Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Affaire Robert Boulin : vers une réouverture de l’enquête ?

L’enquête sur la mort de l’ancien ministre et maire de Libourne sera-t-elle rouverte ? Interrogé sur le sujet, le premier ministre n’a pas pris position. Au sein du PS, plusieurs élus y sont pourtant favorables.

Fabienne Boulin-Burgeat, la fille de l’ancien ministre n’a jamais cru pas en la thèse officielle du suicide de son père, retrouvé mort dans 50 cm d’eau en 1979. Alors, après les nouvelles révélations de Jean Charbonnel, elle adresse à la garde des Sceaux Christiane Taubira une lettre ouverte, publiée dans Sud Ouest, pour obtenir une réouverture de l’enquête.

Plusieurs élus socialistes, Philippe Buisson, Florent Boudié, Bruno Le Roux, Gilles Savary abondent dans son sens. Des demandes restées sans réponse. Vendredi, Le Premier ministre, accompagné de la garde des Sceaux a prononcé un discours devant les élèves de l’École nationale de la magistrature. L’occasion pour nous de l’ interpeller sur ce dossier. Jean-Marc Ayrault avance un très prudent « ce sont les magistrats qui décideront ».

Lire la suite de l’article sur aquitaine.france3.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quand la Vérité avec un grand V veut se faire entendre !


  • Je ne pense pas qu’ils le feront. Ce serait ouvrir la boite de Pandore.

    Si le PS rouvre les dossiers du RPR, il va y avoir retour du bâton de l’UMP. Je pense que c’est pour ça que les affaires à un certain niveau ne sortent pas. Ils ont tous tellement de casseroles que si un camp déclenche les hostilités, ce sera le grand déballage
    Avec la dégradation économique et sociale progressive du pays donc radicalisation du citoyen, sauf hollandisme révolutionnaire, si les deux grands partis sont discrédités, c’est la voie ouverte au FN (ou au Front de Gauche si Mélenchon joue bien son rôle, et encore avec son passé, ce sera compliqué).