Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

20 % des "djihadistes français" touchent les allocations sociales

Les enquêteurs ont découvert une vaste escroquerie : depuis la France, des proches de djihadistes de Daech récupéraient leurs allocations pour les envoyer par mandat vers les zones de combat.

 

C’est une escroquerie qui a participé au financement de Daech. Le groupe de la Brigade criminelle spécialisé dans la traque du financement du terrorisme relève que 20 % des combattants djihadistes français identifiés en Syrie... continuaient à percevoir des allocations sociales dans le même temps, selon les informations du Figaro.

Allocations qui servaient à alimenter le fonctionnement de Daech, le groupe terroriste perdant du terrain dans les zones de combats et ne disposant plus de revenus propres.

Lire la suite de l’article sur ledauphine.com

Le vrai visage du « terrorisme », chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Camarades E&R
    Alors celle-là elle est bien bonne.
    Et c’est grâce aux apl qu’ils ont acheté des Pick up Toyota à 50 000 pièces.
    Y en a , je vous jure des fois, je me demande.....
    D’une pierre 2 coups , on se défausse sur la sécu et en même temps on créé le sentiment nécessaire à sa disparition. Bien joué les vampires.
    Ne varietur
    Lavrov.


  • Je croyais l’état ruiné alors qu’il continue à subventionner des étrangers, encore un mensonge.


  • "Allocations qui servaient à alimenter le fonctionnement de Daech"

    Waouh c’est le RSA et les APL qui leur ont permis d’acheter des 4x4 et des armes ?


  • Je suis au RSA, je suis convoqué entre 4 et 12 fois par an.

    Il faut aussi faire une déclaration à la CAF tous les trois mois.

    Il existe également des contrôles à domicile pour les personnes qui sont au RSA.

    Donc si plusieurs milliers de personnes qui sont au RSA peuvent vivre durant des mois voire des années à l’étranger, c’est que la loi n’a pas été appliquée pour eux.

     

    • Merci d’éclairer ma chandelle, car cette nouvelle est pour le moins étonnante. Au Québec par exemple, un prestataire d’aide sociale doit se présenter aux fonctionnaires en personne, pièce d’identité avec photo à la main et ce, à chaque trimestre. Visiblement, quelqu’un quelque part n’a pas fait son boulot à moins que le système soit extrêmement laxiste. À moins bien sûr qu’il y ait eu collusion.

      Les renseignements français ne sont-ils pas sensés savoir où se trouvent les fameux "fichés S" ? Comment quelqu’un peut-il percevoir des aides alors qu’il n’est plus sur le territoire, dans certains cas depuis quelques années ? Enfin, il m’apparait surréaliste qu’un proche muni de papiers d’identité puisse toucher les sommes pour quelqu’un d’autre. Ça sent mauvais.


    • Les contrôles, c’est comme les lois, leurs applications dépendent du lieu où vous habitez.
      Si vous résidez dans une zone dite de non-droit, pas la moindre raison de craindre un quelconque contrôle.
      Par contre si vous habitez dans une petite bourgade tranquille, vous serez la cible idéale et si vous avez en plus un nom à consonance européenne, c’est open-bar pour le flicage.
      D’un côté, il faut les comprendre les fonctionnaires et autres assimilés chargés de surveiller la bonne attribution des allocs, ils ne vont pas risquer de se faire casser la gueule pour défendre des lois dans un pays où les politiciens sont les premiers défendre le laxisme de leurs applications.
      Mais d’un autre, on peut leur en vouloir pour leur acharnement à se venger sur le citoyen lambda.


  • en, voyons pourquoi se gêner, dans la gêne il n’y a pas de plaisir, et le Français a le dos large, il sait se priver pour donner aux autres, surtout quand on ne lui demande pas son avis . C’est formidable d’être généreux avec le pognon du contribuable, c’est encore mieux quand ce n’est pas le sien .Entre donner des allocations sociales aux "djihadistes français", travail fictif pour Mme hidalgo, et la sécu à tous ceux qui veulent bien se faire soigner gratos, au bout d’un moment, il va bien falloir que tout cela cesse , sans quoi il restera plus qu’à tendre son cul .On n’aura plus que cela pour payer .


  • faudra que l’on m’explique comment, dans la pratique, on envoie un mandat dans une zone de combats. On va au bureau de poste et on dit je veux envoyer 500€ à raqqa... ??? et après quoi le mercenaire daeshien va gentiment au bureau de poste local retirer son mandat ????

     

    • La vraie question est de savoir comment ils arrivent à toucher ces allocations en étant à l’étranger alors qu’un chômeur en France, se fait radier sans aucune raison, à part celle de faire baisser le taux de chômage bien entendu.

      Comment ils envoient le fric ? Tu as par exemple paypal, bitcoin, mandat cash ... C’est pas non plus devenu un désert hein, il y a encore de la vie là bas, des magasins, etc. Après est-ce vrai que ça sert au financement du terrorisme, je n’en sais rien, mais en tout cas envoyer de l’argent à l’étranger n’est pas un souci, tous les jours les brouteurs Africains arnaquent des Français qui ne revoient jamais la couleur du fric.


