Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Algérie : Gaïd Salah fixe l’élection présidentielle au 12 décembre

Mais les manifestants réclament sa démission !

La déclaration du chef de l’État par intérim, Abdelkader Bensalah – marionnette du général Gaïd Salah –, nous a fait sursauter, tant elle est diabolique.

Il a « exhorté » les Algériens à « la mobilisation pour faire de ce rendez-vous le point de départ du processus de renouveau de la Nation », car il est « temps de faire prévaloir l’intérêt suprême de la patrie sur toutes autres considérations ».

Autrement dit, la « patrie » doit voler au secours du pouvoir contre le peuple et ses basses considérations égoïstes ! Il s’agit de privilégier l’intérêt général... du pouvoir totalitaire contre les intérêts particuliers... du peuple !

Conclusion : les Algériens n’ont pas fini de manifester...

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Les protestataires s’opposent à la tenue rapide d’une présidentielle et demandent le départ des figures au pouvoir, Abdelkader Bensalah et le général Gaïd Salah en tête.

 

Les manifestants craignent qu’elle porte au pouvoir un soutien du clan Bouteflika. L’élection présidentielle en Algérie aura lieu le 12 décembre, a annoncé ce dimanche 15 septembre au soir le chef de l’État par intérim, Abdelkader Bensalah, dans un discours retransmis par la télévision publique.

[...]

« J’ai décidé (...) que la date de l’élection présidentielle sera le jeudi 12 décembre 2019 », a déclaré Abdelkader Bensalah qui, selon la Constitution du pays, ne peut être candidat.

 

Le général Gaïd Salah « décide »

Abdelkader Bensalah, qui a signé dimanche le décret pour la convocation du corps électoral, a appelé les Algériens « à contribuer collectivement (...) le 12 décembre prochain, à l’écriture de l’histoire de leur pays et au choix de leur nouveau président ».

Le chef de l’État par intérim a « exhorté » les Algériens à « la mobilisation pour faire de ce rendez-vous le point de départ du processus de renouveau de la Nation », estimant qu’il était « temps de faire prévaloir l’intérêt suprême de la patrie sur toutes autres considérations ».

[...]

Cette convocation de l’élection était « attendue », c’est le général Gaïd Salah qui « décide, l’intervention du chef de l’État par intérim n’étant que pure formalité », estime dans une déclaration à l’AFP, l’universitaire algérien Mohamed Hennad.

Ce dernier ajoute que « l’enjeu de cette présidentielle ne pourra pas être celui du passage vers un système démocratique ». Il parie sur « le maintien des mêmes mœurs politiques avec de nouveaux visages et un peu de sérieux dans la gouvernance ».

 

Les manifestants opposés au scrutin

Vendredi, les Algériens se sont mobilisés pour la 30e semaine consécutive de manifestations pour s’opposer à la tenue rapide d’une présidentielle, n’y voyant qu’un moyen pour le « système » de se maintenir à la tête du pays. Ils demandent le départ des figures au pouvoir, Abdelkader Bensalah et le général Gaïd Salah en tête, et réclament le démantèlement de l’appareil hérité des 20 ans de présidence Bouteflika avant tout scrutin ainsi que la mise en place d’institutions de transition, ce que refuse le pouvoir.

Lire l’article entier sur huffingtonpost.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

La préoccupante situation algérienne, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dans un pays tel que l’Algérie, où la famille élargie est la norme, toute idée de démocratie est mort- née. Donner la place au meilleur ? Oui, s’il est de la famille, pour qu’on puisse y caser les frères et les sœurs, sinon non ! Voilà l’état d’esprit des familles africaines. C’est à la fois un constat et une critique...

     

    • Tu as tout compris ...


    • ces nombreux emplois fictifs en France c aussi pour caser la famille. l´esprit de famille est de rigueur partout ailleurs et la France en est un bel exemple.


    • Starkamanda
      Et c’est même illustré à un haut niveau en France avec les Balkany.


    • Balkany ça vous dit quelque chose ...


    • @ roudoudou, Fautquecachange, La fin des temps...

      Certes oui le népotisme, la corruption sont des vices universels. Maintenant il faut tout de même reconnaître que la civilisation européenne a su former en son sein un rapport à la collectivité différent de celui des pays arabes, où le tribalisme est de mise. L’état de l’espace public en est un bon indicateur : une bonne partie du Maghreb est aujourd’hui une décharge à ciel ouvert, là où la culture européenne a inculqué à chaque personne la notion de responsabilité individuelle, parfois jusqu’à l’excès à mon avis (cf. petits pays protestants homogènes à l’esprit civique étouffant - Suède, Suisse...). Ne soyons pas de mauvaise foi en la matière.


    • @Le king
      Je remarque souvent tes com truffés de sociologie, t’en as étudié combien des familles africaines, ou même française pour simplifier. Commenter n’est pas savoir et encore moins affirmer, souvent on s’informe, spécialement sur E&R. A mon avis tu inverses, tu veux nous informer en lieu et place des rédacteurs de E&R comme sur ce sujet, à te lire seuls les africains ont le piston comme mode de fonctionnement, tu vis parmi nous pourtant !!! Tu peux continuer, c’est juste qu’à la longue tu commences à me faire pitié, je n’aime pas ça.


    • Pitchou...
      je poste ce que je crois être la vérité ou ce qui s’en rapproche le plus ; je ne poste pas les messages que tu veux peut-être lire, ceux qui te rassureront...

      L’interêt de E&R est de trouver la vérité derrière le discours officiel, pas de nous rassurer les uns les autres en postant des messages consensuels et qui, en plus, ne correspondent en rien à la réalité...


    • @le king
      Il n’a jamais été question d’être consensuel, mais objectif. Ceci implique un minima de connaissance si l’on veut affirmer une vérité, il se trouve que t’en as quedal dans l’étude de la sociologie concernant la famille africaine.


    • Pitchou...
      Précisément, je suis objectif ! J’essaie de ne pas me laisser entraîner par aucune propagande, de droite ou de gauche ! Ni même celle générée par la dissidence ( car il y a aussi et très souvent une propagande « dissidente »)..


    • Pierre Bourdieu sur la sociologie au Maghreb... L’anthropologie en général pour déjà dégager des grandes règles.

      Pourquoi la mafia en Italie ? Est ce que la deuxième guerre mondiale a eu un effet délétère ? Il serait hasardeux de coller, l’esprit mafia à la famille italienne... LOL...

      Pourquoi les parisiens ne payent pas leur ticket de parking ? Peut être parce que avant c’était gratuit et aucune pédagogie a pu les convaincre que la mairie avait besoin de leur contribution ?

      Evidement, il y a aussi le travail d’Emmanuel Todd sur la famille.

      Enfin, pour parler népotisme et corruption, il faut déjà être capable de faire un état des lieux (ne pas parler uniquement des trains qui arrivent en retard) avant de suggérer une explication des dysfonctionnements. Et en quoi ces dysfonctionnement seraient différents d’autres endroits ? Quand à agrandir la question à la famille africaine est ridicule... puisque la difficulté serait sur le’ continent africain c’est les différentes ethnies.. les différents dialectes.. Si sous Khadafi il ne devait pas y avoir de problème... le chaos actuel fait sur la création de divisons tribales est un phénomène nouveau ?

      Avant d’impliquer la famille pourquoi ne pas parler organisation du pouvoir ?

      J’ai constaté dans de nombreux commerces au Maghreb des vendeurs pas forcément très utiles et très motivés pour vendre. À d’autres endroit des vendeurs très motivés. Ça me semble décrire assez bien les bonnes familles des mauvaises.

      Autrement dit... si c’est du pistonage pour mettre des brêles incapables... c’est pas la même chose que mettre le pied à l’étrier à des jeunes talents de la famille ou à des amis de la famille. J’ai l’impression que les gens savent où il est légitime d’avoir recours aux membres de la famille et ou ça ne l’est pas !!! En conséquence... ça n’est pas un problème du privé mais plutôt des entreprises publiques...

      En conséquence un problème de gouvernance d’état, de postes de fonctionnaires... les entreprises privées face à la concurrence ont automatiquement des pratiques ou le népotisme et la corruption deviennent vite un boulet...


  • Gaid machin c’est qui ce type le pote à Macron, personne ne l’a élu à ce que je sache.


  • La meilleur preuve que tout ceci n’est qu’une farce, c’est le nombre de plus en plus important d’opposants emprisonnés. (Où sont Amnesty et compagnie ?)

    Gaïd Salah n’essaye même pas d’être crédible. Il aurait pu prétendre à une élection démocratique et les truquer comme d’habitude. Mais là, en remplissant les prisons, il montre qu’il n’est rien d’autre qu’un despote qui ne supporte pas la contradiction.


  • #2279217
    le 17/09/2019 par Prenez exemple sur la Tunisie
    Algérie : Gaïd Salah fixe l’élection présidentielle au 12 décembre

    l’Algérie devraient prendre exemple sur la Tunisie et arrêter de regarder vers l’Europe. L’union du Maghreb arrive à grand pas. Je sais que mon commentaire ne passera pas car ici vous êtes encore nostalgique de l’Algérie française mais ça c’était avant.

     

  • l’enjeu de cette présidentielle ne pourra pas être celui du passage vers un système démocratique »
    La démocratie n’est qu’une illusion pour les petites gens ignorantes.
    Ceux qui gouvernent réellement, c’est l’armée sous l’autorité US et quelques oligarques Français.
    L’Algérie n’a jamais était libre ni indépendante depuis des lustres, croire au vote "démocratique" c’est croire au père noël.
    Les ressources et l’énergie est le seul intérêt de ceux qui réclament la démocratie, quant aux peuples, manipulation, pauvreté, terrorisme et en fin chaire à canon.

     

    • @becalme
      Tout ce que vous écrivez, n’importe quel manifestant algérien en est conscient. Les algériens se battent pour changer de système, c’est à dire un mode de gouvernance représentatif des gens et non d’une caste militaire, financière ou autres, ils en sont tous conscients, d’ou cette ténacité à ne pas lâcher dans les revendications en maintenant la pression du nombre face principalement à l’armée, ils comprennent parfaitement la manip du pouvoir pour les ramener au bercail avec cette pseudo élection, vous verrez par même qu’il n’en sera rien. Je ne sais pas comment ni quand les choses se goupilleront, je sais par contre la détermination des gens. Je me suis trouvé en Algérie au début du mouvement, une grève générale d’une semaine. Beaucoup d’algériens sentaient que ce n’était pas la bonne méthode, ensuite ça s’est organisé en manifestation comme on les connait. Je ne suis ni d’origine algérienne ni algérien, j’étais simplement en vacances invité par des potes chez eux.


  • La chose intéressante c’est qu’à part dans les grandes villes qui rêve d’une démocratie à l’occidentale et d’une révolution colorée le reste est rentré chez eux et préfère Gaïd Salah aux clowns des villes jugé décadent sur le plan des mœurs...

    L’Algérie des grandes villes contre celle des campagnes

     

  • Ces manifestants sont des parasites, ils ont demandé le départ de bouteflika c’est fait, le démantèlement du système, c’est largement entamé, une élection ? La date et fixé. Le départ de l’armée ? Et puis quoi encore ? Et c’est qui qui protège le pays d’une invasion ? Complètement débiles, la prochaine demande c’est quoi ? Un café et des croissants ? Ils doivent se dire "on nous a dit oui à tout alors pourquoi ne pas demandé n’importe quoi ?" je me demande si elle est pas infiltré depuis un bon moment cette manif par les amis de BecHameL... L’armée s’en va aussi et les charognards rentre par la grande porte en tongues et chemise hawaïenne c’est ça ? Comment on peut pas avoir de cerveau à ce point c’est grave

     

    • Tout à fait d’accord avec vous, ces manifestions ne sont plus aussi spontanées qu’elle ne l’étaient au début.
      Et ce que les gens ne comprennent pas, c’est que les choses ne changent pas d’un claquement de doigt, chacun doit y mettre du sien pour l’intérêt suprême de la nation.


    • Des successions d’élection depuis la pseudo indépendance organisées par une junte de militaires, qui s’adonnent à une rapine systèmetique des biens du peuple souvent en rependant massivement du sang, en servant leurs parrains externes et leurs clientèles internes. Vous pensez que cette élection sera la bonne pour effacer tout cela.
      Alors Comme cela votre cerveau surclasse celui de vint millions qui descendent régulièrement depuis plus de six mois dans la rue pour un véritable changement, sans parler de véritables animateurs dignes d’un Soral.
      Vous voyez la plaque là bas ? Non ? Cela ne change rien, vous êtes à côté.


    • Oui est ce qui m’embête peut être le plus c’est qu’ils veulent changer les choses mais que eux même tardes beaucoup trop à changer. Si seul la tête de l’état change et que le peuple non, ça sert à rien. Les algériens d’Algérie avec qui je parle te dise souvent que le peuple doit changer et pas seulement la gouvernance.


    • Suite de commentaires intéressants.
      RZA (bien amicalement), si je dis que c’est l’effet Gilets Jaunes, je suis sûr que vous comprendrez...


    • Vous savez de quoi vous parlez fautqueçachange ? Je suis d’origine algérienne, la majorité de ma famille vie la bas, j’y vais moi même, moi je parle de fait, de vécu, et oui il faut être très bête pour vouloir qu’il n’y ait plus personne à la tête d’un pays, à moins que vous fassiez parti de ceux qui veulent voir l’Algérie attaqué et braqué ? Les exemples de la Libye et des printemps arabes entre autre ne sont pas des exemples suffisant ? Vous faites votre indigné et vous parlez d’élections machin blabla, la France et surtout les français sont si content que ça d’être soumis depuis des décennies à coup de pseudo elections ou vous êtes seulement un aveugle de plus parmi les aveugles ?


    • Yjack,
      Oui, certes, sans doute..
      Mais vous, vous êtes « là »...
      Alors, la ferme diraient les « immodérés », un peu de pudeur diraient les gens « d’ici ». Un bon Algérien est un Algérien de souche, le reste c’est partagé entre demi-Français, demi-Algérien. Rien de rien, mais vous ne regrettez rien, je crois...


    • Gaid-Salah, Bensalah, Bedoui, Karim younès, etc

      "le démantèlement du système, c’est largement entamé"

      C’est surtout votre crédibilité qui est entamé...
      Après nous avoir dit :"C’est nous ou le FIS", maintenant on a droit à :"C’est nous ou BecHameL"
      Vous nous prenez vraiment pour des idiots ?


    • Ça sent le beur qui y va en vacances une fois tous 3 - 5 ans ! Tu ne connais rien à la réalité en Algérie ni ce qui est en train de se passer. 30 ans de flnisme puis 20 ans de bouteflikisme. Les gens meurent suite à de petites averses. Exemple parmi tant d’autres pour expliquer le mal Algérien.


    • Dit-il depuis la France avec son RSA, sa CAF, sa CMU, son HLM ...


    • Le verre à moitié vide.. Alors que l’Algérie c’est limite l’eldorado en Afrique. Vous êtes inconscients, algériens ou pas, expliquez moi tous concrètement comment ça se passe si un pays a personne à sa tête ? Ne serai ce qu’une semaine, vous croyez qu’ils gère une supérette ? Il faut être pourri gaté et complètement inconscients pour croire que l’on peut changer un pays en trois semaines, et encore les changements ont été très rapide je me souviens pas qu’un pays ait fait sauter un président sans "guerre civile" aussi rapidement, allez demander aux GJ... Et il faut être tout aussi inconscients de croire que les gens changeront si seule la tête du pays change. Et l’état en question qu’on critique a fait énormément de choses que ce soit en terme d’aide à la construction, à l’entreprenariat, le logement social quasi gratuit, etc mais la plupart des gens, surtout une majorité de jeunes, ne sont pas sérieux et veulent seulement trainer.. Au niveau des wilaya ça déconne unpeu plus, et les pistonné cousin cousine c’est pas l’état à cette échelle mais plutôt le peuple, donc chacun sa part hein ? Il faut se regarder aussi, les algériens que je côtoient me parle du "cha3b" c’est à dire du peuple qui est pas bon et pas de l’état c’est une réalité, allez leur dire qu’ils ont tort. Et les "suppositioniste" qui parle pour parler encore une fois je vous parle de faits réels pas d’hypothèses sorti de derrière un ordi au fin fond de la France, 80% de ma famille est en Algérie, je devrais leurs dire que le petit Français derrière son ordi pense qu’ils ont tort ? Bien faites le vous même homme de terrain... Le peuple a sa part et tant qu’il la prendra pas ça ne s’arrangera pas, chacun doit changer à son niveau.


    • @RZA
      Je vous cites ’’Et ce que les gens ne comprennent pas, c’est que les choses ne changent pas d’un claquement de doigt, chacun doit y mettre du sien pour l’intérêt suprême de la nation.’’

      LOL vous vous adressez à des algériens, des maghrébins en général.... vous vous attendez à quoi ?
      Ces gens là sont majoritairement(50-60%) des abonnés aux allocs par essence, des parasites, des bon à rien, des déchets, des racailles, des criminels, incivilités etc.. etc...
      Le seul salut qu’aurait le Maghreb serait qu’un Saddam Hussein ou un Hitler maghrébin débarque avec tout les pouvoirs pour faire le grand ménage et éliminer la nuisance !
      Mais bon l’Europe de l’Ouest, surtout la France, a importé le problème de façon massive à la maison...
      De toute façon on arrive au moment où tout sa va péter à la gueule de tout le monde !
      Bonne chance à tous et à toutes !


    • @Pierre Loup

      Je n’ai pas de chiffres vérifiables qui permettent de dire que 50 à 60% des maghrébins sont des parasites.
      Ensuite chacun sa spécificité, algériens, marocains, tunisiens sont différents les uns des autres.
      Ensuite ce que tu ne veux pas voir ou fais semblant de ne pas voir, c’est que les temps changent.
      HLM, caf, rsa ne font rêver que les cassos ou les nouveaux arrivants. D’où la hausse exponentielle du trafic de drogue en France, plus personne ne veut des quelques euros d’aide de l’Etat.
      Les nouvelles générations veulent des diplômes, des jobs avec des salaires à 5 chiffres, des entreprises florissantes, des pavillons à l’écart du tumulte,...
      On fait tout pour que nos enfants puiseent fréquenter les meilleures écoles, apprendre plusieurs langues, jouer d’un instrument, faire du sport et ont fait tout pour y arriver.
      Malgré les difficultés, de plus en plus y arrivent et ceux là tu ne les remarquent même pas.
      Vas sur le reseau social Linkedin et tape des prénoms comme Mohamed ou Fatima, tu seras étonnés des profils et du parcours de certains.
      Ensuite si tu cherches un gratin dégueulasse à bouffer ou une bonne branlette, vas voir bobonne et ne viens pas sur ER.


    • Vous êtes complètement à côté de la plaque. Qui a demandé le départ de l`armee ?. Le peuple réclame que l’armée rentre dans ses casernes et que la police politique ; le DRS soit démantelée. 02 préalables incontournables pour l’instauration d’une véritable démocratie. Avec bien sûr le départ du général Gaid SALAH, dont le niveau scolaire ne depasse pas la 4 année primaire, et qui a été le protecteur du régime de bouteflika durant les 20 dernières années en sa qualité de chef de l’armée.


  • Les 40 voleurs !

     

  • Le probleme de ce pays c’est qu’aucune alternative n’est possible car toute les oppositions ou volontés d’alternatives ont été soit étouffées, soit achetés.
    L’’Algerie a été biberonné depuis son indépendance au modele soviétique, une oligarchie mafieuse.
    Les Salah et compagnies ne partiront pas sans la force, une révolution avec des larmes et du sang sauf que et aprés, tu mets qui ? Pas de solutions qui émergent et comme tous les algeriens veulent etre chef de tout le monde, c’est mal barré....
    Néanmoins le processus est lancé et si il ne va pas a son terme il y aura une frustration et des rancoeurs qui resortiront en décuplé dans quelques années.


  • #2279317
    le 17/09/2019 par Le 12 décembre de quelle année ?
    Algérie : Gaïd Salah fixe l’élection présidentielle au 12 décembre

    Le 12 décembre de quelle année ?


  • L’Algérie, la Tunisie, le Maroc... ces pays ont l’air de tâtonner pour trouver la voie de d’une démocratie potable, mais ils ne rattraperont jamais leur retard civilisationnel par rapport aux grands pays occidentaux . Question de QI .

     

    • Norbert, je pense que vous plaisantez, il faudrait déjà avoir du QI pour juger que d’autres n’en ont pas. Pensez-vous que les pays Occidentaux sont des démocratie ? Que font les Gilets jaunes dehors alors que des élections supposés démocratiques ont été réalisées, vous vous êtes poser la question. Alors je vous explique, lorsqu’un candidat est présenté au peuple Français, il est déjà choisi par qui vous savez, vous pensez toujours que vous êtes dans une démocratie. Allez Amitié et surtout je vous invite à chercher d’ou vient les causes de l’époque de la Renaissance, vous allez être supris de vois vos amis arabe à l’origine de ça et oui AVEROES. C’est bien essayer.


    • Les Arabes devait penser la même chose quand les croisés sont arrivés QI plus petit et pourtant...


    • Normbert lol on en parle de votre QI à vous proche de la poule ? Quand je vois l’état de la France à mon avis avis vous êtes pas loin des algériens !


    • Récemment on pouvait lire un article sur la presse française muselé en Macronie.
      Il parlait même de dictature.


  • Que de contre-sens ...
    La situation algerienne se résume ainsi : c’est l’OTAN contre Poutine !

    Les "oligarques" placés en taule sont des agents de l’Otan (comme Rebrab) et Gaid et sa clique de généraux (tous formés en URSS) sont partenaires commerciaux de l’industrie militaire russe.

    Et l’Algerie francaise...n’est plus qu’un mythe : la france a cédée depuis longtemps toutes ses prérogatives africaines à l’otan ... ou à d’autres...(le remplacement en algérie du francais par l’anglais n’est que la partie visible d’un processus commencé il y a déjà longtemps).


  • Depuis la fin des colonies, l’Afrique fait pitié. L’Algérie fait partie de ce gâchis. Que de rendez-vous manqués ma belle, nous aurions pu être si heureux ensemble.

     

  • Beaucoup de commentaires ici sans connaître la moindre chose sur le quotidien Algérien. Ce qui se passe est magique : malgré toutes les souffrances qui ont déchiré ce peuple, ils sont pacifiques et maintiennent une pression énorme sur les décideurs qui eux sont soutenus par les puissances étrangères. Le fait qu’il n’y ait pas un bain de sang est un miracle. L’Algérie est en train d’accoucher une nouvelle vie. L’accouchement est très dur comme on le sait tous mais une fois que l’enfant est là, le bonheur est un inévitable.
    Arrêtez avec oui j’y vais au bled machin chose ... Vous ne connaissez l’Algérie qu’à travers la comparaison de votre vie en France.

     

  • Il ne reste plus grand chose pour que ça péte. Ce jours là, ce sera cosmique.


  • @yjack
    Il se trouve que je sais bien de quoi je parle, étant un algérien qui y a vécu et y vit toujours. Mon expérience d’un long combat militant ayant vecu la clandestinité, pour faire averer la justice et la démocratie dans le pays que vous dites de vos origines, va me permettre de réparer les inepties que vous avez débités.
    1 en matière de printemps arabe, vous auriez du remarquer même si votre âge ne le permettait peut être pas à l’époque, que bien avant l’Iraq et ailleurs les bouleversements sanglants attribués à l’islamisme ont bel et bien été innoves en Algérie au prix de presque 350 000 morts et de dizaines de milliers de disparus (selon les écrits mêmes d’un général décideur de premier plan). La junte militaire au pouvoir, avec le soutien concret des dirigeants français et le silence des autres capitales occidentales, ont procédé manu militari à l’arrêt d’un processus démocratique qui a fait triompher électorale ment en premier le fis et en second le FFS(front des forces socialistes) au détriment de l’historique FLN qui n’a été que la façade politique de l’armée. La stratégie du chaos a alors été mise en laboratoire dans le pays avant d’être transférée dans les autres pays arabo musulmans d’importance économiques et stratégiques avérées pour les intérêts occidentaux et israéliens. En plus des spécificités géographiques, les ingrédients qui ont permis l’inégalité des résultats de ces chaos programmés sont :
    En Algérie l’importance d’un fort sentiment patriotique hérité notamment de la guerre de libération nationale que ne diminue en rien ceux qui montre du doigt la saleté ’endemique’ il est vrai que l’on constate dans le pays et qui peut s’expliquer politiquement. Ce patriotisme combiné à l’apport policoculturel(du reste de longue date) de la composante émigrée nourrice y une volonté d’émancipation politique certaines en dépit de toutes les formes d’étouffement voir d’écrasement.
    Les ’succes’ des chaos irakien afghan lybien ont eu lieu dans monde unipolaire.
    La Syrie l’Ukraine, le Venezuela ....... tiennent la route grâce à une multipolarisation de la planète.
    Savez vous que le pouvoir en place en Algérie, qui a brandi ’l’epouvantail islamiste’’ pour se donner carte blanche tente maintenant de diaboliser sans limite une partie de la population du pays, c’est à dire les Kabyles pour de nouveau suciter une autre source de chaos.
    Savez vous que ce chef d’état major
    S’est réuni avec Bouteflika en gouvernement restreint en territoire militaire français

