Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Allison Mack de la série Smallville, accusée de trafic sexuel, a été arrêtée par le FBI

L’actrice américaine Allison Mack, qui incarnait le personnage de Chloe Sullivan dans la série Smallville, a été interpellée par le FBI et inculpée pour trafic sexuel, association de malfaiteurs en lien avec du trafic sexuel et du travail forcé, ce vendredi 20 avril. Elle est soupçonnée de faire partie d’une secte installée dans le nord de l’État de New York.

 

La jeune femme, âgée de 35 ans, a été arrêtée à Brooklyn. Elle a été présentée à un juge dans la foulée et a plaidé non coupable devant le procureur. Elle est soupçonnée d’avoir recruté des femmes, rendues esclaves sexuelles, pour satisfaire le leader d’un groupe sectaire, qui se présentait comme un spécialiste du développement personnel.

Allison Mack, qui n’a joué que des rôles mineurs à la télévision depuis son passage dans Smallville entre 2001 et 2011, aurait eu une place prépondérante dans l’entourage de Keith Raniere, fondateur du groupe NXIVM (prononcez « Nexium »), dont la mission, selon Raniere, était de « renforcer la conscience humaine, encourager une civilisation éthique et humaniste, et célébrer l’humain ».

 

Les initiales du gourou marquées sur la peau

D’après les magistrats devant lesquels elle s’est présentée vendredi, Allison Mack était placée directement derrière Keith Raniere dans la hiérarchie d’une organisation parallèle pyramidale, baptisée DOS, raconte NBC. DOS comprenait des « esclaves » et des « maîtres ». Tous les membres étaient des femmes avec, au sommet de la pyramide, le gourou présumé Keith Raniere lui-même.

Allison Mack est accusée d’avoir recruté pour lui des esclaves et de les avoir forcées à avoir des relations sexuelles avec Keith Raniere en échange « d’argent et autres profits ». Elle les aurait influencées en leur faisant notamment croire qu’elles allaient intégrer un groupe appelé « Jness », constitué de femmes et visant à les rendre plus fortes.

Mais ce n’est pas tout. Les femmes étaient également forcées d’inscrire les initiales de Keith Raniere sur leur pubis avec un stylo à cautériser, qui brûlait les chairs, raconte le New York Post, qui a eu accès au dossier. Allison Mack était présente pendant le « marquage », un moment toujours filmé, et leur disait de « ressentir la douleur » et de « penser à leur maître », d’après le journal.

L’actrice les persuadait également de poser nues pour Raniere, et se servait de ces photos pour du chantage. Avant d’être acceptées comme esclaves, les femmes devaient fournir de la « garantie », c’est-à-dire divers éléments compromettants pour elles-mêmes, photos, lettres, ou documents, que l’organisation se réservait le droit de rendre publics si elles quittaient DOS.

[...]

Selon le New York Times, environ 16.000 personnes auraient suivi les formations d’ESP (Executive Success Program, la première organisation créée par Raniere) ou NXIVM depuis 1998.

Lire l’article entier sur huffingtonpost.fr

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

La pédocriminalité aux USA, voir sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Alain Soral avait décrit ce genre de secte en France....Le sexe gratos et gratifiant pour les uns,le masochisme pour les autres...Rien de nouveau,en fait excepté une "maîtresse" rabatteuse issue du monde du cinéma.... !!!

     

    Répondre à ce message

  • Faut qu’elle arrête d’être actrice ,ensuite qu’elle aille vite dans un asile de fous, c’est le seul endroit où elle peut être acceptée .Et qu’elle n’en ressorte jamais..

     

    Répondre à ce message


  • « Elle est soupçonnée de faire partie d’une secte »



    Oui bah j’en connais qu’une !

    Je suis ? je suis ? La Franc... La Franc-M ?...

     

    Répondre à ce message

  • Pour ceux qui veulent se faire froid dans le dos, voici un tweet d’Allison Mack daté du 23 janvier dernier :
    https://twitter.com/allisonmack/sta...

     

    Répondre à ce message

    • Merci de ce lien concernant Marina Abramovic, même si ça ne nous avance pas beaucoup. Depuis que j’ai vu cette info sur la secte d’Allison Mack il y a quelques mois, je me suis demandé si ce n’était justement pas le bout de l’iceberg au sein du réseau de trafic sexuel que constitue l’industrie du cinéma. (ex. : Pizzagate)

      Lisez Rousseau ("La Lettre à d’Alembert sur les spectacles") et Céline ("Bagatelles pour un massacre"). La "comédie" ou le "cinéma" sont des plaques tournantes de la décadence des mœurs dans ses pires formes. D’ailleurs, comme le dit Hervé Ryssen, on sait bien qui sont les Est-Européens qui ont créé Hollywood au début du 20ème siècle, et dans quoi ils baignaient à l’époque !

       
  • Hollywood dans toute sa splendeur.

    Une porte ouverte sur l’enfer et accessoirement le refuge de tout ce que l’Amérique compte de déviants, pervers, névrosés, prédateurs sexuels, psychopathes, pédophiles et autres adeptes de cultes satanistes.

    Ce quartier de la Cité des Anges (déchus) est un phare luciférien qui répand et diffuse à travers le Monde sa lumière malfaisante depuis près d’un siècle maintenant.

    Depuis sa création, cette nouvelle Sodome est aux mains d’une poignée de personnes influentes tous serviteurs du Mal ici-bas.

    De scandales en révélations émergent peu à peu la face occulte de l’industrie cinématographique américaine. Sa nature, son projet, sa véritable dimension ne font aucun doute : corrompre et pervertir l’innocence, déployer sur nos consciences l’emprise du malin, faire chuter l’Homme, l’avilir pour mieux l’enchainer et hâter ainsi la fin des temps.

    C’est bien Satan qui règne en maître dans cette enclave maléfique. J’attends le feu purificateur qui libérera l’humanité de cette engeance.

    "Tenez-vous prêts car le Fils de l’Homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas " (Mt 24 : 32-44)

     

    Répondre à ce message

    • @Etre et durer

      Ton comm est interessant...

      Toutefois, je ne pense pas que les juifs qui ont fondé Hollywood (Zukor, Warner, Fox etc...), au début du 20e siècle, l’aient fait par pur calcul satanique, dans le but caché de corrompre le monde entier.
      C’étaient surtout de gros businessmen qui aimaient le fric et le cinéma, c’est tout. Un super livre en parle : "Le royaume de leurs rêves" de Neal Gabler

      Les sionards sataniques et leurs banquiers sont arrivés plus tard...

       
  • Allison Mack, mère Mackquerelle..

    Nexium : pilule antiacide classée dans les inhibiteurs de la pompe à protons.. qui enrichit Big Pharma et dégrade la santé naturelle de l’homme.

    Mais c’est aussi tout un symbole de résurgence/perpétuation de mœurs barbares de l’Empire romain décadent, parallèle évident avec notre époque.

    . "Avec l’acceptation du nexum, le débiteur fournissait comme garantie du prêt, son propre asservissement"

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Nexum (la fiche en anglais est plus complète)

    . "[...] renforcer la conscience humaine, encourager une civilisation éthique et humaniste, et célébrer l’humain".

    On est là dans le cœur de l’idéologie talmudo-maçonnique d’inversion des valeurs totale avec l’En Sof, l’illimistisme du narcissisme de l’homme qui s’auto-célèbre, se place au centre du monde, qui défie Dieu en prétendant s’y substituer.

    C’est le luciférianisme cultuel autrement appelé SATANISME, qui est immiscé de force, partout à dessein de démolir des siècles de civilisations chrétiennes que de braves et honnêtes gens se sont échinés à bâtir, envers et contre nombre d’élites perverses et corrompues et dont Keith Raniere n’est qu’un symptôme confondu, mais parmi tant d’autres...

    . "[...] 16.000 personnes auraient suivi les formations d’ESP"

    Programme de déstructuration mentale, d’asservissement, d’esclavagisme, de dissociation psychique, de personnes zombifiées, des montres teanshumanisés, des robots à la fois victimes et armes de prédations barbares : Projets MK-Ultra, Projet Monarch, expériences de la CIA à Pont Saint Esprit, ect...

    . "[...] devaient fournir de la ’garantie’, càd divers éléments compromettants pour elles-mêmes, photos, lettres, ou documents, que l’organisation se réservait le droit de rendre publics si. [...] ".

    Poutine est bien conscient que la cabale a fait pression sur Trump depuis le début de son administration, et qu’elle continue à faire chanter Trump à travers le matériel saisi lors du raid chez Michael Cohen, avocat perso de longue date de Trump, perquisition ordonnée par le juge fédéral nommé par l’Etat-Profond juge de district Kimba Wood, (qui a officié au mariage de Soros..).

    Ceci est révélé par QAnon, ce groupe de responsables du renseignement militaire US, qui travaille avec l’administration Trump pour exposer la cabale et la démanteler.

    Certes, Trump est maintenant davantage tenu, mais il bénéficie d’un soutien sans failles de l’Intel USMC, de Poutine, ect..

     

    Répondre à ce message

  • Même pas de sacrifices humains ? Quel manque d’imagination...

     

    Répondre à ce message

  • elle porte bien son nom la proxenete

     

    Répondre à ce message

  • "Keith Raniere"... avec un nom comme ça elle aurait du se méfier.

     

    Répondre à ce message

  • Je me demande si cette histoire à des connexions avec le pizzagate ? En tout cas, elle semble plus ou moins avoir des liens avec le spirit cooking vu qu’elle vit à new york comme la sorcière abramovic et qu’elle a déjà tweeter à son sujet !

    C’est dingue en tout cas de voir toute la pourriture de ces gens là sortir au grand jour depuis que Trump est à la maison blanche, j’espère qu’il nous réserves quelques éclaircissements sur la fondation clinton et ses ramifications avec le comet ping pong et d’autres établissements louches.

    Pour l’actrice, pas sur que Clark la sauve cette fois !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents