Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Après le Brexit, Londres traitera les Européens comme les autres immigrés

Le Premier ministre britannique Theresa May a annoncé mardi 2 octobre de nouvelles règles en matière d’immigration au Royaume-Uni, qui entreront en vigueur après le Brexit, et donneront la priorité aux travailleurs qualifiés en supprimant la libre circulation des citoyens européens.

« Quand nous quitterons (l’Union européenne), nous mettrons en place un système d’immigration qui met fin, une fois pour toute, à la libre circulation » des citoyens européens au Royaume-Uni, a déclaré le chef du gouvernement dans un communiqué. « Ce sera un système basé sur les compétences des travailleurs, et non sur leurs origines ».

« Ce nouveau système permettra de réduire l’immigration des personnes peu qualifiées », a ajouté le chef du gouvernement. « Il mettra le Royaume-Uni sur la voie d’une immigration réduite à des niveaux viables, comme promis. »

Theresa May s’était engagée, dans le programme présenté pour les élections législatives de juin 2017, à réduire le solde migratoire à moins de 100 000 personnes par an, contre 273 000 en 2016.

[...]

Selon ces nouvelles règles, les personnes souhaitant s’installer outre-Manche devront attester d’un certain niveau de revenu, pour garantir qu’elles n’occupent pas des emplois « qui pourraient être pourvus » par la population britannique. Les visas délivrés aux étudiants ne seront pas soumis aux mêmes critères.

Lire l’article entier sur france24.com

Le Brexit, sur E&R :

 

Sur les mensonges de l’Union européenne, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les Anglais ont voté pour le Brexit car Bruxelles avait prévu de leur envoyer… 600 000 "migrants" ! No way !

     

  • Les Rosbifs reprennent leur pays en main et y réinstallent - horreur ! - la "préférence nationale" ! Celle réclamée depuis des lustres par le FN .

     

    • Oui la préférence nationale... Dans ce cas précis cela voudrait dire que l’on va mettre sur le même plan l’anglais de base avec son """"compatriote""" nigérian ou pakistanais sous prétexte de possession d’une même carte d’identité, si ce n’est pas beau comme système ?

      Si on aurait voulu faire des Îles Britanniques une nouvelle version de la Jamaïque ou de l’Hindu Kush on ne s’y prendrait pas mieux, malheureusement la plupart des souvranistes étant des imbéciles doté d’une compréhension plus que limité de la situation alors ils applaudirent à une énième version de la politique de destruction de la race blanche, le tout sans même ne penser une seule seconde aux conséquences d’un pareil projet notamment celles qui vont impacter leurs propres enfants par la suite...

      Vous pouvez nous parler de souveraineté autant que vous le voulez le moindre que l’on puisse dire c’est qu’un État hors de l’UE mais avec une population africaine sera en effet bien souverain en fonction de vos critères pourtant ce ne sera plus notre pays... Alors dites moi bien à quoi cela sert de mettre autant d’effort dans ce qui ne semble être qu’un placebo qui ne réglera strictement rien aux divers dangers qui nous menacent


    • Il y a effectivement confusion dans la formule, la préférence nationale revenant à embaucher des anglais.
      Si on veut embaucher des européens à leur place, alors il s’agit d’une préférence européenne, et si on souhaite des immigrés, c’est une préférence extra-européenne. Dans les deux cas, il s’agit d’une préférence anti-nationale, qui ne bénéficie pas aux anglais.

      Par ailleurs, et sur l’immigration d’une manière générale, qui ne cesse de nous répéter, à longueur d’années, que nous en avons besoin ?
      Et pourquoi donc les écoutons-nous ?
      Parce qu’ils le répètent ? Nous sortent des chiffres, des rapports d’expert ?
      Mais sont-ils de bonne foi ? Sont-ils bien intentionnés ? Nous ont-ils donné des gages de leur honnêteté ?
      Et ces rapports, d’où sortent-ils ? Qui les produit ? Sont-ils fiables ?
      Et quand bien même ce serait le cas, il s’agit là de leur solution, et nous pouvons très bien nous vouloir essayer - selon nos préférences - d’autres solutions, qui nous avantageraient nous en priorité. Quand on sait ce que nous coûte l’immigration par an, soit à peu près le montant du déficit budgétaire de notre pays, cela en fait, des moyens financiers, pour tester et mettre en oeuvre d’autres solutions.

