Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

24 fois champion du monde et aucune reconnaissance de la France !

Il est, dans mon petit village de l’île de Ré, un homme qui vient de battre un record du monde tout à fait exceptionnel : il a reçu la semaine dernière, à Nouméa, sa vingt-quatrième coupe de champion du monde ! C’est l’homme le plus titré de la planète. Le Français le plus titré de l’Histoire ! Et pourtant, c’est le silence radio. Le silence gouvernemental et le silence des supposés organes d’information !

 

Ce champion hors pair s’appelle Antoine Albeau, c’est un Rétais de 45 ans. Sa discipline n’est peut-être pas très populaire et ne tient pas la place qu’elle mérite dans les émissions sportives. Je pense même que peu de journalistes dits sportifs ont jamais mentionné son nom. Qui d’entre eux se passionne, en dehors de ses vacances, pour la planche à voile ? Son père, Jean-Marie Albeau, qui l’a éduqué et formé sur les eaux rétaises, est très mécontent.

« Comment ? Il vient de monter pour la 24e fois sur la plus haute marche d’un podium de compétition mondiale et pas un mot, dimanche 26 novembre, sur les chaînes de télévision, sur la victoire d’Antoine, remportée pourtant haut la main lors de la Coupe du monde 2017 de windsurf, en Nouvelle-Calédonie ! » Et d’ajouter, alors que nous admirions un magnifique coucher de soleil sur une mer d’huile : « Vous vous rendez compte, il n’a jamais même reçu un télégramme de félicitations de la part d’un gouvernement. »

Les présidents de la République sont pourtant plus empressés les uns que les autres pour recevoir toutes sortes de champions : football, tennis, rugby, course, judo, etc. Mais Antoine Albeau, jamais. Pourtant, ce solide bonhomme de 45 ans, au sourire éclatant, a battu les plus grands surfeurs du monde, beaucoup moins âgés que lui et que l’on pourrait donc croire en meilleure forme physique. On peut sans doute imaginer que l’air marin de l’île de Ré est la cause de la santé et de la force de ce champion oublié !

Car en dehors de la presse locale, qui a parlé de ses victoires accumulées au fil des années ? C’est d’ailleurs au Phare de Ré, le journal local, qu’il a déclaré, dimanche dernier après son 24e titre de champion du monde : « Je suis super heureux de cette victoire. Remporter cet événement est la cerise sur le gâteau ! Nouméa est vraiment la plus grosse épreuve de la saison et on a eu de superbes conditions. » Antoine Albeau sait rester modeste. L’an dernier, il n’était arrivé que 5e, et malgré une blessure au genou, la naissance de son fils Alani, malgré l’école de voile qu’il dirige, avec son père, sur la plage de La Couarde-sur-Mer, il a su vaincre les plus grands surfeurs de la planète.

Alors, cher Président de la République, Antoine Albeau ne mérite-t-il pas une Légion d’honneur, par ailleurs distribuée un peu à n’importe qui depuis des décennies ? Ou, à défaut, une petite invitation à l’Élysée ? Peut-être que ce dimanche, si Antoine est élu Marin de l’année – titre qu’il a déjà remporté en 2010 -, cela vous convaincra-t-il de penser à Albeau.

Sport et fierté française, chez Kontre Kulture :

Sur certains silences médiatiques, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • En même temps, il cherche les ennuis le gars !!!!! Il ne fait même pas partie des choeurs sur le dernier disque d’Enrico Macias. Quand on sème le vent, on récolte la Knesset !!!!

     

  • Félicitations de la France profonde à Antoine Albeau, et merci à E&R de relayer cette information.

    Quant à nos prétendues élites, il y a longtemps que l’on en attend absolument rien de positif, vendus qu’ils sont au mondialisme.


  • Il n’a pas de reconnaissance du public, du gouvernement... mais il l’a de ses pairs, et de lui-même. Il a su se dépasser, dépasser ses adversaires c’est l’essentiel.

    J’ai vraiment la faiblesse de croire que le sport n’en serait que meilleur s’il n’était pas partagé avec un public ; là où il y a le public le médiatique s’invite : en bout de course un délitement s’opère jusqu’à transformer l’athlétique en vulgaire spectacle. Et pour la beauté du geste, il ne faut pas que le spectacle règne.

    Il est facile d’étonner une foule somme toute peu athlétique elle-même, et peu habituée à certaines prouesses ; dès lors, là où la facilité règne, la recherche du sublime se trouve entravée.
    D’ailleurs si on regarde bien la précision, la force, l’endurance... de l’athlète ne se conquière pas lorsque les flashs crépitent : c’est essentiellement lorsqu’on est seul ou entouré de ses pairs ; Concentré, pour progresser, dévoué entièrement à son art. Cela s’appelle l’entraînement.

     

  • #1858232

    Antoine Albeau ,comment voulez vous qu’avec un nom pareil on vous qualifie de champion ou de héros ? Rétois de surcroit ..ça le fait pas, c’est trop ringard pour les
    ceusses qui font la pluie et le beau temps en France . Johnny Hallyday par exemple Eddy Mitchell ,machin Stark ça ça se vend bien ..
    Qu’elle idée de se nommer Albeau et d’étre un funboardeur de génie ,ça rapporte quoi aux faiseurs de pluie ?
    Je pense qu’il en a rien à péter ,la Nvlle Calédonie c’est le paradis ...


  • Etre champion du monde dans n’importe quelle discipline que ce soitcela doit etre grisant.
    L’etre 2 fois ca doit encore etre bandant, puis 3, puis 4..
    Et 24 fois sans aucune reconnaissance de l’Etat.....

    Ca serait plus un honneur a la Republique de remettre une medaille a ce 24xchampion, qu’a ce dernier de la recevoir.
    Ne donnez pas ce plaisir a la gueuze, vous etes deja dans l ;Histoire.


  • Parce qu’il n’a pas signé pour le concert des enfoirés et la collecte du teleton avec bruel.


  • #1858238

    Antoine Albeau domine outrageusement les épreuves de slalom depuis presque un quart de siècle et il y a d’autres Français qui sont au coude à coude avec lui près du podium ou carrément sur le podium, comme le nouvellois Pierre Mortefon. Dans la discipline spectaculaire du freestyle, il y a aussi des Français parmi les meilleurs mondiaux comme Adrien Bosson ou le jeune prodige Sam Estève.

    Les médias ne s’intéressent qu’aux sports dans lesquels l’argent coule à flot, c’est triste pour le windsurf.

     

    • #1858405

      Marrant de trouver sur ER un sujet sur Antoine Albeau que j’ai découvert il y a bien 25 ans dans Wind Magazine. Avec son gabarit, il torche aussi en "speed" https://www.youtube.com/watch?v=PM_...
      C’est sur qu’il mériterait surement plus de reconnaissance que tout un tas de baltringues qui passent par l’Elysée, mais bon au moins comme ça il n’est pas assimilé aux décorés de pacotille.
      Le windsurf et le surf ne sont pas des sports pour la télé (bien que potentiellement spectaculaires), d’abord à cause des incertitudes météos mais aussi parce-qu’il s’agit de disciplines de passionnés, de pratiquants, pas de supporters ; même leurs champions continuent de (wind)surfer en vacances ou à la retraite. Les footeux (sans nier leurs qualités) n’ont pas le même rapport à leur sport.


  • Pas un mot de nos dirigeants ni des médias pour condamner les tweets haineux de la ligue de défense juive à l’encontre de Pierre Amboise Bosse, en revanche qu’est ce que le pauvre Filoche n’a pas pris. Deux poids deux mesures.
    On assiste à un mépris de nos "élites" pour l’excellence française.


  • Bien fait pour sa gueule, il a qu’a s’enfiler une bonne dose d’epo, se maquer avec une pute, soutenir un parti politique et être charlie.

     

  • La planche à voile c’était à la mode il y a 40 ans, maintenant c’est le Kite surf et surtout la grotesque "Stand up paddle", tellement plus chic que "la planche à pagaie" réservée aux bouseux de... 1900 . Mon plus beau souvenir de vacances cet été à St Jean de Luz : une "sauveteuse" à genoux sur ladite planche, la faisant avancer avec ses deux mains en guise de pagaie, son très beau cul en string qui montait et descendait en rythme, je crois que tous les mecs de la plage matait à mort, ça en valait la p...eine .

     

    • Les belles filles debout sur leurs "paddles" sont excitantes : presqu’immobiles, elles ressemblent à des statues antiques . Et puis la perspective de les voir tomber à la flotte et d’aller leur porter secours, concrètement de les aider à hisser leurs gros culs sur la planche, à de quoi nous réjouir .


  • Beaucoup trop "de souche" comme nom. S’il l’était moins ou pas du tout, nul doute que l’ "on" en parlerais.


  • Espérons qu’ à force d’ignorer Antoine Albeau et d’autres sportifs , artistes , professionnels et tous les Français talentueux , que les gens comprendront que leur pays est occupé et qu’ils devront s’unir pour combattre ce fléau raciste !


