Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Blanchiment d’argent : trois banques françaises dans le collimateur des États-Unis

Plusieurs banques sont dans le collimateur de la justice états-unienne dans une affaire de blanchiment d’argent, dont notamment trois banques françaises.

Ainsi, le ministère de la Justice, le Trésor et le régulateur des services financiers de New York mènent une enquête conjointe sur les relations entre certains établissements financiers et des « États voyous ».

La Société générale, BNP Paribas et le Crédit agricole n’auraient pas suivi les consignes de sanctions infligées par les États-Unis à des États comme l’Iran, le Soudan ou Cuba.

D’autres banques dont le nom n’a pas fuité seraient elles aussi suspectées.

D’après le Wall Street Journal, BNP Paribas serait en négociations avec les autorités états-uniennes afin de parvenir à un accord à l’amiable. Quant à la Société générale et Crédit agricole, elles ont mis en place un audit interne et se tiennent à la disposition des enquêteurs.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comme par hasard, le trio gagnant : CA, BNP, SG. Je ne suis même pas étonné.

     

  • Ah ? Ils ne se cachent même plus pour montrer que le gouvernement de l’ancienne France se situe à vachinton ?


  • Oui le cauchemar continue ! !! ça se passe en France ...au 21 eme siècle !
    Donc après les commandements du CRIF , les injonctions de l’OTAN, les notations de la succursale de la FED en UE , on a le ministère de la justice et collabos financiers US qui "rappellent à l’ordre " les banques françaises sur leur"conduite à tenir" vis à vis de certains états Qui ne sont pas en odeur de sainteté chez eux ?
    Je ne suis pourtant pas un fervent disciple des banks.....ters, mais outre l’ingérence avérée, c’est une tutelle qui s’installe ...sur le dos des clients français , avec leur pognon ( dont on leur a déjà soutiré une partie via l’état français pour renflouer leurs âneries ).
    Encore une belle giffle de l’empire infligée aux gogos de service .et si vous ne marchez toujours pas droit ,la punition sera plus sévère la prochaine fois ...Du délire !


  • "D’après le Wall Street Journal, BNP Paribas serait en négociations avec les autorités états-uniennes afin de parvenir à un accord à l’amiable. Quant à la Société générale et Crédit agricole, elles ont mis en place un audit interne et se tiennent à la disposition des enquêteurs."

    Gentil médor ! Donne la papatte. C’est bieeeen.


  • On vois bien qui tient le bâton.


  • Qui était encore le responsable de la crise en 2008 ?
    Et ça donne des leçons aux banques européennes ? :o
    Par contre c’est sûrement vrai comme affirmation et donc ça ne m’étonne pas de ces banques.
    Merci BNP d’avoir racheter notre banque nationale Belge !
    On peut percevoir un peu des bénefs du blanchiment d’argent sur notre livret d’épargne ? :)


  • Attention au contresens, car je pense que cela va plutôt dans le bon sens, cette lutte contre le blanchiment porte mal son nom, se sont en fait des dictats américains supposés lutter contre des pays terroristes (comme Cuba ou l’Iran), ... Mais on sait bien que les terroristes sont plutôt à la maison blanche et au Pentagone notamment...


  • la lutte anti-blanchiment est un moyen contre certains pays/sociétés/personnes pour leur mettre si besoin des bâtons dans les roues dans leur business. Les contrats avec ces tiers restant juteux et nombreux nos banques françaises essayent quand même d’avoir leur part de gâteau, comme toutes les autres. Toutes transactions avec des tiers ayant une "mauvaise réputation" (listé terroriste, faisant l’objet de sanctions, etc..) auprès des organismes internationaux doivent être impérativement notifiées et l’info est "remontée", d’où la nécessité de faire des kyc et de la due diligence à tour de bras sur tout et tout le monde..... la réglementation qui permet le contrôle à l’échelle mondiale des transactions financières est déjà une réalité


  • Toujours les crapules du tribalisme prédateurs apatrides qui font la pluie et le beau temps sur cette planète !!Le pouvoir Français est soumis depuis le départ du général Degaulles aux banques américano sionistes et à Israél !