      Bref, sinon Mort de rire a raison, le titre annonce à lui seul la couleur :
      "Nous traiterons les européens comme les immigrés"
      Ainsi, plus de frontières, plus de nations, plus de différences entre l’européen et l’immigré, tout le monde devient de fait un individu errant, sans terre, sans attache ni racine, sans semblables, sans peuple, sans ancêtres ni histoire ni pays, qui se déplace d’un territoire à l’autre au gré des besoins du Marché.
      A part une avancée de plus vers le nouvel ordre mondial, je n’y vois rien d’autre.


  • Les sionistes vont traiter May de raciste et de fasciste : elle veut juste préserver son pays et son peuple d’une immigration incontrôlée et dévastatrice . May et MLP même combat . Quel exemple pour les autres pays d’Europe !


  • Traduction : on veut des gens qui ont des compétences utiles au RU, pas des branleurs . "Que les branleurs restent en France !" .


  • ça me semble logique. A nous de faire pareil. Il est temps de fermer cette ineptie de parenthèse "europe“

     

  • L’universalisme anglo-saxon à l’oeuvre. Cela signifie-t-il qu’à compétences égales, du Français ou du Pakistanais, le système choisira ...le Pakistanais ?

    Tout cela pour pour dire que j’avais raison de voir dans le Brexit autre chose qu’un « désir de liberté » des peuples britanniques, mais plutôt un désir des élites financières d’accroitre leurs bénéfices en sélectionnant sa propre immigration ( de préférence non-européenne) en faisant passer cette mascarade de Brexit pour une révolte des peuples ! Je suis fatigué d’avoir si souvent raison...

     

    • @Le king
      On s’en fout et même tant mieux, moins de jeunes français partiront chez les rosbifs, mieux ce sera , la culture anglo-saxonne pourrit les esprits
      Comme disaient les anciens
      Chacun chez soi, les vaches seront bien gardées


    • À Yves-Sans-Logement :

      De Shakespeare à Louise Bogan, en passant par Elizabeth Bishop, Tolkien ou Orson Welles, la culture anglo-saxonne est merveilleuse en elle-même et n’a jamais pourri quoi que ce soit. Bien au contraire elle a été utilisée, et est encore utilisée, comme le cheval de Troie qui véhicule l’élément réellement pathogène qui nous pourrit la vie. Cet élément pathogène n’a rien à voir avec la culture, il en est le destructeur, destructeur même de la culture anglo-saxonne elle-même.

      Par ailleurs, la mondialisation et la pénétration d’anglicismes, hamburgers et autres colas-machins n’est pas un mal qui viendrait s’installer en France après s’être logé subrepticement dans les valises des expatriés français lorsque ces derniers rentrent au pays. "L’angloïsation" de la France comme du monde s’est faite et se fait encore par d’autres moyens à la fois plus grossiers et plus subtiles, et tu le sais très bien.


    • @Pelagia
      Je ne parle pas de ce quel fut, mais ce qu’elle est devenu, mais je te rassure , notre ex-France ne vaut pas mieux aujourd’hui , alors que l’on a remplacé Antoine Blanc de Saint-Bonnet par BHL, Charles Le Brun par un Plug-Anal géant ou Jean de la Fontaine par grand corps malade et ne parlons pas même de nos confits, cassoulet et autres spécialités par des Subway & des McDo ou nos bons Armagnac & Bordeaux par du coca-light ainsi que nos bérets gascons par des casquettes Nike
      C’est à nous de reconquérir la notre et avec nos jeunes de préférence, que les rosbifs regagnent la leur, pour être honnête, je ne les aime que moyennement et chez eux si possible , je prefere nos frères écossais & irlandais (L’Auld Alliance)
      Il est bien loin le temps des Shakespeare ou est plus dans celui des Jimmy Savile


    • @King



      Tout cela pour pour dire que j’avais raison de voir dans le Brexit autre chose qu’un « désir de liberté » des peuples britanniques, mais plutôt un désir des élites financières d’accroitre leurs bénéfices en sélectionnant sa propre immigration ( de préférence non-européenne) en faisant passer cette mascarade de Brexit pour une révolte des peuples !




      Souvent raison... Il ne faudrait pas exagérer tout de même, dans de très nombreux cas vous racontez n’importe quoi notamment lorsque il s’agit de nos rapports avec l’Allemagne...

      Mais ici c’est tout à fait exacte, le Brexit est un leurre grotesque destiné à canaliser la colère du peuple anglais face au multiculturalisme et à la présence d’allogènes (ceux qui pensent que le Brexit a été réellement causé à cause de l’UE sont certainement les derniers des imbéciles...) pour leurs imposer encore plus de multiculturalisme, de gauchisme, de métissage, de cosmopolitisme et de dégénérescence en faisant semblant de changer quoique ce soit à la situation.

      @Yves-Sans-Logement

      Les problème c’est que l’on n’est plus à l’époque des anciens... De nos jours en France ou au Royaume Uni on va tout droit vers un futur ou nous serons en minorité dans notre propre pays, dans ces conditions la mise en place de ce genre de politique est littéralement stupide et suicidaire.

      Sinon non on ne s’en fout pas, à l’heure où la population blanche fait moins de 15% de la population mondiale il faut tout simplement être idiot pour ne pas se soucier de se qui se passe chez ses voisins et dans les pays qui nous sont proche non seulement parce qu’on est plus suffisamment nombreux pour pouvoir se permettre se genre de comportement absolument égocentrique, très honnêtement si vous ne comprenez pas en quoi il y a un problème à avoir comme voisin une entité racialement et culturellement étrangère alors vous feriez mieux de demander aux russes qu’ils vous briefent un peu sur le sujet car c’est bien de cette manière manière là qu’ils vont traiter une France dont la population ne serait plus européenne comme un élément hostile se situant à leurs portes.

      On dira aussi que c’est justement à cause de ce genre de comportement stupidement individualiste que l’on se trouve dans la situation où l’on est, à force se se foutre totalement de ce qui arrive aux voisins parce que l’on pense bêtement que cela ne nous arrivera pas on fini par se retrouver tout seul comme un con quand la même chose nous arrive à notre tour.


    • @Pelagia
      Je ne parle pas de ce quel fut, mais ce qu’elle est devenu, mais je te rassure , notre ex-France ne vaut pas mieux aujourd’hui , alors que l’on a remplacé Antoine Blanc de Saint-Bonnet par BHL, Charles Le Brun par un Plug-Anal géant ou Jean de la Fontaine par grand corps malade et ne parlons pas même de nos confits, cassoulet et autres spécialités par des Subway & des McDo ou nos bons Armagnac & Bordeaux par du coca-light ainsi que nos bérets gascons par des casquettes Nike
      C’est à nous de reconquérir la notre et avec nos jeunes de préférence, que les rosbifs regagnent la leur, pour être honnête, je ne les aime que moyennement et chez eux si possible , je prefere nos frères écossais & irlandais (L’Auld Alliance)
      A moins que les voyages dans le temps soit possible, les jeunes francais qui vont là-bas ne cotoie pas Shakespeare, si ?
      Il est bien loin le temps des Shakespeare ou est plus dans celui des Jimmy Savile