  • J’habite La Rochelle - donc juste à côté - , et je n’en avais jamais entendu parlé !

    Un grand BRAVO à lui ! Et merci à ER d’avoir relayé l’info.

    Je suis encore plus fier d’être de la région grâce à ce monsieur.


  • Et j’apprends à l’instant que le père de ce champion était très ami avec mon père, durant leur jeunesse. Ma mère l’a connue tout petit.

    On s’en fiche. Mais, ça fait toujours plaisir de l’apprendre.


  • Pas compliqué à comprendre, c’est un sportif "français".


  • Le championnat du monde de foot féminin - qui n´ont pas le niveau CFA -, ou le championnat d´Europe de hand-ball féminin, c´est quand même mieux niveau technique, physique, et pour crétiniser le peuple. Et le mieux, le handisport.

    Sinon pour le quotidien, foot tous les jours, même à Noël en Angleterre, le boxing day qu´ils appellent ca. Toujours bouffer du sport et du cul.


  • Merci à ER encore une fois.....En effet jamais je n’avais entendu parler d’Antoine Albeau !!!! 24 fois champion du monde de windsurf et bien bravo champion honneur à toi


  • Bravo à Antoine Albeau, mais il faut bien dire que la planche à voile ce n’est pas un sport, c’est un loisir tout au plus... réservé aux occidentaux des bords de l’Atlantique. Bref ya personne, faut cesser de se tripoter le zizi avec ça.

     

    • #1858448

      Le windsurf est un sport, comme le surf, et il se pratique sur les plans d’eau intérieurs comme sur la mer. Il n’est pas « réservé aux occidentaux des bords de l’Atlantique » puisqu’il est majoritairement pratiqué en Méditerranée. Ça se voit que tu ne connais pas très bien ton sujet.


    • Avec cette vision la tapez dans un ballon est un loisir aussi,

      par contre je vous met au défi de tenir une dizaine de minutes du une planche à voile et réussir a atteindre une vitesse de quelque pieds et vous vous rendrez vite compte que cela demande une certaine rigueur musculaire en plus de l’equilibre


  • Salut, je le connaissais dans le monde du windsurf, il était très bon déjà à cette période. Ce sport n’a jamais vraiment fait la une de la télé, malheureusement. C’est un sport extraordinaire, et cela représente les plus belles années de ma vie. J’ai maintenant 64 ans et mon dos me fait souffrir de temps à autre, donc je ne pratique plus même si je vis en bord de mer. Le kitsurf a commencé et bien des gens ont délaissé le windsurf. Dommage... le kit, c’est trop facile...

     

    • #1858521

      le kit, c’est trop facile...




      Non, ça n’est pas vrai. Le kite est difficile à apprendre et très dangereux. Je suis un planchiste émérite et j’ai pris des cours de kite pour essayer, mais je n’ai pas réussi à tirer un bord. Ça n’a vraiment rien à voir avec le windsurf et je n’ai pas du tout aimé. Trop de puissance et pas assez de contrôle.


    • Et bien pour pratiquer les deux je suis d’accord, le KITE est plus facile de tout point de vue.
      Sur la technique, sur le materiel nécessaire, sur les conditions nécessaires, sur le budget.
      Faire du windsurf c’est avoir une, voir deux planches, avoir trois voiles, et pour tenir tout ca deux mats et parfois deux wishbones. La technique est très compliqué à acquérir, le virement de bord ou l’empannage son vraiment bien plus compliqué. Quand aux risques il en est pas moindre, te retrouver à l’eau dans des creux de plus de deux mètre avec ta planche, accroche Jeannot.
      Pour ceux qui ont des doutes, un petit lien avec Antoine Albeau aux manœuvres.
      https://youtu.be/tsDdEvPtFBY
      Le Kite c’est la solution de facilité pour ceux qui veulent découvrir la glisse, pour les sensations le windsurf c’est un autre monde.


  • Trop blanc ,trop français ,peut etre trop catho ,non vraiment celà ,ne vas pas .

     

  • Il n’y a pas de fédé de voile ? Je ne parle pas de voile islamique !
    De toute façon les fédérations sont des organes de corruption phénoménaux. On applique des tarifs exhorbitants pour des prestations merdiques, des obligations farfelues, tout en déléguant les cours à des bénévoles ! En plus, ils ne remboursent rien en cas de chagement de situation (santé, expat..). Les fédés sont encore des attrapes nigots où s’engraisse toute sorte de rebus du sport.

