Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

11 mythes sur la situation en Ukraine

La situation en Ukraine donne souvent lieu à de nombreuses interprétations fantaisistes lorsqu’elles ne sont pas mensongères ou propagandistes, par omission ou méconnaissance bien souvent. L’idée de cet article est de tenter de mettre un cadre clair à ces événements, loin de l’impartialité du mainstream médiatique occidental.

 

1) Les Ukrainiens qui manifestent se battent pour lutter contre un président illégitime

Malheureusement ce n’est pas totalement vrai. Si la précédente révolution en Ukraine de l’hiver 2004, 2005 s’était déclenchée dans les jours qui ont suivi les résultats d’une élection serrée et peut-être contestable, ce n’est pas le cas aujourd’hui. Le président Viktor Ianoukovitch a été élu le 7 février 2010, soit il y 4 ans, et le scrutin a été déclaré par l’OSCE « transparent et honnête ». Lors de ces mêmes élections, le précédent président, issu de la révolution de couleur, a lui obtenu 5,5 % des voix. Viktor Ianoukovitch est donc tout aussi légitime à ce titre que Vladimir Poutine, Barack Obama ou Angela Merkel.

 

2) Les Ukrainiens qui manifestent se battent pour l’Europe

Ils seraient même « prêts à mourir pour l’Europe, ce qui devrait nous faire réfléchir » nous affirmait récemment Serge July. Malheureusement ce n’est pas réellement le cas.

La lutte ne concerne pas l’Europe mais des conditions de vie difficiles, une corruption endémique et systémique (datant de bien avant l’arrivée au pouvoir d’Ianoukovich) et dont les médias étrangers ne parlent que trop peu. On peut du reste ici constater les réelles motivations qui peuvent pousser une citoyenne lambda à aller manifester à EuroMaïdan, et sans surprise, les raisons sont principalement économiques et non politiques.

Quand aux nombreux nationalistes qui s’offrent une révolution, certains ont pendu des portraits du plus célèbre collaborateur nazi ukrainien dans les bâtiments administratifs publics qu’ils occupent pendant que d’autres se battent en pensant que le combat pour l’Europe est celui de la « fraternité blanche et européenne ». Que dire sinon que l’on peut sincèrement douter que Bruxelles souhaite les accueillir à bras ouvert ?

Lire la suite de l’article sur french.ruvr.ru

 

Voir aussi, sur E&R : Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

Sur les "révolutions" colorées, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #704674
    le 28/01/2014 par jnesuipasoralien
    11 mythes sur la situation en Ukraine

    Lorsque dimanche dernier, quelques centaines de manifestants ont attaqué les forces de l’ordre en France suite a la manifestation du « jour de colère » il faudrait pas inventer un douzième mythe !!!!


  • #704847

    fabius va nous dire que le gouvernement d’Ukraine utilise des armes chimiques et que MR Ianoukovitch ne mérite pas de vivre, les sionistes et leurs valets utilisent les mêmes méthodes de fascistes qu’en Libye, Syrie, Mali et ailleurs,mais c’est fini le monde est en train de basculer vers un nouvel équilibre des forces ,les hordes barbares qui déferlent sur le moyen-orient et le Maghreb depuis des décennies vont êtres contraintes de revoir leur copie ,leur devise étant "fort avec les faibles ,faibles avec les forts "


  • #705071
    le 28/01/2014 par Cynicus
    11 mythes sur la situation en Ukraine

    Rien à dire à part que la vérité est rétablie.

    Que va t-on faire de l’Ukraine ? Ah oui, on va les saigner à blanc, de leurs ressources naturelles jusqu’à leur femmes.

     

    • #706147
      le 29/01/2014 par anonyme
      11 mythes sur la situation en Ukraine

      oui le but des "élites" européistes et étatsuniennes est de transformer l’Ukraine en réserves d’esclaves pas chers, et ressources naturelles à piller pour le plus grand profit du grand capital
      (plus l’avancée géostratégiue de l’Empire contre la Russie, comme dans les romans d’anticipation de 1898, vous connaisssez ?)


