Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

1 400 mineurs abusés sexuellement entre 1997 et 2013 à Rotherham au Royaume-Uni

En dépit de trois précédents rapports écrits entre 2002 et 2006, les autorités de Rotherham (nord de la Grande-Bretagne) ont ignoré l’exploitation sexuelle qui a été perpétuée dans leur ville sur des mineurs entre 1997 et 2013. Un nouveau rapport publié mardi fait état de quelque 1 400 jeunes abusés.

Environ 1 400 mineurs, dont les plus jeunes âgées de 11 ans, ont été victimes d’abus sexuels entre 1997 et 2013 à Rotherham, dans le nord de l’Angleterre, selon un rapport publié mardi. Les services municipaux avaient pourtant été alertés.

"Personne ne connaît l’ampleur de l’exploitation sexuelle qu’ont subie des enfants à Rotherham à travers les années", a déclaré la professeure Alexis Jay, auteure du rapport.

Parmi les atrocités commises, "des enfants ont été aspergés d’essence puis menacés d’être enflammés, ont été menacés avec des armes, ou encore ont été forcés d’être témoins de viols très violents", a-t-elle écrit.

Certains de ces enfants ont également "été victimes de viols collectifs, d’échanges avec d’autres villes du nord de l’Angleterre, enlevés, battus et intimidés", a-t-elle ajouté. Elle a aussi rapporté que des jeunes filles de onze ans avaient été violées à de nombreuses reprises.

Gravité du problème sous-estimée

Le rapport met également en avant que des élus du conseil municipal ont sous-estimé la gravité du problème, et souligne que la police a "considéré un grand nombre de ces victimes avec mépris".

La réalité a été ignorée en dépit de trois rapports effectués entre 2002 et 2006 qui "n’auraient pas pu être plus clairs dans la description de la situation à Rotherham", a-t-elle ajouté. Selon elle, les résultats de la première étude ont été étouffés, car les fonctionnaires "ne croyaient pas les chiffres".

Dans plus d’un tiers des cas, les enfants étaient connus des services sociaux. La municipalité pensait qu’il s’agissait d’un problème ponctuel et de nombreux agents ont "fait part de leur nervosité à identifier les origines ethniques asiatiques des auteurs présumés, de peur de passer pour raciste", selon le rapport.

La municipalité de Rotherham a présenté dans un communiqué ses "excuses à ceux qui ont été abandonnés alors qu’ils avaient besoin d’aide".

La première affaire a éclaté en 2010, lorsque cinq hommes décrits par les juges comme "des prédateurs sexuels" ont été condamnés à de longues peines de prison pour abus sexuels.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Selon certains médias indépendants, les services sociaux n’ont pas réagi par peur d’être accusés de racisme, les coupables étant d’origine asiatique (en majorité Pakistanais) et les victimes d’origine européenne.
    Pourquoi cet article n’en fait-il pas mention ?

     

    • Le peuple Anglais a, tout comme nous, suffisamment de problémes avec les prédateurs pédophiles sans que viennent s’y ajouter les tarés pédophiles issus de l’immigration massive. Le pire est la révélation sur l’effarouchement des services sociaux à réagir de peur d’être accusés de racisme, quelqu’un peut-il imaginer que les étrangers n’ont pas les mêmes tares que partout ailleurs et qu’une aura de pudibonderie criminelle doit entourer l’ensemble de leurs agissements ?
      On remarque l’emprise mortifère des ligues droit-de-lhommisme qui ont accompagné l’immigration massive de peuplement dans un but de destruction des identités en culpabilisant intensivement les populations autochtones.


  • De peur d’être traité de raciste ??
    On vit vraiment dans un monde de timbrés.


  • Parmi les informations rapportées :

    ils ont assassiné une gamine de 17 ans, qu’ils violaient depuis des années, parce que cette dernière était allée dénoncer deux des salopards à leur femme. Bien sûr, elle était allée à la police avant pour dénoncer ces crimes. Sans résultat...

    Comment on fait pour obliger une gamine de 11 ans, que l’on vient de soumettre à un viol collectif, à revenir la semaine suivante pour subir le même sort ? On la menace d’aller violer sa mère...

    Des parents, devant l’incapacité des services de police à en finir avec ces saloperies, n’ont rien pu faire d’autre que de décider d’envoyer leur fille à l’étranger ! Pour éviter qu’elle continue à subir des viols dans sa ville !

     

    • Vous êtes vraiment étonnés de tout cela ?
      Le prince Charles fricote avec feu, Jimmy Savile et probablement davantage.
      La dame de fer Mrs. Thatcher est sa confidente.
      Vous trouverez aisément les photos qui documentent tout cela.
      Des rabins de Manchester sont accusés de pédophilie.
      Et vous êtes étonnés que la police ne fonctionne pas ?


  • Forfaiture ! Tout fonctionnaire a un rôle à jouer pour le bien commun, ils sont payés à ça avec l’argent de nos impôts. Châtiments exemplaires pour ces déchets des services publics, on n’a pas besoin d’eux, on peut se rendre service à nous-mêmes sans eux !

    Visiblement, ils craignent moins les représailles qu’être traités de racistes. Ils vont continuer longtemps avec leurs mensonges éhontés ? La peur doit effectivement changer de camp et les citoyens doivent reprendre la main sur la nation.


  • C’est vraiment écoeurant ! Pauvres enfants... La peine de mort pour tous les violeurs d’enfants et de femmes, rien de moins !


  • L’Angleterre fait désormais clairement concurrence à la Thaïlande, à grande échelle.

    Les prédateurs vont vite faire leurs calculs, un voyage en Eurostar, c’est quand même moins cher qu’un billet sur la Thaï.


  • « La plupart des victimes dans les cas que nous avons analysé étaient des enfants britanniques blancs, et la majorité des auteurs appartenaient à des communautés ethniques minoritaires. »

    (page 35, paragraphe 5.5 du rapport complet pdf sur Fdesouche : http://www.fdesouche.com/501411-ang...)

    article + détaillé sur le dailymail, en anglais :
    http://www.dailymail.co.uk/news/art...

    A noter, qu’un sacré amalgame est fait dans la traduction française du mot "asian". Certains sont si prompts à crier aux "Padamalgam !" mais ici se taisent parce que ça les arrange :

    > aux Etats-Unis, "asian" signifie asiatique, et se réfère aux asiatiques tels que nous les concevons en France, et dans bien d’endroits dans le monde, SAUF en Angleterre, cad notamment aux Chinois, Japonais, Coréens, et éventuellement aussi aux populations d’Asie du Sud-est (Viêt, etc..)

    > en Angleterre, "asian" ne fait pas référence aux Chinois, Japonais, Coréens ou aux Viêt, mais fait surtout référence aux Pakistanais.
    C’est une très grande différence, tant sur les traits physiques, leur nom, leur religion.
    Suffit de regarder les photos et les noms des violeurs pour voir qu’ils n’ont rien d’ "Asiatiques" tels que nous concevons ce terme.

     

  • " aspergés d’essence puis menacés d’être enflammés, ont été menacés avec des armes, ou encore ont été forcés d’être témoins de viols très violents "
    normalement on qualifie par la gradation la plus violente,
    pédophile ?
    lol
    vous êtes à coté de la plaque, c’est bien pire.


  • Qui a été perpétrée et non qui a été perpétuée...même s’ils méritent la perpétuité pour ces actes-là !


  • Canal+, fidèle à ses convictions, n’a pas mentionné la dimension communautaire du scandale.


  • "Asiatiques"

    En nov-langue, ça veut dire mongols ou pakistanais ?


  • Peut on savoir pourquoi l’article sur E&R ne précise pas que les pédophiles et agresseurs sont en majorité immigrés ou d’origine immigré ?

    C’est d’ailleurs la raison qui a poussé à étouffer l’affaire : ne pas faire passer la justice et la police pour des racistes.

     

  • #946977

    " de nombreux agents ont "fait part de leur nervosité à identifier les origines ethniques asiatiques des auteurs présumés, de peur de passer pour raciste", selon le rapport.. "

    Je crois que tout est dit ; le politiquement correct nous tuera.


  • Des pakistanais donc probablement des musulmans !


  • Je suis convaincu que l’ANTI-RACISME n’est pas autre chose qu’une politique de disrimination et au final une stratégie de l’ANTI-BLANC.


  • Du calme, il s’agit d’un enrichissement culturel, ces Pakistanais voulaient tout simplement faire découvrir Bacha Bazi à l’Angleterre.


  • Une affaire absolument incroyable.
    Commis par des pakistanais britanniques musulmans sur des blancs britanniques (c’est un facteur important).

    Même s’il me semble évident qu’ils n’étaient pas de bons pratiquants (car, quelque soit la religion, les bons pratiquants sont toujours moralement disciplinés), il est primordial pour les musulmans de condamner ces atrocités ; faites-vous entendre, par tous les moyens !
    Vous devez montrer que vous avez encore une conscience comme tout homme.

    Sinon, bienvenue dans le monde multi-culturel ghetthoisé de demain.


Afficher les commentaires suivants