Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bernard-Henri Lévy condamné pour avoir diffamé le Bloc Identitaire !

Dans le monde selon BHL, il existe trois catégories d’êtres humains.

D’abord, Ceux-qui-savent, Ceux-qui-dispensent-la-parole, bref, Ceux-qui-sont-au-dessus. Ensuite, il y a la plèbe, le populo, qu’il convient de guider. Enfin, il y a les nazis, les fascistes, les populistes, la droite de droite, la racaille de la pensée. Tous ceux qui ne sont pas d’accord avec Ceux-qui-énoncent, Ceux-qui-dénoncent, les industriels du poncif et du point Godwin en boucle.

Au sein de ce clergé de l’intelligensia, BHL est au minimum cardinal. Puissant, richissime, choyé des médias, sa morgue pourrait remplir le creux de son œuvre sans jamais épuiser l’une ni parvenir à remplir l’autre.

Aussi ce mardi 23 avril est-il un grand jour pour tous les amoureux de la liberté. En effet, un tribunal correctionnel vient de condamner Bernard-Henri Lévy pour avoir diffamé le Bloc Identitaire. On ne peut pas traiter impunément de "nazis" un parti politique français. L’hebdomadaire Le Point, également poursuivi, a été également condamné. Justice est faite !

Il est probable qu’il y aura un appel. Qu’importe ! Cette victoire judiciaire est un signal : nul ne peut salir le mouvement identitaire sans s’exposer à des poursuites et à des condamnations.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La diffamation publique étant un délit en France, BHL est donc par définition un délinquant (un délinquant est quelqu’un "qui a commis au moins un délit")...

    Même chose pour sa protégée Caroline Fourest, condamnée 2 fois pour délit de diffamation.

    Et c’est ces gens-là qui passent leur temps dans les médias à nous donner des leçons de morale.


  • bonjour,

    Lorsque je lis "Justice est fête !", c’est un trait d’esprit qui associe l’idée de Justice et la fête de voir BHL condamné, ou bien c’est juste une vilaine faute ?

     

  • Au moins une bonne nouvelle pour se consoler (un peu) de la victoire du lobby pédophile.

    BRAVO !!!


  • BHL condanné !!!! Youpie j ai une bouteille de champagne qui attendais au frais... Mais maintenant c est sera t il condamné pour ses crimes contre l humanité...


  • Je ne sais pas si c’est un bon signe mais à côté de cela cet individu est autorisé à martyriser et anéantir des nations entières en toute impunité. Et puis il a été condamné à quoi ? 1 euro symbolique ? 1000 euros ? 5000 euros ? Pour le rappel ce type est milliardaire ou peu s’en faut, donc il s’en branle.
    Je fais faire l’infâme rabat-joie mais ce genre de condamnation ne mange pas de pain et fera dire aux anti-conspirationnistes autour de nous "Ah bah t’as vu là ?! Un sioniste a été condamné ! Tu vois qu’il n’y a pas de complot !"
    Quand on verra ce genre de guignols faire de la taule pour les vrais crimes qu’ils ont commis, et pas du sursis ou quelques mois symboliques comme dans l’affaire Bourarach, on pourra alors se dire que les choses changent.

     

  • Celle-là il a dû la sentir passer ^^


  • Cette "victoire judiciaire" est un signal de rien du tout pour bhl et sa "tribe",ça fait longtemps qu’ils se foutent du peuple Français et des condamnations de sa justice,sinon leurs (sales) gueules auraient disparu depuis belle lurette...Féthi


  • Confirmation que le vent tourne dans la communauté : interdiction désormais de culpabiliser le français de souche, le filon de la rente victimaire des années 40 - au rendement aussi fécond que celui du ventre d’où a surgi la bête immonde et proverbiale - est ainsi officiellement tari !

    Mine de rien, c’est un symbole très fort puisque c’est par l’odieuse Idéologie française de BHL que la reductio ad hitlerum a été institutionnalisé en France au tournant des années 80, en affirmant que le fascisme était consubstantiellement lié à l’identité et à la nation françaises.

    Mais j’ai comme un arrière-goût d’entourloupe dans la bouche, allez savoir pourquoi ;o)


  • Ben Nanard ?? Qu’est ce que t’as encore ete raconter ??


  • Il est indiqué : "article précédant : grande parage de clown juif", pauvre Botul, mis à l’écart, il doit se sentir tout triste.


  • Ha enfin une quenelle juridique pour ce triste sir et pour sa tribune immonde. Malheureusement il ne sera probablement jamais jugés pour ces crimes ignobles contre l’ humanité (bien réel ceux la).
    Mais on peut rêver.
    Si la justice française devient antisémite maintenant ou va t’ on ?


  • BHL c’est le BHV des axiomes sionistes . Racisme anti goy à tous les étages . Escalator pour Jérusalem . Sous-sol aménageable en salles de torture pour anti sionistes, populistes, fachistes vénéneux . Terrasse ensoleillée pour chanteuse liftée . Et surtout tiroirs caisse inévitables à toutes les sorties .


  • Les médias garderont cette nouvelle sous silence. Leur chef BHL est désavoué


  • J’espère qu’il sera condamné à recevoir une tarte à la crème en pleine gueule.

    Après l’euro symbolique, dont sont si friand les tribunaux, on pourrait passer à la tarte à la crème symbolique ?

    La tarte à la crème c’est maintenant ! (avec le geste : une dans la gueule, et une dans le cul)

     

  • BHL est le père de son frère.....


  • Notre justice est aux mains de suppôts de Franz Schlegelberger et d’Otto Georg Thierack. Sûr. Vivement que France-Culture produise une émission sur ce sujet.


  • Il s’en fout pas mal, il sera toujours reçu comme un Prince (de la pensée ?!) à la télé, comme il a été recu par Polony et Pulvar il y a quelques mois, elles semblaient si énamourées que ça en devenait indécent, Poutou qui est passé la semaine suivante chez Ruquier et auquel elle n’ont pas réservé le meme traitement le leur a meme fait remarquer ...


  • Euh ... Condamné à combien ?
    A l’Euro symbôlique ?


  • Il a dû prendre cher. Je sens que déjà il fait dans son froc. Combien ? 1000 euros d’amende ? 1500 ? Remboursement des frais de la défense ? Je pense qu’il se sent déjà ruiné... Là ce soir il ne va sortir que deux bouteilles à 2000 euros pièces au lieu de trois habituellement. Quelle privation ! Et il ne reprendra pas de dessert.

     

  • Dans ton c**, berni !

    J’espère que cette affaire fera jurisprudence : Non ! On ne peut pas traiter tout le monde de "nazi", "d’Hitlerien", de "fasciste", de ceci ou de cela...sans risquer de se prendre un procès dans la gueule.

    Comme on est en crise et que les avocats doivent coûter de plus en plus chers...ils se surveilleront, ces gens qui aiment tant l’argent.


  • "La justiiice de ce payyyys est antisémiiiiiite !" Mdr !


  • Comment a t-il réussi à diffamer le bloc identitaire ? Ce coup là, il a fait fort !


  • Loi de Godwin :
    « Plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1. »
    Dans un débat, atteindre le point Godwin revient à signifier à son interlocuteur qu’il vient de se discréditer en vérifiant la loi de Godwin.


  • De toute façon:BHL et le Bloc identitaire c’est le même combat,càd le choc des civilisations.


  • une autre citation de sa part : ’’ avant la declaration des droits de l’homme , il y a eu la torrah ’’


  • bonjour camarades !
    j’ai été abonné des années au monde diplo qui a sorti un dossier complet sur les mensonges de Bechamel, qui sont encore plus importants qu’on le croyait...
    http://www.monde-diplomatique.fr/do...
    et comme dit le monde Diplo :



    Même la justice française condamne BHL...

    Depuis quarante ans, les élucubrations de Bernard-Henri Lévy lui ont valu les réprimandes et les sarcasmes d’intellectuels aussi divers que Raymond Aron, Pierre Vidal-Naquet, Gilles Deleuze, Pierre Bourdieu... Cela n’a nullement empêché le philosophe préféré des médias d’empiler les signes de reconnaissance de la bonne société et de multiplier les propos diffamatoires. Avec un argumentaire plutôt subtil : tous ses ennemis politiques seraient assimilables à des nazis...

    La liste des bourdes et des calomnies de notre intellectuel de parodie est longue et ancienne. Il a pour distinction de s’être à peu près trompé sur tout. Soucieux d’accomplir un travail de mémoire sur les impostures intellectuelles de BHL, Le Monde diplomatique a, il y a quelques années, regroupé et classé toutes ses calembredaines dans un dossier très détaillé.

    Mais rien n’y faisait. Les présidents français passaient (François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande), et chacun recevait Bernard-Henri Lévy à l’Elysée, comme si une telle charge relevait de son office au même titre que la désignation du premier ministre et la possession des codes nucléaires. Parfois, des présidents lui confiaient même une mission officielle ou semi-officielle (en Bosnie dans le cas de Mitterrand, en Afghanistan avec Chirac, en Libye avec Sarkozy). Au risque pour la France d’embarrasser ses diplomates et de devenir (un peu) la risée des chancelleries monde entier.

    Le 23 avril 2013, la 17e chambre correctionnelle a cessé de rire. Dans un arrêt juridiquement remarquable, elle a reconnu Bernard-Henri Lévy « complice du délit de diffamation publique envers un particulier ». Et elle a estimé que Franz-Olivier Giesbert, qui avait publié le texte diffamatoire, s’était rendu, en qualité de directeur de la publication, « coupable » du même délit de diffamation publique.

    De quoi s’agissait-il ? D’un « bloc-notes de Bernard Henri-Lévy » publié par Le Point.



  • suite de "meme la justice condamne BHL" par le monde diplomatique :
    http://www.monde-diplomatique.fr/ca...



    De quoi s’agissait-il ? D’un « bloc-notes de Bernard Henri-Lévy » publié par Le Point. Cet exercice hebdomadaire de BHL est devenu la lecture presque obligée de tous ceux — sociologues, anthropologues, historiens, humoristes — qui travaillent sur les réseaux de connivence en France. Notre philosophe y dispense en effet, sans la moindre distance ni la moindre ironie, les compliments à ses obligés — ou à ceux dont il attend quelque faveur. Symétriquement, il se montre tout aussi généreux de ses remontrances, voire de l’expression violente de son animosité, lorsqu’il parle de ses adversaires. En particulier de ceux qui ont démasqué ses diverses impostures.

    Au nombre desquels ... Le Monde diplomatique, un mensuel qui ferait partie « des chagrins de [l’] existence [de BHL] » depuis qu’il se serait mis « au service du pouvoir pétrolier ». Faute de temps sans doute, et de moyens aussi (ceux de Bernard-Henri Lévy sont considérables), Le Monde diplomatique n’a jamais répliqué sur le terrain judiciaire. Lorsque, le 23 décembre 2010, Bernard Cassen, ancien journaliste et directeur général du Monde diplomatique, a lu le « bloc-notes » de BHL dans Le Point, il a cette fois décidé de porter l’affaire devant les tribunaux.

    Pourquoi ? Parce que Bernard-Henri Lévy avait écrit ceci : « Viennent de se produire deux événements [...] considérables. [...] Le second fut ces Assises internationales sur l’islamisation de l’Europe organisées, quelques jours plus tard, à Paris, par le groupuscule néonazi qui s’était rendu célèbre, le 14 juillet 2002, en tentant d’assassiner Jacques Chirac et qui s’est allié, pour l’occasion, à un quarteron d’anciens trotskistes rassemblés sous la bannière du site Internet Riposte laïque. Il faut le dire et le redire : [...] présenter comme un “arc républicain”, ou comme une alliance entre “républicains des deux rives”, ce nouveau rapprochement rouge-brun qui voit les crânes rasés du Bloc identitaire fricoter, sur le dos des musulmans de France, avec tel ancien du Monde diplo, Bernard Cassen, est un crachat au visage [de la] République. »




    vous connaissez la suite:BHL a confondu Bernard Cassen (Monde Diplo) et Pierre Cassen ( riposte laique), une "coquille" qui lui coutera cher...


  • Pourrissez-lui sa page Facebook, en restant dans les limites de la loi. L’administrateur ne fait pas la police et laisse tous les commentaires même négatif.


  • Bonjour à Tous,

    Rares sont mes commentaires, c’est pourquoi celui-ci sera reflet de ma joie et foi en ce qu’il y a de meilleur. Simplement ravie de ce résultat, sans haine, une goutte d’eau dans l’océan, en revanche la plus douce. C’est un bon jour, ouvrant sur beaucoup d’autres encore, soyons tous heureux que la Justice domine pour que tous soyons unis et aimants les uns vis à vis des autres contre ce qui pourrait atteindre ne serait-ce que l’un d’entre nous.


Afficher les commentaires suivants