Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Affaire Benalla : le directeur de l’ordre public modifie son témoignage

La partie continue...

Dans un courrier adressé à la présidente LREM de la Commission des lois, Yaël Braun-Pivet, le directeur de l’ordre public auprès de la préfecture de police dit avoir mal compris la question qui lui était posée lundi lors de son audition devant la commission d’enquête parlementaire, et notamment les dates évoquées.

 

L’Élysée peut pousser un ouf de soulagement. Lors de son audition devant la commission d’enquête parlementaire de l’Assemblée nationale lundi soir, le directeur de l’ordre public et de la circulation auprès de la préfecture de police (DOPC), Alain Gibelin, a laissé entendre que l’Élysée avait menti sur la sanction infligée à Alexandre Benalla en mai dernier. Alors qu’il était sous serment, il a en effet certifié que l’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron avait participé à des réunions préparatoires à des déplacements entre le 2 et le 18 mai, dates auxquelles il était censé avoir été suspendu par la présidence de la République.

Contacté par Le Figaro après ces déclarations, l’Élysée a immédiatement apporté un « démenti formel », et affirmé qu’Alexandre Benalla n’avait « participé à aucune réunion durant sa période de suspension ».

Parole contre parole, donc ? Non, car selon nos informations, cette polémique devrait connaître une issue très prochaine, et plutôt en faveur de l’Élysée.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

 

Marine Le Pen : « La haute administration exerce des pressions »

 

À revoir :

 

Les tenants et les aboutissants de l’affaire Benalla-Macron,
ne pas manquer sur E&R :

Décrypter l’actualité en temps réel grâce à Kontre Kulture :

 






Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2011826

    Gibelin...
    Pour être transparent, il eut fallu que le sieur s’appelle Gobain.
    Seulement dans Gobain, il y a Gobe : l’un, mais pas l’autre, qui fait tapisserie.
    Pour le coup, tout se trouble...

     

    Répondre à ce message

  • Yaël, c’est un beau prénom, ça !
    Comme la femme de Dany Boon...

     

    Répondre à ce message

  • #2011868

    Depuis hier je suit la commission d’enquête, ils font surtout attention a ne pas en dire trop , ils glissent sur les questions , bref que des menteurs . A présent le directeur de cabinet de Macron noie le poisson . Strzoda qui s’appelle et qui garde des silences même au milieu d’une phrase , tellement il a peur d’en dire trop .

     

    Répondre à ce message

    • #2012203

      Il avait pas une oreillette le Strzoda ?

      Moi je vois que ça comme explication à son comportement, les silences, certaines expressions du visages, etc...
      Ou alors le gars est vraiment complètement déstabilisé par ce qu’il se passe.

      Dans tous les cas, lui comme les autres ne donnent vraiment l’image de gens à la hauteur de leurs fonctions.... ça sent plus la ripoublique des copains que l’élite légitime d’une nation, pour résumer.

       
  • c ’est dingue de voir ce fait divers prendre de tel proportion (justifié par les combines et avantages accordé a ce Benalla) mais qui n existe que parce que les médias le veulent bien !
    et pourquoi ceux qu’i ont encensé la marionette macron la brûlent t ils aujourd’hui ?
    j attends avec impatience l’éclairage de MONSIEUR Soral

     

    Répondre à ce message

  • #2011950
    Le 24 juillet à 20:29 par sylvie une française
    Affaire Benalla : le directeur de l’ordre public modifie son témoignage

    Il serait temps que les autorités parlent en disant la vérité.
    Pourquoi Macron a t-il ce Bellana à son service en permanence ?
    Cette racaille a largement outrepassé ses fonctions et ce à plusieurs reprises et dans des situations différentes sans que Macron réagisse.
    Macron qui profite de n’importe quelle occasion pour pavaner ne bouge pas une oreille.
    Sa cote baisse sérieusement, j’attends la suite du feuilleton qui ne m’amuse pas du tout.

     

    Répondre à ce message

  • #2012012

    J’ai regardé l’ audition et c’ est tout à fait visible que le gars ne comprend pas la question que pose Marine le Pen . Il est à l’ ouest quand il répond . Il a dit avant que Benalla participait en gros à toutes les réunions et quand elle précise entre le 4 et le 18 Mai il répond oui sans même se poser de questions puisque Benalla était toujours là.Je pense que si il avait fait vérifier ce point il s’ en serait rendu compte. Ce que Marine le Pen fait de son coup de Jarnac ne fait que refléter l’ athmosphère putassière des politicards .

     

    Répondre à ce message

  • #2012199

    C’est pas que je croie en l’astrologie, mais là il y a quelque chose d’ étionnant.
    En mai de cette année un astrologue qui a un blog, prévoyait que le moment le pire pour Macron serait justement maintenant et surtout le 27 juillet, à cause de mauvaises décisions.
    Si cela vous intéresse cherchez "Macron et le transit 2018" (non ne cherchez pas Collomb et le transit 2018, il s’agit de planètes !)

     

    Répondre à ce message

  • #2012221

    Marine Le Pen y voit des "pressions"..... mouais....

    Je dirais plutôt que ça y est, en coulisses "tout s’est arrangé", face à ce témoignage accablant le "régime Macron" a (enfin...) compris qu’il ne s’en relèverait pas si il continuait ainsi, et a donc cédé.
    Ce "revirement" fait sûrement partie de la stratégie de sortie tout simplement.

    Les services (Police SGPmachin, etc...) qui se sont sentis floués ont obtenu des gages, mais vont assurément encore se faire avoir....bref.
    Même Marine je parie a du négocier pour son affaire de 2 millions et revenir dans "l’arc républicain"... pour mieux se faire humilier à nouveau ensuite.
    La réforme constitutionnelle va passer mais .... elle même réformée pour que tous les privilèges des uns et des autres soient quand même conservés "officieusement" d’une manière ou une autre.

    Et Macron maintenant qu’il a du bien comprendre la leçon, ie "qui commande", va désormais bien obéir à ses maîtres jusqu’à la fin de son mandat.
    Le temps de tout préparer pour l’installation de la prochaine marionnette oligarchique...

    Voilà fin de la leçon et donc du spectacle.... à 3 jours des départs en vacances et du fameux mois d’Août où tout le monde va avoir le temps de passer à autre chose.
    Quel timing.... s’en est fascinant.....

     

    Répondre à ce message

  • #2012376

    Franc-maçon, Alexandre Benalla est suspendu de sa loge

    http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...

     

    Répondre à ce message

  • Il ne faut pas s’étonner après que NDA claque la porte de la commission des lois ,qui est une mascarade de plus .

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents