Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Soral et Alain Finkielkraut

Qui est le plus persécuté ?

Alain Soral est-il responsable de l’antisionisme des jeunes de banlieue ou de la hausse de leur niveau de conscience ?
C’est la vraie question que nous posons, et qui n’a été posée que partiellement par Alain Finkielkraut chez Ruquier ce samedi 3 octobre 2015.
Malheureusement, il n’y aura pas de droit de réponse.
Ce n’est pourtant pas ce qu’enseigne la Torah.

 

 

Dans l’émission religieuse juive Judaica, diffusée ce dimanche 4 octobre 2015 sur France 2, il est question de tolérance. Le rabbin en plateau cite le rabbin Hillel :

« Ne fais point à autrui ce que tu ne voudrais point qu’il te fasse. C’est là toute la Torah, le reste est commentaire. »

Le philosophe Alain Finkielkraut, qui se voit persécuté dans les médias, a disposé 66 minutes et 6 secondes (66-6 !) pour s’exprimer sur la grande chaîne de service public, un soir de grande écoute. Nous connaissons tous par cœur son idéologie, qui a pris progressivement – avec quelques prudentes prises de distance personnelles – le tournant de l’extrême droite israélienne depuis une décennie. Ce qui ne veut pas dire que Finkielkraut est d’extrême droite. On laisse la fascisation de « l’ennemi idéologique » à nos adversaires.

 

 

Pour ceux qui préféreraient l’écrit à l’oral, voici le dérushage de la partie de l’émission où l’Académicien met en cause le penseur Alain Soral.

 

Alain Finkielkraut  : Je ne dis pas que les dignitaires nazis étaient plus sympathiques, avaient plus de cœur que les jeunes d’aujourd’hui, je m’interroge sur cette situation en France où au moment même où l’enseignement de la Shoah devient obligatoire, l’enseignement de la Shoah devient impossible dans de plus en plus de collèges, première réalité…

Yann Moix  : Ça c’est vrai.

Finkielkraut  : Et je constate, comme beaucoup de professeurs en témoignent, que lorsque l’on montre des images que ce soit Nuit et Brouillard ou autre, eh bien beaucoup d’élèves ricanent. Et je mets cela en relation avec l’invraisemblable succès de Soral et de Dieudonné. Que ce soit dans leurs spectacles ou que ce soit sur Internet. Il y a si vous voulez une hostilité aux juifs qui se manifeste à travers cette espèce de récusation de la Shoah, ce massacre dont on a trop parlé, dont on a rebattu les oreilles à toute une jeunesse. Et c’est cela que je voudrais essayer…

Laurent Ruquier  : C’est cela qui vous inquiète…

Finkielkraut  : Ben écoutez je suis inquiet, je pense qu’on le serait à moins. Et j’en parle encore une fois parce que la grande idée de l’époque, c’est que l’islamophobie est la forme moderne de l’antisémitisme. Or le concept d’islamophobie je le récuse complètement. Il vise à empêcher toute critique de l’islam, toute critique d’une religion. Je dois dire que je ne suis pas le seul à le faire. Un grand intellectuel comme Boualem Sansal, nous met en garde contre l’emploi de ce terme, il dit aujourd’hui en France où se construisent de plus en plus de mosquées, ce n’est pas l’islamophobie c’est la montée de l’islamisme radical, et littéral, et aussi la montée de l’antisémitisme.

 

Sinon la vidéo est ici :

 

 

Le débat direct nous étant interdit, voici notre participation indirecte au débat.

 

A aucun moment Finkielkraut ne s’interroge sur une des raisons toutes simples de ce rejet, non pas de la Shoah, mais de l’enseignement de la Shoah, ce qui est très différent : l’antisémitisme n’est pas premier, c’est le sur-enseignement, pour ne pas dire le bourrage de crânes, le gavage des consciences, qui commande cette réaction.

 

Ensuite, vient se greffer dessus la problématique des concurrences victimaires, les enfants d’immigrés s’estimant lésés en France. Peu importe que ce sentiment soit fondé ou pas, il est ressenti, et donc réel. Comme le sentiment d’insécurité des Français (ignoré bêtement par les socialistes en 2007), qui pour une part vient de la violence directe des incivilités (transports, lieux publics), pour une autre de la violence virtuelle (médias), sans oublier la première d’entre toutes, la violence sociale (chômage, déclassement, paupérisation).

Finkielkraut a donc à moitié raison, si ce n’est au tiers. Les Arabes et les Noirs des cités ne sont pas génétiquement antisémites, ou antisionistes. Mais les avancées de l’Histoire récente leur ont mis dans la tête des choses qui vont dans le sens de l’antisionisme ou de l’antijudaïsme : la participation très active des juifs dans le commerce des esclaves, puisque les juifs étaient déjà à l’époque les maîtres des échanges commerciaux et financiers, tenant les comptoirs et maîtrisant les assurances maritimes, que ce soit au Portugal, en Espagne, en France ou aux jeunes Etats-Unis. Disons que c’est de l’histoire ancienne.

Alors si focaliser sur les juifs en général est une erreur, comme toute généralisation, il y a des faits historiques indéniables. Et si ces faits sont brandis aujourd’hui, c’est parce qu’une partie de la jeunesse n’est pas reconnue, acceptée, admise dans l’espace imaginaire français. Il s’agit alors plus d’un moyen de pression sur l’opinion que d’antisémitisme forcené.

Même chose avec les jeunes Arabes de France : la nationalité accordée aux juifs algériens lors du décret Crémieux a provoqué un grand sentiment d’injustice dans la société algérienne, qui a eu des conséquences très tangibles : antisionisme d’État (même si parfois ce n’était que de façade, pour coller aux aspirations du peuple, et détourner ainsi une partie de sa colère), participation directe ou indirecte aux guerres arabes contre Israël…

Donc les « jeunes des banlieues », comme les appelle Finkielkraut, ont quelques raisons historiques objectives non pas de haïr les juifs, mais de dénoncer un traitement médiatique et politique actuel injuste, pour ce qui concerne les deux communautés qui se font face. Car ne nous voilons pas les yeux : juifs et Arabes ne sont plus très mélangés aujourd’hui, que ce soit dans les habitations, dans les partis politiques, les associations ou les médias. Il y a un séparatisme de fait. Et toute la société assiste à ça : un conflit Israël/Palestine à l’échelle française.

L’erreur – volontaire ou pas – de la part du philosophe, est donc de considérer l’antisémitisme comme premier, alors qu’il s’agit d’une revendication sous-jacente. Et nous, sur E&R, qui sommes visés au premier chef, à travers Soral, ne sommes pas les chantres de la réplique « islamophobique » au sionisme dominant. Ce serait trop simple, de brandir l’islamophobie contre l’antisémitisme. Mais regardons les faits, et la situation des deux communautés, socialement, matériellement, politiquement, et médiatiquement (c’est-à-dire dans le traitement médiatique) : il n’y a pas photo. Les immigrés noirs et arabes partent avec un handicap certain, dans tous les domaines suscités, tandis que les juifs de France n’ont comme seul handicap que… l’antisionisme que les pauvres leur opposent. Une espèce de terrorisme du pauvre, avec le verbe comme seule arme.

Et si derrière les écrans religieux, tout n’était qu’une question sociale, une question de dominance ? Finkielkraut a beau rejeter l’argument, il est coriace. Les ricaneurs ne détestent pas la communauté juive, ils détestent le traitement de faveur dont elle bénéficie dans notre… République.

L’indéniable sionisme d’État en France, en 2015, sur E&R :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Le paiement peut aussi s’effectuer par chèque à l’ordre d’Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis

 

Le constat sioniste, sans haine, ni arme, ni violence, par Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

79 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1283974
    le 04/10/2015 par ras
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    le plus drôle fut benchetrit et son fils pistonné et leur "vécu" merveilleux de banlieue ainsi que le passage du politologue sur la jeunesse de banlieue qui serait victime de tout

    petit point godwin, le moment ou le politologue sur le fauteuil prononce le mot juif et benchetrit qui intervient soudainement :
    "arrêtez avec les juifs ...c’est vrai ....(sourire gêné)"


  • #1283975
    le 04/10/2015 par skro
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    J’ai regardé l’émission. C’était tout simplement à gerber. Ils attaquaient Soral sans lui permettre de répondre. Ils attaquaient "les jeunes de banlieue" sans qu’aucun ne puisse répondre. Sinon cela était censé être un débat "républicain".Cela dépasse la mauvaise foi.Pure perversité.
    Ps:Je ne suis pas Charlie et ne le serai jamais

     

    • #1284102
      le 04/10/2015 par Max
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      C’est hélas l’ensemble des émissions de merde qu’on nous offre. Comme dit Soral, il n’y a qu’à constater que lorsqu’il y a un débat sur l’Islam. Sur 10 invités, il 6 juifs, 3 "chrétiens" et une ou un collabeur. C’est d’un pathétique !


  • #1283979
    le 04/10/2015 par Reyes
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Le paragraphe d’E&R est, comme d’habitude, plein de justesse.
    Bonne continuation à toute l’équipe.

     

    • #1284050
      le 04/10/2015 par Beber
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      Ouais, enfin, de là à l’appeler "philosophe"... Il ne l’est que sur le synthé qui s’affiche à l’écran, et là, on n’est pas à la télé.


  • #1283982
    le 04/10/2015 par le Goy smicar
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Ce que veut le petit Français d’aujourd’hui, enfin le petit goy QUOI !, il cherche de quoi finir son mois pourri et n’en a rien à faire que tu as survécu à la guerre que tu provoques et surtout finances ! Rien à faire de tout cela ! Alors, les sho ananas par-ci par-là, il y a "israel" qui est un lieu approprié pour parler ! Il est temps que cette pleurnicherie cesse de nous polluer la France ! je ne sais pas moi, chialez aux us, quatar, arabie, israel.. ! Laissez les Français smic-kouz vivrent leur vie de mer.e en paix !... ! entre les attali, 1 poche, les bhl seigneur du traffic d’arme en bosnie, kuchner trafficant d’organe, fabius sang contaminé, netanyaou petit inocent d’israel.... Vous en avez pas marre de faire chier ? ! Rassurant en tout cas pour moi, de ne plus avoir la télé....


  • #1283990
    le 04/10/2015 par Tims31
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Et comment vous appeler tout ce qui empêche de critiquer la religion Juive ? Judéophobie ? Ah, non ! Vous appeler ça de l’antisémitisme... C encore et toujours 2 poids 2 mesures... on aimerait avoir le choix d’étudier l’histoire qui nous intéresse dans les collèges et pas d’avoir la shoas obligatoire !

     

    • #1284008
      le 04/10/2015 par francky
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      Oui surtout que le mot antisemite ne veux rien dire en sois et ca les juifs intello le savent fort bien c est pour cela qu ils l utilisent... C est un mot poubelle en quelque sorte...


    • #1284115
      le 04/10/2015 par goyband
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      Vous avez parfaitement raison, mais si "antisémite" ne se circonscrit pas qu’aux juifs, il permet tout de même à "anti sioniste" de s’en démarquer, ce qui reste très important à mes yeux dans un pays qui tend à faire l’amalgame pour des raisons évidentes de manipulations, sa disparition sonnerait donc la victoire des cabalistes.


    • #1284883
      le 05/10/2015 par Fantomas
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      A quand le mot "Demisémite" ?


  • #1283991
    le 04/10/2015 par caverne de platon
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Avant de lire l’article au sujet passionnant, J’ aimerais faire mon analyse de mr Finkelkrault modestement... Bien sur. Un point de vu propre...

    C’est un Homme qui garde ses idées de bon sens pour les sujets les plus visibles. Cela lui donne une crédibilité pour une partie de la population. Or Il élabore sa pensée de manière très complexe sur une certaine hauteur ou il se poste de manière fragile. C’est pour cela que si l’on remet en cause une partie de ses fondements il perd tout contrôle. D’ou certaines réactions hystériques... Il doit faire parti de ses gens qui croient qu’ils sont arrivés à leurs raisonnement par un travail frénétique et que les gens ne peuvent pas rivaliser avec cela.
    Il prend en compte sa vision mondialiste aussi difficile à faire coller avec ses propos sur la société, mais il doit y arriver sans donner ses sources de pensée.

    Alain Soral représente une part antinomique de sa base fragile car elle remet en cause son fondement, il est donc férocement et irrationellement contre Alain Soral.

    Bien des gens a la télé se sentent là par une force d’annalyse poussée or l’on sait aussi qu’aujourd’hui la vision de bon sens est a la porté de bien des gens qui ne sont pas en lumière. Avoir raison n’est pas donné qu’a des élites, qui méprisent le peuple pensant qu’il est incapable d’avoir le même point de vue qu’eux, si non ils ne seraient pas sujets au pouvoir ?

    Il y a de l’irrationnel et de la névrose chez tout ses penseurs. Mais Si des gens comme Alain Soral, leur tendait une main ferme et sage, (Difficulté de l’ego que je comprend si bien que je ne peux même la mesurer à mon niveau) alors bien des agités du bocal se poseraient milles questions à mon sens... Pourquoi ?

    Il y a le principe du complot qui met tout ses gens dans le même panier (Finkelkrault, Charlie HEbdo, Zemmours, Attali, Crif...) Or comme ils ne le sont pas. Y semer le doute ne peut être que positif. Puis avec honnêteté aussi car il est vrais que certains sont plus ou moins bien intentionnés ou de bonne foi.

    Je te tend la main a toi, parce que tu as malgré ta haine pour moi des idées qui sont moins mauvaise que Fourest, et ma tolérance va jusque toi malgré une part certaine de ta folie... Si je ne la comprend pas je la tolère, plus que celle des autres. Car elle est moins dangereuse. Point. Sans en rajouter des tonnes. "Réconciliation Nationale..." On ne se réconcilie qu’avec ses ennemis.


  • #1283994
    le 04/10/2015 par machin
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    « Ne fais point à autrui ce que tu ne voudrais point qu’il te fasse. C’est là toute la Torah, le reste est commentaire. »
    Le commentaire, c’est le talmud. Et le talmud enseigne que la loi mosaïque ne s’applique qu’aux juifs.


  • #1283998
    le 04/10/2015 par fylyp82
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Merci d’avoir retranscrit l’intervention de truc par écrit. Sa diction est tout bonnement insupportable.


  • #1283999
    le 04/10/2015 par Pamfli
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Ma fille a passé son samedi dernier à faire du shopping avec son amie, une brillante gamine juive ; pourtant elle ne s’est pas privée de faire l’impasse sur la lecture de « si c’est un homme » de Primo Levi, réussissant néanmoins à produire une rédaction alignant les plus gros poncifs de la pleurniche, tout en ricanant sur le cultissime de Dieudo « Shoananas, shoabricot, shoananas, shoasticots, show, show, shoananas... ».


  • #1284005
    le 04/10/2015 par Josée
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Plus personne n’y croit à votre fable. Tout le monde sait que ce n’est qu’un mythe pour cacher le plus grand racket d’extorsion de l’histoire de l’Humanité. Ce n’est pas pour rien que vous persécutez les historiens qui veulent faire leur travail. Vous savez très bien que si les peuples découvraient que vous les avez bernés, volés et massacrés à cause de ce mensonge vous mangeriez toute une dérouillée. Soyez patients, le peuple se réveille et le bâton n’est pas loin...


  • #1284006
    le 04/10/2015 par goyband
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Finkie encore parasité par l’émotion, ce qui nuit à sa puissance analytique, capable de s’interroger tout bas sur le lien de causalité entre obligation et rejet quant à l’enseignement de la Shoah, tout en proclamant haut et fort que la cause est le matraquage des consciences selon un processus de culpabilité éculé flirtant avec la repentance instrumentalisée, Finkie ne pouvant pas ignorer et en effet, que si le goy aime à s’auto flageller sur un discours de prêche dégoulinant de moraline à deux balles, ce n’est pas toujours dans la culture d’autres composantes sociétales qui sont en droit de mettre en perspective des conflits autres que celui des nazis persécutant les juifs.

    Ainsi Finkie, par un tour de prestidigitateur dont il a le secret, accuse indirectement le goy d’être bêtement islamophobe et le bougnoule d’être dangereusement antisémite, parce que le premier cherche inconsciemment la rédemption en s’opposant à ce qui constitue et à ses yeux, l’opposition moderne aux juifs, alors que le second cherche à éviter justement et dans un réflexe de survie, les processus ayant justement conduit à la repentance radio pilotée du goy.

    Par conséquent, ce ne sont pas les avancées historiques qui sont responsables de ces phénomènes, mais tout simplement le moyen de pression sur le peuple consistant à recréer ni plus ni moins une triangulation ô combien connue et mettant aux prises l’antagonisme entre sémites avec pour conséquence, de placer le goy derrière les barreaux, prisonnier de son conflit de loyauté entre émancipation et culpabilité, ce dernier le faisant basculer de raciste à antisémite au gré de ses oscillations pendulaires et névrotiques sur le sujet, pour la plus grande joie d’un Finkie qui nous sert une nouvelle fois sa soupe indigeste de la jeunesse délaissée et abandonnée, potage qui n’explique absolument rien dans ce qu’il dénonce, pas plus que des inégalités prétendument de naissance sur le territoire de la république, c’est juste que des politiques véreux ont importé une certaine idée du conflit au moyen orient dans les états-nations, par le biais de leur idéologie laïciste, libérale et aux ordres de la ploutocratie elle même redevable aux 1% détenant la richesse du mondiale, dans un diviser pour mieux régner à la fois absolument machiavélique et obscène.


  • #1284009
    le 04/10/2015 par Caverne de platon
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Après avoir lu le propos ! (Suite â mon dernier com.)
    Je constate que j étais pas si éloigné de votre vision de Finkel.

    Pour ajouter une chose, il est un symptôme à lui tout seul de lacristalisation de sa contradiction sur vous (ER) et nous aussi ... Il applique l idiot qui voit le doigt du sage et non la direction ... Sa lutte est nulle car il a plus peur de son effondrement personnel que de celui du Pays en fait .... Pourquoi pas mais  quoi sert de s exhiber en publique alors ? (Psychanalyse publique ...) pas au monde alors ! Je pense toujours que celà appel une réponse d ouverture de votre part ... Et même si ça fait mal ... Sans provocations ... Pour l exemple ...

    Mais après tout ... Votre place et la sienne n est pas là meme ... Il est put en avant ... Je ne saurais que dire de plus !

     

    • #1284338
      le 05/10/2015 par goyband
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      Commentaire alambiqué dont l’idée sous jacente jette les bases d’une étude plus orientée sur la personnalité de Finky que sur les véritables ressorts régissant sa pensée frénétique, je n’ai pas compris et en revanche votre dernière phrase énigmatique sous forme de jeu de mot assez capillotracté, globalement, je dirais que vous partagez avec Finky une certaine appétence envers un contor...sion(n)isme confinant à l’exhibitionnisme, sauf que lui arrive encore à sauver les apparences sur la forme alors que vous semblez enclin à racler le fond, sans véritable espoir de rebond.


    • #1286049
      le 07/10/2015 par caverne de platon
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      Ce Goyband au pseudo binaire est certainement mal intentionné dans son propos et je ne vois aucun jeu de mot dans mon texte ... " Il est put en avant ." ??? C’est une faute de frappe...

      Le contenu est juste de dire, tendez la main, simplement. Je ne suis pas un agent machin-truc-a-la-con-sioniste comme ton superbe jeu de mot .

      En tout cas tu as du talant pour me couper les jambes... Ca m’ a pris la tête presque 20 heure ton message sans objet autre que la mauvaise intention. Tu fais parti aussi des maux de cette vie, qui me la rendent pénible et me rend misanthrope.

      Au fond ce n’est pas toi, car on m’ a souvent rabaissé avec parfois moins d’efforts. Lexicaux. Alors même dans un monde ou le sionisme aura disparu et toute la misère du monde il restera des gens comme toi pour me rappeler que je suis bon a rien finalement. Irrécupérable ou comme tu dis si justement, que j’ ai touché le fond pour n’ en plu sortir...

      Le rêve qui tombe est une honte qui dure.

      Cordialement. Chère ennemi . Sans qui je planerais loin du sol.


    • #1288943
      le 10/10/2015 par goyband
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      Ennemi…sur les seules bases d’illusions perdues ?
      Allons, allons, haut les cœurs cher ami, il m’avait semblé que ton seul et véritable ennemi était ce sionisme galopant dans les plaines de l’ultra libéralisme dont il fertilise les terres à ton grand dam, toi, le goy, celui qui moissonne pour ta pitance et avec fierté, alors que le 1% possède plus de la moitié des richesses mondiales.

      Nous différons totalement et en effet, car pour moi, le sionisme est une branche, imposante, certes, d’un arbre colossal de par son tronc et qui prend racine dans les caractéristiques même de l’Homme, tu as choisi de t’attaquer à la branche que tu crois maitresse, alors que j’ai choisi de scier le tronc, entendu que la souche est trop enracinée au sol et que le rapport bénéfice/effort est totalement défavorable.

      C’est une question de priorité, même si au fond, nous partageons certainement de nombreux points communs à la fois sur l’étude sociologique, philosophique et politique quant à la systémique de l’ultra libéralisme organisé.

      Pour le reste, ne sombre pas trop dans la déprime, comme l’écrivait Girard, "Chacun se croit seul en enfer et c’est cela l’enfer"


  • #1284013
    le 04/10/2015 par Syxharta
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Je voudrais juste rebondir sur la Torah... " Ne fais point à autrui ce que tu ne voudrais point qu’il te fasse...". Facile ! Ne serait-ce pas du plagiat ? Confucius l’a dit... La Torah, avant ou après Confucius... ? Quoi qu’il en soit cette tournure de phrase est négative (ren). Ne serait-il pas mieux de dire : "faites à autrui ce que tu voudrais qu’il te fasse." (positif : shu)... ? Je me replie sur moi-même ou je m’ouvre aux autres ? Ben, la réponse est là... Et si ça c’est toute la Torah, prions...


  • #1284017
    le 04/10/2015 par ilan
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    La complaisance de Yann Moix vis à vis de Finkielkraut est particulièrement surprenante, lui qui d’habitude est incisif, voir agressif . Léa Salamé c’est même montrée plus critique et plus honnête que son compère.
    Sinon Finki fidèle à lui même : un donneur de leçons de morale, particulièrement soulant.

     

    • #1284155
      le 04/10/2015 par jj
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      Quand on connait les réseaux, on sait facilement ce qu’il se passe sur un plateau. Finky et Moix sont potes.


  • #1284019
    le 04/10/2015 par Andrés Escobar
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    L’inversion accusatoire est désormais légendaire chez nos amis ! Dire que le concept d’islamophobie est une manière de bloquer la réflexion ou la critique à l’égard de la religion musulmane alors que l’antisémitisme serait lui une protection contre le racisme à l’égard d’êtres humains physiques est devenu un argument trop galvaudé, faudra penser à qq chose d’autre car ça devient vraiment saoulant ! En plus cette définition qu’il donne ou plutôt cette explication de la malice qui se cache derrière le mot "islamophobie" s’applique de toute évidence au terme "antisémitisme" aussi. Finalement Ryssens a raison, il n’y a même pas besoin d’avoir de la haine contre ces gens ou chercher des théories alambiquées pour les critiquer, il suffit de les écouter ou des lire à l’envers pour découvrir exactement leur modus operandi et leur modus vivendi. malgré leur supposée intelligence, ils se trahissent continuellement eux-mêmes !

     

  • #1284020
    le 04/10/2015 par Jude
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    " Or le concept d’islamophobie je le récuse complètement. Il vise à empêcher toute critique de l’islam"
    Et si le concept d’antisémitisme visait à empêcher toute critique des juifs ?
    Ça semble tellement simple que comme bien souvent, et c’est pourquoi on cherche à tout compliquer, çà l’est.

     

    • #1284076
      le 04/10/2015 par Vaurien
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      Un intellectuel qui use du mot antisémite, alors que lui-même n’est pas un sémite, il vaut mieux pour lui d’aller se voir ailleurs.


  • #1284024
    le 04/10/2015 par Doctor Non
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Rappelons quand même la grande tolérance dont fait preuve Finky dans les débats...
    https://www.youtube.com/watch?v=2xp...

     

  • #1284025
    le 04/10/2015 par seb
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    La nouvelle génération ne se laisse plus autant berner et c’est tant mieux. Elle fait l’effort de recherche sur Internet, le meilleur outil de communication, malgré lui, jamais inventé. C’est bien qu’elle rit joyeusement en voyant les documentaires débiles sur la "shoah", ça prouve que l’humour n’a pas été perdu.

    Ce sont les générations X et leurs parents "Boomers" qui sont encore trop souvent collés devant le "petit écran" et qui gobent oisivement les mouches à merde parlantes des médias mainstream. La TV n’a sa place qu’à UN SEUL endroit et c’est dans la benne à ordures.

    Les pantins du système ne devraient même pas être montré car l’attention les nourris et leur donne le pouvoir qu’ils ont aujourd’hui.


  • #1284041
    le 04/10/2015 par protana
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Sacré Finkielkraut, toujours aussi fidèle a lui même. Il s’est aussi calmé j’ai l’impression. Il fait moins hystérique. On a du lui donné des cours...

    Si les gens ricanent au cours "Obligatoire" de la Shoas, c’est peut être parce que c’est obligatoire ? Les gens se rendent peut être compte que le bourrage de cerveau à un effet comique néfaste...


  • #1284042
    le 04/10/2015 par frere
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Impeccable. Rien à retrancher, rien à ajouter.


  • #1284046
    le 04/10/2015 par Mehdi06
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Haha les langues de lézards,regardez la langue d’A.Finky et meme le chauve s’y met à 0:50 !


  • #1284048
    le 04/10/2015 par Eloise
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    On dirait qu’il a peur.
    D’ailleurs comment peut-on considerer Finki comme un intellectuel ?


  • #1284052
    le 04/10/2015 par Dom
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    J’aime beaucoup le "ça, c’est vrai !" du rampant et servile Moix...


  • #1284060
    le 04/10/2015 par Mojo Risin
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Les plus à plaindre sont les professeurs et les élèves systématiquement pris en otage par ce genre de personnage.


  • #1284061
    le 04/10/2015 par sempervirens
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Inversion accusatoire ,les persécuteurs se déclarent persécutés , ça devient ringard. encore un petit que vont il bien encore nous sortir comme charlie two


  • #1284069
    le 04/10/2015 par Samus-Aran
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    C’est exactement ça !

    Ce que l’on dénonce, c’est le traitement de faveur sur fond de pleurniche en instrumentalisant le passé. Rien d’autre.
    Qu’ils soient juifs ou pas n’a aucune importance. S’ils avaient été musulmans ou autres, ce serait la même chose.


  • #1284071
    le 04/10/2015 par Baladin
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Il faut comprendre que le français est tolérant à la base mais déteste tout les communautarisme qui est favoritisme au détriment de la majorité. Je ne suis pas antisémite ni islamophobe mais j’exige justice pour tout les français et qu’importe sa religion.C’est le ras le bol de ceux qui on n’ont marre qu’il faut être de tel ou tel communauté pour être privilégié.Quand à Alain Soral qui n’est pas Dieu tout le monde peut s’apercevoir qu’il y a quelque chose qui cloche à la différence que lui Alain le dit publiquement.


  • #1284073
    le 04/10/2015 par Français d’arrière garde
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Mais taisez-vous et pleurnichez pour le business de la pleurnichosphere !
    Cette émission est toujours à dormir debout, mais c’est pas grave ce n’est que le service du public de l’avant garde, du reste encore moins grave puisque c’est l’État qui paye, non ?
    En France nous avons surtout l’obligation de ne pas pouvoir critiquer ou relever le fait qu’aucune condamnation ni sanction n’ont étaient infligées aux terroristes utilisant du phosphore blanc !


  • #1284074
    le 04/10/2015 par Français d’arrière garde
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    La stupidité du raciste moix, c’est juste un dommage collatéral dans le fossé créé par les politiciens sionistes, entre l’arrière garde et la "divine" blanco ou white avant garde, quand-même merde quand-même !
    C’est juste bon pour le business de la pleurnichosphere, mais c’est pas grave puisque c’est l’État qui paye !


  • #1284075
    le 04/10/2015 par Français d’arrière garde
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    En tout cas le concept de "l’antisémitisme" est un business qui est toujours à l’avant garde dans la pleurnichosphere et je suis chrétien !

     

    • #1284221
      le 04/10/2015 par larabe
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      Ça veut rien dire antisémitisme.

      C’est une invention astucieuse qui a consisté à faire accepter par les chrétiens du 19ème siècle que les juifs étaient un peuple et que donc le rejet de celui ci était au delà d’un problème religieux. Par suite, les élites juives installées dans le monde occidentale ont permis d’accompagner cette notion en Droit positif tout en permettant la critique religieuse et donc l’antichristianisme.
      Tout cela, et c’est ce que je reproche à l’article, et la raison pour laquelle je serai censuré (esprit Charlie d’ER ?), procède d’une manigance des élites juives, ou plus simplement d’un complot (tant décrié). Tout cela n’est pas un hasard, et ce qui est reproché, au delà des arguments de l’article, c’est bien ce complotisme sioniste qui a construit cette pieuvre qui fait qu’aujourd’hui l’atlantisme est dans tous les rouages des pouvoirs et qu’il s’appuie en premier lieu par les réseaux franc maçons et les élites juives. C’est une réalité. Les maghrébins, de fait, sont un danger pour ces gens, car la conscience antisioniste est très présente depuis que les arabes ont vu ce qu’il s’est passé en Palestine. Or l’atlantisme sioniste, qui je le rappelle a un projet global (NOM), un complot disons le franchement (il suffit d’étudier les détails du 11 septembre), aura plus confiance en des gens issue de leur sérail et en particulier des juifs pour mener à bien leur mission.
      Cela l’article ne le dis pas, et pourtant c’est une réalité importante à démystifier.

      Pour en revenir à l’antisémitisme, oui c’est une arnaque, et il est hors de question pour la communauté judaïque de voir leur subterfuge tombé, ça a si bien marché avec les chrétiens. On permet la critique du christianisme (chose faite) mais pas des juifs car on touche le peuple (antisémitisme). Avec l’arrivée des maghrébins même chose, le danger vient cette fois ci de l’Islam, il faut pouvoir s’y prendre de la même manière qu’avec le christianisme. Mais c’est là qu’on voit que les chrétiens se sont bien fait avoir, c’est que les arabes sont bien souvent plus sémites que les juifs (surtout quand on regarde la tête de certains-Bibi,Sharon,Silverstein, et beaucoup des élites juives sont des blancs à part le gros Habib).

      A quelqu’un qui me dit "antisémite" je lui répond comment ça ? Je défend les palestiniens, je peux pas être antisémite ! Les colons européens juifs étaient antisémites lorsqu’ils sont venus en Palestine avec leur projet sioniste. Les chrétiens se sont fait avoir !


  • #1284078
    le 04/10/2015 par Odyle
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Merci à l’équipe E&R pour le dérushage et l’analyse de l’émission car je serai bien incapable de la supporter.
    Je regrette forcément qu’il n’y est pas de véritables débats, en invitant ceux dont on ne cesse de parler sans jamais les inviter. Elle est moche leur liberté d’expression qui se conjugue avec la censure pour ceux qui pensent différemment. Ce ne sont pas des intellectuels mais des inquisiteurs : On dirait des curés qui ne cessent de faire la morale...en tout cas je préfère les vrais curés aux faux, les vrais sont humains et leurs sermons non teintés d’idéologie et de suprématisme.
    Qui regarde encore ce genre d’émissions nauséabondes ??


  • #1284088
    le 04/10/2015 par Juste
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Ces gens là sont complètement à l’Ouest... Je suis toutefois d’accord sur un point avec Finky, trop de shoah tue "l’holocauste" (je dis holocauste parce que les mots juifs, à force, çà me gonfle). Mais n’a-t-il pas encore compris que Soral et Dieudonné ne sont que des "vecteurs" intelligents et non pas des détonateurs ? Le Français moyen que je suis en a plus que marre de la pleurniche à toutes les sauces, tous les jours, tout le temps... Les responsables de ce désastre, qui ira en s’aggravant, ce sont le crif, la licra et leurs consorts genre sos’isme et même Finky, sans parler de l’arbre à came (Humour mécanicien) d’essence botulique. Le Français moyen que je suis, plus con que "gentil" (je ne fais que confirmer mon cas, je précise) préfère qu’on éradique d’abord le parasite le plus dangereux, celui qui influe sur le gouvernement, le peuple, notamment parce que souvent "c’est bon pour Israël". Quand en plus, comme cela est dit, il devient obligatoire d’étudier dès le plus jeune âge l’holocauste, il y a de quoi ricaner, en effet. Dites, Finkelkraut, votre lobby devrait faire voter une Loi nous obligeant à vous aimer, çà c’est une bonne idée, non ? En attendant, "les musulmo-islamistes du quotidien" (y compris de banlieue) ne nous emmerdent ni plus ni moins qu’avant et daesh n’est pas encore à nos portes, Dieu merci, mais vous et votre bande vous êtes bien "à l’intérieur", à nous les casser... Vous venez de nouveau, de vous disqualifier, et c’est pas Moix, veste à l’envers, qui va influer sur la "bonne" masse...


  • #1284091
    le 04/10/2015 par Gentilto
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Je suis allé voir le dernier spectacle de Dieudonné hier soir avec ma compagne pendant que ce paranoïaque de finkelkraut déversé sa haine, hormis comme d’habitude que tout s’est bien passé, que le spectacle était formidable, je voudrais rapporter une petite anecdote. Nous attendions dans la file d’attente lorsque un ou des enfants de confessions juives passèrent à côté de nous, je dis un ou des parce que un seul me semble t’il portait une Kipa. J’observais la réaction des personnes composant la file d’attente, pensant peut être qu’un commentaire malheureux serait dit. Et ben non, rien et les enfants sont rentrés tranquillement chez eux, je dirais même plus que si il avait été fait le moindre mal à ces enfants je suis persuadé qu’ils auraient été défendu par les personnes présentes. Je recommande à cet éminent pensionnaire de l’académie francaise de faire preuve d’intelligence, de discernement lorsque une tribune lui est donné. Nous aimons Dieudonné parce qu’il est DRÔLE avant tout et pour le reste nous savons faire la différence entre des hatiseurs de haine et les autres.


