Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

40% des jeunes Marocains sont au chômage

C’est une bombe à retardement et une question à prendre très au sérieux, estiment les observateurs. Le chômage des jeunes en milieu urbain atteint désormais 40%, de quoi inquiéter les pouvoirs publics.

 

Pour l’économiste Abdlghani Youmni, interrogé par la chaîne France 24, les principales causes sont un enseignement inadapté au marché du travail.

« On a des jeunes qui ne savent rien faire, qui sortent de l’université ou qui sortent de l’école. On a du décrochage scolaire, on a un vrai problème de réforme de l’enseignement secondaire et supérieur, qui devient une urgence. »(Source : bladi.net)

 


 

Le chômage repart à la hausse en 2017

Après être passé sous la barre des 10% en 2016, le taux de chômage a connu une hausse en 2017. Le nombre de demandeurs d’emploi est en effet passé de 1.167.000 à 1.216.000 personnes, soit 49.000 chômeurs supplémentaires, selon les chiffres du Haut-commissariat au plan (HCP) dévoilés lundi 5 février.

 

Le taux de chômage est ainsi passé de 9,9% à 10,2% au niveau national, enregistrant une hausse de 14,2% à 14,7% en milieu urbain et une stagnation à 4% en milieu rural, précise le HCP.

[...]

Comme l’année précédente, les jeunes de 15 à 24 ans sont la catégorie la plus touchée par le chômage : 26,5% d’entre eux n’ont pas de travail, contre 7,7% parmi les personnes âgées de 25 ans et plus.

Les détenteurs d’un diplôme sont également moins bien lotis que les non diplômés (17,9% contre 3,8%). Enfin, le taux de chômage est plus élevé chez les femmes (14,7%) que chez les hommes (8,8%).

Lire l’article entier sur huffpostmaghreb.com

 

Le problème perdure, voir ce reportage de 2011 :

 


 

Après le discours du Roi en octobre 2017, le site medias24.com a proposé une analyse du modèle social marocain.

 


 

La destruction massive de postes de travail dans l’agriculture et l’industrie à la recherche d’une plus grande productivité réduit la création moyenne nette de travail à quelques milliers de postes sans rapport avec le volume et la qualité d’emplois nécessaires pour l’absorption des jeunes arrivants sur le marché du travail.

 

La politique active de l’emploi reste ancrée sur les dispositifs à l’adresse des jeunes diplômés, et pas suffisamment orientée vers les besoins, les jeunes qui ne sont ni en emploi, ni en étude, ni formation (les NEET : Neither in Employment or in Education or Training). Elle est encore moins adaptée à la recherche la valorisation des niches dans les pores des économies locales.

 

Les inégalités se perpétuent tout en épousant plusieurs formes :

- les discriminations dans l’égalité de droit,
- les inégalités de chances,
- et inégalités de situations dans le cycle de vie.

La société marocaine bouge mais l’ascenseur social peine à entretenir sa vitesse. L’émergence d’une classe moyenne forte et étendue est entravée par la rigidité des positions dans les extrêmes du tissu social.

Dans sa forme actuelle, le modèle social marocain se caractérise donc par la coexistence de plusieurs logiques de protection sociale (assurances et assistance) et de plusieurs modes de financement (par les cotisations et par l’impôt), coexistence dont l’efficacité est régulièrement questionnée.

Les fondements du modèle social sont ébranlés par les déséquilibres de financement de compartiments du système (retraite, couverture médicale, ramed…). Le modèle social marocain aurait atteint ses limites et serait confronté à une crise de légitimité, de solvabilité et d’efficacité face à la montée des valeurs individualistes, à un financement déséquilibré et à un accroissement des inégalités entre les citoyens.

Aujourd’hui et à l’évidence, s’il est une question qui doit être traitée en continu et sur le long terme, c’est bien celle de la justice sociale.

Cette réflexion est nécessaire pour la réforme de notre politique de cohésion sociale, de notre système de protection sociale, de transferts sociaux, de répartition de revenus et nos politiques sociales.

Nous avons besoin de critères suffisamment clairs et opérationnels pour départager les inégalités acceptables ou justifiables de celles qui ne le sont pas afin d’orienter l’action.

Cette réflexion sur les principes de justice sociale est triplement nécessaire. Elle l’est d’abord économiquement car, pour définir correctement les politiques publiques, nous avons besoin d’une pensée claire sur les questions d’égalité et de justice.

Elle l’est ensuite politiquement, car elle constitue une exigence de la démocratie : pour bien fonctionner, celle-ci a besoin de principes régulateurs des conflits et de mécanismes de prévoyance sociale efficients.

Elle l’est systémiquement, la reconfiguration du modèle social devra tenir compte de l’insertion du Maroc dans la mondialisation qui soumet notre modèle économique à l’épreuve de la compétitivité.

Lire l’article entier sur medias24.com

 

Voici deux visages du Maroc en deux vidéos : Tanger Med, le complexe portuaire de rang mondial, et le travail des petites filles dites « bonnes à tout faire » :

 

 

Un modèle de développement social pour l’Afrique,
à lire sur Kontre Kulture

 

Le Maroc entre hier et demain, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1920537
    le 15/03/2018 par La pythie
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    Paradoxalement, dans les sociétés modernes, plus il y a de diplômes et plus le chômage croît...
    Voyez la Suisse ou l’Autriche : les métiers manuels y sont encore valorisés et le chômage y est inférieur à 5%. Dans les pays, tels que le nôtre, où les diplômes du tertiaire pullulent tels de la fausse monnaie en circulation, le chômage explose...et les salaires diminuent...

     

    • #1920594

      Marketing, communication, psychologie, histoire de l’art, management.
      Des diplômes totalement inadaptés au marché du travail. Le problème n’est pas seulement maroccain.
      Ce qui me choque toutefois dans le royaume chérifien, c’est que le pays est globalement sous développé et que dans le même temps le roi est un des hommes les plus riches du monde.


    • #1920601

      Ca n’a totalement rien à voir... Autant que de comparer le système éducatif Français et Norvégien.


    • #1920613

      Effectivement.
      J’ai connu un ingénieur informatique de Grenoble de chez HP qui a négocié son départ (licenciements en pagaille) pour ensuite créer sa société de plombier si si. Il a été formé par un ami plombier qui partait à la retraite et lui a légué son portefeuille clients.
      Il a du boulot par dessus la tête et gagne mieux sa vie qu’un ingénieur. Certes il se plaît à exercer ce métier ce n’est pas une voie de garage.
      Concernant le Maroc, un pays qui interdit des plages à sa propre population et qui les réserve aux touristes occidentaux, un pays qui protège des pédophiles etc connus en France de par leur statut politique....je ne commente pas. Si ce n’est qu’un ami marocain naturalisé français qui travaillait en France en sciences dans la recherche hospitalière, payé à coups de lance-pierre est retourné chez lui au Maroc (divorcé d’une française un fils en France) pour exercer en tant que Professeur d’université il faut dire qu’il est issu au Maroc d’un mileu aisé et donc sa famille a du réseau...


    • #1920696
      le 15/03/2018 par Tim Osman
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      "Concernant le Maroc, un pays qui interdit des plages à sa propre population"

      Ah bon ? Je suis marocain et depuis mon enfance j’ai bien du faire toutes les plages depuis Tanger jusqu’à Sidi Ifni, tu racontes absolument n’importe quoi.


    • #1920743
      le 15/03/2018 par Rémi O. Lobry
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      @Tim Osman

      J’ai passé deux mois à Essaouira et je n’ai pas vu un(e) seul(e) personne marocaine se baigner. En 77 je vivais/travaillais en Algérie, là pareil, seuls les européens se baignaient. Je pense que c’était culturel. Ca a peut-être changé depuis..


  • #1920546
    le 15/03/2018 par spiritof76
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    Ca tombe bien, c’est le plein emploi en Europe !

