Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

En attendant des lycées Alain Soral

Chacun sait ici qu’au regard du travail accompli, Alain Soral est déjà entré dans l’Histoire. Mais on imagine bien que l’heure n’est pas encore venue de le voir dans les manuels de l’enseignement secondaire. Et pourtant ! En cette rentrée 2019, un manuel de première évoque la figure du président d’Égalité et Réconciliation. Oh ! certes pas pour lui tresser des lauriers, non. Au contraire. Mais la publicité est plutôt la bienvenue et portera ses fruits, n’en doutons pas, au grand dam de la Déséducation nationale.

 

À E&R, nous aurions bien aimé que ce soit Fernand Nathan qui évoque notre président, mais ne faisons pas les difficiles. Un manuel en ligne, c’est déjà bien, surtout quand tant de monde a collaboré :

 

 

En fin de manuel, après les cours du programme, on trouve des sujets sur lesquels l’enseignant peut faire plancher ses élèves. Tout ce que la bien-pensance peut fournir est à disposition. Un peu après l’évolution du modèle familial et les inégalités de genre, on en vient à Internet, qui a droit à plusieurs doubles-pages, dont une intitulée : « Identifier et contrer les discours complotistes ».

 

 

Attention, lecteur complotiste, te voilà mis à nu. Les sources les plus pertinentes du moment sont convoquées. On commence par la fin. Conspiracy Watch, l’« Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot », de ce cher Rudy IIIe Reichstadt, fait parler Soral :

 

 

« Alain Soral anime le site Égalité & Réconciliation, première plateforme de relais des théories conspirationnistes. En décembre 2017, il est poursuivi par la justice pour avoir diffusé des dessins antisémites, puis relaxé (arrêt des poursuites). Conspiracywatch.info »

La part belle est donnée à Sophie Mazet, auteur, auteure, auteuse, autrice (la bien-pensance autorise deux formulations pour un sujet féminin, sauras-tu les reconnaître ?) d’un Manuel d’autodéfense intellectuelle, paru en 2015. Sophie est une prof d’anglais au parcours classique, catapultée dans une ZUP du 9-3. Horreur ! « Très vite, elle se trouve confrontée à des jeunes gens capables de croire sans réserve aux informations les plus farfelues, voire les plus effroyables. » Se rappelant de Noam Chomsky, elle décide d’armer ses élèves. Comme elle-même est armée.

 

 

« On pourrait s’attendre à ce que les théories du complot se trahissent par leur incohérence. Or c’est plutôt le contraire : un autre indice permettant de repérer un discours complotiste se trouve justement dans son implacable logique. »

Si le discours est cohérent et tient bien la route, mais va contre la doxa, alors c’est du complotisme. C’est même à ça qu’on le reconnaît.

« Une autre caractéristique du discours conspirationniste consiste à refuser, ignorer ou feindre d’ignorer les témoignages, parfois très nombreux, qui ne vont pas dans le sens de sa théorie […]. »

L’éternelle inversion accusatoire…

« Dans tous les cas, pas moyen de débattre, le conspirationniste a réponse à tout. »

Eh oui, c’est souvent le cas quand on a raison !

Du haut niveau ! À l’image de l’ensemble du livre de Sophie Mazet, si l’on en croit une critique négative de lecteur : « Sophie réfute les thèses complotistes les plus grotesques et s’abstient évidemment d’aborder les plus délicates. Il est certain qu’avec ce genre de professeur, les élèves resteront bien dans le rang. »

Oui, c’est bien le but. Garder dans le rang républicain les futurs citoyens, comme ceux qui le sont déjà et pour lesquels les journaux font aussi ce travail de prévention. Comme les Décodeurs du Monde, ici aussi cités, pour démonter une thèse simpliste et grotesque, que l’on veut ériger en preuve de la mauvaise foi des complotistes.

L’ennui, pour ceux qui sont aux commandes, c’est que, sur certains sujets, beaucoup d’élèves apprennent plus vite que leurs professeurs, auxquels on souhaite donc bien du courage. Grâce à ce manuel, bien des adolescents seront mis sur la bonne voie. Avec des ennemis pareils, on n’a même plus besoin d’amis…

 

Pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

85 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2275517

    Soral entre dans un manuel d’Histoire avant LF Céline ! Ce n’est pas demain qu’un extrait de "Bagatelles" illustrera un cours d’histoire sur les années trente et "la marche à la guerre" 39-45 .

     

    • #2275603

      Ils vont utiliser AS comme un épouvantail, un repoussoir, montrer aux élèves "celui auquel il ne faut jamais ressembler" . Avant l’épouvantail c’était le Pen mais il a mis de l’eau dans son vin et puis il vieillit . Il faut bien qu’il y ait un diable repoussant face à la Communauté de Lumière ...


  • #2275520

    .. Alain Soral bientôt dans les manuels scolaires du Cours Préparatoire ? en attendant quelle publicité magistrale ! Tant que dureront l’esprit de curiosité, le bon sens et le discernement les jeunes générations ne manqueront pas de se faire leur propre idée sur le sujet, celui qu’on dépeint comme un monstre dans les médias dominants n’en sortira que vainqueur.. à n’en pas douter la vérité finit toujours par triompher, question de temps et de volonté. Longue vie au monstre !

     

    • #2275951

      C’est la suite logique de la déclaration officielle du ministre de l’Intérieur, puis du Premier ministre, selon laquelle Dieudonné et Alain Soral sont les ennemis publics n°1, ceux qui menacent le plus la République, c’est-à-dire la classe dominante.

      Un complotiste est quelqu’un qui dit et qui montre que nous ne somme pas en démocratie, qu’il existe une clesse dominante, et comment cette classe dominante se recrute et se maintient au pouvoir (c’est en cela que réside le complot).

      Il n’est plus permis de dire qu’il existe une classe dominante et une classe dominée, c’est du complotisme.


  • #2275525
    le 11/09/2019 par Rémi O. Lobry
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    Celui qui voit des complots partout a un léger soucis
    mais celui qui n’en voit jamais nul part a un sacré problème.


  • #2275528
    le 11/09/2019 par Montpellierein Maurrasien
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    On ne parle jamais positivement d’un réel opposant politique

    Avec les médias, les livres scolaires sont les plus gros propagandiste en démocratie


  • #2275531
    le 11/09/2019 par jeandelalune
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    si vous souhaitez pouvoir expliquer a l’un de vos enfants ce qu’est le sophisme, le cynisme, et l’inversion accusatoire, il suffit de reprendre les phrases citées :

    « On pourrait s’attendre à ce que les théories du complot se trahissent par leur incohérence. Or c’est plutôt le contraire : un autre indice permettant de repérer un discours complotiste se trouve justement dans son implacable logique. »

    « Si le discours est cohérent et tient bien la route, mais va contre la doxa, alors c’est du complotisme. C’est même à ça qu’on le reconnaît. »

    « Une autre caractéristique du discours conspirationniste consiste à refuser, ignorer ou feindre d’ignorer les témoignages, parfois très nombreux, qui ne vont pas dans le sens de sa théorie […]. »

    « Dans tous les cas, pas moyen de débattre, le conspirationniste a réponse à tout. »

    je cite ER ( https://www.egaliteetreconciliation...)

    Ces propagandes fonctionnent encore mieux sur des esprits éduqués qui peuvent croire facilement à un mélange de vérités, de demi-vérités et de mensonges.
    Seul l’esprit critique est capable de discerner l’imposture.

    Si, en guise de métaphore, on compare l’oeuvre qui grandit à un bûcher enflammé, le commentateur se tient devant elle comme le chimiste, le critique comme l’alchimiste.
    Alors que pour celui-là ( chimiste ) bois et cendres restent les seuls objets de son analyse, pour celui-ci (alchimiste ) seule la flamme est une énigme, celle du vivant. Ainsi le critique s’interroge sur la vérité, dont la flamme vivante continue de brûler au-dessus des lourdes bûches du passé et de la cendre légère du vécu. » (début de son étude sur Les Affinités électives de Goethe Walter Benjamin )

     

    • #2275566
      le 11/09/2019 par rectificateur
      Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

      Il n’y a décidément que sur E&R où on encense les véritables intellectuels juifs et où on se fout de la gueule des imposteurs comme Béchamel !


    • #2275597

      Walter Benjamen critique littéraire et Goethe sont tous Franc Mac de haut degré ( "les affinités électives " promeut l’opportuniste Luciférien , l’as tu lu lanturlu ? )...

      T’as pas autre chose à nous mettre sous la dent par hasard...Quelque chose de comestible ?


  • #2275536

    C’est vraiment dégueulasse, de vouer comme ça aux gémonies quelqu’un de vivant dans les manuels d’histoire, comme si on voulait que la sentence finale sociale qu’on lui a infligé, le suive dans la postérité !.
    Et le fait de le présenter sous une forme de caricature, c’est encourager, de façon subliminale le dénigrement de sa personne.

    Allez rions- en, on sait pertinemment que Soral a la cote chez les jeunes qu’il a ringardisé tout le monde méditico-politique qui reprend ses expressions et qui est obligé de se positionner face à lui.
    Même chose pour Dieudo, qui est le plus âgé des humoristes et pourtant celui qui vend le plus et qui marche le mieux.

    En tout cas moi j’ai connu E&R comme ça, parce que je voulais voir ce qui se disait sur les sites des " vilains complotistes ". Ha ! ha !

    (pauvres gosses complètement embrigadés dans ce prêt à penser, on étudie bhl le marchand en cours de philo, et moix l’imposteur en littérature ? )


  • #2275537

    Je verrai bien le lycée Louis le Grand devenir le lycée Louis Ferdinand Céline, et Henri IV devenir Alain Soral .

     

    • #2275601

      Non, on laisse ces grands hommes orner ces lycées de leurs noms prestigieux et on rebaptise plutôt les lycées et rues Simone Veil, et autres ronds de cuir léninistes ou trotskistes avec les noms d’écrivains ou de héros véritables.
      Savez-vous que la station de métro Europe vient d’être renommée Europe-Simone Veil ?
      Il y aura toute une flopée de noms à ôter des parcs, rues et places, indûment baptisés ou re-baptisés depuis quelques années !


    • #2275675

      Hors de question de débaptiser des établissements qui porte le nom de deux grands rois.

      En revanche, si l’on transforme un lycée Simone Veil en lycée Simone Weil je suis OK. Ce serait pratique et économique, qu’une lettre à changer, mais qui change vraiment tout !


  • #2275538

    Rien n’empêche E&R de produire son manuel contre-pédagogique et de le distribuer gratuitement sans conditions.

    Sans quoi vous serez inévitablement et systématiquement taxés de facho-business fauteurs du trouble à l’ordre sociale, entachant votre crédibilité à vie, réduisant la réflèxion du débat à zéro.

    La vérité authentique est à ce prix : donner sans rien attendre en retour, les gens jugeront.


  • #2275539
    le 11/09/2019 par Arya de Shastra
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    "auteur, auteure, auteuse, autrice...." je propose autruche .. En plus dans le cas de Sophie Mazet ca colle bien , pas que la face, mais elle veut apprendre aux enfants a enterrer la tête dans le sable plutôt que d’affronter les alternatives a la vérité officielle et obligatoire .


  • #2275548

    "un discours complotiste se trouve justement dans son implacable logique. ». Eh oui, pauvre andouille, tu as remarqué ? Tu pourrais aller plus loin, en disant : "un discours complotiste se trouve justement dans son implacable vérité. »

     

  • #2275549

    Il faut laisser les "surveillants" de la lutte anti conspi à leur propre dénie. Avec le temps, les yeux et les esprits s’ouvrent et les nouveaux éveillés commencent à constater les innombrables faits qui, mis en ordre de lecture de compréhension, démontrent sans appel qu’il y a bien une ingénierie sociale globale plus proche du complot contre tous les peuples qu’une imagination débordante.

    On se demande pourquoi ces "valeureux" guerriers de la lutte anti conspi ne s’attaquent pas aux invraisemblables et très nombreux films américains dans lesquels le fin du monde, les extra terrestres, la zone 51 et autres crétineries faciles à vendre sont systématique.

    Qui observe, entre autres, que la bannière étoilée américaine est systématiquement présente dans TOUS les films et TOUTES les séries d’outre atlantique ? Pour le décors n’est-ce pas ?


  • #2275553

    Je me rappelle de ces vaillant de « complotistes » qui disaient à la doxa du moment que la terre n’était pas au centre de l’Univers, mais qu’elle tournait autour du soleil. C’est ainsi que l’on se fait virer de la classe : ce qui laisse, le temps d’une pose longue, celui de figer la Voie Lactée sur le papier lorsque l’on vous aura oublié jusqu’à la nuit. Voilà pourquoi il faut avoir avec soi de quoi enregistrer jusqu’à l’appareil photo et surtout, le sens de l’observation... et celui de la réflexion (au double sens du terme).


  • #2275558
    le 11/09/2019 par Castor et Pollux
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    La vérité est elle politiquement incorrecte au point d’être indicible ? Les profs de l’éducation nationale ont tellement pris le melon qu’ils savent tout sur tout... leur boulot c’est de savoir ( attends, j’t’explique... ) !!! Rien ne leur est inconnu de ce qui passe dans l’underground du système judiciaire et de l’influence des loges, idem pour les médias, la culture, l’économie, les réseaux décisionnels et les motivations de l’état profond, la politique internationale voire même les éléments de réflexion eschatologiques.

    Trop fort les profs de l"éducation nationale, des demi dieux on vous dit !!


  • #2275560
    le 11/09/2019 par Hay que venir al norte
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    Ces dessins comico-moraliste de manuel scolaire ont toujours été uniformément ringard.
    Les élèves qui voient ces trucs baignent dans une société permissive qui les pousse incessamment à la rebéllitude, au paraître subversif. Une fois en classe ils découvrent qu’il y a encore des interdits, beaucoup s’y jetteront, trop heureux d’avoir enfin trouvé à être subversif "pour de vrai". Le charme de l’interdit, les niais de l’EN y peuvent peu de chose.


  • #2275568

    Sophie Mazet : elle a eu une enfance heureuse, elle est gentille, altruiste, généreuse, elle aime son métier de prof… et elle pense que tout le monde est comme elle

     

    • #2275722
      le 11/09/2019 par Allo quoi ?
      Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

      Mazette !! Les politiques ont une vocation pour le bien commun, les juges pour l’équité, les financiers pour la pauvreté ...et les profs pour la vérité... !! Merde c’est simple à comprendre quand même... non ?


  • #2275570

    Vous n’y avez peut être pas fait attention mais regardez comment est caricaturé notre président, son physique, sa posture ...

    Quelle belle inversion accusatoire, ce corps maigrelet (pas de bras, pas de jambes, (pas de couilles ???)) et prostré en avant (soumission) se grattant le menton en essayant de reflechir .... Absolutely marvellous d’effet mirroir ....

    Quelle religien deja, berse dans ce genre d’accusation tout azimut ???
    Le bonjour à Hervé Ryssen et à notre President bien evidemement !!!!!!!!

     

    • #2275715

      Tout à fait d’accord, de plus avec les couleurs jaunes et noires j ai bien cru à la caricature d’un déporté et me suis dit : "ils n’ont pas osé non !!!! »


  • #2275575

    La photo du visage de cette "prof" se suffit à elle-même...
    Manque cruel d’intelligence critique, suffisance exacerbée, regard au bord de l’hystérie permanant, on sent la souffrance... comparez ce portrait avec celui de notre Président et vous verrez.
    Cela crève les yeux, pas besoin de texte supplémentaire pour savoir ou diriger nos recherches et réflexions...


  • #2275577

    En quoi une simple prof d’anglais, même REP-hard (le 93 hein), peut-elle comprendre le monde actuel ?! En plus elle cite Noam, l’idole d’Etienne : n’a pas peur de la contradiction apparemment. Evidemment, pas le moindre début d’argument, comme d’hab’. Ils devraient trouver un historien, à la limite, ça doit être faisable : quand on gagne 2000 euros après 25 ans de carrière, un petit billet, ça ne se refuse pas.
    J’espère qu’ils citent "merde à part", qui a commis un immonde papier sur la mort de DJ Arafat, l’accusant dans sa jeunesse d’avoir eu recours à des prostituées mineures rue Princesse (c’est le nom qui ne doit pas passer je pense). Le tout sans preuve, of course.


  • #2275578

    A mon époque (dans les années 90) il fallait attendre au moins 20 à 30 ans pour rentrer dans les livres d’histoire, c’est à peine si on osait nous parler de mai 68... Aujourd’hui, il ne faut que quelques mois, c’est fou le progrès.


  • #2275586

    "Des discours basés sur l’extrapolation des details"....
    Ils y font exprès ? Lepen à été traîné au tribunal pour moins que cela...


  • #2275588
    le 11/09/2019 par Anonymous19
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    On a le droit d’attaquer le physique ?
    Parce que il y aurait matière à...


  • #2275592

    Tout est fait pour ôter tout esprit critique dans la tête des enfants et des adultes à travers la "lutte contre le complotisme" ! C’est le but recherché ! Gobez, gobez et gobez en tous, ceci est la vérité officielle ! Foi du mégot de Notre-Dame ! On reconnait un anticomplotiste à sa tête d’abruti-e !

     

  • #2275612

    Mazette ! Ils se nomme eux même, nos ennemis ! Ennemis de la cohérence et de la logique .
    G Debord écrivait : " Être connu en dehors des relations spectaculaires, cela équivaut déjà à être connu comme ennemi de la société."


  • #2275615

    J’ai un QI de 146, cela va être compliqué de m’expliquer ce qui est vrai et faux.

    Etre complotiste, voir tous ces anachronismes dans le discourt officiel sur de nombreux sujets est simplement une évidence. C’est un droit même un devoir de souligner ce qui ne va pas.

    C’est dans la nature humaine de chercher à comprendre.

    Nous ne sommes pas encore des moutons.

     

  • #2275638

    Les très nombreux contributeurs de ce manuel en ligne seront-ils mobilisés pour modifier le contenu en back-office dynamique ? C’est encore mieux que dans 1984 ma foi ! Car, avec le temps, les thèses dites complotistes comme le pédo-satanisme finissent par éclater au grand jour comme tout dernièrement encore l’affaire Epstein euh… Ipstine bien sûr !
    Sophie Mazet, je crois que c’est Charlie, non, avec cette tête de coquelicot, j’en suis sûr maintenant, nous venons de trouver Charlie ! C’est Charliiiie !!! Ça me fait vraiment chaud au cœur ! Depuis tout ce temps qu’on le cherchait, j’en ai les larmes aux yeux.


  • #2275642
    le 11/09/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    C’est marrant, ce dessin, avec Alain Soral en short...

    Je l’ai vu plusieurs fois en vrai ou en images, Alain, mais jamais en short ?

    Lorsque tu fais un dessin caricatural d’une personnalité, tu la synthétises : tu figures les grands aspects représentatifs, les traits principaux dans l’imaginaire collectif, de sorte que n’importe qui identifie, même en passant vite fait

    Ici, sur E&R, on est pour la liberté d’expression
    - j’en appelle donc à l’auteur du dessin :
    pourquoi ce short ?

    Je n’ai personnellement rien contre les shorts, j’en portais moi-même, et j’ai des photos qui attestent de cette période de gloire absolue invaincue

    D’ailleurs, y’a Vincent Price en short dans un Fritz Lang, alors...

    non, mais donc :
    pourquoi Alain en short ?

     

    • #2275746
      le 11/09/2019 par Hay que venir al norte
      Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

      La même pensée m’assaille. Pourquoi en short, pourquoi des chaussettes hautes (jusqu’au genoux), pourquoi est-il placé en ce lieu de désolation figuré par un parquet en or massif sans fin et ces ténèbres spatiales ?
      Un travail bâclé par un dessinateur qui ne laissera que de mystérieux initiales, MN18. Et pourquoi pas ’Signé Furax’ ? Ces pierredaciens sont vraiment éhontés.


    • #2276048

      Pourquoi ? Parce-que ce n’est pas un short mais plutôt un caleçon à mon humble avis...


  • #2275646
    le 11/09/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    L’infantilisation est une attitude consistant à agir envers une personne comme envers un enfant qui serait incapable de se débrouiller seul, de prendre de bonnes décisions ou de juger ce qui est bon pour lui.

    La personne ou le système qui infantilise adopte une posture de supériorité vis-à-vis de la personne infantilisée (paternalisme), lui suggère ce qu’elle estime bon pour elle, manifeste une volonté de faire les choses à sa place, lui enseigner sa morale et lui dire comment elle doit penser ou se comporter.

    et pas loin, il y a :
    le suprémacisme est une idéologie de supériorité et de domination : elle affirme qu’une certaine catégorie de personnes est supérieure aux autres et doit les dominer ou les asservir, ou est en droit de le faire. La classe de gens supposée supérieure peut être définie par une race, un sexe, une classe, une civilisation, une culture, une langue, une religion ou autre système de croyance…


  • #2275657

    J’ose espérer que Alain Soral va poursuivre cet éditeur pour antisoralisme.


  • #2275663

    C’esr Bizarre qu’ils aient fait cette erreur. Les lycéens sont loin d’être idiots, ils sont vifs et passionnés par les questions morales et la recherche de la vérité. Pour le pouvoir ça revient à griller une cartouche qui coûte cher (se placer en mauvaise position dans un débat compliqué, attirer l’attention sur un débat intellectuellement passionnant), pour un gain très improbable (officialiser la position de la théorie des coïncidences, hystériser les esprits limités...)

    C’est une grosse machine, le pouvoir, peut-être qu’ils ne peuvent pas éviter certaines conneries.
    Les gens qui pensent « conforme » s’imaginent beaucoup plus nombreux qu’ils ne le sont en réalité.
    On s’en rend compte quand on discute dans un contexte où l’anonymat est garanti (voyage en train, conversation de rue, etc).

     

    • #2275732

      Je serai curieux de voir les débats en classe, que ce soit en philo ou en histoire...Y’a toujours des taquins qui aiment déstabiliser les profs...


    • #2275777

      Je ne crois pas , mais peut-être avez-vous raison. Pour ma part, toute personne qui regarde plus de 30 mn de télé par jour, ados compris, est incapable de sortir de son conditionnement en parlant avec quelqu’un.


  • #2275667

    C’est la consécration ! Champagne !!!


  • #2275681

    A petit pas vers la consécration.
    Les vraies révolutions sont lentes et silencieuses.


  • #2275682

    Un peu de pub pour E&R, faite par l’éducation nationale.
    HA HA HA
    Enfin j’me comprends !


  • #2275689

    Le dessin d’illustration, même si il se veut caricatural reflète bien la malhonnêteté de tous les larbins du système qui se sentent le besoin d’accourir systématiquement a la défense du puissant face au faible .
    Je me souviens précisément des propos de Soral au verdict de sa relaxe , qui étaient " On peut se réjouir qu’il y a encore un peu de justice dans ce pays c’est une bonne nouvelle " ou un truc dans ce genre la .
    Les complotistes argumentent , les "anti complotistes" se contentent de mentir et d’invectiver .

    C’est sur que c’était trop difficile pour eux de trouver un exemple de complotisme "risible " pour faire leur caricature dans le discours de Soral, car ses doutes sur certains évènements , sont les mêmes doutes qu’on retrouve chez toutes les personnes qui disposent encore d’un cerveau en état de marche dans ce pays.
    Il est juste le seul a avoir le courage de les rendre publique et a les étayer par des arguments souvent imparables.
    L’école s’est fixée comme mission de supprimer tout esprit critique chez les jeunes.


  • #2275690
    le 11/09/2019 par lecteur Soralien
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    les gens ne complotent pas, ils font tout au premier degré et en totale transparence.. mais QUI peut croire une connerie pareille ?? dans toute organisation sociale il y a du réseau (même chez les chimpanzés) et qui dit réseau et intérêts, dit travail en douce pour privilégier ceux-ci.

    en attendant le triomphe de la vérité, Soral est toujours là et ER plus populaire que jamais. Qui se souvient de Najat Belkacem ou de manu la tremblotte obligé de faire le marché des voix à Barcelone ? :D

    l’épreuve du temps surpasse l’épreuve du bac !


  • #2275699

    La mission de l ’ " école " est clairement définie : la propagande idéologique , le lavage des jeunes cerveaux par des idiots utiles définitivement arriérés et formatés (profs) et la pérennité du système et de la prédation de ses gros profiteurs rapaces .


  • #2275701

    ...Et donc le complotiste est celui qui a " un discours d’une implacable logique " et avec qui il n’y a pas moyen de "débattre" parce qu’il "a réponse à tout" (qui pourrait être la définition de celui qui a raison) !?

    Sophie Mazet...Recalée. Signé , Aristote.


  • #2275703

    Quand Cousin disait qu’on vivait dans le monde du faux.
    Vivement qu’on fasse péter tout ça.
    En 2 clics sur internet, l’élève pourra voir la réalité des charges qui pèsent sur Soral.


  • #2275704

    L ’école partenaire de la Propagande mondialiste oligarchique pour la diffusion de l ’ignorance bien pensante .


  • #2275714

    Morphopsychologiquement, c’est sûr, elle est ’’armée’’...D’abord elle est prof...ce qui lui confère la science infuse et l’habilitation à ’’l’explication’’, et puis, armée comme elle l’est, elle bénéficie du niveau de pertinence indiscutable qui en fait une référence, on ne la lui fait pas. Ne lisez-vous pas sur ce visage, à la fois l’énergie, la détermination, l’intelligence supérieure de ce qu’il exprime. Une belle tête de vainqueuse...


  • #2275762

    C’est vrai que la prof d’anglais de ZUP est à l’ " autodéfense intellectuelle " ce que certainement Jean Claude VAN DAME est à la broderie de Calais : une sorte d ’oxymore.

    Et dire que certains profs de droit ou de sciences politiques attirent l’attention de leurs étudiants sur les réseaux parallèles qui animent les pouvoirs de la république ... !!!


  • #2275771

    Il faut rendre justice à Sophie MAZET qui humblement reconnaît l’illogisme des thèses anticomplotistes. Les bases de sa petite maison (dans le système !) me semblent bien solides.


  • #2275783

    cet article est très écrit et drôle. merci.

    ça valait le coup d’atteindre mon âge pour lire cette merveilleuse connerie :

    « un autre indice permettant de repérer un discours complotiste (entendez "faux") se trouve justement dans son implacable logique. »

    Encore quelques années comme ça et les talibans eux-même nous demanderont de garder la tête froide


  • #2275784
    le 11/09/2019 par Le Malicieux
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    Tous derrière Mr Soral.


  • #2275803
    le 11/09/2019 par Mister Mayo
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    Mais quelle gueule de collabo, cette Sophie Mazet ! C’est hallucinant !

     

  • #2275820

    Merci de faire connaitre Alain Soral aux élèves !
    Sûr qu’ils auront la curiosité d’aller sur le site, à moins que ce ne soit la Mazet qui les y envoie, pour l’exercice.


  • #2275821

    J’ai vu "Comprendre l’empire" dans une bouquinerie récemment et j’étais très heureuse que les livres de M.Soral prennent leur envol au delà d’ E&R.


  • #2275824
    le 11/09/2019 par Redsniper06
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    Déjà abrutis par la télé, le smartphone et les merdias mainstream...voici maintenant le lavage de cerveau haute performance, le nec plus ultra pour zombifier définitivement les élèves adolescents...le "bourrage de crane" à l’école, livres et écrits insidieux et mensongers relayés bien sûr par des professeurs malhonnêtes et indignes !!!...Toute formes de discernement et d’appréciation remettant en cause les versions officielles seront traitées d’idées et de théories complotistes...du bien bel ouvrage pour ce système qui pourra ainsi museler toute recherche de concordance et d’exactitude avec les faits évoqués !...
    Ce pouvoir scélérat nous confine aujourd’hui dans une dictature de plus en plus forcenée et terrifiante !!!...


  • #2275839

    Apparaître dans un manuel scolaire ? J’aurai tendance à répondre ...
    Ouaaouh ! La classe !


  • #2275858

    "Lycée Alain Soral" MDR J’aurai bien aimé en avoir un dans ma ville.


  • #2275911

    Coup de poker ... qu’ils vont perdre, bien heureusement.


  • #2275914

    Il y a pourtant tellement de complots qui ne seront jamais découverts et ce même par les plus complotistes d’entre nous. C’est comme un iceberg dont on ne verrait qu’une infime partie, l’ensemble étant caché à la perception. Vouloir nous faire croire que la taille d’un iceberg se limite à la partie visible c’est vraiment nous prendre pour des cons. Et en même temps cela conforte l’homme occidental dans son sentiment de toute puissance. Car c’est cela que défendent les anti-complotistes : une prétention qui consiste à croire qu’ils savent tout et sont au courant de tout. Sortir de cette naïveté est pour certains impossible car il s’agit d’une blessure narcissique qu’ils ne sont pas encore prêts à accepter. On peut d’ailleurs faire un parallèle avec les "trois blessures narcissiques de l’humanité" cités dans les travaux de Freud.


  • #2275944

    Putain, la classe, quand même, être dans un livre de lycée, waow, même la tremblotte en rêverait. Sans déc, c’est magnifique, vraiment magnifique. Le nombre d’élèves qui vont aller voir, bien sûr, en première, c’est sûr... Avec des profs bien cons gôchos, les mômes ont un boulevard pour nous rejoindre. Ryssen à la une de Match, le boss dans un manuel de première. In-con-tour-na-bles ! Félicitations !!


  • #2275953

    Education nation nulle svp !

     

    • #2276270
      le 12/09/2019 par Julius G. Césarius
      Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

      D’accord avec toi. ;)
      Cela s’appelait d’ailleurs : L’Instruction Publique.

      Avant qu’ils décident d’Éduquer les enfants à la place de leurs parents, et renomment le ministère : Éducation Nationale.

      Les gens sont hélas trop cons pour connaître la différence entre l’Instruction et l’Éducation. La Novlangue en action.


  • #2276044

    « On pourrait s’attendre à ce que les théories du complot se trahissent par leur incohérence. Or c’est plutôt le contraire : un autre indice permettant de repérer un discours complotiste se trouve justement dans son implacable logique. »

    Bienvenue dans 1984, la France de 2019.

    Quelque part tout ça est rassurant parce-que les choses sont enfin révélées pour ce qu’elles sont et il n’y aura plus d’excuse pour ne pas les voir : la réalité et la logique sont complotistes et au bout du compte l’Histoire est antisémite... Donc il ne vous reste plus qu’a être un parfait crétin-abruti sans racine historique, car c’est dans l’Histoire que se trouve les racines de l’Homme.


  • #2276046

    Il y a un truc que les élèves blancs voient très bien, c’est que la moitié, sinon la majorité de leur classe est afro-maghrébine et que le nouveau Montaigne n’est pas encore arrivé !
    Sophie, un commentaire anti-complotiste ?

     

    • #2277543

      Vous voulez dire que les blancs sont d’une race supérieure ? Si c’est le cas je suis moitié allemand donc vous irez me chercher un café svp merci...


  • #2276047

    Ce sont ces professeurs totalement endoctrinés qui s’opposent à l’enseignement à la maison. Pour des raisons idéologiques, les enfants étant à l’abri du formatage à la pensée dominante et économiques, moins de profs.


  • #2276064
    le 12/09/2019 par rectificateur
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    La grosseur assez risible des lunettes de la "dame" (enfin, la gamine...) est proportionnelle à son envie, et à son incapacité foncière, de se faire passer pour un(e) véritable intellectuel(le) comme Alain Soral en est l’exemple.


  • #2276073

    ha ha ha ! hervé en couv’ de Paris-Match, alain dans 1 manuel scolaire ; le régime a définitivement choisi l’ adversaire de la démocratie : ce sera les ennemis du CRIF !
    j’ enseignerai donc scrupuleusement aux enfants, que le complotisme n’ est pas attaché à une communauté particulière....ou dit autrement : que la dénonciation du mensonge n’ est pas un acte antisémite !
    à moins que la justice décide du contraire...ça ne serait pas la 1ère fois


  • #2276269
    le 12/09/2019 par Julius G. Césarius
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    Il faut le voir comme une médaille...
    Bravo A.S. ;)


  • #2276560
    le 12/09/2019 par trebek’s mother
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    Et conspiracy watch dans les livres d’histoire. C’est un gag ?


  • #2276642

    C’est pour faire un tri parmi les élèves. Ceux qui croient et ceux qui n’y croient pas.


  • #2276701
    le 13/09/2019 par Marmiedoise
    Alain Soral entre dans les manuels d’Histoire

    "un autre indice permettant de reperer une grosse quiche se trouve justement dans son implacable betise"
    40 annees de gauchisme sont passees par la. La grande majorite des enseignants de l education nationale, dont elle est representative, en temoignent... Bien malgre eux !


  • #2276879

    Je suis nouveau professeur d’histoire dans un lycée et je peux vous dire que c’est gaucholand... La Mazette me fait penser à une (très sympathique et compétente au demeurant) collègue qui envoie des articles et des reportages pour nous encourager à sensibiliser les élèves aux "migrants" ... Je devrais déposer un bon livre de Laurent Obertone en salle des profs !


Commentaires suivants