Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bassam Tahhan : "Nous sommes à deux doigts d’une guerre régionale, voire mondiale !"

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je ne crois pas que nous nous dirigeons vers une troisième guerre même si elle est souhaitée par les tenants des temps messianiques. (n’est pas dieu qui veut ! quand même !!).
    Je pense que l’on assiste à un vaste contre feu savamment (comme toujours) élaboré pour affaiblir le premier ministre israéliens & ses faucons vis à vis de L’Iran, qui ne cachent plus leur idée fixe : casser de l’iranien à défaut de "la bombe". Pour le coup les temps messianiques pourrez sonner à la porte & plus de business mondial, car plus de monde
    le jeu mondial est un billard non pas à 3 bandes mais à N bandes de ce que l’on voudra !


  • Le fait que faire la guerre puisse porter atteinte à la légitimité du gouvernement en place aux USA, en France ou en Angleterre ne freinera JAMAIS leurs envies bellicistes contrairement à ce que Monsieur Tahhan semble nous suggérer car je suis de ceux qui pensent que ces guerres du néo capitalisme ne se font pas pour l’intérêt d’un ou plusieurs peuples mais pour l’intérêt d’un tout petit nombre par la mise en place d’un gouvernement mondial dont Obama n’est qu’une simple marionnette. Et ces gens appartenant au petit nombre, même si la population entière devait disparaître, seraient encore les derniers à crever.

     

  • Saloperie de sionisme !

    C’est toujours la même idéologie qui, depuis des siècles, déclenche des guerres aux 4 coins du monde.

    ON EN A MARRE de cette idéologie criminelle.


  • Ces troubles militaires et terroristes sont recherchés de la même manière que les gaz de schistes qui polluent notre environnement le sont.

    Dans les 2 cas, nous serons obligés de nous en remettre à des multinationales et à l’oligopole pour retrouver une situation acceptable (protection contre le terrorisme, dépollution par des grands groupes).

    Créer les déséquilibres est une tactique macroscopique des puissants qui consolident leur position. Quand vous secouez un arbre, les faibles tombent mais les puissants restent accrochés.

    En cela, les analyses de ceux qui n’osent pas envisager l’extrême cynisme ont tord.

    (Re)lisez Le meilleur des mondes !!! Ce paradigme y est bien présenté...

     

    • Et aussi dans 1984 :

      * Le concept de guerre continue.
      * Le fait de changer d’allier et d’ennemies suivant les besoins du dessein. Et, de prétendre que ces nouvelles alliances existent depuis toujours.


    • #505844

      Toujours dans 1984, ce n’est pas pour rien que O’Brien disait : " Qui controle le passe controle l’avenir "
      ( desole je suis a l’etranger et les claviers ne possedent pas d’accent )

      " La Vérité est la Première Victime de la Guerre. " R.Kipling
      " Seuls les Morts ont Vu la Fin de la Guerre. " Platon
      " Je ne suis qu’un Humble Ouvrier, un Humble Serviteur de l’Inde et de l’Humanité. " M.K Gandhi
      Tenno Heika Banzai !
      Hugo Chavez Frias ( 1954 - 2013 )
      Anciennement Croisement de T.Sankara et H.C Minh


  • Cette guerre, que personne ne veut et vers laquelle on refuse de se détourner il faut bien qu’elle soit voulue par quelqu’un, une entité. Si ce n’est pas Israël, je pense au sionisme qui, comme l’explique notamment T. Meyssan, n’a que faire de L’Etat d’Israël qui n’est qu’un marchepied jetable vers une domination autrement plus ambitieuse.
    Pour moi, mais alors j’en suis pas sûr, on a affaire a des bêtes traquées qui savent que si elles n’arrivent plus à manipuler le monde selon leurs plans, sont vouées à être identifiés et condamnées. Un Fabius qui a été trop loin déjà dans son soutien à cette guerre n’a évidemment aucun intérêt a abandonner, pas seulement pour sauver la face, aussi pour éviter le tribunal.Fournir de fausses preuves ne va pas arranger son cas.Perdre une guerre peut avoir des conséquences lourdes pour ses instigateurs.


  • remarquable jeu de poker.
    L’analyse est excellente mais il joue le jeu de la diplomatie.
    Pire, il semble sortir les dernières cartes.
    Il aborde très subrepticement les prophéties.
    En avant toute....quoiqu’il arrive d’ici peu nous assisterons à une sauvagerie humaine sans nom.


  • Bassam Tahhan pêche encore par optimisme

    Syrie , Hezbollah et Iran ne feront pas le poids et seront écrasés si la Russie et la Chine n’interviennent pas

     

    • Euuuuuuuuh jeune homme tu oublis les leçons du passé.... Vietnam par exemple... Il serait bon ici de rapeler aux jeunes generations que les USA n’ont JAMAIS gagné de guerre (exepté contre le Japon mais avec l aide de deux bomes atomiques), JAMAIS. En 45 sans l’URSS les americains serait rentré bredouilles, e, Corée ce sont des accords secret avec Mao qui ont permie les negeociations sinon les americains repartait de nouveaux bredouilles, qd au Vietnam bon vu la deculottée qu ils ont pris inutile d en parler. Alors vs me direz et l’Irak, ben quoi l’Irak une coalition de l’ OTAN contre un petit pays épuisé par une ancienne guerre.... Pas de quoi "fouetter un chat".....
      En conclusion les USA n’ont jamais gagné qd ils en avaient les moyens financiers, alors aujourd hui exsangue, que peuvent ils reellement faire ???? CONCLUSION : TOUT CECI EST DU BLUFF pour connaitre l etat des forces Russes, chinoises et iranienne.


  • perspicacitée d’obama ,aujourd’hui en différé...
    « Le régime syrien est responsable de l’usage d’armes chimiques le 21 août près de Damas, cela ne fait pas de doute pour quiconque y réfléchit logiquement », a déclaré le porte-parole du président Barack Obama, Jay Carney.

    c’est logique de faire un truc d’une connerie sans nom alors méme que les us et l’otan et ect veulent vous rétamer la gueule ...

    ben ouais ,fallait y penser en toute bonne logique .
    méme plus besoin de mentir à tout bout de champ ,il suffit d’étre logique.
    pathétique.


  • Je remarque toujours un certain penchant idéologique chez ce monsieur, quand il dit que ce qui est visé c’est l’état laïque de la Syrie, premièrement l’état Syrien n’est pas laïque, la constitution affirme que les lois du pays doivent etre en phase avec l’Islam, et que le président du pays doit etre musulman ( je ne voi pas ou est la laïcité), deuxièmement les ricains se foutent complètement que la Syrie soit laïque ou pas, ce qui les interressent en derniers temps c’est d’isoler l’Iran qui lui est un état théocratique, la Syrie n’est qu’un obstacle, quand on connait la politique d’Obama et de Chuk Hagel son secrétaire de la défense, qui est en somme la guerre indirecte ( Ex l’Iran) , la soutraitance de la force violente au pays alliés ( la France en Lybie), et qu’une guerre contre la Syrie l’Iran se sentira en obligation d’intervenir qui fera suivre Israel et connaissant l’état financier des pays occidentaux, une guerre contre la Syrie sera impossible à gagner et tres tres cher ( pour des pays endettés à plus de 160% du PIB (US)), une guerre serait un suicide, donc le coup des armes chimiques c’est que pour faire pression


  • a une époque un certain peuple élu utilisé du phosphore blanc sur le peuple palestinien spolier de sa terre et la aucune intervention contre la barbarie et aprés ont va nous dire que tous le monde est à la même enseigne


  • A qui ou à quoi servira cette guerre ?

     

  • Je rassure tout le monde, l’état d’esprit de l’axe de la résistance est dans une certitude absolue en la victoire. Tous les experts et stratèges proche de la résistance, sans exception, souhaiteraient presque une frappe. Certains l’ont dit en affirmant de la façon la plus calme qui soit qu’il valait mieux en finir une fois pour toutes avec les pertes humaines et matérielles qui accompagneraient cette victoire car l’équation est simple, aujourd’hui ou demain, c’est du pareil au même.
    Maintenant pour comprendre le tableau de ce qui se joue c’est la vie ou la mort pour la Syrie, le Hezbollah, l’Iran ou la Russie. Ces quatre entités sont imbriqués dans une organisation ou chaque élément a une fonction bien précise. La Russie a un rôle essentiellement politique et diplomatique, en soufflant le chaud et le froid, de renseignement et de logistique. L’Iran terrorise les pays du Golf et les Etats Unis. La Syrie fait peur aux turcs, aux alliés libanais des Etats Unis, à la Jordanie et à l’entité sioniste (tous impliqués dans la guerre contre eux depuis 2 ans et demi). Quant aux Hezbollah c’est le cauchemard de qui vous savez. Si jamais la ligne rouge était franchie, il faut savoir que les premiers coups de l’axe de la résistance seraient terribles. Et si le message n’était pas compris 20 millions de barils/jours seraient arrêtés aux portes du détroit d’Ormuz, le canal de Suez serait fermé, toutes les bases américaines de la région seraient ciblés ainsi que tous les bateaux de la flotte US. Pour cela des centaines de milliers de missiles sont prédisposés pour décoller au moment M. Pour chaque cible en Syrie sa contrepartie en Palestine occupée serait atteinte. Selon, le chef d’état major iranien si la décision est prise en une minute plus de 10 000 missiles seraient envoyés. Certaines sources indiquent que le Hezbollah a à sa disposition 250 000 missiles prêts à tomber sur la tête de leurs ennemis de toujours.
    L’affaire n’est pas mince, ce sont réellement les Etats Unis et leur enfant chéri qui ont une trouille bleue derrière ce scénario hollywodien du vengeur prêt à dégainer pour sauver le "gazé".
    Je ne crois pas du tout au scénario d’une attaque qui serait suicidaire pour les Etats Unis et leurs alliés, qui marquerait la fin de l’entité sioniste et qui provoquerait une révolution dans les pays européens. A 500 dollars le baril et probablement plus de 10€ le litre d’essence avec toutes les conséquences désastreuses sur les économies européennes et occidentales !!!


Afficher les commentaires suivants