Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

La répression du complot pour faire tomber le prince héritier saoudien, Mohamed ben Salmane (dit « MBS »), a provoqué la fuite de plusieurs membres de la famille royale.

 

Alors que le roi Salmane a assuré lui-même au secrétaire d’État US, Mike Pompeo, tout ignorer de cette affaire et de l’assassinat de Jamal Khashoggi, la rumeur assure que son fils, MBS, s’est fait présenter la tête coupée de l’homme de confiance du prince Al-Waleed.

Le prince Ahmed ben Abdelaziz, frère du roi Salmane, s’est installé définitivement en Europe. Il pourrait résider à Paris. Ancien ministre de l’Intérieur, c’est un des « sept Soudairis ». Il a la réputation d’être réactionnaire, mais de ne pas être corrompu. Il avait déjà participé, en 2015, aux manœuvres exercées en vue d’empêcher la fulgurante ascension de MBS.

Il a été rejoint par un fils et une épouse de l’ancien roi Abdallah, Saad et Hessah.

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2066812
    Le 21 octobre à 14:05 par Labémole
    Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

    Un beau panier de crabes, collaborateurs de l’axe américano sioniste depuis bien longtemps !

     

    Répondre à ce message

    • #2066930
      Le 21 octobre à 17:04 par Le voile est levé
      Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

      Depuis le pacte de Quincy en 45 et la création du sionistan en 48.
      Ceci explique la faiblesse du monde musulman détruit de l’intérieur.
      Mais maintenant nous sommes prévenus, l’apocalypse à du bon !

       
  • #2066844
    Le 21 octobre à 15:01 par compris
    Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

    Interessant, il y a environ 5 ans, une personne très critiquée dans la finance prédisait que les Saoudiens, Qataris et al commenceraient à demander l’Asile politique en France. ceci quand tout le monde s’extasiait de leur dépenses faramineuses en termes d’achat de chateaux, etc. Voilà pourquoi ils achetaient à tout va et affichaient leurs dépenses pour créer un "climat favorable" à leur vague d’immigration. Les premiers à venir étant les plus riches et ouvrant le chemin pour le flot de Saudis et Qataris plus pauvres qui viendraient par la suite grossir le rang des RSA.

     

    Répondre à ce message

  • #2066847
    Le 21 octobre à 15:05 par pleinouest35
    Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

    Les comportements de ces gens vont avec la serpillère qu’ils portent sur la tête et qui me fait toujours penser au tablier du boucher..

     

    Répondre à ce message

  • #2066910
    Le 21 octobre à 16:35 par slim
    Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

    On se croirait encore au Moyen-Age
    Il est temps que les saoudiens fassent une révolution et coupent les têtes de cette famille régnante de dégénérés

     

    Répondre à ce message

  • #2066995
    Le 21 octobre à 18:50 par Pouet
    Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

    Tout le monde arrive à suivre ?

     

    Répondre à ce message

  • #2067006
    Le 21 octobre à 19:05 par kabouli
    Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

    L’Arabie Saoudite, on l’oublie un peu trop souvent, a un peu, la fonction, pour les musulmans, de la papauté pour les chrétiens. A proprement parlé, il n’y a pas de clergé ; ses princes sont les gardiens des lieux saints. Leurs excès nous rappellent infailliblement, si l’on y réfléchit, ceux des Borgia et de tant d’autres désordres romains pas trop catholiques. Que ceux qui n’ont jamais péché, leurs jettent la première pierre.

     

    Répondre à ce message

    • #2067310
      Le 22 octobre à 07:13 par Harun
      Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

      Complément faux. Pas de clergé en islam . De plus ces gens sont décriés par la majorité des musulmans sur cette planète. Leur vision de l’islam (wahabisme ) est très minoritaire et est souvent perçue comme hérétique.

