Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Au Pérou, 300 000 femmes stérilisées de force entre 1995 et 2000

Dans les années 1990, sous la présidence d’Alberto Fujimori, une politique antinataliste délirante a provoqué la stérilisation forcée de plus de 300 000 femmes. Le Comité d’Amérique latine et des Caraïbes pour la défense des droits de la femme (Cladem) vient de déposer plainte devant la Cour interaméricaine des droits de l’homme.

Paysannes des Andes péruviennes ou señoras des bidonvilles de Lima, elles sont 331 600 femmes à avoir été stérilisées de force à l’époque (1990-2000) où Alberto Fujimori présidait le pays. Ce chiffre sidérant avait été publié dans un « rapport final » du ministère de la Santé, dès 2002, mais l’affaire n’a véritablement éclaté que pendant la dernière campagne présidentielle. Elle a même contribué à la défaite de Keiko Fujimori, la fille de l’ancien président, le 5 juin. Alejandro Aguinaga, le ministre de la Santé de l’époque, admet que des « erreurs » ont été commises, mais refuse de reconnaître qu’il s’agissait d’une politique délibérée.

« plan de santé publique »

C’est pourtant bel et bien au nom d’un « plan de santé publique » que des médecins furent envoyés dans les campagnes péruviennes, entre 1995 et 2000. Avec un seul objectif  : réduire le nombre des naissances. Ils promettaient de l’argent ou du riz, mais n’expliquaient pas à leurs « patientes » qu’elles ne pourraient plus jamais avoir d’enfants. Certaines venaient pour recevoir des soins et ressortaient avec les trompes ligaturées. Résultat  : de nombreux maris abandonnèrent leur foyer, rejetant une épouse devenue stérile.

La vérité est que ces pratiques parfaitement scandaleuses entraient dans le cadre d’un programme de planification familiale prônant l’anticonception chirurgicale volontaire (AQV). C’était une réponse à une demande du FMI, qui jugeait indispensable une réduction du taux de natalité au Pérou. Résolu à réduire la pauvreté, Fujimori s’est donc lancé dans une politique antinataliste.

En vingt ans, seule une famille a été indemnisée, alors qu’elles sont près de deux mille à avoir porté plainte. Analphabètes pour la plupart, ces femmes avaient, à leur insu, signé une décharge autorisant les médecins à procéder à la ligature de leurs trompes. Le Comité d’Amérique latine et des Caraïbes pour la défense des droits de la femme (Cladem) vient de déposer plainte devant la Cour interaméricaine des droits de l’homme.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’en avais entendu parler à l’époque, C’EST SCANDALEUX, çA PORTE UN NOM : CRIME.
    Franchement, ils mériteraient, ceux qui ont commandité et exécuté cela, d’aller sur l’échafaud ! MARRE DE CES DINGUES, QUI PENSENT QUE LE CORPS DES AUTRES SONT LEURS PROPRIETES !

     

    • La surpopulation est un enjeu majeur des 1000 prochaines années. Chine et Singapour 1 seul enfant par couple et c’est accepté par la population. Je suis cependant d accord : ces femmes auraient dû être informées. .. restait à trouver un moyen de le faire. .


  • Du bétail.
    Et qui c’est, le F.M.I. ?


  • C’était bien une politique délibérée puisque 90% de ces femmes étaient non seulement pauvres, mais aussi et surtout indiennes ; ce que l’article ne mentionne curieusement pas...

     

  • L’inde dans les années 1970 a tenté la même politique, mais devant le tollé qui s’est vite déclenché, le gouvernement a reculé. Inutile de dire que la mesure est inefficace.... Et immorale, cela va sans dire.


  • Le FMI et Fujimori devraient etre trainés devant la CPI pour "génocide in utero" .


  • Au pérou (ou je vis), il y a aussi les millions de vaccins qui ont provoqué la stérilité ou des complications pour avoir des enfants
    de nombreuses femmes de mon entourage ont des kistes aux ovaires et les fausses couches sont choses courantes

    Ma belle mere me racontait qu a la montagne,
    les medecins lui ont demandé combien d enfants elle avait,
    elle a répodut , deux
    il lui ont ensuite donné un "vaccin" contre jenesaisquelle maladie
    elle a ensuite sentit son bas ventre la bruler les deux jours suivants

    elle n a plus jamais eu d enfants....

    Le racisme des cotiers latinos et occidentalisés envers les "serranos" des andes est tres fort, ceci éxacerbé par le libéralisme et les luttes de classe qu il engendre,
    ainsi que la haine envers ces peuples andins qui s étaient , pour beaucoup, ralliés aux luttes maoiste du sentier lumineux et mrta,
    explique le zele de certains medecin peruviens envers leurs concitoyens

     

    • J’ai passé 6 mois en Équateur dans les années 90 et plusieurs années au Guatemala ensuite. Il y a une constante avec les populations indigènes de ces régions de toute façon. Une constante dans la façon de les paupériser, de les exploiter et - pourquoi pas - de les stériliser.

      Le prétexte séditieux a fait long feu. Il faut arrêter avec ces conneries. Même si les habitants de la Sierra des Andes, ou leurs cousins gualtémaltèques - n’avaient pas rallié la guerilla allumée et allimentée par la CIA (ce qu’ils sont rares à avoir fait, si l’on regarde bien, car pour la plupart, ils s’agissait de pauvres hères pris entre deux feux), ils auraient de toute façon été les premiers à trinquer, rien que parce qu’ils se trouvent en bas de l’échelle sociale.

      Quand on a le privilège de les côtoyer et de pouvoir comparer plusieurs schémas sociaux amérindiens, on remarque tout de suite des similitudes : notamment, que les hommes passent leurs temps à se saouler la gueule jusqu’à tomber par terre (une habitude importée par les Occidentaux), tandis que les femmes endossent toutes les responsabilités sociales. Un schéma qui n’étonnerait personne si on parlait des méfaits des colons en Amérique du Nord il y a plusieurs siècles, mais qui a toujours cours en Amérique latine, aujourd’hui. Et qui explique la grande vulnérabilité des ces populations. La pauvreté ne suffirait pas à elle-seule à expliquer cela. Il y a une complète destructuration de la cellule familiale.

      C’est d’ailleurs ainsi qu’un enfoiré tel que Rios Montt (le "boucher des Mayas" durant la guerre civile") a pu participer à la campagne présidentielle comme si de rien n’était en 2000 et récolter des voix juste en distribuant des sacs de denrées. Cela se fait partout, même en Turquie, où je vis, mais jamais de la part d’un ancien tortionnaire. Un peu comme si Klaus Barbie faisait campagne pour la mairie de Lyon aujourd’hui.

      Tout cela pour dire que ces pauvres gens ont été conditionnés à accepter leur "inhumanité". Et maintenant, qu’une ONG vienne dénoncer ce qu’ils subissent au quotidien, c’est très bien. mais ça change quoi ?

      A ce propos, la Suède aussi a stérilié ses "associaux" et ses pauvres pendant de nombreuses années. Ce n’est pas un scoop.


    • Intéressant ce que tu décris à propos de la persécution des andins.

      Des campagnes de fausses vaccinations mais de vraies stérilisations ont eu lieu aussi aux Philippines (et sûrement ailleurs) par médecin sans frontière je crois (à vérifier). Forcément, ça ne fait aucun doute que c’est planifié.


  • Quelle bande d’en..... quelle honte.


  • C’est au niveau mondial qu’il faudrait une politique antinataliste, la Terre ne supportera pas cette fuite en avant délirante. 7 milliards (10 milliards en 2050) est déjà un chiffre bien trop élevé d’humains.
    Bien entendu, il faut que ce soit volontaire, il faut une prise de conscience générale que l’on est en train de tuer la poule aux oeufs d’or et d’éradiquer toute diversité animale.

     

    • @Belge
      EUGENISME ET AGENDA MONDIALE DE DÉPOPULATION - (1)

      - " Une population totale de 250-300 millions de personnes, un déclin de 95% par rapport aux présents niveaux, serait idéal ».
      Ted Turner riche propriétaire d’un empire médiatique, est fermement imprégné d’eugénisme et de réduction de la population mondiale qu’il voudrait voir baisser de 95% .(1)

      - Créer génétiquement une race de maitres .
      Le Projet » est le projet de la Fondation Rockefeller et de puissants intérêts financiers depuis les années 1920 afin d’utiliser l’eugénisme, plus tard rebaptisé génétique, pour justifier la création d’une race de maitres créée par génie génétique. Hitler et les Nazis l’appelaient la race des maitres Aryens.

      - Dans un document que Henry Kissinger rédigea en avril 1974 alors qu’il était Conseiller à la Sécurité Nationale américaine, le National Security Study Memorandum 200, il conclut : « Le dépeuplement est l’axe prioritaire de la politique étrangère américaine dans les pays du Tiers-monde ». Le document, qui visait treize pays en particulier pour une réduction massive de leur population, suggérait d’employer la famine, la stérilisation et la guerre pour y parvenir. Ce document gouvernemental fut rendu public en 1989 et identifiait ces pays comme étant d’un intérêt spécial pour les objectifs géopolitiques des États-Unis et expliquait ce pourquoi la croissance de la population, particulièrement celle des jeunes personnes, était vue comme une menace révolutionnaire contre les corporations américaines. Les pays nommés étaient l’Inde, le Bangladesh, le Pakistan, le Nigeria, le Mexique, l’Indonésie, le Brésil, les Philippines, la Thaïlande, l’Égypte, la Turquie, l’Éthiopie et la Colombie.

      - Lord Bertrand Russell écrivait dans son livre « The Impact of Science on Society » : « Présentement, la population du monde augmente… La guerre jusqu’à maintenant n’a pas eu de grands effets sur cette augmentation… Je ne prétends pas que le contrôle des naissances est le seul moyen par lequel une population peut être empêchée d’augmenter. Il y en a d’autres… La guerre a été plutôt décevante à cet égard, mais peut-être qu’une guerre bactériologique pourrait s’avérer efficace. Si une Mort Noire pouvait se répandre à travers le monde à chaque génération, les survivants pourraient procréer librement sans trop remplir le monde… »

      Source (1) http://www.mondialisation.ca/eug-ni...


    • Décidément, les belges...


  • La surpopulation est l enjeu majeur des 50 prochaines années : chine et Singapour 1 seul enfant autorisé par couple et c’est accepté par la population.Je suis d accord cependant : le gouvernement aurait du prévenir ces femmes . Cela dit quel est le moyen d informer une paysanne inculte qu elle n est pas seule sur la planète et que le"croissez et multipliez-vous " n est plus à l ordre du jour ?

     



    • Ils auraient du prévenir les Indiens d’Amérique qui leurs refilaient des couvertures contaminées aussi, et ils devraient nous prévenir qu’ils nous empoisonnent par tous les moyens nous aussi, qu’ils nous stérilisent et féminisent les hommes avec la pilule contraceptive dans l’eau, etc, etc... ???

      De plus arrêtez de prendre ces populations pour des cons, vos propos sont insultants. Dans la droite ligne des Eugénistes.


    • @la gauloise"

      " Je suis d’accord " .

      Et ta moman chérie !, a t’elle accepté 1 seul enfant par couple ?

      - Quant aux Chinois, le Système communiste leur a imposé un "quota" et gare aux "déviants" dans les chaumières ! Les fifilles à maman sont impitoyablement éliminées ! En Chine communiste, l’enfant unique, ( en majorité des garçons) est un drame sociétal dont peu de pays en soupçonne la gravité .

      - Véritable bombe à retardement, la démographie vieillissante de la Chine menace d’en faire un "pays de vieux" avant d’en faire un pays riche, sa population en âge de travailler ayant entamé son déclin en 2012.

      - Votre mépris abyssale des femmes andines, relève d’une mentalité de raciste abjecte, sûr de lui-même et dominateur. Votre adhésion entière à l’idéologie mortifère de "race supérieure" conquérante , de Darwin, de Malthus et autres idéologues fous à lier, nous a valu en ce XXème siècle, des "populicides" conçus, programmés et froidement exécutés par les nantis voraces Mondialstes, ce qui rangent les invasions mongoles au rang de " disputes " de voisinage !

      - " L’humanisme laîc " comme finalité de l’homme SANS-DIEU , nous vaut cet effondrement de civilisation à laquelle nous assistons, fruit empoisonné qui nous a apporté les génocides de l’Holodomor de Staline et Yagoda, de la " Lutte des classes" des Khmers rouges de Pol Pot le communiste, élève de la Sorbonne à Paris, des boucheries "humanitaires" de W.Bush et de Tony Blair et autres épurations ethniques en cours ! Le vieux Jacques Attali le cynique, ce monstre froid, ce prophète du malheur, ce Dr Folamour pathétique des plateaux TV, a fait des émules dont vous êtes un exemple-type qui préfigure des "lendemains qui chantent " qui nous rappellent la vision prémonitoire d’un Orwell et d’un Aldoux Huxley avec son "Meiller des mondes ".


  • Ce qui fait qu’aujourd’hui le Pérou est un pays riche...moins pauvre, encore pauvre, de plus en plus pauvre...oui..non... ? Le éfèmi décide qui peut ou ne peut pas, faire d’ enfants...cette ’organizacion’ (noyautée) a donc des compétences en obstétrique. Mais ne dit-on pas que la richesse d’un pays c’est celle de sa population et il semble évident que le fait d’être moins nombreux ne rend ni plus honnête ni plus intelligent, ni plus ’efficace’. Il est également clair que ce sont ceux qui dirigent un pays qui sont responsables de ce qui s’y passe(et dans une ’démocratie’ c’est en prétendant qu’on va améliorer les choses qu’on est ’élu’). Si le fait de stériliser 350000 femmes contre leur gré n’est sanctionné que par une non-réélection, ça n’est pas cher payer et on ne voit pas pourquoi on arrêterait de stériliser. Où est passé l’argent du fmi suite à ces ignominies, dans la poche des stérilisées ? Tout cela est tout simplement abject, mais bien dans les habitudes des gens concernés.


  • Les pires débordements sont toujours pratiqué au nom du "bien commun". Et le pire c’est qu’Alberto Fujimori est né de parents Japonais ; comment peut-on mener de telles politiques le peuple qui vous a accueillit ?


  • Ben merde, je viens justement de voir, il y a deux jours, une moitié d’un reportage très intéressant (et assez horrible à regarder, il faut bien le dire) sur ce sujet sur la chaîne parlementaire (LCP, canal 13). Il dure une heure et sera rediffusé plusieurs fois, par exemple :
    - 27/08 à 13h00
    - 04/08 à 12h30
    Ca s’appelle "Le ventre des femmes".
    A voir d’urgence pour constater où mène d’avoir des malades au pouvoir et où mène l’eugénisme.


  • @ thai et @ fou these uolala c’est pas moi qui ai stérilisé les andines ni les chinoises. Je me bornais à constater des faits. Loin de moi les theories d eugenisme. Il me semble simplement que le monde etait plus souriant avec 4.5 milliards d individus qu avec les 7 actuels. Je vous rappelle qu un enfant mal nourri les 5 premières années de sa vie deviendra et be oui un sous homme dans la mesure où son cerveau aura des lesions irrécupérables. On peut rever et esperer que toute l humanité sera bien nourrie grace aux mouches et autres sauterelles grillées mais j’ai l impression que même ces espèces se barrent en raison des pesticides utilises abondamment. Bon si vous êtes si surs de VOS thèses continuez. Pas de souci..


Afficher les commentaires suivants