Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Algérie : le chef d’état-major de l’armée demande de déclarer Bouteflika inapte

Selon plusieurs médias, le patron de l’armée algérienne Ahmed Gaïd Salah a appelé ce 26 mars à mettre en application l’article 102 de la Constitution déclarant la vacance du poste du président de la République.

 

Au cours d’une visite d’inspection dans le sud de l’Algérie ce 26 mars, le chef d’état-major de l’armée algérienne Ahmed Gaïd Salah a appelé à acter la vacance du pouvoir, selon plusieurs médias privés. « Il faut adopter une solution qui garantisse la satisfaction de toutes les revendications légitimes du peuple algérien et le respect des dispositions de la Constitution et la continuité de la souveraineté de l’État, une solution de nature à être acceptée de tous. C’est une solution prévue par la constitution dans son article 102 », a déclaré Ahmed Gaïd Salah.

L’article en question stipule que « lorsque le président de la République, pour cause de maladie grave et durable, se trouve dans l’impossibilité totale d’exercer ses fonctions, le Conseil constitutionnel se réunit de plein droit, et après avoir vérifié la réalité de cet empêchement par tous les moyens appropriés, propose, à l’unanimité, au Parlement de déclarer l’état d’empêchement. »

Si le chef d’état-major de l’armée algérienne Ahmed Gaïd Salah avait assuré à plusieurs reprises que la grande muette n’interviendrait plus dans la vie politique algérienne, il avait réagi à plusieurs reprises à la situation politique actuelle dans laquelle se trouve le pays.

Dans un communiqué en date du 18 mars, il avait salué la « profonde conscience populaire » des manifestants opposés au chef de l’État algérien, et estimé que « pour chaque problème exist[ait] une solution, voire plusieurs ».

« L’espoir de voir l’Algérie, toujours et à jamais, au-dessus de tous les défis, est un espoir permanent qui se renouvelle et qui s’enracine dans les esprits et les cœurs. Un espoir augurant d’un avenir meilleur et d’une capacité à relever les enjeux, tous les enjeux. Ces ambitions d’un avenir meilleur font la fierté de l’Armée nationale populaire, qui s’enorgueillit d’être l’un de ses artisans, en s’inspirant de cette force, appuyée par son lien étroit avec son grand peuple et par la sympathie de ce dernier envers ses Forces armées », avait notamment déclaré Ahmed Gaïd Salah.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Est-ce du lard ou du halouf ? On verra, mais un général, sur la planète sioniste, ça se paie 100 millions de $. A suivre !!!

     

    • Pas de sioniste un depart a l’amiable avec encore une victoire du peuple Algérien
      ce grand peuple qui fais tomber des empires quand ils se lèvent


    • @ syfaks,

      Vous êtes un idéaliste : il n’est pas d’empire qui tombe alors que seuls les Pierpoljacks du monde entier se lèvent. Ils ne tombent que lorsque ça se chiffone dans les hautes sphères : soient-elles uniquement nationales ou intervenantes étrangères : cependant que le peuple est au troquet et compte les points avant que de rentrer s’asti(qu)(cot)er avec bobonne.
      Pour rappel de la fondation de l’Algérie et de sa décolonisation, s’il n’est pas d’intervenants extérieurs, sans parler de l’air du temps, s’il n’est pas un général et président pour « trahir » ses généraux qui ont gagné sur le terrain (et qui pour cela tenteront de le buter), il ne se passe rien de plus que trois escarmouches. Les Allemands eux-mêmes, qui avaient mis une dérouillée à la France, par deux fois (1870 et 1940) n’ont pu la lui prendre : pas plus que les Anglais, l’ennemi de toujours ; c’est vous dire.
      C’est l’époque qui a voulu cela, sur toute la surface du globe, ainsi que la redistribution des cartes, au sens géopolitiques du terme : pas les Pierpoljacks.


    • Ca pue un peu la mascarade quand même...m’étonnerait pas que ça pète à un moment donné...

      C’est un peu comme les crises économiques, tant que les "experts" alertent, on peut dormir tranquille, quand ils diront R.A.S., là on peut s’inquiéter.

      ( bah oui, si ils savaient réellement prédire les crises, de fait, il n’y en aurait pas...tous ces experts, des guignols qui ne savent que disserter après coup quand tout le monde a déjà les pieds dans la merde...on n’a pas besoin d’expert, et leurs jolis mots, pour sentir que ça pue )


    • Les algériens sont un peuple révolutionnaire. A l’heure où les états nations meurent . Le nationalisme algérien fait vibrer les coeurs de tous les algériennes et les algériens.
      Pleurer devant le drapeau immaculé par sangs des martyrs est une émotion que les français ne comprendront jamais. Encore moins les apprentis sorciers de la géopolitique qui parlent des Pierpoljaks.


