Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

C’est parti pour les Gilets jaunes : 1 500 blocages dans toute la France

Et Macron fait comme si de rien n’était...

 

 

2 000 rassemblements, 283 000 manifestants (selon les autorités qui minimisent)...

C’est parti ! Le 17 novembre, jour noir pour le gouvernement libéral d’Emmanuel Macron, le président perdu. Perdu dans ses rêves de reine d’Europe, de grand chamboule-tout de la politique à la papa, de Napoléon au petit pied qui voudrait marquer l’Histoire mais qui ne réussit qu’à peloter des délinquants. C’est dur, mais on en est là. Pendant que la reine s’amuse avec ses danseuses du bas-ventre à Versailles, le peuple bosse et en chie : tout augmente, il faut bien rembourser les sponsors qui ont financé la candidature de leur chéri. Cette contestation, au fond, n’aurait jamais dû avoir lieu, car un peuple éduqué politiquement et au fait de son histoire n’aurait jamais dû voter pour ce machin fabriqué de A à Z par les forces occultes, celles qui ne passent pas à la télé. Oui mais voilà, comme le chante Souchon, nous sommes des foules sentimentales. Et donc manipulables par les sentiments. Macron a charmé le pays en 2017, aujourd’hui il faut payer pour la séduction, au vrai sens du terme. La politique, c’est diabolique !

 

 

Les grands médias, complices de Macron et de sa clique (ils leur doivent leur survie), après avoir essayé de minimiser puis de criminaliser le mouvement, selon les directives du gouvernement, tentent maintenant de le déconsidérer. Ici, Le Monde, qu’on ne présente plus, nous explique que les Français sont écolos jusqu’à ce qu’on leur présente la note de la pollution. Ce sont donc de bons gros égoïstes nantis.

 

 

Mais tous les médias ne sont pas aussi pervers. France Bleu, qui a des antennes locales, est un peu obligée de suivre le mouvement, dans tous les sens du terme.

 

 

Derrière la grogne contre la hausse du prix des carburants, on sent le ras-le-bol anti-Macron et plus généralement antilibéral. La question : est-ce que ce mouvement plutôt spontané va se terminer comme souvent en France à l’approche des vacances, ou « prendre » comme en décembre 1995 ?

Les partis et tendances politiques anti-Macron profitent évidemment de la vague et sortent leur planche de surf. Tout ce qui peut abattre la Macronie est bon à prendre. Mais les libéraux anti-Macron ne correspondent pas vraiment à l’esprit de la fronde.

 

 

Dupont-Aignan, qu’on voit de plus en plus, est crédité de 7% des intentions de vote pour les prochaines élections européennes. Il se sent pousser des ailes pousser, et pousse dans le sens des Gilets jaunes :

 

 

Après les politiques et les médias, au tour des Français : que pensent-ils globalement de ce mouvement ? Selon un sondage récent, et repris du bout des lèvres par les médias dominants, 65% des Français soutiennent l’action de ce 17 novembre :

 

 

Et la police, que fait la police ? Eh bien elle gère la situation, sans pour autant frapper les manifestants ou les bloqueurs :

 

 

Il est vrai qu’un couloir pour les véhicules d’urgence a été aménagé. Les organisateurs ne sont pas des casseurs, comme ceux qu’on a pu voir en 2016 lors du « printemps » des antifas...

 

 

Et puis une opération « péage gratuit », ça ne peut que mettre le reste de la population dans sa poche !

 

 

 

Pendant ce temps-là, ou plutôt la veille, après avoir lancé ses roquets pour faire peur aux Français en leur annonçant que les blocages interdits par la loi pourraient mener en prison, le jeune président Macron inaugure le Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon.

 

 

Complètement déconnecté, le gugusse. Et probablement mort de trouille que la contestation prenne de l’ampleur. C’est le mot à la mode depuis quelque temps : la convergence des luttes. Pour cela, il ne faut pas que la mobilisation soit organisée par un parti ou un syndicat, mais qu’elle parte vraiment d’en bas. Les corps intermédiaires sont effacés dans ce genre d’action. Les médias dominants et les politiques appellent ça du populisme, mais c’est tout simplement le peuple qui se prend en main sans passer par ces filtres qui ont trop trahi, trop menti, trop volé.

 

 

Oui, dans ce sens on peut dire que le populisme est une ébauche de démocratie, vu ce que la démocratie classique a donné : elle a été pervertie, détournée, détroussée. Aujourd’hui, quand on voit le comportement du président et de sa clique, on comprend qu’il ne reste plus rien de la vieille démocratie et qu’il faut en construire une autre. Et comme toutes les naissances, elle risque d’être douloureuse. Mais au moins, on saura pourquoi on souffre : pour Nous, et pas pour Eux.

La montée en puissance de la contestation, sur E&R :

Les raisons de la colère, voir sur E&R :

 

Réfléchir à un autre modèle social avec Kontre Kulture :

 






Alerter

176 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2083775
    Le 18 novembre à 17:00 par gasoline girl on strike
    C’est parti pour les Gilets jaunes : 1 500 blocages dans toute la (...)

    bonjour à tous

    Je travaille à 80 kms de chez moi et je fais l aller retour.Je vous laisse faire le calcul pour 4 jours par semaine.Un plein par semaine.
    Je suis enseignante "bouche-trou’ non titulaire donc moins payée pour enseigner dans des conditions dégradées par notre ancienne ministre : ados difficiles...programmes au rabais et j en passe....

    Les manifestations sont une bonne chose mais ne sont pas la bonne méthode puisque le gouvernement n attend que ça....des blocages et de la colère pour justifier l action libérale commandée par Le Nouvel Ordre Mondial.
    Il y a une sorte de surenchère à celui qui sera le plus droit dans ses bottes....Et malheureusement le gouvernement est pour l’instant le grand gagnant.

    Il faudrait réfléchir à d’autres actions comme bloquer les accès des journalopes à leurs QG et les empêcher de diffuser leur propagande nauséabonde , boycotter les médias et pourquoi pas se séparer des nos télés pour ne plus leur donner la redevance ....les frapper au porte-feuille exactement comme ils le font avec nous.

    voilà mon avis ...ces opérations sont inutiles et c ’est une personne qui claque 280 euros par mois de diesel qui vous le dit....

     

    Répondre à ce message

    • #2084583

      Il est donc inutile de rendre les péages gratuits et de te faire des économies ?

       
    • #2084680

      Voilà ce que je propose. Une solution qui répond à vos attentes de taper le gouvernement directement au porte monnaie sans haine ni violence. Sans se fatiguer à se rassembler en perdant plusieurs jours de salaire.
      La solution serait qu’un nombre suffisamment important de "moutons en colères" roule ne serait-ce qu’une journée sans plaques d’immatriculations et sans pièces d’identités. Ou iront le PV qui servent à engraisser l’État ? 300 000 personnes (selon les chiffres officiels) sans identités en garde vue ? Combien de véhicules non identifiés peut contenir une fourrière ? Surtout que cette dernière aurait un mal fou à enregistrer des milliers de véhicules non identifiés dans sa base de données. Le chaos totale et Édouard Philippe en slip sur BFM

       
  • Les gilets jaunes, obligatoires, sont devenus un emblème comme le bonnet phrygien, avec une couleur neutre politiquement... La revanche d’un objet imposé sous peine de sanction sur les technocrates qui jouissaient de cette nouvelle loi... Que même Lagerfeld a dû soutenir dans une pub rémunérée... Oui. C est un symbole que peu aurait soupçonné.. Loin des politicards, syndicats caca, journaleux corrompus. Troll et faux intellos.. Macron démission, le seul slogan qui fait l’unanimité.

