Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Antisémitisme flagrant" : Israël accuse la télévision d’État chinoise

L’ambassade d’Israël en Chine a vivement critiqué « l’antisémitisme flagrant » de la télévision chinoise lors d’un reportage sur le soutien apporté par Washington à l’État hébreu.

 

Dans une vidéo publiée mardi sur Twitter, le service anglophone de la chaîne d’info publique chinoise CGTN mettait en avant le « lobby puissant » des Juifs aux États-Unis et affirmait que « les Juifs dominent les secteurs de la finance, des médias et de l’internet » dans ce pays.

En réaction, l’ambassade d’Israël en Chine s’est déclarée mardi soir « consternée par l’antisémitisme flagrant exprimé par un média officiel chinois ».

« Les affirmations proférées dans la vidéo sont racistes et dangereuses et ne devraient pas être utilisées par un média qui se respecte », a poursuivi l’ambassade sur Twitter.

 

Affrontements entre Israël et les Palestiniens

Les commentaires de CGTN interviennent alors que les affrontements entre Israël et les Palestiniens sont les plus violents depuis une décennie, faisant au moins 217 victimes palestiniennes dans des raids israéliens depuis le 10 mai, selon le ministère de la Santé de Gaza.

Dans le même temps, 12 Israéliens ont été tués par des tirs de roquettes palestiniennes, d’après la police israélienne.

Pékin a critiqué « l’obstruction » américaine pour faire adopter au Conseil de sécurité de l’ONU une déclaration appelant à la fin des hostilités.

« À cause de l’obstruction d’un pays, le Conseil de sécurité n’a pas été capable de parler d’une seule voix », a déploré dimanche Wang Yi, le ministre chinois des Affaires étrangères, en demandant à Washington « de prendre ses responsabilités » aux Nations unies.

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Pas de connaissances historiques précises sur le sujet, mais j’imagine sans peine que de la même manière qu’il y a des sinologues dans les pays occidentaux ou en Russie, il doit y avoir en miroir des "occidentologues" en Asie.
    Le Japon médiéval ne s’était apparemment pas trop creusé les méninges, avait plus ou moins identifié les gaijins qui venaient de faire irruption dans leur monde comme répondant au pape, avant de fermer la porte, ou les ports plus exactement comme leur insularité leur permettait.
    La Chine n’a peut être pas perçu le danger de ces étrangers lointains, a plus ou moins commercé avec eux, sans plus se soucier de ces avides aux étoffes grossières. Du moins jusqu’à ce qu’ils se fassent de plus en plus violents, et que leur nature dérive vers un matérialisme débridé pour le coup.
    Quand ce camp occidental s’est mis en tête de droguer de force le peuple chinois, les guerres de l’opium de sinistre mémoire, nul doute que les lettrés chinois ont du, mais un peu tard, chercher à comprendre la menace qui pesait sur eux. Parmi les fortunes immenses qui ont été amassées, je crois savoir qu’il y avait les familles Sassoon et Astor entre autres. Ces familles sont encore aujourd’hui honorées aux états unis comme au royaume Uni, alors que ce crime est au moins aussi répugnant que la traite transatlantique que certains aimeraient voir rendue imprescriptible.
    Tout ça pour dire que la Chine doit avoir une idée de qui est exactement à la manœuvre, et ce n’est pas un concept éthéré. Ce sont des familles très incarnées, immensément riches et puissantes.
    Si les américains croient que le plus subtil c’est de jouer aux cartes avec un flingue sur la table, les russes et les Iraniens jouent eux aux échecs, quand les chinois jouent sur un plateau immense, le jeu de go. Et je n’ai pas le sentiment qu’ils entendent perdre la partie.
    C’est d’autant plus complexe que pour pouvoir s’insérer aussi rapidement et "centralement" dans le mondialisme de ces trois dernières décennies, il y a du y avoir des gages consentis, des assurances données. Certes consentir à la mise en esclavage de leur population sur deux générations ne devait pas être le moindre, mais pas le plus significatif non plus. Le pape par ailleurs n’a pas du en être le récipiendaire.

     

    Répondre à ce message

  • Thomas Huchon : " les complotistes sont anti-Rotschild, antisystème donc antisémites"(sic). Ce microbe va donc sans doute traiter la Chine de complotiste alors qu’elle ne fait que décrire une réalité constable par tous. Enfin, tant que ça permet à Huchon de s’engraisser avec fric de LCI...

     

    Répondre à ce message

  • Israel blessé par les paroles du pouvoir chinois ?
    Normal, seule la vérité blesse !

     

    Répondre à ce message

  • Ils vont nous faire le coup de l’antisemitisme avec les Chinois maintenant....Bientôt les animaux seront antisemite, peut être les plantes tant qu’à faire....

     

    Répondre à ce message

  • Quand se poseront-ils des questions ?

    La totalité du monde semble être antisémite à leurs yeux, c’est un problème..... À moins que le problème soit.....

     

    Répondre à ce message

  • #2728731

    Si j’ai bien lu, l’ambassadeur d’Israël dit que « les affirmations proférées sont racistes et dangereuses » mais ne dit pas qu’elles sont fausses..

     

    Répondre à ce message

  • Les chinois n’ont qu’à leur répondre : "on a beaucoup souffert de l’occupation japonaise".

     

    Répondre à ce message

  • Ha ha ha... Même les Chinetoques sont au courant...
    Curieusement, j’imagine pas que les bridés soient plus inquiets que ça d’être accusés "d’antisémitisme". Je les verrais plutôt en train de rigoler... Nos amis du peuple élu ont dû les confondre avec un quelconque état occidental.
    Bon ben, c’est pas le tout, mais maintenant faut attaquer la Chine, hein... Allez, l’état Juif, un état antisémite, faut pas laisser passer ça : montre ce que tu sais faire !
    Ah, c’est sûr, c’est aut’chose que le Hamas...

     

    Répondre à ce message

  • Suffit de lire Hongbing Song ("la Guerre des Monnaies") ou Jiang Shigong (admirateur et traducteur de Carl Schmitt) pour se rendre compte que les chinois ne s’embarrassent pas vraiment des complexes et névroses historiques des occidentaux.

     

    Répondre à ce message

  • Dans les faits les relations israel-chine sont excellentes, le reste n’est que du vent. D’ailleurs les chinois se servent et se servirons des sionistes pour mieux abattre l’occident chretien, car etant leur ennemi en commun. Donc je dis un grand merde aux sionistes ET aux chinois. Amen

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents