Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Alain Soral à propos de la mort de Dominique Venner

Entretien réalisé par Nicolas Gauthier

 

En ces temps de fausses rébellions et d’indignés en peau de lapin, que vous inspire le suicide de Dominique Venner qui, c’est le moins qu’on puisse dire, aura mis sa peau au bout de ses idées ?

D’abord, contrairement aux petites ordures de gauche de l’entourage de Mélenchon qui se réjouissent, par exemple, de la chute et de la blessure de Marine Le Pen, je n’aime pas trop rire ni ironiser sur la souffrance réelle d’autrui. Pour moi, la fin ne justifie pas les moyens… Vous imaginez donc bien que le suicide romain – qui nous rappelle l’acte d’un Mishima – d’un homme de conviction, même si ses convictions n’étaient pas tout à fait les miennes, m’inspire le plus grand respect. Ce sont les actes qui permettent de juger les hommes, et on n’imagine pas, malheureusement, un Daniel Cohn-Bendit se faire hara-kiri pour expier quarante ans de mensonges et de trahison politique !

Manifestement, Dominique Venner entendait provoquer un électrochoc au sein de la population. Croyez-vous qu’un pareil déclic puisse advenir et présenter une éventuelle efficacité politique ?

Malheureusement, non. Dominique Venner représentait une génération d’hommes et un combat des années soixante que peu de gens peuvent comprendre aujourd’hui, et ce d’autant plus que les médias nous abreuvent d’informations mondiales et spectaculaires de tous ordres – politiques et météorologiques – afin que plus rien n’ait de sens et que tout soit très vite oublié…

Le geste de Dominique Venner ne sera donc compris que par le petit nombre des gens conscients qui ont déjà compris. Les autres, l’immense majorité des soumis, n’y verront que « le bon débarras d’un vieux con d’extrême droite » et sont déjà passés à autre chose…

Dans votre mouvement, Égalité et Réconciliation, vous menez un combat politique qu’on peut donner pour « parallèle » à celui naguère conduit par le défunt. Lui estimait manifestement que tout était peu ou prou foutu. Êtes-vous sensible à ce « romantisme du désespoir », ou vous placez-vous dans une optique plus « optimiste » ?

Comme Dominique Venner le disait lui-même, « être c’est vouloir » : l’histoire, qui est une totalité en cours, ne s’arrête par définition jamais, et la notion de « fin de l’histoire », qu’elle soit de gauche (avec l’illusion communiste du marxisme scientifique) ou de droite (avec la naïve arrogance d’un libéralisme intégral à la Fukuyama) n’a pour moi aucun sens. Venner a décidé, par son geste, à la fois de sortir de l’histoire – le combat – et d’entrer dans l’histoire, par le parachèvement de son œuvre, sans doute parce qu’il était fatigué et que le monde qu’il avait chéri et qui l’avait fait, avait, c’est vrai, totalement disparu…

Moi, je suis un Français de la banlieue des années soixante, mes nostalgies, mes valeurs, mes craintes et mes espoirs ne sont donc pas les mêmes, même si je partage une bonne part de son constat sur la France… Je n’ai donc le droit, à mon âge, ni au repos ni au désespoir !

Et, pour être fidèle à cette même idée qu’il avait fait sienne de la vie pour le combat et l’honneur, je me dois de continuer le mien avec des compagnons de route que lui-même, à cause de son âge et de son parcours, ne pouvait apprécier ni comprendre… Je pense, vous l’aurez deviné, entre autres à Dieudonné, un combattant pour moi tout aussi respectable que Dominique Venner, et de la même trempe, mais que Dominique Venner, pour des raisons de génération, ne pouvait pas rejoindre. Le combat continue donc, toujours le même, toujours différent, toujours recommencé…

Paix à son âme et bien à vous,

Alain Soral, le 23 mai 2013

Retrouvez Alain Soral et Dieudonné chez Kontre Kulture
et dans le Dieudo-Shop :

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

87 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quoiqu’on en dise, se suicider n’est jamais une bonne idée et le geste de Venner risque même en définitive de desservir la cause qu’il entendait défendre.

    Il offre là en effet au mainstream médiatique une occasion en or pour le faire passer lui et ses sympathisants pour des dingues à la Breivik, ou des tarés semblables à l’image d’Épinal du fanatique près à se faire sauter avec une ceinture d’explosif.

    Il faut se rappeler en effet que le suicide comme action politique reste très mal vu dans une société dont les racines plongent profondément dans le christianisme.
    En Occident de façon générale et en France en particulier, ce genre de comportement ne passe pas et ne sera compris pour ainsi dire par personne... Il suscitera bien plus l’horreur que le respect (voire même l’indifférence).

    Nos prestitués nationales ont d’ailleurs commencé à attaquer sous cet angle : http://tempsreel.nouvelobs.com/soci...

    En somme, ce geste n’est pas plus à imiter qu’à applaudir et nous devons nous assurer qu’il n’inspirera personne à en faire autant.

    Se faire sauter le caisson dans une église n’est pas la solution. Se faire sauter le caisson tout court non plus d’ailleurs...

    Mes condoléances les plus sincères à ses proches et à sa famille.

     

    • #414024
      le 23/05/2013 par Moi, Peter Sellers
      Dieudonné poursuivra le combat de Dominique Venner !

      Le Prophéte, le bien-aimé Muhammed (saw) a dit : "Les actes valent en fonction de la valeur des intentions qui les ont motivés et chacun sera rétribué selon ce qu’il a voulu faire."
      Je pourrais ajouter que les gens sont toujours limiter dans leur savoir, on ne peut être coupable au-delà de notre savoir.




      Tout à fait d’accord avec toi, Talion.
      Alain Soral le dit bien, politiquement c’est contre-productif. Effectivement, une différence de génération mais c’est triste ceux de nos générations qui ne peuvent voire que nos positions doivent être bienveillantes si elles doivent attirer l’attention du grand public...
      La propagande utilise le mensonge et la caricature pour nous décridibiliser... Notre but ultime n’est même pas... de convaincre...
      Notre seul but EST D’ETRE ÉCOUTÉ...

      La vérité se chargera du reste...


    • #418222

      Je me suis arrêté à la première phrase du machin que tu t’es permis de publier en commentaire.

      T’es rien ni personne, juste une ombre derrière un écran. Il y a une différence de trempe évidente entre toi, ou même Soral, et Venner.


  • Bel hommage. Clair et précis, comme d’hab’.
    .
    L’humilité empêchant monsieur Soral de le dire, permettez que je me permette : Soral et Dieudonné, accompagnés de bien d’autres, poursuivront le combat de feu monsieur Venner (Paix à son âme) !
    .
    Salut à tous et toutes.


  • #413631
    le 23/05/2013 par Entre les lignes
    Dieudonné poursuivra le combat de Dominique Venner !

    ...et on n’imagine pas, malheureusement, un Daniel Cohn-Bendit se faire hara-kiri...



    Sacré Dieudo ! Il est marrant même lorsqu’il est sérieux :)

     

  • #413663

    J ai pas encore 40 ans et je ne comprend pas bien l esprit des annees 60 comme Alain l a assimilé , cet etat d esprit racialiste si j ai bien comprit .je remercie au passage Alain d etre ouvert au fait qu un non blanc puisse etre francais d esprit .

    Mais se suicider , en dehors du courage qu il faut , courage fou a mon sens , c est aussi donner la liberte a l ennemi de ne pas le faire , je veut dire me tuer .

    Qu ils continuent dans leur logique absurde et qu ils nous tue , de LEURS mains , qu ils mettent le comble a leurs péchés et se chargent encore de celui la .

    Que Le Seigneur nous garde de ne jamais en arriver là .

     

    • #414042
      le 23/05/2013 par Gégé John Schaefer
      Dieudonné poursuivra le combat de Dominique Venner !

      Lis Adolf Hitler, lis Machiavel, Musashi, Nietzsche, personne ne t’en empêche, confronte-toi à d’autres pensées, c’est enrichissant. Adolf Hitler sur la "question raciale". Céline disait "le rêve du fou".
      François-Xavier Verschave est intéressant sur les "relations africaines". Tu recoupes le tout, et tu sers chaud.


    • L’etat d’esprit "racialiste" est etroitement lié au phénomène de "substitution par le nombre" que denonçait Venner.
      En temps que nationaliste, on pourrait presque dire "identitaire" puisque je suis attaché a la notion "d’identité" (si je n’accroche pas au terme, c’est parcequ’il est malheureusement utilisé essentiellement par des gens qui deroule le tapi rouge ou grand ennemi et tire sur la cible factise sous ses applaudissements) , j’aime beaucoup Dieudonné, j’aime beaucoup voyager, j’aime rencontrer des types d’horizons divers. Alors qu’est ce qui fait que maintenant, un paquet de gens comme moi s’attache à la question "raciale", c’est ce phénomène de substitution par le nombre de la population "locale", par une population venu de l’exterieur. En gros, c’est le changement brutale de visage d’un pays europeen en territoire multiculturelle et pluriethnique.

      Sans ce phenomène, qui crée un malaise profond, il n’y aurait jamais eu de tensions raciales en France, il y aurait eu des communautés d’origine etrangère , et des français "non blanc" sans que cela ne pose problème. On aurait senti "naturellement" qu’en adherant à l’esprit français dont vous parler, leurs différences allaient se "dissoudre" et les transformer en parti intégrante de notre peuple. Face aux nombres, le rapport n’est hélas pas le même, nombre de français ont le sentiment que c’est eux qui sont en passe de ce "dissoudre" ethniquement, après avoir été dissous culturellement. J’ai deja vue plusieurs familles se barrer vers des pays plus à l’Est "pour que leurs gamins grandissent dans un espace de culture européenne", parceque c’est ceux à quoi les parents sont attaché, parceque ce sont nos repaires civilisationnelles.

      Contrairement à Venner, je suis en temps "qu’identitaire", partant de la reconciliation nationale plutot que de la grande fracture, mais je pense que ce malaise ethnique et cette crainte de la disparition doit etre comprise par ceux avec qui nous devons nous reconcilier. Parceque l’ignoner ou ne pas la comprendre renverra toujours plus de gens dans les pieds des sionards et de leurs sous fiffres qui disent "en echange du sale boulot et de la soumission integrale, nous laisserons votre peuple exister". Je dis cette phrase serieusement car j’ai deja entendu des identitaires encartés me dire "Oui, ça craint d’en arriver la, mais avec eux, on vivra peut etre, sinon on disparaitra en trois générations". Voila pourquoi je pense qu’il faut aussi beaucoup de Kemi Seba...


    • merci @boromir pour sa synthèse de ses idées, ce sont là des idées nobles et je pense universelle donc oui ça se comprend et facilement, perso, élevé dans le béton par la république laïque, je peux vous dire que cette prise de conscience est en marche, vous défendez ce dont nous avons été privé et tandis que vous défendez votre identité, nous devons défaire là notre d’universaliste démocratique ; je me permets d’aller encore plus loin qu’une réconciliation, je pense sincèrement que les immigrés peuvent êtres les meilleurs alliés des nationalistes ! les intérêts profonds et bien compris des uns sont aussi finalement ceux des autres ; Une coopération productive de peuples qui se respectent éviteront aussi aux immigrés de devoir se déraciner pour un milieu urbain sans âme et restant dépendant de ce qu’on voudra bien leur donner.