     

    Répondre à ce message

  • #2083935

    ICI L’OMBRES * #*$ Les vrançais emmerdent les français : Quand les jaunes dansent, les bleus remuent la queue. Je répète...

    Tout ce que j’ai vu dans cette manif qui n’était pas une, c’était la grande convivialité des gendarmes avec les manifestants.
    Nous, les gens de base, on se faisait chier et on risquait tout pour passer dans le seul point permis par ces trous duc. Cela peut être vrai aussi que des fois tu dois te déplacer le weekend malgré toi, car prévu depuis longue date.
    Je voudrais qu’on m’explique QUI ont-ils fait chier avec cette chienlit un samedi et un dimanche, si ce n’est le pékin de base qui de toutes façons est (était) d’accord avec eux.

    C’est une fois de plus une démonstration de force anarcho-gauchiste, motardo-simpliste et macron-compatible qui fait chier, perdre temps et patience à une majorité excédée par les taxes et les danseuses des barrages, grosses et moches à la fois.

    Ce n’est pas avec cette engence qu’on va gagner quoi que ce soit. C’est bon pour la Marine et son capitaine Méluche, cette mobilis-à-Sion.
    Je commence à entrevoir à quoi va ressembler notre "révolution colorée"...

     

    Répondre à ce message

    • #2084580

      Au lieu de te plaindre, participe-donc à une de ces manifestations. C’est fou, tu te plains que les gens ne se révoltent pas assez..mais si on te dérange dans ton petit confort : là, tu te plains qu’ils se révoltent mal. Comme par hasard. Arrête un peu de jouer les cyber-dissidents et va dans le réel, tu écriras moins de bêtises.

       
  • quand je lis certaines conneries sur cet article
    ça me fait vomir alors que de nombreux compatriotes se révoltent contre le système, vous êtes en train de les considérer comme des beaufs de la même manière que ce macron.
    donc au lieu de rester devant votre écran avec vos pantoufles, ayez le courage de venir rejoindre ce mouvement de colère des "gilets jaunes" car il me semble que M Soral approuve et soutient ce début d’insurrection populaire.
    voilà...
    tout est dit
    À bon entendeur

     

    Répondre à ce message

    • Et si le patron l’a dit... Le patron nous apprend à avoir du discernement. Là ce sont des moutons à moitié ivres qui se donnent de l’importance en bloquant les ronds points sans un mot pour expliquer, ni une phrase pour convaincre.
      C’est une révolution colorée vous dis-je.
      Le pouvoir peut dormir sur ses deux oreilles avec des abrutis pareil qui ne savent qu’emmerder leur voisin de palier, mais ne viendront jamais casser la permanence LREM du coin car ils ont voté pour lui et comptent le faire encore aux européennes.
      Foutaises d’ivrognes que ces blocages soutenus par les gendarmes.

       
    • #2084141

      Didon Andros !! :
      "moutons à moitié ivres qui se donnent de l’importance en bloquant les ronds points sans un mot pour expliquer, ni une phrase pour convaincre."
      Peut être tu as vu cela quand tu étais parmi eux si tu y étais ... ! En faire une généralité c’est réducteur et malhonnête comme bfm ! Ceux avec qui j’ai manifesté (gilets jaunes et forces de l’ordre) étaient courtois, convaincants et sobres ! Il semble aussi que le pays entier était au courant des raisons de cette manif et je ne comprend pas pourquoi il te fallait des explications supplémentaires ; maintenant si tu trouves une autre idée pour être efficacement entendu, alors nous serons nombreux à t’écouter et à soutenir ta ou tes actions !! Vas-y mon gars !!

       
  • #2083990

    Le vrai problème politique est que ,comme dans "retour vers le futur"notre ligne temporelle est biaisé et que cette démocratie aux allures d’un tableau de Basquiat cache une forêt républicaine aux allures d’un tableau de Chagall alors que le peuple a besoin d’une vie a l’allure d’un Angélus de Jean François Millet

     

    Répondre à ce message

  • Les francs-maçons ont envoyé leurs affiliés sur les mouvements et dimanche, on ne pouvait plus rien faire entre les GJ infiltrés et les gendarmes !!…
    Les gens ont pu aller au Carouf acheter leur journal et la baguette … !!

     

    Répondre à ce message

    • #2085022
      Le 20 novembre à 19:12 par matrix le gaulois
      C’est parti pour les Gilets jaunes : 1 500 blocages dans toute la (...)

      C’est le peuple qui manifeste, pas les franc-mac, leurs serviteurs ou je ne sais quel délire.
      Je n’ai jamais manifesté jusqu’à aujourd’hui, maintenant je découvre des gens qui étaient mes voisins depuis 20 ans et que je ne connaissais pas, je me surprends à préférer aller voir mes nouveaux amis le soir, dans le froid, pendant une heure ou deux, plutôt qu’à rester assis devant la TV ou à lire des théories plus ou moins vaseuses sur internet.

       
  • Ohé du bateau !!! Quand Trump a été élu, on a vu un paquet de monde, stars du showbizz compris, défiler dans la rue pour râler, et à ce moment là je me disais : purée mais quelle bande de trouducs ! Le mec a été élu ou pas ???

    Ben là, je pense pareil. J’ai voté MLP pour faire barrage à Macron, et la première ensuite à dire à tous ceux qui avaient donné leur vote à ce dernier : t’as voté Macron ? Bah mange-en, t’en as pour 5 ans de souffrance maintenant.

    Et là, les gens se bougent le cul parce que le gars, il applique son programme ???

     

    Répondre à ce message

    • Sauf que.. la MAJORITÉ n’a pas voté pour Macron, et vous savez ce que ça représente pour la République ?

      Échec officiel de la démocratie, ou, plus exactement son accomplissement officieux.

      DEMOS = citoyens riches et armés, pas la plèbe, jamais.

      Quant à Trump, ce rentier quasi analphabète, c’est bien la spéculation, le jeu et la télé qui l’ont intégralement produit.

       

    • Sauf que.. la MAJORITÉ n’a pas voté pour Macron



      Et alors ? Elle a permis son élection, c’est tout ce qui compte : le résultat et la tête du mec qui siège à l’Elysée.



      Quant à Trump, ce rentier quasi analphabète, c’est bien la spéculation, le jeu et la télé qui l’ont intégralement produit.



      Et alors ? Il a été élu ou pas ? Donc en gros, la démocratie c’est quand ça vous arrange ?

       
    • #2084577

      @ Caro

      Ha ? Parce que tu crois encore à l’arnaque électorale qu’ont été le dernières élections présidentielles ? C’est sûr, ne nous plaignons pas, n’agissons pas et continuons à regarder le théâtre de marionnettes médiatique en se faisant la morale aux uns et aux autres.

       
  • #2084235

    Cette manifestation à permis de mettre en exergue plusieurs points.
    1. Presque que des blancs parmi les manifestants, alors que tout le monde était convié.
    2. Lorsqu’il y a besoin de solidarité avec les Français de souche, il n’y a que d’autres Français de souche qui répondent à l’appel.
    3. Beaucoup d’allogènes parmi les gens qui forçaient agressivement les barrages.
    4. Le jour où ça clashera en France, les allogènes agressifs auront intérêts à se faire petits.

     

    Répondre à ce message

  • Ceux qui n’ont pas participé peuvent se taire à tout jamais !!…

     

    Répondre à ce message

  • #2084510

    Quand on se permet de faire chier le peuple sous prétexte de le défendre, on n’est qu’un idiot utile.
    C’est le cas de ce gilet jaune aviné qui m’a m’empêché d’aller bosser.
    Le propre de la connerie, c’est de ne pas se rendre compte qu’on est con.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents