Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

C’est parti pour les Gilets jaunes : 1 500 blocages dans toute la France

Et Macron fait comme si de rien n’était...

 

 

2 000 rassemblements, 283 000 manifestants (selon les autorités qui minimisent)...

C’est parti ! Le 17 novembre, jour noir pour le gouvernement libéral d’Emmanuel Macron, le président perdu. Perdu dans ses rêves de reine d’Europe, de grand chamboule-tout de la politique à la papa, de Napoléon au petit pied qui voudrait marquer l’Histoire mais qui ne réussit qu’à peloter des délinquants. C’est dur, mais on en est là. Pendant que la reine s’amuse avec ses danseuses du bas-ventre à Versailles, le peuple bosse et en chie : tout augmente, il faut bien rembourser les sponsors qui ont financé la candidature de leur chéri. Cette contestation, au fond, n’aurait jamais dû avoir lieu, car un peuple éduqué politiquement et au fait de son histoire n’aurait jamais dû voter pour ce machin fabriqué de A à Z par les forces occultes, celles qui ne passent pas à la télé. Oui mais voilà, comme le chante Souchon, nous sommes des foules sentimentales. Et donc manipulables par les sentiments. Macron a charmé le pays en 2017, aujourd’hui il faut payer pour la séduction, au vrai sens du terme. La politique, c’est diabolique !

 

 

Les grands médias, complices de Macron et de sa clique (ils leur doivent leur survie), après avoir essayé de minimiser puis de criminaliser le mouvement, selon les directives du gouvernement, tentent maintenant de le déconsidérer. Ici, Le Monde, qu’on ne présente plus, nous explique que les Français sont écolos jusqu’à ce qu’on leur présente la note de la pollution. Ce sont donc de bons gros égoïstes nantis.

 

 

Mais tous les médias ne sont pas aussi pervers. France Bleu, qui a des antennes locales, est un peu obligée de suivre le mouvement, dans tous les sens du terme.

 

 

Derrière la grogne contre la hausse du prix des carburants, on sent le ras-le-bol anti-Macron et plus généralement antilibéral. La question : est-ce que ce mouvement plutôt spontané va se terminer comme souvent en France à l’approche des vacances, ou « prendre » comme en décembre 1995 ?

Les partis et tendances politiques anti-Macron profitent évidemment de la vague et sortent leur planche de surf. Tout ce qui peut abattre la Macronie est bon à prendre. Mais les libéraux anti-Macron ne correspondent pas vraiment à l’esprit de la fronde.

 

 

Dupont-Aignan, qu’on voit de plus en plus, est crédité de 7% des intentions de vote pour les prochaines élections européennes. Il se sent pousser des ailes pousser, et pousse dans le sens des Gilets jaunes :

 

 

Après les politiques et les médias, au tour des Français : que pensent-ils globalement de ce mouvement ? Selon un sondage récent, et repris du bout des lèvres par les médias dominants, 65% des Français soutiennent l’action de ce 17 novembre :

 

 

Et la police, que fait la police ? Eh bien elle gère la situation, sans pour autant frapper les manifestants ou les bloqueurs :

 

 

Il est vrai qu’un couloir pour les véhicules d’urgence a été aménagé. Les organisateurs ne sont pas des casseurs, comme ceux qu’on a pu voir en 2016 lors du « printemps » des antifas...

 

 

Et puis une opération « péage gratuit », ça ne peut que mettre le reste de la population dans sa poche !

 

 

 

Pendant ce temps-là, ou plutôt la veille, après avoir lancé ses roquets pour faire peur aux Français en leur annonçant que les blocages interdits par la loi pourraient mener en prison, le jeune président Macron inaugure le Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon.

 

 

Complètement déconnecté, le gugusse. Et probablement mort de trouille que la contestation prenne de l’ampleur. C’est le mot à la mode depuis quelque temps : la convergence des luttes. Pour cela, il ne faut pas que la mobilisation soit organisée par un parti ou un syndicat, mais qu’elle parte vraiment d’en bas. Les corps intermédiaires sont effacés dans ce genre d’action. Les médias dominants et les politiques appellent ça du populisme, mais c’est tout simplement le peuple qui se prend en main sans passer par ces filtres qui ont trop trahi, trop menti, trop volé.

 

 

Oui, dans ce sens on peut dire que le populisme est une ébauche de démocratie, vu ce que la démocratie classique a donné : elle a été pervertie, détournée, détroussée. Aujourd’hui, quand on voit le comportement du président et de sa clique, on comprend qu’il ne reste plus rien de la vieille démocratie et qu’il faut en construire une autre. Et comme toutes les naissances, elle risque d’être douloureuse. Mais au moins, on saura pourquoi on souffre : pour Nous, et pas pour Eux.

La montée en puissance de la contestation, sur E&R :

Les raisons de la colère, voir sur E&R :

 

Réfléchir à un autre modèle social avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

176 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce qui est choquant dans cette affaire ce n’est pas tant la super taxe sur le gazole qui va rapporter 4 milliards d’euros par an, c’est de nous faire croire que cet argent sera affecté à la "transition écologique" : c’est seulement 10% qui y seront affecté . Macron est un MENTEUR et un escroc . Bébé Rothschild il a été à bonne école .

     

    • 10% ou 100%, on s’en tartine, la transition écologique est elle-même déjà une escroquerie !

      Combien coûte une voiture électrique (nucléaire ou charbon, ça dépend du pays) à fabriquer en terme de bilan carbone ? je me bouche les oreilles... :)


    • Macron est un bon employé, comme ses prédécesseurs.

      Le projet de loi de finances pour 2019 prévoit une charge de la dette de 42 milliards d’euros. Le 2ème poste de dépenses après d’éducation.

      En 40 ans, le peuple français se sera appauvri de 1526 milliards d’euros (intérêt de la dette) et il lui restera toujours un capital de 2300 milliards à rembourser.

      Il serait temps de briser nos chaînes...


    • Macron est un pervers qui se mure actuellement dans un mutisme ce qui lui permet de se recréer sa réalité qu’il ne tardera pas à communiquer de manière opportune c’est le déni : avec ses conseillers, il faudra quelques jours pour produire une nouvelle version des faits, un nouveau mensonge qu’il clamera au monde entier "En marche !". Regardez Hollande qui annonce son retour malgré son bilan calamiteux... Leur comportement est stéréotypé plus ou plus moins car stimulé par leurs tyranneaux, l’entourage soumis à son service, des faire-valoirs, ainsi Macron finit par croire à ce qu’il va baratiner avec congruence, tout puissant, dans la démesure, il se ment à soi-même avant de le faire aux autres, c’est un acteur.... Bref très très puissant le déni. Je l’ai vaincu, en coup double une perverse narcissique et le PasDeVague de l’institution judiciaire. Dans mon travail, toute la direction dysfonctionne sur ce modèle : c’est le système qui en fait la promotion, des enfants très jeunes sont d’ores et déjà mal structurés, nous sommes très mals : ces dingues sont fatiguants surtout à plusieurs, très compliqués à manœuvrer, à neutraliser.


    • C’est sûr qu’un premier pas serait d’arrêter, voire d’annuler, les augmentations de taxes !
      Mais voilà, après avoir financé la campagne de leur poulain, totalement inconnu avant si ce n’est pour son incompétence au Ministère des Finances, les banques exigent aujourd’hui un retour sonnant et trébuchant ... en imposant à l’employé Macron, sous couvert de faux bons sentiments comme "sauver la planète", d’augmenter les prélèvements afin de les reverser dans le puits sans fonds de la fausse dette en monnaie de singe, elle aussi mise en place en son temps, mais c’est sûrement un hasard, par les décisions d’autres employés de Rothschild !
      Les vraies mesures de fond à prendre :
      1- Retour à une Banque de France qui prête à l’Etat à taux zéro ;
      2- Retour à une valeur étalon pour la monnaie. Conséquemment, jugement et condamnation pour haute trahison, à l’époque, d’un certain ministre de finances à talonnettes pour avoir bradé 600 tonnes d’or des français en échange de l’apurement d’une partie de la pseudo dette libellée en papier cul !
      3- Séparation des banques de dépôts et des banques d’affaires, situation d’ante années 1990, afin que le client de base ne soit pas le payeur des errements des petits copains spéculateurs de Macron.
      4- Jugement et incarcération à vie de tous celles et ceux, politiques, banquiers et journalopes, qui ont participé à la spoliation de leur propre peuple, soit en la mettant en œuvre soit en la couvrant, en commençant par tous les cancrelats non élus de la commission européenne et de la BCE.
      Ce sera déjà un bon début !


    • Tout comme le jour férié (je ne sais plus lequel ... l’ascension ??) qui n’est dorénavant plus un jour férié et on nous avait juré craché que cet argent irait pour nos vieux. Quand on voit dans quel état sont les EHPAD aujourd’hui...
      Tout comme le loto du patrimoine.... vous connaissez la suite...
      Et donc là, c’est le diesel dont le bénéfice de plusieurs milliards ne sera pas reversé dans des mesures écolo.

      A bon entendeur...


  • Le pouvoir sioniste s’amuse en voyant cette bande d’idiots faire leur manif parfaitement vaine et puérile avec leurs gilets jaunes : par contre ils leur feraient tirer dessus s’ils descendaient dans la rue exiger le retour de la proportionnelle aux législatives . Houellebecque a déclaré récemment qu’il voterait aux législative "quand le pourvoir législatif sera rendu au peuple" . Mais il a évité prudemment de prononcer le mot tabou depuis 1958 : "proportionnelle" .

     

    • Ça m’étonnerait que le peuple descende dans la rue pour demander un retour à la quatrième République. Vous tapez à coté. Le problème n’est pas d’être représenté face à un pouvoir occupé par d’autres, mais de leur prendre le pouvoir, et cela par tous les moyens, même légaux. (en gros, 50% + 1 ou coup de force).
      Qu’est-ce qu’on s’en balance d’avoir 15% ou même 30% de députés à l’assemblée à partir du moment où ils ne peuvent rien faire d’autre que de la vague obstruction ?


    • C’est la différence entre les utiles et les inutiles.

      Manifester avec son gilet jaune dans la vraie vie est peut-être inutile, peut-être.

      Commenter bien au chaud derrière un ordinateur est très certainement inutile et vain .

      Les faux sages du net qui traitent toutes initiatives populaires de vaines, devraient peut-être se bouger et faire quelque chose de leur vie. Pour traiter un mouvement social de « vain et puéril » encore faudrait il être un peu légitime soit même pour parler.

      Je ne dis pas ça que pour toi obs, c’est valable pour tous ceux qui se gargarisent de commentaires faussement avisés, les « roitelets de la culture politique » et autres idiots futiles du gouvernement que je ne m’abaisserai pas à lire ici ou ailleurs : faites quelque chose de vos vies, parce qu’ à part n’être qu’une bande de clowns illuminés sur Internet, je ne vois pas à quoi vous servez.

      Les gilets jaunes n’ont pas votre bénédiction ? Si vous aviez la moindre idée de ce qu’ils en ont à foutre. Elle a autant de valeurs que vous : aucune.


    • 100% d’accord avec matrix le gaulois, qu’est ce que vous croyez ?, que çà va s’arranger tout seul ? que le peuple va se révolter ? tout çà c’est branlette, pensez plutôt à agir vous même au lieu de critiquer ce qui y a dans la gamelle des autres. votre futur ne tient qu’à vous car le futur collectif il est mort et bien mort puisque vous êtes même devenus incapables d’empathie pour le raz le bol des autres.
      on est tous dans le même bain (celui de la grenouille qui se fait ébouillanter à petit feu) personne n’en sortira vivant à moins de sauter individuellement hors de la marmite ; soit ne plus consommer, ne plus participer au système,brûler ses papiers ; c’est radical mais cela demande de n’avoir plus rien à perdre et une sacrée dose de courage, le prix de la liberté aujourd’hui.

      Ha ha ! Comme quoi on a encore de beaux jours pour commenter notre déchéance.
      Et oui parler çà peut soulager son petit égo mais cela ne fait en rien avancer les choses, seule l’action produit du changement

      Et pitié pour les "cons" (ceux qui ont voté Macron, les retraités, les gens de gauche,en fait tous ceux qui ne pensent pas comme vous) car ils morflent comme vous. L’action des gilets jaunes sera peut être inefficace mais au moins elle aura au moins le mérite d’avoir été été tentée.


    • Manifester en gilet jaune contre la hausse du carburant, c’est comme allumer des bougies sur le lieu d’un attentat : inoffensif, inefficace et infantile . D’ailleurs on voit pas mal de dames dans les blocages : c’est dire le sérieux de la chose . On va pouvoir papoter et "échanger des idées"...


    • C’est dingue !
      Je me suis gelé les couilles toute la journée pour au final me faire traiter de crétin par certains cerveaux au Qi astronomique.
      Oui c’est vrai, je n’ai rien changé pour aujourd’hui, mais demain il en sera peut être autrement, les intermédiaires régulateurs et habituels au service du pouvoir bancaire sont grillés pour au moins une journée, demain on verra bien. Une chose est certaine, j’ai remarqué la bienveillance des policiers et gendarmes présents, ça ne trompe pas.
      Vous faites comment pour vous faire entendre, vous les cerveaux astronomiques restés au chaud près de bobonne.


    • Non ce n’est pas vain, en bloquant les supers marchés, les gens se sont rués chez les petits commerçants du centre ville. Voilà ce qu’il faut faire. Et les gens dans l’ensemble (à part quelques grincheux) ils ont joué le jeu.


    • @Odile

      Des petits commerçants de centre-ville , il n’y en a plus beaucoup , ils sont remplacés par des Monop’ ou des CarrefourMarket ...


  • "Je ne veux pas perdre ma vie à la gagner".
    Tout est dit.

     

    • Tout est dit ? Ça dépend !
      On peut comprendre ton commentaire au premier degré (ce slogan dit bien l’essence de l’oppression capitaliste) ou au deuxième degré ironique (mais regarde-moi cette feignasse qui veut pas bosser !).
      Je pense que ce slogan est très intelligent car il articule quantité (d’argent, de biens, de temps...) et qualité (le bonheur, la jouissance, la spiritualité...). Nous ne sommes pas sur terre pour trimer afin de profiter d’un confort matériel misérable en regard de la jouissance de la beauté de la Création, voire, pour les méditants, de la contemplation du Créateur...
      Le sujet mériterait que tu précisas.


    • Ou encore comme disait Mimi "Gagner ta vie ne vaut pas l’coup attendu que tu l’as deja, le boulot y en a pas beauuuuucoup.... faut le laisser a ceux qui aiment ca..."
      En meme temps le titre de sa chanson, "Sois fainéant", c’est éloquent ^^


    • Les taxes augmentent, les moments passés avec la famille diminuent, on a l’impression de courir vers une ligne imaginaire qui s’éloigne toujours. Ce n’est pas une ode à la fainéantise que de dire que l’on aimerait avoir une certaine qualité de vie.
      Au bout de combien de temps se rendra t’on compte que beaucoup d’entre nous se tuent à remplir des gourdes trouées ?


    • et en même temps : "qui veut sauver sa vie la perdra..."
      A méditer, car il faudrait que cette insurrection sache vraiment contre quoi elle se bat. Dire que c’est un "raz le bol général" semble démontrer que ça va vite s’essouffler, et retourner à son état de foule sans tête. ça fait deux cents ans que le corps de la France titube...


  • Souvenez vous de la manif pour tous de 2013 : elle n’a servi à rien, Ben Hollande et son staff de sionistes devaient se marrer en voyant ces centaines de milliers de crétins défiler, des crétins qui n’avaient pas compris que les législatives truquées par le scrutin majoritaire à deux tours envoyaient à l’AN des députés sionistes ennemis du peuple et des familles françaises . La seule manif qui ferait peur aux sionistes serait celle exigeant le retour de la proportionnelle, le peuple français, si exécré des sionistes, exigeant d’être représenté équitablement à l’AN .

     

  • Le Gouvernement menace les gilets jaunes de poursuites !
    La Constitution n’étant plus valide depuis janvier 2017, du fait de la suppression de la séparation des pouvoirs selon les Droits de l’homme (et au préalable encore davantage par le non respect du référendum au traité Lisbonne), Macron est illégalement élu et devrait être immédiatement arrêté par les forces de l’ordre. Rappelons qu’il incombe à la Gendarmerie, dans ses prérogatives, de garantir les institutions.

     

    • @ pleineouest35

      Il n’y a jamais eu de séparation des pouvoirs en république "Française".

      Seulement des franc-macons "de gauche" et des franc-macons "de droite". La démocratie est un théatre maçonnique et les Français sont bon public en allant voter.

      - La première république est une arnaque.
      - La seconde république est une arnaque.
      - La troisième république est une arnaque.
      - La quatrième république est une arnaque.
      - La cinquième république est une arnaque.
      - La sixième république sera une arnaque.

      Mort à la république.


    • Pour Jalon : Je n’ai pas écrit que je suis républicain ni que j’ai jamais cru à la séparation des pouvoirs. Pas du tout. Simplement, opposant pays légal et pays réel, je mets avec délectation les républicains face à leurs vertigineuses contradictions !


  • Pour les portiques de l’écotaxe, le gouvernement a reculé quand un "bonnet rouge" a eu une main arrachée : pour faire croire aux manifestants que leur manif puérile est sérieuse le pouvoir sioniste est capable de faire blesser un manifestant pour qu’ils puissent proclamer : "enfin nous sommes pris au sérieux, nous sommes des Héros ! Bayard avait son cheval, sa cuirasse et sa lance, nous avons notre gilet jaune ! Et il vient d’être taché de sang ! Que cette sainte relique soit portée au Musée de l’Armée, aux Invalides !" Et la démagogie ayant atteint des sommets, ça marchera !

     

  • Le pouvoir sioniste et ses medias vont faire en sorte de faire émerger de cette manif une personnalité aussi invraisemblable et ridicule que Frigide Barjot pour "la manif pour tous", ce grotesque travelo qui a complètement décrédibilisé la "manif", au moins pour les gens ayant un minimum de jugeotte .


  • Voici les taxes :
    Augmentation de la taxe d habitation, péage des autoroutes,
    , taxe foncière, contrôle technique en 2018et
    en 2019,taxes des péages urbain, carte grise des vélos, taxe sur les oreiller couettes, taxe sur la. Poluiton du véhicule en 2023,taxe sur le sel, augmentation taxe sur l essence, taxee sur les cryptomonaies...
    Rajouter à ça, invasion des migrant, baisse des prestation sociales.,racket des banques..
    Je continu ou ça suffit ?

     

    • Jusque dans les années 70, un ouvrier pouvait faire vivre sa famille décemment avec son seul salaire... pas aujourd’hui !
      Le reste n’est que du blabla (chiffres de l’INSEE sur le coût de la vie et l’inflation)...
      Je m’étonne un peu de certains commentaires un peu méprisants sur les gilets jaunes...
      A ce compte on pourrait dire qu’E&R ne sert à rien également puisque les choses ne changent pas, non ?
      Un peu de respect pour ceux qui ESSAYENT et qui coupe leur ordinateur pour aller se cailler dehors...


    • Faudrait continuer en fait...ainsi Taxe sur les mutuelles votée hier + 40 %


    • Vous avez à peu près tout dit. La question cruciale sur l’immigration devrait aussi faire partie des revendications car il faudrait peut être s’inquiéter du taux de natalité chez les étrangers présents sur notre territoire, car leur démographie va largement dépassé celle des français de souche (blancs), au train ou ça va.
      Et pourtant on s’aperçoit que ce n’est pas cela qui inquiète la plupart de la population française, on voit bien le lessivage de cerveau qui a été fait depuis 70 ans avec l’antiracisme, on se fait génocider, bon, ben tant pis.
      Cependant, à la manifestation des gilets jaunes on a quand même pu voir des altercations entre personnes pas vraiment enclines à faire la réconciliation et qui montraient clairement leur désaccord envers l’action des bons gaulois.



  • comme le chantant Souchon, nous sommes des foules sentimentales. Et donc manipulables par les sentiments. Macron a charmé le pays en 2017



    Le Microbe élyséen actuel a commis un braquage, un coup d’état médiatique avec les puissances d’argent pour passer en force. Sa campagne ne comptabilisait pas ses frais payés par les CONtribuables (Las Vegas, les frais de bouche de 120 k€ en 8 mois quand il était ministre de l’économie recevant à tour de bras les patrons ayant pris part à sa campagne, ses déplacements à Londres pour lever des fonds étrangers qui ont payé son ingénierie sociale, ses négociations avec drahi lors de la vente de SFR lui ont permis d’avoir une visibilité quotidienne pendant 2 ans et un forcing médiatique de cette chaîne d’info en continue, les UNES devant tous les kiosques sans discontinuité pendant un an où l’on affichait son stroystelling personnel...). Cela est un hold-up médiatique pour ce freluquet qui nous sort ses amabilités via l’étranger nous traitant de tous les noms d’oiseau, cette merde. Hold-up voire coup d’Etat pour mettre en place ce minable dans l’unique but de vendre ce qu’il reste de France (aux Banques rothschild, goldman sachs et aux fonds vautours américains [à Paris Blackrock (à quelques mètres de l’Opéra), Appolo Global management créé par des ex-dirigeants de la CIA vient de racheter plusieurs entreprises françaises dont Veralia, Latécoère...]), mettre en esclavage les Français comme les Grecs, les Chypriotes... Les Français sont manipulables car basent leurs relations sur l’affect mais dès l’instant où des injustices se répètent trop souvent, où ils s’aperçoivent qu’ils deviennent les dindons d’une mauvaise farce alors c’est conflictuel. Le conflit n’émerge que par l’argent. Si pas d’argent ou rien dans le frigo (pour reprendre ce que disait Pierre Hilliard) cela deviendra la révolte. Les gilets jaunes n’en sont qu’une expression mais ils ne comprennent pas qu’il faudrait bloquer le pouvoir décisionnel (UE, banques privées (rothchild, goldmand sachs, lazard...) + les médias + les pouvoirs politiques).

    S’attaquer aux puissants les déstabiliseraient sinon c’est un coup d’épée dans l’eau.


  • Faut arrêter avec l’histoire des sentiments et des émotions... Il y en a marre des amalgames générés par la raison...

    Alors qu’est-ce qu’une émotion et qu’est-ce qu’un sentiment ? Je pose la question à Monsieur Parfait...

     

    • Monsieur Parfait, présent !

      Alors, tentons encore une fois d’approcher la perfection :

      - L’émotion c’est comment dire.. . . la réaction spontanée, nerveuse, passagère, par rapport à soit une image mentale (même un rêve), soit quand on se cogne au Réel - "Aïe j’ai mal (douleur) ; je suis véner (émotion : colère)"

      - Le sentiment c’est.... quelque chose de plus profond, qui naît dans le coeur, en rapport avec l’intellect évidemment... qui est beaucoup plus long dans le temps ; il s’attache aussi bien au vivant qu’au matériel, par contre il s’appuie toujours sur le Réel et mûrit doucement en soi et avec le monde... il est affaire de sensibilité.