      Bien à vous.


    • #416178
      le 26/05/2013 par Moi, Peter Sellers
      Dieudonné poursuivra le combat de Dominique Venner !

      @boromir,
      c’est intéressant ce que tu dit. En Malaysie les premiers hommes chinois immigrants célibataires se sont mariés avec une malaysienne puis ils se marièrent uniquement entre eux. En Malaysie, les chinois malaysien sont un groupe bien distinctif. Je ne sait pas si c’est une piste pour toi que tu pourrais explorer ? En matière de scénario catastrophe c’est pas mal faut l’avouer.
      C’est incomparable à la France à mon avis... Il semblerait que nos immigrants en France se marient beaucoup en dehors de leur communauté d’origine. Edith Piaf, Bashung, Kad Merad, Daniel Prévost & Jacques Villeret, Danny Boon, Isabelle Adjani, etc... sont à 50% algérien d’origine et à 50% français de souche. D’autres nombreux exemples de mariage mixte me ferais penser que ces français là sont de loin d’apparence plus européennes que des grecs, des italiens du sud, des andalous, des roumains... Quant à la culture... la menace se trouve autres part... dans une pizzeria ou un MacCrado je relativise beaucoup nos différences...
      Bien que je pense que nous sommes à une situation critique en termes de population allogènes, je n’arrives pas à croire à un renversement d’aspect des traits physique du français de base... pour moi une goutte de café dans un grand verre de lait ne fait même pas un café au lait... D’ailleurs ce que je voit c’est plutôt les faciès d’arabes disparaîtrais totalement de la population en trois générations (facile...). Les identitaires se trompent, le vrai risque c’est pas le faible métissage mais l’affaiblissement de l’enracinement que provoque la mondialisation... Et les origines étrangères sont là il est vrai un danger potentiel... Les amis de Fils de France nous laisse tout de même l’espoir d’une réaffirmation de nos identité de terroirs. Quoi de mieux qu’un allogène patriote pour encourager (déculpabiliser) le français de souche, lui faire aimer ses racines..
      L’important c’est un moratoire sur l’immigration -déculpabiliser le français, le rassurer qu’il n’est pas raciste, ni méchant de vouloir que les gens construisent chez eux et pas chez nous- tout de suite afin d’arrêter les arrivés supplémentaires.
      Mais tu as bien compris que la position anti-immigrationiste est souvent intenable en public car on nous compare à des grosses caricatures de beaufs qui font de l’urticaire devant un métèque. Les identitaires (un sanglier ?) joue à fond ce coté vulgaire. Ils sont le repoussoir qui éloignent la majorité du peuple des idées d’enracinement, de souverainisme.


  • Tout est dit .
    Merci Alain .
    Respectueusement.

    Fred.


  • Alain,vous faites bien d’insister à chaque fois sur la notion de "point de vue",qui fait que cet acte ne va pas engendrer une réaction uniforme chez les gens ;ainsi,vu du mien(Français d’origine Algérienne,issu du sous-sous-prolétariat,pas de père,etc)et avec tout le respect dû à la mémoire de mr Venner,on ne laisse pas tomber sa famille(biologique ou nationale),pour quelle raison que ce soit et son geste s’apparenterait alors à de la mégalomanie(comme si une personne se croyait assez importante pour que toute l’humanité s’arrête de respirer au cas où il vienne à disparaître,je n’y crois pas une seconde ;de plus,rien de glorieux à se retrouver à la page "faits-divers"-ça m’est arrivé une fois-on se sera comporté comme le système l’aura voulu,c’est à dire comme un con dans mon cas et on fera partie de la famille des perdants,"loosewww" comme dit beuhzancenot)...Féthi

     

    • #414062
      le 23/05/2013 par Gégé John Schaefer
      Dieudonné poursuivra le combat de Dominique Venner !

      Justement, Féthi, tu n’as pas le"point de vue" de Dominique Venner, qui a commis un acte symbolique dans son monde de symboles à lui. Un exemple, il s’y connaissait en armes à feu, et il a utilisé un modèle très spécial à un coup. C’est significatif sur la fatalité accompagnée du respect des autres.
      La mort de cet homme, et pour ceux qui l’ont écouté, a effectivement un sens, dans le cadre qu’il s’est choisi, pour tirer sa révérence, qui n’est donc pas un "fait divers". Il avait le courage de ses opinions, et aussi bien de les affirmer, quand bien même dans une violence contre lui-même.
      Alain a raison lorsqu’il précise les différences entre générations, et origines, etc... Les deux vidéos de témoignage de Farida Belghoul publiées sur ce site nous donnent matière à réflexion, à relativiser.


  • Bel hommage pour ce héros d’une autre époque et qui fait notre honneur et notre fierté.

    Merci pour lui...


  • Comme toujours, notre Président tape en plein dans le mille.
    Tout est dit avec finesse, subtilité et profondeur.
    Par la puissance et la dialectique de sa pensée, A. Soral éclaire le réel comme aucun autre et nous donne à voir et à comprendre ce que les autres ne font que survoler sans même en percevoir les contours.
    Merci pour les analyses.
    Merci pour les perspectives.
    Merci pour l’espoir qui, de fait, ne réside qu’en notre capacité à façonner notre destin collectif comme E&R ne cesse de nous y inviter et de nous en montrer la voie.


  • #413747

    Merci à toi pour cet hommage et pour ton engagement. Merci à tous pour votre courage, votre coeur, votre honnêteté. Je pense à toute l’équipe et à Marion, Alain, à toi Dieudo, Salim et à vous tous, gens de bien et de simplicité.

    "La grande misère extérieure et la splendeur des richesses intellectuelles produisaient un singulier contraste. Là, personne ne pensait aux réalités de la vie que pour en tirer d’amicales plaisanteries" Balzac - Illusions perdues -

    Merci à tous


  • #413763

    "on n’imagine pas, malheureusement, un Daniel Cohn-Bendit se faire hara-kiri pour expier quarante ans de mensonges et de trahison politique !"

    Celle là je l’écris dans mon petit carnet !


  • Nicolas Ghautier est de loin le meilleur sur Boulevard Voltaire.
    Les autres sont beaucoup trop islamo-centrés voir judéo-philes. Pathétique.
    Sans parler que bv grouille de militants LDJ et Bétar.

    Cela commence à vraiment me dégouter tout ces identitaires sionistes. Ils sont fort pour manipuler nos amis à bouclettes, vraiment.

     

    • #414191

      Oui, on ne peut servir deux maîtres. On ne peut servir à la fois la France et le Sionisme.



      Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.



      Evangile St Matthieu 6:24


  • #413773

    D’accord avec vous Monsieur Soral, pour un Acte à la Mishima que j’avais aussi compris ainsi, mais en tant que Catholique n’avait vous pas ressenti l’opprobre Satanique faîtes à Dieu dans sa maison, cette maison de Marie aussi qu’est Notre Dame de Paris, cette forteresse de Dieu d’où partent toute les routes de France et de Navarre, il ne peut pas y avoir deux poids deux mesure dans le Bien et le Mal, que ce soit ce suicide ou les tribulations des Femens, le résultat est le même, une provocation diabolique, un Sacrilège de plus envers la bonté de Dieu.

     

    • #414082

      Bonjour,

      Détrompez-vous très chère. Dogmes, liturgie, et contingences historiques du catholicisme mis à part ; ne vaut-il pas mieux mourir clairvoyant et de son plein gré dans un lieu symboliquement représentatif du divin sur terre que d’errer égrotant dans le monde de Satan en attendant la fin ? Ne serait-ce pas un réel acte de foi et de courage plutôt qu’une hérésie doublée de lâcheté ?
      Mourir pour l’amour de Dieu fut son acte, non pas celui de mourir par désespoir. On ne peut même pas parler de suicide d’ailleurs, mais d’acte de résistance. Chose pour laquelle ce monsieur à consacrer sa vie jusqu’au trépas, qui fut son geste ultime de dissidence. Cela force le respect.
      Dans le cas d’un "Con Bandit", c’eût été effectivement un acte insultant et couard de pseudo subversion vis-à-vis de l’Eglise catholique romaine. En fait, il n’aurait même pas eu le cran de se supprimer ; il se serait contenté de pisser sur l’autel en citant des passages de l’Halakha peut-être... Là, nous pourrions parler de quintesssence du satanisme, sauf votre respect.

      "Père, entre tes mains je remets mon esprit." Luc 23, 46. C’est théosophiquement factuel pour Dominique Venner. Paix à son âme.

      Bravo Alain, bel hommage.


    • Faites un tour à notre dame, ce lieu saint est souillé tout les jours 24h/24 par le consumérisme ambiant d’essence hautement "satanique".
      En comparaison, son acte n’est pas une souillure mais redonne un peu de sa noblesse d’antan à notre chère maison de Dieu, car elle fut choisi par un combattant de longue date Mr Venner, pour parachevé l’oeuvre de sa vie. Le redressement de la France éternelle.

      PS : pour ceux qui parleraient de "fuite", de perte de la raison ou autre connerie, je vous invite à vous instruire en vous renseignant sur Yukio Mishima, et toute la symbolique de sa vie. Vous comprendrez alors, si vous êtes capable de la moindre réflexion, que la symbolique choisis ici par Venner est celle du combat et non de la résignation.
      Lisez aussi le bonhomme au passage, ça vous instruira un peu.


  • #413791

    Merci Monsieur Soral de synthétiser aussi justement le comportement que les patriotes de tous bords doivent adopter ou perpétuer : se battre avec ses moyens, muni ou non d’illusions.
    La civilisation Française qu’a connu Monsieur Venner est moribonde. Deux "France "cohabitent, celle qui s’éteint et que l’on retrouve encore en province, dans des coins de campagne, souvent d’ailleurs livrés à eux-mêmes et que l’état abandonne quand il n’y installe pas des camps de roms pour être certain que rien n’échappe à la désintégration, et celle du multi-ethnique, de l’informe et de l’informel, futurs ilotes de l’Empire.


  • Pierre de Vilmarest, un homme de la génération de Dominique Venner et qui partageait avec lui, peu ou prou les valeurs et principes de la France ancestral, " forte, belle et généreuse ", avait compris sur le tard, la nature luciférienne de la Subversion mondialiste qui s’était attelée à démanteler leur pays.

    Ce faisant, il se fit écrivain d’investigation, patron de revue contre-révolutionnaire et alla à contre-courant de cette "intelligentsia" corrompue et serve. Son œuvre, hélas occultée par les médias aux ordres de la Subversion, éclaira pourtant plus d’un mais, elle ne resta que le privilège de quelques initiés.

    Il est fort regrettable qu’en ces temps nouveaux d’Internet, Feu Dominique Venner n’ait pas, de par son talent d’intellectuel écrivain insoumis, donné un grand coup de pied dans cette tourbe mondialiste qui nous enferme, chaque jour un peu plus, dans un monde carcéral impitoyable taillable et corvéable à souhait !



  • Le geste de Dominique Venner ne sera donc compris que par le petit nombre des gens conscients qui ont déjà compris. Les autres, l’immense majorité des soumis, n’y verront que « le bon débarras d’un vieux con d’extrême droite » et sont déjà passés à autre chose…




    Exactement ! D’ailleurs personne ne connaissait cet homme. Tout ce que je sais c’est qu’il était modéré dans sa critique de ceux qui nous dirigent (le mot juif n’apparaissant pas dans son blog). Je ne penses pas que son suicide provoque une révolution ou une prise de conscience.
    Ce qui aurait été plus marquant, c’est le suicide d’un jeune ou d’un trentenaire. Cela serait le symbole d’une société qui va dans le mur et qui n’a aucun espoir. Or ici le citoyen lambda voit un vieux qui se suicide à un moment où l’euthanasie sera bientôt instaurée.

     

    • Des jeunes qui se suicident sous les trains, ou s’immolant devant l’Administration il y en a tous les jours, et que dire tous de ceux que France Telecom a même pris en compte dans ses effectifs licenciés ? ( " par la fenêtre ou par la porte, ils doivent partir", disait un courrier interne).

      Ca a changé la face de la France ? Non. Une actualité chasse l’autre, n’attendez pas qu’une mort censée faire le buzz fera avancer la cause. De plus, je rappelle que les femmes et les enfants, premières victimes de la loi du mariage gay, ont besoin d’hommes debouts et non d’hommes entre 4 planches , on est pas au western, en ces temps troublés, vous valez plus vifs que morts quels que soient vos âges !


    • @Diane, merci chere amie de nous rappeller notre devoir, notre lachete et notre grandeur

      je vous aime


  • #413864
    le 23/05/2013 par Antoine Vigneau
    Alain Soral à propos de la mort de Dominique Venner

    Je suis assez d’accord pour parler de respect, d’un acte fort et courageux, surtout venant d’un homme a qui on ne peux pas reprocher de ne pas s’être battu. Mais paradoxalement, c’est un grave péché, la profanation irrespectueuse d’un lieu saint et un geste lache, d’un point de vue religieux mais pas seulement. Surtout que ce brave homme savait très bien comment cela serait interprété par les médias et le peuple endormi, à savoir OAS, extrême droite, immigration, ... tout ça bien mélanger dans un discours diabolisant pour ne rien y comprendre, autant dire "La peste est partie, bon débarras".

    Cela ne changera rien et ce que je regrette c’est qu’il le savait très bien.


  • #413879

    Ces réflexions d’Alain sont comme toujours "à la hauteur" !
    Grande dignité et un hommage sincère, même si nuancé.

    Merci Monsieur Soral, vous êtes un chic type, en plus d’être un combattant, comme l’était Monsieur Venner, dont la disparition m’a fait une immense peîne, l’écoutant depuis bien des années, sur Radio Courtoisie !

    Il mérite notre reconnaissance, et notre respect. Nous ne l’oublierons certainement pas !


  • Le suicide de Dominique Venner est un grand succès pour ces Juifs qui profanent ce qui nous est sacré, par Femens interposées, car ces ordures sont trop laches pour agir à visage découvert, ces sous-hommes se cachent derrière des femmes !


  • Les insultes de Mélenchon sur Marine Le Pen :
    http://www.bvoltaire.fr/mariedelaru...

     

    • #414470

      Mais quelle raclure ce merluchon...

      Il finira mal celui là suis pret à prendre les paris...

      Par contre je suis agréablement surpris (c’est déjà le cas depuis plusieurs mois) de voir les commentaires sous l’article et en général sur le net (fb/youtube etc) ; commentaires qui démasquent de manière générale l’imposture du fdg et toute sa clique maçonnique...

      Pareil pour le PS et les autres partis, j’ai l’impression que ça bouge un peu dans les cerveaux...(à force de se faire mettre à sec ça gratte les méninges...)

      Pourvu que ça dure.

      Cordialement vive ER !!


  • #413904

    Entre un Mélenchon et un Soral il n’y a définitivement pas photo.
    Chapeau bas président.


  • Venner était athée ou paien je crois.
    Manque d’espoir alors ?

     

  • Juste un point, sur l’accident de Marine Le Pen... Je suis persuadé que si Mélenchon était tombé dans la piscine vide de sa maison de campagne, ça aurait bien ricané ici !

     

  • Je ne comprends pas : qui répond aux questions ? Alain Soral ou Dieudonné ?
    (Pourquoi E&R n’a pas relayé les propos de Woody Allen concernant Dieudonné ???)

     

  • Je doute que Dieudonné et Venner auraient été d’accord sur beaucoup de choses... Mais ils sont tous deux des hommes respectables et bannis des médias.


  • "Paix à son âme" ça je n’sais pas, il s’est suicidé....

     

    • Malheureusement cette remarque n’est pas dénuée de sens...


    • #414229

      zkb ,

      Que Dieu Tout Puissant nous préserve de finir comme ce dégénéré du ciboulot.

      Il est a mille lieues du moudjahid qui ce fait explosé au milieu de l’ennemi....
      Cet acte qui est mille fois plus que stupide n’est que le fruit de son égarement (plus que profond... ).

      O maitre Allah préserve moi d’un tel égarement, Amine.


    • #414294

      Si il est vrai que ce qui attend les suicidés au-delà du seuil n’est pas aussi rose que pour les gens qui meurent de vieillesse dans leur lit, et en supposant qu’on trouve en soi un gramme de sympathie pour cet homme, alors raison de plus de lui envoyer des pensées de rédemption.


    • Auquel cas, l’enfer et peuplé en grande partie par les générations de Samurais qui ont effectué le rituel sacré du seppuku. Pauvre d’eux qui n’ont pas eu la chance d’etre né avant la venu au Japon des missionnaires portugais, ils doivent à présent servir de combustible aux cotes des Gaulois, des Masais, des Hindous et de tout les polytheistes mort dans le péché.
      Je quitte le ton ironique. Mais ne conviendrait il pas d’adopter un point de vue traditionaliste ? Les religions révélés condamnent le suicide et l’assimile illico au châtiment, mais la quasi totalité des autres textes sacrés considèrent au contraire que mettre fin a ses jours , selon des rites sacrés et dans l’honneur , est une porte de sortie plus qu’acceptable, et même largement préférable au fait de mourir dans la honte. Le bouddhisme et le Shintoisme insiste sur le fait que ce soit l’Etat d’Esprit de celui qui rencontre la mort qui détermine son sort post mortem. Celui qui meurt dans la peur, dans la haine ou agrippe par avarice se sentira tourmenté et se réincarnera en catastrophe, tandis que celui qui affronte la mort, seul ou au combat, avec un esprit serein, quitte le monde sans rien regretter et se libère.
      Dominique Venner est à mon sens, dans le second cas. Il ne nous a pas quitté dans la folie, fou de chagrin et l’esprit tourmenté pour échapper la vie, il a offert sa l’esprit calme en sacrifice pour les autres. Son âme etait deja en paix, avant même qu’il n’est appuyé sur la détente. Il serait regrettable de ne pas concevoir l’ensemble des spiritualité d’un point de vue traditionalistes, et d’en rester sur des conceptions purement exotériques, ce que font malheureusement souvent les adeptes des religions "du Livre".


    • "Au nom de Dieu Clement et Misericordieux"

      Clement et Misericordieux !

      Y en a malheureusement qui l’oublie trop souvent


  • #414049

    Les médias font ce qu’il faut pour vite passer à autre chose, démontrant ainsi l’inutilité de cet acte. Ils nous disent encore une fois que ça ne sert à rien de vouloir infléchir le cours de l’histoire. C’est la loi du plus fort qui l’emportera...
    Peu de gens en France connaissent la valeur et la portée du sacrifice mûrement réfléchi et accepté en toute connaissance de cause.
    La plus haute manifestation des valeurs chrétiennes, c’est le sacrifice et non la loi du plus fort.
    Sacrifier quelque chose signifie consécration totale à une autre, que ce même sacrifice permet de réaliser. Ce n’est aucunement une mutilation mais une redistribution de l’économie d’un être. L’énergie issue du sacrifice se met tout entière à la disposition d’une vocation et/ou d’un nouveau destin...
    Tout ceci n’est évidemment pas très visible pour nous simples mortels matérialistes. L’affaire DSK a été un "miracle" pour la France.
    Restons sereins et ouverts à ce qui pourrait advenir dans notre pays après l’acte de Monsieur VENNER.

     

    • #414232

      Tout ceci n’est évidemment pas très visible pour nous simples mortels matérialistes



      Justement le suicide est l’apanage des matérialistes. En outre parler de sacrifice dans un cas de suicide c’est tenter, vainement, de donner une envergure cosmique à un acte « d’ignorant ». Soyez certain(e) que cette « mort » ne déviera en rien le cours de l’Histoire, ni ne ralentira l’accélération des événements vers une fin brutale de ce monde moderne.

      Le Pire DK


  • #414101

    Dignité, analyse et sagesse ! D’aucuns (ailleurs) devraient s’en inspirer... Bravo !


  • Vous avez lu les commentaires sur bvoltaire ? Ils en disent long sur le niveau intellectuel de ses lecteurs...

     

  • #414250
    le 24/05/2013 par matrix le gaulois
    Alain Soral à propos de la mort de Dominique Venner

    Croyez-vous qu’un pareil déclic puisse advenir et présenter une éventuelle efficacité politique ?

    Malheureusement, non. Dominique Venner représentait une génération d’hommes et un combat des années soixante que peu de gens peuvent comprendre aujourd’hui, et ce d’autant plus que les médias nous abreuvent d’informations mondiales et spectaculaires de tous ordres – politiques et météorologiques – afin que plus rien n’ait de sens et que tout soit très vite oublié…



    Je ne sais plus qui a dit que la plus belle des choses, c’est le sacrifice et que la pire des choses était le sacrifice fait en vain.

    C’est pas de chance pour ce pauvre M. Venner...je lui souhaite d’être dans un meilleurs monde que celui qu’il vient de quitter.


  • Je ne connais pas Venner, mais se suicider de cette facon c’est horrible et n’a pas de sens. Ensuite, dans sa lettre, il laisse entendre qu’il se passe un grand changement de population en france sans pointer du doigt l’origine sionniste du probleme qui cherche a detruire le monde pour imposer le leur. Finalement il fait croire que le probleme vient des immigres. Donc pour moi il a rate son suicide et surtout a horrifie des dizaine de gens qui n’avaient pas besoin de ce spectacle sordide.

     

    • #414504

      Donc pour moi il a rate son suicide et surtout a horrifie des dizaine de gens qui n’avaient pas besoin de ce spectacle sordide.



      Il a raté son sacrifice et non pas son suicide (la preuve il est mort :D) ?

      Moi je dirais qu’il a carrément raté (par son unique faute) sa vie... Sa fin pathétique me le confirme.

      Mais notre con-patriote pensait surement faire un acte de bravoure a l’instar de 3issa (Jésus) en se sacrifiant de la sorte (dans une cathédrale de surcroit) ?
      Il est loin de 3issa... Et sa destination aussi, sur ce coups j’en suis plus que sur.


    • Domminique Venner, a choisi de rester mettre de sont destin, la lettre qu’il a laissé en effet ne parle pas du sionisme, si il avait celà, la population n’aurait pas compris le message qu’il a voulu faire passer, la presse l’aurait décrit comme un nazi, et le lien direct entre sionisme, et destruction de la famille, pour l’ensemble de la population, qui dans n’as pas un minimum de connaissance du sionisme, aurait été pris comme totalement incohérent.

