Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

En attendant des lycées Alain Soral

Chacun sait ici qu’au regard du travail accompli, Alain Soral est déjà entré dans l’Histoire. Mais on imagine bien que l’heure n’est pas encore venue de le voir dans les manuels de l’enseignement secondaire. Et pourtant ! En cette rentrée 2019, un manuel de première évoque la figure du président d’Égalité et Réconciliation. Oh ! certes pas pour lui tresser des lauriers, non. Au contraire. Mais la publicité est plutôt la bienvenue et portera ses fruits, n’en doutons pas, au grand dam de la Déséducation nationale.

 

À E&R, nous aurions bien aimé que ce soit Fernand Nathan qui évoque notre président, mais ne faisons pas les difficiles. Un manuel en ligne, c’est déjà bien, surtout quand tant de monde a collaboré :

 

 

En fin de manuel, après les cours du programme, on trouve des sujets sur lesquels l’enseignant peut faire plancher ses élèves. Tout ce que la bien-pensance peut fournir est à disposition. Un peu après l’évolution du modèle familial et les inégalités de genre, on en vient à Internet, qui a droit à plusieurs doubles-pages, dont une intitulée : « Identifier et contrer les discours complotistes ».

 

 

Attention, lecteur complotiste, te voilà mis à nu. Les sources les plus pertinentes du moment sont convoquées. On commence par la fin. Conspiracy Watch, l’« Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot », de ce cher Rudy IIIe Reichstadt, fait parler Soral :

 

 

« Alain Soral anime le site Égalité & Réconciliation, première plateforme de relais des théories conspirationnistes. En décembre 2017, il est poursuivi par la justice pour avoir diffusé des dessins antisémites, puis relaxé (arrêt des poursuites). Conspiracywatch.info »

La part belle est donnée à Sophie Mazet, auteur, auteure, auteuse, autrice (la bien-pensance autorise deux formulations pour un sujet féminin, sauras-tu les reconnaître ?) d’un Manuel d’autodéfense intellectuelle, paru en 2015. Sophie est une prof d’anglais au parcours classique, catapultée dans une ZUP du 9-3. Horreur ! « Très vite, elle se trouve confrontée à des jeunes gens capables de croire sans réserve aux informations les plus farfelues, voire les plus effroyables. » Se rappelant de Noam Chomsky, elle décide d’armer ses élèves. Comme elle-même est armée.

 

 

« On pourrait s’attendre à ce que les théories du complot se trahissent par leur incohérence. Or c’est plutôt le contraire : un autre indice permettant de repérer un discours complotiste se trouve justement dans son implacable logique. »

Si le discours est cohérent et tient bien la route, mais va contre la doxa, alors c’est du complotisme. C’est même à ça qu’on le reconnaît.

« Une autre caractéristique du discours conspirationniste consiste à refuser, ignorer ou feindre d’ignorer les témoignages, parfois très nombreux, qui ne vont pas dans le sens de sa théorie […]. »

L’éternelle inversion accusatoire…

« Dans tous les cas, pas moyen de débattre, le conspirationniste a réponse à tout. »

Eh oui, c’est souvent le cas quand on a raison !

Du haut niveau ! À l’image de l’ensemble du livre de Sophie Mazet, si l’on en croit une critique négative de lecteur : « Sophie réfute les thèses complotistes les plus grotesques et s’abstient évidemment d’aborder les plus délicates. Il est certain qu’avec ce genre de professeur, les élèves resteront bien dans le rang. »

Oui, c’est bien le but. Garder dans le rang républicain les futurs citoyens, comme ceux qui le sont déjà et pour lesquels les journaux font aussi ce travail de prévention. Comme les Décodeurs du Monde, ici aussi cités, pour démonter une thèse simpliste et grotesque, que l’on veut ériger en preuve de la mauvaise foi des complotistes.

L’ennui, pour ceux qui sont aux commandes, c’est que, sur certains sujets, beaucoup d’élèves apprennent plus vite que leurs professeurs, auxquels on souhaite donc bien du courage. Grâce à ce manuel, bien des adolescents seront mis sur la bonne voie. Avec des ennemis pareils, on n’a même plus besoin d’amis…

 

Pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

85 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2276044
    Le 12 septembre à 08:07 par anonyme
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    « On pourrait s’attendre à ce que les théories du complot se trahissent par leur incohérence. Or c’est plutôt le contraire : un autre indice permettant de repérer un discours complotiste se trouve justement dans son implacable logique. »

    Bienvenue dans 1984, la France de 2019.

    Quelque part tout ça est rassurant parce-que les choses sont enfin révélées pour ce qu’elles sont et il n’y aura plus d’excuse pour ne pas les voir : la réalité et la logique sont complotistes et au bout du compte l’Histoire est antisémite... Donc il ne vous reste plus qu’a être un parfait crétin-abruti sans racine historique, car c’est dans l’Histoire que se trouve les racines de l’Homme.

     

    Répondre à ce message

  • #2276046
    Le 12 septembre à 08:14 par Fabien
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    Il y a un truc que les élèves blancs voient très bien, c’est que la moitié, sinon la majorité de leur classe est afro-maghrébine et que le nouveau Montaigne n’est pas encore arrivé !
    Sophie, un commentaire anti-complotiste ?

     

    Répondre à ce message

    • #2277543
      Le 14 septembre à 11:30 par Free
      Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

      Vous voulez dire que les blancs sont d’une race supérieure ? Si c’est le cas je suis moitié allemand donc vous irez me chercher un café svp merci...

       
  • #2276047
    Le 12 septembre à 08:14 par jesuismoi
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    Ce sont ces professeurs totalement endoctrinés qui s’opposent à l’enseignement à la maison. Pour des raisons idéologiques, les enfants étant à l’abri du formatage à la pensée dominante et économiques, moins de profs.

     

    Répondre à ce message

  • #2276064
    Le 12 septembre à 09:04 par rectificateur
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    La grosseur assez risible des lunettes de la "dame" (enfin, la gamine...) est proportionnelle à son envie, et à son incapacité foncière, de se faire passer pour un(e) véritable intellectuel(le) comme Alain Soral en est l’exemple.

     

    Répondre à ce message

  • #2276073
    Le 12 septembre à 09:57 par Alençon
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    ha ha ha ! hervé en couv’ de Paris-Match, alain dans 1 manuel scolaire ; le régime a définitivement choisi l’ adversaire de la démocratie : ce sera les ennemis du CRIF !
    j’ enseignerai donc scrupuleusement aux enfants, que le complotisme n’ est pas attaché à une communauté particulière....ou dit autrement : que la dénonciation du mensonge n’ est pas un acte antisémite !
    à moins que la justice décide du contraire...ça ne serait pas la 1ère fois

     

    Répondre à ce message

  • #2276269
    Le 12 septembre à 14:21 par Julius G. Césarius
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    Il faut le voir comme une médaille...
    Bravo A.S. ;)

     

    Répondre à ce message

  • #2276560
    Le 12 septembre à 20:42 par trebek’s mother
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    Et conspiracy watch dans les livres d’histoire. C’est un gag ?

     

    Répondre à ce message

  • #2276642
    Le 12 septembre à 22:30 par Anonyme
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    C’est pour faire un tri parmi les élèves. Ceux qui croient et ceux qui n’y croient pas.

     

    Répondre à ce message

  • #2276701
    Le 13 septembre à 01:45 par Marmiedoise
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    "un autre indice permettant de reperer une grosse quiche se trouve justement dans son implacable betise"
    40 annees de gauchisme sont passees par la. La grande majorite des enseignants de l education nationale, dont elle est representative, en temoignent... Bien malgre eux !

     

    Répondre à ce message

  • #2276879
    Le 13 septembre à 12:42 par Minou
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    Je suis nouveau professeur d’histoire dans un lycée et je peux vous dire que c’est gaucholand... La Mazette me fait penser à une (très sympathique et compétente au demeurant) collègue qui envoie des articles et des reportages pour nous encourager à sensibiliser les élèves aux "migrants" ... Je devrais déposer un bon livre de Laurent Obertone en salle des profs !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents