Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

BlackRock – Ces financiers qui dirigent le monde

En dehors de Wall Street, qui connaît BlackRock, le plus puissant gestionnaire d’actifs de la planète ? Enquête sur un acteur discret mais influent de la vie économique et politique mondiale.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2284712

    BlackRock c’est 200 milliards d’actifs en France, il a remplacé Bruxelles Lambert comme premier actionnaire d’une demi douzaine de sociétés du CAC 40 . 1er actionnaire chez Total avec plus de 5% des actions .


  • Il y a pire que le fond Blackrock, c’est le fond Vangard. Même taille, mêmes investissements ; La différence, c’est qu’il est impossible de savoir qui contrôle réellement Vangard.

     

    • #2285094

      bah, tous ces fonds c’ est kif kif bourricot ils ont des participations dans les même banques qui ont des participations chez eux et ils ont des participations entre eux ; Si l’un se casse la gueule, on transfère tout immédiatement chez le voisin ; c’est le diable qui se mord la queue. Quant aux vrais gros actionnaires de ces fonds, leur fortune est anonymement mélangée (merci les paradis fiscaux) avec l’argent des riches particuliers que ces fonds gèrent aussi pour augmenter leur puissance d’action. Le système est parfaitement opaque et efficace. plus de 70% des operations financières mondiales passent par des paradis fiscaux ( selon la BRI).


    • @paramesh

      Le problème dont tu parles ne concerne pas spécialement Blackrock ou Vangard.

      Leur cas est particulier car ils sont les plus gros émetteurs d’ETF. Autrement dit c’est chez eux que vont les économies des particuliers pas extrêmement riches qui essaient de remplir leur 401K (plan épargne retraite en actions des US). Donc ici le concept de gros actionnaire ne s’applique pas de la manière habituelle. Il y a d’un coté un gros investisseur par le montant de son capital, mais sans pouvoir, et c’est cette masse de particuliers, et de l’autre coté il y a des décideurs qui gèrent un argent qui n’est pas le leur.
      Lorsque ça pétera, les particuliers ruinés par Blackrock pourraient essayer de pendre haut et court Larry Fink. Ce risque lui impose des limites. Mais dans le cas de Vangard, les dirigeants apparents ne seront que des patsys, aucun des vrais décideurs ne seront inquiétés, car on ne sait pas qui ils sont. C’est en ce sens que Vangard est pire, ceux qui ont leurs ETF peuvent s’attendre à être plumés sans limite.

      Concernant l’argent des très riches particuliers, et des initiés : il est de plus en plus converti en cash, dans l’attente de l’effondrement des cours. Ceux-ci ne se maintiennent, malgré les ventes des initiés, que parce que les entreprises rachètent leurs propres actions (buyback). Cela représente actuellement un part très importante des nouveaux "investissements" en actions.
      Encore, si les buybacks étaient financés avec des bénéfices réels de l’entreprise, qui sinon auraient été directement distribués comme dividendes à l’actionnaire, dans ce cas le buyback était pour lui comme un dividende réel, sous une autre forme, et l’effet positif sur les cours était justifié.
      Mais naturellement beaucoup de buybacks ne sont aujourd’hui financés que par l’emprunt, autrement dit l’effet de soutien du cours est un peu comme du Ponzi ; l’entreprise fabrique un faux retour sur investissement, et en réalité elle bouffe son capital réel puisqu’elle s’endette sans investir concrètement.


    • #2285296

      Vanguard : 12.16 % Blackrock. 7.72 fidelity. 2.19 state street 12.68 vanguard.
      Ces 4 holdings (4 grands) contrôlent la quasi totalité des grandes multinationales du nasdaq. Les 6000 milliards d’actif de blackrock ne sont rien à côté de ce qu’ils contrôlent.
      J’avais proposé une étude sur le sujet à ER il y a 3 ou 4 ans. Mais il semble que le sujet n’ai pas interessé...


  • #2284721

    les fonds d investissment blackrock, blackstone,l agence israelienne blackcube...
    est ce qu il n y aurait pas encore un delire symbolique a la con derriere leurs nom de société ?

     

  • Maintenant, on sait pour qui roule Macron !!…

     

  • #2284754
    le 25/09/2019 par Provencal le Gaulois
    BlackRock – Ces financiers qui dirigent le monde

    Qui connait BlackRock ? Tous ceux qui ont investi dans les cryptos...^^


  • #2284782

    "Black rock" : Rocher noir ou roche noir certainement en référence à la "rupes nigra et altissima" , cette haute montagne noire qui ne figure sur aucune carte géographique contemporaine et qui est, selon d’autres cartes géographiques plus anciennes, le "pôle nord" , l’axe géographique du monde autour duquel gravite les sept planètes et la voute étoilée.
    L’analogie avec cette société financière autour de laquelle tournerait le monde du business me semble évidente surtout quand on connait la modestie de la famille Rothschild.


  • #2284816

    Si c’est sur Arte c’est inoffensif. Donc une perte de temps. Pourquoi ne pas demander plutôt à Jovanovic ce qu’il en pense ?

     

    • #2285281
      le 26/09/2019 par La nuque roide
      BlackRock – Ces financiers qui dirigent le monde

      À : Antinomas.
      Si c’est sur Arte c’est inoffensif. Certes oui mais pourquoi ?
      Parce que cette pseudo révélation ne mange pas de pain, et pour cause : voilà une émission qui dénonce un système sans révéler un seul de ces escrocs en bande organisée. « Méfies-toi de celui qui dénonce une arnaque sans en révéler l’auteur. »
      Ainsi en va-t-il des médias occidentaux lesquels colportent leur menteries aux médias des autres nations gouvernées par des états dociles, seuls les pays édifiant une solide indépendance ne possèdent pas une population bourrée du mou, ces pays sont reconnaissables en cela qu’ils sont diabolisés par les médias occidentaux.


  • #2284854

    Cette même chaîne avait fait un reportage sur un courtier incarcéré pour de faux délits d’initié, pendant des années, et ce sans aucune preuve. Ce qui m’a étonné.


  • #2284908

    Black Rock, vanguard, statestreet, fidelity, ces 4 fonds d investissement sont majoritaires dans 90% du s&p , et plus de 40% des actifs du monde.
    Et là où ils sont trop fort c est qu ils font croire qu ils bossent pour le gentil retraité américain, mais avec le secret des affaires, le grand public ne peut savoir qui sont les plus gros clients de ces fonds, cad , qui sont les maîtres du monde.

     

    • #2285158

      Toujours la concurrence des prolétaires qui alimente les guerres.


    • #2285726

      Le géant de la gestion BlackRock – 6 400 milliards de dollars d’actifs, plus de deux fois le PIB de la France – est le premier actionnaire d’une société américaine sur cinq. Il est aussi présent au capital d’une grande partie des groupes du CAC40.


  • #2284991
    le 25/09/2019 par tu leurs DONNES ton travail
    BlackRock – Ces financiers qui dirigent le monde

    Avec les réserves fractionnaires, les banques créent de l’argent qu’elles n’ont pas pour te le prêter (et tu paies des intérêts dessus alors que le préteur ne s’est privé de rien).

    Avec les ETF, les fonds de pension (Black Rock) créent des actions qu’elles n’ont pas (et tu paies des frais dessus).

     

    • #2285161

      Black rock et autres raclent les fonds de tiroirs. Quand à l’argent, il a appartient à la même famille depuis "Donnez-moi le pouvoir de créer la monnaie et je me moque de qui fait les lois !".


  • #2284998

    BlackRock dirige le monde ? quel monde ? le monde de l’argent ? ok, donc pas grand chose en fait, que du vent...
    Plaçons nos valeurs chez Christ Ressuscité and Co et non dans ces biens périssables... Aimons Dieu et notre prochain. Lisons les Evangiles et implorons la grâce de Dieu ; nous entrerons ainsi dans un monde de joie, d’espérance et de charité

     

    • #2285088
      le 26/09/2019 par Les mugs ne servent pas qu’à tremper son flan
      BlackRock – Ces financiers qui dirigent le monde

      @Xavier.

      Toutafé de chez toutafé.

      D’ailleurs les critiques de BS ou BR et du pouvoir de l’argent oublient dans leurs critiques, deux vérités premières (que l’Esprit Saint leur aurait montrées si, pour la plupart, ils ne persistaient pas à penser que Dieu est un con, voilà voilà) :

      - 1 ere vérité : la capacité de nuire n’est pas le pouvoir ; BS peut nuire en déclenchant par ses volumes une chute des cours. Comme la femme de ménage dans la salle de lancement des ogives nucléaires peut déclencher l’Apocalypse en posant sa poubelle sur le bouton rouge.

      - 2 vérité : les idolatres de l’argent (du veau d’or) servent Mamon, donc Satan. Ils en sont les instruments, les victimes ou les complices. Mais mêmes complices de Satan, ces criminels n’ont AUCUN pouvoir. En effet, , la souveraineté de Satan est en dessous de celle de Dieu, en dernière analyse, seul Souverain. Ni le diable, ni Pilate, ni César n’auraient le moindre pouvoir sans que Dieu ne l’ait voulu ou permis.

      Aussi, la seule question à se poser est : "Pourquoi Dieu permet-il BS ?"

      Et la réponse est : parce qu’après BS la personne qui idolatre le plus l’argent, c’est nous !

      Donc, oui : un jour, ça va s’effondrer.


    • #2285113

      De bisounours quoi
      ....


    • #2285210
      le 26/09/2019 par La nuque roide
      BlackRock – Ces financiers qui dirigent le monde

      Et qui est Jésus Christ sinon la Parole incarnée, le verbe fait chair, c’est-à-dire Dieu fait homme, et pour cause : Le verbe est Dieu - jean, chapitre 1 verset 1 - et le verbe s’est fait chair - jean, chapitre 1 verset 14 - partant de là, je défie quiconque de réfuter cette vérité car je voudrai savoir au nom de quoi quiconque se donne le droit de réfuter la vérité des évangiles, sinon en réécrivant l’histoire selon ses petits dogmes, ses petites doctrines, ses petites convictions à la sauce de l’instant ! En conséquence, une fois cette vérité admise et intégrée comme il se doit eut égard à une personne saine de corps et d’esprit, il sied de piger ce que continue à nous enseigner la Parole incarnée : « L’homme n’a pas juste besoin de pain et d’eau pour vivre mais il a aussi besoin de la Parole de Dieu, à savoir : la Vérité ! » ainsi le formule-t-il à l’adresse du diable, chérubin porteur de la lumière divine qui a pété un plomb en se prenant pour Dieu et qui dé lors ne reconnaît même pas le verbe fait chair devant lui, le chérubin porteur de la lumière Divine a donc en effet pété un plomb ! En cela, Dieu n’a pas créé Satan, mais il permet à un chérubin qui porte sa lumière de péter un câble. Pourquoi ? Car Dieu respecte la liberté et le libre-arbitre de ses créatures, que celles-ci soient faites d’esprit comme les anges et archanges ou alors en chair, en os et en esprit comme nous autres terriens, Dieu respecte la liberté et le libre-arbitre qu’Il nous alloue. En outre, Dieu n’est pas esclave de sa toute-puissance, et de surcroît, c’est parce que Dieu est tout puissant qu’il se donne le droit de ne pas exercer sa toute-puissance, au moindre faut pas de ses créatures, et pour en finir avec cette cruciale question de la non-intervention Divine, primo : Dieu aura le dernier mot, et secundo : notre souffrance ici bas sur terre n’aura rien à voir avec le bonheur que nous vivrons une fois que nous serons en chair glorieuse, car il nous faut être en chair glorieuse pour vivre de manière éternelle, cette vérité, le chérubin porteur de la lumière Divine aurait dû nous la porter, mais de toute évidence il nous apporte ses hallucinations, ses corruptions, ses mensonges, et je parie qu’il n’en est même pas conscient, c’est pourquoi il a pété un plomb et qu’il est halluciné, hallucinant ainsi ses suppôts à savoir les adorateurs du veau d’or capable des pires crimes pour capitaliser davantage.


  • #2285799

    Un reportage dont l’implicite est qu’il faut sauver le libéralisme.

    La « propriété commune » — il fallait oser — réduit dangereusement la concurrence. Elle éloigne l’entrée au paradis, jamais encore atteint, d’un marché enfin sans contrainte aucune. C’est vrai que tout allait si bien, dans un monde si sain, avant 2008 quand Black Rock n’avait pas encore pris une telle ampleur.


  • #2285894

    Il est important de noter que cette émission a èté réalisé par ARTE, un vassal de l´oligarchie. Et cela n´a pas raté pour ce qui concerne Blackrock. Ce documentaire suinte la mauvaise foi. Il est évident que le succès que rencontre Black n´est pas une simple poussière dans l´oeil de l´oligarchie, mais une poutre de la grosseur d´un tronc de Baobab. "Blackrock est le plus grand pourvoyeur d´ETF (investitions). Cela nous a permis à tous d´épargner á moindre coût. Mais l´énorme pression que cela a créé a contraint les gestionnaires d´actifs traditionnels á baisser leurs tarifs. L´an dernier, le prix de ces tarifs est tombé à un niveau historiquement bas (snif pour les banques), deux fois moins élevés qu´il y a vingt ans. TOUT LE MONDE A FAIT D´ÉNORMES ÉCONOMIES..." Prise de court, l´oligarchie envoie donc un de ses plus grands représentants, le grand chef, Karl Alkene, pour les défendre et propager des mensonges au sujet de Yellen de la FED (banque privée).. En fait, il est absolument improbable que cette horrible femme aidera de quelquonque manière Blackrock. Cela est pure diffamation et mensonge pour discréditer Karl Fink.
    Le succès de Blackrock est absolument inédit dans l´histoire de la finance, un intru, une réelle menace pour l´establishment. Ils feront tout pour le stopper.
    Avez-vous regarder l´emission ? Pourquoi ne perdez-vous pas un mot sur le sujet ? OK, il se peut que je me trompe, mais ce film ne fait que me convaincre que ce Blackrock en question est d´utilité publique, et cela dérange !


  • #2285902

    Après avoir vu cette video , il faut se demander où l’on va ? vers une humanité chiffré qui ressemble , qui a la couleur et l’odeur , mais ce n’est pas : c’est une chimère .
    Le système peut il être théoriquement beuguer ? oui .


Commentaires suivants