      Ceci étant dit : Au lendemain de la guerre d’algérie, il avait écrit : pour une critique positive, disponible sur librad.com.
      Ce livret écrit par un mililitant, pour des militans, est très servèvre sur la famille de la droite nationale, ce livret reste encore une référence, même si il est très ancien.
      Avant de nous quitté il aurait du corrigé, et enrichir celui ci, dommage de ne pas avoir fait celà.
      Il nous auraient laissé un manifeste, ca mort aurais été moins douloureuse.

      A dieu Domminique.


  • #414324

    La France et l’Occident sont largement trop dégénerés pour se mettre à la portée de ce qu’est un sacrifice pour racheter un honneur souillé,même chez la dissidence,à l’heure de la mondialisation ou chacun,sans même le savoir,est devenu un crypto-juif ,seul une petite minorité sensible au code d’honneur ,en particulier celui du japon ancien,peut appréhender le geste et donc l’homme.Ceux-là gardent le Silence,ceux-là savent.

     

  • #414370

    De Charlotte Corday. Partie II et fin.
    « Les factions éclatent de toutes parts, la Montagne triomphe par le crime et l’oppression, quelques monstres abreuvés de notre sang conduisent ces détestables complots […] Nous travaillons à notre propre perte avec plus de zèle et d’énergie que l’on n’en mit jamais à conquérir la liberté ! Ô Français, encore un peu de temps, et il ne restera de vous que le souvenir de votre existence »

    « Mes parents et mes amis ne doivent point être inquiétés, personne ne savait mes projets. Je joins mon extrait de baptême à cette adresse, pour montrer ce que peut être la plus faible main conduite par un entier dévouement. Si je ne réussis pas dans mon entreprise, Français ! Je vous ai montré le chemin, vous connaissez vos ennemis ; levez-vous ! Marchez ! Frappez ! »

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Charlo...


  • #414429

    ah ! si Cahuzac avait eu un peu d’honneur, il aurait pu faire pareil

     

  • #414587

    se suicider n’est pas un acte héroïque mais désespéré...paix à son ame...il aurait pu faire autrement que terrorisr des centaines de personne, je rappelle q moustaki est mort à 79 ans, un vrai revolutionnaire par ces mots devoilé ouvertement sans extremisme caché, on trouve héroïque qu’un homme de 78 ans extrémiste de droite se suicide...il aurait pu agir plutôt, cela aurait mieux touché les consciences...neanmoins paix à son ame...mais bon quel gachis

     

    • #415586

      " extrémiste de droite"
      _ ????
      est un mot qu’on colle à tous les dissidents blanc anti-système !
      Moustaki si il avait vraiment géné quelqu’un, personne n’aurait évoqué sa mort !

      n’oublie jamais que quand un homme est blanc et dangereux pour le système, c’est un extrêmiste de droite
      quand un homme de couleur est dangereux pour le système, c’est un dangereux islamiste !

      méfie toi des raccourci


  • Pourquoi, quelque part, ne pas construire une stèle mortuaire "Mort pour la France" avec pour commencer, le nom de Dominique VENNER et laisser beaucoup de place pour ceux qui vont venir dans le futur. Mais uniquement pour ceux qui meurs par opposition aux lois contre la famille, l’eugénisme, etc...
    Ceci comme pour prévenir que nous ne nous arrêterons pas là. Que nous nous battons pour notre espace de vie, notre pays, nos familles, notre santé et que c’est eux qui tiennent la place de nazi ou collabo.


  • #414644
    le 24/05/2013 par au milieu des ruines
    Alain Soral à propos de la mort de Dominique Venner

    Merci Alain Soral pour ce merveilleux discours posthume qui rend honneur à Dominique Venner...Très touché, d’autant plus que je suis diamétralement opposé à votre culture politique originale, permettez moi de rajouter le magnifique discours d’espoir de Léon Degrelle sur le Front de l’Est en novembre 1943.

    La vie du soldat du front est la seule, à cette heure, qui soit vraiment droite, désintéressée, sans bavure et sans marchandages.
    Ici, face à la mort ou tout au moins face à la souffrance quotidienne, l’âme s’élève au-dessus des boues de la décadence.
    Des millions de combattants, raidis par l’épreuve, préparent les élites révolutionnaires qui imposeront demain à un monde abêti ou repu, la reconnaissance que déjà leurs cœurs abritent.
    Nous sommes ici pour les combats d’aujourd’hui mais aussi pour ceux de demain. »


  • #414691

    Ce suicide, le premier du genre dans la France du 3 éme millénaire est l’acte le plus courageux, le plus tranchant, et le plus fort. il est celui qui exprime le mieux la lacheté et le ras le bol d’une société abatardisée qu’on veut réduire à néant. La mort choisie que s’est donné Venner dans la nef de l’église notre Dâme au coeur de l’abbaye de la tradition française sonne le glas de tous les vieux rafiots échoués de la politique de ce pays. Le sacrifice car s’en est un a été donné par un guerrier de soixante dix huit ans qui a refusé d’être encore roulé dans la fange de la lâche république maçonnique .


  • #414888

    Merci à Soral pour ce commentaire sobre. Je ne vois aucune raison d’exalter ce geste, pour le moins étrange, de la part à la fois d’un Catholique et de quelqu’un se voulant Résistant. Spirituellement, le suicide est un péché extrêmement grave et, en pratique, se donner soi-même la mort ne constitue pas un moyen, encore moins un exemple, de combat de résistance.
    Ce geste n’a pas grand sens au final, si ce n’est celui d’exprimer l’extrême souffrance morale et le niveau de désespoir de certains de nos compatriotes même (surtout ?) les plus doués intellectuellement.

     

    • #415027

      Il n’était pas catholique. C’était un néo-païen. Mais il a du penser à Jésus, son sacrifice. C’est un suicide romain. Paix à son âme, il a donné sa vie.


