Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"C’est du dénigrement de la souffrance du peuple"

Tourcoing : la réalité sociale française étouffée

À la veille du scrutin présidentiel, l’Obs retourne à la rencontre de ces Français qui furent au cœur des enjeux politiques, économiques et sociaux du quinquennat. Cette semaine, les habitants de Tourcoing, où une caissière d’Auchan a fait une fausse couche sur son lieu de travail.

 

[...]

« Ils nous en font assez subir comme ça ». « Ils », ces patrons, ces directeurs, ces chefs, sous-chefs, sous-fifres, tous ceux qui « donnent des ordres », qui « sont au-dessus ».

« Ils sont de pire en pire, parce qu’ils ont des instructions. Partout, c’est "marche ou crève !", avec des cadences impossibles à tenir. Ce qui se passe à Auchan, c’est partout pareil ».

C’est Hakim, 43 ans, qui parle. Parka noire et béret sur la tête, il finit son café à La Terrasse, le petit bistrot d’à côté. La souffrance au travail, il connaît. Huit années à bosser comme aide-soignant au CHR de Lille, à voir le personnel se réduire jusqu’à se retrouver « seul à gérer deux ailes de 36 malades » et à « finir en burn-out », avant d’être licencié : « Soi-disant que j’avais pas le profil, après huit ans de bons et loyaux services, en CDD ».

Ça lui a coûté son couple, son moral, son avenir. Après sept ans au RSA et aux Restos du Cœur, Hakim touche depuis trois ans une pension d’invalidité. Comme ses parents, ouvriers dans le textile, comme « la majorité des Tourquennois, terre de mineurs », il a toujours voté à gauche.

« Mais aujourd’hui, le PS nous a abandonnés ».

À l’écouter, il ne resterait plus que la gauche caviar, façon Macron, ou la droite catho, façon Fillon. « La loi El Khomri, passée au forcing du 49.3, l’a bien montré : c’est de l’enflure, du dénigrement de la souffrance du peuple », dit-il avec un fort accent chti.

Lire l’intégralité de l’article sur tempsreel.nouvelobs.com

Sur la réalité sociale de la France, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le " diable " est dans les " détails ". J’adore l’indispensable précision, sachant que l’on est à Tourcoing, de l’accent Chti. Genre " On est chez les ploucs ".

     

    • #1654268
      le 30/01/2017 par Le choeur des vierges
      "C’est du dénigrement de la souffrance du peuple"

      Moi je l’ai compris comme : "Il a l’accent ch’ti, il est d’ici, c’est un gars du Nord même s’il a un prénom musulman".
      Je suis du Vaucluse : j’aime bien quand les Français d’origine récente (pardon pour la périphrase) parlent avec l’accent du coin plutôt que celui des quartiers.
      Ça en dit beaucoup sur leurs capacités d’ouverture et leur sentiment d’appartenance - ou non, je trouve ; mais ce n’est que mon avis.


    • Vous l’avez compris comme cela parce que vous êtes sain d’esprit mais là on parle du nouvel obs, excusez du peu.


  • #1654141

    Je le demande pourquoi le mot catholique est toujours associé à Fillon car il n’a rien de catholique ni de chrétien.
    Ses choix politiques, sa mentalité sont purement matérialistes.
    Peux être un moyen de plus de dénigrer l’église catholique (en mettant en avant un produit Vatican 2) ?

     

    • #1654414

      Les médias associent Fillon à "catholique" pour deux raisons : 1) Voler des voix aux LR athées ; 2) Voler des voix aux FN. Sauf que les FNistes ne sont plus dupes et qu’ils ne rejoindront plus ce "Front républicain" qui les condamne à chaque élection. Enfin, j’espère pour eux qu’ils ont compris !!!


    • #1654520
      le 30/01/2017 par Aymard de Chartres
      "C’est du dénigrement de la souffrance du peuple"

      Remarque pertinente, juste et appropriée. Fillon est un caméléon qui sait user avec habileté de la langue autant que les habits sous lesquels il apparaît opportunément sur la scène politico-médiatique aux biais de tours de passe-passe réussis où le prestige (après la promesse et le tour) parachève l’illusion.

      Le brave Hakim est à côté de la plaque de la manière la plus cruelle : il est à terre, mais n’a toujours pas réalisé que le discours qu’il tient est le résultat d’une pensée typiquement républicaine dont le rapport au réel est désaxé avec une rotation de 180°.

      S’il veut parvenir à la vérité, il doit faire table rase de ses croyances à l’endroit du pacte républicain et de la démocrature ploutocratique et se raccorder à la révolte des nations en commençant par regarder au-delà de l’écran tout en travaillant son esprit en développant une maïeutique axée sur la méthode heuristique.

      Je lui recommande de parcourir au quotidien le site E&R et d’écouter les interventions roboratives du Président (à ne pas confondre avec le tricard en fin de règne) redorant le blason du génie français et de la noblesse d’esprit et de cœur.


  • #1654157

    Un interview émouvant, mais bien réelle, illustrant le grand capital au paroxysme de sa violence.

    Pour les financiers, l’humain est une matière consommable, ils en usent et en abusent. Et ils n’entendent pas en rester là. Hélas.


  • #1654166

    Le nouvel obs, chantre de cette gauche-bobo-caviar, se fait le haut parleur de la France qui crève.
    Je vais vomir.

     

    • #1654386
      le 30/01/2017 par The Médiavengers
      "C’est du dénigrement de la souffrance du peuple"

      On peut vomir ensemble ?
      Voir "L’Obs" se précipiter chez les "pauvres ploucs" et faire dans le pathos misérabiliste... Manque plus que la lesbienne borgne et unijambiste transsexuelle virée par le méchant patron genrophobe.
      Quel cloaque ce pays !


  • #1654185
    le 30/01/2017 par Jean d’Artois
    "C’est du dénigrement de la souffrance du peuple"

    ( Tourcoing comme Lille, Roubaix n’ont jamais été une terre de mineurs mais du textile . ) Mais pour être né , avoir vécu , travaillé , dans l’ex-bassin minier du nord-pas de calais , limithrophe à celui d’Hakim , je partage son constat , ressenti et ses appréhensions , mais un nombre toujours croissant de nordistes se sont tournés depuis longtemps vers le FN , et ce depuis surtout les années qui suivirent 1981 ...cherchez l’erreur !
    Par contre , il faut le reconnaître , trés peu d’origine maghrébine , à part certains dont le père était harki . je crois que ça évolue , les 3eme et 4eme générations ne peuvent plus être cloisonés obligatoirement dans certaines sphères d’electeurs définies .


  • #1654215

    "On va voter Melenchon ou Le Pen , les extrêmes , parce que il n ’ y a que les extrêmes qu ’on a pas encore éssayés " Attention quand même au faux extrême Melenchon vrai Tsiripas , social traître lancé par le capital pour scinder le vote national et populaire !


  • #1654241

    Ouais sous Macaron ce sera « En marche ou crève ! »

     

  • #1654346

    Là aussi le retournement de veste n’est pas bien loin. On prépare ses arrières au cas où ces derniers seraient menacés. On crache sur ce qu’on a soutenu mordicus en service commandé et on est prêt à toutes les compromissions pour s’en sortir.
    Pitoyable mais très humain : On fait comme si on était au dessus de tout ça dans le bon camps, celui des "pauvres travailleurs"... Dont au fond on n’a vraiment rien à foutre.


  • "Dans les années 1970, les immigrés travaillaient, les usines tournaient à plein régime. Ils avaient pas le temps de s’occuper de l’islam. Le week-end, ils se reposaient."

    Bien vu. Dès que les musulmans "s’occupent de l’islam", autrement dit, dès qu’ils se mettent à lire le Coran, ils deviennent cinglés.


  • #1654527

    J’aime bien la tonalité mi-apitoyée mi-ironique de l’article, on est quelque part entre l’Humanité et Striptease, effets de réels, guillemets, avec la conclusion que tout le monde voyait arriver, gros comme un camion :

    "Parce que les extrêmes, c’est les seules choses qu’on n’a pas encore essayées."

    En fait, c’est pas la souffrance de ces gens qui les préoccupe mais juste le fait qu’ils soient capables de mettre un bulletin FN dans l’urne.


  • #1654560

    Mettre sa confiance dans le PS ? C’ est de l’ inculture ou de l’ hypnose ?

     

Commentaires suivants