     

    • Bonjour, @fautqueçacange aya zemmoum mon gars tu fais partie de ces kabyles avec une psychologie de femme, ou la nécessité de paraitre en victime pour trouver son équilibre psychique, les kabyles sont au pouvoir mon pote, y compris l’administration, c’est juste que ces bien-lotis n’ont pas les même priorités que les kabyles de classe inférieur c’est tout, si tu avais accès à ces postes, je suis sûr....que tu t’y intégrerais très bien mon pote...et tu changerais de disque, ain’t that right "amis tmourth"...alors s’il te plaît, s’il te plaît, s’il te plaît, arrête avec ça et essaie de grandir, la vie est dur pour tout le monde, le seul front est celui du bien, de l’intérêt commun pour l’avenir de nos enfants, alors faisons front pour que ce système soit instauré où seul l’intérêt collectif prime, et laissons tomber la division et les rancœurs, tiens, prenons exemple sur les populaces françaises, les gueux, les bouseux, je t’assure que je suis algérien et que les connivences et bonne ententes et conscience de l’intérêt commun et collectif sont littéralement tacites chez ces gens là, pas même besoin d’un langage des signes pour se comprendre, pourtant ils ne sont pas très musulmans ces gens-là, enfin sauf quand la tentation de l’intérêt individuel prenne le dessus, c’est filigrane entre les deux catégories...Donc, entre algériens, ce qui nous fais défaut est l’immaturité civiques et civilisationnelle, on nous a élevé à croire que cette terre n’est pas vraiment la nôtre, que notre avenir est ailleurs, que nous n’y avons aucun droit de participer à l’évolution de ce pays ni à son développement, essayons de nous connaître un peu mieux, de revoir les principes de constitution d’une communauté nationale droitement orientée, c’est à dire que chaque individu intériorise ce principe de la primauté de l’intérêt national sur l’intérêt collectif et qu’il le mette en œuvre chacun à son échelle -et non pas seulement ce bout de papier qu’est la constitution, entre-nous j’imagine qu’on parle concret n’est-ce pas, enfin j’espère...la prédation dans une inter-communautaire c’est mal hein...sinon retour des heures les plus sombres donc exit les vilaines pratiques de simonie et autres lettres sous la table...- et surtout de nous entendre pour une prédominance de ce p* d’intérêt collectif, de toute façon c’est ça ou la soumission...


    • @moi-meme

      Salut toi-même
      Merci pour le cours de civisme politique et l’invitation à une meilleure approche de l’intérêt collectif etc...., même si vous avez amorcé tout cela par des insultes et des grossièretés et même un procès d’intention. M’étant probablement mal exprimé, je me dois de vous préciser que j’ai essayé plutôt de mettre en garde contre les actions des dirigeants actuels du pays à stigmatiser tout une région ; même si vous ne vous êtes évertué à ne réfuter argumentaire ment aucune de mes affirmations, je vais m’aventurer a vous demander de m’expliquer pourquoi les postes de président de la république de chef d’état major et de ministre de la défense n’ont jamais été attribué à des Kabyles. Étant, entre autres, assidu de ce site, toute re accusation communautaire à mon encontre, sera nulle et non avenue. A ce propos je trouve assez jolie votre expression : ’retour aux années sombres’ même si les agents du système ont coutume de la brandir comme menace de renoncement à la volonté populaire de changement radical.


Commentaires suivants