Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Agitation policière pendant la "Manif pour tous" du 24 mars

Le 24 mars à Paris, il y avait de nombreux policiers en civil dans la foule. Il s’est passé une drôle d’affaire pendant la dispersion, en haut des Champs-Élysées.

Des hommes fuient, les policiers en civils se carapatent… Une voix crie  : «  Empêchez-les d’arrêter nos gars  !  » :

MP3 - 19.7 ko

(Vous pouvez télécharger cet extrait en vorbis, en mp3 ou en flac.)

 

La foule a suivi et la plupart de ces policiers qui ne portaient ni brassards ni aucun signe distinctifs ont commencés à sortir matraques et bonbonne de gaz lacrymogène.

Le vis à vis avec la foule a duré plusieurs minutes en attendant que les CRS arrivent et qu’ils puissent s’enfuir sous leur protection.

Que s’est-il passé  ? Pourquoi ont-ils fuis  ? Pourquoi avaient-ils peur de la foule  ? Avaient-ils quelque chose à se reprocher  ? Quelle était leur mission  ? Où est Charlie  ?

Ce jour là nous étions des centaines de milliers à avoir un appareil photo sur nous, au moins le mauvais appareil photo de notre téléphone portable… Et si nous cherchions nos amis parmi nos photos, pour les retrouver  ?

 

Nous allons donner des prénoms à nos policiers, ce sera plus facile. Celui-là nous l’appellerons Matthieu. Remarquez que l’uniforme qui lui a été fourni n’est pas fait pour donner confiance, ce qui est le comble pour un policier. Matthieu ne porte pas son brassard «  police  » quand il est en civil, il ne l’a vraiment sorti que pour le montrer discrètement aux CRS qui arrivaient.

Matthieu peut être blessé par un citoyen en situation de légitime défense alors que ce citoyen ignore qu’il est en face d’un policier.

 

André ne portait pas non plus son brassard « police  », on le voit l’enfiler subrepticement alors qu’il rejoint en vitesse ses collègues. André n’aime pas être vu. André a certainement reçu l’ordre d’aller à un cosplay déguisé en personnage d’Assassin’s Creed mais n’assume pas vraiment. Ou bien il ne va pas à un cosplay, mais a-t-il vraiment reçu l’ordre de faire régner l’ordre public  ?

André peut être blessé par un citoyen en situation de légitime défense alors que ce citoyen ignore qu’il est en face d’un policier.

 

Martin porte un uniforme moins inquiétant. On remarque que Martin non plus ne porte pas son brassard « police  », il l’enfile tant bien que mal, mais seulement après avoir dégoupillé sa lacrymo (notez la goupille entre son majeur et son index).

Martin peut être blessé par un citoyen en situation de légitime défense alors que ce citoyen ignore qu’il est en face d’un policier.

 

Simon ne porte jamais son brassard « police  ». Simon aime montrer qu’il porte une ceinture sur son pull, ceinture qui doit porter autre chose qu’un pantalon. Simon aime montrer qu’il porte des mitaines et donc que son index est libre pour actionner une gâchette. Simon n’aime pas être vu.

Simon peut être blessé par un citoyen en situation de légitime défense alors que ce citoyen ignore qu’il est en face d’un policier.

 

Barthélémy porte toujours son brassard « police  ». On remarquera la légèreté du pas et la souplesse de Barthélémy alors qu’il se faufile discrètement dans la foule.

 

Jacques est tout de noir vêtu mais ne porte ni cagoule ni capuche. Martin ne porte pas son brassard « police  » et n’hésite pas à faire usage de son arme pour frapper les citoyens sans sommation.

Jacques peut être blessé par un citoyen en situation de légitime défense alors que ce citoyen ignore qu’il est en face d’un policier, et il pose le premier geste de violence pour que la situation soit possible.

 

Christophe est plus discret et porte son brassard « police  ».

Matthias ne porte son brassard « police  » qu’en pendentif sous son manteau.

Tant que Christophe n’ouvre pas son manteau, il peut être blessé par un citoyen en situation de légitime défense alors que ce citoyen ignore qu’il est en face d’un policier.

Cyprien porte toujours son brassard «  police  » mais refuse de lâcher quelque chose dans son sac. Cyprien n’aime pas avoir les mains libres.

 

Philippe n’aime pas les capuches ni les cagoule mais préfère les crânes rasés. Philippe non plus ne porte pas son brassard « police  » et ne le sort de sa poche que lorsque le calme est rétabli.

Philippe peut être blessé par un citoyen en situation de légitime défense alors que ce citoyen ignore qu’il est en face d’un policier.

Jean est très discret mais ne semble pas non plus porter son brassard « police  ».

 

Clément est le plus furtif de tous, et porte son brassard « police  ».

Marie accompagne ses camarades partout où ils vont et ne porte pas son brassard « police  ».

Esther montre bien en évidence sa plaque «  police  » mais son brassard n’est pas porté au bras… Il semble qu’elle ait ouvert son manteau pour révéler sa fonction au dernier moment comme ses camarades.

Le mouvement

Tout commence par quelques hommes qui remontent la foule…

 

Remarquez Barthélémy, Matthias et Clément.

 

Marie suit ses camarades… On remarque qu’un mouvement de foule se crée. Certains semblent étrangement plus pressés que d’autres, comme cet homme encapuchonné de violet, portant un sac en bandoulière comme Matthieu, André, Cyprien et Marie.

 

Marie a rejoint Matthieu et Matthias, Matthieu déploie sa matraque télescopique.

 

Barthélémy et un autre policier emmènent un homme. Jacques donne un coup à des manifestants.

Martin sors sa lacrymo et son brassard « police  » mais avant de l’enfiler dégoupille la lacrymo. Matthias reste à ses côtés.

 

André, Simon, Matthieu et Philippe se préparent à affronter la foule qui se rassemble étonnée par ce qui se passe. Matthias se place plus en retrait.

 

Martin termine d’enfiler son brassard « police  », André, Matthias, Simon et Matthieu semblent déterminés. La peur règne. Vraiment. Les policiers ne sont pas à l’aise et craignent vraiment pour leur intégrité.

 

Des CRS commencent à arriver, un mouvement de recul s’opère. André a profité de ce recul pour se masquer le visage. Matthieu se retourne pour montrer aux CRS qui arrivent par la droite son brassard « police  » qu’il tient dans la main.

 

Simon est le premier à partir, après avoir dissimulé sa présence devant l’objectif en se plaçant derrière Martin.

 

Les CRS sont là et certains semblent rire de la mésaventure de nos amis.

 

Discrètement, nos amis contournent les CRS et s’en vont comme des voleurs.

Un badaud passe semblant n’avoir rien vu.

 

Un mur de CRS se forme.

 

Le mur est formé. La foule se pose des questions.

Étrangement, la personne qui avait été emmenée par Barthélémy semble toujours là. Vraiment  ?

Que s’est-il passé  ?

- Pourquoi les policiers se sont-ils affolés tout d’un coup  ?
- Pourquoi ont-ils craint pour leur sécurité au point de s’agiter au risque de dévoiler leur couverture  ?
- Qui crie «  empêchez-les d’arrêter nos gars  »  ?
- Qui les a repérés, comment  ?
- Qu’ont-ils fait  ?
- Pourquoi être déguisés ainsi  ?
- Quelle était leur mission, a-t-elle échouée  ? a-t-elle réussi  ?
- Qui est cet homme emmené  ? Pourquoi  ? Est-il vraiment emmené  ?
- Pourquoi les policiers ont-ils peur de la foule qui les découvre, alors qu’ils sont censés protéger la foule  ?
- Pourquoi ont-ils dévoilés leur couverture, préférant le risque d’un conflit armé à découvert plutôt que la sécurité du camouflage  ?
- Pourquoi les policiers ont-ils eu si peur  ?
- De quoi les policiers avaient-ils peurs  ?

Débordement en marge de la manifestation

Je ne sais pas si nous obtiendrons toutes les réponses à ces questions, mais nous tenons là un élément d’une importance capitale.

Vous cherchiez un «  débordement en marge de la manifestation  »  ?

Voici un débordement en marge de la manifestation, et les acteurs sont des policiers.

Manuel Valls parle avec certitude de débordements prémédités, ces débordements étaient-ils prémédités de l’intérieur  ? (ministère de)

Transparence

Manuel Valls saura-t-il faire preuve de transparence, comme son confrère Jérôme Cahuzac  ?

Libérez la police  !

Qu’on ne s’y trompe pas, ce ne sont pas les policiers que j’accable. Un policier n’agit pas sans ordre ni mission. Comme expliqué ici et , les policiers sont aussi victime que les manifestants. L’important est qui donne l’ordre, et quel ordre.

Vous aussi avez plein de films et de photos  ? Jouons à «  Où est Charlie  ?  » ensemble  ! Nous retrouverons certainement parmi vos clichés nos amis avant, pendant et après cette séquence. :)

École buissonnière

Au fait, monsieur Bernard Boucault, vous êtes sorti de votre école pour assumer la tâche de préfet de police qui vous a été confiée. La prochaine fois que vous enverrez vos agents, c’est ainsi qu’il faudra les déguiser  :

 

 

... ou retournez à l’école.

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

70 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est comme ça depuis des années, j’ai fait des dizaines de grosses manifs (avec ou sans syndicats) à Paris il y a qques années et j’ai toujours vu ces forces déstabilisatrices. Pour le plan Juppé en 1995 je répète partout que j’avais vu dans une ruelle parallèle au cortège une Clio blanche banalisée avec des "djeunz casseurs" à bord avec battes de baseball, keffieh...et oreillettes ! Ces mêmes se retrouvent le soir au JT de 20h en train de péter des vitrines sur les grands boulevards.

    Bref rien de nouveau malheureusement, mais merci pour l’article, avec des photos c’est mieux, bravo.

     

  • Bien entendu, il ne faut pas accabler LES policiers mais il faut dénoncer les délits de CES policiers : ils violent la Constitution du peuple et, à ce titre, ils doivent être neutralisés par la Justice de la République.

    Car si ces types ne sont pas traduit devant un tribunal de la République, on peut également dire qu’il ne faut pas accabler les gardiens des camps de travail Nazis puisque, eux aussi, obéissaient à des ordres. Or, cette semaine, plusieurs personnes très agées qui auraient étaient gardiens de camps de travail Nazis sont traduits devant un tribunal et tous les journalistes trouvent cela normal.

    Dans la vie, chacun doit assumer ses responsabilités devant la Justice, devant le peuple et devant Dieu.

     

    • C’est un peu facile de dire "ils ont répondu à des ordres", ok c’est leur boulot comme tout à chacun, malheureusement d’obéir à un patron, mais en l’occurrence les policiers ont comme première mission d’assurer la sécurité du citoyen, alors je me dis que s’ils réfléchissaient un peu ils pourraient éventuellement remettre les ordres reçus en question, puisque ces derniers vont à contresens de leur mission première. Mais çà, çà demande des couilles, certains préfèrent jouer au cowboy, d’autres n’ont pas le niveau intellectuel requis pour comprendre ce qu’il se trame, et il faut bien le dire, c’est plus facile de gazer des enfants que de se lever contre leur hiérarchie, irresponsable au demeurant. Un bien beau métier donc. Et pour ceux qui veulent défendre leur pays réellement, ces actions devraient leur poser un sérieux problème interne d’éthique et d’honneur.
      Cela dit je ne fais aucune révélation, sous la Révolution dite française, les mêmes, armés, ont agi contre le peuple, et heureusement qu’ils sont là pour défendre les pingouins de l’Assemblée Nationale, sans çà les énarques bobo chieraient dans leur froc.


  • Putain, pendant un moment j’ai bien cru que ces images avaient été prises à Paris... Il s’agit bien de photos faites à Damas ou à Caracas ou à Moscou, rassurez-moi, pas chez nous, pas sous un gouvernement de gôche rien que pour le peuple, pas avec un président normal élu démocratiquement et tout ça.... J’ai bien failli me faire avoir. Non, en France tout va bien, alors, je me rendors ! Bonne nuit les petits...


  • L"’infiltration c’est comme le ver dans le fruit, pourrir de l’intérieur ... !


  • Travail remarquable. bravo. nous copions les photos et nous faisons passer.
    RV le 05/05


  • C’est en faisant ce sale boulot ,parfaitement illégal, que l’on obtient une promotion...et,là,les ordres viennent directement de la place Beauvau.. !

    ça ne date pas d’hier !...Rebatet dans "les décombres" en relate un épisode qui s’est passé pendant la campagne de France en juin 40 !
    Le ministre de l’intérieur Mandel n’a pas hésité à mettre à sac le domicile de combattants du front et adversaires politiques ou de les foutre en tôle quand c’etait possible par l’entremise de flics véreux en échange d’une promotion...là,il s’agissait d’un certain commissaiure Massut ("comme coup de massue,c’est facile à retenir !").

    Il y avait des flics déguisés en étudiants,avec cheveux longs,en mai 68...en 72,c’etait plutôt des auxilliaires genre SAC qui y allaient...En 80,une manif de la CGT avait subit l’infiltration de casseurs de la police...qui se sont fait prendre par le service d’ordre...pas de bol !!!
    Mais c’est sous Mitterand (après la grande manif pour l’école libre de 84)et Chirac que des flics sont intervenus en tant que casseurs face à des manifestants trop peu expérimentés ou naifs comme les lycéens...avec du matos de premier ordre (radios,oreillettes,lacrymos et matraques télescopiques..)le tout en meute comme des bandes de djeunes de banlieues !

    Ce qu’il manquait aux organisateurs,c’est un service d’ordre digne de ce nom pour faire cesser les provocations policières...Mais,allez demander cela à la Frigide Barjot !

    Valls n’a fait qu’appliquer de vieilles recettes éprouvées sans remords ni amertume comme le pourri qu’il est !

     

    • Salut,
      les manifs de 1976 à 1980, dans lesquels mon père était en tant qu’ouvrier du livre ; employé comme rotativiste à l’Humanité, révolté, syndicaliste CGT et honnête citoyen a participé au repérage de policier casseurs se fondant dans les rangs des "autonomes"(anars des manifs de l’époque), et grand paradoxe, a, avec ses copains retirés et sauvés des C.R.S. des mains de ces derniers !
      Bon courage à tous.
      Eric


  • Lors de la manifestation contre l’opération "plomb durci" en 2008, un ami qui était présent jusqu’à la fin de la manifestation où la police empêchait les manifestants d’accéder à l’ambassade sioniste, a clairement vu les policiers mettre le feu aux voitures ; il s’agissait de policiers car ils étaient derrière le cordon de CRS !!!


  • André a certainement reçu l’ordre d’aller à un cosplay déguisé en personnage d’Assassin’s Creed mais n’assume pas vraiment.

    Attention, le changement de génération c’est maintenant. Ceux qui n’ont pas saisi le sens de cette allusion ironique sont officiellement des vieux cons.

    Sur le fond, il y a des flics en civil et des agents provocateurs dans toutes les manifs d’importance. J’ai participé (alors jeune con) à la plupart des grosses manifs des années 90, il y avait des casseurs et des groupes violents partout, et sans doute autant d’agents provocateurs, sans parler des nuages de lacrymo et du sang...

    Je ne vois pas ce que révéler le visage de simples flics sur internet apporte réellement à la "manif pour tous" d’autant que là on parle probablement de types comme vous et moi payés au lance-pierre pour effectuer un boulot pénible. Ceux qui naïvement prétendent que ces types devraient "avoir des couilles" et "désobéir aux ordres" en faisant au passage de la reductio ad hitlerum n’ont manifestement rien compris au film.

    Et puis quand je vois la liste de questions se bousculant dans l’esprit naïf et enfiévré de notre gamer :

    Que s’est-il passé  ?

