Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Antisémitisme sur Facebook : Amira a été exclue de Sciences-Po

Une décision en toute indépendance, sans rapport avec le courrier de Meyer Habib

Amira n’est plus étudiante à Sciences-Po. En octobre 2015, cette jeune fille, Koweïtienne de 20 ans, avait été expulsée de l’ambassade de France à New York (services culturels) pour avoir tenu des propos violemment antisémites sur une page Facebook. Elle avait fait l’objet d’une attention médiatique très forte .

 

Mercredi 16 décembre, la section disciplinaire de Sciences-Po a prononcé la sanction d’exclusion définitive à son encontre.

 

«  Vous, les rats dispersés  »

Pour rappel, c’est le vendredi 23 octobre que tout a basculé pour Amira : le site TheInglouriousBasterds.com [1], dont la mission (soutenue par la Ligue de Défense juive) est de repérer « les nazis d’aujourd’hui », l’avait épinglée sur son mur .

Le site, hébergé aux États-Unis, avait publié des captures d’écran issues de Facebook. Amira y tenait des propos antisémites extrêmement violents (qui dataient de quelques jours plus tôt).

 

 

Sur la page du groupe All With Us (organisation pro-israélienne), elle parlait ainsi à un jeune étudiant israélien :

« Vous n’êtes de nulle part dans ce monde. C’est la raison pour laquelle vous êtes des déchets et des rats et mal traités partout dans le monde. Ne remettez pas ça sur le dos des pauvres Palestiniens [...]. D’abord, vous, les rats dispersés, je ne suis pas une immigrée de France. Je viens du Koweït et mon pays peut vous acheter, vous et vos parents, et vous mettre dans des fours. »

L’article d’Inglorious Basterds avait été partagé sur les réseaux sociaux et repris par d’autres sites, et le comportement d’Amira avait été signalé à l’ambassade. Le jour-même, l’étudiante avait été virée de son stage.

 

Le caractère délibéré établi

Dans les médias et sur Rue89, au cours des jours qui ont suivi, Amira avait dit avoir réagi « avec passion et frustration », elle avait admis avoir commis une « faute ». L’étudiant insulté m’expliquait, de son côté, avoir vu l’étudiante se calmer et devenir plus rationnelle, dans les échanges privés qui avaient suivi. Dans ces messages, que nous avions pu lire, Amira s’excusait de la violence de ces propos et elle expliquait que le sujet était sensible pour elle, parce que sa mère est palestinienne.

Fin octobre, Sciences-Po avait suspendu son étudiante.

Le 16 décembre, la section disciplinaire de l’école, composée de cinq professeurs et cinq étudiants, a prononcé l’exclusion après avoir instruit le dossier et auditionné l’élève par visioconférence. L’administration de l’école nous a transmis la décision.

[...]

L’école n’a peut-être pas cédé aux pressions extérieures, mais le sujet étant extrêmement sensible et politique, il a (bien évidemment) inspiré des courriers. Comme cette lettre du député de la 8e circonscription des Français de l’étranger, Meyer Habib, à laquelle le directeur de Sciences-Po, Frédéric Mion, a répondu.

Lire l’article complet avec la « sentence » de l’école sur rue89.nouvelobs.com

Notes

[1] dont le credo s’énonce comme suit : « Nous, on fait dans la liquidation de nazis et l’activité est en plein boom »

Sciences-Po, le petit « réacteur nucléaire » du pouvoir médiatico-politique, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Elle est jeune, intelligente et belle : elle s’en remettra . Dommage qu’elle soit exclue en 3ème année, mais son caractère l’a rendu célèbre contrairement aux autres 9 000 étudiants alignés .


  • #1369671

    Sciences Po de yahourt

     

  • Personnellement, je suis toujours très choqué des propos tribalistes, voire racistes, tenus par jabba Habib. Soutien inconditionnel de l’état israélien, personne ne peut monter aussi haut et aussi servilement dans l’outrance panégyrique d’un état créé de toutes pièces il y a 60 ans par le vol, le mensonge et le meurtre et qui perdure par le vol, le mensonge et le meurtre.
    Pour être crédible, jabba habib devrait s’indigner quotidiennement des crimes innombrables et des interventions mortiféres de cet état illégitime.

     

  • Elle y va fort quand même. Merde quand même ! !?

     

    • #1369778

      Après elle est palestinienne... On a presque envie de partager votre pensée et puis quand on réfléchis on se dit qu’on doit être vraiment des crétins finis pour ne pas respecter sa saine indignation et son coup de gueule à des gens qui ne comprennent apparement pas la gravité de la situation... Des hautes figures historiques israéliennes adulées ont de toute façon dit bien pire.. et les israéliens ont toujours suivie les paroles par les actes...

      Quand je pense aux civils ciblés par des bombes aux phosphores blanc (interdites par les conventions de Genève) je me sens ridiculement extérieur au conflit... faudrait qu’un de mes enfants ai subi cette horreur de la part d’un état voyou pour réelement comprendre..
      Es-ce qu’elle exagère ? Ça c’est selon votre point de vu..
      Ps : la raison pour laquelle ils ont poussés le Hamas au pouvoir c’est pour présenter une autorité palestinienne qui commettrait des actes terroristes tout comme eux. Mais le Hamas n’est pas un état c’est une armée de libération qui est le résultat de la destruction de la société palestinienne...


    • Oui c ’est vrai qu’elle est très virulente ET LES PROPOS sont horribles, même si je peux comprendre sa douleur face aux atrocitées qui se déroulent en Palestine, ce que j’ai du mal à comprendre c’est le 2 poids 2 mesures, je mexplique cet été j’ai répondu à un commentaire odieux de la part d’une israelienne qui disait je cite " il faut tuer et exterminer tout ses chiens de palestiniens".
      Choquée je lui est répondu en disant que que l’ incitation à la haine etait passible de poursuites etcc , reponse je m’en fiche je suis en Israel tu vas me faire quoi ?
      Je soumets à facebook pour examen : aucune réponse , 2 jours après mon compte est supprimé !! pour le réactiver j’ai du scanner ma pièce d’identité !


  • #1369722

    Insultes frontales, indignation non maîtrisée, prise de risque inconsidérée, puis perte de statut : la Palestine ne s’en porte hélas pas mieux. Cette jeune femme aurait été plus utile pour la cause qu’elle défend en allant au terme de son parcours science poli-tocard, en infiltrant le système à l’instar de ses adversaires, en briguant le pouvoir pour acquérir des pouvoirs.

    Pour remporter un combat, l’irascibilité pétaradante et la fougue juvénile ne suffisent guère. Il faut être au moins aussi stratège et pernicieux que son adversaire. La cause a beau être noble, n’est pas gladiateur qui veut. À dégager.

     

    • Magnifique commentaire


    • Vous avez tout à fait raison. La fougue c’est bien beau mais dans des situations aussi complexes,il faut tourner sa langue sept fois. Mais c’est malgré tout triste comme "punition" et abusive. C’est une jeunette à peine sortie de l’adolescence et l’empêcher de poursuivre ses études prouve qu’ils ne sont guère mieux ceux qui l’ont jugée ! D’origine palestinienne elle ne fait qu’utiliser ses maigres armes pour réagir à l’innommable. Le pot de terre contre le pot de fer !! En agissant ainsi ces professeurs ne font qu’attiser les haines .


  • Des résistants sont morts d’épuisement et envoyés dans ces fours, une fois haut fonctionnaire aurait elle eu autant de respect pour ceux-là ?


  • Elle implique tous les juifs. C’est ça le problème. Personnellement, j’essaierai toujours de faire la différence entre un Meyer Habib et un Stephane Hessel... Ceci dit, elle ne manque pas de courage et relève un peu l’image des kowétiens...


  • Mouais. Elle a 20 ans et son argumentation est pauvre malheureusement. Une enfant gâtée issue d’une pétromonarchie qui cherche de l’attention et du "buzz". Voilà tout.
    Faut pas trop qu’elle la ramène, parce que dans le genre rat, un koweitien c’est pas mal non plus et que son "pays" a également été volé à l’Irak, anciennement ville de la province de Bassorah.

     

  • On ne peut pas reprocher à la jeunesse d’être radicalement sincère, çà dénote que les vieux se sont trompés et on devrait en prendre note...


  • Cette fille a dépassé largement les bornes avec ses messages, de mémoire, elle s’était réjouis de la mort d’un enfant... c’est inacceptable sous toutes les latitudes.
    Bien sûr ça ne mérite pas un châtiment éternel mais elle a mérité de se faire afficher un peu.


  • Une pure connasse, enfant gâtée, haineuse et sans cervelle, qui croit impressionner ses contradicteurs en étalant "son" argent.

    Mérite-t-elle cette célébrité ?

     

  • Science pipo.

    Une école de musique ? de danse ?

    Ah, je sais, cela ne va pas faire plaisir à ceux qui attendent l’antéchrist.

     

  • Une koweitienne de science politique qui fait un stage au service culturel dans l’embrassade de France à New York et qui s’avère antisémite…rassuré moi, elle n’a pas été pistonné par un descendant du général Pétain, quand même ?

     

  • Bhâ ! Se faire virer de sicence-pot n’est peut-être pas une si mauvaise chose. Mieux vaut vivre dans le monde des humains que dans un panier de crabes.


  • De toute manière "Science popo caca" c’est fait pour former les laquais du système. Si cette belle jeune femme veut faire quelque chose de plus constructif de sa vie elle voit là s’offrir une belle opportunité de dégager de cette médiocre institution. Elle est remerciera plus tard !


  • Se sont certainement des propos déplacés ,mais ne connaissant pas , à quoi ou à qui ? Amira répondait , peut on mal la jugée ? Dès fois quand on est attaqué avec violence on est tenté de répondre avec force ? Et comme c’est femme , elle se défend avec ses moyens (de femme), pour ceux qui en disent du mal .La ligue de défence juive ,épingle souvent les personnes pleines de vérités , qu’ils ne supportent pas !


  • pendant l’operation "remparts" a jenine et le siege d’Arafat a Ramallah le koweit avait proposé d’envoyer des conteneurs chambre froide pour mettre les cadavres des palestiniens car plus de place dans les morgues,pour traduire rapidement ca veut dire que israel peut continuer le tir aux pigeons !!!


  • Sciences Po des bobos futur dirigeants !Cette institution comme l’ENA n’a jamais appartenu au peuple de France,ce sont les frères la truelle qui l’ont mis en place rien que pour eux et leurs enfants !


  • A t elle réellement, tenue, ces propos ???? Où c’est une escroquerie, à la parole !

     

  • Faudrait peut-être redescendre sur terre les camarades. Peu importe les insanités que cette petite fille d’oligarque du Koweït dit à ses esclaves (noires j’imagine...) chez elle, ou sur les forums. Elle n’avait rien à faire dans l’ambassade de France ! A part à l’accueil pour demander un renouvellement de visa...

     

  • Cette Amira est d’origine palestinienne ; ses parents ont dû émigrer au Qatar. Je la comprends et soutiens tout ce qu’elle dit. Elle a dû s’excuser sur proposition de l’Emir qui finance ses études et par peur des représailles envers sa famille ... Bravo Mademoiselle et dites-vous que Sciences Po mène au mensonge et à la guerre. Vous n’y aviez pas votre place. Allah le savait !!!


  • "...mon pays peut vous acheter, vous et vos parents, et vous mettre dans des fours."
    Ah ben...pour de l’antisémitisme, elle y va pas de main morte ! Difficile de faire plus con. Et cette petite arrogance koweïtienne esclavagiste : "mon pays peut vous acheter". Allez va, erreur de jeunesse...


  • Je trouve la sanction juste et elle devait être bien placé pour connaître les risques. Jamais je n’irais dire à à un israélien des propos aussi haineux. C’est presque une menace de mort qu’elle lui a fait !
    Les gens répondant à la haine par la même chose ne sont pas plus futés que ceux qu’ils combattent. Je pense qu’elle aura tout le loisirs de comprendre son erreur maintenant qu’elle est "radié" de politique.

     

    • Après tout c’est une koweitienne, vous savez, un pays où l’on gagne très bien sa vie sans travailler. Le sens de l’effort intellectuel peut ne pas les connaître.
      Son écriture est emportée et gamine, elle pourra retourner chez papa-maman et se présenter en martyr djihadiste de la cause palestinienne... En gros : elle n’a rien compris et ce n’est pas une grosse perte. Reste le courage inouï de dire à ces intrus ce qu’ils sont en réalité. Bien vu !


  • Certes elle dépasse les bornes, mais oui ce sont des colons en Israël, des colons au nom d’une religion, qui ont envahit et chasser la population locale et continue de le faire. Alors oui c’est une pratique répandue que de trouver des excuses pour envahir le territoire des autres... M’enfin ce serait bien que Israel fasse comme les Ricains ou les Australiens, qu’ils créent des réserves...

     

  • Elle a déconné et c’est tout. Je comprend pas pourquoi certains ici la soutienne, vous accueillez chaque propos antisémite comme un signe ou geste d’insoumission. La liberté d’expression n’excuse pas tout et n’autorise pas à dire tout et n’importe quoi. Il y’a des limites et elle les a franchi maintenant qu’elle dégage. Faut redevenir sérieux à un moment parce qu’être judéo-critique pourquoi pas mais quand on nage en plein antisémitisme reconnu et avéré là je ne m’associe pas à vous.


  • taguer une sémite d’anti sémite.. ! quelle absurdité,ils sont vraiment ridicules ces gens là... excuser leur ignorance peut être


  • c’est triste de ne pas avoir de pays, c’est une famille élargie.
    mais après 2000ans d’errance, c’est vraiment parce qu’on est les pires des racistes, qu’on refuse toujours de s’intégrer au pays d’accueil, et qu’on a la haine des autres, qu’on reste des apatrides.
    çà ressemble à une punition divine, leur racisme a fait d’eux des apatrides.
    Mais c’est aussi leur "racisme" qui les a préservé.

    ‎« Les cultures ont le droit de se protéger les unes les autres, les mélanges peuvent ‎conduire parfois à la disparition de toutes. Une certaine dose de xénophobie n’est pas ‎inutile à la pérennité d’une société et il convient de ne pas la confondre avec le racisme. ‎Les réflexes protecteurs relèvent de la biologie sociale et n’impliquent nullement une ‎croyance dans la supériorité sur le voisin ou l’étranger. Seule cette croyance est ‎condamnable car elle mène au rejet violent et à l’oppression de l’autre. Il serait absurde de ‎ne pas tenir compte de ce fait d’un seuil de tolérance sous prétexte qu’on en refuse le ‎concept de droit. »
    Claude Lévi-Strauss (1908-2009)


  • La meilleure réponse serait de traquer en retour, la haine et le racisme exprimés par les ultra-sionistes. Quelques secondes sur JSS News suffisent, comme ici à propos d’Hilary Clinton :

    J’espére jamais voir cette truie comme présidente aux USA, elle semble avide de pouvoir et prête à se taper le mahmoud pour y parvenir.
    Ne reste que les juifs américains à convaincre de ne pas voter cette harpie et la, hélas ce n’est pas gagné


  • Une Semite accusee " d`antisemitisme" . Je ne comprend plus rien !!!


  • D’ailleurs, cela attire l’attention sur la misère intellectuelle qui règne au sein des universités et des cercles d’influence bourgeois, qui ne cesse de se complaire dans les miroirs qu’ils sont tous les uns pour les autres. Parmi eux, beaucoup de femmes, on ne s’en étonnera pas.
    Ils cherchent sans cesse le sens comme des poissons cherche à sortir d’un aquarium...


  • "I’m not an immigrant from France" pour qui elle se prend ?
    Rien qu’en disant ça , elle montre bien la condescendance que peuvent avoir certains arabes du Moyen Orient envers les maghrébins.
    C’est en quelque sorte le talon d’Achille des populations arabo-musulmanes, toujours plus divisées que réunies.
    Elle critique le régime israéliens et les juifs, mais elle même se sent supérieure à certaines populations. Militer pour les droits des palestiniens oui. Insulter les gens, non.
    Bref encore une personne qui croit servir la cause Palestinienne, alors qu’en fait elle fait tout le contraire. Puisque implicitement le fait de se revendiquer anti juif ( je ne parle pas d’antisémite exprès) c’est être pour les palestiniens.
    L’était palestinien n’est pas pour demain avec des représentants pareils.


  • Elle aurait mieux fait de faire son stage dans une ambassade américaine.
    Aux États-Unis, la liberté d’expression est garantie par le premier amendement de la constitution. Personne ne peut être poursuivi pour ses propos.


Commentaires suivants