      Ce qui soulève d’autres interrogations, et là j’en appelle à M. Génialissime :
      - s’il y a moins de sentiment, c’est qu’il y a moins de Réel ? - et effectivement depuis un certain temps les gens préfèrent le virtuel...
      - c’est pour çà aussi que le Système préfère l’émotionnel : plus direct, moins réfléchi etc.
      D’ailleurs c’est pervers : sous les vidéos on peut dire "J’aime" ou "J’aime pas", aimer qui relève du sentiment, alors qu’on est dans la réaction donc l’émotion !

      J’irais même plus loin l’ami, je dirais même que c’est le sentiment qu’il faut abattre !
      Le romantisme est loin derrière nous, et que c’est ringard, pouah !
      Vive le choc visuel ! le buzz ! la grimace ! l’onomatopée ! l’insulte ! la claque dans la gueule à Manu !

      But, one day... ce sera l’émotion qui ne sera plus tolérée... et ce jour-là, c’est que nous serons devenus des machines, des sortes de Consommator !


  • Je suis contre les blocages. Jai rejoint les gj au péage de Loriol, pour lever les barrieres au paiement. Il ne faut pas bloquer, il faut libérer.

     

    • Bien d’accord ! Les blocages ne font qu’emmerder les gens sans emmerder le pouvoir.
      On n’est pas d’accord avec les péages ? On ouvre les barrières.
      Les grandes surfaces étranglent les paysans et les consommateurs ? On fait de la réappropriation sociale avec distribution gratuite !
      On en a marre de se faire flasher ? On dégomme les radars !
      On souffre de voir nos villages pourris par les panneaux publicitaires ? On les dégage !
      On ne veut pas des OGM ? On fauche !
      On refuse d’être pris pour des moutons ? On gifle au passage des "huiles" !

      Il faut arrêter de revendiquer (on ne fait que demander, réclamer, à peine moins poliment que d’habitude...) pour agir concrètement.
      Mais çaaaaaaa...


  • Cette manif antifiscale fait penser aux manifs des poujadistes (1953-1958), qui s’opposaient parfois par la force aux contrôles fiscaux des "polyvalents" . Poujade a obtenu 52 députés aux élections de 1956, qui se faisaient à la proportionnelle : c’est pour éviter que les patriotes poujadistes s’installent dans le paysage politique que de Gaulle et sa bande de voyous ont supprimé la proportionnelle en 1958 : les députés poujadistes (dont le Pen) ont disparu de l’Assemblée Nationale .


  • Superbe chapô Messieurs... je me demande si je vais pas le lire une deuxième fois...

    Bon c’est sûr quand on lit pas Twitter c’est un peu agaçant, mon Mac est vieux (comme moi) - je parle de l’ordi ! - si quelqu’un a une idée...


  • Et ne jamais perdre de vue que derrière ce pauvre type de macron, se cache attali et toutes sa "clique"...que ceux qui ne connaissent pas le "profil" de ce personnage (attali) , je vous en conjure venez creuser le sujet sur ER et vous en ressortirez grandi...

     

    • @ Kantor

      Je me permets de détailler en partie ce que vous appelez "sa clique" :

      - 180 préfets
      - 350 sénateurs
      - 570 députés
      - 1700 conseillers régionaux
      - 2900 membres des cabinets ministériels
      - 4000 conseillers départementaux
      - 35000 maires

      Soit un sous-total de 44700 rassasiés de la république maçonnique.

      A ça, il faut y rajouter, les franc-maçons (FM) dans le haut commandement des armées, les FM recteurs d’académies, les FM du MEDEF, les FM procureurs sans oublier le petit Benalla. La république maçonnique est anti-Française et se gave sur notre dos. Mort à la république.


    • @ jalon
      Et vous êtes resté dans le quantifiable, le visible...Alors imaginez, si nous regardions au dessus des nuages...


    • @ kantor

      Oh, rassurez vous, je n’oublie pas la "communauté invisible". Mais l’invisible n’existerait pas sans le visible, c’est pour cela que j’insiste autant sur tous ces traîtres à la nation.


  • Gratuité des péages c’est bien pour lutter contre le racket mais ce sont les perceptions et les centres URSSAF qu’il faut bloquer.


  • Environ 50 000 manifestants sur tout le territoire d’apres les autorités doit 0,07% de la population.
    on vous avez bien compris que même si on triple le chiffre niveau gouvernement ça va lui en toucher une sans faire bouger l’autre.
    aller circulez y’a rien à voir

     

    • Faux  :
      3 000 personnes s’étaient données le mot d’ordre de se rassembler à République à 11heures, à la suite d’une réunion la veille. J’y étais à 11:45 : personne. Donc j’ai bougé. D’autres sont sans doute arrivés plus tôt et ont aussi bougé. Il s’avère que chaque personne est actuellement venue dès 10hrs et certains ont été "encouragés" à rentrer chez eux. On va éclaircir comment chaque personne s’est déplacée, a bougée, est rentré chez soi, est allé à un autre endroit si bien que les 3000 personnes ne se sont pas retrouvées toutes au même endroit.


  • @ Fanfan1926
    Quel humour ! On doit bien rigoler avec vous...

     

  • ’’Gilets jaunes, bonnets rouges, chaussettes noires, caleçons bleus, lunettes vertes, révolutions oranges’’...
    Et jamais rien par son vrai nom ; et toujours la prétention, pour des myopes, de décrire ce qu’on ’’voit’’ et de s’interposer systématiquement’’(au sens éthymilogique du terme) entre ceux qui parlent (de plus en plus nombreux) et ceux qui écoutent (de plus en plus rares). Le déficit démocratique et les trucages qui ont pris sa place va induire proportionnellement de plus en plus de contre-réactions parce qu’il n’est plus de domaines épargné par l’abus. Chacun est désormais concerné d’une manière ou de l’autre par au moins une des agressions de tous ordres d’un régime ennemi en place, aux mains d’intérêts qui divergent diamétralement avec ceux de la population qu’il prend en otage, vampirise, menace, brutalise, méprise et baîllonne. On peut, évidemment, continuer à donner de loin, à ces mouvements, des appellations simplistes et surtout réductrices, ça n’enlève rien à leur réalité sauf pour qui les provoque ou les relate. Le jour où ceux qu’on affuble cesseront de ramer la démonstration sera faite que c’est aussi eux qui font avancer la galère dans laquelle on les a embarqués et entravés, et pas l’inverse...


  • Quel est le TAUX de taxes global des hydrocarbures ? (et non la composotion du prix final)...

     

  • C’est bien beau tout ça mais où étaient les gilets jaunes il y a quelques mois lorsque le gouvernement démantelait la SNCF ?

    Certainement pas derrière les cheminots, en tout cas pour la majorité d’entre eux. Parce que "voyez-vous, ils sont toujours en vacances ces fainéants, et c’est avec nos impôts qu’on les paye".

    Je vous fiche mon billet que le gilet jaune moyen ne veut pas d’un renversement du système, il veut
    préserver son petit confort : les mensualités du pavillon, les courses hebdomadaires à Auchan, le SUV acheté à crédit.

    Arrêtons deux minutes de fantasmer sur un "mouvement populaire et spontané" dont les rangs sont constitués aux deux tiers de quinquas bien droitards et pantouflards...

     


    • Arrêtons deux minutes de fantasmer sur un "mouvement populaire et spontané" dont les rangs sont constitués aux deux tiers de quinquas bien droitards et pantouflards...




      Le mouvement est populaire. Il n’est pas à l’initiative de syndicats ou de partis politiques, c’est une réalité. Il faut arrêter de te voiler la face sous prétexte que la réalité ne correspond pas à ton idéologie et tes idées préconçues.
      Quant à ton mépris du peuple qui travaille, on te le laisse.


    • Creuse un peu et tu auras vite fait de constater par toi même que derrière la supposée spontanéité du mouvement se cache sans doute une forme d’ingénierie sociale (comme dirait Lucien Cerise) taillée sur mesure.

      Laquelle se matérialise notamment par les multiples pages FB dont il est impossible de connaître les créateurs, et qui attisent une colère populaire (bien légitime en soi, la question n’est pas là) à coups de "memes" qui suscitent très peu de réflexion de fond, simplement de l’indignation.

      Comme dirait l’autre, il y a congruence avec la façon dont les classes moyennes et populaires brésiliennes (tout aussi travailleuses que chez nous, je connais bien la question) ont été manipulées, le point d’orgue étant le résultat de la dernière élection.

      Le but de cette ingénierie sociale est certainement de jeter la masse des travailleurs en colère dans les bras d’un futur candidat providentiel qui, malgré des postures populistes marquées, ne remettra en cause, une fois élu, aucun des points clés suivants : euro, OTAN, dette publique.


    • @Jean C.

      La réalité est toute autre. J’ai vu naître le mouvement sur facebook et j’ai constaté sur le terrain qu’il n’avait aucun leader et que les organisateurs improvisés étaient de simples travailleurs et chefs d’entreprise.
      Tu te trompes complètement.

      De plus, l’oligarchie n’aurait aucun intérêt à flinguer l’employé élyséen qu’elle a eu tant de mal à porter au pouvoir à coup de millions d’euros et dont elle obtient tout ce qu’elle veut.


    • Un lecteur du monde...


    • @Jean C.
      Mais étant donné que les cheminots ne savent que emmerder les usagers, je ne vois pas pourquoi j’irai les soutenir.
      Transport gratuit pour tout le monde et là on sera tous derrière eux, plus dencaissement aux guichets, plus de contrôles à bord des trains, barrières levées,...
      En temps normal je suis déjà à 3h de transport par jour, en période de grève ça monte à 5h parfois, plus la journée de travail.
      Alors non, je ne vous soutiens pas les cheminots car vous êtes égoïstes et je vous souhaite une libéralisation du rail la plus dure et injuste possible.
      Bienvenue dans le réel les français !


    • @ Titus : tant mieux si mes impressions, pessimistes quant à ce mouvement, finissent par s’avérer fausses.

      Pour ma part j’ai l’impression que tu sous-estimes fortement la capacité de l’oligarchie à avoir toujours un coup d’avance en matière d’instrumentalisation des révoltes populaires. En Ukraine vers 2013-2014, beaucoup de citoyens lambda de bonne foi devaient penser que le Maïdan était un mouvement spontané.


    • @Jean C.



      Pour ma part j’ai l’impression que tu sous-estimes fortement la capacité de l’oligarchie à avoir toujours un coup d’avance en matière d’instrumentalisation des révoltes populaires.




      Je ne sous-estime pas du tout la capacité de l’oligarchie à la récupérer. Je dis simplement, parce que je le constate objectivement (et comme tu l’admets finalement toi-même) qu’il s’agit d’un mouvement spontané et auto-organisé du peuple, sans les agents habituels de l’oligarchie.


    • Des leaders improvisés sur le terrain à une échelle très locale et pas de "comité central", c’est ce que l’on peut appeler un mouvement "protéiforme" pour reprendre un terme en vogue.

      C’est à double tranchant : ça facilite l’essaimage d’actions locales comme aujourd’hui, en revanche ça rend peu probable l’évolution vers quelque chose de plus politique au niveau national. Et c’est justement là que l’oligarchie se frotte les mains : rien ne l’empêche de laisser monter le moment venu un quidam qui capitalisera sur le ressentiment exprimé à travers ce mouvement populaire, tout en sachant ce même quidam "tenu en laisse" sur les sujets essentiels.

      Dans ce contexte et pour avoir les idées claires, il faudra surveiller de près le parcours de Dupont-Aignan. Comment évolue son discours, quels sont les points sur lesquels il se radicalise, et au contraire ceux sur lesquels il lâche du lest....


  • Concernant les "sondages" cette semaine même sur BFM j’ai vu un bandeau indiquant, j’ai la capture au besoin :
    "15% des français sont opposés voir hostiles au mouvement des gilets jaunes"

    Je sais pas vous mais moi j’ai rigolé en voyant ça, autant rien dire que de vouloir quand même faire de la propagande aussi grossière, juste pour pas écrire que donc forcément 85% sont favorables.

    Sinon ce matin 17 Novembre 2018 pour ceux qui enregistrent les médias, je vous conseille de visionner FranceinfoTV (canal 27 sur la TNT) entre 10H et 11H.
    Y a un "journaliste" qui s’est comporté comme un véritable commissaire politique, exigeant (carrément) l’arrêt du mouvement suite à un malheureux accident un peu plus tôt.

    Ca devient tellement visible leur rôle de collabo du pouvoir que j’en aurais presque de la peine pour eux....

     

    • Exactement j ai halluciné devant son parti prit et son coté collabo voici son nom Gilles Bornstein meme rispose laique en garde un bon souvenir.

      https://ripostelaique.com/quelques-...

      Il faut bombarder de messages ces journalopes


    • J’ai sursauté hier quand une journalope d’Europe1 a parlé de la gilet jaune tuée par une automobiliste en disant qu’elle avait été " renversé " sans préciser qu’elle avait été tuée ( c’était en fin de journée , l’information était diffusée partout depuis plusieurs heures ) . Bienvenue dans la France Brejnévienne et ses médias aux ordres , où le monde réel n’a plus aucune importance . Ils vont quand même avoir du mal à sauver le soldat Macron , malgré toute leur servilité et leur bonne volonté .


  • ce qui est genant dans ce mouvement que j’approuve , sont les cibles que ce mouvement a pris comme otage.
    en fait eux memes et le peuple.

    pas simple .
    un mort et tout de suite on désigne l’anarchie de l’organisation de cette manifestation
    on oublie le manifestant tué par un tir de crs lors des affrontements contre l aeroport de nantes , qui avait pris un projectile d’un crs .
    en tout cas les Français en ont marre et ca c’est une bonne chose que les gaulois se réveillent


  • Ca y est, Casse tes nerfs (on peut aussi l’appeler castagnettes) utilise la femme renversée par une voiture pour salir la manif. NDA, interrogé sur le mouvement de ce jour a trouvé l’attitude du ministre ignoble. J’utiliserais bien un autre terme mais dans un souci d’auto-modération, je m’abstiens. Bonne journée à tous.


  • La démocratie n’a pas été pervertie, elle est ce qu’elle a toujours été depuis la Constitution de l’an I promulgué le 24 juin 1793 par la Convention, à savoir un régime qui fait la part belle aux puissances d’argent tout en laissant au peuple l’illusion du choix démocratique.
    La démocratie parlementaire n’a mené qu’à des catastrophes et des régressions sociales depuis la Révolution, je rappelle que la IVème République (de gauche) faisait tirer sur les mineurs grévistes en 1948. En 226 ans de Républicanisme, seul le CNR de 1945 (alliance des gaullistes, communistes et maurassiens) peut se targuer de mesures sociales, mais il a fallu l’humiliation de 1940 pour y aboutir.
    Bref, le régime dit démocratique ne sied pas au peuple français.


  • #2082889

    Le prix de l’essence, ça fait réagir, c’est pas comme la perversion de l’éducation...
    C’est pas la consommation qu’il faut bloquer, c’est la production.
    Combien le PIB par habitant ? Cet effort commun qui sert à alimenter la dette...


  • "Le Monde, qu’on ne présente plus, nous explique que les Français sont écolos jusqu’à ce qu’on leur présente la note de la pollution. Ce sont donc de bons gros égoïstes nantis."

    Je m’en tape le coquillard de ce que pensent les chèvres qui bossent à l’immonde. Pourquoi, par exemple, présente t-on la facture au peuple par l’intermédiaire d’un malus sur la carte grise d’un véhicule censé polluer ? Quand on sait que 99% des gens qui achètent un véhicule seraient bien incapables de concevoir le moteur de cette dernière (moi en tête). Ne serait-ce pas à la marque, créatrice du véhicule, de payer l’addition ? Ah mais non, où avais-je la tête, ce sont les industriels qui donnent des ordres aux politiques et pas le contraire. On nous aurait menti sur le pouvoir des politicards ? Leur boulot s’arrêterait donc à pourrir la vie du peuple ? Les bras m’en tombent !!!!


  • #2082893

    Macron au musée, "il n’y a pas de culture en France".
    Il n’y a pas de voleurs non plus, non...

     

  • Ce mouvement des gilets jaunes va faire Pschiiit pour une bonne simple raison :
    l’action de pauvres qui emmerdent et bloquent d’autres pauvres dans leurs bagnoles ne pourra jamais faire vaciller le Système.
    L’establishment politico-médiatique prendra le mouvement au sérieux au moment où celui-ci se décidera à bloquer :
    - les centres de perception des impôts
    - les succursales des principales banques et fonds d’investissement (Goldman Sachs, JP Morgan, Black Stone, Black Rock, Appolo Management, Colony Capital etc...) qui détiennent la dette des français, elles sont pléthores à Paris et le pognon racketé aux français part directement dans leurs poches au titre du paiement du service de la dette
    - les principales loges maçonniques (elles ont pignon sur rue à Paris) car elle symbolisent parfaitement la Raie Publique des copains et des coquins

    Il y a une multitude d’autres actions en mettre en oeuvre mais si vous bloquez déjà les lieux que je viens d’évoquer, je peux vous garantir que les tenants du Système vont commencer à chier dans leurs frocs et prendront le mouvement au sérieux et le rapport de force prendra alors forme. En attendant ce mouvement des gilets jaunes n’est qu’une gigantesque pantalonnade qui doit bien faire rire nos maîtres.

     

    • Fût un temps où les paysans bloquaient les préfectures , balançaient du fumier et et obtenaient rapidement gain de cause, fût un temps ou les mêmes incendiaient les centres des impôts : c’était y a pas si longtemps dans les années 80


    • Tortue Géniale. C’est exactement comme vous écrivez.
      Cependant, en pratique, au moins 80 % des cibles intéressantes sont DANS Paris intramuros. Il sera donc tactiquement aisé pour le gouvernement d’empêcher les "révolutionnaires" de converger sur Paris.
      A l’intérieur-même de la ville, la proportion de parisiens du petit peuple qui vivent des retombées venant de tout en haut, est trop élevée pour pouvoir compter sur les "révolutionnaires" locaux. Du temps de l’Ancien Régime et surtout au XIXième siècle, les choses étaient différentes.
      Cependant un gros blocage longue durée des cibles de province (surtout Centres des Impôts, gouvernements régionaux et Préfectures) serait très porteur. Si les courriers des impôts locaux ne peuvent être envoyés, une partie de la donne est changée. C’est sans doute pourquoi la mensualisation automatique est très favorisée par le gouvernement.


    • C’est bien la raison pour laquelle ils ont mis l’impôt à la source et l’obligation de tout déclarer sur internet, tout dématérialiser , et la fermeture des centres des impôts , bientôt il n’y aura plus de cash non plus et c’est bien eux qui auront le pouvoir de fermer le robinet ou de nous la boucler, c’est trop tard, fallait pas accepter tout ça et depuis le referendum de 2005 rejeté par le peuple et le traité qu’on nous a fait passer par derrière, après, ce n’est peut être que le début tout ça, !


    • Rigolo !!
      Chez moi, petite ville, le Carouf a fermé à 10 heures !!
      Si c’est pas une victoire énorme ça ??!!…
      Si c’est tous les samedis, ils vont vraiment pleurer leur mère. !!


  • Comme disait Coluche : " Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent pas pour que ça ne se vende plus ! "


  • Quelle tristesse que ce spectacle. Derniers soubresauts d’un peuple sans cohésion ni cohérence qui mérite de disparaître.
    Bien sûr que j’aimerais compatir à ces petites gens qui maladroitement expriment leur frustration de découvrir qu’ils se font pigeonner. Bien sûr qu’on aimerait crier avec eux contre les traîtres qui nous gouvernent.
    Mais comment oublier leur responsabilité ?
    Comment passer outre les forfaitures successives de ce peuple de lâche ?
    Comment oublier notre Histoire récente et moins récente ? Comment ne pas voir que ces mêmes qui se disent "excédés" sont précisément ceux qui ont voté décennies après décennies pour que le désastre et le suicide de notre pays qu’ils constatent se produisent ?
    Non vraiment, Français, j’aimerais compatir mais je n’y arrive pas.

    Ils vous mentent, certes. Ils vous volent, c’est un fait. Mais c’est leur rôle que de le faire. Il ne tenait qu’à vous de croire en cette farce, en cette supercherie, en ces fables maçonniques. Il incombait à chacun de vous comprendre que la démocratie est le pouvoir de Mammon, pour Mammon.
    Et ne faites pas les innocents. Vous y avez trouvé votre compte, sans quoi vous vous seriez rebellés depuis des décennies, des siècles.
    Comme les Vendéens qui avaient identifié l’Ennemi, et qui sont morts pour lui barrer la route.
    Vous payez, Français, 2 siècles de suicide. 2 siècles de renoncements. 2 siècles de pacte avec le démon. Vous vouliez le confort, le plaisir, les droits, sans les devoirs, sans la vertu, sans les obligations.
    Vous avez laissé faire la décapitation du Lieu-tenant du Christ. Vous avez laissé faire la séparation de l’Eglise et de l’Etat.
    Vous avez laissé faire le mensonge, la calomnie et l’injustice contre le Maréchal Pétain qui a sauvé la France et son honneur en 40.
    Vous avez voté pour des bandits quand des honnêtes hommes attendaient vos suffrages !
    Vous récoltez ce que vous avez semé pendant des décennies.
    Maintenant que le pouvoir se dévoile, que même les plus cons commencent à comprendre, vous voudriez renverser la table pour continuer à jouir sans entrave, à consommer sans sourciller ?
    Ce serait trop simple. Vous avez voulu le monde sans Dieu, sans Roi. Vous aurez les taxes, vous aurez les migrants, vous aurez les noirs en bas résille qui se dandinent dans les lieux de nos gloires passées, vous aurez la vente de votre pays, de vos racines, de vos enfants.
    Et si vous vous révoltez pour vos fausses idoles, pour le Veau d’Or, vous précipiterez votre mort.
    Et vous le mériterez.

     

    • Doit-on en déduire que vous n’êtes pas Français ? Si vous l’êtes, selon votre raisonnement, vous portez tout autant la responsabilité de "ces deux siècles de forfaiture".
      Au surplus, pourquoi vous souciez vous donc de faire des commentaires sur un site éminemment suivit par des Français ? Chercheriez-vous à ce que vos certitudes se trouvent contredites et, comme d’autres, à finalement trouver la terre promise après le paradis perdu ? Pour ma part j’ai bien peur que tout les paradis, passé et futur, reste artificiel. (Les paradis terrestre, entendons-nous bien).


    • C’est triste à dire mais vous avez parfaitement résumé la situation, la racine du mal remonte à la Révolution Anti-française et profondément anti-chrétienne de la fin du XVIIIème siècle.
      Ce n’est pas une révolution dont on a besoin mais une Contre-Révolution, contre les principes de 1789, les français ne l’ont pas encore compris mais le compte à rebours est lancé et ils vont l’apprendre dans la douleur.


    • Assez de baratin de bénitier !
      Moi ce spectacle me réjouit au plus profond et penser que nos gouvernants puisse avoir un début d’angoisse et d’incertitude me réchauffe le coeur !
      Que te faut-il de plus l’ami ?


    • @manuToulouse

      "Moi ce spectacle me réjouit au plus profond".
      Ah bon ? Donc des smicards besogneux qui bloquent d’autres smicards besogneux çà te réjoui profondément ?
      Et tu crois vraiment qu’avec cette pantalonnade nos dirigeants vont avoir ne serait-ce que le début d’une once d’angoisse ? Au contraire, ils doivent bien être en train de rigoler devant le fiasco de cette journée de mobilisation qui ne donnera rien à part un mort, 3 blessés graves et une cinquantaine de blessés légers parmi les gilets jaunes.


    • @Marcel : J’ai moins de trente ans, et j’ai systématiquement voté FN. Je suis issu d’une famille de sarkozystes/centristes républicains athées et anti-cléricaux, et je suis retourné à la Foi catholique de mes ancêtres malgré les quolibets et ce qu’il m’en a coûté en perte d’entourage.
      Est-ce que cela veut dire que j’aurais été du bon côté en 1789, en 1940, à donner ma vie pour le Christ, pour la France éternelle fille aînée de l’Eglise, je ne peux évidemment pas le prétendre. Néanmoins vous me pardonnerez d’oser me disculper d’une partie de la responsabilité politique collective qui a mené au naufrage généralisé que nous vivons.
      Ce n’est pas moi qui ne suis pas Français. C’est les Français qui ont cessé de l’être. Je suis donc bien Français, car catholique intégral. Mais en m’adressant aux habitants de mon pays, je suis obligé de m’adresser à des étrangers.
      Enfin, quel meilleur site pour faire bouger les consciences vers les vrais sujets (qui sont toujours philosophiques et spirituels) qu’ER ?

      @manuToulouse : Je suis capable de juger le mouvement pseudo-révolutionnaire qui se met en place, et je suis de ceux qui l’annoncent dès aujourd’hui : si révolution il y a, si soulèvement il y a, ce ne sera pas pour les bonnes causes. Pas au nom des bons principes, ni dirigés contre les vrais Ennemis.
      Et si vous pensez que du bordel qui va se mettre en place, vous en récolterez quoi que ce soit d’autre que du chaos, des larmes et des grincements de dent, vous vous mettez le doigt dans l’oeil.
      Cela ne veut pas dire que je défends le pouvoir en place. Je fais remarquer exactement ce que @TortueGeniale a compris de mon message :
      Nous n’avons pas besoin d’une Révolution. Nous avons besoin d’une contre-Révolution, d’un assassinat politique définitif des valeurs des Lumières qui ont précipité notre peuple, notre nation, notre Civilisation dans le gouffre que nous longeons aujourd’hui. Nous avons besoin de détruire l’idole maçonnique des Droits de l’Homme et de retourner à la vraie Foi catholique bimillénaire qui seule est porteuse de vie.
      Sans ça, tout ce remue-ménage est contre-productif et amènera du pire, toujours du pire.
      J’observe que même sur ER -malgré le travail de déconstruction du mythe républicain bourgeois qui y est fait-, mes contemporains se trompent de combat ou s’arrêtent en chemin. Il faut remonter aux causes, aux principes moraux de tout ce chaos ; sans le Christ sur nos étendards, ces agitations sont vouées renforcer l’Ennemi, rien d’autre.


  • Comme par hasard des "zélus " de tous bords trouvent des prétextes completement bidons afin d’éviter de se montrer au milieu de la "populace " ! Défiler aux côtés de "français" du FN quelle horreur ! Ces parasites veulent bien que la foule houspille les marionnettes mises en place par " l’état profond " mais surtout ne pas foutre en l’air ce système qui leurs octroyes des privilèges supérieurs à ceux des seigneurs féodaux ! Décidément l’épouvantail crée par Mitterrand est une aubaine pour les mondialistes communautaires qui s’en servent à merveille muselant toutes contestation en l’étouffant sous l’édredon du populisme donc du nationalisme donc du nazisme donc du racisme et sans oublier la grandmère de tous ces maux , l’antisémitisme ! Les vautours qui depecent le pays peuvent dormir tranquilles ! Les franchouillards après c’etre geler quelques heures ce samedi , retourneront se réchauffer en riant aux blagues de hannouna , d’Arthur qui eux aussi ont des problèmes de fric mais eux c’est comment le dépenser ! Rigoler pas trop quand même c’est votre pognon !!!


  • #2082968

    Macron est totalement indifférent à ce rassemblement des gilets jaunes et pour cause ça ne changera malheureusement rien.
    Il les laisse faire "mumuse".
    Le plus désolant est que la majorité de ces gilets jaunes a voté pour Macron a deux mains mais ça, il fallait y penser avant que le système se mette en route.
    C’est désolant !

     

    • Comme tu dis, il font mumuse.
      Pas besoin de "1 500 blocages dans toute la France", suffit d’une poignée : blocage de l’élysée, la banque de france et du journal l’immonde (ou de france TV), plus deux trois autres ... là ça serait sérieux...

      Que d"énergie dissipée, que de ressources utlisées sans résultat ...


  • Ce n’est pas en emmerdant ses concitoyens qu’on fait plier le pouvoir, qui lui, pendant ce temps, se marre bien et continue d’entuber le peuple de plus belle...il faudrait peut-être expliquer ça à ces braves gens...

    Rappelons également que le 14 juillet 1789, c’était carrément la prise de la Bastille, pas une simple manif et des blocages de calèches, hein...il faut savoir ce qu’on veut, aussi. On a les dirigeants qu’on mérite.

     

  • #2083025
    le 17/11/2018 par The Médiavengers Zionist War
    C’est parti pour les Gilets jaunes : 1 500 blocages dans toute la (...)

    Ce mouvement de protestation aura toujours son utilité, celui de montrer un peu plus le fossé qui se creuse entre peuple et élus, peuple et "élite".
    Comme il n’est pas politisé, il est vrai que les merdias ont le plus grand mal à l’encadrer : l’étiquette d’extrême-droite collée dessus ne semble pas prendre, il n’y a pas de portes-parole syndiqués pour l’enfumage réglementaire, pas de représentants pour endormir l’opinion sur les plateaux télés, pas de blacks-blocs et autres coups fourrés, comme les mises en scène d’affrontements avec les forces de l’ordre, qui se trouvent dangereusement du côté des manifestants cette fois-ci.
    D’où les menaces paniquées de Castafiore.
    Si le mouvement a été médiatisé, ce n’est pas parce qu’il est manipulé à la base, au contraire. C’est pour pouvoir le réduire et le contrôler que le pouvoir médiatique en fait des tonnes.
    Même si le mouvement s’étiole dans les jours prochains, le fait que Macron continue sur sa lancée, l’approche des élections européennes, et le fait que la protestation prenne de nouvelles formes dont les partis politiques devront obligatoirement tenir compte va forcément avoir des conséquences potentiellement inattendues pour le pouvoir qui déteste ce genre d’incertitude.
    Si Marine continue de ne rien faire, elle peut continuer de simplement compter les points et engranger encore plus de mécontents, ce qui serait sa meilleure stratégie.


  • Nombre de gens que j’ai rencontré sur les barrages de Castelnaudary ( Ville complètement fermée ) pour atteindre une pompe et faire mes courses , m’ont effectivement donné l’impression de la " convergence des luttes " , tous m’on dit que le prix du gazole n’était rien et que c’était un raz le bol plus général , comme j’ai eu l’occasion du débat , ben j’ai versé de l’essence , on sentait un vent de revolte populaire et j’ai noté la présence massive de jeunes , des grands pères et beaucoup de femmes . J’ai du faire des détours et même rencarder les deux seuls gendarmes que j’ai rencontré pour qu’ils puissent indiquer un accès vers une station service . Sympas et débonnaires pas stressés pour un sou . Bon j’ai mis trois heures pour ce qui m’aurait pris 30 mn , mais avec la tchatche , j’ai pu rentrer chez moi . Avec tous les barrages autours de la ville il devait y avoir un millier de gilets jaunes, en constatant qu’il y a un système de relais , donc peut être plus . Je n’ai vue et entendue que des ruraux , des locaux , des enracinés .


  • Lisez, ou du moins essayez, l’article minable que l’obs a mis en ligne en début de mâtinée sous le titre de « Vous êtes tentés d’enfiler un gilet jaune ? Lisez quand même cela avant » (personnellement je ne suis pas allé jusqu’au bout, pour des raisons nerveuses). On passera sur le sens inouï du timing :-) Celui-là bosse depuis longtemps et son avenir semble assuré. C’est aussi ignoble que peu surprenant finalement. Où l’on évoque un « troupeau » ainsi que l’ombre du fascisme cela va de soi.


  • Il n’y a que deux moyens de faire plier ce gouvernement :

    - La force : On va chercher Macron manu militari comme il l’a appelé de ses vœux "venez me chercher".

    - Le fric : L’état prend 20% de tout ce que vous achetez, ça s’appelle la TVA. Si on ne consomme pas, il s’assoit sur ce fric. Il faut mettre l’économie réelle à l’arrêt. Une semaine par mois sans consommation, zéro sortie ciné, zéro sortie resto, etc, juste le strict minimum et l’état se retrouve à genoux financièrement.

    Toute les autres "solutions" sont vouées à l’échec. Macron a raison de nous enculer, on aime ça. Les Français sont masochistes mais ne l’assument pas.

     

    • #2083106
      le 17/11/2018 par La Vérité est rien d’autre
      C’est parti pour les Gilets jaunes : 1 500 blocages dans toute la (...)

      un seul moyen : LE COURAGE


    • J’ai lu quelque-part que pour ébranler le système il suffirait de baisser la consommation de 3,5%.
      Quelqu’un peut confirmer ?

      Ce chiffre est forcément atteignable sans remettre fondamentalement en cause son style de vie.
      A quand un tel mot d’ordre avec la pédagogie (si chère à nos zélites pour entuber la populace) qui l’accompagne pour motiver les tièdes ?


    • La première est la bonne , on va enfin souffler.


    • Désolé mais c’est complètement idiot ce que vous dites, car vous allez juste mettre en difficulté des gens qui le sont certainement déjà : restos, ciné, etc. Résultats ces gens vont soit déposer le bilan, soit avoir de gros soucis avec le fisc : et ils pourront dire merci à votre "géniale idée". C’est la grève massive du paiement de la taxe d’habitation et de la taxe foncière qu’il aurait fallu faire.


    • @ KARL

      Faire grève de l’impôt est illégal, personne ne va s’y risquer (pour l’instant) par contre consommer n’est pas une obligation. Quand les patrons stresseront autant que les salariés, j’aurai un peu de compassion et de solidarité pour eux. Les fabricants de bougies ont bien disparu avec l’avènement de l’ampoule électrique. Si vous êtes nostalgique, allez donc brûler un cierge à l’église. Ne vous en déplaise, mais mon idée est loin d’être idiote, on est tous complice de ce merdier mais personne ne veut remettre en cause son petit confort. C’est à cause de gens comme vous qu’on reste dans cette tourbe. Vous préférez crever à petit feu, moi pas.


  • La suite de l’épisode se trouve dans

    les dessins de la semaine,

    mardi 13 novembre 2018,

    dessin signé Ramo.


  • il faudrait pouvoir mobiliser tous les chefs d’entreprises et décreter une greve du versement de la TVA pendant plusieurs mois.il faut la mettre de coté, la déclarer mais ne pas la payer.evidemment , risques de pénalités pour les contrevenants, mais ça mettrait un sacré boxon dans les comptes publics en peu de temps.et le risque de finir en gardav de suite est nul.si ça peut s’organiser ? un chef d’entreprise qui en a ras le cul !!!!

     

  • La prise de la Bastille parlons en...Rien de très révolutionnaire.
    Le mouvement des gilets jaunes fait penser à celui de 2009 du LKP (Lyannaj Kont Pwofytasion = solidarité contre le profit à outrance) qui a immobilisé la Guadeloupe pendant 44 jours. Tout est parti des prix des carburants pour s’étendre à tous les signes de la vie trop chère. Le mouvement était encadré par les différents syndicats et mouvements indépendantistes avec au moins un quart de la population mobilisée.
    Il y avait un chant, un hymne dont le refrain était (traduit du créole) : "la Guadeloupe est à nous, la Guadeloupe n’est pas à eux, ils ne peuvent faire comme bon leur semble, dans notre pays à nous."
    Ce "ils" s’adressait à tous les profiteurs aux marges abusives d’un système économique centré sur la consommation, incluant békés et sociétés métropolitaines. Malgré l’ampleur du mouvement, les politiques locaux qui s’en sont mêlé n’ont jamais pu obtenir le détail de la fixation du prix du carburant et des marges réalisés par la société Total qui contrôle le marché. Secret défense !
    Le mouvement par son ampleur aura durablement plombé l’économie locale, qui est repartie comme elle a pu dans ses travers habituels malgré de vaines promesses de transparence de ci de là. Le prix des produits de première nécessité a tout de même connu un semblant d’accord entre les différents acteurs.
    Des dégâts économiques (faillites), psychologiques, politiques et j’en passe constituent l’héritage de cette parenthèse révolutionnaire. Il y a eu des morts, des mots de trop, une cassure. Aujourd’hui, il n’y a plus trop de candidats pour remettre le couvert, le guadeloupéen veut rester dans la France et conserver un semblant de prospérité économique par rapport aux cousins des îles indépendantes voisines.
    Pourquoi 44 jours ? Parce que les fonctionnaires révolutionnaires à la tête du mouvement avaient droit à 45 jours d’absence sans être inquiétés…(sic).

    Rien à voir avec le mouvement des gilets jaunes diront certains. Pas si sûr, tant les causes sont les mêmes. C’est la gestion du mouvement qui diffère.


  • Quand les médias disent, n’y allez pas c’est un ramassis d’extrémistes, n’y allez pas attention c’est dangereux, on ne sait de quoi il en cause, n’y allez pas on ne comprend pas leurs revendications, elles sont multiples, etc, etc. Suis-je le seul a entendre, n’y allez pas, qui que vous soyez, nous ne voulons pas que vous puissiez communiquer entre vous, et voir que finalement vous avez beaucoup plus en commun, que vous ne le pensiez, vous même, or c’est nous, les médias qui sommes sensés mener la danse, et vous êtes tous sensé vous détester les uns les autres, sans que vous ne vous connaissiez.


  • Pour faire vaciller un pouvoir totalitaire et esclavagiste,il n’y a qu’un moyen ultra-efficace :
    - l’attaquer par l’argent.
    Pour l’état et ceux qui le dirige,c’est un crime que de s’attaquer à eux par l’entremise de l’argent.
    La clef,c’est l’argent,ça l’a toujours été et ce le sera encore demain.
    Bref,il faut commencer par arrêter de consommer bêtement tout et n’importe quoi.Par la même,il faut boycotter cinéma,restaurant,grande surface,salle de spectacle,les portables...
    Ensuite,il faut épargner à fond et laisser ses comptes en banques dormir tranquillement:pas de placement,pas de bourse,pas d’assurances-vie,d’achats d’obligations,de comptes-titres,d’OPCVM,de PEA....
    Il faut aussi éviter de consommer des médicaments à tout-va,de prendre sa voiture pour le strict minimum,il faut partager un maximum.
    Avec des actions toutes simples comme celles-ci,le gouvernement et ceux qui commandent vraiment la France feront dans leur froc car leur business sera vraiment touché.
    Seulement,ce sont des choses que la majorité des français ne feront jamais.Et bien sûr,ils l’ont bien compris en haut.
    La partie est déjà jouée en France :-le marché et la haute finance ont gagné.
    A moins d’un sursaut spirituel ou de retrouver la foi.

     

    • Aujourd’hui le livret A est rémunéré à 0,75 % . l’inflation est supérieure est à 2 % . çà veut dire que les pauvres se font voler leurs économies par les banques ( et le larbin qu’elles ont envoyé à l’Elysée ) . Il faut transformer ses euros en or , en argent , ou les placer dans la pierre ou la terre pour ne pas tout perdre dans cette monnaie de singe . Et penser à garder un peu de liquide chez soi en cas de bank run .


    • La fin est excellente.

      La réalité ici bas n’est que le reflet de notre réalité la haut... pour que les réalités change en bas (dans les cœurs) commençons par rendre grâce au Très Haut...

      Après tout se remmetra dans le bon sens des choses, aucune inquiètude à avoir pour l’ici bas, quoi qu’il semble être.
      Tout se décide dans de Nobles Assemblées... et non à l’assemblée nationale.
      ça c’est ce que "les maudits" vouent leurs vies misérables à faire croire aux ignorants...

      Haut les cœurs, Monsieur K en parle mieux que moi de ce sujet du "Souverain".


  • Moi j’y vois là la résurrection des "jacqueries paysannes" chères à Francis Cousin !


  • Un autre axe de guerre civile prend forme en France, opposant :
    - ceux qui ont confiance dans une chute du Système ;
    - contre ceux qui ne veulent pas, par peur ou par intérêt, voir ce Système abattu.

    Quand on voit le comportement de ceux qui ont forcé les barrages filtrants des Gilets Jaunes, on peut se demander si ce n’est pas ce clivage qui va exploser en premier.

    Ceux qui veulent abattre le Système (E&R en est je pense, et perso j’en suis aussi) doivent comprendre qu’il faut absolument préparer les choses, et notamment sous l’aspect logistique.
    - Il faut préparer un nouvel ordre public, et sa mise en place rapide, si l’on veut réussir.

    > L’informatique, sous cet aspect, est un atout majeur : organiser et dimensionner des flux, c’est une chose que l’informatique sait faire parfaitement, et à la vitesse de l’éclair.

     

    • Les flux seront coupés aux premiers signes sérieux.
      Seuls les spécialistes pourront s’en servir.

      1 faux compte de réseaux sociaux ou 100 millions c’est la même chose.
      Et ces outils ont déjà été déployés (notamment en temps de guerre) et visiblement personne n’a eu conscience de converser avec de l IA.


    • À RKaya

      La première chose, c’est bouffer.

      Donc le calcul logistique qu’il faut faire, c’est : quelle est l’organisation la plus économe qui permet d’acheminer la bouffe de la source à la destination ?

      L’informatique peut jouer ce rôle. Avant elle, ce problème était inextricable, demandait du temps et des moyens, ...

      Ensuite, on peut très bien stocker dans son garage ou dans sa cave 50 à 100 litres d’essence, et quelques kilos de riz ou de pâtes ...

      C’est un exemple, et pour le tout début de la résolution du pb : on peut poursuivre la réflexion et aller beaucoup plus loin.


  • je ne commenterai pas les commentaires des "jaunes" et autres "renards"

    voici un fait issu d’un journal local :

    https://www.leprogres.fr/loire-42/2...

    Par ailleurs, le commerce faisait grise mine à Firminy aujourd’hui. Outre le marché
    principal qui a vu sa fréquentation en fort déclin, les centre-commerciaux ont connu
    leur plus bas chiffre d’affaire pour un samedi cette année.
    Les accès du Géant de Chazeau ont été bloqués et le parking est resté désert tout
    au long de la journée.
    mince, c’est triste désert un samedi ap midi, déja que les centres ville le sont

    voila, soit la pierre d’achoppement, soit le plus petit dénominateur commun, représenté , quoi que l’on puisse en penser, par le fric

    10 jours ( et d’avantage ) à recettes "peau de balle" ( retournez au marchés a pieds à la boulangerie du coin, vous verrez c’est l’idéal ) avec des rond-point dégagés

    alors les renards elle est pas belle la vie, vous circulerez librement, peinards, tranquille, a la fraiche ! etc etc .....

    ce mouvement pourrait être le début d’un autre, car dans l’état il va être pourrit par les "lempens" qui d’ailleurs figés dans leurs temporalités immobiles ne me semblent pas être très présents sur les photographies que j ai pu voir ( cf F cousin )

    pour terminer, une info pour les "jaunes", à Montrond-les-Bains : opération "péage gratuit" sur l’A 72, démarrer et profiter, il y a un casino, votre soirée n’est pas foutue


  • Au lieu de pourrir la vie des gens lambda en bloquant les routes, qu’ils aillent bloquer les politiciens chez eux ! Ah mais non ! Ça c’est difficile, parce qu’il "faut monter à Paris", comme me l’a dit un de ces guignols qui m’empêchait de circuler jusque chez moi aujourd’hui. C’est plus facile d’aller bloquer le Français de base qui n’a pas beaucoup de moyens pour se défendre plutôt que de s’en prendre aux véritables responsables. Désolé, mais ces gilets jaunes sont de profonds idiots.

     

  • Oh putain, à l’instant sur BFMerde, le journalope de terrain sur les champs Elysée vient de se manger un claque « assortie » d’un truc genre liquide en pleine (sa sale) gueule ! Moment délicieux immédiatement coupé. Mais la gueule des présentateurs tentant de faire bonne figure, un régal ! Merci Seigneur pour ce fugitif moment de bonheur.


  • Trop peu et trop tard. Il faudrait en réalité bloquer complètement le pays, les routes et les voies commerciales. Il faudrait également qu’une grande partie de la police et de l’armée défilent aux côtés des autres Français. Une grève nationale au finish ou tout est bloqué (magasins, bureaux etc....).
    Mais comme ça n’arrivera jamais, c’est pas près de changer.


  • La révolution ne sera pas télévisée. Mais elle ne sera pas en squattant internet, même ER... Je le dis à ceux qui ont la critique facile des gens qui EUX se sont retrouvés à 7h du mat pour une action en dehors du monde virtuel. Rien que pour ça, respect à eux.
    Je me suis rendu à Toulouse pour voir de mes yeux et discuter avec les manifestants.
    premier point : le mouvement n’a pas de leader. Ce qui peut parfois amener un peu de bordel. Mais au moins pas de parti ou syndicat à la solde.
    Second point : effectivement il s’agit bien plus que de l’histoire de hausse des prix du carburant mais plutôt d’un ras le bol général de la situation.
    Troisième point : il y a plutôt des gens de la classe moyenne et des prolétaires dans ce mouvement. Plus d’homme que de femme. (pour le point de rassemblement où je me trouvais). Et peu de gens d’origine maghrébine ou africaine.
    Quatrième point : les médias officiels ont eu un mauvais accueil. Notamment BFMTV qui était accusé d’avoir mis Macron au pouvoir.
    Cinquième point : la police a été bienveillante et les policiers en poste favorable au mouvement. Ce qui est très bonne chose pour l’avenir.

     

  • La contre-révolution commence peut-être par l’assistance à la Messe dominicale (fraternité saint pie-X).
    Il faut bannir une bonne fois le laïcisme de nos vies.
    Ps 33 :
    10 Craignez Yahweh, (...) car il n’y a point d’indigence pour ceux qui Le craignent.
    11 Les lionceaux peuvent connaître la disette et la faim, mais ceux qui cherchent Yahweh ne manquent d’aucun bien.

     

    • yahweh ? connais pas ! Jesus, oui je l’espère, mais yahweh, non ça ne me dit rien !
      fraternité st pie X, ceux de l’alliance nouvelle et éternelle ? Avec qui ?
      l’abbé cotard va donc bénir es gilets jaunes ? il est chic l’abbé cotard
      la contre révolution commence probablement avec ceux qui ont d autres priorités que de participer à cette messe dominicale


  • Ce mouvement aussi sain que salutaire peut aussi se heurter à une contradiction : s’opposer au libéralisme (sauce Macron) tout en s’opposant à la pression fiscale/s’opposer au libéralisme tout en revendiquant la liberté automobile.
    Ce mouvement est peut-être contradictoire car l’adversaire est mal identifié ou ambigu.
    Comme notre époque

     

    • S’opposer au libéralisme et à la pression fiscale n’est malheureusement plus contradictoire aujourd’hui puisque l’argent public est principalement utilisé à rembourser des dettes contractées à l’origine par les banques, pour un soi disant sauvetage.
      Pour la liberté automobile, C’est une autre aberration : Mettre à la casse des véhicules "sales" par centaines de milliers pour refourguer des véhicules "propres", dont le coût énergétique d
      e fabrication et d’entretien est élevé et l’énergie pas plus propre (adieu la diminution du nucléaire+métaux lourds des batteries).
      Il s’agit bien de remettre la maison à l’endroit : une taxation juste qui sert l’intérêt public, et une vrai réflexion sur la décroissance, pas une vitrine marketing
      .


