Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Après Bouteflika, les Algériens veulent le départ de Bensalah et de "tout le système"

 

 

Les contestataires entendent se mobiliser massivement lors de ce premier vendredi de manifestation en Algérie depuis l’annonce d’une présidentielle le 4 juillet : ils craignent que ce scrutin soit frauduleux et ne serve qu’à conforter le pouvoir intérimaire dont ils réclament le départ.

 

Sur les réseaux sociaux, où est née la contestation qui a abouti à la démission d’Abdelaziz Bouteflika, les appels à manifester continuent d’être relayés pour la 8e semaine consécutive, notamment sous le mot-dièse « Ils partiront tous ».

La présidentielle a été fixée au 4 juillet par le tout nouveau chef de l’État par intérim, Abdelkader Bensalah, 77 ans, figure de l’appareil mis en place par Bouteflika. Pour la première fois depuis le début de la contestation, qui s’est déroulée dans le calme et sans incident ces dernières semaines, un cordon de véhicules et de policiers interdit l’accès au parvis devant la Grande Poste, bâtiment néo-mauresque emblématique d’Alger.

Cela n’empêche pas les manifestants de scander « Algérie libre et démocratique » et « Bensalah, dégage ! ». Désigné par la Constitution pour assurer l’intérim, cet apparatchik est devenu la cible des slogans qui visaient initialement Bouteflika, président malade dont il était ces dernières années la « doublure » officielle, en Algérie et à l’étranger.

[...]

Pour les protestataires, cette présidentielle organisée en trois mois ne peut être libre et équitable car elle serait organisée dans un cadre juridique et par des institutions et des personnalités hérités des vingt ans de pouvoir de Bouteflika, marqués par des scrutins frauduleux selon l’opposition. Manifestants et voix de la société civile réclament la mise en place d’institutions ad hoc, en vue d’une véritable transition post-Bouteflika.

[...]

Le général Gaïd Salah a dénoncé des « slogans irréalistes », en allusion aux appels au départ de tous les acteurs du « système » au pouvoir. Il a estimé « irraisonnable » une transition hors du cadre institutionnel actuel, et promis aux manifestants que l’armée garantirait « la transparence et l’intégrité » du scrutin.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

Accélération de l’Histoire en Algérie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A quand chez nous ? C’est extrêmement déprimant....

     

    • Restons méfiants quant à ces contestations. Ça pue la révolution colorée à plein nez.


    • @ soufa2m



      Ça pue la révolution colorée à plein nez




      .

      Qui dit révolution coloré pense manipulation.

      Plus de la moitié de la population algérienne hommes, femmes et enfants, dans toutes les régions, avec ses différentes senteurs ethniques, spirituelles et laïques est sortie coude à coude crier haut et fort que tous les pourris qui ont "gouverné" l’Algérie, que se soient des élus locaux, des juges, des députés, des sénateurs, des ministres, des généraux, des hommes d’affaires "écrans de fumée" et j’en passe, PARTENT. Et ce dans des manifestations pacifiques "millionnaires" qui durent depuis huit semaines d’affilés. Du jamais vu. Si c’est le fruit d’une manipulation, elle ne peut être que divine et salutaire.

      Nous avons raté le virage du développement et de la gouvernance éclairée en 1962. Nous avons une autre chance d’espérer encore avec ce soulèvement tranquille à un future immédiat mature et intelligent. Une dernière chance.

      Ou qu’ils partent ou c’est le bain de sang (Ils l’ont déjà fait).

      A propos de ce genre de "manipulation pleine de grâce", je ne comprends pas que monsieur Alain Soral, que je salue, avec son patriotisme sans concession, sa vision, ses efforts et ses déboires, que je déplore, n’arrive pas encore à voir éclore les bourgeons de l’affranchissement du joug des mondialistes qui paralysent les français. Le sol de la France est devenu trop aride grâce aux désherbants sionistes. Mais le déterminisme historique est pour lui…

      Mes respects à E&R.

      Le Meilleur DK


    • @ A quand chez nous ? C’est extrêmement déprimant....

      vous devez probablement parler de la situation actuelle des Français de/en France


    • @Le Meilleur DK
      Vous êtes un islamiste bien bardé de l’idéologie islamiste . Je ne vous conteste pas cette idéologie, elle vous appartient et je trouve normale que vous la défendiez. Car telles sont vos croyances vous venant d’un monde révolu vous paraissant la quintessence de la vie sur terre et qu’en dehors de cette quintessence, il n’existe nul autre salut. J’ ai dit monde révolu, mais quelle étourderie de ma part, j’aurais dû dire un monde de toujours où l’animalité humaine se pare de ses meilleurs habits et bijoux soi-disant spirituels pour justifier ses actes et leur donner un semblant de normalité.
      C’est humain et même trop humain.
      On est tous sujet à la fascination et on s’accroche à tout ce qui peut nous faire voler et nous porter vers le ciel, car la terre, notre mère, est souvent très souillée et que rien ne peut désouillée.
      Tout ce qui peut ressembler à la terre nous devient insupportable si on ne le contrôle pas et qu’on n’a pas une mainmise total dessus. Tout ce qui lui est relatif fait l’objet de notre mépris total aussi. D’ailleurs les moins puissants et les petits qui grouillent à même la terre ont droit à ce même mépris total à qui l’on concède l’aumône après les avoir dépouillés pour notre salut terre-à-terre et ce, non pas sans contre-partie, mais c’est pour gagner notre salut du ciel.
      Le comble de l’hypocrisie, c’est de dire que le mouvement actuel de contestation a comme motif ou but de faire sortir l’Algérie du mondialisme, alors que c’est pour la faire rentrer pieds et poings liés.
      Al Maghribia. et toutes les associations et organisations islamistes qui font leurs propagandes depuis l’Occident particulièrement depuis l’Angleterre, pays à la tête du mondialisme ne peuvent jamais le faire pour sortir l’Algérie du mondialisme, mais pour la faire rentrer. C’est vous voulez de plus amples explications sur vos actions et votre collusion avec le mondialisme, je peux vous en apporter des preuves de toutes sortes à s’en étrangler.
      Je sais que vous faisaient croire aux gens que vous pouvez manger avec le diable sans avoir besoin d’une langue cuillère, mais c’est seulement pour les tromper.


    • Révolution colorée peut-être...mais au moins il y a révolution. Quelque part c’est du mouvement. Du mouvement vers l’avant En France, on a droit qu’à la stagnation ou au recul !


    • Corriger : vous faites croire aux gens et non pas vous faisaient croire aux gens . Je suis désolé !


    • A vaurien
      Vous estimez ce soulèvement du peuple algérien comme un discrédit à son encontre, bien vous en fasse.
      En tant que GJ, je serai heureux de voir autant de gens dans les rues ou je me sens de moins en moins soutenu... Peu importe si manipulation il y a ou non en Algérie. Une fois la masse lancée, les tenants de cette manipulation se feront eux mêmes enroulés dans les exigences du peuple, ou alors c’est un bain de sang. Tout ceci pour simplement vous signifier d’arrêter de croire aux islamistes derrière ce mouvement. Evidemment, il est très facile d’accuser cette catégorie d’influence en ce moment, pour l’instant personne n’en sait rien. Pour ma part, je pencherai plutôt pour un mouvement d’étudiants via les réseaux sociaux qui aurait allumer la mèche... Ou alors comme vous le dites, apportez nous des preuves comme vous le suggérez dans votre commentaire.


    • Vaurien, faîte vous une différence entre islamiste et musulman dans votre représentation du monde ?


    • @Pitchou
      1/
      Je vous dirais les choses crument. Le nombre n’est pas la garantie de quoi que ce soit. Toute l’histoire nous prouve que c’est souvent la qualité qui l’emporte sur la quantité et la quantité ne l’emporte que si elle se transforme en qualité. Personnellement, je n’avais jamais cru que le mouvement des gilets jaunes pour qui j’ai beaucoup de sympathie aboutira à quelque chose de significative. Au mieux, Il se terminera en queue de poisson comme beaucoup des mouvements spontanés manquant d’appui structurel et non pas de nombre..
      L’Algérie ne peut pas être comparée à la France sur quelque plan que ce soit, sinon les gens ne se jetteront pas en mer pour venir la rejoindre de partout le monde à commencer par les boats peoples vietnamiens.
      Dans ce qui se passe en Algérie, la France n’est pas absente, elle y est même trop impliquée, ne serait-ce par tous les journaux en ligne qu’elle crée et qu’elle finance comme Algérie 24, Algérie part, Algérie 360, Algérie Huffington ou HuffPostAlgérie cher à votre Anne Sinclair, etc. Et cela, sans parler des journaux écrits que la France aide par différents moyens et ONG sans frontières. Ceci n’est qu’un aperçu, parce qu’il y a pire encore.


    • 2/
      Entre autres, la France est passé d’un régime féodal et royaliste ( sans jugements de valeur) à un régime républicain et bourgeois qui a tenu les rênes de la France jusqu’à l’époque approximative du règne de Pompidou, époque où a commencé son évincement pour se faire copter et dominer par une oligarchie financière. L’Algérie n’a rien connu de tout cela puisque son peuple avait été tenu en dehors de l’histoire par un code de l’indigénat ( toujours sans jugement de valeur) qui l’excluait. Je ne suis pas là pour faire des reproches et au même temps excuser la bêtise humaine dont personne ne peut prétendre qu’il en est immunisé.
      Donc n’ayant pas de bourgesoisie nationale, l’algérie avait opté pour le socialisme ou pour être excate pour une écomnomie dirigiste et étatique, ce qui ne plaisait pas tellement aux chers voisins occidentaux proches et lointains, qui sciemment confondait son retard de developpent economique avec une mauvaise gestion politique qui n’est pas à exclure en partie et seulement en partie. L’Algérie contrainte et brisée par l’Occident et ses alliés islamistes et autres démocrates à la noix ont dû laisser place à l’émergence d’une "bourgeoisie" compradore en alliance avec la "bourgeoisie" compradore française et d’ailleurs dont vous souffrez. Il ne s’agit pas tout à fait de bourgeoisie, mais d’une merde dont je ne trouve pas le mot approprié. Et c’est celle-ci qui veut avoir le pouvoir tout le pouvoir en exploitant les difficultés du peuple algérien qui ne sont pas pires que celles de ses voisins et de beaucoup de pays du monde.


    • @ Vaurien, le medium virtuel



      Vous êtes un islamiste bien bardé de l’idéologie islamiste.



      A moins d’avoir inventer "l’intentionator", l’appareil à détecter virtuellement l’appartenance idéologique d’un individu, rien dans mon commentaire ne peut vous laisser affirmer que je suis un islamiste… :)

      Ce que vous semblez ignorer eu égard à vos habitudes mentales trop mécaniques, très terre à terre est que vous ne pouviez comprendre que vous, tout l’Occident Moderne et spécialement la France, êtes définitivement soumis au mondialisme grace à deux guerres mondiales. Dès lors Ils ont cassé toute velléité de résistance en vous et en plusieurs générations et ce pour logntemps. Très longtemps. Le Maquis est devenu de la légende doré dans votre imaginaire collectif. Vous ne pouvez réunir ne serais-ce qu’un million de personne dans une manifestation pacifique.Ils vous ont "cadenassés" et le corps et l’esprit.

      La démocratie vous enchaîne, vous aveugle car vous ne pouvez entrevoir un seul
      petit instant que "l’avis de la majorité ne peut être que l’expression de l’incompétence."

      Le Pire DK


    • D. Kada - Oran,

      Vous saisissez mal car vous comparez deux entités - temporelles - incomparables : si A.S. a compris l’Empire, il sait très bien qu’il se trouve dissident dans un autre empire, pas encore défait : celui français. Plus loin même il n’est pas dissident contre cet empire, mais pour cet empire.
      Empire pas encore défait parce qu’il (man)oeuvre encore dans ses anciennes colonies et mandats (dont l’Algérie), pas encore défait puisque ce sont les talents conjugués de « son peuple » et de son Histoire(*) aux quatre coins du monde qui en sont la richesse (la cinquième ou sixième mondiale) - pas la rente des matières dites fossiles -, pas encore défait parce que c’est une puissance militaire et atomique, pour l’heure cinquième au monde jusqu’à l’orée 2030 (derrière et dans l’ordre, les USA, la Russie, La Chine et l’Inde), c’est à dire à même de tenir la dragée haute au 4,5 milliards de gonzes restants, du haut de ses 67 petits millions de bouffeurs de cuisses de grenouilles, pas encore défait parce que c’est - de fait - la première ZEE au monde en plateaux sous-marins, la seconde en plateaux continentaux (sans révision faite des demandes dues au extensions qui la placeraient première).
      Le savoir-faire de la France et son intégration historique au sein du monde c’est 15 fois le PIB des hydrocarbures algériens : il n’est pas question ici d’offenser qui que ce soit, mais de mettre en perspectives les échelles. La France, c’est presque 500 milliards d’euros d’exportation lorsque l’Algérie c’est 3 milliard (hors hydrocarbures puisque la France n’en dispose pas dans « son » sous-sol : si peu) : 8ème rang mondial pour les biens, 4ème pour les services...
      Aussi, au vu des enjeux, croyez bien que personne ne va lâcher l’affaire comme cela. Ni le peuple, ni les élites, ni les prédateurs et autres parasites. Regardez sur quels théâtres d’opérations elle se trouve et vous saisirez certaines choses.
      Cependant, oui aux guignols s’agitant sur les planches d’autres théâtres, ceux de la gouvernance, oui aux sionistes qui désirent ou tirent les ficelles selon l’idée, on vous l’accorde : mais la France reste la France, en tant que telle, jusqu’à nouvel « ordre ». Et voilà un peuple qui démontre qu’il passe « rapidement » d’un système à l’autre : quand bien même cette rapidité ne s’inscrit pas au sein d’une seule génération.

      (*)Histoire : plus de 2000 ans contre à peine plus de 55 pour l’Algérie dans ses frontières actuelles qu’elle n’aura pas fondées elle-même.


    • Tous ces buveurs de coca cola et mangeurs de nutella meritent une bonne tliha et un stage de plantage d’arbre dans le desert


  • Les Algériens ne veulent pas d’un rat blanc à la place d’un rat gris !

    L’arbitrage (partial) de Gaid Salah accrédite d’autant plus leur mefiance.
    Cet homme (qui se veut faiseur de roi, si j’ai bien compris) cache le rideau d’une scène politique où les differents clans se déchirent en coulisse pour conserver un peu de pouvoir, des garanties d’une tranquillité future ou encore partir avec des retraites dorés...

    En plus des intérêts français, américains, russes...

    Comment va se résoudre cette équation à trois inconnus ?

    Platon a écrit (il ya longtemps) qu’il faut confier le pouvoir à celui qui n’en veut pas !

     

  • Le peuple algérien parviendra à se débarrasser de ses vieux maquereaux si l’armée fraternise avec lui .

     

  • Chouette, et les algériens de France rejoindront leur pays d’origine où ils préfèrent faire leur pseudo-révolution à Paris tout en bolossant des invertis ?


  • Malin à celui qui peut prédire la suite des événements en Algérie. Toutes les hypothèses sont possibles, faire dégager le système c’est bien mais, le faire remplacer par qui ?
    Ce système qui date depuis l’indépendance, pour ne pas dire bien avant, a à coup sur semé sa progéniture, ses tentacules couvrent l’ensemble du territoire et même au delà des frontières ; à l’étranger des comités se constituent à la hâte pour espérer un jour gouverner et profiter du gâteau. Je me remet à Dieu, pour que l’Algérie ne sombre dans le chaos.


  • @ Vaurien, le medium virtuel



    Vous êtes un islamiste bien bardé de l’idéologie islamiste.



    A moins d’avoir inventer "l’intentionator", l’appareil à détecter virtuellement l’appartenance idéologique d’un individu, rien dans mon commentaire ne peut vous laisser affirmer que je suis un islamiste… :)

    Ce que vous semblez ignorer eu égard à vos habitudes mentales trop mécaniques, très terre à terre est que vous ne pouviez comprendre que vous, tout l’Occident Moderne et spécialement la France, êtes définitivement soumis au mondialisme grace à deux guerres mondiales. Dès lors Ils ont cassé toute velléité de résistance en vous et en plusieurs générations et ce pour logntemps. Très longtemps. Le Maquis est devenu de la légende doré dans votre imaginaire collectif. Vous ne pouvez réunir ne serais-ce qu’un million de personne dans une manifestation pacifique.Ils vous ont "cadenassés" et le corps et l’esprit.

    La démocratie vous enchaîne, vous aveugle car vous ne pouvez entrevoir un seul
    petit instant que "l’avis de la majorité ne peut être que l’expression de l’incompétence."

    Le Pire DK

     

  • Inquiétant, Mr Jean Yves le Drian et beaucoup de personnalités politiques françaises en place et même BHL ont salué le mouvement de contestation en Algérie, alors que la voix des gilets jaunes semble inaudible pour eux. (bizarre).
    Ça sent la révolution colorée à plein nez. Le but ne serait-il pas de créer le chaos pour faciliter le partitionnement du pays et permettra d’absoudre de leurs forfaitures les milliardaires apparus durant la décennie noire.
    Wait and see


  • @ Sedetiam



    (*)Histoire : plus de 2000 ans contre à peine plus de 55 pour l’Algérie dans ses frontières actuelles qu’elle n’aura pas fondées elle-même.



    Même si vous êtes les héritiers en ligne directe de Gilgamesh ou les descendants incontestables des Dieux de l’Olympe, il n’en demeure pas moins que vous êtes présentement sous l’emprise du mondialisme ou plus exactement sous le contrôle des Rothschild.

    Que la France fut la fille aînée de l’Eglise ne vous inspirent aucune réaction encore moins une révolte. Votre prise de conscience voire votre salut dépend du réfrigérateur vide…

    Le Meilleur DK


  • Oui cela ressemble bien à une révolution colorée mais qui est derrière ? Pas sûr que ce soit les mêmes officines et les mêmes commanditaires. Après tout, les mondialistes ont des adversaires de taille en face, non ?.
    Il n’y a que l’Armée algérienne et les oligarques qui lui sont attachés qui gênent les mondialistes. On ne voit pas d’autres remparts qui puissent leur résister efficacement.
    Pour l’heure, le mot magique de "Silmiya"(*) semble souder le peuple et l’Armée.
    Wait and see.

    * Mais comment traduire ce mot qui (selon plusieurs témoignages directs) lorsqu’il est lancé annihile comme par enchantement toute agressivité ? : tentons une traduction : "Nous sommes /soyons tous pacifiques, unis et fraternels !"


  • #2176820

    Il y avait Julia à cette manif ??


  • @ hanane



    Témoignages directs à Alger : dès que les islamistes lancent des slogans notamment à la sortie des mosquées, le "peuple" lui cloud le bec illico.
    Ils font profils bas.



    Et



    Oui cela ressemble bien à une révolution colorée mais qui est derrière ?



    Vous dites que le peuple clou le bec aux islamistes dès leur sortie des mosquées, pourtant il est notoire que ces derniers sont les jouets favoris des promoteurs des révolutions colorées en l’occurrence les mondialistes.

    Il faut être cohérent dans vos propos soit ces manifestations sont colorées ou pas. Est-ce que vous êtes consciente de la teneur absurde de votre intention ?

    Le Pire DK

     

  • @ hanane



    Il n’y a que l’Armée algérienne et les oligarques qui lui sont attachés qui gênent les mondialistes. On ne voit pas d’autres remparts qui puissent leur résister efficacement



    Gaïd Salah, l’un des plus corrompus des généraux algériens, est le chef d’Etat major de l’armée algérienne. Ce décideur "analphabète plurilingue" vient de rencontrer en pleine crise institutionnelle, il y a deux jours à Oran, le patron des services secrets des Emirats Arabes Unis, plaque tournante du blanchiment d’argent sale et fer de lance bédouin des anglo-saxons et du mondialisme dans la sphère dite arabo-musulmane...

    Et selon vous cet individu, qui dirige en son nom l’armée algérienne, est une muraille contre le mondialisme ambiant ?

    Il est difficile d’envisager un être Corrompu et Antimondialiste en même temps. Cela relève d’une sorte de schizophrénie que je ne vous souhaite guère.

    Est-ce que vous êtes consciente que vous avez un style plutôt "oxymorien" ? ;)

    Le Pire DK

     

    • "Il est difficile d’envisager un être Corrompu et Antimondialiste en même temps. Cela relève d’une sorte de schizophrénie que je ne vous souhaite guère."@D.Kada

      On peut-être très bien être corrompu sans être mondialiste,l’inverse par contre me semble beaucoup plus difficile...
      La corruption existait déjà sous le roi Hérode et même bien avant du temps de la Mésopotamie de Gilgamesh.
      Le premier système mondialiste (certes l’information et les marchandise circulaient moins vite à l’époque) lui date des Romains.


  • Wait and see car les Soros , BHL , Sarkozy , Macron , Trump attendent le moment pour transformer l’Algérie en Soudan ou en Syrie après cela les Algériens pourront toujours pleurer mais il sera trop tard. Ils s’arrangeront pour séparer le Sahara riche du reste du territoire et le tour sera gagné.


  • vous ne pouvez comprendre vous de France avec votre formatage ce qui se passe en Algérie , ce régime est le plus corrompu et corrupteur , le plus brutal et assassin au monde , il a dilapidé en 15 ans 1500 milliards de dollars alors que les jeunes meurent en haute mer en essayant d’atteindre les rivages de l’Europe , il a gaver tous les pays permanents du conseil de sécurité pour se mettre à l’abris , toutes les élections sont truquées , OUYAHIYA est 1er ministre depuis 1995 , le peuple n’a même pas le droit de choisir librement ne serait ce que son maire , qui est , comme tous les élus ,présidents ministres , cadres de l’état... nommés par le DRS , 4000 médecins spécialistes ont quitté l’Algérie rien qu’en 2019 car violenté par la police avec des traumatismes crâniens en 2017/2018, 70% des médecins étrangers en France sont d’origine algérienne .On prends un poste de responsabilité dans ce pauvre pays pas grâce à notre compétence mais à notre cousinage avec les militaires ou proximité avec le pouvoir . les gens du sud algérien crient famine , ils peuvent faire sécession. ce régime est une très grande menace pour l’existence de l’Algérie en tant qu’état nation ainsi que pour l’intégrité territoriale du pays , même du temps de la France , les gens étaient plus libre et mieux soigné , le pays plus beau et plus propre .nous préférons mourir sous les balles tout en restant pacifique que de voir ce régime se pérenniser .c’est un régime hypocrite , ils gardent leurs biens et l’argent détourne en France et en occident , se soignent au val de grâce puis viennent insulter la France dans leurs discours. même la mafia a un code d’honneur mais pas ce régime honnie. nouveauté , à travers ses généraux , l’Algérie a un nouveau maître : les émirats arabes unis


Commentaires suivants