Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Allemagne : un responsable de l’AfD qualifie le mémorial de la Shoah de "monument de la honte"

Un responsable du parti populiste de droite allemand AfD a suscité l’opprobre en Allemagne mercredi en déplorant l’existence au cœur de Berlin d’un mémorial « de la honte » rappelant l’assassinat des juifs d’Europe par le régime nazi.

 

« Jusqu’à ce jour, notre état d’esprit est celui d’un peuple totalement vaincu (...) nous Allemands, notre peuple, est le seul peuple au monde qui a planté au cœur de sa capitale un monument de la honte », a dit Björn Höcker lors d’un évènement de son parti mardi soir, selon une vidéo mise en ligne, faisant référence au célèbre monument inauguré dans le centre-ville de Berlin en 2005.

 

« Changer notre politique de mémoire »

« Il nous faut rien de moins qu’un virage à 180° de notre politique de mémoire », a-t-il martelé, dénonçant le fait que l’on enseigne une histoire « tournée en mal, en dérision » au lieu de se focaliser sur « les grands bienfaiteurs, les célèbres philosophes, les musiciens, les explorateurs et inventeurs géniaux ».

 

«  Vision positive de notre histoire »

Ce responsable de l’AfD en Thüringe (est) a réclamé « une vision positive de notre histoire » afin que le peuple allemand échappe à l’« autodissolution », et puisse pleurer « ses victimes » de la Seconde Guerre mondiale, en particulier ceux tués dans le « crime de guerre » qu’étaient les bombardements alliés.

 

Indignation

Des dirigeants d’autres partis allemands ont vivement dénoncé ces propos, à l’instar de la secrétaire générale du parti social-démocrate (SPD) Katarina Barley qui estime que M. Höcker « parle la langue du NSDAP », autre acronyme du parti nazi.

 

Antisémitisme

«  L’AfD montre avec ces mots des plus antisémites et inhumains son vrai visage (...) je n’aurais jamais cru que de telles déclarations d’un politique allemand étaient possibles 70 ans après l’Holocauste », a dénoncé pour sa part le chef du Conseil central des juifs d’Allemagne, Josef Schuster.

 

Étonnement

M. Höcker, un habitué des polémiques appartenant à la frange la plus radicale de l’AfD, s’est dit « étonné » sur Facebook de ces critiques, dénonçant « une interprétation malveillante » de son discours et proposant en échange sa propre lecture.

 

L’auteur se défend

« J’ai qualifié l’Holocauste, c’est-à-dire le génocide des juifs par les Allemands, de honte pour notre peuple. Et j’ai dit que nous Allemands avons placé au cœur de Berlin un monument dédié à ce crime inconcevable, à cette culpabilité et donc à cette honte », écrit-il.

 

AfD

L’AfD, jeune mouvement anti-immigration et anti-élites, a le vent en poupe, capitalisant notamment sur les craintes suscitées par l’arrivée de plus d’un million de demandeurs d’asile depuis 2015. Le parti espère entrer à la chambre des députés à l’occasion des législatives du 24 septembre prochain, ce qui serait une première pour un parti de ce type depuis 1945. Il veut priver la chancelière Angela Merkel de la majorité nécessaire pour obtenir un quatrième mandat.

En lien, sur E&R :

Sur l’Allemagne et la Seconde Guerre mondiale,
lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il a raison et pour s’en convaincre voir "Hellstorm", la mort de l’Allemagne nazi.
    http://www.aldebaranvideo.tv/index....
    Le lien youtube à été supprimé...

    Aujourd’hui une vidéo sur l’enfer que subit l’Allemagne et la société civile à la fin de la seconde guerre mondiale, de 1944 à 1947. Ce documentaire (« Hellstorm » ou « tempête infernale » dans sa traduction française) devrait être diffusé dans les collèges et lycées de France pour rendre compte de l’horreur que subirent les allemands durant cette période (au lieu de leur faire bouffer le journal d’Anne Frank de la 6ème à la terminale). C’est à un véritable génocide auquel se sont livrés les alliés dans une Allemagne exsangue. Dresde est le massacre le plus connu, mais partout en Allemagne une vengeance sans nom était orchestrée à l’est par les bourreaux juifs de Staline, à l’ouest par l’irresponsable Eisenhower. L’Allemagne perdit plus de soldats dans les camps de la mort américain (et français et polonais) qu’au combat.

    Il y a eu une volonté délibérée de mettre le pays à terre, une politique de terre brulé, un pillage systématique, avec viol de masse, torture, disette, exécutions arbitraires... (la suite là : https://lerevenudebase.wordpress.co...

     

    • hellstorm est toujours dispo sur le net gratuitement pour qui veux se donner la peine de chercher. je ne donne volontairement pas de lien.
      il y’a aussi : "Adolf Hitler the greatest story never told". 6heures de video.
      pareil, trouvable facilement gratuitement sur le net.
      a voir les deux absolument pour faire contre poids sur la propagande antinazie qu’on nous sert depuis le berceau. il n’y a quand considerant les deux avis (pour et contre) qu’on peux se faire sa propre opinion.


  • Je remarque juste que le titre original de l’article sur 7sur7.be est :



    L’existence du mémorial de l’holocauste remise en question en Allemagne



    C’est juste ma paranoïa ou ils ont réellement choisi un titre volontairement "subliminal", histoire d’y associer l’image de "méchants négationnistes" ?


  • Ils ont soi-disant cassé un mur de la honte, c’est pas quelques monticules de béton alignés qui devraient leur faire peur, non ? À la place je vois un parking haut de gamme, enfin un truc qui servirait à quelque chose. Les pédés, déviants, et autres drogués trouveront d’autres labyrinthes. Déjà que les colonnes à rayures de l’autre naze à Paris ça me gonfle, ce soir ponctuellement je suis "Germain".


  • D’accord à 100 % avec lui. L’Allemagne a donné plus qu’elle n’a nui à l’humanité. Tous les peuples sont ou ont été mortifères. Celui d’Israel a tué directement et surtout indirectement autant sinon plus que les Nazis depuis sa création !


  • Il a raison . En France c’est pareil l’histoire enseignée tend à dénigrer le peuple français et ses dirigeants . Il faudrait enseigner une histoire plus positive, par exemple évoquer le nom et les magnifiques découvertes de nos grands savants, comme Lavoisier ou Pasteur, parler de ces admirables médecins militaires des colonies qui ont vaincu la peste (Yersin) ou la maladie du sommeil au Cameroun (Jamot) . Tout le côté épique de notre histoire est passée sous silence, et deux de ses plus grands noms, Louis XIV et Napoléon, ont été éjectés des programmes, le premier pour avoir promulgué le Code Noir, le second pour avoir rétabli l’esclavage dans les colonies...

     

    • J’apprends chaque jour à qui veut l’entendre les personnages (francs-maçons) qui se cachent derrière les noms des rues de France. Bizarrement, je ne connais même pas une "ruelle Napoléon, "Louix XIV" (etc.). L’école de la raie publique pourtant vantait plus les monarques qu’Edouard Vaillant, Aristide Brillant ou Louise Michel !


  • Il a entièrement raison.
    Il faut que l’Allemagne redevienne une nation fière et se défasse de toute cette culpabilité.
    Il faut revaloriser les immenses accomplissements des Allemands en science, mathématique, logique (Gottlob Frege, Gentzen, Hilbert), philosophie, littérature, peinture, musique, et j’en passe.
    Et il faut cesser de passer sous silence les atrocités commises par les troupes alliées en Allemagne à la fin de la seconde guerre mondiale.