Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Brexit : la Banque d’Angleterre avoue que ses "prévisions" étaient fausses

L’économiste en chef de la Banque d’Angleterre, Andy Haldane, a reconnu avoir été trop pessimiste dans ses prévisions sur les conséquences immédiates du vote pour le Brexit, en évoquant une crise plus générale du métier de prévisionniste.

 

« Nous avions prévu un net ralentissement de l’économie qui ne s’est pas produit, comme tous les autres, presque tous les autres principaux prévisionnistes », a déclaré M. Haldane jeudi soir lors d’une conférence organisée par le centre de recherche Institute for Government.

Il a estimé que la bonne performance de l’économie britannique ces derniers mois constituait une « surprise », en admettant que sa profession s’était régulièrement trompée ces dernières années, en particulier en ne voyant pas venir la crise financière de 2008. « Il est exact de dire que la profession est dans une certaine mesure en crise », a-t-il dit.

Lire la suite de l’article sur challenges.fr

Sur l’influence délétère du pouvoir bancaire, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.