Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Zemmour : "La guerre de Syrie est bel et bien notre guerre d’Espagne"

"Une nouvelle leçon pour les donneurs de leçons"

La chronique d’Éric Zemmour sur RTL le 9 février 2016 :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

71 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Zemmour fait mouche ....Nous ajoutons ceci : en misant sur l’Arabie saoudite et le Qatar , sur Erdogan et les frères musulmans , pour plaire à Israel.... bref en misant aveuglement sur le Wahabisme et son frère jumeau le Sionisme , la "Goche" française et la "Droate" sarkoziste , de l’UMPS et de BHL ont ramassé la mise des conflits arabo-musulmans : invasion migratoire , attentats du Bataclan et communautarisme anti-juif ... En attendant la guerre civile généralisée sur leur territoire , Les dindons de cette horrible farce sont les pauvres gaulois usurpés dans leur état et dans leur nation, qui comme les "bourgeois de Calais" , jadis , livreront bientôt dans la drame et le désenchantement les clés de la France ...


  • il a tout compris


  • Qu’est ce qu’il peut raconter comme connerie à la seconde , lui.
    La guerre d’Espagne est une guerre d’européens contre d’autres européens , cela change tout.
    Ne varietur.
    Lavrov.

     

    • Il ne les assimile pas (les guerres), il les met en parallèle ... au sens euclidien du terme !
      pour les conneries faudra repasser...


    • Pour les Américains la guerre Irak/Iran fut une seconde deuxième mondiale à n’en pas douter !
      Quand on comprend les vraies raisons on peut faire des comparaisons entre les conflits peu importe le continent où ils se déroulent. Vous êtes raciste ou quoi ?
      Moi je l’aurais plutôt comparé à la 1ere guerre mondiale à cause de la géopolitique des gazoducs, avec la coalition montée par les Américains dans le rôle des Empires centraux et leurs adversaires recherchant le statu quo.
      La comparaison avec la guerre d’Espagne est plus inquiétante : c’est un conflit localisé déguisé en vraie-fausse guerre civile soutenue par des puissances internationales multiples mais le précédent avait été le prélude à un conflit mondial majeur.

      Comme disent ces satanés énarques, l’Histoire ne se répète jamais (vraiment à l’identique) mais elle bégaie tout le temps. Tous les évènements historiques récents présentent systématiquement des ressemblances frappantes avec des évènements plus anciens.
      Prenez par exemple Michel Drac qui faisait judicieusement remarquer pendant la crise de la dette grecque : l’ironie c’est que c’est la deuxième fois que la Grèce plante une union monétaire. Malheureusement pour nous, ce ne sera pas de Grèce que viendra la dislocation de l’Euro.


    • Vous êtes d’habitude plus inspiré Lavrov !
      Bien entendu qu’une guerre ne ressemble jamais à une autre, mais la mise en parallèle des motivations des uns et des autres est tout à fait valide.
      Le mépris ne doit jamais faire oublier la clairvoyance...


  • Toujours les mêmes clichés d’un monsieur qui aime s’entendre parler.

     

  • Le silence de certain pays, pourtant majeur dans la région, en devient assourdissant...


  • Tiens ,tiens Zemmour entérine déjà la partition de la Syrie , réduite à la " Syrie utile " , il s ’ en contenterait apparemment lui Zemmour , il est preneur et d ’autres avec lui avec" Daesh gardant ses conquêtes" et bien sûr les " kurdes ( il n y en pas en fait ) auraient leur Etat " ! là Erdogan signe tout de suite ( il y refoulera ses propres ressortissants kurdes ) et Israel donc ! le plan néo conservateur a marché donc ? : une petite Syrie , plus d ’ Irak , plus de Lybie et Zemmour appelle cela une "guerre d ’ Espagne "bis" ; bien commode d ’ évacuer ainsi la responsabilité de l ’ Empire et ses valets comme seul et unique agresseur de ce pauvre Moyen - Orient .

     

  • Rappelons à ce cher Zemmour la réalité de l ’ agression contre la Syrie : un plan US de démolition du pays ( encore un ) par le moyen de groupes armés ( baptisés "rebelles " et "démocrates " (comme toujours ) entraînés par la CIA et financés par l ’Arabie Saoudite . Car son propos pour cette fois a tout l ’ air d ’un enfumage !

     

  • La guerre d’Espagne était une lutte de classe. Rien à voir avec le conflit impérialiste qui ruine le Moyen orient.

     

    • Heu... Non... Les "républicains" espagnols (équivalent d’alors des "rebelles modérés" syriens d’aujourd’hui) faisaient le sale boulot des communistes et de Staline qui avait très probablement vu dans le massacre des Christeros mexicains un modèle à reproduire en Espagne pour la déchristianiser de force et l’amener dans sa sphère d’influence (à grands coups de massacre et d’exécutions sommaires de prêtes et d’évêques cela va sans dire...).

      La peste rouge de l’époque avait tout à voir avec la lèpre Wahhabo-sataniste actuelle.

      Sur ce coup là il voit parfaitement juste.


    • Pardon, mais il y avait de l’impérialisme dans la guerre d’Espagne, puisque l’URSS cherchait la une nouvelle zone d’influence.
      Comparaison n’est pas raison, mais le parallèle que fait Eric Zemmour est pertinent.


    • Totalement d’accord avec Talion.


    • Bien vu Awrassi , c ’est une agression impérialiste unilatérale et ce détour en arabesques (soi- disant pour certains "dialectique" ) par la guerre d ’ Espagne de la part de Zemmour n ’ est qu ’un enfumage bien dans le talent de Zemmour qui retrouve à la fin toujours ses fondamentaux en avalisant ici mine de rien le démembrement d ’ un état souverain suite à une agression par des mercenaires entraînés et soudoyés par l ’Empire ( ce qui dans le fond était le but des stratèges ) .


    • Agression imperialiste soviétique dites-vous ? La république était légitime et fut agressée par les troupes franquistes aidées de l’Italie et de l’Allemagne . Les soviets sont intervenus dans un deuxieme temps en réclamant l’or de la république. Donc non ; La CNT ce n’était pas Al Nosra.


    • Tout à fait !
      Et c’était même la seule lutte de classes qui ait existé sur notre continent, avec la Commune de 70 (écoutez Francis Cousin) pour libérer les ouvriers et paysans de l’oligarchie de la marchandise.

      C’est tellement vrai que l’Espagne a été condamnée à rester sous le fascisme pendant 40 ans, chose qu’on n’a pas imposée aux gentils gaulois avec leur juif aux commandes, j’ai dit Blum, puis Debré, etc.
      La preuve que c’était une lutte des classes émancipatrice, c’est que les deux composantes du capitalisme (libéral et d’état), les USA et l’URSS ont soutenu le massacre des révoltés.
      L’URSS aura pillé l’or de la Banque d’Espagne, pays le plus riche en réserves à l’époque. Les USA ont gagné un territoire d’expansion avant de gagner le reste de l’Europe (bases militaires, salariat réduit en esclavage, repression politique, etc.)
      La Zemmour fait un raccourci historique comme il en a l’habitude. Les Brigades Internationales étaient composées à 25% de juifs qui ont mis le feu aux églises et détruit le patrimoine d’un pays chrétien riche en histoire (lire Gilad Atzmon citant Orwell). Mais c’est son habitude de mettre en perspective des faits majeurs de l’histoire en prenant la version avec préjugés et l’absence d’analyse sous la lutte des classes. Très sioniste donc.


  • On vide la Syrie pour faire de la place aux futurs colons juifs.....

     

    • Non, pour entasser tous les Kurdes de Turquie, à coup de massacres et de baïonnettes.
      Le Kurdistan (Syrien + Irakien) deviendra alors un mouroir comme Gaza dont tout le monde se foutra (comme Gaza) car ce sont des "terroristes". Erdogan ne cesse de le répéter... tout comme Netanyahou pour Gaza.
      Erdogan pourra y faire de temps en temps une incursion pour faire un p’tit massacre,
      soutenu par les médias mainstream, évidemment.


  • pas eu le temps d’ecouter ce n’est pas la peine

    car je sais que c’est exactement ça
    la guerre d’espagne était une repetition générale
    (la raison pour laquelle petain avait demandé à être ambassadeur la bas, et qu’il a refusé le pouvoir qui lui a été proposé plusieurs fois avant 1940)


  • Zemmour voit juste sauf sur un point.
    Il n’y aura pas "d’évolution" vers des conflits Turquie/Russie et Arabie saoudite/Iran, mais plutôt Turquie/Iran et Arabie saoudite/ses voisins (Yémen + surprises).


  • #1393253
    le 09/02/2016 par J’aideuxzemmoursmonpaysetparis
    Zemmour : "La guerre de Syrie est bel et bien notre guerre d’Espagne"

    Enfin Monsieur Zemmour fait "son billet" (remarquablement écrit, bien envoyé, avec quelques vérités il est vrai). Mais la conviction ? Il fait intelligemment son "cinéma" à tel point que çà en devient insipide. son sketch ? On finit par l’écouter sans l’entendre... Dommage !


  • Marrant moi aussi depuis plusieurs années, j’ai souvent identifié Assad comme une sorte de Franco Syrien.


  • J’avoue que je ne comprends pas qu’il y ait un tel mépris qui se manifeste à l’égard d’Eric Zemmour !

    C’est étrange, Zemmour et la cloche sonne, le rideau de fer pavlovien tombe, ça salive dans les gosiers, no pasaran en écho.

    Bigre, alors ça voudrait dire que les gens d’ici ne valent pas mieux que ceux qu’ils critiquent, c’est le message qui importe et non le messager. La vérité quand elle est vraie reste vraie d’où qu’elle vienne, non ?

    Les enfants quand ils sont petits disent, c’est celui qui le dit qui l’est. J’ai parfois l’impression que ça se vérifie furieusement et sous tous les frontons !

     

    • Si mépris il y a, c’est parce que votre héros se contente d’analyser les conséquences sans jamais remonter aux causes, tout en clamant son horreur du politiquement correct...bref, c’est une synthèse !


    • Il me semble que notre camarade "une femme" n’a jamais dit que Zemmour était son "héros", et le fait de lui faire dire ce qu’elle n’a pas dit confirme le bien fondé de ses propos, propos auxquels "La Pythie" n’a pas répondu, préférant faire du Caroline Fourest. Je précise que Zemmour n’est pas mon héros non plus, mais je sais que ça ne sert à rien de le signaler.


    • Pourquoi ?
      Parce que Zemmour joue sur les deux tableaux en permanence sans JAMAIS dénoncer les véritables fossoyeurs de notre pays. Et qu’il valide de bout en bout le conflit de civilisation, ordonné par nos "zélites". La ligne d’E&R est NI conflit de civilisation NI remplacement de population. Nous ne voulons AUCUNE de ces deux alternatives proposé par le pouvoir.
      Le jour ou il arrêtera son hypocrisie et son double jeu, il aura toute notre admiration. Mais pour l’instant nous ne sommes absolument pas dupes et n’est pas Alain SORAL qui veut...