  • #414923

    Je suis entièrement d’accord avec l’analyse d’Alain Soral.

    Voici l’émission d’hommage sur Radio Courtoisie, faite le jour même de son geste, par Bernard Lugan, Philippe Conrad et Jean-Yves Le Gallou :

    http://www.dailymotion.com/video/x1...

    En tant que chrétien catholique je ne peux pas approuver un suicide, mais il est évident que cela doit, comme l’on dit aujourd’hui, nous interpeller.

    Dieu nous demande de supporter nos souffrances morales et physiques, c’est DEBOUT qu’il faut y faire fasse.

    Soutenez-vous les uns les autres si vous sentez ne pas pouvoir TENIR. Soyez solidaires entre vous. Le combat l’exigence aussi.

    Haut les coeurs !
    Marc

     

    • #418450
      le 28/05/2013 par Cessons de reprendre les mots de l’adversaire
      Alain Soral à propos de la mort de Dominique Venner

      L Eglise catholique, reprenant une distinction opérée par Thomas d’Aquin, distingue le suicide du sacrifice de soi/don de sa vie.

      La position officielle de l’Eglise est bien plus subtile que cela (et heureusement sans quoi la morale chrétienne ne vaudrait pas tripette) !

      Ce qui compte, du point de vue moral ou religieux, n’est jamais l’acte dans sa dimension comportementale, extérieure, ici "le fait qu’un être humain soit lui même cause de sa mort physique", mais l’acte dans son intériorité, la signification de l’acte pour celui qui l’execute.

      En l’occurence, même selon les normes catholiques, il ne s’agit pas d’un suicide, mais au sens strict, d’un sacrifice, d’un "holocauste".
      Parler systématiquement de suicide, c’est accepter un langage de païen.
      C’est comme de parler "d’agnostique". Ca n’a aucun sens. Un agnostique, du point de vue de la foi, a rejeté le message de Dieu, car il n’y a que 2 options en face de la Loi : l’accepter ou la rejeter. Car ce n’est pas une question de croyance mais de vécu intérieur.
      Ca me rappelle les types qui parlent de "charges", alors qu’il s’agit de "salaire différé" !

      Ce n’est donc pas un suicide mais un sacrifice/don de soi. Le souci étant que la finalité de l’acte n’est sans doute pas compatible avec le message chrétien.


  • A propos d’ordures, Michel Onfray et consors ne se sont pas gêné pour insulter un mort et profané sa mémoire :

    http://www.youtube.com/watch?v=Yzjv...

    http://www.dailymotion.com/video/x1...

     

    • #415561

      Il est très amusant d’entendre M.Onfray dire (sans rire) : "n’est pas samouraï qui veut".
      Bien sûr, M.Onfray sait de quoi il parle : des samouraïs, il en mange tous les jours au p’tit déj.Le sens de l’honneur, il connait, on ne la lui fait pas..Sacré Michel, moi qui, pendant un temps (pas si lointain) te prenais pour un homme libre et qui écoutais tes conférences à l’Université Populaire de Caen, et qui les trouvais interessantes et qui conseillais leur audition à des amis, Michel réveille-toi et surtout ne me déçois pas..mais je vois que c’est déjà fait.


    • #418218

      J’ai écrit un article où je tue littéralement onfray. Une mise à mort en bonne forme. L’article est prêt depuis des mois, j’attends seulement la bonne occasion pour le publier.

      Vous pouvez déjà considérer ce tout petit monsieur comme fini.

      D’ailleurs, il n’est pas le seul. Je vais exécuter tous ces petits intellos de plateaux télé.


  • Merci pour ce texte je l’ai lu avec beaucoup d’attention mais malgré tout je ne peux pas cautionner le suicide car il n’y a rien de rationel la dedans après je n’ai pas l’intention de juger monsieur wener pour ses idées politiques je n’en ai ni l’envie ni le droit je suis.moi même plutôt a droite idéologiquement mais pas politiquement vu que je ne crois plus a l’efficacite du pouvoir politique et législatig depuis fort longtemps mais a un renouveau qui viendra par une volonté populaire mais les gens n’ont pas encore assez faim pour ça mais ça va venir salutations a vous monsieur soral et j’en profite pour vous remercier pour votre livre comprendre l’empire que je ne.connaisais pas

    Reto benz


  • #416165

    Pour déjouer toutes les manip du pouvoir qui veut faire croire à des risques de violences alors qu’il n’y en a JAMAIS eu depuis le début du mouvement ET aussi pour rendre hommage à Dominique Venner qui n’en pouvait plus de cette société décadente, TOUS ce dimanche à la manif contre le mariage homo et la loi scélérate de Taubira !
    A la manif !


  • Pour comprendre Dominique Venner, connaître sa biographie ne suffit pas, il est nécessaire d’avoir lu son oeuvre. Dominique Venner est d’abord un soldat dans l’esprit d’un Ernst Jünger, l’auteur de "Orage d’acier", dont il admirait la noblesse et l’intellectuel phare de la "révolution conservatrice" et avec lequel il entretint une correspondance étroite. Etre un soldat, prêt à mourir pour une noble cause, aujourd’hui dans cette France émasculée et sodomite cela fait ringard. Et pourtant, par son acte sacrificiel, en ces lieux on ne peut plus symboliques qu’est Notre-Dame de Paris, Dominique Venner, fils de Wotan et de Frigg, interpelle la jeunesse, une jeunesse dont on a abusé et qui face au "grand remplacement", à l’abêtissement par le "tittytainment", de théories fumeuses, est entrain de se réveiller.


  • merci pour cet article sobre


  • #425086

    merci Alain, droit et fidèle, comme d’hab !


Afficher les commentaires suivants