Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Au nom des Lumières, des seigneurs de la finance et du Qatar

« Les Lumières » sont un courant philosophique qui s’est développé en Europe au XVIIIème siècle. Officiellement, il œuvrait pour le progrès du monde en combattant l’irrationnel et l’absolutisme dans le domaine religieux.
Voltaire est sans contestation l’une des figures emblématiques des Lumières en France. Presque tout le monde a déjà entendu sa fameuse phrase : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. » L’auteur de Candide était un fervent critique de l’Église. Mais certains historiens comme Henri Guillemin et Marion Sigaut doutent sérieusement sur les réelles motivations de Voltaire. Ce dernier était partisan d’un système oligarchique et il était loin d’être le seul philosophe millionnaire des Lumières. Dans l’Essai sur les mœurs et l’esprit des nations, il a écrit ceci : « Un pays bien organisé est celui où le petit nombre fait travailler le grand nombre, est nourri par lui, et le gouverne. »
Les philosophes des Lumières ont certainement des mérites, mais il ne faut pas imaginer que ce sont des saints. En fait, un bon nombre d’encyclopédistes ont exploité des injustices commises par des fanatiques religieux pour diaboliser l’Église. L’ascension de l’oligarchie bourgeoise a été légitimée alors que l’Église a été éliminée de la scène politique, ce qui a eu pour conséquence la création de la Banque de France, une institution privée qui a permis à quelques banquiers de prendre le contrôle total de la France au début du XIXème siècle (voir les conférences de l’historien Henri Guillemin sur la Banque de France, et de l’historienne Marion Sigaut sur les Lumières et l’essor du capitalisme, disponibles sur internet). L’histoire se répète. De nos jours, certains politiciens qui se réclament des Lumières font tout pour maintenir le capitalisme au pouvoir ; c’est grâce à eux que la Banque européenne prête aux banques privées des sommes colossales atteignant 500 milliards d’euros à taux d’intérêt de 1 % ; cet argent est prêté par la suite aux États à taux d’intérêts de 6 %. Les néo-prophètes de la pensée moderne veulent soumettre tout le monde à l’oligarchie bancaire. À présent, ils visent les musulmans au nom de la raison et de la liberté d’expression. Des caricatures du Prophète de l’islam sont publiées de manière périodique dans une presse financée pour la plupart par des banquiers afin de remettre en question la compatibilité de l’islam avec la société moderne. Nous posons la question : est-ce que c’est un manque de civisme le fait de demander à l’Union européenne de promulguer une loi incriminant toute personne insultant les prophètes à l’instar des lois inculpant l’antisémitisme ?
Au XVIIIème siècle, les Lumières ont été soutenues par des progressistes, l’abbé Sieyès a été tout à fait favorable à une Banque de France privée. Des progressistes, ce n’est pas ce qui manque dans le monde musulman. Le 15 janvier 2012, Tariq Ramadan a été nommé à la tête d’un Centre de recherche pour la législation islamique et l’éthique au Qatar. Cela n’a rien d’étrange, Tariq Ramadan, qui travaille désormais pour Hamad bin Khalifa Al Thani, a déjà travaillé pour Tony Blair. Selon le sociologue Alain Soral, auteur du livre Comprendre l’Empire, paru en 2011 aux Éditions Blanche, c’est le Centre de recherche qatari qui a été chargé d’inscrire les nouvelles notions politiques et économiques dans la religion musulmane. Dans ce contexte, nous dénonçons la stratégie de ceux qui se réclament des Lumières et leurs complices. Nous espérons cependant que les libres-penseurs ne font pas l’amalgame entre l’islam des pétrodollars et l’islam de l’émir Abd-El-Kader.
Belhaouari Benkhedda, universitaire

Retrouvez les auteurs cités sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Deux mensonges(au moins)dans ce texte :

    Un:Tariq Ramadan ne travaille pas pour le Qatar,mais dans une institution PRIVEE,dans le cadre de ses recherches sur la législation islamique à l’’université d’oxford.

    Deux:Il n’ JAMAIS travaillé pour Tony Blair,mais dans une commission nommée par le parlement britannique avec beaucoup d’autres personnalités très différentes(dont des gens opposés à Blair,notamment sur la guerre en Irak)pour réfléchir aux moyens d’éviter aux jeunes britanniques de tomber dans la radicalisation type salafiste(l’un des objectifs d’ER et de Soral aussi).

    Enfin,si discréditer pour Tariq Ramadan,il faut sans cesse citer son travail dans un centre PRIVE au Qatar,pourquoi ne pas faire de même pour son boulot sur PRESS TV,chaine de TV iranienne financée par le GOUVERNEMENT iranien ?

    Merci.


  • Le soir d’Algerie,un quotidien pro-junte militaire ,au cas où vous le saviez pas.

    Ce qui peut expliquer cet "article".
    Il est toujours bon de savoir d’où parlent les gens.

    Merci.

     

    • ça suffit avec ça on s’en fout, junte ou pas junte je suis 100% d’accord avec le contenu de cet article. Les gens dotés de bon sens (sans aller jusqu’à l’intelligence) savent faire la différence. Le plus exaspérant c’est qu’il y aura toujours des gens pour glisser LA critique inutile au possible.



  • « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. »

    il est aujourd’hui prouvé que Voltaire n’a JAMAIS dit cette phrase, c’est un biographe de Voltaire qui a écrit cette phrase dans son livre, il a avoué que c’était de lui et non pas de Voltaire. On peut le vérifier en cherchant sur Google.



  • Très drôle comment vous exposez les chrétiens comme la principale victime des islamistes sachant que 99% des victimes d’attentats islamistes sont des musulmans. Il paraît que l’ennemie numéro 1 des islamistes est le musulman. Dieu sait à quel point je déteste ce la victimisation. Mais s’il vous plait, il faut arrêter de montrer que le chrétien est le "gentil" dans le monde, il est le plus humaniste, etc etc. Personne n’est saint. Et si vous voulez qu’on parle de chiffre, en dehors de ces guerres de révolutions arabes, la région la plus violente au monde est une région chrétienne, c’est l’Amérique du Sud.

     

    • j’en conviens mais il n’en reste pas moins qu’aujourd’hui franchement dans le monde il y a peu de groupes chrétiens fanatiques qui s’arment, combattent et explosent des trucs (même si il y a des faux drapeaux et des manip côté musulmans, il y a une réalité).


  • #244626
    le 21/10/2012 par L’Iran a des plus envoutantes des harmonies musicales ,ulysse se (...)
    Voxpopuli : Au nom des Lumières, des seigneurs de la finance et du (...)

    "nous dénonçons la stratégie de ceux qui se réclament des Lumières et leurs complices. Nous espérons cependant que les libres-penseurs ne font pas l’amalgame entre l’Islam des pétrodollars et l’Islam de l’émir Abd-El-Kader"
    Bien d’accord mais d’un point de vue musulman unilatéral la question se vous pose comment apréhender l’islam et les musulmans sans reprendre un point de départ depuis l’origine ou la source meme d’un essai de renouveau islamique .
    Les penseurs musulmans contemporains n’ont d’autre alternative que de repartir au point de départ de la source que sont les musulmans eux-memes .
    Et Bien sur qu’il faudra avoir en présence permanante toutes les vigilences pour dénoncer tous les détournements et les usurpations de la spiritualité de gens disciples innocents et faibles intellectuellement .


  • Encore un article à charge contre Tariq Ramadan, ça commence à devenir pénible ! D’un côté, ceux qui voient des complots partout l’accusent d’être un agent de l’Empire, tandis que de l’autre côté de l’Atlantique, il est justement accusé d’être un complotiste voyant la main de la CIA partout. Or, ni l’un ni l’autre de ces deux côtés n’ont la moindre preuve de ce qu’ils avancent. Du reste, combien de fois faudra-t-il répéter qu’il ne perçoit pas un centime des autorités qatariennes ? Dans son dernier livre, L’islam et le réveil arabe, il met exergue le caractère pour le moins troublant que représente la formation de cyberdissidents dans les pays majoritairement musulmans par Google. Pour lui, point de doute : les révoltes arabes ont été en partie planifiées par l’administration américaine. Et d’ajouter que le Qatar, via la chaîne Al Jazeera, a participé de concert à cette planification. Pour comprendre Tariq Ramadan, encore faut-il le lire, l’écouter et non pas s’attarder sur sa généalogie ou ses soi-disant relations - souvent fantasmées. De la même façon, il faut lire et écouter Alain Soral avant de l’accuser d’antisémitisme.

    Même Camel Bechikh, quelqu’un pour qui j’ai le plus grand respect, parle de Tariq Rramadan comme étant l’un de ceux qui ont fortement contribué au recul du salafisme - compris dans sa forme littéraliste - en Europe.

     

    • Tout à fait d’accord avec vous.

      D’ailleurs,j’ai écrit un commentaire répondant à au moins deux accusations(fausses) faites par cet article,mon commentaire n’a toujours pas été publié.
      J’espère que c’est un simple retard :-)))

      Tiens,je propose qu’on écrive un article sur Tariq Ramadan,cette fois-ci l’accusant d’être un agent iranien,puisqu’en effet,il travaille aussi pour la chaine publique iranienne,financée par le gouvernement du diable Ahmadinejad.


    • Tiens,vous avez tout à fait raison pour les salafistes,ils détestent Tariq Ramadan.

      Il est d’ailleurs interdit de territoire dans leur fief,l’Arabie Seoudite.


  • « voir les conférences de l’historien Henri Guillemin sur la Banque de France »

    Quelqu’un peut me donner un ou des liens directs vers les passages sur la banque de France par Guillemin.

     

  • « Un pays bien organisé est celui où le petit nombre fait travailler le grand nombre, est nourri par lui, et le gouverne. » Cette phrase de Voltaire m’a paru il y a longtemps monstrueuse mais plus j’avance dans l’âge, plus j’estime que cette affirmation décrit juste la vérité des faits. Il suffit d’analyser le "peuple". Il y a ceux qui passe dans la vie sans se poser la moindre question, ceux qui ne jurent que par le footbal ou équivalent, ceux qui ne veulent rien savoir de la vérité, ceux qui veulent juste une vie agréable, etc. Il faut bien admettre que le peuple est souvent bien proche d’un troupeau de vaches heureux d’avoir un fermier à leur tête. Bien sûr, il y a de personnes, comme sur ce site, qui ont une approche plus élevée et une autre idée de leur destin mais il s’agit d’une très petite minorité mais dans une démocratie, c’est la majorité qui gouverne, c’est le troupeau de vaches qui décide. Il faut peut-être l’accepter et aller contre cela est peut-être absurde. Bien entendu, il serait préférable d’avoir une oligarchie bienveillante plutôt qu’une oligarchie "satanique". La seule révolution sérieuse est une révolution intérieure et c’est peut-être cela le principal.

     

    • juger Voltaire à l aune du 21e siècle c est d’un anachronisme qu on ne sait qualifier tellement c est bêta ! si ce mot a encore un sens pour ceux qui ignorent l’histoire , la correspondance entre un mode de production et les idées qu’il produit comme il produit des marchandises ! Voltaire est un des fleurons intellectuels de la bourgeoisie montante (connu dans le monde entier comme un libérateur, à l’époque !) qui va révolutionner la société , la faisant passer du servage ( mais au fait vous avez une idée des conditions de vie des serfs alors ?) au mode de production capitaliste , lequel nous rapproche du socialisme et de la libération des esclaves salariés ! Evidemment si on juge ses idées au point de vue du changement de système actuel , il apparaît comme un conservateur ! Lire un peu ne nuit pas , je sais bien que le système éducatif ne développe pas particulièrement l’esprit critique...


  • Félicitations à l’auteur, c’est clair, net et précis.

    Paix.


  • Je dois dire que parfois les algeriens me surprennent positivement.


  • Le wahabisme, ne peut être de lumière en rien, c’est le triomphe du néon.


  • c’est certain qu’ils ne sont pas saints car ils s’intitulaient les "lumières", cela ne vous rappelle t il pas quelque chose ? Vous ne voyez pas non ? Réfléchissez un peu, eh oui un autre apportait ses lumières "lucifer" en latin (lucis ferro : le porteur de lumière) mais hélas les fausses lumières, ce sont ces fausses lumières que ces philosophes ont suivies et ont fait suivre hélas à de nombreux français ensuite et au monde entier encore. Cela de nonombreux papes hautement spirituels (donc tradis) l’avaient vu et avaient mis en garde les gens, de faire attention à ces fausses philosophies criminelles, mais les gens speu spirituels se sont laissés prendre dans ces filets "prometteurs d’un lendemain qui chante", on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre mais avec du miel et cela "Lucifer" le sait (l’ennemi du genre humain justement). En plus citer Voltaire comme référence, ce n’est pas possible cet homme est certainement damné, on ne peut pas suivre quelqu’un qui s’est perdu ou l’on se perd soi même, la seule voie c’est le Christ Roi, il faut prendre le contre pied de Voltaire qui disait qu’il fallait écraser l’"infame" c’est à dire l’Eglise, à partir de là on comprend que l’Eglise (traditionnelle et non conciliaire) dit la vérité. Raccrochons nous bien à nos traditions si l’on ne veut pas se perdre et non aux nouveautés stériles qui agitent l’esprit comme un papillon devant une lampe allumée.


  • ohoh !!!
    ça remue en Algérie, ils vont se faire taper sur les doigts...


  • heizen

    j’en conviens mais il n’en reste pas moins qu’aujourd’hui franchement dans le monde il y a peu de groupes chrétiens fanatiques qui s’arment

    parce que il ne reste rien du christianisme en europe, detruite par la farnc-maconnerie, la plus part des francais de souche que je connais ne veulent rien savoir du christianisme ou se disent simplement chretiens par opposition a l’islam.


Afficher les commentaires suivants