Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

11 septembre : les propriétaires du World Trade Center attaquent United Airlines et American Airlines pour « négligence »

Finalement, ce procès devrait bien avoir lieu. Les propriétaires des tours détruites vont attaquer ceux des avions piratés. Un juge fédéral de New York a en effet accepté que les propriétaires des anciennes tours jumelles de Manhattan détruites lors des attentats du 11 septembre 2001 réclament devant la justice plusieurs milliards de dollars aux compagnies aériennes American Airlines et United Airlines pour « négligence ».

Une affaire de gros sous

Selon la décision du juge Alvin Hellerstein rendue mardi, les deux compagnies américaines vont devoir faire face à un procès à l’issue duquel elles pourraient avoir à verser quelque 2,8 milliards de dollars au World Trade Center Properties (WTCP) : une filiale de Silverstein Properties Inc. (entreprise de Larry Silverstein - photo ci dessus).

Dans sa demande de dommages et intérêts, le WTCP affirme que « sans la négligence des compagnies aériennes mises en cause, les terroristes n’auraient pas été en mesure de monter à bord et de prendre en otage les avions, puis de les faire s’écraser contre les tours jumelles ».

Les propriétaires du site avaient dès 2008 réclamé un procès contre les compagnies aériennes, leur demandant 8,4 milliards de dollars de dommages, mais le juge Hellerstein a établi qu’ils n’avaient pas le droit de viser plus de 2,8 milliards, soit le prix qu’ils ont payé en juillet 2001 – deux mois avant les attentats – pour le bail de 99 ans de quatre des tours du complexe.

Des propriétaires déjà dédommagés

Les compagnies aériennes ont de leur côté déposé une motion devant le juge pour qu’il rejette la demande des propriétaires, soulignant que ces derniers ont obtenu quelque 4,09 milliards de dollars de dommages de la part des compagnies d’assurance et ont donc déjà reçu des compensations. Mais le juge Hellerstein a rejeté cet argument et indiqué que la « superposition du dédommagement des compagnies d’assurance au WTCP et celui pour la responsabilité des compagnies aériennes pose des questions qui requièrent d’être tranchées lors d’un procès ».

Deux avions d’American Airlines et deux autres de United Airlines avaient été pris en otage le 11 septembre 2001, dont deux avaient été projetés contre les tours jumelles du World Trade Center dans le sud de Manhattan, provoquant leur effondrement et faisant plusieurs milliers de morts.

A ce sujet, sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Afficher les commentaires suivants