  • #705134
    le 29/01/2014 par Quenelle puissance 10
    11 mythes sur la situation en Ukraine

    Pourquoi dites vous " loin de l’impartialité des médias mainstream " - Ne voulez vous pas plutôt dire " loin de la PARTIALITE des médias mainstream ?

     

  • #705409
    le 29/01/2014 par Adsd59
    11 mythes sur la situation en Ukraine

    Bonjour, je partage votre avis sur le sujet, mais j’ai néanmoins un autre schéma en tête qui est celui du soulèvement appuyé et orchestré par l’UE. Le but caché étant un mise en garde des eurosceptiques , car les élections européennes approchant le choix sera alors : rester dans l’UE ou la guerre civile. Un avant goût de ce que nos maîtres sont capables d’orchestrer depuis Bruxelles si l’idée de sortie de l’UE frôlerait certains esprits.


  • #705417
    le 29/01/2014 par TITI BOUCHAC
    11 mythes sur la situation en Ukraine

    Et si ... la contestation en Ukraine ne débordait pas sur la Russie qui n’est plus l’ URSS depuis 1991( mais qui est encore un empire) mais sur l’ Union européenne ! Tôt ou tard, les nationalistes européens de l’ouest comme de l’ est seront bien obligé de se regrouper face à l’immigration de masse qui risque de submerger notre continent ! Peut être que les nationalistes Ukrainiens sont "pro européens" sans être pro "union européenne"


  • #705491
    le 29/01/2014 par jonnyrabit
    11 mythes sur la situation en Ukraine

    Je viens d’apprendre des choses fort intéressantes concernant l’Ukraine et le pétrole. Ces infos me viennent suite à l’article sur les origines abiotiques du pétrole.

    En 2003 le Russe Mickhail Khodorkovsky est mis aux arrêts tandis que celui-ci, magnat du pétrole ; s’apprêtait à ouvrir participation aux occidentaux dans ses compagnies, ce qui aurait permis le transfert de technologie qui fait cruellement défaut aux étasuniens dans le domaine de l’exploitation des poches de pétrole profondes. Cet expertise manque aux étasuniens car à ses profondeurs le pétrole ne peut pas être d’origine biologique, hors le pétrole est un huile minérale ce que les russes (anciennement soviétiques) savent depuis plus longtemps.

    Les russes ont mis au point et démontré la valeur de cette approche sur un large bassin situé en Ukraine et qui est le bassin « dniepr-donets ». Là se trouvent donc non seulement beaucoup de pétrole, sous le socle cristallin ou il ne devrait pourtant pas se trouver selon la théorie d’une origine biologique, mais là aussi se trouve le savoir faire concernant cette industrie de forage profond d’un pétrole abiotique. Une raison qui pourrait, en plus des enjeux géostratégiques, expliquer l’intérêt des étasuniens pour l’Ukraine.

    On trouve un dossier sur le web à propos de l’origine abiotique du pétrole en pdf sous l’intitulé « tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le pétrole abiotique ».

     

    • #705953
      le 29/01/2014 par jonnyrabit
      11 mythes sur la situation en Ukraine

      D’ailleurs le sénateur McCain, qui est allé supporter les insurgés de l’ouest ukrainien, est très lié au complexe pétrolier américain, il est proche par les intérets qu’il défend de Dick Cheney, Dick Cheney étant celui qui négociait justement une collaboration avec le russe Mickhail Khodorkovsky. Un vrai sac de vipères :

      http://www.alterinfo.net/MC-CAIN-AI...

      Plus de détail ici concernant cette affaire Mickhail Khodorkovsky au paragraphe "fermer la porte" de cet article : http://www.diatala.org/article-1293...


  • #705778
    le 29/01/2014 par Louis Delga
    11 mythes sur la situation en Ukraine

    Comme partout ailleurs :
    * On a placé/payé des groupuscules pour foutre la merde
    * Conjointement nous avons un leader voulant prendre la place du Président pour des intérêts personnels
    * Tout ce petit monde fait des émules parmi certains éléments du peuple non informés.
    De plus,
    * Ceci est une revanche sur Poutine, qui soutient le président ukrainien, et qui a aidé la Syrie ; c’est en outre le moyen de le déstabiliser publiquement aux yeux du monde occidental
    * On veut que l’Ukraine rentre dans l’Europe pour créer de la dette supplémentaire sur le dos du peuple ukrainien (Angela est très favorable à l’entrée de l’Ukraine...tu m’étonnes...)
    Suis-je dans le vrai ? Si j’ai dit une connerie ne pas hésiter à me le signaler.


  • #706448
    le 30/01/2014 par Magnus MARTEL
    11 mythes sur la situation en Ukraine

    Il convient de ne pas être dupes, nous avons ici la vision russe de la crise ukrainienne actuelle. La Russie a aussi des intérêts qui ne sont pas forcément ceux de l’Ukraine, ni ceux de l’Europe. Il ne faut pas oublier que, comme les états baltes et depuis plus longtemps, le pays fut largement russifié. Ce n’est pas parce que Poutine tient actuellement un discours proche de celui que nous aimerions entendre plus souvent dans la bouche de nos dirigeants et qu’il a plus de charisme que le poulpe a tête d’ampoule qui nous gouverne aujourd’hui, que ses intérêts propres sont forcément les nôtres. Ancien colonel du KGB, Poutine défend toujours un héritage soviétique détestable et aussi bien à l’est qu’à l’ouest, les épithètes "nazi" et "fasciste" tiennent l’éternelle même fonction de repoussoir qui leur colle à la peau depuis 1945.
    Ce qui reste navrant maintenant, c’est que des nationalistes ukrainiens sans doute sincères se battent ainsi pour que leur pays vienne s’agglomérer à cette chimère infernale qu’est devenue l’Union européenne et qu’ils soient à ce point manipulés par des Occidentaux des plus cyniques.
    Pourra-t-on enfin de nouveau se revendiquer fasciste sans encourir de la part des uns ou des autres les foudres qui empêchent tout vrai débat d’idées ?
    NI COMMUNISME, NI CAPITALISME, TROISIÈME VOIE !!!

     

    • #709698
      le 01/02/2014 par Viaticum
      11 mythes sur la situation en Ukraine

      Pourra-t-on enfin de nouveau se revendiquer fasciste sans encourir de la part des uns ou des autres les foudres qui empêchent tout vrai débat d’idées ?




      Demande légitime à mon sens, à condition soit de se démarquer clairement des saloperies bien réelles accomplies au nom de cette idéologie, soit de les assumer franchement (bon, c’est interdit je sais…). Je n’ai pour ma part aucun respect pour ceux qui prétendent réhabiliter le nazisme, par exemple, et qui éludent systématiquement la question de ses crimes (ou qui les justifient par le fait que "c’est les autres qui ont commencé" etc.).
      Par ailleurs, il y a bien d’autre "troisièmes voies" que le Fascisme et ses produits dérivés, dieu merci… Renseignez vous.
      Cordialement.


    • #710369
      le 01/02/2014 par Bertrand
      11 mythes sur la situation en Ukraine

      “Pourra-t-on enfin de nouveau se revendiquer fasciste sans encourir de la part des uns ou des autres les foudres qui empêchent tout vrai débat d’idées ? ”

      Il y a pour cela une chape de plomb à faire sauter. Je ne dis pas laquelle, tout le monde aura compris ...


  • #707039
    le 30/01/2014 par Affreuxjojo
    11 mythes sur la situation en Ukraine

    2 colombes pour la paix en Ukraine ont été lachées par le Pape ce dimanche 26 janvier, elles ont été attaquées par une mouette et un corbeau bien noir, sombre présage !