Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Anthologie des propos contre les juifs, le judaïsme et le sionisme

On croit connaître les principaux propos des acteurs et penseurs de l’antisémitisme, en particulier au XXème siècle où les nazis sont devenus l’accablant exemple de la haine antijuive. Seulement, à force de concentrer l’attention sur les mêmes personnages, on a oublié que l’antisémitisme était un préjugé qui remonte à l’origine du peuple juif, un cliché ancré dans les mentalités, traversant les âges et les communautés.

Cette anthologie (plus de 500 entrées) a pris pour parti de se présenter les propos tenus contres les Juifs, le judaïsme et le sionisme, en politique et en littérature, mais aussi dans le monde de l’art, en économie et en science ; que ces propos émanent d’antisémites patentés ou de gens dénués de toute haine à l’égard de la communauté juive, et qui, par maladresse, ont pu, laisser planer le doute sur leurs intentions.

Il s’agit aussi d’un livre de révélations. Si l’on connaît l’antisémitisme de Kant, Wagner, Shakespeare ou de Goethe, on y apprendra que Ronsard, d’Holbach, Rousseau, Dickens, John Lennon, Gandhi, Freud, Simenon ou encore Marlon Brando, et des centaines d’autres, a priori non suspects d’hostilité à l’égard des Juifs, n’ont pas échappé à cette terrible tentation. Ce projet se propose en somme d’être un manuel d’éducation civique non conformiste, destiné à ouvrir les yeux de ceux qui veulent savoir d’où ils viennent et où ils vont. Car « on ne peut combattre que ce que l’on connaît. ».

 

 

La présentation du livre par Alain Soral :

 

Se procurer l’ouvrage chez Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

1 Commentaire

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je voudrais rappeler que le mal , s’appelle LE RACISME et qu’il consiste à traiter un inconnu différemment du fait de sa race supposée ou de sa naissance .
    Or , refuser de traiter un criminel juif comme on le ferait pour tout autre criminel EST une manifestation raciste .
    Je pense que lors de la récente relaxe des escrocs Vildenstein en Fevrier dernier , une manifestation CONTRE LE RACISME et l’ ANTISEMITISME de la MAGISTRATURE aurait été justifiée !
    Ça me parait élémentaire pourtant .