  • #1284097
    le 04/10/2015 par "Chevalier Lefebvriste"...
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Moi je ne veux ni sionisme, ni judaïsme, ni islam, ni shoah, dans les écoles françaises, l’Église et les Rois, point !
    Il y a bien assez avec l’histoire de France déjà sur ces sujets !
    Que je sache en Algérie, en israel, en Arabie , en Afrique, on ne leur apprend pas Saint Louis, Saint Curé d’Ars, Sainte Jehanne d’Arc, Clovis, la Sainte Église Catholique Romaine et le Catholicisme dans l’histoire de France...
    Alors pourquoi nous embêter, avec des histoires de bric et de broc, dont se moquent nos enfants en école primaire et au collège...
    Ils auront assez en entrant au lycée, de chose à savoir ?
    Et les meilleurs, devront quoi qu’il se passe, apprendre les croisades, la géographie,le monde et ça suffit !
    On est en France, apprenons aux jeunes français à être fier de notre grande histoire !
    Et je pense que cela règlera bien des problèmes...
    S’ils connaissent, sur le bout des doigts, l’histoire de France, de la Chrétienté dans le monde !
    Cela fera d’eux de bon français et ils auront enfin, peut-être l’envie de lire !
    Et les plus curieux se renseigneront, s’instruiront, se documenteront sur ce que l’on ne leur apprend pas à l’école !
    Apprendre à apprendre ça ne s’invente point, il faut leur donner l’envie d’apprendre, point...
    Lire, compter, parler, en premier lieux et correctement (ce qu’ils ne savent plus faire en rentrant au collège)
    Et pour cela il faut leur donner l’amour du savoir, de la culture, de la lecture, de l’histoire, de l’art !
    Ils ont détruit plusieurs génération, avec leur éducation nationale, de cette ré-pute-blique maçonnique de ces foutus droits de l’homme...
    Non...

     

    • #1284179
      le 04/10/2015 par moi
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      Je vous recommande les conférences de Francis Cousin et son livre l’être contre l’avoir... vous y apprendrez pourquoi le retour à la monarchie est un non-sens et une absurdité historique.


    • #1284204
      le 04/10/2015 par Divers
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      @moi



      Je vous recommande les conférences de Francis Cousin et son livre l’être contre l’avoir... vous y apprendrez pourquoi le retour à la monarchie est un non-sens et une absurdité historique.




      On peut aussi considérer le régime républicain comme "un non-sens et une absurdité historique".
      Sans parti pris, c’est donc une question de point de vue.


    • #1284264
      le 05/10/2015 par Benny
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      Que je sache en Algérie, en israel, en Arabie , en Afrique, on ne leur apprend pas Saint Louis, Saint Curé d’Ars, Sainte Jehanne d’Arc, Clovis, la Sainte Église Catholique Romaine et le Catholicisme dans l’histoire de France...

      En Algérie la majorité de la population parle la langue de Molière..parles tu Arabe ?


    • #1284302
      le 05/10/2015 par "Chevalier Lefebvriste"...
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      @ Benny
      Non et je n’en ai aucune envie !
      Mille excuses, les langues européennes et Russe, me font beaucoup plus envie, d’autant que je ne suis intéressé par rien en Algérie, j’en vois assez ici des algériens...
      Labess rouya !
      Tu vois pas besoin d’aller à l’école pour ça, j’en ai plein autour de moi
      Et on l’apprend même s’il on ne veut point et ça sa m’ennuie !
      Pour rester polis chouilla (non beaucoup....)...
      Français et fier de l’être jamais renier mes origines, Nationaliste et Catholique....
      Du courage, de l’ambition, pour la reconquête de la Patrie !
      Travail, Famille, Patrie...(pour ce qui reconnaitrons ! )


    • #1284315
      le 05/10/2015 par moi
      Alain Soral et Alain Finkielkraut


      On peut aussi considérer le régime républicain comme "un non-sens et une absurdité historique".
      Sans parti pris, c’est donc une question de point de vue.



      Vous abordez le sujet de manière erronée, il n’est pas question ici d’interprétation subjective de faits historiques et politiques mais d’avoir une vision objective du développement historique du capital à travers ses différentes phases de domination formelle comme la monarchie ou le nationalisme. Lisez, écoutez Francis cousin, il écrit et dit à peu près tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.


    • #1284434
      le 05/10/2015 par "Chevalier Lefebvriste"...
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      @moi
      Arrête de m’ennuyer avec ton F.Cousin, dont j’écoute et lit, un peu les travaux d’ailleurs !
      Il n’est ni lui ni personne, mon maitre à penser !
      J’aime beaucoup l’écouter, il a de bonnes analyses, mais Marx (dont j’ai lu quelques uns de ces travaux) ce n’est pas non plus mon maitre à penser !
      Lui aussi certaines de ses analyses me plaisent , mais c’est tout !
      Donc oui je suis Royaliste, mais pas que, je lis j’écoute, je regarde, en espérant pouvoir transmettre cela à mes enfants (3)...
      En espérant que l’on nous montre la solution, mais pour le moment, je ne vois pas mieux !
      Pour que plus tard, ils puissent comprendre les raisons, de ce gigantesque délire, ultra-libéral, apostas et déviant !
      Qu’ils, si ils n’ont plus de travail ,plus de sécu, plus de retraite, plus de Nation, plus d’Église, ils sachent s’en sortir et s’ils n’y arrivent point, que Dieu NS Jésus Christ-Roi ,les accueillent tel les bon Catholiques, qu’ils sont !
      Au Royaume des Cieux !
      Et que la mort n’est point la fin...
      Donc ne t’inquiète point pour moi et les miens, F.Cousin j’apprécie mais il ne m’a pas convaincu je préfère P.Hillard, Mgr Delassus, Léon de Poncin, Mgr Lefebvre,C.Maurras, M.Barres et beaucoup d’autre...
      Nous sommes sous la protection du Christ-Roi et de la très Sainte Vierge Marie...
      Mille excuses l’ami, mais merci quand même !
      Que Dieu te protège, même si je pense que tu t’en moques, mais c’est sincère l’ami E&R...


    • #1284550
      le 05/10/2015 par Divers
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      @moi
      En marxiste que vous êtes, vous ne faites faites essentiellement que tourner votre raisonnement autour du "Capitalisme", qui n’est, d’un certain point de vue (supérieur), qu’une "conséquence", un effet, et non une cause.


