Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Au secours, "Je suis Charlie" revient !

À quand "Je suis BHL" ?

"Être Charlie" ou ne pas l’être : telle est la question qui sous-tend un petit livre paru jeudi et envoyé aux quelque 4.300 lycées de France pour y promouvoir un débat "sans tabou" sur la liberté d’expression, les discriminations, les rumeurs complotistes et la laïcité.

L’ouvrage, coédité par les éditions de l’Atelier et le réseau pédagogique Canopé, est écrit par Jean-Louis Bianco, Lylia Bouzar et Samuel Grzybowski, qui répondent à vingt questions à chaque fois précédées de trois citations de lycéens glanées sur les réseaux sociaux ou entendues lors de rencontres publiques.

La première question a agité la France d’après les attentats jihadistes des 7 au 9 janvier : "Est-on obligé de dire +Je suis Charlie+ ?". "Ce slogan n’a pas été expliqué, d’où la confusion qui l’a entouré", regrette Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire de la laïcité, qui dépend de Matignon.

"+Etre Charlie+ est un slogan que chacun peut définir de manière différente : je peux être blessé(e) par les caricatures et me sentir Charlie car je soutiens la liberté d’expression", écrit Lylia Bouzar, engagée comme sa mère Dounia Bouzar dans la prévention de la radicalisation jihadiste. Quant à Samuel Grzybowski, fondateur de l’association interconvictionnelle (jeunes croyants ou non) Coexister, il se dit sensible aux "gens heurtés par ce rouleau compresseur et cette omniprésence du Charlie jusque sur les panneaux de signalisation du périphérique parisien".

 

Lire la suite de l’article sur france24.com

Décharliesation sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1271103
    le 17/09/2015 par Rachid
    Au secours, "Je suis Charlie" revient !

    Pour repondre en partie a la question : " "et si tous ces assassinats étaient le fruit d’un complot ?"

    complot vous avez dit complot ?

    voir le lien ci-dessous, en anglais desole, ou la chaine tv Sky decouvre un manuel ’Welcome To Europe" ecrit en arabe a destination des refugies, et distribues par W2EU (http://www.w2eu.info/), une organisation pour laquelle dont le nom de Georges Soros revient regulierement

    http://news.sky.com/story/1551853/s...


  • #1271116
    le 17/09/2015 par Dupont
    Au secours, "Je suis Charlie" revient !

    Liberté d’expression des fonctionnaires de l’EN : un prof d’Education Civique qui se mettrait à parler à ses élèves en faveur de la Proportionnelle ou a critiquer la loi Fabius-Gayssot aurait des problèmes, il se ferait inspecter, c’est à dire virer .

     

    • #1271301
      le 17/09/2015 par VORONINE
      Au secours, "Je suis Charlie" revient !

      Les suppots du système veulent bien débattre, ils forcent meme à débattre , à condition que l’on émette une opinion conforme à la leur .C’était déjà comme ça , dans le système communiste . .


  • #1271118
    le 17/09/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Au secours, "Je suis Charlie" revient !

    J’sais pas, mais d’instinct, j’me dis que "l’Atelier" et "Canopé" ont comme une "petite odeur", mais laquelle au fait ? Et le vent qui la porte (rance24) ne me dit rien qui vaille...

     

    • #1271202
      le 17/09/2015 par Antoine
      Au secours, "Je suis Charlie" revient !

      J’ai eu la même impression


    • #1271402
      le 17/09/2015 par Marion Sigaut
      Au secours, "Je suis Charlie" revient !

      Les éditions de l’atelier étaient, du temps qu’ils me publiaient, des cathos de gauche, liés au CCFD. Je n’ai pas senti chez eux d’odeur particulière p


    • #1272389
      le 19/09/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Au secours, "Je suis Charlie" revient !

      @ Marion Sigaut

      Je parlais de cette odeur âcre (je ne suis pas certain de devoir y mettre un accent, un problème de mémoire sans doute) d’infiltration qui pourrit un édifice de l’intérieur. Je puis évidemment me tromper même si je tiens cela d’un Italien d’Argentine et expert en maçonnerie qui trône à Rome aujourd’hui.


  • #1271121
    le 17/09/2015 par aivazovski
    Au secours, "Je suis Charlie" revient !

    Pour ceux qui n’ont pas encore compris....Je suis Charlot est la nouvelle religion obligatoire de France !

    Il y aura désormais une commemoration/célébration officielle tous les ans, et tous ceux quii n’y participerons pas seront repérés, ciblés et accompagnés.

    PS : Je pressent un autre attentat, vers Decembre ou Janvier, en guise de piqure de rappelle pour stimuler les comportements pavloviens des veaux.

     

    • #1271457
      le 18/09/2015 par Rémi Lobry
      Au secours, "Je suis Charlie" revient !

      Et je vois bien Renaud Séchan comme victime assassiné par les méchants parce qu’il est gentil et tout le monde l’aime.


  • #1271122
    le 17/09/2015 par Martin
    Au secours, "Je suis Charlie" revient !

    En 1850 les réactionnaires agitaient l’épouvantail du "spectre rouge" . Aujourd’hui les sionistes agitent l’épouvantail de l’islamisme pour que la masse apeurée se réfugie sous le drapeau d’Israël .

     

    • #1271314
      le 17/09/2015 par VORONINE
      Au secours, "Je suis Charlie" revient !

      Diviser pour régner ....Leur but est de diviser les communautés , briser la fragile unité nationale .Le moyen a déjà été utilisé , par exemple durant la guerre d’ALgérie : des attentats ciblés pour enclencher le mécanisme réaction-répression , faire des victimes dans les deux camps , et séparer les communautés , ils l’ont fait aussi dans les Balkans, et aujourd’hui au MOYEN ORIENT ....


  • #1271145

    Etre Charlie , c’est ne pas s’interroger sur la mort d’Helric Fledou ( ce serait intéressant de faire un sondage chez les Charlie pour savoir combien ont entendu ce nom et l’info qui va avec ).
    Etre Charlie , c’est oublier que l’attentat a eu lieu à 11 h 30’ et que dès 11H47 , quelqu’un accusait les frères Kouachi .
    Etre Charlie , c’est ne pas s’interroger pourquoi les meurtriers ont pu s’enfuir , alors que dans les environs immédiats du lieu de l’attentat il y a un nombre impressionnant de commissariats de police .
    Etre Charlie , c’est trouver normal que des meurtriers partent tuer avec leur carte d’identité et prennent soin de la laisser à disposition de la police .
    Etre Charlie , c’est trouver normal que Jeanette Boucrab aille fouiner dans l’appart de Charb , le soir du crime .
    Etre Charlie , c’est trouver inacceptable que des personnes subissent des actes de terrorisme à Paris et parfaitement acceptable qu’un nombre 10.000 fois plus grand de personnes subissent ces mêmes actes de terrorisme en Syrie et ce par les mêmes que les suspects des attentats de Paris .
    Etre Charlie , c’est accepter de manifester sa colère et son indignation dans une manifestation conduite par les pires crapules de la terre : Nettaniahu , Porochenko , Hollande , sarkosi , Cameron , etc....
    Etre Charlie , c’est ne se poser aucune question face à une campagne médiatique sans précédent .
    Etre Charlie , c’est se désintéresser totalement de ce que trafique l’empire à travers le monde et oublier que l’empire peut bien être derrière les terroristes ayant accompli cet attentat .
    Etre Charlie , c’est se faire mener par le bout du nez.
    Etre Charlie , c’est avoir un cerveau bien lavé et pas plus gros qu’un pois chiche .

     

  • #1271276

    Charlie fut à la mode, comme le sont maintenant les migrants. Défendre les migrants, c’est tendance, c’est branchouille, c’est showbiz, pas vrai Francis La-l’âne ? Défendre Charlie est un peu moins tendance, le temps faisant son oeuvre. Voilà la nourriture préférée des merdias : les trucs tendance pour faire pleurnicher la ménagère. Et Google s’y met ! Mettez 1€ pour les migrants, Google donnera le double. On fait de la lèche aux migrants alors qu’on se fout royalement de nos 7 millions de pauvres. Y’a tellement d’idiots dépressifs qui sont prêts à gober n’importe quoi, histoire de dire "je suis" quelque chose, migrant ou Charlie.

     

    • #1271351

      9 à 10 millions de pauvres ! 5 millions et demi de chômeurs et 4 millions de pas ou mal logés . Hollande qui est pour beaucoup dans le martyr de la Syrie vient nous faire une leçon de moral :"de quoi ! Vous ne voulez pas accueillir tous ces syriens que j’ai mis tant de temps à mettre sur le chemin de l’exode ?"


  • #1271385

    Cette dame vient parler d’islam avec un look de tenancière de bordel ! On se moque de qui ? une chalghoumette au service du CRIF .


  • #1271450
    le 18/09/2015 par awrassi
    Au secours, "Je suis Charlie" revient !

    De tels "débats" finiront tous par éveiller les consciences. Il ne faut pas trop tirer sur la corde, chers sionistes : les enfants d’aujourd’hui ont Internet, chose que nous n’avions pas quand vous nous forciez à regarder Lanzman et que vous nous faisiez apprendre Nathan par coeur !!!

     

    • #1271757

      Exact et mes élèves de sixième me posent des questions pertinentes ou affirment telle ou telle idée ( là jme dis "tiens les parents sont derrière et doivent connaître ER lol). Je ne suis pas charlie et quand je peux j’envoie des infos à mes élèves, pour le moment pas de soucis.


  • #1271786

    Et "j’en ai rien à carrer" on peut ? La dictature de la pensé ne se cache même plus. Pas besoin puisse qu’ont les a lobotomiser...


  • #1271896
    le 18/09/2015 par Misein
    Au secours, "Je suis Charlie" revient !

    le four...


  • #1272778
    le 19/09/2015 par goyband
    Au secours, "Je suis Charlie" revient !

    Je suis Charlie, c’est le summum de lobotomisation des peuples qui fonctionnaient encore et depuis peu suivant un modèle patriarcal et croyant avec un zeste de fierté nationale, les pires ennemis des forces protestantes Anglo saxonnes aux mannettes du laïcisme en tant que condition sine qua non à l’expansion du mondialisme sous drapeau ultra libéral.

    Je suis Charlie, c’est l’adhésion sans condition à l’émotion, court circuit obligatoire à toute forme de libre arbitre cognitif et qui permet de renverser une opinion publique en 7 jours via une photo choc, cassant les dernière réticences liées à une légitime défense de ses propres intérêts individuels et collectifs.

    Je suis Charlie, c’est le renforcement organisé du communautarisme à des fins politiques et du clivage sociétal entre les prétendus progressistes humanistes et les rétrogrades réac’.

    Enfin je suis Charlie, c’est le parapluie déployé par les grands responsables du bordel au proche et au moyen orient pour tenter de cacher maladroitement des enfantements hideux et innommables, fruits de leurs relations mafieuses et criminelles à l’or noir, progénitures désormais abandonnées et cherchant à faire payer les addictions obscènes et criminelles de leurs parents biologiques alors que la dépendance de leurs géniteurs a leur maitresse exigeante ne cesse de diminuer.


  • #1273146
    le 20/09/2015 par "Chevalier Lefebviste"...
    Au secours, "Je suis Charlie" revient !

    Samuel Grzybowski
    Samuel Grzybowski, né le 20 mai 1992 à Paris, est un étudiant français en Sciences Po et Histoire à l’Université Paris1 Panthéon Sorbonne. En janvier 2009, il fonde Coexister, un mouvement de jeunes pour le dialogue interreligieux qu’il préside depuis sa première assemblée générale du 15 octobre 2009.
    http://www.coexister.fr/
    Je pose une question ?
    http://www.igenea.com/fr/juifs
    Étrange, ces types, avec des noms, pas si français, pas si gaulois, pas si Catholique...
    Qui nous veulent tant de bien...


Afficher les commentaires suivants