    • @Mort de rire
      Mon cher camarade si je puis me permettre, étant catholique pratiquant, père de famille nombreuse et paysan , le problème politico-ethnique est bien loin de mon combat, je peux vous comprendre , tout un tas de mes amis tiennent le même discours que vous
      Je prie pour mon salut et celui du monde ’ainsi que le votre
      J’espère que ce système va se casser la gueule , mais comme je suis très catholique les saintes écritures nous disent que l’on va a grand pas vers la fin
      Je pense que nous ne nous sortirons pas de ça, parce-que le monde blancs, jaunes, noirs , bronzés a tourné le dos à Dieu et à l’Eglise
      Daesh, la Gay-Pride, les Vegans, les Antifas, la LDJ, LDNA, Femen, Azov, EI en sont des preuves flagrantes (il n’y a qu’à voir les émeutes pour du Nutela, Morsay,M.Habib & SecretStory ou les journées de la jupe dans les collèges)
      Nous sommes revenu à Babylone, Sodome et Gomorrhe, on ne se comprends plus , on vit dans le péché permanent
      Et je vais vraiment vous décevoir , mais tout nous vient d’Orient NSJC ,l’Eglise , les écritures, et ce qui nous vient d’Occident c’est les soldes, McDo, le rap, le rock, Vincent McDom, les salles de shoot, le nucléaire, et toute les saloperies imaginable que l’on voit tous les jours
      Comme toutes les civilisations trop abouti, trop de confort, trop de paraisse , trop de tout ont fait de nous des fiottes et on disparaîtra comme toutes les civilisations, malheureusement
      Nos rois très chrétiens nous ont portés au pavois de notre monde et on en est redescendu au 36éme dessous
      Je n’ai pas peur (100kil, travaillant la terre) mais je n’attends rien si ce n’est gagner mon salut
      Que les ultra natio, se convertissent, fasse des gosses 5,6,7 au moins et on gagnera, mais quand je vois Conversano, Suavelos et Jean Claude 88 je me dis on est pas sorti de l’auberge, mais je te rassure, quand je vois les racailles allogènes, les Saoud ou deux merdeux en photo avec Macron, je me dis disparaître je sais pas si ce n’est pas ce qui pourrait leur arriver de mieux
      Je te comprends camarade mais regarde autour de toi et ne crois pas que je pense que les noirs (Kaaris) les allogènes (Al Bagdadi) ou les jaunes (Jacky Chan) vont mieux que nous ,c’est le monde qui court vers la fin frénétiquement
      Je ne baisse pas les bras et je n’ai pas peur mais tout ça est inévitable
      Dis aux ultra-natio que s’ils gagnent ils reconstruiront quoi , sans gosses, sans épouses ?
      Votre problème est simple la démographie et foi
      Bien à toi camarade


    • Á Yves-Sans-Logement, qui "n’aime les rosbifs que très moyennement"...

      S’il te plaît, Yves-Sans-Logement, lis ce qui va suivre et imprime-le dans ta tête : toute humanité, en tant que simple humanité (les Anglais, les Français, les Apaches, les Japonais ou les Kanaks, on s’en fout) n’est qu’un enfant naissant nu, jeté au monde dans tout ce que le monde a de contingent et de non-universel, c’est-à-dire tout ce que le monde a de plus cru et de plus immédiatement réel. Or, en lui-même, l’Homme est bon.

      Ce qui rend l’humanité laide, lorsqu’elle est laide et si elle est vraiment laide, comme ces Anglais que tu n’aimes "que moyennement", ce sont des articulations sociologiques, économiques et politiques. Ces articulations sont complexes, et elles se superposent à cet être nu et fragile qu’est cet Homme qui vient de naître et qui n’a pas encore été contaminé par ces couches supplémentaires de rapports de classe et d’endoctrinement social... strictement contingent (donc, non-universel).

      Ton exemple des gentils Écossais occupés et tyrannisés par de vilains méchants Anglais m’a bien fait bien sourire. La centralisation anglaise des îles britanniques n’est qu’un exemple comme tant d’autres, à commencer par la France ou l’Espagne : dès états-nations où ce "problème" est tout aussi présent. Ah, ces vilains méchants Français qui refusent leur liberté aux Catalans (c’est-à-dire les Roussillonnais), aux Bretons et aux Corses… Ben oui, en tant que Français j’imagine que tu ne t’aimes toi-même que moyennement...

      Ainsi, ton exemple écossais tombe à point nommé :

      Tant que les Écossais seront là à détester leurs Anglais...

      Tant que les Corses seront là à détester leurs Français...

      Tant que les Catalans seront là à détester leurs Espagnols...

      Tant que les Polonais seront là à détester leurs Allemands et leurs Russes...

      Tant que les Cambodgiens seront là à détester leurs Vietnamiens...

      Tant que les Tibétains seront là à détester leurs Chinois...

      Tant que durera tout ce cirque de la détestation de l’autre, les peuples prétendument "colonisateurs" (ceux qui font l’objet des détestations) continueront à leur tour d’être victimes eux-mêmes, tout comme les "colonisés" le sont, de ces couches superposées de causalités strictement économiques et sociologiques : des rapports de classe qui traversent le temps grâce à des mensonges et des manipulations permanents.

      Il faut donc arrêter de se fixer sur le contingent et viser enfin l’universel.


    • @Pelagia
      Je me suis arrêté a « l’Homme est bon » et je m’arrête là, je ne suis pas rousseau-iste , je suis catholique (Rousseau est une truffe, mais ça n’engage que moi)
      Et non l’homme n’est pas bon par nature, c’est un travail d’être bon , et seul l’Eglise nous rend bon
      Elle nous oblige à des efforts (commandements, travail, famille , obligations, sacrements, etc...)
      Bien se tenir n’est pas inné c’est un efforts, un choix , une volonté
      Mais je crois que tu ne m’as pas bien saisi, je n’aime pas le modèle anglais (et c’est une parabole, une image) mais c’est idem pour les français aujourd’hui et pour les portugais ou les norvégiens
      C’est le monde qui me parait partir en sucette
      Ici chez moi je suis loin de tout dans ma ferme , on dit de moi que je suis renfermé ou bourru , je pense moi que , je n’ai besoin que de peu de chose et ma ferme, famille et communauté me suffisent (et c’est parfois même trop) la semaine sur mes terres et le dimanche à l’Eglise le reste n’est qu’apparat
      Mais peut-être ais-je tort et vous raison, mais les gens m’ennuient et moins je les vois mieux je me porte, pareil avec la télé ou la radio , j’ai une vie sociale, juste pour mes enfants et mon épouse , je serais seul, je serais encore plus reclus et coupé de tout (en montagne certainement et loin de tout)
      Donc pardon de m’être mal expliqué et non pour moi l’homme n’est pas bon , il peut le devenir en suivant le catholicisme à la lettre (mais c’est quasi impossible on a en nous le péché originel et on est tous pécheur)
      En suite pour moi l’immigration, l’argent , la politique,etc... le péché est juste une conséquence de nos dérives (consumérisme, avidité, jalousie)
      Je me fout des anglais, des polonais ou des cambodgiens ou je ne sais qui
      Je me répète mais
      Chacun chez soi, les vaches seront bien gardées
      Bonne soirée camarade (et sans rancunes aucunes, sincèrement)


  • « Ce nouveau système permettra de réduire l’immigration des personnes peu qualifiées », a ajouté le chef du gouvernement. « Il mettra le Royaume-Uni sur la voie d’une immigration réduite à des niveaux viables, comme promis. »

    Je me tue à dire que c’est exactement ce qu’il faut faire en France....

     

    • Je me tue à dire que c’est exactement ce qu’il faut faire en France...

      C’est évident et plein de bon sens .
      La politique menée actuellement est mortifère et vouée à l’échec .D’un côté des déracinés sans aucune qualification, donc insertion ratée, et de l’autre une irritation permanente due à l’appauvrissement par les taxes en tous genres afin de tenter d’intégrer des populations in intégrables .Un véritable gâchis..


  • Ah les journaleux ! tels les lamas - avec moins de grâce si on en prête à l’animal - crachent allégrement à tout va. Ah les ignobles britanniques ! ils pensent restaurer leur frontière avec cette éponge à merde qu’est devenue l’Europe (leur création !). La fin du monde post brexit n’a pas la même couleur que celle qu’ils annonçaient, c’est peut-être la fin de leur monde. Le serpent mondialiste se bouffe la queue.

    Si je ne savais pas ce que je sais sur l’Angleterre, j’aurais dit que c’est une mesure d’auto protection, mais la perfidie étant la spécialité locale, rajoutée au cancer féministe qui ronge ce pays me font quelque peu chercher ailleurs, sans forcément trouver. Albion n’est pas aussi simple à appréhender.

    Au fait, c’est quoi un européen (surtout dans le contexte actuel) ?

     

    • #2054610

      Un européen, factuellement, c’est un gauchiste qui se passe la corde autour du cou, en se laissant berner par les beaux discours et des promesses d’amour les genoux sur la commode.

      Un européen, à l’heure actuelle, c’est un être vidé de toute substance, car les nations d’Europe sont de vaste chiottes et/ou bordels à ciel ouvert.


    • @aldric-dit-le-microbe



      Un européen, factuellement, c’est un gauchiste qui se passe la corde autour du cou, en se laissant berner par les beaux discours et des promesses d’amour les genoux sur la commode.




      Ou pas... Si vous faites un tour en Italie, en Allemagne de l’Est ou en Europe centrale et orientale ce n’est absolument pas ce que vous observerez, d’ailleurs de le reste de l’Europe en dehors des grandes villes personne je dis bien personne n’adhère à cet état d’esprit, il suffit de voir la manière dont on régis la plupart des villages et petites villes de province des Pays Bas quand on leurs a appris qu’ils allaient devoir se coltiner des migrants du tiers monde, il n’y a qu’en France que l’on accepte sans broncher sa propre annihilation dans le reste de l’Occident on régit plutôt en incendiant les locaux destinés à accueillir les envahisseurs ou on organise une émeute


    • @ Mort de rire
      Oui c’est vrai que le réflexe de survie des autres peuples est mieux conservé qu’en France, il n’en demeure pas moins que ce ne sont pas des européens ou plus exactement européistes qui le feraient (bruler des centres d’accueil). Un minimum de jugeote suggérerait que les migrants et toutes les autres "crises" ne tombent pas du ciel, ils sont la conséquence directe de l’Europe bien comprise par ses maitres et aveuglément suivie par les "gaucheux" qui scient la branche sur laquelle reposent leurs derrières subventionnés avec l’argent volé par les premiers.

      Ma question cherchait une réelle définition du terme, notamment en raison du droit du sol pratiqué par certains pays Schengen et qui fait office de cheval de Troie pour tout le reste de l’Europe. Dans le contexte actuel les pays qui ne se presseraient pas de fermer la fenêtre risquent d’avoir de sérieux appels d’air, qui vont tout emporter dans l’incendie qui se prépare.


  • #2054498

    Ils n’ont définitivement pas compris . . .

    La nation est une personne collective et elle possède des droits. Bafouer ces droits mène à une déflagration, à moyen ou plus long terme.

    Ça n’est pas au gouvernement de décider seul qui peut entrer sur le territoire, propriété collective de la nation. C’est une décision qui appartient à l’unanimité de la nation, comme les décisions européennes sont elles aussi prises à l’unanimité.

    C’est fini le temps où vous pouviez prendre les indigènes pour du simple bétail, seulement destiné à obéir et subir les vagues d’immigration, comme suite aux décisions d’oligarchies opportunistes. Et le matraquage de terrorisme intellectuel et de chantage affectif n’y changera rien.

    La dictature n’a plus les moyens de ses ambitions en occident.


  • « Dieu hait-il les Anglais ?— De l’amour ou de la haine que Dieu a pour les Anglais, je n’en sais rien ; mais je sais bien qu’ils seront tous boutés hors de France, excepté ceux qui y périront. »
    Jehanne au secours !

     

  • La City of London n’a pas pu déclencher la WW3 comme prévu, par l’oligarchie transnationale qui y règne, alors que le processus du Brexit (truqué) était engagé pour lui permettre de ne pas prendre de bombes sur la tête mais seulement en vendre, se retrouve entre 2 chaises. Alors, la première Sinistre a reçu des ordres idoines pour éviter que l’île et le Royaume ne sombrent et ne disparaissent totalement face aux autres empires en formation.


  • Quand on annule les accords de 1992 on annule tout ce qui va avec.

    Donc, avec le Brexit, l’immigration de masse extra-européenne au Royaume-Uni se produira de toute façon, avec la différence que les ressortissants de l’Union, sur le continent, seront maintenant lésés lors du paiement de la TVA, lors des programmes d’échange d’étudiants, les bourses, etc. Tout comme avant 1992... mais uniquement pour l’ensemble des Européens.