    • Héros : personne qui se distingue par sa bravoure, ses mérites exceptionnels, etc. 

      Après il ne faut pas être binaire.. L’accusation faites à Zemmour admise de tous c’est qu’il ne remonte jamais aux causes. Pas besoin de chercher trop non plus pour voir que c’est un sioniste et pas qu’un peu..

      Il est tout à fait normal d’apprécier qu’il soit le relais de ce qui se dit par tout le monde sur internet.. enfin en partie en tout cas..

      J’ai toujours dis que le djihadisme était comparable à la guerre d’Espagne, le côté romantique... On m’accusait presque de les soutenirs... Pourtant quand on voyaient les media occidentaux présenter les massacres de civils syriens par l’armée d’Assad sans vouloir complexifier les enjeux ni montrer les exactions des jihadistes qu’ils avaient fait venir de Lybie...

      En présentant le dictateur d’un côté et les Freedom-fighteurs soutenus par le complex militaro-industriel euro-americano-occidental de l’autre.. Il n’y avait pas besoin d’être un fidel à Assad pour savoir que c’était le moins pire dans l’équation.. Et ça c’est que du bon sens..

      Apprecier Zemmour pour le bon sens c’est évident.. c’est ce qu’il y met autour le probleme.. Comme la promotion du choc des civilisations, le fait que soit-disant il y aurait un appel au meurtres des juifs et des chrétiens à chaque pages du Qur’an... affirmation qui n’est pas démentis par les media complices... Et qu’il refusera d’en discuter devant des experts.. Sans bien évidemment se prêter aussi au jeu de faire une comparaison Bible/Qur’an en ce qui concerne les passages violents..
      Pouvez vous entendre aussi ces critiques ?..


    • Houlà, c’est plus grave que je ne pensais Chère Nina.

      Si vous pensez en terme de "nous" sans indistinction, alors, c’est une autre confusion que vous nous proposez.

      C’est l’autre pôle de celle que nous vivons, mais elle n’est pas mieux !

      Ce serait alors une alternative illusoire, du type tu préfères les patates ou des tubercules de pomme de terre ?

      Ce qui reviendrait à employer des mots différents qui auraient le même goût dans la bouche finalement !

      Je préfère les asperges !


    • Peter, c’est le prénom de mon fils, j’espère que ce n’est pas lui !

      Vous en connaissez, vous, des gens qui soient votre clone au niveau de la pensée ?

      Moi, je n’en connais pas et tant mieux , j’aurais envie de dire avec Oscar Wilde, quand quelqu’un est d’accord avec moi, je commence à avoir des doutes !

      Bon, trêve de plaisanterie !

      L’ami Zemmour je lui trouve du panache, je lui trouve de l’audace, je lui trouve du courage et je lui trouve de la dignité.

      ça ne veut pas dire que je suis ok avec tout ce qu’il dit. C’est comme Soral, je ne le "prends" pas (qu’il m’excuse pour l’expression) en bloc, ni quiconque d’ailleurs.

      Il se trouve que tout un chacun peut dire des choses sensées comme il peut dire des âneries, ça ne fait pas de lui un chien galeux !

      Or, j’ai l’impression qu’ici, pour certains, pas tous heureusement, la vue de certains noms fait perdre tout esprit critique et les fait tomber dans le panneau pavlovien.

      Je ne dis rien de plus et rien de moins que cela.


    • à Franck et à " une femme "...
      le sieur Zemmour est tout sauf un opposant au système, car il n’y a pas d’alternative au dit système...il se dit contre l’UE car la France n’y joue pas les premiers rôles, voilà tout ! il admire l’histoire de France ( moi aussi ) mais sélectionne les événements en fonction de sa sensibilité en dehors de toute objectivité...pour finir, il tape sur les immigrés et l’Islam ( et pourquoi pas, d’ailleurs ) mais l’escroquerie de votre haridelle est de faire croire qu’il existe un islam autonome, quand nous savons que ce n’est pas le cas...Tout n’est pas mauvais chez Zemmour ( j’ai d’ailleurs acheté deux de ses derniers bouquins ), mais son escroquerie majeure ( ou son ignorance ) est de croire que les hommes font l’histoire, alors que depuis Marx, nous savons que c’est le progrès technique continu qui impose sa loi aux hommes...


    • D’abord pour respecter l’usage Chère Pythie, vous auriez dû me mettre en premier même si ça ne correspond pas à l’ordre chronologique des réponses , auriez-vous succombé(e) ? à la nouvelle loi qui indifférencie les genres ? Je rigole, quoique !

      Vous en connaissez, vous, des opposants au "système" tout d’un bloc tel un monolithe ? Seriez-vous de cette étoffe ?

      Moi, je n’en connais pas, excusez-moi, parce que le bidule que vous appelez système il tient aussi grâce et non à cause de ses détracteurs . C’est la loi de l’énergie, faites tomber un de ces pôles et tout le bazar dégringole.

      Haridelle, je suis allée voir dans le dictionnaire ce que ça voulait dire, j’avoue que je ne reconnais pas Zemmour dans ce portrait d’un vieux cheval maigre. Bon, ça c’est encore une autre histoire !

      Je pense qu’il ne s’agit pas d’être tout bon ou tout mauvais, nous parcourons tous notre réalité sur un continuum qui va vers, c’est la direction qui est importante, pour le reste, il reste toujours quelque chose de pauvre, quelque chose de malhabile, d’infirme en tout homme, non ?
      Et c’est justement cela la beauté de l’homme, son imperfection, la perfection me glace pour ma part car elle s’apparente à la mort.

      En fait, c’est toujours une histoire de degré, ni trop, ni trop peu, c’est la dose qui fait le poison !

      Quant à savoir qui fait l’histoire, vous en savez plus que moi.

      Modestement je pense que c’est multifactoriel, mais qu’il y a surtout certaines forces qui sont plus fortes que d’autres car elles sont animées d’une véritable volonté.

      La société pour certains est conçue comme un projet et une volonté ce n’est pas un état de choses car si c’est un état de choses, ça péricliterait très vite.

      Certaines forces sont plus fortes que d’autres, car derrière elles il y a un projet, il y a une volonté farouche, un désir, et dès le matin les énergies sont orientées vers cela.

      C’est une volonté qui a pour finalité une réalisation effective et face à cette volonté il n’y a rien ou presque rien car nous constatons le désastre sans mettre en place quelque chose qui viendrait contrebalancer positivement le côté mortifère.


    • @unefemme,
      bonjour, c’est justement la suspicion qu’il ne soit qu’un clone d’une pensée qui avance masquée.. c’est pas les indices qui manquent pour étayer cette théorie.. Panamza a quelques articles, Youssef Hindi en a parlé lors d’une interview récente avec Vernochet (consultable sur le site).. et feu Emmanuel Ratier avait fait plusieurs dossiers sur les personnalités médiatiques sionistes.. Après vous le savez vous-même chacun tire ses propres conclusions... Pour finir, Zemmour on n’est pas forcément d’accord mais il a un vrai don d’ubiquité...

      Chacun approche les choses à sa façon, personnellement c’est la critique des médias initier par Herbert Marshall Mac Luhan qui m’a amener à reconsidérer le monde qui nous entoure. Disséquer la bête c’est ça qui m’intéresse. Des décennies à ne pas voire les media de la même façon que monsieur tout le monde, ça se reflète nécessairement dans l’approche..


    • #1394051

      Le grand porte-parole de la France profonde
      https://www.youtube.com/watch?v=u9G...



      Jean-Michel Vernochet reçoit aujourd’hui Youssef Hindi pour débattre de ceux qui se présentent comme les porte-paroles des français de souche : Alain Finkelkraut, Daniel Cohn-Bendit et Eric Zemmour. Youssef Hindi y voit une tentative pour opposer la France chrétienne (et catholique) de toujours à l’Islam. Que faut-il faire pour refuser cette guerre civile qu’on nous prépare ?




      Le passage sur Zemmour est un délice à manger dans deux assiettes ...
      Comprenne qui voudra !
      Zemmour n’est pas notre ami !!!!!!
      Que Dieu vous protège...


    • à une femme...
      si l’histoire se résumait à une question de désir et de volonté, comment expliquer que toujours une élite ( 1% ) domine le troupeau ( 99% ) ? c’est parce que les élites connaissent le sens de l’histoire et le suivent ; quand ce n’est pas le cas, ces élites-là sont renversées au profit d’une nouvelle élite adaptée aux temps nouveaux...le peuple, lui, conservateur dans l’âme, suit les mots d’ordre et assiste en spectateur ; et quand il est invité à participer à l’histoire, c’est pour servir le nouveau pouvoir ( la classe ouvrière française qui servit par son entrain à abattre les restes de la féodalité au XIX ème siècle, ou lorsqu’elle servit de chair à canon en 1914 )...la démocratie n’existe pas car le savoir, l’information ( celle qui compte ), l’argent et la technologie sont aux mains de quelques-uns..parler de démocratie est une sinistre blague !!! en ce sens, Zemmour est un inculte qui ignore ou feint d’ignorer le mécanisme de l’histoire. C’est un clown des temps modernes qui distrait les foules mais ne leur dit jamais la vérité...voilà ce que je lui reproche, cela et rien d’autre !


    • Chevalier Lefebvriste...J’ai écouté et ça ne me convainc pas du tout.

      Que Zemmour soit juif, je n’y vois rien à y redire, qu’il ne croit pas en Dieu mais va quand même à la synagogue, pas plus, qu’il mange comme ci ou comme ça, pas davantage.

      Ce qui importe c’est le message et non le messager.

      Le message je le reçois en partie et je trouve que beaucoup de ses analyses sont justes.

      Maintenant si avant d’acquiescer à une parole, un message, il faut décortiquer la vie de celui qui l’exprime, c’est absolument ridicule. Quand quelque chose est juste, c’est juste, point.

      Maintenant, sachez que je n’idolâtre pas Eric Zemmour mais que je me refuse à participer à ce procès de dupes.

      Je suis d’accord avec certaines analyses de Soral, ça ne fait pas de moi une groupie de Soral. Certains aspects de son discours me déplaisent en revanche, ça ne fait pas de moi, une ennemie de Soral, j’écoute ce qu’il dit et tantôt je suis d’accord tantôt je ne suis pas d’accord.


    • Bonsoir La Pythie,

      Il y a des gens qui savent ce qu’ils veulent et il y en a d’autres qui ne le savent pas, c’est toute la différence, mais elle est déterminante.

      Car c’est elle qui crée le monde que nous avons sous les yeux.

      Des énergies sans orientation précise sont des énergies qui s’épuisent et se perdent au final.

      En revanche, si toutes vos pensées, toutes vos paroles, toutes vos actions orientent votre énergie vitale, il se peut qu’au final, votre force soit décuplée.

      C’est en amont que tout se construit, et les bons stratèges le savent.

      Ils aménagent les conditions de telle sorte que les faits ensuite découlent tout seuls en aval.

      L’ennemi arrive reposé, ils commencent par le fatiguer. Il arrive rassasié, ils commencent par l’affamer. L’ennemi arrive uni, ils commencent par le désunir. tout se passe au niveau des conditions, la bataille n’est pas une rencontre, c’est un résultat.

      Bref, c’est un aménagement progressif des conditions, telles qu’ensuite, quand vous rencontrez l’adversaire il est déjà défait.

      Il est déjà décontenancé donc il tombe tout seul . Là, je parle de nous, car c’est bien de cela dont il s’agit dans notre réalité objective, non ?

      Un chinois célèbre dont j’ai oublié le nom, nous dit : A la guerre, cela ne dévie pas. Les troupes victorieuses sont les troupes qui ont vaincu avant d’engager le combat. Les troupes vaincues sont les troupes qui ne cherchent la victoire qu’au moment du combat.

      Je ne vous demande pas de me croire, je vous demande simplement de vous arrêter et d’observer la situation sociale d’aujourd’hui et de vous demander,s’il n’y a pas une petite analogie avec ce que nous vivons.

      Bonne nuit


    • à une femme...
      votre sentimentalisme vous perdra, très chère...
      quelles que soient la sincérité et la volonté affichée par les combattants, quels que puissent le brio et la profondeur de leurs réflexions, tout cela sera vain et finira en Berezina...
      les nécessités actuelles du Capital rendent la dislocation des nations inévitable ; rien n’arrêtera le mouvement ( comme les nécessités du Capital du XIII ème siècle avaient rendu inévitable, à terme, la fin des baronnies et la prédominance de la monarchie française et ce, quelles que purent être la volonté de survivre et la soif d’indépendance des dites baronnies...) les hommes sont les jouets de la matière et ne jouent un rôle que pour peu qu’ils s’inscrivent dans le sens de l’histoire...
      Vous partagez avec Zemmour un penchant pour ce qu’on appelle le roman de l’histoire ; vous vous bercez d’illusions sur la prétendue faculté des peuples à faire l’histoire, mais Marx a prouvé exactement le contraire. C’est difficile à comprendre car elle ôte tout espoir aux peuples ( l’espoir est l’opium des peuples ) mais c’est ainsi que les choses se passent ici bas...bonne nuit, je vous laisse méditer là dessus..au plaisir de vous lire.


    • La pythie, vous allez finir par me faire pitié. (1)

      Alors c’est le seul argument que vous ayez trouvé, celui du sentimentalisme, mais où est-il le sentimentalisme dans ce que j’ai dit, dites-moi, éclairez ma lanterne, parce que je ne le vois pas. .

      J’essaie au contraire de rationaliser.

      Vous dites que les hommes sont les jouets de la matière.

      Alors, basta, on reste passifs et on attend la mort, c’est ça votre programme ?

      Le défaitisme et l’attentisme !

      Qui croyez-vous qu’il y ait derrière ce que vous appelez un peu légèrement la matière ?

      La matière ne s’anime pas toute seule, elle est animée par un principe et selon l’orientation que vous donnerez à ce principe, il y aura des effets.

      Et selon la commande qui sera passée vous serez servi en conséquence. Ce n’est pas du sentimentalisme, vous en conviendrez peut-être, non ?

      Si je vous injurie il ne faut que je m’attende à de la bienvaillance de votre part à moins que vous n’ayez des penchants un peu masochistes ou que vous ne soyez un parfait esprit chrétien.

      Derrière un effet, il y a une cause, y’a juste qu’il faut travailler à la rechercher cette cause et donc développer un esprit curieux.

      Je ne sais pas ce que vous appelez le roman de l’histoire. Tout ce que vous dites me semble très confus et aurait bien besoin d’être posé et regardé calmement, car il n’en sort rien de constructif, sinon, allons nous coucher et attendons la mort.

      L’histoire, c’est quoi dites-moi l’Ami !

      L’histoire est un terme grec qui veut dire enquête au départ. Parce que les premiers historiens grecs, Hérodote etc... faisaient des enquêtes sur les moeurs, c’est de là que vient le mot.


    • Le message et le messager.. Intéressant comme approche, allez puisqu’on aime pousser les gens dans leur retranchements..
      La franc-maçonnerie a un message aujourd’hui différent d’avant, mais la franc-maçonnerie ne change pas. Les messages changent mais pas les messagers ?... Tout compte c’est exactement ce dont on vous parle ? Pas un mot sur la secte qui a détruit le pays ? Vous parlez d’ennemi mais comme Zemmour ça manque de clarté ?
      Quoique Zemmour lui désigne des ennemis..


    • J’avais une suite au message précédent adressé à La Pythie, mais il est en attente de livraison semble-t-il !

      Peter,

      Le message ne change pas, c’est le récepteur du message qui fait le message.

      Si je vous envoie une info, mais que vous ne la recevez pas, le message est mort.

      Si dans les Evangiles, on nous parle d’oreilles c’est bien pour cela. Vous aurez beau hurler, si les gens n’ouvrent pas les oreilles, le message est mort.

      Le message, on peut lui faire dire ce que l’on veut, c’est la responsabilité du récepteur. On le voit bien avec l’instrumentalisation du Coran qui est pourtant d’après ce que j’en ai lu des soufis un projet de pacification et de libération de l’individu

      Autant de lecteurs, autant de lectures comme dit l’Ami Simenon.

      Il y des messages adéquats et d’autres qui sont inadéquats. Adéquat ou inadéquat selon votre étalon, car c’est bien à l’aune de ce que vous êtes, du projet qui est le vôtre que vous prenez la mesure du message qui passe et peut-être trépassera.


    • à une femme...
      Qu’est ce que l’histoire, me demandez-vous ? l’histoire, c’est le moment où les échanges et l’Argent émergent juste après la révolution du néolithique ; l’histoire, c’est l’économie qui prend son essor, pas à pas, siècle après siècle et finit par s’autonomiser et devient, à l’heure où j’écris ces lignes, la religion du monde...l’Argent est l’auto mouvement de l’univers en ce qu’il commande à tous les hommes ( c’est ce que pensait la philosophe Simone Weil qui écrivit que ce ne sont pas les machines qui servent les hommes, mais les hommes qui vivent pour servir les machines )
      alors oui, il n’y a rien à faire : la marche en avant du mondialisme détruira les nations sans que quiconque puisse s’y opposer ! voyez les exemples de napoléon, Hitler, Hannibal et tant d’autres : malgré leur génie respectif et tout un peuple derrière chacun d’eux, ils échouèrent...le roman de l’histoire, c’est, pardon de vous le dire, Zemmour, Pierre yves Rougeyron et tant d’autres ( dont vous ), qui croient la version officielle des livres scolaires...au risque de me répéter, seuls ceux qui iront dans le sens du mondialisme ( dilution des peuples, dislocation des nations...) auront leur nom dans les livres d’histoire ; ceux qui tenteront de s’y opposer seront balayés...c’est triste, sans doute déprimant à lire mais c’est ainsi...et votre Zemmour est payé pour cacher le mécanisme réel de l’histoire et pour nous vendre le fameux roman de l’histoire ( Philippe le bel, Richelieu, Napoléon, Foch...). est ce si difficile à comprendre ?


    • Suite du message (1) envoyé ce matin à 10h57, adressé à La Pythie et à ceux que cela intéresse.

      L’histoire, c’est quoi dites-moi l’Ami !

      L’histoire est un terme grec qui veut dire enquête au départ.

      Parce que les premiers historiens grecs, Hérodote etc... faisaient des enquêtes sur les moeurs, c’est de là que vient le mot.

      "Une société n’est pas moins fondée sur la nature qu’elle n’est fondée sur un libre vouloir" nous dit Hegel et derrière le libre vouloir qui est une volonté vous en conviendrez peut-être, il y a un désir et le désir est le moteur de toute chose .

      Il y a juste que dans notre monde, certains sont des êtres désirants et donc actifs et d’autres sont des êtres sans réel désir et donc passifs, qui naviguent à flot et ne sont portés par aucun désir, c’est là qu’est la différence, parce que toute cause a des effets et si les choses ne se produisent pas, il y a des raisons à cela.

      Nous sommes essentiellement des êtres de Désir, mais nous avons oublié l’essence de notre être et ravalons ce Désir essentiel, majuscule, par des petits désirs minuscules que la société mercantile nous propose ad nauseam.
      ,
      Qu’’est-ce que nous voulons vraiment ?

      Que faisons-nous du Désir, je ne vous parle évidemment pas des désirs sensoriels je vous parle de Ce qui meut tout être normalement constitué et qui aujourd’hui est en voie d’extinction ?

      Que faites-vous, vous La Pythie de ce Désir en vous, l’éteignez-vous sous les encensoirs de l’histoire ?

      Bref, quel est votre désir, celui de vivre en harmonie avec vous-même, les autres et le monde ou celui de mourir en vous raccrochant aux mots de Marx que vous n’avez même pas pris la peine d’expérimenter mais avez fait glisser dans votre gosier sans même les avoir digérés.


    • à une femme...
      désir, désir, désir..vous n’avez que ce mot-là à la bouche !
      justement, le Capital vous a pris au mot, semble t-il, car depuis mai 68, le désir a été récupéré par le système, digéré et il sert aujourd’hui de carburant à la société marchande telle que nous la vivons en ce moment-même...vous voyez bien que la marchandise ( la matière ) est plus forte que l’esprit : chaque désir exprimé par les hommes est désormais commercialisable et aussitôt rentabilisé par le système. Site de rencontre, IVG ou GPA, mariage pour tous, divorce à la carte, chirurgie esthétique, télé ou ciné, soldes d’été ou d’hiver...le désir est la phase supérieure du Capital du XXI ème siècle. Alors, la prochaine fois, choisissez mieux vos exemples, ok ?


    • Vous lisez trop vite La Pythie et ça vous joue des tours.

      Il y a désir minuscule et il y a Désir avec un Grand D

      Désir avec un D, c’est-à-direCE qui vous meut au plus profond de vous-même, Le Principe, le princeps, le prince en quelque sorte qui dort au fond de vous et qui cherche à se réveiller mais que vous assommez avec vos résistances multiples et variées ;

      Là, il convient donc de sortir La Majuscule si vous voyez ce que je veux dire...

      Désir Majuscule ne veut pas dire passion, dans passion il y a passif, là, je vous parle du principe actif de votre être, enlevez-le ce principe et il reste tout ce que vous décrivez !!! les petits désirs minuscules que notre société propose ad nauseam afin justement d’occulter Le Principe Vital qui dort en vous !


    • Quand j’ai lu Marshall Mac Luhan dans les années 90 se fut une révélation.. j’ai compris qu’au-delà des mensonges il y avait une dynamique et même une mécanique..
      Internet c’est : a stream of consciousness... le dernier soubresaut avant la fin des rapports sociaux : quand il y a encore un peu de bien il faut savoir l’apprécier.... Eric Zemmour est pourtant un menteur...
      Marshall Mac Luhan est connus pour avoir dit : THE MEDIUM IS THE MESSAGE. Qu’en matière de media le contenant est plus important que le contenu... La transmission des messages est importante, tout le monde pense que tout reste éternellement dans le numérique alors que ce qui règne c’est l’éphémère...

      Un monde parfait pour un menteur connus pour dire des vérités ? Avant il suffisait d’un mensonge pour cesser d’exister.. Bien que je crois à un déterminisme technologique il est difficile d’identifier les processus en court.. on voit bien en tout cas que les media exercent un poids important dans le déclenchement des conflits.. Dans nos temps incertain c’est pas que de la méfiance dont nous avons besoin mais d’intuition...
      Comment apporter du crédit à un fieffé menteur ?..
      Voilà, that’s just my two cents’ (worth) comme dirais l’avant-garde mondialiste.



      J’avoue que je ne comprends pas qu’il y ait un tel mépris qui se manifeste à l’égard d’Eric Zemmour



    • à une femme...

      D majuscule, d minuscule...allons, tout ceci est-il bien sérieux ?
      je m’attendais à tout autre chose de votre part, quelque chose de plus consistant ; je vous avoue que je suis déçu...votre désir, qu’il soit majuscule ou minuscule, écrit en chinois ou dans l’alphabet cyrillique, a été récupéré depuis longtemps ( mai 68 ) par le système et a donné une nouvelle vigueur au capitalisme, ainsi que je vous l’ai déjà expliqué dans mon dernier post...
      vous trouvez que je lis beaucoup ? l’important, très chère, est de ne pas se bercer d’illusions et de ne pas laisser vagabonder son imagination...j’ai tout lu : du nouveau testament au Capital de Marx et il me semble bien que ce dernier a trouvé la clé et les secrets de l’histoire. Pour résumer, les hommes vivent pour servir les machines et toutes nos émotions et notre intimité ont été colonisées par le Capital qui, par sa vampirisation en marche, est en train de devenir le tout et la religion du monde. C’est une pensée effroyable, certes, mais véridique et ceux qui nient cet état de fait se mentent à eux-mêmes...
      ps : j’ai remarqué que votre dernier message était bien moins arrogant que les précédents. Prise de conscience ?


    • J’ai essayé d’être polie mais vous êtes indécrottable La Pythie, vous valez bien Caroline Fourest, rien ne sert de se fatiguer , le silence est plus parlant avec vous comme avec elle !


    • à une femme...
      me comparer à Caroline Fourest, c’est dur...qu’ai je fait pour mériter cela ? j’ai dit la vérité, en cassant vos illusions certes, mais il en va toujours ainsi quand on se frotte au réel...
      Vous auriez aimé que je vous berce d’illusions, que je vous caresse dans le sens du poil, que j’adhère plus ou moins à vos idées ? c’est une sale maladie que de vivre d’espoir ( la vertu de l’esclave, comme disait je sais plus qui ), regardez la vérité en face ( les choses n’iront pas en s’arrangeant et les nations sont condamnées...), vous vous y ferez et vous ne perdrez plus votre temps dans des lectures stériles...
      ps : je vous sais gré de m’avoir épargné les litanies catholico- musulmano- bidule de nombreux correspondants de ce site...toujours ça de gagné..


    • @unefemme,
      vous savez laPythie disait que les aborigènes d’Australie (proche de la nature) ne savaient pas comment on faisaient des enfants... (en substance) qu’ils n’avaient pas compris que les spermatozoïdes déposés à l’intérieur du corps d’une femme faisait sortir par le même orifice neuf mois plus tard un beau bébé...

      Elle disait qu’ils pensaient que le regard d’un oiseau passant par là, fécondait le ventre d’une femme.. et dans un triple saut arrière, pirouette toujours en avant, laPythie comparaissait ça à la croyance en la naissance miraculeuse de Jésus !! LOL....

      Ils peuvent se moquer des superstitions, et même des religions, leur pouvoir d’auto-persuasion sur du vent est tout simplement bluffant... Mais comme vous le savez unefemme ça reste du bluff... et beaucoup d’auto-persuasion..


  • Toujours très perspicace, fallait pas compter sur les 1000 analystes du mammouth médiatique pour trouver la similitude historique.


  • Je me souviens étudiant, pour payer mes traites, bossant comme livreur avec un collègue prolo, on écoutait RTL dans le camion. Aujourd’hui la radio des prolos semble devenue un organe de résistance à la propagande dégueulasse du gouvernement.


  • Il a toujours su tenir des analyses géopolitique cohérente mais arrivera-t-il à aller jusqu’au bout de son raisonnement afin de voir le lien entre daesh et le conflit de civilisation qu’il lui tient tant à coeur ?

     

    • Le "conflit de civilisation", qui justifie parfaitement ses trois premières lettres, tient aux coeurs de tout ceux qui veulent narcissiquement y participer, Zemmour comme le fameux (et invisible) "front de la foi". Pour y aurait-il un "front de la foi" si il n’y avait pas de conflit voulu et même désiré ?


  • Pourquoi la guerre a Franco ? il n’a jamais reconnu la force d’occupation.


  • "les fanatiques de l’oumma" il ne représente pas l’oumma Eric ! vous qui étes sensible au mots.

    Ce n’est pas une coalition sunnite Eric mais des tafisristes wahabo ! tu fait exprès d’être maladroit ?

    Sur sahartv voici un extrait d’un article et le lien :

    Vos mercenaires ne gardent plus rien entre la Syrie et l’Irak ils sont en déroutes a Ramadi en Irack et bientôt Mossoul Eric les forces populaire secondes par l’armée font du bon boulot la colalition Hezbollah Syrie Irak Iran Russie et Chinois. Selon le Kremlin, la Chine envisage d’envoyer une force d’élite, composée de 5.000 effectifs, en Syrie, pour aider la Russie à combattre Daech, ce qui terrifie, d’ores et déjà, le Pentagone. Le Congrès populaire de Chine, APN, aurait donné son feu vert au déploiement des « Tigres de la Sibérie » et des « Tigres de la Nuit » soit deux unités des forces spéciales chinoises, dans le cadre de l’adoption d’une loi, portant sur la lutte anti-terroriste.

    http://francophone.sahartv.ir/infos...