     

    • #1858534

      Si, il y a une fédé de voile, mais c’est ça le problème, car la FFV a toujours entravé le développement et l’autonomisation du windsurf au profit des bateaux à voile, un peu comme les fédérations de sports de combat qui entravent le développement et l’autonomisation du MMA en France.


  • Au moins il a pas à supporter l’hypocrisie médiatique pour faire parler de son sport et attirer plein de touristes à venir le faire chier à l’Isle de Ré, la confidentialité ça a aussi du bon et ça n’a pas l’air de le rendre plus malheureux qu un plus médiatisé, content de le connaître même si je suis pas grand fan de windsurf bravo à ce champion inconnu.

    Ca me rappel Damien Alamos plus jeune champion occidental de boxe thaïlandaise au Lumpini , 4 fois champion du monde , très respecté en Thaïlande et dans tout le milieu de la boxe mondiale, retraité à 23 ans... nous sommes tres respectés la bas grâce à des boxeurs humble et très courageux tel que Damien , j ai eu la chance de connaitre cette famille de la boxe , son oncle Rodrigo passionné qui a su canaliser et préparer son neuveu au mieux avant de le livrer à la Thaïlande affûté et prêt à aller au plus haut ...petit reportage de france3 locale pour le plaisir de faire connaître ce grand champion , bleu blanc rouge aussi les couleur de la Thaïlande ... Nous avons beaucoup de point commun avec ce grand peuple , les français sont aimés en Thaïlande ... Sawadee krap ER https://youtu.be/smjNxshcq9g


  • Et la pétanque pareil... suchaud, Lacroix et l’immense Quintais détiennent plusieurs titres de champions du monde (autour de 15 je crois).
    ils ont fait résonner la marseillaise des dixaines de fois dans le monde... et aucune reconnaissance.


  • A noter qu’il n’a pas non plus eu zéro honneur puisqu’il est médaillé par l’Académie des sports en 2014 pour ses performances de 2013 et il est nommé chevalier de l’Ordre national du mérite en 2015.

    Ok, c’est pas grand chose mais ça reste un sport moins populaire que le foot (que je deteste, c’est pas le problème).

    De grands champions méconnus en tennis de table ou en curling, y en a aussi ;)


  • J’habite à Ploemeur dans le Morbihan, tout à côté de la mer. Tout le monde aujourd’hui est parti dans le surf et le kite. Le premier est familial, le second donne des grosses sensations assez vite.
    Le funboard c’est pas un sport de "Jeremstar". Très exigeant physiquement, et assez technique.

    https://www.youtube.com/watch?v=TOVXPmrCoqc


  • antoine albeau reste une legende au meme titre que kelly slater,robert teritehau ou robby naish, il passe sur ridding zone et pas mal d’emission sur les sports de glisse
    digne descendant des tontons surfeurs, et tontons windsurfeurs
    l’ocean est sa deuxieme maison tout comme laird hamilton
    c’est avant tout l’humilité et le partage qui gere les sports de glisse
    aloha


  • 100km/h en planche, c’est pas délirant ?


  • Incroyable comme parcours ! Quel homme ! Merci ER et dommage que le windsurf soit réservé aux privilégiés. Quand on bosse dans les champs on n’a pas trop l’énergie pour ce genre de sport. Mais bon. Bravo


  • Aucun lien avec la communauté organisée, un français aux racines occidentales, donc pas de reconnaissance, rien de surprenant !


  • #1870512

    Idem pour Martin Fourcade ! Un palmarès de Titan et à peine 5 lignes dans le journal de la région.. Aucune célébration publique de ses titres...

    "Martin Fourcade, né le 14 septembre 1988 à Céret (Pyrénées-Orientales), est un biathlète français, double champion olympique en 2014, six fois vainqueur du classement général de la Coupe du monde et onze fois champion du monde entre 2011 et 2017, dont 10 fois à titre individuel. Il est le seul biathlète de l’histoire à avoir remporté six fois consécutivement le classement général de la Coupe du monde, en 2011-2012, 2012-2013, 2013-2014, 2014-2015, 2015-2016 et 2016-2017, il détient le record de victoires sur une saison (14 en 2016-2017, à égalité avec Magdalena Forsberg en 2000-2001), de globes de cristal remportés (26) et du nombre de points marqués sur un hiver (1 322 en 2016-2017). Il est considéré comme l’un des meilleurs fondeurs du circuit, s’alignant même sur une épreuve de Coupe du monde de ski de fond lors de la saison 2012-2013."


Commentaires suivants