Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

À Asnières, pas de priorité au logement pour les "migrants"

La fronde du maire résistera-t-elle au diktat de Paris et de l’État ?

Il n’en veut pas. Asnières doit accueillir 70 migrants en provenance de La Chapelle, à Paris. Ils seront logés dans des logements sociaux de Paris Habitat, de la cité des jardins des Grésillons.

[...]

Une perspective que le maire (LR) Manuel Aeschlimann dénonce avec force. « Nous n’avons eu la confirmation que ce matin (NDLR : ce mercredi), sans avoir été concerté, déplore l’édile. Ici, nous n’avons pas les moyens d’assurer l’accueil de ces migrants. » Manuel Aeschlimann demande même à Paris Habitat et l’État « de renoncer à ce projet ».

 

« Je suis simplement pragmatique »

Pour justifier sa position, le maire met en avant les quelque 3 800 demandes de logements sociaux sur la ville. « Je ne me vois pas dire à quelqu’un qui attend un logement depuis dix ans : “Passez votre tour, un migrant vient d’arriver.” »

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

Qui organise le chaos migratoire et pourquoi ?
Des réponses, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1762516

    Paris Habitât possède certainement des quantités de logements non attribués, libres donc.

    L’un d’eux, au-dessus de chez moi, est resté vacant 2 ans.
    Incroyable.

    La crise du logement doit être une légende.

     

    Répondre à ce message

  • #1762710

    A part les classes sociales qui foutent la merde pour conserver l’intégralité de leurs privilèges, on finira par connaitre, tous, quelqu’un qui se sera fait spoiler à cause de ces politiques mortifères. Tant mieux, çà va créer une sacré osmose. On fera pas que de jolies choses, et j’ai même peur pour notre âme, mais çà va donner sévère. Il n’y a rien de pire qu’un peuple qui veut se venger.

     

    Répondre à ce message

  • #1762719

    puree vous avez quoi contre ces pauvres migrants qui ne savent pas où crécher merde quand meme !! et surtout pasdamalgame ok !!! ils me donnent envie de pleurer tous ces pauvres bigres, moi j ai peut etre une solution pour eux la maison à vendre de bhl à Tanger allez le philo, fait un petit effort pour eux merde quand meme !!!

    ²²²²²²²²²²

     

    Répondre à ce message

    • #1762751
      Le 8 juillet à 20:49 par Bruce marine
      À Asnières, pas de priorité au logement pour les "migrants"

      Et oui c’est meme une tres bonne idée ! Dans sa baraque a 6 millions ! Et Arielle qui leur servirait des rafraichissements, en minaudant des tres chers par ci et par la ! Bon eux, ne verraient que son cul ! Mais c’est mieux que Paris Habitat !

       
  • #1762742
    Le 8 juillet à 20:36 par Bruce marine
    À Asnières, pas de priorité au logement pour les "migrants"

    Sur ce coup, il a raison le maire. Pour avoir un HLM près de Paris c’est quasi impossible. Trop de demande. Et c’est pas la preferance nationale non plus. Il faut ni trop d’argent et la personne au RSA peut aller chialer sous les ponts ! Et la ! Miracle ! Paris Habitat a de la place !!
    Et la conne PS qui dit qu’il faut construire !
    Ils sont où les pro migrants au bon coeur ? Ces enflures se sont barrés en vacance, Hidalgo veut pas d’eux non plus ! Mais les bobos en voulaient pourtant ! Elle fait le ménage là Maire, oui les bobos sont de gros hypocrites, en fait ils aiment les migrants mais loin de leur vue.

     

    Répondre à ce message

  • #1762745

    Que celui qui est "pour les migrants" soit obligé d’en héberger un chez lui !

     

    Répondre à ce message

  • #1762766

    Une petite anecdote locale, sur le dossier des clandestins (appelons un chat un chat) : le maire d’une commune rurale voisine de celle de mes parents s’est récemment fait alpaguer par une paroissienne, une de ces cathos-de-gauche-bon-teint : "mais enfin, M. le Maire, pourquoi ne pas accueillir de ces gentils ’migrants’ sur notre commune ?..." Réponse du Maire, prénommé Kléber (véridique) : chère petite Madame, je suis comptable des deniers de mes administrés, qui ne roulent pas sur l’or, et pas question de dépenser leur pognon pour des clandos. Mais qu’à cela ne tienne, âme charitable. Vous avez, il me semble, une dizaine de chambres en gîte (bio-mon-cul). Je les y mettrai avec joie et outre le logement, vous leur procurerez, à vos frais, le boire, le manger et tout le nécessaire..." La paroissienne n’a pas insisté. A la niche, la grosse tartuffe !...et merci, Kléber !...

     

    Répondre à ce message

  • #1762780
    Le 8 juillet à 21:29 par marie claire
    À Asnières, pas de priorité au logement pour les "migrants"

    J’habite à Asnières, et je peux vous dire que Manuel Aeschlimann est un maire en or.
    Grâce à lui et son équipe, ma mère handicapé a eu un logement rapidement.
    Il fait énormément pour la ville d’asnières.
    C’est un très bon maire.

     

    Répondre à ce message

  • #1762801

    Dans ce pays Il n’y a que les corses qui ont des couilles, ce gouvernement de traîtres opportunistes ne s’aviserait jamais d’imposer aux élus corses de loger des clandestins sur l’Ile !

     

    Répondre à ce message

  • #1762943

    Certains "élus"qui se sont engraissés sur le dos du peuple ont des villas en Corse et elles finiraient en poussières si ces traîtres du pouvoir avaient le projet de faire débarquer des clandestins sur l’île !

     

    Répondre à ce message

  • #1762983

    Putain, ça fait des années avec ma femme qu’on attend une place chez Paris Habitat, alors qu’on vit à 2 dans un studio (donc impossible de prévoir un enfant : comment l’élever dans à peine 20m2 ?) et que nos revenus ne nous permettent pas de louer dans le privé.... Mais eux, arrivés illégalement, ne contribuant nullement d’aucune façon à l’économie du pays, eux, vont être logés en priorité, au mépris de vrais demandeurs qui attendent en moyenne 5 à 7 ans pour se voir proposer quelque chose. Respect à ce maire qui porte ces couilles lui au moins. Pauvre ignoble France...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents