Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Acte de sabotage hautement "professionnel" contre 6 oléoducs sous-marins syriens

Des oléoducs sous-marins reliés à une raffinerie dans la ville de Banyas, dans l’ouest de la Syrie, ont subi des actes de sabotage commis avec l’aide de pays étrangers, a accusé ce lundi un haut responsable en Syrie.

[...]

L’agence de presse syrienne Sana a publié dimanche des images sur lesquelles apparaissent des restes présumés d’explosifs utilisés contre des oléoducs près de Banyas. « Une fuite de pétrole a été découverte samedi et des plongeurs ont inspecté » les fonds marins, a indiqué Sana.

[...]

« L’idée était d’attaquer notre pays et d’envoyer un message », a déclaré le responsable, précisant que les travaux de réparation étaient déjà en cours. La Syrie souffre d’une crise de carburants depuis plusieurs mois, exacerbée par les sanctions imposées par les pays occidentaux, États-Unis en tête.

Le pays a reçu des livraisons de pétrole iranien cette année visant à atténuer les pénuries. Avant le début de la guerre en 2011, la Syrie était un pays exportateur de pétrole produisant environ 400 000 barils par jour (bpj). Sa production actuelle s’élève à 24 000 bpj, un niveau bien en-deçà de celui nécessaire à une auto-suffisance.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

Les provocations israéliennes continues, sur E&R :

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Vivement la fin du cancer et ses métastases......

     

    Répondre à ce message

  • SI ON

    cherchait qui c’est ?

     

    Répondre à ce message

  • Le coup a été effectué par Israël, a priori.

    Par contre je n’appellerais pas cela une provocation.

    J’y vois plutôt un travail effectué à la demande des Saoudiens et des Émiratis.
    Leur but serait de répondre aux attaques Iraniennes des cargos, dont je dis qu’elles visaient à démontrer qu’ils pouvaient bloquer le flot du pétrole passant par les pipelines qui contournent Ormuz.

    "Ah tu bloque mon pipeline ! Alors je casse le tien !"

    Ce n’est pas un hasard si cela arrive pile poil en ce jour. Les Saoudiens viennent de découvrir qu’en pratique - Trump s’étant dégonflé - ils ne pouvaient pas compter sur les US pour empêcher le blocus du pétrole du Golfe par l’Iran.

    Ou bien, ça peut aussi être les US, à la place d’Israël. Car ils auraient une motivation supplémentaire, montrer au monde et aux Saoudiens qu’ils ne sont pas totalement impotents.

    En tous les cas j’y vois le signe de la reconnaissance de deux réalités :
    - l’impossibilité d’empêcher l’Iran d’exécuter sa menace de blocus du Golfe.
    - la grande difficulté d’attaquer l’Iran (en comparaison de la Syrie)

     

    Répondre à ce message

    • @ JP : vous dites : "Leur but serait de répondre aux attaques Iraniennes des cargos, dont je dis qu’elles visaient à démontrer qu’ils pouvaient bloquer le flot du pétrole passant par les pipelines qui contournent Ormuz."

      Qui vous dit que ce sont les iraniens qui on attaqué les cargos. ? Perso je n’y crois pas trop.
      Voici une autre version :

      Pétroliers attaqués : l’analyse d’un général français
      https://www.presstv.com/DetailFr/20...

       
    • Quant à l’analyse diffusée par presstv :
      Oui, ben les Iraniens nie depuis le début pour les cargos, parceque :
      1) ça les mets de très bonne humeur de crier au false flag américain ou israelien. Ce faisant, lorsqu’ils accusent ainsi UsIrael de ce qu’ils ont fait eux-mêmes, ils sont alors en réalité les auteurs d’un false flag dont ils accusent autrui. C’est le false flag au carré, en quelque sorte. Vous trouvez pas que c’est un tour de cochon très rigolo, et que les USIsrael l’ont plus que mérité ?
      2) sinon l’utilité pratique, surement plus déterminante. Une attaque sur un pauvre pétrolier innocent qui faisait rien de mal, c’est pas bon pour leur réputation mondiale. Donc ils s’en vantent pas. Ils ont même pris soin, pour le même souci, de faire en sorte qu’il y ait zero blessé. C’est ce détail, l’absence de morts, qui en même temps trahi l’Iran et innocente USIrael. Même souci d’ailleurs lorsqu’ils tapent le drone alors qu’un avion avec pilote l’accompagnait : ne pas passer pour des assassins. Ne pas donner à l’adversaire de quoi justifier moralement son agression de l’Iran.
      3) le but de leur chantage au détroit d’Ormuz est de faire plier d’autres gouvernements. Ceux-ci cèderont plus facilement si l’opinion publique n’est pas au courant que les gouvernements se sont écrasés devant un chantage auquel il n’y avait pas d’échappatoire. S’ils cèdent, vous verrez qu’il ne sera jamais expliqué que c’était à cause du chantage au détroit d’Ormuz.
      Pensez aux frappes bidons sur la Syrie l’an dernier. Le camp Syrie Iran Russie sait très bien qu’il doit permettre aux gouvernements occidentaux de sauver la face devant leurs électeurs, sinon ils ne voudront jamais céder.

       
    • Qui vous dit que ce sont les iraniens qui ont attaqué les cargos. ?

      Et qui vous a dit que j’aurais eu besoin qu’on me le dise ?

      J’avais précisé que c’était moi qui le disait. J’ai déjà posté mon analyse personnelle 2 ou 3 fois sur E&R, la dernière fois était dans les coms du dernier papier de Youssef Hindi sur le Moyen-Orient.

       
    • L’analyse du général Français me semble équilibrée.
      Et surtout démontre une nouvelle fois, si besoin en était, l’indigence de la politique étrangère de la France, complètement alignée sur la ligne Atlanto-Sioniste.

      Quant à sa com’ sur l’affaire des deux pétroliers en mer d’Oman, voir Amélie de Montchalin, une catho pratiquante, prendre la parole à la place de son ministre de tutelle, Le Drian, ca fait réfléchir sur le niveau de soumission atteint par nos élites.

       
    • @goyband

      Analyse équilibrée ? mouais dans le sens ou elle est
      - politiquement originale au milieu des élites actuelles francaises.
      - intellectuellement complètement dépourvue d’originalité, et de très faible niveau d’analyse. C’est juste un raisonnement par recherche des ressemblances avec des situations antérieures connues. C’est juste un premier stade de réflexion, celui dans lequel on imagine des hypothèses. Il y a zero travail d’analyse. Aucune recherche des éléments pertinents et de la logique qui les relieraient. Il ne capte même pas que les falses flags israéliens qu’il cite ne collent pas du tout avec la situation présente qui n’a fait aucun blessé.
      Je ne comprends pas qu’un tel cancre soit général. Soit il fait semblant afin d’innocenter les Iraniens (cf mon explication au dessus), soit nos généraux sont sélectionnés aussi pour leur incapacité à développer une analyse indépendante.

      Avez-vous lu l’analyse que j’ai postée en commentaire du texte de Youssef Hindi ?

       
    • JP, tout ce qui est excessif est insignifiant.

      Vous ne pouvez pas taxer de cancre un général qui a le mérite de présenter, je vous cite, une analyse politiquement originale au milieu des élites actuelles françaises.

      Si cela est vrai, alors il n’est pas un cancre et encore moins un mouton.
      Quant à l’originalité intellectuelle, il faut parfois s’en méfier, même si elle se respecte car nécessaire.

      Pour en revenir aux hypothèses du général, comparaison n’est pas raison, certes, c’est pour cela qu’il n’affirme rien et qu’il se cantonne à un premier stade de réflexion.
      Le travail d’analyse se fait à partir d’échantillons de résultats, ici de faits, dont notre niveau de connaissance, tout du moins le mien, est largement conditionné par la propagande des acteurs impliqués.
      Comme d’habitude, se poser la question de qui a le plus d’intérêts dans cette opération est un préalable.
      Dans un second temps, envisager l’hypothèse qu’un troisième larron ait intérêt à ce que les deux autres rentrent en conflit, n’est pas superfétatoire.
      Seuls le niveau de connaissance des faits et l’expérience peuvent valider en tout ou partie les différentes options.

      Mais je lirai avec plaisir votre commentaire sous le texte de Youssef Hindi, pas de soucis.

       
    • Vous ne pouvez pas taxer de cancre un général qui a le mérite de présenter, je vous cite, une analyse politiquement originale au milieu des élites actuelles françaises.

      Meuh si je peux, parce que :
      - l’originalité n’est pas vraiment un signe d’intelligence en soi. Par exemple, des discours qui, par leur bêtise, se distinguent de la masse, ça existe. Prétendriez vous n’en avoir jamais rencontré ?
      - ensuite j’ai parlé d’originalité. c’était surtout histoire de broder sur votre idée de analyse "équilibrée", dont en fait je ne vois pas ce qui vous a fait dire cela. Non pas que cela serait une grave question ; c’est juste que je vois pas la raison de ce jugement. Or son originalité n’est due qu’au contraste avec les positions ordinaires de son milieu. Dans l’absolu, il n’y a aucune originalité. Pardon, mais ce qu’il a dit, on l’avait déjà lu sous la plume de bien d’autres commentateurs, ici même ou dans d’autres sites. Ils ont dit absolument la même chose, alors même qu’ils n’étaient que des amateurs dont la profession ne risquait pas de les amener à bénéficier de quelque expérience dans l’analyse de ce genre de sujet.
      Franchement, à partir du moment où vous connaissez un petit peu le USS Liberty ou le King David, combien faut-il de secondes d’intense travail intellectuel pour conclure que 1) Israël est capable de false flag ; Et comment pourrait-on ignorer que 2) Israël ne détesterait pas du tout que l’Iran soit attaqué. Même la shampooineuse de ma shampooineuse est au courant de ce dernier point.

       
    • JP, bien sûr que vous pouvez.
      Mais pas sur les bases d’une bêtise crasse qui sortirait du lot, car du coup, l’originalité en question deviendrait une singularité de l’intelligence de masse.
      Or vous n’avez pas dit cela et concernant le général, vous avez dit exactement le contraire...
      ...Ou alors vous sous entendiez que l’analyse des élites était intelligente et donc que le général était un âne.
      Vous l’avez dit pour le général, certes, tout en mettant en avant son originalité face au consensus analytique des élites, ce qui n’est pas tout à fait la même chose.

      Pour ce qui est de l’équilibre en question, disons que le Général fait parler son expérience tout en avouant ne pas en savoir plus sur les faits, donc il analyse à la hauteur de ce qui précède, que vous qualifiez de premier stade de réflexion.
      Que d’autres aient la même position ou pas, n’a absolument pas d’importance en l’espèce, je juge sa position par rapport à son éthique de raisonnement et elle me parait équilibrée.

      En définitive, vous lui reprochez de ne pas en dire plus, vous jugez sa tiédeur à l’aune de vos hypothèses oscillantes entre "Soit il fait semblant afin d’innocenter les Iraniens, soit c’est un False Flag d’Israël".

      Franchement, je préfère et une fois n’est pas coutume, la rigueur de sa tiédeur à votre enflammade quelque peu échevelée.

       
    • Je ne comprends rien au début de votre réponse. A croire que vous avez continué à ne pas voir qu’il y avait juste un peu d’ironie, lorsque je faisais semblant de répondre sur la modération et l’équilibre.

      Pas grave, tant qu’on en vient au plus important, finalement :
      je juge sa position par rapport à son éthique de raisonnement
      Je trouve ça très bien sur le principe, d’autant que ça permet de recentrer sur l’essence de ce que je voulais dire : dans l’éthique de celui qui raisonne, il doit aussi y avoir le courage de se fatiguer les neurones. Excusez moi, mais son raisonnement ne demande aucun effort intellectuel. Raisonnement par analogie. Si on a déjà les données historiques en mémoire (ce n’est pas un exploit) et si la conclusion ne va pas contrarier nos préférences, le travail intellectuel prend 30 secondes.

      Se fatiguer un peu demande de poursuivre l’effort au delà de 30 secondes, pour chercher ce qui pourrait clocher dans cette théorie et le regarder en face au lieu de faire semblant de l’ignorer.

      Votre jugement est superficiel. Vous accordez beaucoup d’importance à la pondération apparente de l’auteur ou de ses manières (et pour Soral ? comment faites vous donc ? ;=). Si des manières bourgeoises vous rassurent, pourquoi pas, c’est votre droit. Mais il n’est pas pertinent d’en faire un critère primordial d’évaluation.
      Car pardon, mais dans l’éthique de raisonnement, il doit y avoir aussi la volonté d’être rigoureux et probant. En l’occurrence, le général ne prouve rien. Moi je prouve beaucoup (en comparaison de lui) dans la mesure où j’explique une situation qui serait sinon a priori improbable (aucun morts ou très graves dégats, etc). Si vous n’avez sincèrement aucune idée, même pas une vague intuition, de la raison pour laquelle c’est très important, alors c’est très vraisemblablement parce que vous n’avez pas une connaissance réelle de la méthode de la preuve scientifique et/ou de l’épistémologie.

