Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Blachier, girouette de compétition

 

À revoir, sur Blachier la girouette :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2578854
    le 28/10/2020 par Bel
    Blachier, girouette de compétition

    Tout le monde en France essaie de copied dieudo ! La video est Bonne mais le style est dieudonesque !!


  • #2578934
    le 28/10/2020 par Diogène
    Blachier, girouette de compétition

    Cela fait combien de temps que ce Docteur Folamour, n’a pas eu en consultation un patient ?

    Il est vrai que s’il touche un salaire de PDG par ailleurs, il n’a pas besoin de se fatiguer à apporter son art pour soigner des patients. D’ailleurs, tout malade un tant soit peu informé du profil de Blachier, va voir un médecin compétent lui, et non un un PDG d’entreprise.

     

  • #2578953
    le 28/10/2020 par RUKKT
    Blachier, girouette de compétition

    50% marcel , 50% dieudo.


  • #2579021
    le 28/10/2020 par GIL
    Blachier, girouette de compétition

    au delà du fond (super travail !), coté comique, on sent une petite influence dieudonnesque


  • #2579186
    le 28/10/2020 par julot
    Blachier, girouette de compétition

    L’état de décrépitude des organismes chargés de la santé publique est affligeant. Cela démontre l’inefficacité totale d’une stratégie qui ne repose pour l’essentiel que sur l’idéologie du progrès, véritable fuite en avant du monde dit moderne qui court après l’innovation comme nouveau moteur économique.
    Nos sociétés d’hyper-contrôle se berce d’illusions face à ce qui est de l’ordre de l’inéluctable et faisant partie de l’existence même, la MORT.
    Lorsque l’on compare la réalité des chiffres de la mortalité en France de la décennie précédente avec les données de cette année, cela est presque anecdotique.
    On peut même corréler les pics de mortalité avec les décisions politiques qui auront consisté à faire fondre littéralement les capacités (nombre de lit) d’accueil de l’hôpital publique pour satisfaire à la doctrine de ramener le déficit d’état en deçà de 3 % de son PIB.
    Le résultat : des services hospitaliers saturés avec seulement 5432 lits disponible en temps normal, même en pleine épidémie (un comble), suivit d’un refus obstiné du ministère de la santé de mettre à contribution les cliniques pratiquement au chômage technique afin de soulager l’hôpital publique.
    Inutile d’évoquer la folie du test généralisé, beaucoup trop sensible, comme des biais multiples observés dans les prévisions qui reposent essentiellement sur des remontés de données en partie falsifié ou amplifié.
    D’ailleurs force est de constater que bon nombre des morts dans cette épidémie avait une espérance de vie réduite dont l’issue, au lieu d’être reporté, a été précipité.
    Malgré cela la surmortalité de 2020 sera à peine supérieure aux autres années, qui est d’ailleurs en constante augmentation à mesure que l’on démantèle l’hôpital publique et qu’aucune politique efficiente n’a été mené pour renouveler la proportion de médecin dont l’âge moyen est de plus de 50 ans.
    Bref la désorganisation programmée de notre système de santé, n’est que le reflet de la désindustrialisation et de son corolaire qu’est le transfert de technologie contribuant à la perte des savoirs faire avec pour conséquence l’explosion du chômage et de la précarité du monde du travail.


  • #2579280
    le 29/10/2020 par Gbqcca
    Blachier, girouette de compétition

    Faudrait bien remettre à la mode les tartes à la crème.


  • #2579312
    le 29/10/2020 par goy pride
    Blachier, girouette de compétition

    Le problème de Blachier et ce qui pourrait éventuellement le sauver de la déchéance complète c’est son orgueil et amour propre. On sent que malgré tout cela l’emmerde de passer pour un bouffon auprès de ses pairs ! On voit sur son visage une gêne qu’il ne parvient pas à dissimuler ! Alors mon petit Blachier sois en cohérence avec ton cœur ! Sois un avec toi même ! Un peu de courage et arrête de balancer tes conneries ! Tu n’as pas fait 10 d’étude pour en fin de compte en être réduit à être qu’un simple épicier près de ses sous, un vulgaire représentant de commerce essayant de refourguer de la mauvaise camelote ? N’est-ce pas ? De quoi as-tu peur ? Perdre ton entreprise ? Et alors ?! Tu pourras retomber sur tes pattes ! Tu es formé et a l’âme d’un entrepreneur, je doute qu’un mec comme toi finisse à la rue. Et avec ton physique tu pourras même trouver des nanas prêtes à te nourrir et blanchir en attendant que tu te refasses une santé financière ! Allez Blachier ! Courage ! Suis ton cœur, arrête de passer pour un bouffon, sois un héros !


  • #2579660
    le 29/10/2020 par Godefroy
    Blachier, girouette de compétition

    Très bon, drôle et pédagogique !

    Il envoie du lourd en toute légèreté, c’est magnifique !

    A diffuser, autant pour le fond que pour le style 100% dieudonnesque !