    • le billet à ordre tout simplement, t’envoie le mandat dans un pays frère (turquie Liban jordanie) au nom d’un mandataire et une "banque islamique" avec un représentant chez daesh prend le relai et te donne le cash sur place.


  • Pour toucher le RSA il faut être demandeur d’emploi. Comment arrivent-ils à gruger les rendez-vous pole emploi ? On sait également que pole emploi donne des rendez-vous, si le demandeur d’emploi loupe ses rendez-vous il sera radié, des fois pour moins que ça même. Donc pas de RSA, APL etc. C’est d’ailleurs grâce aux radiations qu’ils arrivent à faire baisser le taux de chômage ...

    Comment font-ils ? Ils ont tous un jumeau qui se rend à tous les rendez-vous ? En cas de contrôle, ils font comment ?

    En tout cas ils ont une astuce qui pourrait intéresser les millions de chômeurs en fin de droit ou qui se font radier pour un oui, pour un non et assez souvent sans réelle raison.

     

    • L’astuce c’est que les patronymes exotiques ne sont jamais contrôlés et les intéressés le savent. Il y en a beaucoup qui coulent une douce vie en Thaïlande par exemple sans jamais rentrer en France...


    • "Pour toucher le RSA il faut être demandeur d’emploi."

      FAUX


    • Un demandeur d’emploi a aussi le droit de prendre des vacances, jusqu’à 35 jours par année civile. Le truc est connu... Le jour où le "demandeur d’emploi" reçoit un mail l’informant qu’il doit se présenter à telle date à un rendez-vous chez Pole Emploi, il lui suffit de saisir l’info sur internet comme quoi il sera en congé ce jour là (éventuellement il inclus la veille et le lendemain histoire que ça fasse plus crédible). Il reçoit ensuite un mail automatique comme quoi le rendez-vous programmé est annulé et qu’il recevra d’ici quelques semaines une nouvelle proposition de date de rendez-vous... Ca peut durer un moment comme ça donc...


    • Les rendez vous téléphonique. Selon le suivi que votre conseillé a mit en place pour vous, ça peut se résumer à deux coup de fil par an. Et voilà !


  • Quand quatre trous de balle fichés S arrivent à tordre le système en plein état d’urgence, c’est te dire jusqu’à quel point Gattaz, l’Éminent Contrôleur du Grand Mickey, Sublime Chamboultou de l’Univers est un tocard...
    Et ces mecs-là prétendent diriger.


  • Fabius a dit qu’ils faisaient du bon boulot. C’est normal qu’ils soient payés et perçoivent leurs allocations, rapatriement, stage d’équitation, etc.


  • #1827472

    Doivent pas être nombreux les enquêteurs pour trouver çà à la fin de la guerre !


  • Et les 80% qui restent sont financés par l’état profond. Une règle chez les djihadistes : "pas un seul pauvre chez nous !!!".


  • Bof, j’en connais qui vivent depuis des années dans leur villa d’un des pays maghrébin et les alloc tombent tous les mois de chez nous. De temps en temps un petit coucou de 3 jours au pays avec visite médicale à la clé et rebelotte, c’est reparti pour un tour. Rassurez-vous, le cas n’est pas unique...


  • Non mais franchement, quand est ce qu’on va cesser de demander aux français de se beurrer la raie, ! Il n’y a déjà plus de beurre dans les magasins, c’est pour dire....


  • #1827669

    Ou comment détourner en douceur la question des ressources de ces combattants à la noix - après les découvertes de plus en plus grosses sur le terrain, la tartuferie est devenue telle qu’il leur faut s’en dégager au plus vite avant que ça ne leur pète à la gueule.
    Un bouc émissaire sur qui coller la responsabilité de toute cette merde par ricochet est le bienvenu (le dire directement est une insulte aux potentiels neurones qui restent à certains mais surtout un risque de montrer qu’on est mouillé comme c’est pas permis). Et là : ...ah tiens, qu’est ce qu’on a en France ? Une caisse sans fond qu’on appelle l’aide sociale gérée par des manchots et surveillée par des aveugles. Le coupable idéal.
    Franchement, la France est devenue un (le ?) torche cul des US à défaut d’en être la catin.


  • Je propose donc, en toute logique, qu’on assigne la CAF en justice pour "financement du terrorisme"...


  • Hum, cette histoire pue l’intox. Elle sort comme par hasard au moment où Wauquiez fait faire à LR son grand virage vers l’extrême-droite islamophobe et anti-chômeurs.

     

  • #1828332

    et à coté de ça 1200 euros par caserne pour les gendarmes...
    foutage de gueule niveau alerte rouge .
    des choix se font ..


  • Il y a moins de bruit autour de tous ces jeunes qui sont allés en Syrie pour faire du "bon boulot" ! N’oublions pas que Sarkozy connaissait à l’epoque de son mandat Coulibali et je pense a un reseau organisé , ils ne sont pas allés la bas gratos ! Alors au retour , c’est l’entrée libre à environs 2000 djihadistes qui garderont le silence moyennant avantages en plus des allocations sociales !


Commentaires suivants