Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bernard Lugan sur la crise au Mali

Partie 1 :

Partie 2 :

Approfondir les problématiques africaines avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #317713
    le 31/01/2013 par Anonyme
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    J’adore comment il évacue la question de la FM sur le modèle de la Doxa médiacrateuse. Genre : bande d’illuminés. (sauf que c’est pas nous qui nous appelions illuminés de Bavière)

    Et là ou j’ai arrêté, c’est quand il a dit : Merci Hollande.

    En plus sa façon de parler de l’Afrique est très particulière, notament sa vision des USA. Franchement, vous adhérez ? Genre les Amerlocs savent pas ce qu’ils font. XD
    Perso, j’y crois pas du tout.

     

    • #317811
      le 31/01/2013 par roro
      Bernard Lugan sur la crise au Mali

      Les américains sont des bourrins, ils l’ont prouvé partout ou ils sont passé,

      la France elle est plus subtil, Hollande à bien fait d’intervenir, ont remplace les us sur zone stoppe la chine et nous aurons probablement les contrats d’exploitation des ressource du Mali (si ont la joue fine)


    • #317834
      le 31/01/2013 par Arthur
      Bernard Lugan sur la crise au Mali

      Les américains n’ont jamais rien compris. C’est pour ça qu’ils se font jarter a chaque fois malgré leur puissance militaire incomparable.


    • #317872
      le 31/01/2013 par Romx
      Bernard Lugan sur la crise au Mali

      Tant qu’il fuirat tout debat avec le professeur (charle coovi gomez),je ne pourrais prendre Lugan au serieux...


    • #317908
      le 31/01/2013 par Fred_C
      Bernard Lugan sur la crise au Mali

      Travaillant dans une multinationale US , j’en fréquente beaucoup et je constate que culturellement ils ont cette faculté à rebondir , changer radicalement d’orientation stratégique en plein exercice fiscal , sans pour autant admettre qu’ils se trompés 6 mois avant , ils vendent cela comme des nouvelles orientations en vue de développer le business , une adaptation aux nouvelles contraintes du marché etc . Pour nous Francais et meme latins en général c’est très déstabilisant , les anglo-saxons et germains sont toujours dans le "comment" prets à avaler toutes les couleuvres qui descendent de "la corp" ( siège décisionnaire aux US ) , le Francais est dans le "pourquoi" et une fois le changement d’orientation effectué le Francais est dans le "tu vois jte l’avais dit que c’etait une connerie leur truc" , l’anglo-saxon est dans "le great , amazing , a new challenge" .

      Bref tout cela pour dire qu’à mon avis c’est pareil au niveau de leurs élites et dans la gestion des relations internationnales , largement capables de se tromper et de changer d’orientation une fois que l’erreur saute aux yeux et cela avec le sourire et sans aucun remors sur le plantage .


    • #318034
      le 31/01/2013 par Alt
      Bernard Lugan sur la crise au Mali

      @Romx Je ne connais pas ce Charles Coovi Gomez. Pouvez-vous en dire plus ? Quel rapport avec Bernard Lugan, et quel débat inciterait ce dernier à fuir Charles Coovi Gomez ?


    • #318062
      le 31/01/2013 par roro
      Bernard Lugan sur la crise au Mali

      fred c, c’est donc une tare culturel américaine ^^


    • #318091
      le 31/01/2013 par tunisoral
      Bernard Lugan sur la crise au Mali

      Avant de critiquer Bernard Lugan, et de se contenter de sentir le bonhomme ou pas, il vaut mieux lire ses livres. Cela ne représente pas un gros effort, ils sont très digestes et très instructifs. Cela permet aussi de sortir de l’indigence des commentaires sur le mode j’aime j’aime pas, j’y crois, j’y crois pas.


  • #317803
    le 31/01/2013 par imself
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    Situation au Mali/Algérie !

    Voici une vidéo qui explique ce qui se passe au Mali ainsi que la prise d’otage catastrophique qu’il y a eu à In Amenas en Algérie ! Un vrai massacre qui a été soutenu par les chancelleries occidentales…

    Merci beaucoup à Mark pour le nouveau jingle vidéo qui vous plaira certainement :)

    source :
    http://www.lelibrepenseur.org/2013/...


  • #317840
    le 31/01/2013 par sebdu91
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    Une vision intéressante et très informative sur l’histoire Africaine, bon après ce Monsieur n’ose pas s’aventurer dans l’analyse qui dépasse les questions ethniques et confessionnelles, c’est son droit, il ne faut pas forcément lui jeter la pierre car ces questions ne se trouvent évidemment pas dans l’histoire officielle du socle occidental et travailler sur ses questions liées a la Franc maçonnerie en Afrique lui attirerait de grands ennuis et qu’il récolterait d’une étiquette de complotiste qui lui ferait perdre son statut d’historien. Mais il est quand même insupportable de toujours excuser soi disant la bêtise de nos dirigeants par leur inculture, on ne peut pas être maîtres du monde ou en position de domination sur le Sud en étant des imbéciles, ça n’a pas de sens, les gens au pouvoir savent très bien ce qu’ils font, surtout les Américains.

     

    • #318526
      le 31/01/2013 par arkhamian
      Bernard Lugan sur la crise au Mali

      Malheureusement rien n’est moins sûr, car non seulement ils ne sont pas forcément extrêmement brillants intellectuellement, mais en plus ils n’ont souvent pas le temps ni les sources nécessaires pour prendre du recul. Je crois que c’est là le drame majeur de ce nouveau siècle : les dirigeants sont de plus en plus aussi crédules, incultes et manipulables que les masses qu’ils dirigent, tout en étant des décisionnaires indétrônables. L’infiltration politique et la stratégie de l’ombre ont un bel avenir.


  • #317843
    le 31/01/2013 par Bug2410
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    Evidemment très intéressant en connaissance africaine de terrain comme d’histoire (pauvre Henri Guaino-sarkoplume)... mais assez décevant en géopolitique : si l’on déplore avec lui le constat calamiteux d’une Libye cuite à la sauce béhachelle, on se demande si vraiment les Américains sont donc si bêtes : de reconnaître la valeur des Touaregs, de les former militairement... et de les voir se retourner contre Bamako... N’y aurait-il pas un lien entre les deux ? Mais lequel ? Quelque stratégie du chaos ? Et menée par qui ?
    La réaction de Lugan lorsqu’avec Courtoisie on (ne) lui suggère (pourtant que) les franc-maçons est intéressante... : il lui faut bien reconnaître que pratiquement tous les gouvernants africains le sont. Quant à creuser plus loin et global, Soral, et ses inspirateurs, semblent plus dans le vrai.
    L’Afrique n’étant plus le centre du monde depuis au moins la destruction de Carthage, et ce continent-mère de l’espèce humaine étant devenu tragiquement un gâteau placentaire à dépecer planétairement, certaines réalités de terrain ne peuvent se comprendre vraiment, si jamais, qu’à Paris-Bruxelles, Washington-Tel Aviv, voire Pékin-Moscou... en tâchant de remonter leurs “Etats profonds” respectifs, peut-être (déjà) convergents (NWO)...


  • #317863
    le 31/01/2013 par Syd
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    J’aime pas du tout la façon d’éliminer la question de la FM en Afrique.....


  • #317983
    le 31/01/2013 par MELS
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    Il s’était trompé déjà mille et une fois alors je ne vois pas vraiment l’intérêt de prendre au sérieux son soit-disant "analyse" toujours fixée sur le côté ethnique ou réligieux.

    C’est vrai que les ricains sont trop cons ... Par contre c’est toujours eux qui dirigent le monde juqu’à la preuve du contraire, n’est-ce pas ? ) La France n’aurait jamais osé de faire quoi que ce soit au Mali sans la permission de ses maîtres US - arrêter un peu le délire, les gârs )

     

    • #319429
      le 01/02/2013 par JeanGerb
      Bernard Lugan sur la crise au Mali

      Calomnies et aucuns arguments : vous avez le profil du désinformateur à bigoudis suintant la haine.


  • #318018
    le 31/01/2013 par Arona
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    B. Lugan a perdu tous credits avec cette phrase :

    Que la question de la FM est marginale par rapport aux enjeux religieux du continent Africain.
    Monsieur Lugan pense surement que la FM est un club d’opportunistes , alors que celle ci se revele bien d’etre un courant spirituel peu recommandable et qui cherche à instaurer le desordre sur Terre .

     

    • #318204
      le 31/01/2013 par Arsonist
      Bernard Lugan sur la crise au Mali

      Henri Guenon nous apprend que la FM moderne est dite "spéculative", c’est-à-dire sans sa spiritualité originelle. Pour ce qui est de son passé avant cette dégénérescence, on connait assez peu de chose sur sa véritable spiritualité de bâtisseur de cathédrales. Grâce à sa faiblesse spirituelle il semblerait qu’autour du 17 ou 18ème siècle des satanistes l’ont noyauté pour s’en emparer par le haut, d’où la seule importance actuelle des loges du 31, 32 et 33ème degrés.
      Alors hormis les hautes loges de philosophie luciférienne qui nous donnent des lois comme l’avortement (ils s’en vantent face caméra !) ; de nos jours la FM n’est plus qu’essentiellement un réseau d’arrivistes, d’opportunistes, des clubs de rencontre entre salopards... Le reste, les petites loges, c’est du folklore pour amuser les curieux qui, ainsi, ont le sentiment d’avoir de l’importance en appartenant à une confrérie de branleurs qui forme une vitrine, un bon présentoir pour cacher les hautes loges.

      Concernant l’Afrique, appartenir à une loge c’est comme appartenir à une administration coloniale. On recrute des fonctionnaires selon leur servilité, et n’ayant cure des opinions.


    • #318622
      le 31/01/2013 par Stephane
      Bernard Lugan sur la crise au Mali

      T’as raison mec, le Professeur Lugan n’y connait rien. Toi par contre, entre une conférence de LLP et une vidéo sur les illuminati, t’as tout compris sur le rôle de la FM en Afrique.


    • #318850
      le 01/02/2013 par arona
      Bernard Lugan sur la crise au Mali

      @ Stephane

      Premièrement, nous n’ avons pas éléve les cochons ensemble , bref évitez donc vos familiarités .

      En outre , ignoré le pouvoir de la FM en Afrique c’est faire a politique de l’ autruche .
      La FM n ’était elle pas initiatrice de la colonisation de l’ Afrique ? Jules ferry le civilisateur ...
      Par exemple Cremieux ,Fm notoire n ’est il pas initiateur d’un décret qui aura un effet sur l’histoire de L’Algérie et de la France et même bien au delà ?


  • #318512
    le 31/01/2013 par Vincent
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    On sait très bien que Lugan est souverainiste, ethno-différentialiste et pro-aristocratie. C’est sa matrice pour analyser le monde africain et les rapports avec l’Europe. On aime ou on aime pas, en tout cas il frappe juste.

    Comme il le dit si bien, l’idée de NWO et de franc-maconnerie n’est pas un problème africain et il a raison. Les FM africains sont des clowns, ça ne rentre pas du tout en ligne de compte dans l’idée de "complot" (qui n’a jamais qu’une source, il faut être un abruti pour croire que seul Bilderberg et Tel Aviv dirige le monde).


  • #318618
    le 31/01/2013 par tshussdelamort
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    Déjà, ses positions sur l’Afrique du Nord sentait la promotion de la balkanisation (la stratégie de l’émiettement efficace). Mais là, c’est définitif : Lugan, un agent trouble de l’empire !

    Bon déjà à sa charge le fait d’etre stipendié par l’ONU (des collègues humoristes à Dieudo).
    Ensuite, il arrive à nous faire une interview de 50 min sur le Mali, en ne parlant pas d’AREVA, en ne mentionnant pas le blocage des armes de l’armée légale malienne, en ne re-situant pas le contexte à moyen terme (y a pas eu un coup d’état y a moins d’un an au mali ??), en réfutant l’implication des réseau maconnique, en ne posant pas la questions du financement ni celle des intérêts des divers parties en coulisse ayant intérêt a cette guerre, ... bref la lecture que nous propose l’EXPERT de l’ONU (au dessus, c’est ... mon cul !), peut se réduire à : les touaregs contre les noir-malien contre les islamo-bedouin contre ... : de la bagarre, des risques inter-ethnique ...

    C’est vrai qu’il sonne érudit avec sa maitrise manifeste de l’histoire africaine et son coté troisième république pourrait-être touchant, mais désormais le voile est clairement levé.


  • #318678
    le 01/02/2013 par grosdada
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    C’est curieux ces réactions à deux longues vidéos.
    Lugan est un universitaire pur sucre. On aime ou pas, mais c’est argumenté. Donc ouvert à la discussion.
    Plusieurs neurones sont ainsi nécessaires. Du calme aussi.
    Lugan, en fait, on le lit et on bosse.
    Simplement incontournable pour qui aime l’Afrique et l’histoire en marche.
    Même si on ne partage pas toutes ses opinions, reconnaissons lui le talent de présenter dans ses livres une véritable somme d’éléments factuels.
    Lugan ??
    Il a démocratisé l’information sur l’histoire de l’Afrique, et rendu attractif l’étude d’un domaine très rébarbatif. Dont on comprend grace à lui l’importance.
    Chapeau.


  • #318787
    le 01/02/2013 par Bertrand DGD
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    Le titre de cette page devrait être "Bernard Lugan énerve les anticolonialistes de salon".
    ... Enfin, c’est mon avis.

    Merci E&R et surtout, merci Monsieur Lugan.


  • #319154
    le 01/02/2013 par Erdoval
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    Je partage l’opinion de M. Lugan sur la politique imbécile de Sarkozy en Afrique. Mais il faut rajouter que cette imbécilité de la politique africaine de la France n’a pas commencé avec Sarkozy. Et là je ne partage pas l’analyse de M. Lugan sur la gestion de la crise ivoirienne par Chirac et Villepin : de mon point de vue c’est "plus crétin tu meures". Ils ont en effet délibérément empêché Gbagbo d’en finir avec la rébellion nordiste en s’interposant et en imposant une ligne de démarcation (probable nostalgie de la France de Vichy chez ces imposteurs du gaullisme). Gbagbo a tenté de réunifier son pays et en a toujours été empêché par la France sous couvert de mandat onusien. L’objectif était d’emblée de virer Gbagbo l’indépendantiste (historien de formation et socialiste) récusé d’emblée par la droite française qui lui préférait le nègre blanc Ouattara, non ivoirien, issu de l’oligarchie financière internationale et manipulé par sa femme juive affairiste au parcours très trouble. Il a fallu dix ans et des coups tordus (on a même osé faire tirer sur nos soldats à Bouaké- 9 morts quand même- par des avions ivoiriens pilotés par des mercenaires pour en accuser Gbagbo ; on a aussi nos inside jobs !) pour enfin faire chuter Gbagbo (chapeau pour sa capacité de résistance) et dans le même temps mettre à mal une relation privilégiée avec un grand pays comme la Côte d’Ivoire désormais sous influence étatsunienne, Ouattara n’étant pas un allié de la France, loin s’en faut. Mais le PS n’a pas été en reste d’imbécillité sur la politique africaine : souvenez-vous de la crise rwandaise notamment et partout son hypocrisie droit de l’hommiste ; on fait mine de protéger les populations africaines victimes de leurs dirigeants corrompus (souvent par nous) on les accueille en France illégalement en les maintenant dans un statut de sans papier (où sont les droits de l’homme ?) et on tolère le travail au noir auquel ils sont contraints, ce qui profite aux grands et petits employeurs/exploiteurs qui se protègent de poursuites en finançant les partis politiques, et ce qui affaiblit la capacité des ouvriers français à défendre leurs intérêts.


  • #319166
    le 01/02/2013 par Majory
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    Bernard Lugan joue pas dans il était une fois Il était une fois la révolution ?
    Le type qui joue avec les explosifs là ;).


  • #320711
    le 02/02/2013 par Robespierre
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    Brillant. Très loin au-dessus du gargouillis médiatique usuel.


  • #322518
    le 05/02/2013 par Souchien
    Bernard Lugan sur la crise au Mali

    comment les wahhabo-atlanto-sionistes compte s’y prendre pour déstabiliser l’algérie ? ce qui était déjà le cas dans les années 90 ?


Afficher les commentaires suivants