    Pourquoi les policiers se sont-ils affolés tout d’un coup  ?
    Pourquoi ont-ils craint pour leur sécurité au point de s’agiter au risque de dévoiler leur couverture  ?
    Qui crie «  empêchez-les d’arrêter nos gars  »  ?
    Qui les a repéré, comment  ?
    Qu’ont-ils fait  ?
    Pourquoi être déguisé ainsi  ?
    Quelle était leur mission, a-t-elle échouée  ? a-t-elle réussi  ?
    Qui est cet homme emmené  ? Pourquoi  ? Est-il vraiment emmené  ?
    Pourquoi les policiers ont-ils peur de la foule qui les découvre, alors qu’ils sont censés protéger la foule  ?
    Pourquoi ont-ils dévoilés leur couverture, préférant le risque d’un conflit armé à découvert plutôt que la sécurité du camouflage  ?
    Pourquoi les policiers ont-ils eu si peur  ?
    De quoi les policiers avaient-ils peurs  ?

    Bienvenue dans le réel, les gars ("pourquoi être déguisé ainsi ?"). Et puis qu’est-ce que ça peut foutre, honnêtement ? Quel est le grand mystère dissimulé qu’on nous cache ? Faut vraiment aimer le verbiage et l’enculage de mouche.

     

    • T’énerves pas, t’es pas si mal sur la photo.


    • Ou plutôt "vieux con" qui n’a ni enfants ni famille ni ami(e)s autour de lui !
      Qui du coup peut trouver légitime le comportement de ces policiers au milieu de femmes, d’enfants et de personnes âgées.


    • Il faut arrêter l’hypocrisie sur les "femmes, les enfants et les personnes âgées" laissant entendre que ces personnes pourraient le cas échéant être utilisées comme des boucliers humains durant les manifs. Je n’ai pas connu une manif d’ampleur qui ne se conclue pas par des échauffourées avec les forces de l’ordre et des jets de gaz lacrymo.

      Un pouvoir en place devient nerveux quand il y a un million de personnes dans la rue, quelque soit le motif, l’idéologie des opposants ou la nature du régime. Je veux bien qu’on agite tous les drapeaux rose bonbon du monde, que l’on évoque avec des accents indignés les femmes et les enfants, mais nous savons très bien qu’il y a des groupuscules violents et politisés au sein de la "manif pour tous". Je n’approuve pas certaines techniques policières, mais pas au point de devenir naïf ou d’exiger le double standard dans l’encadrement des mouvements de foule quand des revendications correspondent à ma sensibilité politique : c’est, très précisément, ce que font les gauchistes à chaque manif... ça, et mettre en ligne des photos de flic. Faut-il rappeler que les flics ont, eux aussi, des enfants et des familles (vulnérables) ?

      D’ailleurs on n’a vu personne s’émouvoir quand les CRS ont récemment provoqué et chargé des ouvriers, quand des agents provocateurs perturbent des manifs "de gauche" et laissent entrer les casseurs pour dérouiller les manifestants (j’ai vécu), etc... Au contraire les commentateurs "de droite" se réjouissent alors de voir des gamins de 16 ans - qui ont pour seul tort d’avoir la naïveté de leur âge (que celui qui n’a jamais été "de gauche" au lycée jette le premier pavé !) - se faire défoncer et voler leur téléphone, en se félicitant du professionnalisme et de l’efficacité cynique des forces de l’ordre, ces "fils du peuple" qui sont "dans le "réel"... que d’hypocrisie.

      Je suis désolé, mais l’indignation face à l’arbitraire répressif du pouvoir, c’est tout le temps, ou jamais.

      Quant au "cosplay" je revendique sans honte aucune d’être un "vieux con" avec une famille qui n’a qu’une connaissance très superficielle des japoniaiseries dégénérées et des codes des video gamers, au même titre que mon vieux ne connaissait strictement rien à sonic le hérisson ni à aucune de mes lubies enfantines, préférant me transmettre l’amour du vélo, de la nature, du bricolage...

      Bizarre, quand la soupe mondialiste est servie par les américains, c’est mal, par contre quand c’est japonais, c’est familial...


  • Merci à tous les patriotes pour ce travail. Une question me taraude l’esprit.
    Le million de différence entre les chiffres de la police et celui des organisateurs ne correspondrait-il pas à l’effectif de flics en civils ?...(mauvais humour).
    A l’heure de la vidéo surveillance généralisée, je suppose que tous les évènements, seconde par seconde ont été enregistrés. Pourquoi le catalan n’a-t-il pas diffusé les images aux médias ? Il aurait été important pour les Français de savoir qui sont les vrais fascistes.
    J’espère que ces images existeront encore assez longtemps pour que l’on puisse traduire en justice et envoyer en camps de rééducation tous les responsables et éxécutants.


  • #382790

    Appariteur : Pour Coluche, désigne un auxiliaire de police ou un agent en civil effectuant voies de fait, violences et saccages sous couverture afin de justifier aux yeux de l’opinion publique l’intervention musclée des « forces de l’ordre ».

    http://fr.academic.ru/dic.nsf/frwik...


  • Merci pour votre travail !

    "plus c’est gros plus ça passe", un moment les gens sauront, et les mensonges ne passeront plus.


  • #382885

    Pauvre France !

    En arriver là ! C’est d’une médiocrité sans limite !

    Il faudrait que miss Marie évite le mac-do, à l’avenir je la vois mal faire sa loi devant les colosses Français qui n’ont pas encore pris position dans les manifs ! Au moins que "ces grands hommes" de loi fassent de l’exercice afin d’avoir un air plus puissant !

    Et tout cela pour 1000€/mois hors commissions de cassages de pauvres Français et Françaises en présence de leurs enfants ! Pourquoi ne pas avoir cette autorité là où il en faut ? ? Genre où ? Bah là où il y a des viols, agressions sur femmes et vieux, sur enfants ! C’est marrant on les voit mal les cowboys ! Qu’il se rassure vu comment ça chauffe en ce moment, ils auront pleins de calories dépensées, bientôt ! Hein Miss MAC-MARIE-DO !

    Le mariage gay c’est vrai est le plus important débat pour les Français ! Leur priorité ! Qu’on en finisse une bonne fois pour toute avec ! C’est oui et puis on passe aux CHOSES DU PETITS PEUPLES ! Encore pour ces "gens de minables au pouvoir", faut-il qu’ils aient des coui..es et de l’honneur pour nous mener vers une France de plus en plus authentique, et prospère ! Enfin du rêve quoi ! ! Comme quoi ces abrutis qui nous ont (et) vendus sont vraiment HS ! Mais qu’ils ne s’inquiètent CEUX qui ont faim se contenteront des miettes ! Ah ah ah !

    De toute manière, ces gens qui manifestent sont vraiment en retard question ACTUALITé EN FRANCE ! Que l’on soit 50 millions contre ou pour ou encore au milieu, "Les grands de ce monde, en France" ont décidé la validation ! Je vous rappelle que le traité de Lisbonne EST MIS EN PLACE DEPUIS QUASI 8 PIGES ! En résumé, faudrait peut-être sortir sa petite tête enfouie d’autruche plus souvent ! Mais bon le Français n’a jamais su anticiper la claque qui lui est réservée ! Alors bon courage pendant les fiestas fasse à l’élysée, ils doivent bien se marrer les hommes qui "les représentent" ! Genre : Tiens regarde le mouton là qui crie ! ou encore passe encore un petit verre de champ pendant que les enfants et femmes (de province) se font tabasser par ces flics qui ne sont bon qu’à tabasser les petits gens ! pour 1000€/mois HC ! Pauvre France !

     

    • "Le mariage gay c’est vrai est le plus important débat pour les Français ! Leur priorité ! Qu’on en finisse une bonne fois pour toute avec ! C’est oui et puis on passe aux CHOSES DU PETITS PEUPLES !"

      Parfaîtement d’accord avec vous, La grande classe : qu’on en finisse une bonne fois pour toutes....c’est OUI et passons aux choses sérieuses, n’en déplaîse aux nombreux bobos de droite qui ont manifesté, et prétendent être le peuple français.
      Je suis d’autant mieux placé pour en parler que je suis un typique bobo de droite réac., voire facho. mais il ne faut pas pousser mémé dans les orties : la majorité des gens, en France, est d’accord pour que les péd....oh pardon ! les homosexuels, y compris les gou....les femmes, puissent "se marier" même si ce "mariage" est l’inversion totale des valeurs d’une civilisation qui a perdu ses repères....vaste débat.

      Savez-vous mes petits cocos, "résistants et gazés" paraît-il, lors de la dernière petite sauterie, organisée entre l’Etoile et la porte Maillot, que le mariage homo est programmé de longue date, partout dans le monde occidental, à commencer par la nouvelle Athènes, Washington D.C.....Vous écoutez un peu dès fois, les news américaines, on n’y parle que de ça et personne ne se mettra en travers du rouleau compresseur, vu que les Américains donnent le la, et sont dans leur écrasante majorité, pour. A tort ou à raison, c’est une question de civilisation, ce n’est pas une petite manif. de dernière minute, qui changera quoique ce soit. Fallait se réveiller avant, refuser depuis des décennies que le Pouvoir soit dans les mains, avec l’assentiment général, d’une clique de voleurs et de menteurs, dont les Français ont accepté tous les coups tordus, toutes les monstrueuses vilennies.

      J’en pouffais de rîre, à vous entendre, après "La manif." : on se serait cru dans une réunion d’anciens combattants de la Guerre de 14...."gazés"...je t’en foutrais, moi ! La Résistance, la Guerre, la Mort pour ses idées, c’est autre chose que votre petite parade rigolote, avec la mère Bargeot, et son pseudo à la con, et la grosse Boutin, qui a enfin trouvé un sujet pour essayer d’exister....ben oui ! voudrait bien récupérer son minuscule "marocain" ministériel....

      Vous n’y êtes pas, les cocos : le mariage pour tous, c’est comme si c’était déjà fait, d’ailleurs peu importe, presque plus personne ne comprend ce que signifiait le mariage chrétien, et son obligation quasi absolue de fidélité, d’assistance.

      Tout le reste n’est que littérature !


  • Quel article stupide. On dirait du boulot d’antifa débile et ignorant, particulièrement anti-flic et plein de fantasme d’adolescent.

    Je vais vous expliquer un peu, étant moi même fonctionnaire de Police (et ayant justement fait du maintien de l’ordre, et en civil).

    Dans la plupart des grosses manifestation à risque, il y a des agents en uniforme ET en civil.
    Ces derniers ont simplement pour mission d’interpeller discrètement les éléments perturbateurs ou violents dans les manifestations, donc au milieu des manifestants.
    Ils opèrent donc devant les cordons de CRS, parmi les manifestants. Cordons de CRS derrière lequel ils peuvent se replier si besoin (ou bien les CRS peuvent venir les récupérer devant).
    Ces agents en civil ne sont pas des "services spéciaux" ou autres conneries : il s’agit juste de simple CRS qui sont également appelés à travailler en uniformes d’autres jours, et également d’agents de la BAC, qui ont tous reçus les formations adaptées.
    L’intérêt d’un service civil étant la discrétion (logique non ?), ils ne déclinent leurs qualités de Policier que lorsqu’ils interviennent.

    Leur tenue est tout à fait normale : capuche, treillis.... du street wear plutôt pratique et discret, je me demande quel est le probléme soulevé à ce niveau.

    Tout ce qui figure dans cet article est normal. Je ne sais pas pourquoi ils se sont repliés, surement qu’ils ont été grillés par des manifestants et dans ce cas le repli est obligatoire.

    Leur attitude avec les matraques et les gazeuses correspond à une attitude de défense dissuasive le temps du repli, là encore c’est tout à fait normal et ça correspond aux techniques d’interventions dans le cadre du maintien de l’ordre, celles qui sont enseignées aux Policiers.
    J’ajoute qu’ils ont du faire face à une relative hostilité des manifestants, ne serait ce que verbale, d’ailleurs sur les photos ont les voit avancer EN DIRECTION des Policiers.

    Et ne me dites pas "maiheuu c’est des gentils manifestants, pères de familles blablabla..." Déjà quand on est professionnel ça ne rentre pas en ligne de compte, ce sont des manifestants virulent, points barre.
    Et puis, je peux vous assurer qu’il n’y a pas que les "racailles" qui peuvent se montrer violents envers les force de l’ordre, je parle d’expérience, surtout lors de manifestation ou même les gens se lâchent.

    Je reviendrai plus tard m’exprimer sur ce que je pense du fantasme des Policiers qui foutent le bordel exprès dans les manif car mon texte est trop long.

     

    • « J’ajoute qu’ils ont du faire face à une relative hostilité des manifestants, ne serait ce que verbale »

      D’accord. La prochaine fois qu’on me traitera d’antisémite je lâcherai les gazs !
      Attendez, je viens juste d’écrire "gaz"...cela me rappelle déjà les heures les plus sombres de notre histoire....quand même !!

      Lundi retour à la circulation adjudant Cruchot !


    • On a déjà prouvé à plusieurs reprises que des flics en civile cassaient pour donner un prétexte à l’arrêt d’une manif et à des arrestations, c’était même passé dans les médias, donc te fatigues pas à revenir, ton discours on s’en moque, garde ta désinfo pour TF1.


    • […] "Attitude de défense dissuasive et de repli" […]. Devant quelle menace concrète ?
      Celle représentée par le Petit Gibus en poussette visible sur la dernière photo ?

      Brigadier, je ne doute pas un seul instant de votre bonne foi, mais un ancien ami policier rencontré en Afrique, m’a fait part des actions tordues qu’un court passage chez les R.G. lui a imposé. Son éthique n’étant décidément pas compatible avec ce type d’activités antidémocratiques, ce dernier a préféré gagner une entité conventionnelle ; plus respectueuse des biens publiques et du fond de roulement des assurances.

      L’examen objectif du traitement politique et médiatique de la Manifestation pour Tous, impose pourtant le constat suivant :

      - Minimisation du nombre des manifestants,
      - Diabolisation des intervenants,
      - Volonté de discréditer le mouvement en prétextant des troubles à l’ordre public.

      De tels mensonges éhontés, peuvent tout à fait s’appuyer sur des actions de déstabilisation concrètes pilotées par le pouvoir. De même que les CRS avaient pour ordre lors des manifestations anti-CPE de 2006, la contemplation passive d’une grande ratonnade des étudiants par la racaille supplétive afin d’essouffler le mouvement, il est tout à fait imaginable que la mise en scène de débordements, eut pour objectif le 24 mars dernier, de permettre à France 2 et Canal+, la juxtaposition d’images mouvementées à la logorrhée critique contre la droite des valeurs.


    • Cela fait aussi parti de votre job de brûler des voitures et poubelles ? De frapper des gens inoffensifs ? Il y a maint témoignages et preuves vidéos de policiers en civil s’adonnant à des actes de vandalisme et de violence. Quant aux antifas dégénérés ils sont à vrai dire une bonne source à consulter pour obtenir des informations au sujet de ses techniques car ils sont un rouage de cela !
      Tu ne fais que réciter par coeur la leçon officielle de maintien de l’ordre que tu as apprises mais il y a des choses auxquelles le simple flic n’est pas initié officiellement mais qu’il peut découvrir par lui même s’il fait preuve d’un peu de jugeote.
      N’est-il pas louche le prétexte d’être en civil incognito pour faire de la prévention et des arrestations discrètes ? Cela n’a aucun sens ! Illogique ! Procéder à une arrestation n’a jamais rien de discret ! Le sens exacte de cette discrétion : permettre d’arrêter quelqu’un sans que cela soit visible qu’il s’agit d’une arrestation policière. Ainsi si quelqu’un est retrouvé mort le crâne fracassé, ou s’il disparaît de manière illégale pour être retenu dans une geôle clandestine on dira qu’il a été victime de loubards. Cette "discrétion" permet des arrestations non officiel comme ce fut le cas au Chili et en Argentine...aujourd’hui ce n’est pas encore le cas en France mais cela ne serait tarder. Cette discrétion permet aussi de faire du vandalisme que l’on attribuera aux protestataires afin de nuire à l’image de ces derniers. Technique utilisée massivement en Grèce avec preuves vidéos incontestables.
      Si les flics se montrent tel qu’ils sont cela a un effet dissuasif sur les potentiels excités. Quant à l’argument qu’il est dangereux pour un policier de se montrer sous son identité réelle dans la foule est stupide ! En effet si les flics en civil dévoilent leur vraie identité une fois que les délits sont commis, après que l’ambiance se soit dégradé c’est à ce moment qu’ils s’exposent au danger ! Et s’ils procèdent à des arrestations en restant incognito les camarades des personnes arrêtés peuvent venir en assistance de leur camarade qui semble attaquer par des voyous. Si du départ les flics se montrent sous leur vraie identité il y a un effet dissuasif permettant de limiter la dégradation de la situation effet qui bien souvent n’est pas celui recherché !


