Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Attentat de Berlin : le "terroriste" avait été déclaré "non dangereux" par les services spéciaux allemands

L’auteur de l’attentat de Berlin du 19 décembre, Anis Amri, était déjà dans le viseur des services spéciaux allemands, il y a un an, mais avait été reconnu comme étant non dangereux.

 

Selon le journal Sueddeutsche Zeitung, le ressortissant tunisien a attiré l’attention des services spéciaux en février 2016, grâce à des informations fournies par une source intégrée au sein des organisations islamistes de la Rhénanie du Nord-Westphalie.

Selon ces données, Anis Amri s’intéressait à la fabrication de substances explosives et rencontrait des membres présumés du groupe terroriste Daech.

En juillet 2016, les autorités étudiaient même la possibilité d’expulser Anis Amri du pays en tant que personne présentant une menace pour la sécurité nationale.

Cependant, cette mesure a finalement été rejetée, les autorités ayant conclu que le Tunisien n’allait pas commettre un attentat terroriste.

Selon la version officielle, Anis Amri, qui avait prêté allégeance à Daech, se trouvait au volant du camion qui a foncé sur la foule dans le marché de Noël à Berlin le 19 décembre 2016, tuant 12 personnes.

Voir aussi, sur E&R :

Que cache le « terrorisme » ? Des réponses chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.