     

    • #1920630
      le 15/03/2018 par Mort de rire
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      Non, on n’accepte que les gens riche et intelligent ici.


    • #1921096
      le 15/03/2018 par Georges 4bitbol
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      À partir du moment où ils ont lu Victor Hugo dans le texte, ils ont passé le crash test Moix et peuvent venir allonger les queues de migrants, remplir les cadas et soutirer toutes les allocs habituelles des traines savates du monde entier.
      En empilant bien, il y a encore de la place. Sinon il va falloir envisager une solution de repli chez attali, Moix, Botulévi et au Vatican.


    • #1921567

      Ce commentaire m’a bien fait rire, merci xD.


  • #1920549
    le 15/03/2018 par Mojo Risin
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    - Pas de problèmes : bienvenue en Fronce.
    - Les 40 % ?
    - Oui, tout le monde. On fait les soldes du magasin Fronce, un coup de balaie et la nouvelle clientèle, elle rentre. Sur ma mère, la vérité ! C’est comme dans un rêve ce XXI eme siècle ! Si ma grand-mère, elle pouvait voir ça !


  • #1920552
    le 15/03/2018 par jobanco
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    Il faut d’urgence délocaliser dans ce pays des entreprises françaises afin de palier à ce problème de chômage. On peut égalemment les faire venir en France pour les aider en leur fournissant un logement, une couverture santé et une éducation gratuite. C’est la moindre des choses quand on est un humaniste, tout ce qui ne sont pas d’accord avec moi sont des racistes et facistes.

     

    • #1920681
      le 15/03/2018 par Rémi O. Lobry
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      En tant que nazi pratiquant je m’oppose à vos solutions.


    • #1920930
      le 15/03/2018 par SerBooze
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      Ou faire comme Kadhafi voulait et laisser les arabo-africains se créé leur propre banque centrale avec planche a billet pour que l’Afrique puisse se développer massivement et de façon prospère comme la Libye le faisait... ah mais non j’avais oublié, nous les El Famoso occidentaux on a assassiné ce type et détruit son pays et maintenant on pleurs parce que le surplus démographique africains se déverse vers le nord en quête de cette prospérité qu’on leurs refuse chez eux via dirigeants corrompus a notre solde ou carrément l’OTAN si la stratégie dirigeants corrompus ne fonctionne pas.


  • #1920556

    « On a des jeunes qui ne savent rien faire, qui sortent de l’université ou qui sortent de l’école. On a du décrochage scolaire, on a un vrai problème de réforme de l’enseignement secondaire et supérieur, qui devient une urgence. » : mais oui c’est la méthode Najat ! Merci Najat, contrairement à Dieudonné, tu auras fait beaucoup de bien à la jeunesse de Vrounze ! Merci Najat !


  • #1920560
    le 15/03/2018 par sa majesté
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    Je ne remets pas les chiffres en question, c’est sans doute même pire ; mais y a toute une économie parallèle aussi dont il faut tenir compte et qui permet de s’en sortir. Je pars souvent à Marrakech - ce qui ne fait pas de moi un expert loin s’en faut - mais si y a une chose que je constate c’est que la misère n’y est pas rampante. Les pauvres y mangent sans doute mieux que dans des pays comme l’Angleterre ou aux States. En fait, ceux qui s’en sortent encore le mieux dans toute cette misère sont les femmes. Un pote Marrackchi me disait que les compagnies( y compris étrangères) avaient tendance à engager plus de femmes parce qu’elles étaient plus malléables et donc moins exigeantes. Et en ce qui concerne les jeunes filles fraîches, j’en connais qui savent entretenir toute une famille sans aller plus loin dans les détails. Tout le monde les jalousent là-bas.

    Pour les jeunes mâles, je les suggère de se concentrer sur le coran. Le coran contient toute la vérité. Je mettrais ma tête à couper (à ne pas à prendre au 1° degré !) qu’il doit bien y avoir un hadith quelque part qui devrait leur permettre de trouver un petit boulot décent.


  • #1920571
    le 15/03/2018 par giustizia
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    Intéressant la stagnation à 4 % de chômage en milieu rural, car comme pour beaucoup d’autres pays, en campagne on se débrouille, on vit en famille, on cultive la terre nourricière. Tous ceux qui font un retour à la terre le savent bien. Si seulement davantage de jeunes pouvaient réaliser cela, ils s’en porteraient mieux, et le pays aussi. Mais pour cela il faut arrêter de regarder la publicité !


  • #1920577
    le 15/03/2018 par webrunner
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    c’est pire en Algérie. (cf Michel Drac) ce qui va occasionner un gonflement très signification du flux migratoire en France

     

    • #1920633
      le 15/03/2018 par Mort de rire
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      À moins que les frontières de l’Europe ne soient fermées d’ici là... En ce moment là présidence de l’UE est assumé par le gouvernement autrichien, le chancelier Kurz est déjà exprimé en faveur du rejet des envahisseurs et de l’expulsion des clandestins.


    • #1920656

      Rêve pas trop.
      Y’a bien longtemps que la France n’est plus l’eldorado des algériens.


    • #1920704

      Et il est où l’eldorado des algériens ?


    • #1920706

      En ce qui concerne les marocains francophones ils partent plus vers le canada,
      et oui la françe ne fait plus rêvé depuis longtemps, les seules qui viennent sont les réfugiers pour sauver leurs peaux.


  • #1920587
    le 15/03/2018 par Starkamanda
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    Dans les anciennes colonies on a copié à la lettre le système d’enseignement français qui est complètement inadapté à un pays en voie de développement ...

    Il faudrait un apprentissage en tronc commun des essentiels à savoir de 6 à 10 ans : lire, écrire, compter, la logique et l’histoire du pays. Le reste en option.
    Au delà de 10 ans il faudrait déjà commencer une orientation specialisee adaptée au marché du travail.

    Même en France où tout est bouché des types de plus de 25/30 ans sont contraints d’apprendre un métier manuel Après des années d’errance et de branlette intellectuelle dans les universités ou école de commerce.


  • #1920607

    Et chez nous ? C’est du pareil au même, les jeunes bossent pas ils sont tous au RSA, dans toutes les boites t’as que des vieux à croire qu’ils sont immortels, quand ils t’embauchent c’est pour des misons d’interim à la con remplacer un robot payé 9,76 elles font toutes du court terme ne se projette pas dans l’avenir, quand vous cherchez un poste c’est très rarement junior, ils cherchent toujours des 3 ans minimum d’expériences, et si par le malheur vous décrochez un bon job c’est payé au smic ou à 10€ comment voulez vous que ça motive les jeunes ? On fait quoi concrètement avec 10€ de l’heure on survit on peut même pas rentrer 200 balles de coté à la fin du mois, je sens que ça va péter de partout, sans parler des travailleurs détachés tous les poids lourds viennent de Pologne dans le btp ils ne parlent même plus français, c’est assez flippant comme avenir.


  • #1920608
    le 15/03/2018 par Déclassé social
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    Dans les années quatre-vingts les femmes marocaines avaient en moyenne 5 enfants et dans les années quatre-vingt-dix elles en avaient 3. C’est tout cet excès de production de futurs travailleurs qui grâce à la médecine ne meurent plus autant qu’avant qui fait qu’il y a pléthore d’immigrants mal formés et chômeurs débarquant en Europe.
    On voit tout de suite la différence avec les chinois qui ont longtemps limité le nombre d’enfants par famille à 1 et dont le système d’éducation est meilleur.


  • #1920616

    40 % de jeunes Marocains au chômage ? a bon ? Pourquoi ils font venir de partout des migrants alors ? Pour faire une pétanque ? c’est qu’ils doivent manquer de joueurs surement.
    Quand on n’a que le chômage à offrir, on ne fait pas venir les gens..