    • Des "manifestants virulents"...
      Tu dois être un sacré spécialiste toi...

      Vas dans les cités pourries faire maintenir l’ordre civil le plus élémentaire,
      tu en goutera de la virulence...

      A vouloir jouer les chauds sur des gamins qui vous ont rien fait,
      histoire de foutre le bordel pour que les journaux parlent de hordes sauvages et homophobes...

      Connard !


    • Le problème c’est que le bobo de droite a l’indignation sélective.

      Je n’entends personne protester quand Pujadas humilie publiquement des ouvriers qui ont été acculés et provoqués par les forces de l’ordre... non là ce sont des syndicalistes et des haineux. T’es au chômage, tu ne peux plus faire vivre décemment ta famille ? C’est ton problème, ne te venge pas sur la police qui fait juste son travail. On entend ça sans arrêt, y compris sur ce site...

      Je n’entends personne protester quand des ados de 15 ans, encore dans le romantisme fantasmé des luttes progressistes, se font péter les dents et dépouiller par des casseurs infiltrés en fin de manif. Non là ça vous faire rire, c’est bien fait pour leur gueule, après tout, à ces petits cons gauchistes, ça leur apprend la vie...

      Quand un antifa ou un redskin se fait courser et matraquer dans les jambes par un flic en civil, avec un brassard ou pas, ça fait rigoler (moi le premier, même intérieurement).

      Personne ne peut aimer les méthodes de la police. Pas plus en France qu’en Russie, ou ailleurs. Pas plus aujourd’hui qu’hier. Il faut arrêter de prendre des postures idéologiques.

      J’ai l’impression que certains ont une idée assez subjective et politiquement orientée du travail des forces de l’ordre, en trouvant légitime l’utilisation de la force contre des manifestants opposés à leurs intérêts, mais qui trouvent anormal et choquant que la police soit déployée face à une masse d’un million de personnes, sous prétexte qu’il s’agirait de gens bien comme il faut encadrés par Barjot et Boutin, agitant des petits drapeaux roses mignons et défendant des intérêts conformes à ceux de la famille et de la France.

      Les flics font un travail - dégueulasse ou pas, c’est un autre débat - qu’il ferait dans n’importe quel manif d’ampleur, ne serait-ce que pour protéger les biens privés et publics potentiellement menacés par une foule d’1400000 personnes. La masse ne fait pas de politique.

      J’étais sur les champs en 98, il y n’avait aucune revendication politique (le black/blanc/beur n’a pas pris le soir de la victoire) mais en revanche il y avait des types avec des talkies disséminés partout dans la foule. Bilan : un mort, une centaine de blessés.

      Arrêtez de faire comme si il n’y avait que des "femmes et des enfants" dans la "manif pour tous" rose bonbon, c’est faux, il y a aussi des agitateurs, des groupuscules, des skins, comme il y en a également dans les manifs "de gauche".


    • Parce que des opérations spéciales exécutées par des crs ça n’existe pas ?

      La vérité est que cet article est mauvais car il ne répond à aucune question : ça pourrait aussi bien être des policiers en civil ayant arrêté un agitateur qu’une mission spéciale visant à provoquer du désordre public pour accuser ensuite les manifestants. Il y a assez de vidéos et de témoignages pour se rendre compte que ce n’est pas peu fréquent.
      En fait, il y a même d’autres scénarios à envisager.

      Quant au petit tréma, je suis bien étonné de le trouver encore là à ouvrir sa grande bouche après la punition que je lui ai infligé.


    • magna veritas ???

      si vous faites référence à un échange vieux de cinq ou six mois où vous demandiez à tout le monde de la boucler au titre de votre prétendue supériorité intellectuelle, je crois que c’est l’inverse qui s’est produit, la preuve vous êtes encore en train d’y penser !

      pour ma part vous m’excuserez mais ces invectives par forums interposés sont une pure perte de temps et n’ont strictement aucun intérêt, donc passez à autre chose mon vieux, merci, et restons sur le sujet (sur lequel je n’ai rien d’autre à ajouter du reste)

      je vous laisse "troller"

      à ouvrir sa grande bouche après la punition que je lui ai infligé.

      infligéE, la punition, svp !


  • Suite de mon message.

    Le fantasme des Policiers foutant le bordel dans les manifs.

    En toutes ces années je n’en ai jamais vu, ni jamais entendu parler ni de prés ni de loin (je rappelle que j’ai fait un paquet de manif). Pourtant la Police est un tout petit monde, tout ce sait et je ne vois pas de quel services pourraient provenir ces agents.

    Alors ce ne serait pas des Policiers, mais des agents d’autres office gouvernemental (militaire ? semi militaire ? militant politique sous protection ?).
    Et ne me parlez pas des RG.... vu la gueule de la plupart d’entre eux que j’ai pu rencontrer je doute qu’ils soient capable de bruler quoi que ce soit.... lol.

    Il faut arrêter avec ça. Je ne l’ai jamais vu, je connais pleins de flics, civil et autres, et je n’en ai jamais vu l’ombre d’un orteil.

    Peut être qu’il y a 30 ans ce genre d’opération était mené par la police mais là ça prait compliqué.

    Enfin, un dernier point : les commentaires rabaissant du style "bouh les casseur d’honnêtes gens pour seulement 1000 euro par mois..."
    un flic de base au 1er jour est payé 1900 euros net hors prime en IDF. La plupart des flics que vous croisez, gardien et gradés sont sont en fait payé entre 2000 et 2800 euros, avec en + les avantages de la fonction publique que vous connaissez, congés retraites et autres.
    Et je ne vous parle même pas des officiers et commissaires.

     

    • Brigadier

      vous dites "Le fantasme des Policiers foutant le bordel dans les manifs. En toutes ces années je n’en ai jamais vu"

      Expliquez ceci :
      http://www.youtube.com/watch?v=xMzY...
      http://www.youtube.com/watch?v=7wg3...
      http://www.youtube.com/watch?v=VAzO...


    • Mr le brigadier,
      avec tout le respect que j’ai pour les forces de l’ordre (il en faut pour faire respecter la loi) et tout le respect que je vous dois en tant que citoyen Français, je me permets de vous dire : Soit vous êtes un grand naïf, soit ... c’est plus grave ... un troll !
      Enfin, soyons sérieux ! La stratégie de la tension a toujours été utilisée par le pouvoir (ou opposant) à l’échelle nationale ou internationale, pour discréditer ou envenimer une contestation légitime ou non ! L’Histoire de France en regorge ! Et ce serait être naïf ou ignorant que de ne pas l’admettre ! Lisez l’Histoire de France de Jacques Bainville par exemple et vous découvrirez comment des agents étrangés ou nationaux ont excité la foule parisienne en colère pour faire avancer leur agenda de destruction de la monarchie Française dans un premier temps et de la Nation Française dans un second temps !
      Même si la grande Maison est un tout petit monde comme vous dites, ce serait faire insulte à l’intelligence de nos maitres de la truelle (et autre) que de penser qu’ils vont utiliser des fonctionnaires honnêtes et des services ... normaux pour commettre ce type de manipulation.
      Que vous l’admettiez ou non les "appariteurs" existent bien dans notre subtil système de domination par la dette, le mensonge et la violence. Violence qui peut être instrumentalisée à dessein pour en justifier une autre encore plus dure mais légitimée aux yeux de l’opinion publique, par la première. Lisez Aymeric Chauprade aussi c’est pas mal pour comprendre comment les états pratiquent, même en interne, les coups tordus ; ou les mémoires du général Aussaresses, là c’est du lourd.
      Enfin, mes respects Brigadier.
      Aristote.