    • @Sedetiam

      20 MILLIONS d’ALGERIENS qui MARCHENT dans la rue ENSEMBLE UNIS ORGANISE ET DISCIPLINE

      ça arrivera jamais dans ta France créé par la Franc Maçonnerie depuis 1791

      la colonisation à été fais sur un socle déjà existant (le royaume d’Alger état indépendant sous la protection de l’empire Ottoman ) le premier royaume berbère du Maghreb a été fondé il y a plus de 2200 ans

      ne Soyez pas jaloux messieurs ce n’est pas la premieres fois qu’on vous donnent des leçons


  • Bout’flika, pas Bout’flika ? Mais qui c’est ce type ? Il faut tout de même avoir le courage de dire qu’on s’en fout totalement. En tous les cas, moi, je m’en fous.

    L’Algérie a perdu tout intérêt pour un français depuis 1962 et le génocide gaullo-FLN des malheureux pieds noirs, seule partie de la population française qui était un peu capable mais qui n’intéressaient pas les petits sciences-po. Qu’ils se démerdent et pour l’éternité avec leurs dictateurs moustachus, leurs potentats grotesques et leur militaires visqueux à lunettes noires, tout ce beau monde corrompu jusqu’à la trogne et aspirant du pétrole par le nez comme de la coke.

    Quelle grande surprise ! Le clan Bout’flika est corrompu ! Voilà une grande nouvelle ! Mais l’Algérie n’est pas en Algérie mais à Genève et dans divers paradis à cocottes et à cocotiers.

    Mais en fait on s’en fout. C’est assez agréable de s’en foutre à ce point là, du sort d’un pays. Comme disait la Grande Zohra dans ses logorrhées malrauesques et Peyrefittéennes, "ils ont voulu l’indépendance, hé bien ! Qu’ils la gardent !"

     


    • L’Algérie a perdu tout intérêt pour un français depuis 1962...



      Elle ne peut avoir aucune importance pour un "plébard"* comme vous, et ils sont légions. Mais pour l’élite, cette minorité soumise à famille rothschild et à sa tête Macron qui vous préside, le moindre éternuement venant de l’Algérie la trouble et la fait réagir…

      Le Meilleur DK

      * Plébard : issue de la plèbe :)


    • Vous vous en foutez avec un plaisir tellement évident, soit ! Mais n’insultez pas l’avenir ! Référez vous aux dessins de la semaine ( la barque remplie de gilets jaunes,que les Algériens soutiennent de tout leur coeur de ce côté de la méditerranée)


    • Listener votre point de vue vaut ce qu’il vaut, mais semble bien déconnecté du réel.
      Nous avons en France, une grosse, très grosse colonie de personnes d’origine algérienne, dont un grand nombre on fait le choix d’être français.
      Certains hommes ont épousé des françaises de souche, comme des français de souche ont épousé des femmes d’origine algérienne, ne pouvant résister au charme berbère.
      Ces gens ont pour beaucoup, des enfants.
      En conséquence ce qu’il se passe en Algérie, est important pour eux, comme pour le reste de la population. Car si d’aventure, les peuples français et algériens avaient la désir réciproque de se réconcilier, et d’envisager un avenir avec des intérêts communs, après avoir écarté énergiquement l’oligarchie malsaine qui à mis la France en coupe réglée, nous pourrions faire ensemble de grandes choses, dans le respect de chacun.


    • Listener toujours aussi adorable vos commentaires, pourquoi tant de haine ? vous êtes gentil laisser les Algériens s’occupaient de leur pays, vous !débarrasser nous du sionisme qui gangrène la France vous rendrez à l’Algérie une fière chandelle ainsi qu’à la France, vous ferez d’une pierre deux coups.


    • Pour quelqu’un qui dis ce foutre de l’Algérie et des Algériens, écrire deux longs commentaires à la suite n’est pas très crédible ... La haine vient souvent d’une envie contrariée, l’amour pour une algérienne non réciproque ou l’ incapacité de réaction ( dans le monde réel ) face à des mâles algériens couillus ( c’est vrais pas toujours très fin ) ou autres traumas que vôtre petit orgueil n’aurait pu supporter. Dans tout les cas, je vous souhaite bon rétablissement dans la réconciliation, pour le bien de la France, de l’Algérie et n’ayant pas peur des mots, de l’humanité entière.


    • Pas oublier que depuis l’indépendance, la France finance l’Algérie et lui apporte aide et assistance (en tous les cas à ses abominables élites). Si les populations algériennes souffrent, c’est à cause de la France gaullarde et de l’Algérie cocardière et chauvinel Les algériens ont pris à la france une chose, la chauvinisme. Si vous voulez voir un chauvin genre, ratapoil et cocardier, allez en Algérie. En France, il n’y en a plus. La France tente (en vain) d’éviter l’écroulement et l’invasion migratoire. Elle échouera puisque tout ce que fait la cinquième république échoue lamentablement.

      L’Algérie finance les hommes politiques français de droite et de gauche depuis 1962. Les valises de pétro-francs puis de pétro-euros circulent dans la méditerranée. Tout cela pue la merde. L’indépendance de l’Algérie est totalement fictive. Elle copie une France qui n’existe plus. Elle n’a plus qu’à candidater à l’Europe, qu’on rigole un peu. Elle verra comme elle sera reçue par les tchèques et les hongrois.


    • @Laperrine d’Hautpoul

      C’est precisemment pour ça que la France est foutue


    • @CM et CO

      Ou tout simplement un manque d’interêt et d’affinité pour les millions de colons Algériens et Africains qui pullulent et se reproduisent avec des Français et Françaises, ce qui au passage est encouragé par l’oligarchie et le but de leur présence, détruire la France par le métissage.
      Et bien je vous rassure c’est en bonne voie, et en ce qui concerne la soit disant sur virilité, pour avoir été contraint par l’Etat de les cotoyer pendant des années, je n’avais pas remarqué.
      Probablement un fantasme de votre part, ne vous inquiétez pas vous n’êtes pas le seul, c’est en partie pour ça que nous en sommes là aujourd’hui.


    • si tu t’en fout pourquoi tu lis et tu commentes les articles ? mdr
      juste le titre te permet de faire glisser la souris vers le bas pour passer a l’article suivant ?
      moi il y a plein d’articles dont je m’en tape le l’ai lit pas


  • Bouteflika n’est-il pas déjà décédé en Suisse ?


  • Celui qui mettra caïd sala de côté sauvera l’Algérie.

     

  • Notons d’ailleurs que Bouteflika s’est foutu littéralement de la gueule du peuple algérien puisqu’il a renoncé et se présenter (il fait sous lui et sent la pisse) et a donc, lui ou son fameux "entourage", génialement, annulé les élections. Bien joué ! Merde ! Là, tout simplement, annulé démocratiquement les élections.. Il fallait le faire ! Comme au beau temps du FIS foutu en tôle et dissous parce qu’il allait remporter les élections. Avec feu vert donné par Juppé, représentant de l’ancienne puissance coloniale, à la "suspension du processus électoral". L’Algérie a vraiment un problème avec les élections. C’est pas leur truc. Premier beau résultat !

    Second beau résultat avec un "printemps arabe" avorté peut-être ! Et ce n’est pas fini. Bouteflika trouve la parade : il se fait remplacer par un militaire à front bas et à petite moustache de sadique, et avec une tête de tortionnaire ! Et le peuple est content. Le Proche Orient, c’est assez simple au fond. Quand on est prêt de gagner des élections, on se fait massacrer par le parti minoritaire. Et vogue la galère. et puis, quand tout s’écroule, ya plus que l’armée. Connu.

    Ce que je sais, c’est que les français, tout cons qu’ils sont, auraient mis le feu à Paris et ils l’ont déjà fait. Mais là, on danse et on chante ! J’avoue avoir du mal à suivre ; Si quelqu’un peut m’expliquer pourquoi aucune élection ne tient la route depuis cinquante ans en Algérie..


  • Pas besoin de le déclarer inapte, il est inapte depuis plusieurs mois déjà.

    Pour autant, BHL est un bon guide, puisqu’il est à l’opposé des intérêts des Algériens.

    Ne faites pas ce qu’il dit, encore moins ce qu’il fait...


  • Ce cirque n’en finit pas, le troisième homme le plus corrompu au monde demande l’application d’un article de la constitution qui stipule que le président du conseil de la nation doit assurer l’intérim ... d’un président inapte (mort) par un marocain nationalisé en 1964 (donc inapte par la nationalité récente) ! Absolument tout est anticonstitutionnel dans ce foutoir.

    Qu’en est-t-il de l’article 7, qui a priori est plus apte à être appliqué ?

     

  • Ceux qui défilent à Alger se disent démocrates. Tu parles ! Si on respecte la démocratie c’est à dire la volonté du peuple telle que sortie des urnes (la moindre de choses en démocratie), le FIS serait au pouvoir. depuis 1990. Or les membres du FIS, bizarrement, ont souffert d’accidents vasculaires cérébraux dus à des polytraumatismes divers et d’arrêts cardiaques généralisés dus à des impacts de balles de mitraillettes. Merci pour le crâne d’œuf Juppé qui en est responsable (le RPR était financé par le pouvoir algérien, alors ..) et maintenant planqué comme une taupe au conseil constitutionnel (encore un trait commun entre la tyrannie algérienne et la tyrannie française : les grands pontifes constitutionels) et repris de justice célèbre.

    En dehors de cela, il n’y a rien à voir ni à comprendre à ce régime algérien. Sinon dire que c’est triste. Donc ne pas perdre son temps.


  • La fusillade de la rue d’Isly, appelée aussi le massacre de la rue d’Isly (aujourd’hui rue Larbi Ben M’Hidi), a eu lieu le 26 mars 1962 devant la Grande Poste de la rue d’Isly (dont le nom commémore la bataille homonyme) à Alger.

    La déclaration « d’impeachment » du président Bouteflika a été faite le jour anniversaire de cette fusillade, rue d’Isly, soit le 26 mars 2019, cinquante-sept ans !

    Une longue boucle est-elle en train de s’achever ?

     

  • Une question me brûle les lèvres ... :) macron est il apte ?

     

  • Combien est-ce qu’on s’amuse, en ce moment, en Algérie ! On a l’impression de jouer le film de : "La cage aux folles"


Commentaires suivants