Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Après "Je suis Charlie", "Je suis un enculé" !

Le cumulard socialiste Christophe Castaner, député-maire de Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence), également vice-président du Conseil d’orientation de la participation, de l’intéressement, de l’épargne salariale et de l’actionnariat salarié (COPIESAS) vient de découvrir toute la beauté de l’art de rue.

Sur le mur de sa villa, une phrase : « Je suis un enculé », découverte par sa fille qui rentrait du lycée.

Reprenant un air connu, M. Castaner a tweeté :

 

 

Au retour d’une réunion de travail à Matignon, il s’est aussi fendu d’un communiqué sur son blog, dont voici un extrait :

« J’ai ressenti de la colère certes, mais aussi de la peur, peur pour les miennes, peur de ne savoir jusqu’où la bêtise de certains peut s’arrêter ».

Un champ sémantique de la peur certainement dû à une trop forte proximité avec Valls, qui depuis quelques semaines, fait part de son épouvante à qui veut encore bien l’entendre...

À quelques jours des Départementales, le député PS n’a pas pu s’empêcher d’essayer de susciter la sympathie, surfant sur cet incident et faisant un lien avec sa récente volonté de « défier les députés du FN »... En fait de « défi », M. Castaner avait accusé les députés FN et RBM Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard d’avoir boycotté la minute de silence observée et La Marseillaise chantée à l’Assemblée nationale, suite aux attentats de Charlie Hebdo.

 

 

Il s’agit en fait d’une photo prise lors du discours de Manuel Valls, les deux députés incriminés n’ayant pas souhaité se lever, car comme l’a expliqué M. Collard :

« Je ne me lève pas pour un ministre qui se fait applaudir par sa claque et sa clique ».

Gravement diffamé, il va porter plainte contre Castaner.

 

Voir aussi, sur E&R :

De la virilité en politique, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1141093
    le 15/03/2015 par Jérôme2709
    Après "Je suis Charlie", "Je suis un enculé" !

    Luz ne l’a-t-il pas dit lui-même lors de son hommage " vibrant " à Charb ? " Ah Charb, qu’est-ce qu’on s’est bien enculés ! "
    Le ministère de la culture devrait faire découper ce pan de mur et organiser des expositions temporaires dans différents hauts lieux de la " République ", en commençant par l’Élysée, puis Matignon, le Conseil d’État, le CRIF, etc ...


  • #1141095

    Méthode très simple et efficace pour dire la vérité


  • #1141096

    " Nous sommes tous des policiers , nous sommes tous Charlie , nous sommes tous juifs ."

    Celle-là je l’oublierai jamais ...

    À quand un mixage musicale avec les plus belles répliques de ValSS ?

     

  • Qu’est-ce qu’il a contre les enculés ? Son parti sosioniste leur permet désormais de se marier. Je ne comprends pas sa réaction homophobe. Il doit se mettre à jour, être moderne... et tant qu’on y est, épouser un homme.

     

    • #1141264

      Mais quand il tweete :" J’ai peur pour les miennes " ...Il parle de quoi , au juste ? Fait il référence à une partie précise de son intimité , ou à une coutume quelque peu barbare encore en usage en PROVENCE et qui menacerait son intégrité ou sa virilité ?....La justice populaire arrive pépère .


  • C’est pas de l’art contemporain ?...


  • #1141125

    L’auteur de ce tag mérite largement la légion d’honneur : c’est un acte patriotique et qui démontre que l’auteur aime la France...


  • #1141132

    Le professeur Choron lui-même, co-fondateur d’Hara Kiri puis de Charlie Hebdo, se disait "enculeur de sergent", ayant été volontaire 28 mois en Indochine . On a des interviews de lui où il ne peut pas prononcer une phrase sans dire le mot "enc..." . Il est co-responsable de l’abjection morale dans laquelle patauge les Français depuis 1968 et de la banalisation de l’obscénité langagière . Etonnez-vous après cela que de nombreux jeunes diplômés soient en train de fuir ce pays devenu fétide . Les sionistes doivent bien se marrer en voyant ce qu’il ont fait du pays du Menuet et de la Bienséance...

     

    • #1141489

      Diantre ! Vous n’avez alors jamais lu un livre du maître des lieux !
      Et puis on peut dédouaner les sionistes sur ce coup. Même Céline a banalisé ce langage dans la littérature bien avant Choron dans Hara Kiri.


  • #1141139
    le 15/03/2015 par l’perfrancoué
    Après "Je suis Charlie", "Je suis un enculé" !

    Pour "Charlie", ils étaient des millions. La il est tout seul quand même.


  • #1141156

    Cette réaction met en lumière une homophobie latente, surtout quand on a voter en faveur du mariage sodomite et stérile.


  • C’est une abjecte allusion au mémorial de Berlin (qui héberge chaque soir les ébats des adeptes du progrès des moeurs tant vanté par tous les castaners du monde politique moderne) et c’est, partant, un hymne à la joie pro-homo.
    .
    Messieurs, choisissez votre camp de la bien-pensance. Moi, je choisis le son de la caisse enregistreuse (électorale).


  • #1141171

    "peur de ne savoir jusqu’où la bêtise de certains peut s’arrêter" : la vraie question est de savoir si en français, on peut réellement s’arrêter "jusqu’à" quelque part, ou si c’est du révisionnisme linguistique.
    L’émotion insupportable sans doute, devant ce crime odieux et abject envers un élu sacré de la ripoublique éternelle, indivisible, le cul posé sur la commode.


  • #1141241

    Dites moi ? pour un homme de gôooooooooche, ça a l’ air d’ aller le train de vie ! belle baraque bien planquée.
    Ah oui j’oubliais que son honneur à été bafoué par un électeur : salaud de pauvre alors !


  • #1141381

    J’habite dans le même département, Christophe Castaner est un petit marquis cumulard (maire de Forcalquier, député, il a été aussi conseiller régional) mais ce que je ne comprend pas, c’est que Jack Lang, du même parti que lui avait dit à une époque que les tags c’était de l’art... ! En tout cas, ce tag fait fleur bleu à côté de nombreuses oeuvres de l’Art Contemporain adulé par le PS et probablement par lui !


  • #1141382

    "Je suis un cumulard, touche pas à mon cumul !" aurait été plus juste...


  • #1141418

    Bien typique des mensonges et manipulations des socialopes, ça...quelque part, le graffiti résume bien le perso...


  • #1141421

    La gauche doit assumer sa "gay" positivité attitude. Oui, soyons indulgents, nous sommes pour le mariage gay et par conséquent, il n’y a rien de grave à s’enphysiquer parmi. Monsieur Castaner devrait être fier de brandir le crédo socialiste "tous sodomites".


  • #1141541

    si il y a bien un engeance que je ne peux pas encadrer, ce sont les menteurs ! du goudron et des plumes pour ce monsieur !

    (ceci dit je ne vote pas FN pour autant, des types qui disent qu’il faut "se débarrasser des musulmans" ne m’inspirent pas confiance, pour moi, c’est NDA et au 2ème tour le terrible Monsieur Blanc)


  • #1141574

    En fait, ces types la veulent pouvoir taper dans toutes les caisses, vivre dans le luxe au dépens des pauvres, sans jamais qu’un seul français le regarde de travers, faute de quoi ça hurle et en appelle au sursaut, à l’honneur (! !!) et au respect.

    Mais mon vieux, il est justement la, le sursaut ! Ca devrait te faire plaisir que les français s’intéressent à toi.

    Et crois moi, ce n’est pas terminé, ça commence !


  • #1141578

    Je pense que le « tagage » de mur de propriété des hauts enfoirés qui nous pourrissent la vie dans ce système dictatorial est un bon moyen d’expression, non violent mais terriblement efficace. Liberté d’expression.


Afficher les commentaires suivants