    Le problème est que (justement !) l’Union européenne n’avait d’européenne que le nom. Avec ou sans Brexit, avec ou sans Frexit, nous n’avons toujours pas un traité entre nations européennes qui déclare au monde ce qu’est être européen et en quoi consistent les intérêts supérieurs des populations de ce continent (et des îles de ce continent) qu’est le continent européen.

    Rien de neuf sous le soleil. Le destin de l’Occident a été scellé dès 1945 et il s’accomplit inexorablement.

     

    • Je n’aurai pas dit mieux, merci de m’avoir ôter les mots de la bouche, en effet l’homme blanc est mort en 1943 à Stalingrad et depuis on ne cesse de cracher sur sa tombe de toute les manière possible et inimaginable.

      Aux imbéciles qui se rejouerait de cette décision on leurs souhaitera de ne pas se plaindre lorsqu’ils se rendront compte qu’ils devront raser les murs devant les nouveaux maîtres des lieux et que leurs enfants auront à subir les mêmes exactions que celles que subissent les blancs en Afrique du Sud, de toutes manières ils n’auront bien mérité car ils ne récolteront que les fruits qu’ils ont semé.


    • On n’en est pas encore au même niveau de délire génocidaire que l’Afrique du Sud (quoique, avec un Nick Conrad...), mais enfin, combien de femmes blanches agressées ou violées par an ? Combien d’hommes agressés et tués ? Combien d’ado tabassés ou violées ? Combien sont déjà obligés de raser les murs dans leurs propres villes ? Et combien ont du déjà déménagé sous les menaces ou pour échapper au harcèlement ou à la violence ?

      Moi je vous le dis, et je me fiche de ceux qui dorment encore : un seul, c’est déjà trop.


  • Cameron avait organisé ce referendum exit ou pas pour proteger la City contre la BCE. Beaucoup ont oublié ses allées-venues à Bruxelles pour brailler contre les règlements financier de l’UE. Les immigrés intra-européens ne font que payer les pots cassés des humeurs des banquiers.

     

    • On ne peut pas penser une seule seconde que Cameron ait décidé le référendum tout seul comme un grand. Il fait partie d’un milieu qui dirige le Monde. Ce référendum était un moyen pour légitimiser le Brexit aux yeux du public. Le résultat était soit truqué, soit en accord par hasard avec les plans séculaires de l’oligarchie transnationale sioniste, pour notre plus grand bien, of course ! D’ailleurs la Reine avait vendu la mèche...
      Comme par hasard le résultat était de 52% (5+2=7). La magie du chiffre 7, demandez à Christine LAGARDE !


    • @Syzygy Vous en avez du culot pour dire qu’une décision démocratique votée par les anglais à 66% a été truqué, alors que Sarkozy c’est assis sur le vote des français après le référendum de 2005. Donc oui il y a quelque chose de pourri en République de Fronce.


  • Le taux de chômage est de 4% en Angleterre, de 3,9% aux USA, de 5,1% en Allemagne et pourtant le Ganymède de l’Elysée donne des leçons à ces trois pays ! Il nous ridiculise .

     

  • Si vous etes assez naif pour croire ce que dit Theresa May...May the force be with you buddies
    Aucun anglais et aucun francais ne veulent des emplois penibles, dc il faut bien des bronzes pour les faire

     

  • Je passe environ trois mois en Grande-Bretagne chaque année, pour les paysages, l’accueil, les autoroutes gratuites, le non harcèlement par les radars, l’absence de publicité sur les routes, les pubs et le style de vie plus joyeux qu’en France, et une partie en Espagne (prix du carburant 30 % moins cher, bières à moins de deux euros le demi de 30 cl). Aussi tous mes achats pour l’année. Je m’y sens chez moi bien plus qu’en France, une France qui parait toujours plus ravagée quand malheureusement je reviens.
    Cela va compliquer ma vie.

     

    • #2054605

      Les cosmopolites comme toi représentent moins de 1% de la population. Donc on s’en fout.
      La dictature des minorités va cesser, degré, ou de force.


    • Je cite : "Les cosmopolites comme toi représentent moins de 1% de la population".

      En quoi est-il impossible de vivre comme on l’entend et de soutenir le souverainisme d’un pays comme la France ? Les goûts personnels et la raison sont deux choses différentes. Ce que j’aime de la France ? Sa langue, sa musique de l’époque baroque et des siècles la précédant. Quels jeunes écoutent encore Guillaume de Machaut, François Couperin et Chausson aujourd’hui ?
      Savent-ils seulement, comme le Macron, qu’il y avait une Culture française ? C’est encore sur la BBC R3 que l’on entend le plus de musique française classique ! En Angleterre et au Canada la musique française est adorée et soutenue. Ici c’est un désastre !!! C’est bien la grande-Bretagne qui m’a fait redécouvrir l’art français.


    • autoroutes gratuites mais complètement pourries, le harcèlement routier est pire qu’en France, l’absence de publivité sur les route on s’en cogne, la bière anglaise c’est de la merde, je pense qu’en terme de ravage l’angleterre et l’espagne c’est pas mal aussi.


  • La crise migratoire de 2015 n’est t-elle qu’un faux prétexte & un hameçonnage pour déclencher la tenue du bréxit ?


  • Cette sorcière veut toujours faire la guerre à Poutine ?


  • Ouh la photo !
    Est ce qu’on devient un vampire comme elle si Theresa nous mord ?
    Nan !.. parce que la vie éternelle, ça m’intéresse pas...


  • J’ai totalement décroché avec la culture anglaise depuis les horribles "Beatles" ! C’est dire. . Et après il y a eu les Rolling Stones ! Et puis je ne sais plus... Décroché. Ma détestation pour les anglais s’est aggravée à cause de la musique anglaise ;

    Mais en fait tout ce qui est anglais est chiant. La politique anglaise (le génie de Wapoole et de Lord Machin !) est chiante. Les villes anglaises sont chiantes. La cuisine anglaise est pré-chiée (elle ne peut donc être chiée deux fois). Le temps anglais est atroce. Les sports anglais (le criquet !) .. passons.. La littérature anglaise (les Sœurs Brontë, Dickens le aventures de Miss Marple et d’Alice au pays des merveilles" ) atroce. Passons encore,

    Et la langue anglaise est incompréhensible. Si au moins les anglais parlaient anglais de manière articulée comme nous les français. Mais ils parlent leur langue avec un accent anglais épouvantable. On y comprend rien.

    La seule chose qui restera de cette civilisation emmerdante, c’est Benny Hill et le Brexit ! God save our gracious queen ! ..

     

  • Toutes les grandes villes européennes se ressemblent désormais, même crasse, mêmes gueules, mêmes boutiques, même bouffe... Le mondialisme a tué la diversité des peuples

     

    • Toutes les grandes villes européennes de l’Ouest à quelques exceptions près ressemblent aujourd’hui à un mélange entre l’Afrique et le moyen Orient, et ce type de politique ne risque pas de changer grand chose d’autant plus que la majorité de ces immigrants venaient d’Europe de l’Est la partie la plus saine de notre continent...

      Il faut croire que les politiciens britanniques tiennent à tout prix à détruire leurs propre peuple par tout les moyens.


    • En se moment y a pas plus hideux et crasseux que Paris. Les villes européennes n’ont pas l’uniformité des villes américaines et c’est se qui rend l’Europe unique.


  • Ce qui est anormal c’est de mettre les populations autochtones au service des populations exogènes, qui semblent venir d’une autre planète. Planète sur laquelle vivraient des peuples qui n’auraient à assumer aucune espèce de responsabilité quant aux situations qui règnent là d’où ils partent et qui échappent aux exigences impératives qu’on a envers ceux parmi lesquels ils arrivent. Quoi d’étonnant à ce que les contradictions pénibles que cela suscite engendre des réactions de rejet par leurs victimes ? C’est cette réaction qui se traduit aux plus haut niveau de responsabilité dans certains pays d’Europe, l’Angletterre n’étant qu’un de ceux-là, qui rejette aussi la doxa mortifère d’une entité tyranique néfaste aux mains d’intérêts particuliers


  • On aura le droit de violer des gamines peinard alors ?


  • Et pour les polonais, estoniens et lituaniens comment vont ils faire, leurs esclaves sous payés préférés ?


Commentaires suivants