Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

22 % d’augmentation de la taxe foncière en 5 ans

+ 22 % ! c’est le pourcentage de l’augmentation de la taxe foncière entre l’an 2005 et l’an 2010, soit trois fois l’inflation sur la même période.

Les taxes foncières n’ont en effet cessé d’augmenter depuis 5 ans, et c’est à Paris que la hausse a été la plus forte (+72 %).

Alors que Rennes subit une augmentation de 35 %, en moyenne, Bordeaux, Angers, Orléans et Nîmes subissent une faible augmentation.

La taxe foncière est calculée sur la valeur locative des propriétés bâties, sur laquelle sont perçues des parts régionale, départementale, municipale voire pour les communautés de communes.

Or, les cotisations régionales et départementales pour la taxe ont flambé de presque 30 % en 5 ans, et celles du bloc communal de près de 20 %.

Les transferts de compétence de l’Etat aux collectivités territoriales est une des causes de la hausse de cet impôt qui finance les communes. Tout comme la suppression de la taxe professionnelle.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Faut trouver du pognon et cela ne peut se faire mondialistement parlant que sur des biens bien gras* et non délocalisable.

    *gras un peu virtuel, gras qui va dégraissé un peu du moins, surement


  • Il est évident que les vannes sont ouvertes dans tout les domaines pour pomper un maximum de pognon à la masse. Des amis en logement sociaux se sont vu affublés de facture de flotte de prêt de 1200€ ! Les plaintes ont reçu comme simple réponse : "Les anciens compteurs ne tournaient pas assez vite" ! Incroyable.

    Je me suis tapé une taxe d’habitation de 707€ ! 707€ et encore je suis sur que certains doivent pleurer et friser les deux mois de salaires facilement.

    Mais jusqu’où vas-t-on descendre ?