    • Ah ah ah, on est content de pouvoir dormir sur nos deux oreilles dans le pays Normal de l’ex-France.
      La conclusion ? Circulez y’a rien à voir !


    • #383147

      Monsieur le policier n’a rien vu , rien entendu...çà n’existe pas c’est un fantasme adolescent..
      L’ami , soit t’es Serpico fraichement arrivé ou bien tu me prends pour un con

      J’ai une question simple pour le brigadier

      Le mariage pour tous , pour ou contre ?


    • Au Brigadier,
      votre discours n’est point trop long, mais je vous invite tout de même à revenir vous exprimer.
      Je comprends que vous défendiez votre corporation mais n’en rajoutez pas trop, la Police n’est pas composée d’enfants de cœur. Si il était plus efficace pour éviter des troubles de mettre tous les flics en civil, il n’y aurait pas tant de "bleus" dans nos rues, ou de voitures non banalisées. La peur du gendarme, je n’invente rien. On a même pensé à mettre des panneaux représentant des policiers en uniforme sur nos routes... Comprenez qu’il est sain de se poser des questions, notamment dans cette période trouble.
      Dois-je vous rappeler qu’il devient compliqué d’avoir confiance en sa police, lorsque l’on apprend par exemple que Mohamed Merah a pu s’échapper pendant six heures lors du siège de son domicile...
      Ou bien l’histoire du casseur ninja armé d’un tonfa...
      Et puis, permettez nous au moins ici, de nous méfier d’une police dont le patron est Manuel Valls...
      A moins que...
      "Circulez, y’a rien à voir !"
      PS : Le fait que les policiers gagnent entre 2000 et 3000 euros ne les exonère pas de jugement moral, pas plus que s’il étaient au SMIC.


    • "Brigadier ! Couché !"
      J’ai toujours defendu les flics mais aujourd’hui je vois que ce ne sont que des c o l a b o !!!
      La demande du peuple est legitime, les positions du gouvernement odieuses alors celui qui suit les ordres betement merite de finir dans le goudron et les plumes.


  • bonjour,
    tremah n’a pas tout à fait tort sur certain point, mais il aurait été bien que ces policiers se mettent en "arret maladie" comme certain collegues qui n’ont "pour le moment" trouver que ça pour résister !
    Il a raison dans le sens ou faut arreter d’etre naif !il y a toujours eu et il y aura toujours(tant qu’on aura pas un vrai systeme politique democratique du genre tirage au sort comme le defend etienne chouard) ce genre de methode pour discrediter ,de part et d’autres !
    respectueusement


  • Je suis assez d’accord avec le brigadier ,des policier en civil parmis la foule , je vois pas ce qu’il y a de choquant ? comment voulez vous assurez ces manifestants ,d’éléments perturbateurs ,genre une bande de racaille fraichement arrivée de je ne sais quelle banlieue pour faire ses courses avec parfois violence dans le sac des "vieilles dames" .(’il y a des vidéos qui tournent ).
    pour résumer :
    - la mer est calme,pas de brassard.
    - la mer devient houleuse , il faut montrer aux gens que nous représentons les forçes de l’ordres en se protégant ,donc brassards et matraques .

    quant aux accusations sur des faits concernant des policiers dont la missions serait de foutre le bordel,c’est une accusation trop grave pour etre pris a la légère.
    vous avez des preuves tangibles, montrez les, si possible non photoshopées,et comme en ufologies ,une photo floue sur la quelle on apercevrait un policier aux loins près d’une bagnole qui brule.

    PS ;ne discréditons pas la police, qui est notre dernier rampart contre ce qui nous est promis comme avenir assez discracieuse.

     

    • #383100
      le 13/04/2013 par Rédoine Faïd n’assistera pas au prochain atelier "éducatif"
      Agitation policière pendant la "Manif pour tous" du 24 mars

      La Police n’est PAS le dernier rempart, demande aux suicidés des effectifs, paix à leur âme.
      La Police est aux ordres du Pouvoir, d’abord parce que la plupart des individus qui la compose ne se posent pas plus de "questions" que ça, ce n’est pas un corps de métier qui requiert beaucoup de finesse, celle-ci perturberait l’opiniâtreté besogneuse requise, demande aux "couacs" des affaires Guy Georges et Gang des Barbares, par exemple...
      J’ai moi-même constaté, passant un jour près d’un départ de manif à République, et voulant éviter la foule, des civils dans une rue parallèle prêts à en découdre. Ils ont généralement un QI d’huître et un Idéal limité, je le sais, on était à l’école ensemble, et de quelque façon dont ils s’habillent, ils clignotent "POLICE !" de tout leur être misérable, cf. photos plus haut.
      Ils ont la chance de faire mumuse pour le moment avec les gens qu’on voit aussi sur les photos, des gens qui sont loin d’avoir la violence chevillée au corps et à l’esprit. Ils ne s’en rendent pas bien compte.


    • Pas besoin de la discréditer, elle se discrédite toute seule.


    • c est l’armée le dernier rempart et eux sont de vrais patriotes, pas des fonctionnaires.


    • Du départ tu montres ton brassard ! Cela n’a aucun sens de cacher son identité à attendre que la merde arrive ! Cette étrange habitude de passer incognito sont les méthodes utilisées dans les systèmes totalitaires : espionnage discret des honnêtes gens, technique des agents provocateurs (foutre la merde que l’on attribuera aux protestataires), arrestation et passage à tabac non officiel quand l’identité des policiers n’est à aucun moment dévoilé permettant ainsi règlement de compte extra judiciaire, intimidation des protestataires qui se font casser la gueule par des "loubards"...


    • "PS ;ne discréditons pas la police, qui est notre dernier rampart contre ce qui nous est promis comme avenir assez discracieuse."

      Cher ami soralien, si tu me permets, je crois que tu en es encore à croire à la Ligne Maginot. Je ne sais pas si tu as bien réalisé que la Gôchunie a essayé de nous fourguer, droit dans les yeux, et surtout toute droite dans ses bottes, une espèce de gros tas adipeux et délinquant sexuel, ça n’a pas marché grâce à Nafissatou. Il s’en est fallu d’une misérable petite giclette ! Comme quoi, à quoi tient parfois l’Histoire ! Comme l’autre mînable-et-menteur-comme-un-arracheur-de-dents-de-nico., avaient rendu les Français fous furieux contre lui, on a eu le Flamby....no comment !

      Son ex-ministre du budget avait planqué son fric à Genève, ou à Singapour, ou les deux mon colonel, on parle de 600 000 euros, voire quinze millions....Ouaf ! une broutille ! Après ça le Jérôme, ayant assuré ses arrières, pouvait enfin se consacrer à la lutte contre la fraude fiscale....des autres !!!
      Et au Palais du Louvre, les morveux et racailles diverses et variées, peuvent attaquer sans problème, les touristes japonais, s’ils n’ont pas réussi à tout leur piquer dans le métro....

      Voilà où on en est ! Alors je crains que ton "dernier rempart", ce soit comme le régîment des Suisses, qui s’est fait massacrer sans tirer un coup de feu, aux Tuileries, alors que la personne sacrée depuis plus de mille ans, du Roi de France, était en train d’y perdre virtuellement la vie, avant qu’on lui coupât le cou, en vrai, à quelques centaines de mètres de là ! Voilà ! C’est ça, la Vraie Histoire : larmes de sang, et remise à zéro des compteurs, avant qu’on ait pigé ce qui se passe. Alors, les petites manifs. gentillettes, "avec les landaus, et les bébés", faut pas me raconter ça à moi, les enfants !