       
    • #2068069
      Le 22 octobre à 21:23 par kabouli
      Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

      Je voulais dire, il n’y a pas d’Eglise chez les musulmans. Le croyant s’adresse directement à dieu, les intermédiaires entre le croyant et son dieu n’ont pas du tout la même fonction que pour le christianisme, c’est la moindre des choses. L’islam est la religion d’après le christianisme..
      Si les princes d’Arabie Seoudite ne sont pas les princes de l’Eglise n’empêche que l’Arabie séoudite bénéficie pour le musulman de la rue ou du quotidien d’un profond respect mitigé seulement par les excès de ces gardiens trop particuliers des lieux saints de l’Islam. C’est aussi l’avis de quelques spécialistes comme Alexandre del Valle et tout cela est bien normal.
      Pour le musulman il n’y a pas de séparation entre l’Église (puisqu’il n’y a pas d’Église) et l’État. c’est au pouvoir politique de faire respecter la religion. On peut séparer l’Eglise de l’état mais c’est bien plus difficile quand c’est de la religion dont on doit séparer l’état pour entrer dans une société laïque. Rien ne prépare les musulmans a une telle chose eux pour qui la religion est synonyme de pouvoir politique comme leur histoire le démontrer.
      Pour le musulman les instances politiques sont des instances religieuses.
      C’est le christianisme qui a du supporter la diminution du pouvoir religieux sous l’effet du commerce et c’est le christianisme qui a du se transformer en s’exilant dans la sphère privé et en libérant la société civile de la ’loi du coeur’ pour ne plus l’a laissé s’exercer que dans l’isolement de la subjectivité. Le chrétien peut alors connaître à son tour le supplice et l’angoisse du Christ qu’est pour lui la société capitaliste.
      N’est ce pas dans les évangiles ou l’on peut lire que "notre royaume n’est pas de ce monde" de ce côté le capitalisme satisfait tout entier les désideratas chrétiens puisque pour lui seul règne le public.

       
    • #2068240
      Le 23 octobre à 00:18 par michatmichien
      Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

      "ses princes sont les gardiens des lieux saints" Euh non pas vraiment, ces chiens de saoud on fait construire des toilettes publiques sur la demeure du prophète Mohammed (que la paix soit sur lui) Regardez les vidéos d’un archéologue qui a fait la découverte de la maison du prophète sur youtube.
      Ce sont des traîtres et des ennemis de l’islam ils répandent le terrorisme dans le monde avec l’aide des services secrets et du Mossad. Je souhaite que leur peuple se réveille et se debarrasse de cette pourriture à la force du sabre. Ils n’ont de musulmans que l’apparence, ce sont des wahabites sionistes. Au passage je suis musulmane.

       
    • #2068288
      Le 23 octobre à 02:11 par Michelly58
      Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

      @MiChatMiChien Ils font partie de la même tribu que Sarkozy.

       
  • #2067031
    Le 21 octobre à 19:41 par Rémi Pierre
    Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

    Heureusement que ces sympathiques monarques n’ont pas tout à fait l’arme nucléaire.

     

    Répondre à ce message

  • #2067252
    Le 22 octobre à 00:08 par OTOOSAN
    Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

    Il est manifeste que si la Syrie n’est pas détruite, le territoire de l’ Arabie Saoudite sera partitionné au profit d’un pays voisin qui tient à s’agrandir, donc souci pour lui en perspective...

     

    Répondre à ce message

  • #2067258
    Le 22 octobre à 00:21 par Luxlou
    Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

    J’ai bien aimé le : “...rejoint par un fils et une épouse de l’ancien roi Abdallah, Saad et Hessah.” Le harem est donc toujours une pratique courante. Je n’ai pas entendu Schiappa !

     

    Répondre à ce message

  • #2067264
    Le 22 octobre à 00:42 par quenelle lyonnaise
    Affaire Khashoggi : les Séoud se divisent publiquement

    bonne solutions pour recevoir des coups de fouet sur la place publique... Ca vaut mieux qu une guerre, quand meme Merde !

     

    Répondre à ce message