Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Au moins 25 % du budget de l’UE doivent être consacrés à la lutte contre le changement climatique

La présidente de la Commission européenne veut qu’au moins 25 % du budget de l’Union européenne soient consacrés à la lutte contre le changement climatique.

 

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a réclamé mercredi des moyens financiers pour son Pacte vert dans le prochain budget à long terme de l’Union amputé par le Brexit, avant un sommet difficile des 27. Les États membres vont devoir tenter de trouver un compromis sur le prochain « cadre financier pluriannuel » de l’UE (2021-2027) lors de cette réunion du 20 février.

« Le temps nous est compté, si nous n’avons pas un budget cohérent dans les prochaines années nous ne serons pas en mesure de réaliser les nouvelles priorités que nous nous sommes fixées », a déclaré Ursula von der Leyen devant le Parlement européen.

Elle a appelé à « trouver un équilibre entre nos anciennes priorités et nos nouvelles priorités » et réclamé « qu’au moins 25 % du budget soient consacrés à la lutte contre le changement climatique ».

 

Neutralité climatique en 2050

Dans le cadre de son nouveau Pacte vert, l’exécutif européen veut faire en sorte que l’Union européenne devienne le premier continent à atteindre la neutralité climatique en 2050. Mais certains États membres ne veulent pas pour autant rogner sur l’argent alloué aux anciennes politiques, comme le fonds de cohésion ou la politique agricole commune, alors qu’en parallèle, le départ du Royaume-Uni de l’UE va laisser un manque à gagner.

« En tant qu’union de 27 membres, nous disposons de moins de ressources, il s’agit de 75 milliards d’euros de moins pour les sept années à venir et en même temps, nous avons plus de défis communs », a insisté la présidente de la Commission. La négociation du cadre financier pluriannuel, qui fixe un plafond budgétaire à long terme, est un casse-tête pour l’UE.

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a convoqué une réunion extraordinaire le 20 février, pour tenter de définir une position commune unanime des États membres, qui doit recueillir l’accord du Parlement.

Le Parlement défend un budget à 1,3 % du revenu national brut de l’UE, tandis que la Commission préconise 1,114 % (soit un budget de 1134 milliards d’euros à prix constants de 2018, ou 1279 milliards d’euros à prix courants), mais certains États ne veulent pas entendre parler d’un budget de plus d’1 %.

 

Vote

À la mi-journée, le Parlement doit voter sur ses exigences, notamment une augmentation des ressources propres de l’Union (impôts et taxes européens) pour qu’elle soit moins dépendante du bon vouloir des États à mettre au pot.

« Nous ne pouvons pas nous entendre sur des belles ambitions un jour et le lendemain limiter nous-mêmes notre capacité à les atteindre. Il en va de la crédibilité de l’Union européenne », a déclaré l’eurodéputé centriste roumain Dacian Ciolos, chef de file du groupe Renew.

 

Un climat très politique, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Qu’est ce que c’est que ce concept de neutralité climatique ?
    les comptes qui recevront les taxes carbone seront transparents ?
    ce sera 25% du budget Européen directement envoyé à Israël ?
    Si ça passe, ils seront les meilleurs vendeurs de rêves et de vide du monde, faire de l’argent avec des statistiques (pseudo-)scientifique, putain des maîtres, pour ça, on peut s’incliner.

     

  • Bah, ils torpillent les bateaux de croisière qui polluent autant que toutes les voitures en Europe, pas besoin d’une telle somme.


  • Les rétro-commissions de la commission. Champagne !


  • Neutralité climatique en 2050. ?? est une belle Arnaque pour nous taxer !!

    La vie est un festival de nouveauté, disait un sage.

    Que nous le voulions ou non, rien ne perdure, tout prend fin. La vie s’écoule au rythme des changements et de fait, elle nous soumet à l’impermanence des « choses », à l’éphémère, car rien ne reste à l’infini dans le même état, tout passe, tout change, tout se transforme, ou périt… et rien ne peut aller à l’encontre de ce flux.


  • Une tarée MK-Ultra ?! On peut tout imaginer aujourd’hui !

    25% donc un quart, quels sont les trois autres budgets :
    - lutte contre l’antisémitisme ?
    - lutte contre l’homophobie ?
    - lutte contre la famille ?

    Avec l’UE, on paye notre propre tombeau !


  • La machine à cash démarre, ils vont commencer à se goinfrer, accrochez vos ceintures, Papa Climat va s’occuper de vos matricules.. ! Ils ne courent aucun risque les soi-disant résultats sont à 80 ans d’ici, les dévalisés seront morts depuis longtemps.


  • La plus grosse balançoire de tous les temps !!!


  • Le Sahara est un désert, tout le monde le sait. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. Des chercheurs annoncent même aujourd’hui que le Sahara a tendance à osciller entre un climat sec et un climat humide tous les 20.000 ans.

    https://www.futura-sciences.com/pla...

    Les hommes y sont pour rien... c’est un cycle naturel


  • Le 5 février :
    "Une taxe sur la viande" blablabla "Cette taxe ferait notamment augmenter de 25 % le prix d’un steak de boeuf."
    Le 12 février : "25 % du budget de l’UE" blablabla " changement climatique"
    Question : Marius s’arrêtait à 5 quarts pour le pastis, nos "élites" européennes en dénombrent combien ?


  • Décidément ! Ils sont jamais à court d escroquerie pour nous faire les poches.
    Avec en prime la culpabilisation pour nous rendre bien dociles !

     

    • De plus, un concept très mondial, universaliste même, très prisé par la sphère libéral-libertaire européenne.
      L’écologisme, l’écologie punitive, l’écolo-catastrophisme, sera le nouveau fer de lance du capitalisme de demain.

      Tout est déjà dans les cartons, ils attendent juste le feu... vert pour tout déballer.


  • L’écologie et le réchauffement climatique la nouvel religion du nouvel ordre mondial son seul but vous faire les poches bande de pollueurs !!!


  • Cette bande d’enc.... feraient mieux de consacrer ces sommes pharamineuses pour lutter contre l’immigration et l’invasion de migrants !


  • Est-ce que quelqu’un a déjà évalué le bilan carbone d’un bateau de migrants, et fait un ratio par migrant ?
    C’est une question sérieuse merci.

     

    • Vous avez entièrement raison !
      Quand on compare le pêt de souris énergétique que représente une embarcation chargée à bloc de migrants, par rapport au bilan carbone pharamineux d’un retraité sur un paquebot de croisière Costa, il est grand temps, si l’on veut encore sauver la planète, de remplacer cette génération pourrie de baby-boomers égoïstes par de la chair fraîche exotique qui nous coûtera dix fois moins cher à tout niveaux.


  • Quelle belle arnaque le changement climatique... En quoi "l’argent" peut modifier les caprices de la Nature... En voyant la photo de Mme Ursula von der Leyen, elle me fait penser à Hillary Clinton, elle affiche un petit sourire un brin satanique...

     

  • Les khmers verts veulent nous plumer....
    il nous faut le retour des soldats anti-bolchévisme


  • Tout un battage sur et contre le Brexit...et puis plus rien dans la presse !
    Comment racketter ceux qui continuent à cotiser... ?
    Quelles peurs à distiller pour leur faire lâcher la maille ?

    Comme si des euros pouvaient tout changer ?



  • En tant qu’union de 27 membres, nous disposons de moins de ressources, il s’agit de 75 milliards d’euros de moins pour les sept années




    Arrêtez moi si je dis une connerie ... çà veut dire 75 milliards d’euros de plus pour les anglais .... je croyais qu’ils allaient perdre de l’argent en quittant l’UE .
    Le réchauffement climatique anthropique ??
    Regardez le ciel (chez nous il y a des jours ou on ne le voit pratiquement plus), et vous comprendrez que ces gens se foutent de nous, car jamais aucun n’évoquera la suppression du transport aérien, qui pourtant génèrent une pollution incroyable, et pratiquement exclusivement pour les loisirs . En France , plus de 25 millions de passagers par an, pourquoi ?? Pour aller faire chier les papous et autres sociétés exogènes .


  • Différentes sources, différents chiffres, le budget de l’UE oscillait entre 148 et 160 milliards EUR pour 2019.
    Donc 40 milliards d’euros pour une histoire de dérèglement d’un règlement qu’on n’a jamais vu et dont on ne connaît pas l’auteur.
    Un CPE de collège, Moïse ? on sait pas. Si c’est écrit au burin et au marteau sur une plaque de marbre, ça commencera à sentir la gaufre.

    Je crois que c’était la bande De Koch, K. Zéro, Frigide Barjot qui avait organisé une manif’ contre la neige, avec pancartes, slogans et tout...
    C’était plutôt drôle et...prémonitoire avec toutes leurs conneries du moment ; féminicide, cisgenré, féminisme racisé intersectionnel*, etc...et le fameux traitement salarial différencié homme/femme, chiffres que l’on retrouve à l’identique lorsque les femmes sont...leur propre patron.
    Une question de méthodologie sans doute, tout comme les crimes communautaires dont l’augmentation (parfois doublée ou triplée d’une année sur l’autre) est rapportée par...les associations des communautés concernées. Je me permets un LOL.
    Le reste est à l’avenant...
    Désolé mon Karlito, Basillou (pas celui qui a envoyé Marseille et la France au paradis un soir de mai 1993 d’un coup de casque sous la barre milanaise), ma chère Frigide mais, niveau humour aujourd’hui, c’est Mme von der Leyen qui remplit les salles.

    Et les sales. Car j’ai comme dans l’idée que ces 40 milliards (si ça se concrétise) vont pas tomber dans les poches d’un sourd et qu’ils vont même alimenter celles de certains particuliers opportunistes.
    Intouchables, moralement parfaits, mobiles comme des bédouins ailés et "kérozénés", territoire de repli en back up. Que la fête commence, à défaut de n’y pouvoir rien faire, on en rira, et pas dans 20 ans.

    *Les sous-lignes rouges de mon correcteur d’orthographe limite ils m’éblouissent, un vrai sapin de noël, tout sauf "féminisme". Et j’ai essayé plusieurs orthographes, on pourra pas me taxer de mauvaise foi.


  • Le réchauffement climatique a été inventé et promu au BILDERBERG dans les années 75 dans le seul et unique but de taxer les peuples : taxes , impots , amendes, contributions , prise de mesures , interdictions, obligations etc....Car, il faut le reconnaitre , plus le carburant est cher , et moins il pollue !


  • C’est l’Angleterre qui doit être contente !
    (de ne plus en être)


  • C’est une folle ! C’est d’ailleurs pour cela qu’elle a été nommée à ce poste par des gens non-élus !

    Tous les gens sérieux, arguments scientifiques en mains, reconnaissent que c’est l’activité du soleil et la précession des équinoxes, qui sont la cause du réchauffement climatique. L’activité anthropique ne représente que 0,01% de la production de CO2. Un CO2 bénéfique qui fait pousser les arbres plus vite de 25% ! Voir l’excellente interview de TVL avec Jean-François Auzolles.

    Alors que le Brexit a eu lieu, et qu’il faudra compenser, von der Leyen prétend nous imposer ce boulet budgétaire extravagant, en plus ? C’est la goutte...


  • Je ne vois qu’une solution pour récupérer une partie de ce que ces salauds nous volent avec leur réchauffement climatique bidon : se convertir, partir en Israël et vendre de la taxe carbone.

    La vérité et qu’ils appliquent les directives de l’organisation mondialiste satanique ONU crée par le cartel mafieux bancaire qui impose cette lutte, en fait propagande mondialiste des grandes causes globalistes comme le coronavirus pour conditionner les peuples à se fédérer autour de grandes causes communes catastrophistes pour les préparer à l’unité forcée de leur gouvernement mondial. C’est du conditionnement mental de masse par trauma. Les années 80 c’étaient le trou d’ozone et le sida dont personne ne parle plus, et maintenant ils ont trouvé ça réchauffement et coronavirus. La prochaine catastrophe sera quand ils vont nous annoncer l’invasion des extraterrestres colonisateurs (prétexte suggéré dans son discours à L’ONU par Reagan dont parle le Dr. Steven Greer), bien préparé par Hollywood et ses films de SF du type Independence day, pour enfin mettre en place leur gouvernement mondial totalitaire et satanique.


  • Le pacte finance-climat, comment ça marche...
    https://www.tvlibertes.com/politiqu...
    Les dirigeants européens sont chargés de mettre en oeuvre localement le plan mondialiste d’assèchement des classes moyennes. Avec leur consentement en plus.


  • Simple prétexte pour de nouvelles taxes : " Il faut bien financer ces mesures si on veut sauver la planète " .


  • Moi j’ai une meilleur idée, 125%.

    Les traitres


  • Cela est assez rageant ( et même satanique je pense que vous serez d’accord avec ce terme ) de voir que l’UE c’est à dire le principal instrument néolibéral de l’oligarchie qui favorise à fond la concurrence, l’hyperproduction, la mondialisation, le libre échange, l’utilisation massive des transports de marchandises ( les plus polluants et consommateurs d’énergie ) et de personnes ect , c’est à dire une construction extraordinairement anti écologique, qui veut utiliser massivement les contributions des états dont la France de l’ordre de 9 à 10 milliards d’euros par an , pour l’écologie ( méthodes symptomatiques , " transition" énergétique mais pas diminution de la consommation ... ). C’est à dire qu’à présent l’UE fera croire aux plus naïfs que l’UE est indispensable pour l’écologie, et notamment à la jeunesse que vouloir sortir de l’UE c’est vouloir la destruction de la planète, que l’union fait la force ( alors que l’UE n’est ni une coopération ni une alliance, c’est un empire supranational s’imposant à tous dans tous les domaines, cela est très différent). Ainsi l’UE, bien que massivement anti écologique et destructrice de notre nation va pouvoir continuer à s’imposer émotionnellement, tout comme elle s’impose chez les agriculteurs qu’elle détruit totalement en leur faisant croire que c’est l’UE qui leur donne leurs subventions alors qu’il s’agit d’argent français. Personnellement j’appelle cela du satanisme au sens laïque du terme.


  • Donc ils entendent lutter contre le Soleil ?

    … bonne chance !

     

  • Oyé ! Oyé ! Bonne gens ! Elle ne s’appelle pas Greta, elle est moins con mais plus vicelarde, et en veut directement à vos acquis sociaux, vos retraites, vos hôpitaux en un mot à votre pognon !
    Notre grande prêtresse teutonne (décidément les germaines et autre nordiques, j’accroche plus du tout !) trémousse son gros cul et nous indique l’excitante direction !
    Ben oui quoi ! : le capitalisme s’enfonce dans sa crise systémique et a besoin de nouveaux marchés ! Autrefois on faisait la guerre et on reconstruisait et ça repartait comme en 40 ! Mais la plèbe ne marche plus au pas en fredonnant Lili Marlene, zut alors ! La propagande supra-étatique, entendez par la bancaire et financière, agite son nouveau tigre de papier « le changement climatique » (évidemment anthropique ! Bande de sales males cinquantenaires blancs !). Le quart de vos impôts, Mesdames et Messieurs les prolétagueux, seront donc destinés à engraisser les spéculateurs (Oui-oui : les mêmes que ceux d’avant-guerre, avant ils investissaient dans le plomb et les ogives !), sur les droits d’émission de carbone , les professeurs Nimbus et Tournesol des éoliennes, du solaire et des autres tartifioles technologiques qui ne fonctionnent pas !
    Le fin, du fin ! Un objet transitionnel politico-économique pour donner du plaisir aux boursicauteurs ! On dépense pour du vent qui ne fait même pas tourner les moulins ! Pour des voitures électriques encore plus polluantes que les autres !
    Ah ! Pardon : Ach ! On peut se gausser des hollandais et de la crise des tulipes ! Mais, la ! Sur l’échelle de la connerie, on a passé le dernier barreau ! On va quand même finir pas se casser la gueule !


  • Quand on sait qu’un être humain rejette 25 tonnes de CO2 rien qu’en respirant !!! Mon dieu ! Avec l’explosion démographique de l’Afrique c’est 25 000 milliard de CO2 qu’on aura en plus ! Les Africains vont transformer la terre en fournaise !
    J’espère pour ces gens la qu’ils arriveront à maintenir leur pouvoir. Parce que le jour ou les peuples vont se retourner contre eux pour leur couper la tête c’est pas moi qui me mettrait au milieu.

     

    • @antony : " Quand on sait qu’un être humain rejette 25 tonnes de CO2 rien qu’en respirant !!! "

      C’est aussi le cas de tous les animaux, des ours blancs, des lions, des pandas, des oiseaux, des poissons, des paramécies, des protozoaires, de toutes les fermentations, de toutes les plantes, des algues,....

      Tout ce qui est vivant rejette du CO2, les forêts, les océans, la terre.

      Dans cette masse vivante, l’homme est complètement négligeable.


  • IMPOTS ET TAXES EUROPEENS !!!

    voici voila, nous y sommes enfin.
    En marge des versements directs des états membres et des nombreuses magouilles plus ou moins connues, l’UE veut introduire des impôts et des taxes européens.
    Ou comment se faire imposer par des énarques une manne faite de multiples sources de revenus ??

    Avec ses 9,4 milliards d’euros de frais de fonctionnement (eh oui, il faut bien les payer tous ces nullards, payer leur retraites dorées, payer leurs voyages en 1 classe, payer leurs grands vins, payer pour les 48 édifices UE de Brussels, etc etc...
    9,400,000,000 euros : c’est le prix payé chaque année par les états membres pour ces énarques de Brussels, pour se faire imposer pleins de trucs qui souvent nous emmerdent, pour se faire imposer l’interdiction des contrôles de capitaux, se faire imposer la réforme des retraites (Gopé), bref pour que ces technocrates non élus, puissent s’enrichir sur le dos des ceux qui travaillent et payent des impôts.
    J’ai toujours pensé que l’impôt sur le travail était inique, mais là on dépasse tout.

    Au fait, c’est quoi l’UE ?
    Je défie quiconque sur ce site de nous donner (sans l’aide de wikipedia) la liste des groupes du parlement européen, ou encore les noms de tous les commissaires européens, etc etc...
    Et quelque chose me dit que nul saura énumérer tous les pays membres de l’UE, et encore moins leurs capitales ou encore de citer le nom de leurs presidents/pm respectifs.

    FREXIT, pour éviter de nous faire un peu plus enfiler par cette organisation à la solde des banques.
    Une fois sorti de l’UE, il faudra qu’ER fasse le travail, afin que les vrais questions qui concernent la France et son indépendance financière soient posées.

    Petit rappel : la France est un contributeur net (elle paye plus qu’elle ne reçoit).
    Si le concept de contributeur net vous échappe, imaginez une famille avec plusieurs enfants, et un seul qui travaille. Il verse 1000 euros aux parents, qui les distribuent aux membres de la famille. Lui reçoit 100 euros "des parents", alors que, en réalité c’est son argent. De fait il est contributeur net de 900 euros ?

    C’est pareil pour la France.
    Brussels donne des "subventions européennes" alors que de fait il s’agit de l’argent français !
    La contribution nette de la France au budget UE est de 10’000’000’000 euros/an

    Et on dit merci qui ? merci tous ces politicards ( de Fabuis en passant par Moscovici mais pas seulement) qui nous "vendent" l’UE depuis tant d’années

     

    • @ Leonardo

      Merci pour ces rappels.
      Vous auriez aussi pu compléter avec les origines nazies de l’UE et rappeler qui étaient Walter Hallstein, Jean Monnet et Robert Schuman et leur relation avec la CIA !

      Une seule solution : FREXIT


    • On sort petit à petit d’une ’’mini " ère glacière,donc on remonte en température,normal, et ces enc...de Bruxelles qui veulent encore braquer les subventions pour se remplir les fouilles sous couvert de lutte contre....un putain de phénomène naturel... !!!
      Bientôt ça va être pour éteindre les étoiles (déjà mortes pour la plupart) ,ralentir le vent ou déshydrater l’eau.
      Qu’ils commencent par arrêter de nous pulvériser des merdes via les avions et après on causera écologie.

      FRexit... !!!


    • @ Syzygy

      Merci de m’avoir évité de le redire. Précisons tout de même : qui a créé la CIA ? Les frères Dulles avocats banquiers de Wall street. Les mêmes qui ont liquidé JFK. Et qui dirige Wall street et Dulles ? JP Morgan, Rockefeller, Roth le Tsar suprême... Pourquoi l’UE ? Pour mettre en place le NOM et leur gouvernement mondial. Et pourquoi l’OTAN encercle les pays européens ? Pour les mettre au pas le jour où les gens se réveilleront.


  • L’arnaque du siècle ! lutter contre des chimères .Sacré programme .Il faut être sacrément prétentieux, mais avec l’argent du contribuable, ils peuvent tout se permettre .La prochaine fois, c’est quoi, parce que la terre ne tourne pas dans le bon sens et a la bonne vitesse .
    Prendre les gens pour des cons, c’est un métier aujourd’hui .En tout cas , ça rapporte...
    Ils nous vendent des produits industriels qui polluent, où nous payons des taxes très chères, pour ensuite nous dire qu’elles polluent .Si c’est le cas, alors, il faut arrêter de les vendre .Si la mondialisation des marchandises pollue, alors il faut en arrêter le commerce et produire chez nous comme par le passé , et manger des produits de saison sans pesticide .Pourquoi payer des taxes sûres de l’importation qui servent à engraisser les G surfaces et à polluer la planète, si c’est le cas ?
    Seulement, ils veulent gagner sur les deux tableau


  • > Témoignage d’une agricultrice bio

    > Le démantèlement d’un éolienne de 2 MW sans compter le béton en armé indestructible, est à la charge du propriétaire du terrain, commune ou particulier.

    > J’ai 35 ans, je suis agricultrice bio en Auvergne. Il y a deux ans, j’ai été contactée par une entreprise privée qui avait pour projet d’installer un parc d’éoliennes dans ma commune.

    Je les ai reçus avec joie ! J’avais hâte de participer à un projet écologiste et d’apporter mon grain de sel à la fin du nucléaire.

    > - Première surprise : je m’attendais à rencontrer un représentant de l’État, ou de la préfecture pour ce genre de projet (l’énergie est, il me semble, le bien de tous et nous sommes tous concernés).

    > En fait, il n’en était rien : c’était bien une entreprise privée financée par des fonds de pensions étrangers qui était chargée du projet.

    > Un peu bizarre, mais, après m’être renseignée, je me suis aperçue que tous les projets étaient tenus par des sociétés privées qui prospectent un peu partout en France pour chercher des terrains où placer des éoliennes.

    > Je pensais donc que cette société voulait m’acheter un bout de terrain, un peu comme un promoteur immobilier « du vert ».

    >
    > > - Deuxième surprise : la société envisageait effectivement d’implanter une éolienne chez moi, mais elle ne voulait « surtout pas » me déposséder de mes terres. Elle voulait seulement louer le terrain. Et cela, pour une somme absolument mirobolante : 30.000 euros par an pour deux éoliennes implantées.

    > Mes revenus actuels sont de 1.500 euros par mois, pensez-donc, 30.000 euros net par an et pendant 20 ans !

    > Pendant 20 ans.. 30.000 qui tombent tous les ans et je participe à l’écologie nationale. Un rêve !

    > La société a insisté pour que je signe « rapidement », car d’autres agriculteurs pouvaient être aussi intéressés. A 30.000 euros par an, je n’en doutais pas une seconde. Mais.. je suis auvergnate, et par nature, méfiante, « ils veulent payer 75 fois le prix de la terre sans la posséder ? Ici ? Là où nos terres ne valent pas grand-chose ? Il y a un loup quelque part ».

    >


  • (Suite)
    > > Alors j’ai cherché le loup. Et je l’ai trouvé en demandant un nouveau rendez-vous avec la société. Je leur ai demandé un contrat du bail. Et j’ai lu toutes les petites lignes.

    > Et voici la question que je leur ai posée : au bout de 20 ans, que se passe-t-il ?
    > > Une réponse très floue : .... on ne sera plus là, car on revend nos implantations à des entreprises étrangères (chinoises notamment). Mais comme la loi nous demande de prévoir le démantèlement de l’éolienne. Nous vous provisionnons 50.000 euros pour vos deux éoliennes.

    >
    > > Parce que, bien entendu, au bout de 20 ans, une éolienne, elle est en fin de course, foutue et il est stipulé de la démonter.

    >
    > > Ah bon, alors j’ai fait venir plusieurs entreprises spécialisées dans le démantèlement des éoliennes.

    >
    > > Résultat : devis pour une éolienne (hauteur 80 mètres), le coût minimum est de 450.000 euros par éolienne, à charge du propriétaire du terrain.

    > Et s’il ne peut pas payer ? Comme il s’agit d’une éolienne industrielle, l’État se retourne contre le propriétaire, puis contre la commune.

    > Je fais un rapide calcul : le projet d’ensemble de ma commune de 200 habitants comprend 7 éoliennes, soit 450 000 x 7 = 3.150.000 de dette pour la commune.

    > C’est la faillite pour tous.

    > Ensuite je me suis demandé pourquoi cette société voulait implanter des éoliennes dans un endroit où il y a si peu de vent.

    > Réponse : en effet, il n’y a pas assez de vent, mais nous allons construire des éoliennes beaucoup plus hautes... 80 mètres de haut.

    > Fort bien. Pour des éoliennes qui ne tourneront que 25 % du temps, c’est pas très rentable..

    > Mais, comment se fait-il que des fonds de pension s’intéressent tant à l’éolien en France ?

    > Tout simple ! En France, une loi exige que l’énergie verte des éoliennes soit achetée en priorité deux fois le prix des autres énergies (l’hydraulique, qui est pourtant totalement vert, n’a pas ce privilège !).

    > Donc, c’est intéressant pour les investisseurs étrangers, sans doute en pleine complicité avec notre gouvernement car, qui paye cette différence ? ...C’EST NOUS !

    > Regardez bien votre facture EDF, il y a une petite ligne qui indique que nous « participons au développement de l’énergie verte ».


  • (Suite)

    > En fait, nous finançons des actionnaires étrangers.

    > Ah oui ! Je ne vous ai pas tout dit ! Cette énergie est essentiellement destinée à être exportée, donc pas du tout destinée à faire fermer les centrales nucléaires.

    > Ça, les actionnaires s’en fichent totalement. Moi pas !

    > Le développement de l’éolien en France va coûter 75 milliards d’Euros financés par nous-mêmes pour détruire nos paysages, notre tourisme, la valeur de nos biens immobiliers et nos parcelles cultivables. Avec cet argent, l’état pourrait redistribuer à chaque français une part pour isoler dignement son logement. Nous pourrions ainsi fermer 18 réacteurs nucléaires. Mais ça, ça ne rapporterait rien aux actionnaires.

     

    • Merci beaucoup, dixi, de nous avoir fait connaître ce témoignage éclairant !


    • Merci pour votre témoignage que je connaissais pour l’avoir déjà lu sur un forum, et qui aborde un des aspects du scandale éolien.
      Je précise que les machines font maintenant plus de 200m de haut, ce sont les pales qui font 70m de long. La distance minimum aux habitations n’a pas évolué par contre. Tjs 500m
      Je m’étonne que E.R ne consacre pas plus d’articles à ce sujet qui n’a rien d’anecdotique
      Ce qui se passe dans les campagnes françaises est dramatique.
      Ces monstres d’acier écrasent tous les paysages sur des dizaines de km. Leur totale inutilité (écologique) a été maintes fois dénoncée et officialisée par le rapport de la dernière commission parlementaire sur le sujet.
      Les témoignages d’éleveurs dont le cheptel est décimé se multiplient,
      Les riverains souffrent et développent de plus en plus de pathologies,
      La problématique des infrassons (qui s’accentue avec le gigantisme) est complètement tue par les autorités. Ces projets sèment partout corruption et zizanie. La justice administrative est devenue objectivement complice des promoteurs, les lois sont d’ailleurs modifiées, assouplies, pour faciliter les implantations. Les dérogations pour destruction d’espèces protégées sont accordées sans difficultés, Le patrimoine immobilier des riverains est totalement dévalorisé sans aucune compensation, etc.. etc..
      Il y a actuellement une "consultation publique" relative à la PPE, sur le
      site du ministère de la transition machin bidule. Aussi une pétition initiée par Causeur adressée au Président.
      Il paraît que le "consensus sur l’éolien" est en train de nettement s’affaiblir.. La bonne blague !


    • Je crois que l’on paye en fait l’électricité des éoliennes 3 fois plus cher . Nous devons ce cadeau (à nos frais) à des actionnaires étrangers à l’imbécile - ou pourri ? - Yves Cochet quand il a fait voter cette loi obligeant EDF à racheter l’électricité des éoliennes à ce tarif exorbitant, en 2002 . Le crétin-pourri Macron a décidé d’en implanter 10 000 de plus !


    • Il faut comprendre que l’energie verte n’exite pas a par la chaise longue au soleil.
      En fait cela nous coute encors plus cheres car ces entreprises deficalisent et personne ne nous donnent les chiffres .
      https://www.contrepoints.org/2010/1...


  • La même racaille ( ou leurs descendants ) qui nous pompaient les burnes au sujet du "progrès " dans les années 50 / 60 , sans lequel ont seraient ( selon eux ) tous des ploucs attardés , sont maintenant à nous les pomper , et surtout à nous (re)faire passer à la caisse , pour les problèmes que ce fameux " progrès " aurait engendré !!!

    La seul constante , c’est que c’est toujours la même clique de grandes gueules , et surtout , qu’il faut ... passer à la caisse !!!


  • Elle est plus belle et plus présentable que notre Loiseau en tout cas ...


  • L’Europe est responsable d’environ 10% des rejets de gaz à effet de serre... Alors ?


  • Arnaque monumentale


  • Non seulement ce sketch nous casse les oreilles, mais en plus ca va nous couter bonbon ! Là vraiment , il est grand que ca s’arrête....


  • Vivement que la planete se rechauffe un peut plus .Plus besoins de chauffage ni d’isolation


Commentaires suivants