      Vous me prévenez quand vous aurez réellement décider de contre-attaquer, ça ne pourra pas être dans les flons-flons et les bals-musettes....sinon, bonne continuation dans la grisaille, la médiocrité et les faux-semblants que nous franchouillards, adorons finalement, abrutis par le mensonge et la propagande d’État, et tous les clans de fripouilles auxquelles on a laissé le pouvoir de s’emparer de notre destin.


    • La vraie question ne serait-elle pas de savoir pourquoi le gouvernement s’entête à ce point ?
      Réponse : n’y aurait-il pas des paiements illicites de campagne présidentielle dont le généreux donateur serait cet immonde P. Bergé ? Cf : les bras des ouvriers....


  • @Julio

    J’ai vu les vidéo, et je connais ce genre de cas....MAIS ça ne se passe en France.
    En France, je n’ai jamais vu ça, ou alors ça remonte à loin, je n’étais même pas né.

    Libre à vous de me croire ou pas.
    Pourtant à vrai dire quand je repense à certaines manif, ce ne sont pas les occasions qui auraient manqué.

    Récemment on entendait les même âneries pendant les manifs sur les retraites, franchement j’ai bien ri à l’époque, c’était n’importe quoi surtout que j’y étais, sur le terrain.

     

    • Brigadier,Admettons que ce que vous dites est vrai et que vous êtes de bonne foi.
      Pouvez vous nous en dire plus sur l état d esprit de la Police face aux manifestations contre le mariage pour tous.
      En cas de radicalisation ,peut on espérer que les forces de l ordre refuse de taper sur une population composé de familles et de jeunes bien éduqués pour protéger un pouvoir totalement corrompus ?

      J aurais tendance a penser qu ils auraient tout de même des scrupules a taper sur leur compatriotes alors qu on leur demande de freiner et de lever le pied quand ils sont confrontés a la racaille.

      Pour l instant je ne vois pas les choses dégénérer jusqu a ce niveau la mais attendons un peu que la crise économique nous frappe de plein fouet et nous en reparlerons.

      Merci de vos éclaircissements.


    • #383318


      Le 13 avril à 16:30 par Brigadier

      Le fantasme des Policiers foutant le bordel dans les manifs.

      Peut être qu’il y a 30 ans ce genre d’opération était mené par la police mais là ça parait compliqué.



      C’est vrai çà brigadier il y a 30 ans les oreillettes c’étaient des talkie-walkie...idéal pour se fondre dans la foule
      Soit t’es un troll ou bien décidemment tu n’est pas là pour redorer le blason de ta profession

      Fort avec les faibles , faible avec les forts...ya pas à tortiller voilà la devise de ta profession

      Quelques roms font les poches des quidams dans un musée...Nada , rien trop dangerous...fermons le musée
      Des centaines de milliers de personnes défilent calmement pour réaffirmer l’amour de la FAMILLE ...sortons la grosse artillerie et faisons les durs

      Le peu de respect que j’avais encore pour ta profession vient de disparaître à jamais
      Vous êtes le rempart du pouvoir CONTRE le Peuple

      A gerber...



  • La foule a suivi et la plupart de ces policiers qui ne portaient ni brassards ni aucun signe distinctifs ont commencés à sortir matraques et bonbonne de gaz lacrymogène.



    pas d’uniforme : troupes irrégulières d’après la convention de genève de 1949 .



    Article 46 — Espions

    1. Nonobstant toute autre disposition des Conventions ou du présent Protocole, un membre des forces armées d’une Partie au conflit qui tombe au pouvoir d’une Partie adverse alors qu’il se livre à des activités d’espionnage n’a pas droit au statut de prisonnier de guerre et peut être traité en espion.

    2. Un membre des forces armées d’une Partie au conflit qui recueille ou cherche à recueillir, pour le compte de cette Partie, des renseignements dans un territoire contrôlé par une Partie adverse ne sera pas considéré comme se livrant à des activités d’espionnage si, ce faisant, il est revêtu de l’uniforme de ses forces armées.


     

  • Coppé l’a demandé : de qui avez vous reçu l’ordre d’utiliser les gaz lacrymos sur les manifestants ? (cf élus, enfants, peuple, poussettes, Boutin).

    La seule chose, simple, on ne peut plus simple, exprimée par la qualité des manifestants (et de leurs équipements) (et de l’auteur de ce site) est la suivante : faire entendre la légitimité de la revendication, et solliciter une réponse du gouvernement. C’est on ne peut plus simple et rapide à réaliser.

    Tu remarqueras que personne ne dit que les opérations de division ou de désinformation sont le fruit du travail de la police, loin de là !

    Maintenant, à mon avis, si les fonctionnaires de police n’ont plus le droit de gazer/asperger/vaporiser un peu plus haut, ou un peu à côté, en signe de discernement de la dangerosité du public, c’est qu’ils ont déjà trop abusé de leur pouvoir, ou alors qu’ils sont déjà trop abusés par leur gouvernement...

    Beaucoup d’entre eux ce sont de toute façon exprimés sur les faits auprès de Mr Coppé, informe toi auprès de ta corporation brigadier.



  • - Pourquoi les policiers ont-ils eu si peur  ?
    - De quoi les policiers avaient-ils peurs  ?




    du nombre trop important. Il n’y avait pas de meneur, personne -ou alors tous-, a arreter en particulier.


  • #383300

    Et quand je pense qu’on ose donner des leçons de démocratie et de droits de l’hôommeeuuxx a la Russie, la Chine ou encore l’Iran... Question : dois-je en rire ou en pleurer ?


  • Je reviens pour répondre à quelques post, vu qu’avec la modération en décalé on ne voit pas toutes les réponses.
    Pour commencer je ne parle pas au nom de ma corporation qui est très diverses dans sa composition.

    La différence entre vous et moi c’est que je sais comment fonctionne la Police, et leurs services (14 ans d’ancienneté). On y trouve du très bon, du bon, du moins bon, de l’intolérable, comme partout.
    Vous en revanche, vous exprimez de l’extérieur, sans rien y connaitre, et vous utilisez votre imagination et vos préjugés.

    Je me permets de vous dire avec tout mon respect que certains de vos discours me font vraiment marrer,et sont déconnectés de toutes réalités ce qui m’amène à les associer à des fantasmes, oui c’est bien le mot.

    A la base je postais uniquement sur cet article médiocre. Je pense vous avoir expliqué pourquoi il était médiocre, et si malgré ça vous continuez à soutenir ce genre de propos c’est que vous fonctionnez uniquement selon votre dogme, et que vous n’avez aucune objectivité.

    @ARISTOTE : Je ne remets pas en cause les techniques de déstabilisation réelle de manière générale , mais uniquement celle que vous décrivez ici à savoir des policiers qui brulent ou cassent dans les manifs, en FRANCE.
    Votre casseur ninja je l’ai vu et revu, et si vous en êtes capable, démontrez moi que c’était un flic. Il n’y a rien, mais rien qui le montre.
    Il n’y a absolument rien qui valide cette thèse, en plus ces même images n’ont eu aucune résonance médiatique significative. Donc non seulement on se fait griller par gens qui n’y connaissent rien, mais en plus c’est un vrai coup d’épée dans l’eau. On est vraiment trop fort hahaha lol.
    J’ai posé la question que si de tel fait se produisaient à l’avenir, d’où viendrait les auteurs : du corps militaire ? d’officines politiques ? de la manipulation en amonts de groupes violents ? voilà des pistes bien plus crédibles que celle de policiers en services qui brulent des voitures.

    Enfin, je voulais revenir sur le fameux dernier rempart, et le patriotisme.
    Certains ici font l’éloge des militaires.
    Déjà je vous rappelle que la Police elle même compte un nombre extrêmement important d’anciens militaire et gendarme dans ses rangs. Et encore plus si on compte les fils, frères de militaire.
    Ensuite, pour en connaitre aussi un paquet de militaires, je peux vous dire qu’on est loin de votre image d’Épinal fantasmée et idéalisée.