      Dans ce cas je ne peux pas vous reprocher de vous satisfaire de la recette de grand-père consistant à chercher la vérité au centre. Comme outil intellectuel, si on n’a que ça dans sa caisse à outil, c’est évidemment mieux que rien. Et puis, si d’un coté la performance de l’outil est très moyenne, d’un autre coté son rapport cout/performance est très bon.

      Par contre, vous me permettrez de hurler lorsque je vois un pro travailler comme un amateur.

       
    • "Soit il fait semblant afin d’innocenter les Iraniens, soit c’est un False Flag d’Israël".
      Là je crois au moins avoir compris qu’il y eut un gros malentendu :

      Ce que je disais n’est pas du tout ce que vous en rapportez, mais l’alternative suivante :
      - soit il a vraiment rien compris au film, et croit vraiment au false flag israélien
      - soit il a très bien compris, et au fond de lui il pense comme moi, mais comme son cœur ne penche pas du coté d’Israël, il fait comme s’il n’avait rien vu et défend la version qu’il sait être simpliste, juste parce qu’elle innocente l’Iran. C’est un choix que je peux comprendre. Ce n’est pas le mien, car il ne me parait pas dramatique de révéler la vérité de cette affaire ; parce que soyons pondérés, tiens justement : Aucune vie humaine n’a été en danger, il n’y eut que de la tôle froissée au final, et de plus cela n’est pas du à la chance mais à des choix techniques par les Iraniens qui n’ont pas d’autre explication que leur conscience morale (*). Dans ces conditions, le seul qui pourrait être condamnable serait celui qui sur la base de mon analyse voudrait construire un casus belli contre l’Iran.

      (*)S’ils s’en foutaient des victimes innocentes, ils auraient utilisé par exemple ça :
      https://en.wikipedia.org/wiki/Hoot_(torpedo)

       
  • #2225537
    Le 25 juin à 02:34 par Aiguiseur de guillotines
    Acte de sabotage hautement "professionnel" contre 6 oléoducs sous-marins (...)
  • N’est-ce pas commandité par les mêmes que daesh arrangeait ?
    ..... On sait que l’influence syro-iranienne ennuie les saoudiens, (puis les israélo-us en embuscade...)
    On ne se refait pas.

     

    Répondre à ce message

  • En continuation directe avec l’attaque des deux pétroliers japonais ce sabotage aura comme effet secondaire : la montée des prix du baril. Cela favorisera les états unis, car rendra plus rentable le pétrole de schiste, et favorisera les satellites financiers Londonien d’Israël probablement avertis a l’avance. Peu importe de savoir quels sont les services qui ont fait ça. Les suspects principaux sont comme toujours les israéliens, les USA, l’Angleterre, le gouvernement Français : autrement dits les destructeurs de l’Europe ethnoculturelle et plus particulièrement de la France, le nœud gordien dudit continent. Ceci se place aussi dans la logique stratégique du projet du grand Israël et de domination des USA, qui requiert la destruction des états nations forts et la métisation et paupérisation des populations à forte identité, telle la nôtre, telle l’Iran, telle la Syrie.

     

    Répondre à ce message

  • Les syriens, palestiniens etc doivent tenir bon car le Temps est en leur faveur. Au delà des problèmes économiques, il y aura le choc considérable de la "guerre de 100 ans" quand on s’approcher à du centenaire d’Israël (1948). En Europe, on parle encore de la guerre centenaire entre la France et l’Angleterre... Le monde finira par dire stop.

     

    Répondre à ce message

  • on devrait nous aussi faire une guerilla
    en france contre ces maudits manipulateurs ....

     

    Répondre à ce message

  • Sont vachement équipés chez Daech©...

     

    Répondre à ce message

  • La Syrie et l’économie syrienne appartiennent au grand projet biblique futur donc ceci explique cela tout sera fait pour détruire les moyens d’existence des Syriens. Voir les vidéos d’Ayssar Midani.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents