Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Brzezinski : "Rien n’oblige les États-Unis à suivre Israël comme un âne stupide"

Zbigniew Brzezinski, Américain d’origine polonaise, fut conseiller du président Jimmy Carter de 1977 à 1981, et l’artisan principal de la stratégie visant à armer les moujahidines d’Afghanistan en 1979 afin de provoquer l’invasion du pays par l’Union soviétique (décembre 1979) et son enlisement dans le conflit. Brzezinski est l’auteur d’un très célèbre ouvrage de géopolitique, Le Grand Échiquier (1997), dans lequel il soutient que les États-Unis doivent tout faire pour maintenir leur hégémonie mondiale, ce qui passe avant tout par la maîtrise du verrou eurasiatique.

Brzezinski s’est exprimé le 26 novembre dernier au sujet de la place d’Israël dans la politique étrangère américaine :

 

Pour aller plus loin avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je rappelle aussi que ce pouvoir la est hautement opportuniste.

    Si ca tourne mal en Israël, qu’une menace de Shoah d’Orient s’ébauche.
    (lecture possible de l’eschatologie islamique)
    Au vu de sa capacité militaire encore au plus haut

    Ça deviendrait une belle opportunité de soumettre la région, avec une certaines
    "légitimité"


  • Brzezinski est un criminel de guerre !

    Tout ce qui sort de sa bouche est satanique !

    Brzezinski mérite l’enfer pour l’éternité !

     

  • C’est du bidon ça. Genre l’amérique veut pas attaquer. Ils iront contre l’Iran aux côtés d’Israel, qui contrôle quasi-complètement l’Etat américain.

    Obama a de dangereux qu’il arrive pour certains à se faire passer pour une alternative, alors qu’en fait il est là pour mettre les autres en confiance tout en appliquant la même politique d’enc...


  • Dommage que l’article ne rappelle pas que Brzezinski est fondateur de la Trilatérale.
    Et dommage qu’une autre vidéo ne soit pas mise en ligne à côté : celle du coup de gueule de Daniel Cohn-Bendit contre la politique israélienne (lien : http://www.youtube.com/watch?v=-9jy...). Pour pour pouvoir continuer à rêver, dit-il, à la création des "Etats-Unis du Moyen-Orient", où tout le monde aurait sa place.
    Dany lui-même très proche de la Trilatérale, par exemple via le programme 40under40 qu’il parraine, financé par Friends of Europe, le think-tank à la sauce Bilderberg/Trilatérale.
    Là il montre clairement de quel côté il est : pour le nouvel ordre mondial, plutôt que pour le grand Israël.
    Vision où l’Etat juif serait appelé à se fondre dans le NWO comme les autres nations...
    Ce qui confirme en tout cas qu’on n’a pas affaire à un "Empire" si homogène que ça.
    Nouvel ordre mondial/Grand Israël, ce n’est pas la même bataille, même si les forces sous-jacentes combattent temporairement main dans la main.

     

    • Alors ça, ça m’intéresse : le fait que le grand Israël et le NWO ne sont pas compatibles...
      As-tu des documents / Vidéos sur ce sujet ? Peux-tu développer ?
      Même si ma question est courte, tu peux me répondre par un long message :)
      Merci


    • ...comme les autres nations..non, la capital du NOM sera Jerusalem, l’etat dirigeant du monde sera Israel,
      ils ne se fonderont dans rien du tout. Attali l’explique aussi bien que Sheik Imran Hossein.


    • Cela semble logique : le NWO a pour finalité la fin des nations pour un monde unifié. Israël en tant qu’Etat-nation n’a donc aucune place dans cet ensemble.

      Beaucoup des fondateurs du projet mondialiste sont d’ailleurs des chrétiens par vraiment philosémites :
      - David Rockefeller (protestant), régulièrement accusé d’antisémitisme
      - Le prince Bernhard des Pays-Bas, proche des nazis
      - Zbigniew Brzeziński, polonais catholique, qui n’en est pas à sa 1ère déclaration contre le lobby israélien (voir sa page wikipedia)
      - Gerald Ford, antisémite notoire, dont la Fondation Ford a activement financé Bilderberg et le mouvement européen.

      Et comme on le voit avec Cohn-Bendit, les juifs mondialistes ne sont pas forcément tous pour un "grand Israël", même si d’autres comme Attali rêvent d’un Jérusalem capitale du gouvernement mondial (c’est un délire qui lui est personnel, on ne retrouve pas ça dans les projets de la Trilatérale ou du CFR).
      Et il faut arrêter de voir les sionistes partout. En Europe, des personnages comme Etienne Davignon ou Peter Sutherland sont ultra-influents sans faire partie de la communauté.

      Conclusion : le NWO ne peut être assimilé à un projet sioniste. C’est avant tout le projet d’une hyperclasse mondiale, ultra riche, qui rêve de gouverner le monde. Et qui compte en son sein aussi bien des Juifs que des protestants, des catholiques, des Asiatiques (cf Trilatérale), des Russes, etc.


  • Le coup de la bombe est toujours aussi hilarant...
    Peut être que "Zsbig" n’a pas le même humour !


  • Voilà qui confirme un peu plus les récents propos de Aymeric Chauprade sur un possible changement d’alliances.


  • A qui Michel Drac le comparait déjà (lui & Bush) ?

    Ha ! Oui !

    - Dis Cortex ! Qu’allons nous faire cette nuit ?
    - La même chose que toutes les nuits, minus. Tenter de conquérir le monde !

    C’est Minus et Cortex
    C’est Cortex & Minus
    L’une est pleine d’astuce
    L’autre un vrai Nimbus
    Deux souris diaboliques
    Du géni génétique
    Quels diables...ces deux souris cobayes
    bye bye bye...

     

  • Le prix nobel de la paix Woodrow Wilson avait été lui aussi réélu à la présidence des States sur la promesse de ne pas faire entrer l’Amérique dans la première guerre mondiale... Il aurait tenu sa promesse quelques mois et on sait comment cela s’est terminé ainsi que le rôle décisif joué par le faux colonel House spécialiste du pilpoul et conseiller pestilentiel tout comme l’a été (ou l’est encore) Brzezinski. Rien n’obligeait les USA à le faire et pourtant, ils l’ont fait. Tout le monde y viendra, tiré par les cheveux comme l’affirme le vénéneux Rav Ron Chaya, c’est comme ça, ce sont les textes et c’est pour bientôt.


  • si BAPHOMET commence à se monter le bourrichon avec LUCIFER ...

    ...alors là ça sent vraiment le brûlé !! Planquez-vous !


  • Si Brzezinski prend le temps de mettre les USA en garde contre Israel, c’est que quelque part un plan est en marche. Certes, Brzezinski est bel et bien un ’’criminel de guerre’’ je suis d’accord, mais le réalisme politique dont il se réclame, l’oblige à être honnête pour protéger les intérêts américains (qui ne concordent pas avec les intérêts israéliens). Le problème avec toute cette hstoire est qu’Israel tient les USA et les autres larbins par les couilles. Par exemple, le Canada qui s’est toujours réclamé de la tradition ’’pacifiste’’, que ce soit politiquement, ou dans l’imaginaire collectif canadien, a subitement fait volte-face ! Lorsque la Palestine a été reconnue comme État observateur non-membre de l’ONU, Stephen Harper, le PM canadien, a immédiatement rappelé son ambassadeur à l’ONU et a été félicité par Netanyahu pour avoir voté contre cette résolution (bon chien !). On veut donc nous faire croire que le Canada a subitement une personnalité qu’il tente d’exprimer politiquement en crachant sur la souveraineté de la Palestine. Nul besoin de répéter, au passage, que le Canada a aussi émis des sanctions contre l’Iran. Toute cette entreprise de réaffirmation de soi concorde avec la perte d’autonomie du Canada (en a-t-il déjà vraiment eu ? oui à l’époque de Trudeau et de Chrétien) à l’échelle internationale. Au niveau national, le lobby des lobbies prend de plus en plus de place de manière décomplexée. Nul ne peut critiquer cette clique (appelons là comme ça) qui dicte le ton en politique.
    Bref, même si Brzezinski est une ordure, historiquement parlant, dites-vous que s’il a pris le temps de l’ouvrir et bien quelque chose de l’ordre de l’immonde est en train de se préparer à vitesse grand V.

     

  • Vous venez d’assister ici au discours officiel des relations publiques aux Goyim de Zbigniew Brzezinski. A tous Goyim idiots utiles, intelligents inutiles et traitres salut.

    Zbigniew Brzezinski est un sioniste. Point final.


  • probablement que Mr Brzezinski suis un calendrier luciferien ??!! www.youtube.com/watch?v=OD7I-iJ0KXU


  • USA est le préservatif d Israël, ça permet à Israël de baiser le monde sans risque de choper la chtouille, on sais se qu il advient du préservatif après emplois...


  • chutzpah mon pote ! :D


Afficher les commentaires suivants