     

    • "Votre casseur ninja je l’ai vu et revu, et si vous en êtes capable, démontrez moi que c’était un flic. Il n’y a rien, mais rien qui le montre. "
      Le ninja n’est pas un flic, le mec qui casse la vitrine n’est pas un flic, et les 5 gusses qui sautent sur le papy ne sont pas des flics ? Pas un seul n’est flic ?
      Rien ne le montre peut-être, mais rien ne l’infirme. Relisez les témoignages du papy et de sa fille. Les coups portés sont faux(à la différence du tonfa), leur langage est le même, et un chef donne des ordres...
      Certainement un leader anarcho-autonome, vous avez raison.
      Donc je circule alors puisque y’a rien à voir au pays de Candy.
      Je veux bien que vous soyez naïfs, grand bien vous en fasse, mais ne demandez pas aux autres de l’être.


    • http://www.dailymotion.com/video/xf...

      En regardant le ralenti, on voit clairement que le gars qui donne un coup de pied a ensuite un geste très équivoque pour demander à d’autres personnes de ne pas intervenir. J’ai du mal à imaginer un casseur être super violent, et faire un geste pacifique l’instant d’après. Pour moi ce geste signifie : "c’est moi les gars, n’intervenez pas" et est destiné à d’autres collègues en civil.

      Evidemment, rien ne "PROUVE" catégoriquement qu’il s’agit d’un flic en civil.


    • merci brigadier, je travaille dans le domaine de l’evenementiel( sécurité ) et je partage votre point de vue.
      pére de 4 enfants , 42 ans et domicilé non loin d’une cité, je constate régulierement des comportements inacceptables mais que l’on le veuille ou non, la police, la gendarmerie n’ a pas une tache facile à réaliser ! ce ne sont pas eux les fautifs, on se trompe d’ennemis et peut-etre meme qu’un jour vous serez content de les voir arriver !
      Je ne souhaite pas de commentaires à mon message car ceux qui pensent comme moi seront tristes de voir ce martaquage policier quand aux autres, je vous souhaite de toujours rester dans votre monde si parfait ou seul des fonctionnaires ripoux sont "mechants".


  • alors là franchement vous me decevez les gars d’ER.
    dans le genre intox c’est beau ! vous avez pas honte de raconter n’importe quoi ?
    alors pour rétablir un peut de vérité, ces "civils" sont de la sécurité urbaine. ils ont pour ordre de prévenir tout dérapages ,agression, ou actes de délinquances au sein du cortège. (sécurisation des biens et des personnes).
    place de l’étoile une partie de la foule se dirige en direction des champs et s’aprettent a investir la place de l’étoile. ordre leurs est donné de bloquer autant qu’ils le peuvent l’acces en attendant les renforts (les crs). ensuite quand tu te retrouves a une poignée devant bloquer une masse de gens croyez moi, ca donne pas envie de danser la samba.
    je remarque plutot leurs courages et leurs sangs froid moi.....
    ensuite on peut parler du pourquoi les crs n’étaient pas prépositionnés plus tôt. une masse on la vois venir...^^
    sait on si des interpellations ont été oui ou non éffectués par ces agents de police ?
    sait on si ces agents de polices ont fait usage de la force pour dissuader ou pour reprimer ?
    s’il vous plait ER ne tombez pas las dedans merci


  • c’est pas la 1ère fois , y a même des vidéo ou un flic en civil explose une vitrine d’une agence bancaire et quand un civil vient pour le stoper ses collègues arrivent à la rescousse avec des matraques télescopiques , je vois pas pourquoi vous défendez ces flics ils ne sont plus dans leurs fonctions ils se transforment là en fascistes , excusez vous les flics qui procédaient aux rafles dictées par Vichy en 39/45 ? alors pourquoi vouloir excuser ceux-là ?


  • Et puis y’a les appariteurs. C’est des mecs payés par la police ; en civil, ils cassent les carreaux et après on dit que c’est les étudiants, tout ça. Alors on est obligés de faire vachement gaffe. Eh ben, dis, tu vois pas qu’on taperait sur la gueule à un flic, eh. Oh, la vache. Oh, la crise eh. COLUCHE

     

  • #383719

    Eh ! Bien voilà une preuve d’intélligence et de tact !
    Mr valls vous avez beau dancer avec vos mots , aprés ces photos qui en entendra le vent, rappellez vos chiens , il risquent gros l prochaine fois !

    Mestchersky Boris


  • Pffff.....

    De toutes façon c’est un dialogue de sourd. Vous n’y connaissez rien et continuez d’affirmer des choses sans aucune preuve, complétement aveuglé par votre prisme. Je vais vous dire un truc :

    - Les images de la manif PSA avec des ouvriers qui foutaient la merde, c’était arrangé, en fait c’était des flics, ça se voyait à leur manière de frapper les crs et de balancer leur pneu, comme à l’entrainement.

    - Pendant les manif du CPE c’était aussi des flics déguisés en racaille qui tabassaient les manifestants, pour les décrédibiliser.

    - Pendant les émeutes de Villiers le Bel c’était aussi des flics en civil qui caillassaient leurs collègues et ce sont aussi des flics qui ont tiré au fusil de chasse, c’est d’ailleurs pour ça que personne n’a riposté et que les tirs étaient précis.

    Mais bon sang c’est toujours des flics qui foutent le bordel dans les manifs ! les salauds ! les casseurs, les gens qui pètent des câbles, les anarchistes, les blackblocks c’est un mythe, ça n’existe pas ! en vérité tous des flics bordel !

    BREF.

    Vous ne vous rendez pas compte que vous êtes ridicule mais je vous assure que vous l’êtes vraiment, surtout de mon points vue, haha.

    Sur ce je vous laisse à vos rêves d’étudiants rebelle, le jour où vous aurez vu le terrain vous comprendrez peut être.

     

    • Cher brigadier,

      Si les civiles font des erreurs de jugements suite à des faits hors cadre, faute aux pouvoir bon père de famille (derrière lequel votre steak mensuel est garanti) qui doit justement éviter tout cela.


    • cher brigadier on sait tous que les chiens ne se mange pas entre eux


    • Vous êtes bien manichéen, personne n’a affirmé qu’il n’y avait pas de vrais casseurs, seulement que parfois ils ne sont pas ceux que l’on croit.
      D’ailleurs à vous écouter, même le mot "bavure" doit relever du "complotisme"...
      Et bien le bonjour à Manuel Valls... Quand même !


    • bonjour

      Je n ai rien à dire dans cette polémique n’ayant pas été sur place . Par contre puisque vous évoquez les manifs contre le CPE , bien d accord avec vous ! mais et c est là que le bât blesse : pk les crs ont laissé les manifestants se faire tabasser dont des filles , à coups de pieds par cette racaille ( un millier excusez du peu !) composée salon les RG de 20% de Maghrébens et de 80% de Sahéliens organisés par qui et dans quel but puisque ils se sont contentés de battre plutot que de voler ? Evidemment le "crime" profitait à Fillon alors ministre de l’éducation nationale tandis que De Villepin était à l’intérieur . D ailleurs les autres manifs prévues dans la foulée ont été un bide , les parents d’élèves terrorisés ayant jugé bon de garder leurs enfants à la maison. Aux jeunes gens roués de coup par cette vermine raciste qui demandaient aux crs d’intervenir on répondait : "pas d’ordre pour ça " ! comme si devant un délit voire un crime les forces de l’ordre ont besoin d’ordre de mission ! il y a toujours des ordres pour matraquer les ouvriers mais pas pour protéger la jeunesse contre les voyous qui font le jeu du pouvoir en place !


  • Cher Georges,

    on vous en retourne ce compliment.


  • C’est pas nouveau que les policiers se tapent le sale boulot ! J’ai déjà assisté à ce genre de manifestation pacifique pour ensuite se retrouvé au milieu de poulet qui arrête leur propre camarade qui venait de briser une vitrine de magasin. Il faut se mettre à l’idée que tout le monde peut vous glisser de la quenelle.


  • Et Falcao, c’était quelles manifestations exactement qu’on rigole ?

    Allez y, profitez de cette occasion formidable de balancer un scoop.

     

  • #390894

    Malli Veronique tu va pas me dire que dans la manif il na pas de ripoux pour moi oui est tu le c’est


Afficher les commentaires suivants