Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

73 milliards de dollars : coût des dépenses de renseignement aux USA

Au pays des écoles pourries, l’espionnage est roi

Les États-Unis ont consacré 73 milliards de dollars à leurs activités du renseignement civil et militaire en 2017, aux États-Unis et à l’étranger, soit 226 dollars par Américain.

 

Le ministère de la Défense a annoncé dans un communiqué que le budget qui lui avait été attribué pour ses activités de renseignement militaire au cours de l’année fiscale, achevée fin septembre, s’était élevé à 18,4 milliards de dollars. « Aucun autre chiffre ou détail ne sera publié, car ils restent classés secret défense pour des raisons de sécurité nationale », a précisé le Pentagone dans un communiqué.

Lundi, la direction du Renseignement national (DNI) avait annoncé que le budget alloué au cours de l’année fiscale aux activités de renseignement civil s’était pour sa part élevé à 54,6 milliards de dollars.

[...]

Les agences publient leur budget depuis 2011

Outre les agences de renseignements elles-mêmes – Central Intelligence Agency (CIA), Defense Intelligence Agency (DIA), National Security Agency (NSA), National Geospatial Agency (NGA), National Reconnaissance Office (NRO) – ce budget couvre les activités des bureaux de renseignements des quatre armes (Armée, Navy, Marines et Air Force).

Lire l’article entier sur bfmbusiness.bfmtv.com

Le renseignement protège-t-il les citoyens ou des intérêts supérieurs ?
Lire sur Kontre Kulture

 

Renseignement ne rime pas toujours avec sécurité, voir sur E&R :

 






Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article