  • Je trouve beaucoup de commentaires pessimistes... Les médias nous ont montré aujourd’hui qu’ils flippent de tout ce qui n’est pas encadré... Ça leur fait perdre le contrôle. Pareil pour l’État, pareil pour les flics. Nous sommes des millions, ils sont quelques milliers, et ils ne peuvent être partout à la fois !
    On peut les mettre à genou !
    En plus, ils nous insultent depuis trop longtemps à nous traiter de populistes ! Le Peuple est une insulte pour eux ! Comme en 1789...
    Soulevons-nous ! Nous Le Peuple ! Sans les bourgeois et les Francs-Mac’ ! Et terrassons-les ! Courage !

     

    • Pas vraiment. Les médias ont plutôt encouragé le mouvement. Il faut dire qu’ils sont en ce moment dans une phase d’attaque sur Macron.
      Par contre, on constate effectivement que ce sont les partis politiques et les syndicats corrompus qui n’aiment pas du tout ne pas avoir le contrôle d’un mouvement social. Une solution pour l’avenir.


    • Effectivement j’ai senti de la complaisance chez les médias, enfin ... Pas tous ! Par exemple France 2 c’était plutôt à charge haha.

      En tout cas, j’ai l’impression qu’il suffit de peu pour que ça prenne sérieusement ! On entre dans l’hiver c’est ce qui est dommage. Car j’ai vraiment l’impression que ça peut prendre !

      J’ai remarqué aussi le début de convergence vers l’Elysée .... C’est pas rien ça !


    • Je ne sais pas s’ils flippent, en tous les cas le traitement médiatique relève très majoritairement du dénigrement, pour ne pas dire plus.


  • On n’a encore rien vu en termes de racket fiscal, bientôt une nouvelle amputation de nos comptes avec le prélèvement à la source...


  • Avez vous remarquè ces petites journaleuses qui ne cessaient hier de répéter : je rappelle que bloquer les rues est passible de x mois de prison et de telle somme d’amende ? Les infâmes ! Ce soir la caste a peur .Ce mouvement surgi de nulle part est imprévisible .Il n’y a pas de négociation possible avec les habituels stipendiès du syndicalisme et de trahison à espérer de leur part .Que Macron se prepare , il à bientôt rendez vous avec l’histoire , celle qui va le débarquer prestement .


  • En 68 1 millions de grévistes qui se mettent en mouvement spontanément et par definition incontrôlable.Francis Cousin.

     

  • pendant qu’on était bloqués par des gilets jaunes un peu confus,
    voir honteux de faire chier la populace,
    même ma fille de 10 ans a trouvé ça idiot de bloquer la populace pour défendre les droits de la populace.
    alors on a cherché des idées : par exemple menacer semaine 1 :
    on recouvre les radars d’un gilet jaune
    semaine 2 : on repeint les radars en jaune,
    semaine 3 on casse les radars.

    Ma fille a eu plein d’autres idées potentiellement bien moins impopulaires, et qui emmerderait bien plus le gouvernement.
    Peut être que les gilets jaunes devraient lui demander.

     

    • Bien d’accord avec vous sur le besoin de trouver des solutions d’opposition qui nous pénalisent moins pour nous fédérer plus !

      Garder l’avantage de ce mouvement : rester imprévisible et donc diversifier les actions de manière la plus spontanée possible.

      Garder en tête l’enseignement de cette journée : se battre pour le peuple, C’est prendre en compte la réalité des différentes parties du peuple : ceux qui n’adhèrent pas ont leur raison, ils ont le droit de choisir et d’être respecté. Dans l’action, 2 mots d’ordres : Respect et bienveillance !

      Quelques idées d’actions :
      Journées aléatoires de boycotte à la pompe ou dans les supermarchés.
      Journées aleatoires de dépôt en tas des emballages inutiles des courses devant les supermarchés.
      Taggage des affiches publicitaires de voitures pour indiquer le bilan carbone réel de la fabrication et l’entretien d’un véhicule "propre", comparé à celui d’un véhicule plus ancien (que l’on garde plus longtemps.)

      L’enjeu est la solidarité retrouvée pour mieux s’opposer et de manière sensible (durée, visibilité, renouvellement)


    • Manifester n’est pas un délit, dégrader ou détruire des biens publics le sont...


    • Tous les radars dans mon coin ont été soit repeints soit couverts


    • Certains radars étaient déjà giletjaunétisés hier dans l’Indre :)


    • En même temps les gens sont un peu idiots !
      Ils sont pas contents, ils savent qu’il y a un mouvement de dingue avec des blocages partout, alors pourquoi ils bougent ??? C’est pas compliqué de rester chez soi et jouer au carte avec le voisin et un petit verre .... Vraiment je comprends pas.

      Après il y a ceux qui bossent ... Ils ont un alibi parfait pour pas bosser et non ... Il préfèrent s’emmerder dans les bouchons ... Je comprend pas.


  • J’ai 39 ans et jamais participé à aucune manif, pas syndiqué ni carté à rien. J’ai pris ma moto et rejoins un blocage, une opération escargot et un deuxième blocage, bref , effectivement c était un peu anarchique mais de bonne volonté et calme, sans violence. J ai croisé un chef de groupe médecin, des cadres classes moyennes, des ouvriers, des fonctionnaires, pas mal de femmes, beaucoup de motard... le ras le bol était au delà du prix du carburant, les règnes de sarko, hollande et macron à la suite en sont le résultat dans l ensemble des propos tenus. Les gens bloqués étaient plutôt dans la majorité solidaires du mouvement. Enfin je rentre j allume bfm pour rigoler et je vois un pseudo expert dire que les gilets jaunes sont pas si nombreux, hostiles à la discussion, conspirationnistes, et plutôt d extrême droite et qu ils pourraient devenir des groupuscules violents radicalistes, encore 5mn de plus et on arrivait au point goldwyn !!! Sacré bfm

     

  • salut,
    j’ai participé aujourd’hui au rassemblement du blocage du viaduc du mont-blanc. Vraiment impressionné par la motivation des différents "publics", mais en tous cas "extrêmement" populaire !!! un côté improvisation au début, mais vite rattrapé par la débrouillardise française !!! beaucoup de "marseillaise" et de résistance face aux forces de l’ordre (surtout en fin de manif !!).
    bref, de quoi être fier d’être français tout simplement !!!


  • Lors de la visite du monsieur le président Macron à Besançon et par peur de quelques œufs et des antimacronismes, les chargés de sécurité du président ont bloqué la ville de Besançon et au vu de ce blocage ni commerçant, ni ouvrier, ni employé, ni habitant et ni SDF n’ont pu circuler (rentrer ou sortir ) pendant toute la journée... Le président a bloqué toute une ville juste pour être tranquille, alors il n’accepte pas que le peuple se manifeste contre sa politique destructrice en bloquant les routes... c’est quoi ce gouvernement, il veut sucer notre sang au dernier goutte et il faut pas qu’on souffre ou qu’on crie de la souffrance et de la douleur ?!!! Les gilets jaunes ne sont pas une catégorie ou une secte... ce sont des citoyens, des française, du peuple, c’est moi, c’est toi, c’est nous... les médias essaient de les présenter comme une petite catégorie opposée aux autres français gentilles écolo et qui veulent travailler... c’est faut... les gilets jaunes c’est la France de demain...


  • Terrible, horrible mais tellement symbolique. La quadra en 4x4 audi, certainement électrice de macron, écrase et tue, la sexagénaire en gilet jaune. Ce n’était pas de la panique, comme le raconte les médias menteurs, ce sera certainement sa ligne de défense, mais bien un mépris, et une hargne de classe. Les pauvres français sont bien isolés.


  • C’est amusant mais bon ça n’ira pas loin, ce sont des petites gens qui emmerdent d’autres petites gens... AMA ce n’est pas spontané du tout, ça n’existe pas la génération spontanée (pour rappel). Ce mouvement sans revendication est sans lendemain, il est là pour décourager les gens au contraire. Une fois qu’ils auront bien gueulé et agité leurs leurs gilets jaunâtres sur les route ils prendront conscience de la vacuité de leur mouvement, Macron fera baisser le prix de l’essence de quelques centimes (mais reprendra le double ailleurs) et ils rentreront chez eux... Par la suite les média redoubleront de "pédagogie" (qui signifie "mener les enfants" en grec, juste comme ça) pour expliquer les hausses d’impôts et le fatalisme des français reprendra le dessus.

     

    • D’après toi, le mouvement des "gilets jaunes" serait un complot gouvernemental ? :)


    • Pour ma part ca s’appelle un coup de semonce.
      Suite à ca 2 possibilités, soit c’est entendu, soit non.
      Si c’est non je pense que ca prendre de l’ampleur, le ras le bol est général.


    • Regardez la jacqueline Mourraud qui devient plus populaire en quinze jours que n’importe quel "dissident" internet qui fait des vidéos depuis 10 ans. C’est à mourir de rire non ?

      Désolé mais tout ces gens qui pleurnichent pour grappiller quelques centimes d’euros sur le litre d’essence ou leur retraite mais qui seraient probablement terrorisés à l’idée de sortir de l’euro, par exemple, (soyons honnête) et bien qu’ils mangent de la brioche, voilà c’est dit...

      Peu importe d’où ça vient, s’il y avait eu une idéologie pertinente derrière ce mouvement vous pouvez être sûr que ça aurait été étouffé dans l’œuf, comme c’est toujours le cas. On laisse faire plus ou moins car ce n’est pas vraiment dangereux et le populo ventile sa frustration comme ça....


    • @ auri

      T’es autant dissident que Zemmour ou Salim Laïbi.
      Les gilets jaunes sont dans le réel, dans le concret, pas dans l’idéologique.
      Bien-sûr que ce serait bien si on sortait de l’euro...mais on est pas un mouvement groupé autour d’un leader ou d’une idéologie. On est le peuple et on se bat pour notre survie.
      Et si tu estimes que c’est de la mesquinerie de se battre pour le prix de l’essence pour sa retraite, je te suggère de te trouver un travail et de commencer à exister dans le monde réel.

      A bon entendeur !


  • Les gilets jaunes viennent d’envahir le parking de Disney Land à Marne la Vallée et ont levé les barrières pour imposer la gratuité du parking.
    Alors là je dis Bravo, Disney représente l’américanisation de notre pays.
    Mickey, se sentant en danger, vient d’appeler en renfort Pluto, Dingo, Peter Pan, Aladdin et Tic & Tac. Selon BFM TV, le Roi Lion et Dumbo pourrait se joindre aux festivités.

     

    • Blocage de l’accès aux tours de contrôle (surtout pour les avions privés), l’hyper classe voyage rarement en 1ère classe des lignes régulières, ça pue trop le pauvre (mdr). RIP pour cette dame morte et pour les blessés. Bloquer les yachts de la riviéra, l’approvisionnement des cuisines des palaces, bankrun. Il faut faire du ciblage, quel est le marché target à faire chier, quelles sont ses habitudes de consommation. Le blocage de l’approvisionnement de drogue les rendrait aussi fou.


  • c est le début de la fin d une société, la notre
    il convient de mettre en place une diète énergétique pour une majorité, comprenez celle qui ne pourra pas (plus) suivre financièrement

    en janvier 2019 de nouvelles normes appliquée au CT fera que 10% des autos seront "out", (et cela ira en s’aggravant) , sauf si vous avez les moyens de racheter une nouvelle auto " aux normes " qui de toutes les manières, ne le sera plus d’ici 5 ans
    croyez moi, ces moyens, tout sera fait pour que vous ne les obteniez pas

    Le mensonge se situe a ce niveau, au nom de l’écologie, que l’on nomme aujourd hui la transition énergétique, et bien vous serez empêchez de vous déplacer, non pas de façon formelle, mais de façon insidieuse, une discrimination par le revenu disponible
    la seule discrimination qui soit légale
    alors la transition energetique, oui, mais vers ou ? En fait c’est une transition vers rien
    donc on ne peut pas pas parler de transition energetique mais de transition entre le temps des disponibilités abondantes vers celui des disponibilités réduites
    et oui, le gasoil c’est du petrole avant d’etre des taxes

    j’observe ceux qui se croient à l’abri de ce grand chamboulement, les CMS et autres arrivistes-arrivés, ils tomberont de plus haut donc leurs chutes sera plus longues, et tant quelle durera, le ressentit sera particulier mais sans douleurs, mais à l’arrivé le résultat sera le même

    la norme, le revenu disponible et la taxe, passez entre leurs gouttes, vous pourrez, sinon ..... vous manifesterez

     

    • Les français sont toujours révoltés contre le système en place, tout du moins jusqu’au jour des élections où ils s’en vont rapidement voter pour ceux qu’ils attaquent sans cesse. Français idiot ? français maso ? Combien de ces gilets jaunes ont voté Macron au second tour des présidentielles.
      Pour ceux qui ont vraiment des couilles et qui veulent du changement, organisons des manifs dans toutes les villes importantes en exigeant la supression des emplacements réservés aux elus et aux maires. ce sera un début contre cette monarchie hypocrite.
      Si ca ne suffit pas, le jour des élections nationales, occupons les bureaux de vote en y interdisant l’accès. On nous parlera alors d’acte dictatorial, mais qu’importe puisque a chaque élection ce sont toujours les mêmes élus.


  • #2083775

    bonjour à tous

    Je travaille à 80 kms de chez moi et je fais l aller retour.Je vous laisse faire le calcul pour 4 jours par semaine.Un plein par semaine.
    Je suis enseignante "bouche-trou’ non titulaire donc moins payée pour enseigner dans des conditions dégradées par notre ancienne ministre : ados difficiles...programmes au rabais et j en passe....

    Les manifestations sont une bonne chose mais ne sont pas la bonne méthode puisque le gouvernement n attend que ça....des blocages et de la colère pour justifier l action libérale commandée par Le Nouvel Ordre Mondial.
    Il y a une sorte de surenchère à celui qui sera le plus droit dans ses bottes....Et malheureusement le gouvernement est pour l’instant le grand gagnant.

    Il faudrait réfléchir à d’autres actions comme bloquer les accès des journalopes à leurs QG et les empêcher de diffuser leur propagande nauséabonde , boycotter les médias et pourquoi pas se séparer des nos télés pour ne plus leur donner la redevance ....les frapper au porte-feuille exactement comme ils le font avec nous.

    voilà mon avis ...ces opérations sont inutiles et c ’est une personne qui claque 280 euros par mois de diesel qui vous le dit....

     

    • Il est donc inutile de rendre les péages gratuits et de te faire des économies ?


    • Voilà ce que je propose. Une solution qui répond à vos attentes de taper le gouvernement directement au porte monnaie sans haine ni violence. Sans se fatiguer à se rassembler en perdant plusieurs jours de salaire.
      La solution serait qu’un nombre suffisamment important de "moutons en colères" roule ne serait-ce qu’une journée sans plaques d’immatriculations et sans pièces d’identités. Ou iront le PV qui servent à engraisser l’État ? 300 000 personnes (selon les chiffres officiels) sans identités en garde vue ? Combien de véhicules non identifiés peut contenir une fourrière ? Surtout que cette dernière aurait un mal fou à enregistrer des milliers de véhicules non identifiés dans sa base de données. Le chaos totale et Édouard Philippe en slip sur BFM


  • Les gilets jaunes, obligatoires, sont devenus un emblème comme le bonnet phrygien, avec une couleur neutre politiquement... La revanche d’un objet imposé sous peine de sanction sur les technocrates qui jouissaient de cette nouvelle loi... Que même Lagerfeld a dû soutenir dans une pub rémunérée... Oui. C est un symbole que peu aurait soupçonné.. Loin des politicards, syndicats caca, journaleux corrompus. Troll et faux intellos.. Macron démission, le seul slogan qui fait l’unanimité.


  • ICI L’OMBRES * #*$ Les vrançais emmerdent les français : Quand les jaunes dansent, les bleus remuent la queue. Je répète...

    Tout ce que j’ai vu dans cette manif qui n’était pas une, c’était la grande convivialité des gendarmes avec les manifestants.
    Nous, les gens de base, on se faisait chier et on risquait tout pour passer dans le seul point permis par ces trous duc. Cela peut être vrai aussi que des fois tu dois te déplacer le weekend malgré toi, car prévu depuis longue date.
    Je voudrais qu’on m’explique QUI ont-ils fait chier avec cette chienlit un samedi et un dimanche, si ce n’est le pékin de base qui de toutes façons est (était) d’accord avec eux.

    C’est une fois de plus une démonstration de force anarcho-gauchiste, motardo-simpliste et macron-compatible qui fait chier, perdre temps et patience à une majorité excédée par les taxes et les danseuses des barrages, grosses et moches à la fois.

    Ce n’est pas avec cette engence qu’on va gagner quoi que ce soit. C’est bon pour la Marine et son capitaine Méluche, cette mobilis-à-Sion.
    Je commence à entrevoir à quoi va ressembler notre "révolution colorée"...

     

    • Au lieu de te plaindre, participe-donc à une de ces manifestations. C’est fou, tu te plains que les gens ne se révoltent pas assez..mais si on te dérange dans ton petit confort : là, tu te plains qu’ils se révoltent mal. Comme par hasard. Arrête un peu de jouer les cyber-dissidents et va dans le réel, tu écriras moins de bêtises.


  • quand je lis certaines conneries sur cet article
    ça me fait vomir alors que de nombreux compatriotes se révoltent contre le système, vous êtes en train de les considérer comme des beaufs de la même manière que ce macron.
    donc au lieu de rester devant votre écran avec vos pantoufles, ayez le courage de venir rejoindre ce mouvement de colère des "gilets jaunes" car il me semble que M Soral approuve et soutient ce début d’insurrection populaire.
    voilà...
    tout est dit
    À bon entendeur

     

    • Et si le patron l’a dit... Le patron nous apprend à avoir du discernement. Là ce sont des moutons à moitié ivres qui se donnent de l’importance en bloquant les ronds points sans un mot pour expliquer, ni une phrase pour convaincre.
      C’est une révolution colorée vous dis-je.
      Le pouvoir peut dormir sur ses deux oreilles avec des abrutis pareil qui ne savent qu’emmerder leur voisin de palier, mais ne viendront jamais casser la permanence LREM du coin car ils ont voté pour lui et comptent le faire encore aux européennes.
      Foutaises d’ivrognes que ces blocages soutenus par les gendarmes.


    • Didon Andros !! :
      "moutons à moitié ivres qui se donnent de l’importance en bloquant les ronds points sans un mot pour expliquer, ni une phrase pour convaincre."
      Peut être tu as vu cela quand tu étais parmi eux si tu y étais ... ! En faire une généralité c’est réducteur et malhonnête comme bfm ! Ceux avec qui j’ai manifesté (gilets jaunes et forces de l’ordre) étaient courtois, convaincants et sobres ! Il semble aussi que le pays entier était au courant des raisons de cette manif et je ne comprend pas pourquoi il te fallait des explications supplémentaires ; maintenant si tu trouves une autre idée pour être efficacement entendu, alors nous serons nombreux à t’écouter et à soutenir ta ou tes actions !! Vas-y mon gars !!


  • Le vrai problème politique est que ,comme dans "retour vers le futur"notre ligne temporelle est biaisé et que cette démocratie aux allures d’un tableau de Basquiat cache une forêt républicaine aux allures d’un tableau de Chagall alors que le peuple a besoin d’une vie a l’allure d’un Angélus de Jean François Millet


  • Les francs-maçons ont envoyé leurs affiliés sur les mouvements et dimanche, on ne pouvait plus rien faire entre les GJ infiltrés et les gendarmes !!…
    Les gens ont pu aller au Carouf acheter leur journal et la baguette … !!

     

    • C’est le peuple qui manifeste, pas les franc-mac, leurs serviteurs ou je ne sais quel délire.
      Je n’ai jamais manifesté jusqu’à aujourd’hui, maintenant je découvre des gens qui étaient mes voisins depuis 20 ans et que je ne connaissais pas, je me surprends à préférer aller voir mes nouveaux amis le soir, dans le froid, pendant une heure ou deux, plutôt qu’à rester assis devant la TV ou à lire des théories plus ou moins vaseuses sur internet.


  • Ohé du bateau !!! Quand Trump a été élu, on a vu un paquet de monde, stars du showbizz compris, défiler dans la rue pour râler, et à ce moment là je me disais : purée mais quelle bande de trouducs ! Le mec a été élu ou pas ???

    Ben là, je pense pareil. J’ai voté MLP pour faire barrage à Macron, et la première ensuite à dire à tous ceux qui avaient donné leur vote à ce dernier : t’as voté Macron ? Bah mange-en, t’en as pour 5 ans de souffrance maintenant.

    Et là, les gens se bougent le cul parce que le gars, il applique son programme ???

     

    • Sauf que.. la MAJORITÉ n’a pas voté pour Macron, et vous savez ce que ça représente pour la République ?

      Échec officiel de la démocratie, ou, plus exactement son accomplissement officieux.

      DEMOS = citoyens riches et armés, pas la plèbe, jamais.

      Quant à Trump, ce rentier quasi analphabète, c’est bien la spéculation, le jeu et la télé qui l’ont intégralement produit.



    • Sauf que.. la MAJORITÉ n’a pas voté pour Macron



      Et alors ? Elle a permis son élection, c’est tout ce qui compte : le résultat et la tête du mec qui siège à l’Elysée.



      Quant à Trump, ce rentier quasi analphabète, c’est bien la spéculation, le jeu et la télé qui l’ont intégralement produit.



      Et alors ? Il a été élu ou pas ? Donc en gros, la démocratie c’est quand ça vous arrange ?


    • @ Caro

      Ha ? Parce que tu crois encore à l’arnaque électorale qu’ont été le dernières élections présidentielles ? C’est sûr, ne nous plaignons pas, n’agissons pas et continuons à regarder le théâtre de marionnettes médiatique en se faisant la morale aux uns et aux autres.


  • Cette manifestation à permis de mettre en exergue plusieurs points.
    1. Presque que des blancs parmi les manifestants, alors que tout le monde était convié.
    2. Lorsqu’il y a besoin de solidarité avec les Français de souche, il n’y a que d’autres Français de souche qui répondent à l’appel.
    3. Beaucoup d’allogènes parmi les gens qui forçaient agressivement les barrages.
    4. Le jour où ça clashera en France, les allogènes agressifs auront intérêts à se faire petits.


  • Ceux qui n’ont pas participé peuvent se taire à tout jamais !!…


  • Quand on se permet de faire chier le peuple sous prétexte de le défendre, on n’est qu’un idiot utile.
    C’est le cas de ce gilet jaune aviné qui m’a m’empêché d’aller bosser.
    Le propre de la connerie, c’est de ne pas se rendre compte qu’on est con.

     

Commentaires suivants