Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

100 médias défendent la liberté d’expression : y compris celles de Ryssen, Soral et Dieudonné ?

La pétition ne pouvait pas tomber plus mal, si l’on se place du côté mainstream, c’est-à-dire de l’hypocrisie absolue. Au moment même où la justice française, minée par les forces occultes qui le sont de moins en moins, arrogance oblige, fait incarcérer un écrivain pour ses opinions, alors qu’il n’a commis aucun crime et que des milliers de délinquants de la pire espèce sont relâchés dans les rues pour augmenter le chaos social, voici qu’une centaine de médias mainstream, écrits et audiovisuels, coulent un bronze magnifique pour défendre la liberté d’expression.

« Nous avons besoin de vous. De votre mobilisation. Du rempart de vos consciences. Il faut que les ennemis de la liberté comprennent que nous sommes tous ensemble leurs adversaires résolus, quelles que soient par ailleurs nos différences d’opinions ou de croyances. Citoyens, élus locaux, responsables politiques, journalistes, militants de tous les partis et de toutes les associations, plus que jamais dans cette époque incertaine, nous devons réunir nos forces pour chasser la peur et faire triompher notre amour indestructible de la liberté. »

 

Alors qu’aucun penseur, journaliste, écrivain ou humoriste de gauche ou siono-compatible n’a jamais risqué un jour de prison, les signataires de ce texte incongru auraient pu penser à la persécution de Dieudonné, Soral et Ryssen, par ordre de persécution chronologique. Celle de Dieudonné a commencé fin 2003 avec son sketch sur le colon ultrasioniste, celle de Soral en 2007 avec la fondation de son mouvement social et national, et celle de Ryssen s’est matérialisée plus récemment avec l’accumulation de procès et de promesses d’années de prison.

Nous avons bien parcouru les lignes de cet appel à la con et malheureusement, il n’est à aucun moment question des trois persécutés par le Système.

Allons voir maintenant en quoi consiste cette énième chialerie collective des nantis, ces titres de presse en faillite sauvés par l’État, qui a besoin de relais dans la population, mais abandonnés par les lecteurs, qui en ont marre de payer pour de la propagande. Ce texte, qui pourrait être écrit par des terminales de niveau très moyen tant il sent l’extase bien-pensante et la certitude d’être dans le camp du Bien, défend en fait l’intégrité de Charlie Hebdo, qui a remis une couche avec des caricatures de Mahomet. Les rédacteurs se fondent sur la déclaration des droits de l’homme et du citoyen (on dira DDHC par commodité d’écriture), ce vœu sympathique mais pieux qui a servi aux forces occultes de paravent pour installer leur dictature idéologique.

 

 

Autant vous dire que cet appel a été initiée par Riss, le nouveau patron de Charlie depuis l’élimination des bons dessinateurs. Le pire, ou le plus drôle, on hésite, c’est que Le Monde partage avec Riss cette initiative de charité. Le Monde, journal tenu par les Marchés et les Lobbies, lui aussi sauvé par la manne étatique et les largesses du gros business bien douteux (Niel de Free, Pigasse de Lazard, puis Kretinski), a été un temps co-propriété de Pierre Bergé, un philanthrope comme on n’en fait plus. On le voit, le quotidien coche toutes les bonnes cases morales !

 

 

Eh bien Riss, qui est censé être à la tête d’un canard anar, tend la main à la pire engeance néolibérale qui tire à boulets rouges sur les vrais défenseurs de la liberté d’expression que sont Soral et Dieudonné depuis des années. Un grand penseur et un grand humoriste, ça ne vaut pas des tribunes offertes à BHL et au lobby de la Shoah. Si on est d’accord avec le fait qu’il ne faut pas tuer ceux avec qui on n’est pas d’accord, on ne croit pas un seul instant que la tuerie du 7 janvier 2015 est une vengeance – tardive – pour des dessins parus en 2006, et tirés en plus d’un journal danois de droite sioniste. Ça, c’est le terrorisme islamiste pour les nuls. En réalité, le massacre de Charlie a été l’occasion pour le sionisme de changer de paradigme, de passer du socialo-sionisme au national-sionisme, de passer de l’immigré victime à l’islamiste assassin.

 

 

Charlie, devenu néoconservateur, n’est donc pas le symbole de la liberté d’expression mais du changement, car il a eu lieu dans ce journal, du socialo-sionisme en national-sionisme. Cela semble étrange mais Zemmour et Riss sont sur la même ligne politique sioniste anti-islamiste. Entre les deux, on peut, si l’on veut ne pas être trop brutal, intercaler Valls qui tente actuellement son 3e retour en force. Ainsi, dans la bouche de l’axe Riss-Le Monde, défendre la liberté d’expression, c’est défendre le conflit de civilisations, le sionisme qui a le vrai pouvoir contre l’islamisme qui n’en a aucun (mais qui fait peur), le pouvoir profond contre le chiffon vert agité devant des Français hagards qui ne comprennent plus rien.

Basé sur un postulat aussi frêle, le texte est donc forcément truffé de conneries, comme ce droit au blasphème, qui ne va que dans le sens sioniste :

« Les lois de notre pays offrent à chacun d’entre vous un cadre qui vous autorise à parler, écrire et dessiner comme dans peu d’autres endroits dans le monde. Il n’appartient qu’à vous de vous en emparer. Oui, vous avez le droit d’exprimer vos opinions et de critiquer celles des autres, qu’elles soient politiques, philosophiques ou religieuses, pourvu que cela reste dans les limites fixées par la loi. Rappelons ici, en solidarité avec Charlie Hebdo, qui a payé sa liberté du sang de ses collaborateurs, que, en France, le délit de blasphème n’existe pas. Certains d’entre nous sont croyants et peuvent naturellement être choqués par le blasphème. Pour autant, ils s’associent sans réserve à notre démarche. Parce que, en défendant la liberté de blasphémer, ce n’est pas le blasphème que nous défendons, mais la liberté. »

 

C’est signé d’une centaine de titres qui sont presque tous en difficulté. Charlie en premier, qui ne tient plus que par ses couvs sionistes et la protection de la police. Ce canard qui réclame le droit à la libre expression est le symbole du Système, et fait partie intégrante du système de répression des voix différentes (revoir la couv sur Dieudonné). Il participe, comme Le Monde ou Le Canard enchaîné, à la délation des patriotes, des Français avides de liberté d’expression dans un espace médiatique dominé à 100 % par le sionisme, qu’il soit socialiste ou national. Les deux tendances se partagent tout et ceux qui essayent d’entrer sur ce marché se font écraser par la pince en place.
Tous les titres ou presque qui ont signé ce texte mensonger sont des défenseurs de la délation, de la désinformation et de la persécution de ceux qui défendent vraiment la liberté d’expression.

 

Bonus : la grosse blague des signataires

JPEG - 30.2 ko

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "La liberté d’expression de Hervé Ryssen, Dieudonné, Soral vous la défendez aussi ?
    J’ai créé un compte et laissé ce message.
    Je parie qu’il ne passera pas la modération.

     

    • Rajoutons celle de Freeze Corleone


    • Certes, mais les trois larrons sont antisémites, comprenez-vous ? (Avec d’autres comparses, s’entend)
      Ce n’est donc pas pareil. Vous avez juste le droit de caricaturer des Moulhoud barbus en djellaba ou des Aïcha en burkini ou burqa du fait de leur religion, grâce au blasphème autorisé, mais aucune autre communauté (minoritaire).
      D’ailleurs ils ont pris un Menhir en exemple, pour mieux le leur foutre dans le timbre, en jurant sur leurs grands dieux auxquels ils ne croient pas, que l’ancien supportait des antisémites : histoire de noyer tout le monde avec cette accusation fallacieuse, un Menhir autour du cou... ou dans le boule : en tout cas, pourvu que ça coule.
      Enfin, « pourvu que ça coule » : c’est à dire en premier l’oseille, à flot, puis ensuite « leur encre » à subventions : les (pseudo) antisémites n’étant qu’un faire valoir... pour se goinfrer.


  • Tartufe est battu à plate couture ! Difficile d’être plus faux cul .,,,

     

    • Faut dire, ils ont le recul et l’expérience, Molière était un précurseur inoffensif à son époque et seul qui plus est.
      Dans l’esprit : "difficile d’être plus faux cul" je ne doute pas non plus qu’ils s’améliorent sous peu. Leur pouvoir vacille, la peur et la lâcheté les poussent en plein jour au cynisme et à la trahison, une ambiance propice à l’expression créative...
      L’ennui pour nous est que, contrairement à Tartuffe qui n’existait que fictivement au théâtre, celui-là est bien réel.


  • Quel cadre et quelle liberté ? c’est pas précisé...

    "Alliance de la presse..."
    Ah non, pas les Alliés, ça me rappelle les zeures les plus sombres - j’étais pas né calme-toi, mais j’m’en souviens très bien... J’vous ai raconté l’histoire d’ma grand-mère ?...
    Ça pue le franc-mac cette histoire !


  • Alors, ces gauchiasseurs, d’après le dessin de couverture, considèrent Dieudoné comme un des leurs ?.....


  • La liberté d’expression ? Il en tous plein la bouche ! Mais la liberté d’expression a eux....


  • Vous avez la liste des médias à ne plus lire ou regarder !
    ... ouais en gros : pratiquement tous !


  • Ce sont des larmes d’encre de crocodile.


  • La France est le siège des deux lumières du monde qui se combattent : Patrie de la lumière révélée (le Christ) vs siège de la lumière luciférienne (la République).

    La France de 496 au 21 janvier 1793 est le pays des Droits de Dieu sur terre : "L’action de Dieu passe par les Francs " Guibert de Nogent.
    Depuis le 21 janvier 1793, la République occupe la France pour en faire un pays des droits de l’Homme (contre Dieu) sur terre.

    Depuis un accord de 1857 le B’nai B’rith dirige toutes les autres loges lucifériennes, en République et dans le monde (source Franc-maçonnerie, l’effroyable vérité, de Stéphane Blet, éditions Kontre-Kulture).

    Ainsi posé, on comprend alors le droit au blasphème contre l’Islam et le catholicisme, au nom de la laïcité et de la liberté d’expression et le rôle de la loi Gayssot pour protéger la clé de voute maçonnique d’une entreprise analogue.

    L’horreur de WWII ayant accouché d’une arme de soumission massive, le rappel à la Shoah, dirigé contre ceux qui seraient tentés de critiquer l’Etat profond Républicain en les condamnant, par la loi, pour antisémitisme.

    Ce qui fait dire à certains, que la figure historique ayant donné le plus grand coup de main aux maitres du monde, in fine, c’est Hitler.
    Une affirmation conceptuelle à manipuler, là aussi, avec précautions, pour peu qu’elle soit considérée comme antisémite par quelques Torquemada talmudiques.

    NB : J’ai appris récemment que Freud faisait parti du B’nai B’rith.
    Ca explique, en tout ou partie, l’infusion transdisciplinaires du Freudisme, sponsorisé mondialement, donc.


  • On nourri ces nullards avec les subventions prélevées sur nos impots et la redevance audiovisuelle et en plus ils se foutent de nous !

    A quand une pétition citoyenne pour se débarasser de ces tanches parasitaires ?!

    Pétition pour la liberté de penser, de s exprimer, de s informer, d apprendre, de comprendre sans les médias !

     

  • La liberté d’expression de la République laïque française est le droit de critiquer tout ce qui n’est pas maçonnique.


  • Riss avait porté plainte contre Vincent Reynouard pour plagiat. Vincent Reynouard avait rédigé une brochure sur le procès Barbie illustré avec des dessins de Riss.

     

  • Liberté, liberté chérie qu’ils disent ...mais pas pour ceux qui disent la vérité ! Leur liberté pue satan, c’est du formatage d’esprit !


  • L’inver-sion accusatoire absolue , les ennemis du peuple français lui demandent de les soutenir dans leur entreprise de diffamation et de propagande oligarchique contre .....le peuple français ???
    Déjà que ces journalopes mondialistes vivent sur le dos des laborieux de ce pays, au sens propre comme au figuré , une petite entourloupe meditico-politique , en attendant le vaccin camisole que préparent fébrilement les labos et le lobby qui les dirigent , une petite piqûre de propagande est la bienvenue pour détourner l’attention de magouille COVID qui s’amplifie de jour en jour sur ordre de L’état profond, qui devant l’échec de son plan VM ( virus miraculeux ) à mis en place le plan VO comme ( vaccin obligatoire ) !


  • réponse à la question : "Ben non évidemment !!"
    ..dans la pensée gauchiste, toute qualité est collective et le talent individuel est l’ adversaire (admiré en secret mais jalousé) !
    donc les Ryssen, Soral ou Dieudo, au delà de la résistance aux $ionisme, sont bien trop forts (et fiers de l’ être) pour espérer quelque soutien de leur part. ces gens sont des lâches qui s’ assument (rejet de l’ honneur), sont des môches qui s’ assument (opportunisme sexuel décomplexé), sont des hyènes pour l’ argent public qui s’ assument (soumission aveugle aux injonctions de l’ état-pourvoyeur)..ils sont les petites mains du dévoiement total des concept de justice social et de démocratie ; ils sont la politique sans couilles ni talent qui anime la république depuis le millieu des 80’s.
    pensez au personnage récurent interprété par De Funès ou décrit par Molière (oui celui qui est lâche et cruel)...ce sont eux, les franchisés de la liberté d’ expression en république.Fr


  • La bonne blague, effectivement. Sont-ils sur twitter qu’on leur renvoie leurs contradictions ?


  • Une pétition obscène de la ploutocratie sioniste qui sent l’huile !

    En attendant force et honneur à Hervé.


  • Ces médiaputes cherchent à donner le change, elles allument un contre-feu, elles prennent la pose de l’indépendance comme une prostituée ne parle jamais de son maquereau .


  • Il faut que les ennemis de la liberté
    comprennent que nous sommes tous ensemble l
    eurs adversaires résolus,
    quelles que soient par ailleurs nos différences d’opinions ou de croyances.

    La République maçonnique aux abois.
    Opération je t’embrouille la cervelle avec
    les méchants islamistes.
    En tout cas, c’est pas les islamistes qui ont
    créés le Covid19 dans le Labo P4 de Wuhan,
    Inauguré par Yves Lévy et Bernard Cazeneuve en 2018.
    C’est pas les islamistes qui ont confinés 2 mois
    toute la France en empêchant les malades de se
    soigner à l’hydroxychloroquine et à l’azytromycine.
    Tout en mettant des amendes aux pharmaciens qui vendaient des masques.
    Masques qui pour le conseil scientifique et le gouvernement ne servaient à rien en pleine épidémie.

    Maintenant que tous le monde porte le masque
    partout, l’épidémie repart de plus belle ?
    Il n’y a pas comme un problème.
    Surtout si tu regardes beaucoup d’autres pays non masqués, non confinés, par exemple la Suède où
    Les Pays-Bas.

    L’épidémie est médiatique et ils essaient de
    détourner l’attention.
    Ils sont responsables de toutes cette manipulation
    et ils voudraient qu’ont les soutiennent.

    Les ennemis de la liberté, c’est eux, les médias.
    Qu’est-ce qu’il disait Guy Bedos sur Charlie Hebdo.
    Qu’ils c......


  • Liberté d’expres-sion tel est le crédo.


  • Qui lit ou regarde ces merdias de nos jours. Encore des sans cervelles.

     

  • Ces signataires sont eux mêmes les fossoyeurs de la liberté d’expression et d’opinions.Ils ne sont plus un contre pouvoir aux abus de pouvoir, mais les auxiliaires d’un gouverne ment illégitime, corrompus, menteurs,autoritaires. Leur seule vision de la liberté d’expression se limite au droit au blasphème, sans considération pour les croyants (musulmans ou chrétiens Jésus est un pd sur la radio poubelle france inter).
    Leur silence pour Assange ,Reynouard ,Faurisson etc... et ceux indiqués dans le texte,prouve bien dans quel camp ils se situent.


  • M’enfin ?? ces "courageux" défenseurs de la liberté d’expression ne vont tout de même pas intégrer dans leur réclamation des authentiques dissidents qui implique leur propre vie pour défendre cette liberté !!?

    Gueuler pour défendre les pleurnicheries de toutes les victimes en mal d’indemnités, oui... mais pas ceux qui soulèvent un droit humain naturel et fondamental ! Faut arrêter de rêver...


  • Quel culot ! Quelle inversion accusatoire de ces média poubelles au moment où Hervé Ryssen, héros national, est incarcéré pour ses idées ! De quoi se plaignent-ils ces médias officiels, subventionnés par le pouvoir ? Ils peuvent chier à loisir sur le Sacré, faire du racisme anti mâle-blanc-hétéro à longueur d’années, blasphémer sans retenue contre Dieu, le christianisme et l’islam (en blessant et scandalisant quelques milliards de personnes), sans risquer l’accusation magique "d’incitation à la haine" ! Donc leur appel à la "liberté d’expression " ne peut s’adresser qu’aux vrais persécutés de la Pensée que sont Soral, Dieudonné et Hervé Ryssen !


  • 100 merdias défendent la liberté d’expression ?... certes la leur mais pas celle des autres !

     

Commentaires suivants