  • Il est bien question de guerres semblables anticonstitutionnelles,la France est dans le même cas poussée par les traîtres à la botte des crapules qui ont volé le pouvoir aux américains.


  • il nous fatigue celui-là avec ses théories biscornues. Pourtant la situation peut être décrite facilement :
    - il y a des agresseurs : turquie, qatar, arabie sodomite, otan, ’’israël’’, états unis, france, uk,
    - il y a l’agressé : la Syrie et son peuple que le président Bachar El Assad triomphalement élu défend

    - il y a les protecteurs : la Grande Russie Chrétienne, l’Iran dont la Culture et le rayonnement est multimillénaire et le Hezbollah. Vous remarquerez un point commun dans cette dernière alliance : toutes les composantes ont intégré l’élément de transcendance ...rien à voir donc avec notre ’’civilisation’’ oxydée proche de la rupture définitive

    Donc pour revenir à zemmour, il n’est là que pour faire semblant.... un bel hypocrite comme sait très bien les fabriquer nos bien-pensants. A propos, je n’ai rien compris à son charabia - il y a ceux qui l’avouent et les autres ....qui font semblants :)

     

  • Belle remise en perspective historique. Du bon zemmour qui fait mouche quand tous les autres sont dans des visions polarisantes.


  • A propos de Zemmour :
    selon certains, assez nombreux d’ailleurs, il faudrait qu’il aille jusqu’au bout de ses analyses... et tomber au champs d’honneur des merdias ! Belle perspective pour un des rares à résister au politiquement correct... C’est vrai que dans la dissidence, il aura beaucoup plus de visibilité et d’échos pour faire valoir son point de vue !
    Il fait une partie du boulot, en flirtant souvent avec la ligne rouge (ex. : ses propos sur les juifs sous le régime de Vichy). Finalement, il doit faire des concessions au système comme beaucoup d’entre-nous...
    Etre anti ou pro-Zemmour est d’une puérilité !


  • Que je sache, les millitants communistes qui partaient combattre Franco en Espagne n’y coupaient pas de têtes, et ne revenaient pas en France tirer au hasard sur des civils.

    Une comparaison minable, qui, en fait, prouve que Zemmour est favorable à la stratégie du chaos.

     

    • « Que je sache, les millitants communistes qui partaient combattre Franco en Espagne n’y coupaient pas de têtes »

      Il faut arrêter avec cette vision angéliste des communistes ! La guerre d’Espagne fut une atrocité, les exécutions sommaires de nationalistes par des communistes et républicains n’y furent pas rares.
      Alors d’accord, a priori, ce n’était pas par décapitation (remarque, je ne connais pas les détails !), mais buter les gens à coups de balles reste assez peu sympathique.

      La comparaison porte en l’occurrence sur le fait que des combattants étrangers et internationalistes (ou du moins, au service d’un projet pouvant être qualifié comme tel) se rendent sur le théâtre d’une guerre civile pour y participer, ce qui me paraît valide.
      La conclusion sur Éric Zemmour est franchement sortie du chapeau (on peut lui reprocher d’autres propos et absence de propos, mais je ne vois pas tellement à redire sur cette intervention spécifique)…


  • Zemmour statufié par certains qui le défendent becs et ongles réussiraient presque à nous faire croire que ce "dissident" payé par RTL joue dans la même cours que Soral !


  • Désolé pour Zemmour, les iraniens ne sont pas manipulables au point de tomber dans le piège tendu par les médias mainstream et qu’il essaie de tendre lui aussi. Càd celui d’un conflit armé entre sunnites et chiites.

    Le cœur du problème à l’origine de l’instabilité au Moyen-Orient se trouve ailleurs, à Tel-Aviv.

    L’Arabie Saoudite n’est qu’un pion dans cette histoire et la famille al Saoud, sont les idiots utiles qu’on jettera une fois utilisés, comme cela a été déjà fait avec Kadhafi et Saddam par ailleurs, pour ne citer qu’eux.

     

  • Voici le scénario dont les médias pro-sionistes et lui rêve, Zemmour le dit ici clairement :

    " Russie contre la Turquie et l’Iran contre l’Arabie Saoudite"

    Et Israël et les US ?

    Grand gagnant :

    L’axe amércano-sioniste fournira les armes à l’image de la seconde guerre mondiale, guerre durant laquelle, les États-Unis armaient l’Europe.

    Grands perdants :

    Les pays impliqués en 1er ligne dans ces guerres, l’axe de la résistance anti-impérialiste et l’Europe (crise des réfugiés sans précédent amplifiée par une crise économique dont on ne s’est pas encore remis, attentats de plus en plus nombreux etc.).

    Pas certains que les européens, les russes et les iraniens tombent dans le piège cela dit.

    En ce qui concerne les iraniens et les russes, j’en suis certain. Pour l’UE, satellite américain, je m’inquiète un peu plus...

    Bien essayé mais on oublie pas Israël, Zemmour. La fin du conflit entre la Palestine et Tel-Aviv est une question centrale pour la paix à l’échelle non seulement régionale mais aussi mondiale.


  • M. Zemmour met très bien le dossier syrien en perspective. Il aide à mieux comprendre et y met en plus un beau verbe.
    Ça fait du bien.


Commentaires suivants