  • #1284143
    le 04/10/2015 par Riton
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Pourquoi les jeunes en ont rien à foutre de l’enseignement de la "shoah" ? Au delà des considérations historiques (que nous ne pouvons pas aborder) et politiques, dont se foutent les jeunes, il est à mon avis évident que les jeunes en ont rien à foutre de cette histoire triste et déprimante, et enseignée comme telle par le corps enseignant. Les jeunes veulent rire, chanter, s’éclater et être heureux ! Les adultes veulent les contraindre dans la tristesse. Et la communauté juive s’inflige cette tristesse, elle baigne dedans, et ça fait même partie de son identité visiblement. Et elle voudrait que tout le monde s’inflige la même tristesse ! C’est cet élément (parmi les autres) qui fera la victoire future, et qui a déjà fait celle de Dieudonné. Dieudonné oppose le rire et la joie à cette tristesse insupportable et lancinante depuis des dizaines d’années qui est celle de la communauté organisée et de son histoire. Les nouvelles générations veulent être joyeuses, et c’est une révolution en soi, qui apportera beaucoup à la future mort de la repentance au bénéfice d’une communauté !


  • #1284144
    le 04/10/2015 par Azad
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    "l’invraisemblable succès de Soral et de Dieudonné. Que ce soit dans leurs spectacles ou que ce soit sur Internet."
    leurs spectacles ? Surtout ne jamais parler des livres... les gens pourraient décider de s’instruire ! Sacré Finky !


  • #1284147
    le 04/10/2015 par cernunnos
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Alerte météo, les sioniste vont reprendre une séance de pleurniche, n’aller pas à la pêche, attention avec votre pastis.


  • #1284189
    le 04/10/2015 par pff
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    L’antisémitisme (fantasmé) et l’antisionisme (amalgamé au premier, pour faire croire que le sionisme n’est pas une idéologie) sont bons pour Israël. Sans eux, le voile tombe, la critique fuse, le réel reprend ses droits et la fin de la fête pointe le bout du nez.
    .
    N’y aurait-il aucun arabe, ni noir, ni autre en France que Finky insulterait quand même les jeunes de ce pays en les déclarant pires que les dignitaires nazis (sans le faire : on appel ça une prétérition en réthorique) afin de victimiser les juifs, et, partant, Israël. Je ne dis pas que Finky est plus puant qu’une grosse merde fumante de chien enragé, je m’interroge juste sur sa façon de cataloguer les Français.


  • #1284194
    le 04/10/2015 par Rk
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Merci pour votre travail, et votre précision.


  • #1284203
    le 04/10/2015 par Emmanuelle
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Si l’école publique enseignait la vérité historique telle qu’elle est établie dans les faits et les documents ou les sources originales, à la place des reconstructions intentionnelles fondées sur l’imagination et la poésie, nous autres ou la France de l’arrière-garde n’aurions jamais adulé Soral et Dieudonné, et encore moins les ériger en héros pour leurs connaissances partagées et leur bonne foi.

    La misère dramatique et la cruauté intellectuelle de sieur Finkielkraut sont de se mentir à lui-même. Quelle saine conscience humaine peut-elle se repaître et se réjouir ainsi de l’apartheid social en France, des malheurs des banlieusards dopés et rendus allergiques voire insensibles à la Shoah ? Ne me dites surtout pas que c’est Dieu qui est à la manoeuvre là pour nuire à sa création.


  • #1284205
    le 04/10/2015 par PLB
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Interdit de ricaner !

    Au nom de la liberté d’expression, de la démocratie et de l’age du capitaine !

    Na ! voila !


  • #1284209
    le 04/10/2015 par Réalité
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Vous n’avez pas mit la vidéo où il se fait défoncer, quelques minutes plus tard, alors la voici :
    https://www.youtube.com/watch?v=mvO945VYhXc

     

  • #1284246
    le 04/10/2015 par Dani
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Je me souviens avoir visité un musée de la shoah avec l’école et d’avoir été choqué en ayant vu les savonnettes, mais maintenant que je sais que cela a été prouvé que ce n’était que de la pure propagande et que c’est totalement faux, je ne vous dis pas ce que je pense du reste.
    nous vivons dans une société de l’image, une image n’est pas une preuve en soi...


  • #1284252
    le 05/10/2015 par anonyme
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Ce que les élèves doivent apprendre à l’école,comme fondements de la
    mémoire de La France moderne, c’est :
    - Qui a remis La France sur ses pieds,après le désastre de la deuxième
    guerremondiale et comment ? A ce propos les mémoires de de Gaulle doivent
    être obligatoirement enseignées et éliminer d’office le show-ananas des programmes .
    - Qui a comploté pour renverser,en Mai 68, le héros de La France , pour
    quelles causes et qui sont ceux qui ont en profité pour mettre La France à
    genoux,tant sur le plan de la morale que sur celui de l’économie et du social ?
    - Quel est le rôle du peuple pour remettre la patrie debout, et quels sont les
    tabous à balayer pour reprendre le destin des français en main ? Ces tabous,
    rappelons le avec force, constituent le seul bouclier, insignifiant et pourri dans
    sa substance même, comme le sont tous les mensonges et les édifices 
    bâtis sur le néant, constituent,dis-je, le seul bouclier derrière lequel se réfugie 
    la mafia sioniste-maçonnique.
    Comme le dirait Hegel , dans sa problématique philosophique du maître et de
    l’esclave, il suffit que l’esclave, conscient de l’importance de son labeur,d’oser
    affronter le maître, pour que le rapport dominant/dominé s’inverse de fond en
    comble.
    Quand le bateau du " maître/rat" prendrait de l’eau, le rat sera le premier à le
    quitter,pour aller sombrer dans le néant.


  • #1284260
    le 05/10/2015 par TOCTOC
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Je pense que ces gens ci , ils ont gagner avec tous ces gens inculte et pauvre ; ils ont gagner encore... Dans 20 ans tout peut changer, J’espère être pépère je serais à la retraite, ( je rêve j’ai le droit !!! ca donne l’espoir parrait-il, Quand un peuple en à marre il se soulève !!! Deux cent ans et depuis plus de couilles... normalement il y a un cycle de ras le bol !!! Bêêêêê t’as pas le choix tu te plie c’est pas normal... pour le peu qu’il te reste à cette époque, tu t’imagimes en immmigré chez eux au feu rouge .... t’as plus de dignité. j’ai cru dans un futur avec de l évolution humaine, "l’intelligence" du bien etre peuple ? moi je vois tous les jours les futurs docteur, les ingénieurs Lybiens , Irtakiens ... au porte de paris, c’est fait pour sensibiliser ou nous agacer ... En bien ou en mal ... avec 2000 milliards d’heureux on est satisfait. En ce moment je fait une credit, j’ai pas de treizième mois voir 14 ou 15 dans certain secteur...Je travail dehors dans le froid j’ai pas le choix, si !! ci j’aimais l’ecole, même si je suis bas de gamme dans l’évolution intellectuelle, c’est mec la n’auront jamais de grade ciel ... ci y avait pas le petit peuple crève la dalle....pris à la gorge pas les împots mortelle et imaginaire !! c’est débile de rembourser 2000 Mlrd d’heureux, pour un deux trois banquse ou lobus je profite en ce moment je participe à la consommation j’ai un crédit à 3,8% qui bastonne à la télé c’est la communication je paie mais impôts en à crédit.... c’est la relance de l’économie... oui les chiffres, moi je les vois quand je paye pour pouvoir ou essayer de vivre en HARMONIE. je suis patriote. Et les gars français t’as peur de te salir les pognes, y’a du tafs dans le BTP, mais ca fait 40 ans que ca dur ... Redoutable peuple Francais tu fais pas le poid .... lol . T’AS PAS HONTE LA FRANCE !!! >MERDE ALORS !!! J’ai pas de tune pour faire un cadeau à mon fils à Noël, son permis ... Je travail et quand tu travails tu paies !!! solvable esclave moderne... à la retraite 1400 euros, et les immigrés on pigés partis dans leurs pays , construit leur maison dans leur pays durand 20 ans au profit de la france avec les alloc, et finir leur temps au chaus soleil et la mer .... toi tu subis .... ferme là !!!
    https://www.youtube.com/watch?v=mvO...


  • #1284324
    le 05/10/2015 par Clara Imbert
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    C’est surtout que "Finecrotte" n’a pas compris que nous sommes entrain d’assister à ce que l’histoire (ou plutôt leur histoire) a démontré plusieurs fois, à savoir que : leur manigance est entrain de se retourner contre eux !

    Et je trouve scandaleux qu’il est l’audace d’accuser publiquement Mr Soral et Mr Dieudonné !
    Comme dit le fameux adage : Les absents ont toujours tort.

    Qu’ils aient au moins l’honnêteté de les inviter (bon-sang). Qu’ils leur donnent la parole ! Ils les citent tellement, ne parlent que d’eux, ils sont toujours au centre de leurs conversations. En réalité, ils en brulent d’envie... alors, qu’attendent-ils ?! Peur de ne pas être à la hauteur ?

    PS : personnellement, je pense que "Finecrotte" est tellement inquiet et angoissé par l’antisémitisme, (créé de toute pièce, disons-le) qu’il en oublie son combat (racisme anti-blanc) ou (le grand remplacement) on ne l’entend plus sur ces sujets !


  • #1284350
    le 05/10/2015 par Achia
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Je le connais, tout au fond sous la croûte en forant longtemps, Finkielkraut révèle un bon fond.
    Aujourd’hui, la devise c’est l’amour, et pas naguère ! Il faudrait s’en souvenir ! Liberté d’abord, citoyens ! Allez, et n’empêchez plus !


  • #1284357
    le 05/10/2015 par Hadrien
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Hormis le fait qu’Alain Soral ait été cité par ce milicien sioniste, je ne comprends pas bien qu’E&R nous renvoie régulièrement sur cette daube indigeste d’émission TV propagandiste du système.
    Faisons comme pour Anal+, boycottons, ignorons, jusqu’à leur implosion...

     

    • #1284379
      le 05/10/2015 par stef
      Alain Soral et Alain Finkielkraut

      "Si vous connaissez vos ennemis et que vous vous connaissez vous-même, mille batailles ne pourront venir à bout de vous. Si vous ne connaissez pas vos ennemis mais que vous vous connaissez vous-même, vous en perdrez une sur deux. Si vous ne connaissez ni votre ennemi ni vous-même, chacune sera un grand danger."
      Sun Tzu - L’Art de la Guerre


  • #1284360
    le 05/10/2015 par awrassi
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Finky est le symbole de cette minorité qui domine et dirige la France, les USA , la Grande-Bretagne et bientôt la totalité des pays occidentaux, Maroc compris ... Nous n’avons pas à l’écouter et encore à moins à lui donner une légitimité. C’est l’ennemi du bien. L’antisémitisme a existé avant lui et existera après lui. Le sionisme existe depuis 1880 et finira lorsque les Palestiniens auront bouté dehors les sionistes. Entre temps, le tabou shoatique a beau jeu ...


  • #1284372
    le 05/10/2015 par curtis newton
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Qui est le plus persécuté entre Soral et Finkelkraut ? Suffit de faire l’addition des (faux) procès...


  • #1284385
    le 05/10/2015 par Jojo l’Affreux
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Le débat direct nous étant interdit, voici notre participation indirecte au débat.




    C’est un très beau texte, juste et équilibré. Félicitation à celui qui l’a écrit !


  • #1284450
    le 05/10/2015 par wenstal
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Ce qui est amusant c’est que Finkielkraut se plaint de la décadence française mais rejette le souverainisme au nom de son attachement à l’Europe . Il faudrait lui expliquer que les technocrates de Bruxelles qui président aux destinées de la France n’en ont rien à foutre de Charles Peguy et de la défense de l’âme française. La barbarie consumériste qu’il dénonce dans ses livres , c’est l’Europe qui se chargera de la rendre encore plus implacable.


  • #1284612
    le 05/10/2015 par Réalité
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Après avoir défendu Roman Polanski puis Dominique Strauss Khan dans l’affaire du Sofitel où il nous expliquais en gros que les femmes goys du peuple étaient ingrates car elles ne disaient jamais merci lorsqu’elles se fesaient violer par des juifs de la haute société, Finkielkraut est aujourd’hui l’avocat de l’apartheid... Finalement, il y a une cohérence dans sa laideur.


  • #1285104
    le 06/10/2015 par Gare au gorille
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    Que c’est foutrement bien dit (écrit) !


  • #1285463
    le 06/10/2015 par praxis
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    à noter que se sont les bhl, jack lang, julien dray et autres éric ghébali qui ont tout fait dans les années 80 pour qu’il y est en France autant de "jeunes" et de moins jeunes d’ailleurs... c’est vrai qu’aujourd’hui ils s’aperçoivent que ces "jeunes " ne les aiment pas et qu’ils le prouvent au quotidien , mais en même temps ces "jeunes" emm... les français qui habitaient la France bien avant eux ...le vivre ensemble ne se fait pas et tout ça se terminera mal il n’y a qu’à attendre pour le voir.


  • #1285597
    le 06/10/2015 par La marquisard.
    Alain Soral et Alain Finkielkraut

    ainsi donc, il s’indigne (lui qui interdit l’indignation aux autres) non pas que l’enseignement de la Shoa soit obligatoire, mais que des gens rient.
    Ce qui m’indigne, moi, c’est que la Shoa soit un enseignement obligatoire et que ces gamins n’aient pas le droit de rire.
    Finkielkraut est un propagandiste de cette domination juive en France, déjà parce qu’il est juif, et ensuite parce qu’il en tire toute sa gloire à coup de copinage. J’ai lu "Un cœur Intelligent", c’est bête, mal écrit malgré l’aide de beaucoup de contributeurs. Sommité intellectuelle, philosophe, bof, pour qui ?
    Je préfère Bossuet.


Afficher les commentaires suivants