  • #1920634
    le 15/03/2018 par Mort de rire
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    Tiens, les voilà les nouveaux allocataires de la CAF... Si ce n’est pas beau, vivement qu’ils viennent en France que l’on continue à entretenir toute la smalah...

     

    • #1920672

      Ou encore de l’offshoring, Casablanca la capitale économique accueille toutes les grosses entreprises du service informatique, à Marrakech le Taux Journalier Moyen est inférieur de 100 euros,.... Les ukrainiens n’ont qu’à bien se tenir ! Sinon il y a la prostitution des mineurs, en vente à emporter, un marché en plein boom et avec ce chômage de masse des jeunes marocains de bien belles perspectives de croissance à deux chiffres ! Ah c’est’l’progrès, les doigts’d’l’homme que c’est beau !


  • #1920645

    Le Maroc à l’image de l’Algérie connait une explosion démographique depuis plus de quinze ans qui s’avérera problématique pour cette nation comme pour beaucoup d’autres pays du continent Africain. Les problèmes d’alimentation, d’accès à l’eau, et d’emploi sont des problèmes sérieux dont ce genre de pays doivent remédier. L’avantage de ces pays c’est qu’ils ne sont pas endettés. l’explosion démographique a provoqué un déséquilibre dans la gestion des ressources mais aussi dans l’organisation des attributions de biens dont l’emploi.

     

    • #1920724

      En ce qui concerne le Maroc ce n’est plus vrai, le taux de fécondité y est de 2.5 enfants par femme soit légèrement au dessus du seuil de renouvellement de la population qui est de 2.05 enfants par femme.
      Le Maroc absorbe par contre actuellement les jeunes issus des générations 90/2000 lorsque le taux de fécondité était encore élevé.


  • #1920667

    Il fait quoi le nabab obèse Mohammed 6, en dehors de sa passion pour les petits garçons, les voitures de luxe et le deal de haschich à l’Europe ?!!!

     

    • #1921104

      l’obèse momo 6 est entrain de travailler pour compléter son 16 éme milliard d’eurs d’argent de poche


    • #1921340
      le 16/03/2018 par giustizia
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      Votre commentaire est digne de votre pseudo, Rien...
      Une plateforme d’échanges comme celui-ci est agréable, mais si c’est uniquement pour se défouler en insultant, franchement c’est pénible !


  • #1920668
    le 15/03/2018 par Rémi O. Lobry
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    Les pays pauvres génèrent des esclaves et les pays "riches" des chômeurs. Ils n’ont qu’à venir ici grossir l’armée des migrants. Ils seront les bienvenus. Et puis ça éviterait à nos pédophiles de se déplacer.


  • #1920682
    le 15/03/2018 par giustizia
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    Et pourtant ce pays se donne les moyens d’avancer :
    FORUM DE CRANS MONTANA, 15 au 20 mars 2018, Dakhla (Royaume du Maroc),
    L’AFRIQUE ET LA COOPERATION SUD - SUD
    Améliorer la Gouvernance et les conditions de vie des populations -
    Le rôle structurant du Maroc aux niveaux régional et international
    LE FORUM DE CRANS MONTANA A DAKHLA DEPUIS 2015 !
    Plus de 3500 participants dont 43 Organisations Internationales et Régionales, 162 Etats représentés au plus haut niveau !
    Dakhla est devenue, grâce aux politiques mises en œuvre sous l’autorité de Sa
    Majesté le Roi Mohammed VI, le vrai laboratoire de l’Afrique de demain.

     

    • #1920831

      Les 3/4 de l’économie marocaine sont dû à la drogue.
      Le reste le tourisme.
      Sa "majesté", va dire ça aux rifains qui crèvent la dalle et aux villageois sui ne disposent ni de l’eau et l’électricité courante.
      SA MAJESTÉ, quelle farce ! FAUT Avoir l’esprit critique sur son pays tout de même....SA MAJESTÉ le bon soldat fidèle sans cervelle


    • #1920887
      le 15/03/2018 par giustizia
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      Croyez ce que vous voulez, les faits prouvent que ce pays avance de plus en plus, qu’il est à la tête de l’Afrique et soutenu par un grand nombre. La caravane passe...


  • #1920693

    Il ne faut pas trop critiquer le Maroc, en France c’est pire.
    Ici, bien plus de 40% des jeunes, de nationalité Marocaine, sont au chomage.

    ... Vous vous attendiez à quoi ?
    Un RSA au double du SMIC local, peut être ?

     

    • #1921057

      Réponse judicieuse.


    • #1921335
      le 16/03/2018 par giustizia
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      Réponse pas judicieuse, humour de plancher des vaches. Le sujet ici n’est pas les allocations françaises mais la dure réalité des sans emplois de moins de 25 ans au Maroc. Faire passer tous les Marocains pour des profiteurs, ça vous apporte vraiment du plaisir ?


  • #1920772

    https://www.youtube.com/watch?v=ijr...

    En me promenant sur le net je suis tombé sur ça.

     

    • #1920872
      le 15/03/2018 par Cap Falcon
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      Pour voir à quel point la France part en cacahuète (pour ne pas employer un autre mot, modération oblige), se plaint des jeunes clandestins Marocains un noir à casquette "swag" incapable de parler correctement français en disant " On est en Fwonce".


  • #1920796

    Un pays compliqué. Et l’Espagne qui ne veut pas partir... Comme si “la guerre sainte” du 15ème siècle était encore d’actualité. En constatant cela, rien que cela, je me dis que le président syrien est infiniment plus courageux que le roi du Maroc...

     

    • #1920994
      le 15/03/2018 par Georges 4bitbol
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      C’est la loi du plus fort, les sarrasins du Maghreb connaissent bien : la guerre "sainte" contre l’Espagne par le glaive et le sang qui a soumis à la dhimitude pendant 400 ans, les " infidèles" non musulmans...
      les califats berbères en Espagne ont perdu, doit-on regretter que l’Espagne et les pays Francs ne soient pas tombés définitivement dans l’escarcelle musulmane ? Où donc les Maghrébins, immigrés, migrants, réfugiés, auraient atterris si l’europe avait été alignée sur le niveau et style de vie du Maroc ?


    • #1921608

      @Georges 4bitbol

      “C’est la loi du plus fort”

      Écrit le contraire ? Non...

      Vous êtes un mauvais interlocuteur. J’ai cité le président syrien... Ce n’est pas pour rien. A vous lire, le peuple syrien aurait tout à gagner - comme le Maroc ! - , s’il se soumettait à Paris et Londres, au progrès, à la démocratie, aux droits de l’homme, aux Pierre Bergé & Daniel Galvan Vina co, etc etc... Vous devez connaître tout ça : on est sur E&R, l’incarnation de l’ironie socratique par excellence. - Mennel n’est pas devenue Chalghoumi.

      Les pays francs ? Mais c’est quoi cette histoire ?! Les Francs, c’est tardif ! Ils apparaissent pendant l’Antiquité décrépite. Pirenne se montre conciliant avec tous ces Germains rejetés, combattus, repoussés, tant par les Romains que par les Byzantins, vers leur Barbaricum : ils ne voulaient que se sédentariser, s’intégrer à la méditerranée et jouir de tous ses avantages... Plus de 500 ans de merdes - cela va laisser des séquelles jusqu’à nos jours - qui va en laminer des communautés barbares ! Et les Francs, exceptionnellement, tiendront le coup. C’est l’arrivée des Omeyyades - rien de berbère - qui va permettre aux Francs de reprendre le dessus sur les Gallo-Romains et de voir l’avenir avec optimisme. On fait oublier Vouillé en 507 par Poitiers en 732... Sans l’islam, l’Empire franc n’aurait sans doute jamais existé, et Charlemagne sans Mahomet serait inconcevable, écrivait Pirenne. L’Église catholique, faible, isolée, moquée, abandonnée par les Berbères (!) - ses piliers latins - était vouée à disparaître devant la puissance byzantine. Non... L’Islam fera le bonheur des uns et le malheur des autres. En étudiant le sujet, ce sont les Maures de l’actuel nord marocain qui vont trouver cette conquête de l’Hispanie de très mauvais goût. Pas la première fois qu’ils pénétraient dans la péninsule... Pour des razzias et/ou intégrer l’armée romaine. Ils n’ont pas attendu les aristocraties guerrières arabes pour s’y rendre. Pire : ils connaissaient les autochtones de cette région. Avant l’arrivée des Celtes... Donc, ça date ! En 741, les Omeyyades sont expulsés de ce pays des Maures. Mais la dialectique qui vient de naître, ils ne vont plus jamais y échapper. Il suffit de voir sur wiki : ce sont les Arabes, les étrangers qui écrivent à leur sujet selon la dialectique qui les lie à leur interlocuteur franchouillard, catholique de la Reconquista et autre clown tardif. Sans cette dialectique, les deux ne valent rien.


  • #1920802
    le 15/03/2018 par anonyme
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    C’est un phénomène mondial,celà s’appelle le surplus de main d’oeuvre, la productivité est telle qu’un employé fait le travail de 50 il y’a à peine un siècle ,la révolution industrielle le moteur à explosion,l’electricité les robots font que l’economie a besoin de 100 fois moins de monde pour tourner d’où les guerres hybrides et les réductions de populations à l’ordre de 300 millions envisagés par le nwo !


  • #1920803

    Au chômage peut être, mais vous ne me ferez pas croire qu’ils ne connaissent pas Balzac sur le bout des doigts ! Quand même !

     

    • #1920854
      le 15/03/2018 par Rémi O. Lobry
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      Nous avons tant besoin de Montesquieu, venez vite !


    • #1920978
      le 15/03/2018 par Georges 4bitbol
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      C’était pas plutôt Victor Hugo ?
      D’ailleurs dans la démagogie crasse, l’immigrationnisme le plus rémunérateur et la surenchère débile , allons-y pour toute l’œuvre de Balzac, Victor Hugo, Zola et Botulévi.
      Attention, un imposteur s’est glissé dans la liste et alourdit la bibliothèque que tout " migrant" transporte avec lui.


  • #1920899
    le 15/03/2018 par Mister X
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    Pas de nomenclature sur comment est défini un chômeur.
    En statistique à l’ONU, en Afrique, c’est 3 heures de travaux rémunéré mensuels.


  • #1921050

    Et encore , sans le kif ca serait le bengladesh .
    Les structures economiques et educatives du pays sont antiques il faut revoir en profondeur le système d education et de production de richesses.
    Contrairement aux algériens les marocains peuvent etre tres travailleurs quand on les pousse .


  • #1921112
    le 15/03/2018 par rolland
    40% des jeunes Marocains sont au chômage

    Il y a quelques semaines au maroc 15 femmes sont mortes dans une queue pour la farine, chaque jours de femmes qu’on appelle des femmes mulets meurent écrasées dans le nord marocain en allant en Espagne pour acheter des marchandises, comme ils ont pas le droit d’aller en voiture, ils envoient des femmes récupérer les marchandises sur leurs dos et plusieurs d’entre elles meurent lors des bousculades. En méme temps leurs roi mimi 6 possède 14 milliards de dollars et son fils 3 milliards, sans oublié la famille régnante qui compte des centaines de membres. D’après un économiste marocain la HOLDING ROYALE possède 80 % de l’économie marocaine. Ce pays va finir par exploser.

     

    • #1923211
      le 19/03/2018 par Le beau bobo
      40% des jeunes Marocains sont au chômage

      Faut pas oublier que l’argent ce n’est que du papier. Le roi a 14 milliards mais divisé entre les 35 millions de Marocains c’est à peine 400 par personnes. Ce n’est pas comme si distribuer cet argent suffirait à sauver le pays.


Commentaires suivants