Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Café "Fils de France" avec Nicolas Dupont-Aignan

Le 23 janvier 2013

Rencontre et débat avec Nicolas Dupont-Aignan, mercredi 23 janvier 2013 à 19h00.

Café "Le François Coppée", 1 boulevard Montparnasse, Paris 6ème.

Ligne 10 ou 13, Métro Duroc

Inscription obligatoire sur :

cafe-janvier@filsdefrance.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #311267

    J’étais à la conférence débat.
    Un peu décevante. On sent qu’on va pas jusqu’au bout des choses. Ca reste toujours très abstrait, on ne creuse pas, même si j’ai été étonné par la richesse des questions, l’érudition du public, l’ambiance assez bon enfant. Au final il y avait très peu de musulmans, essentiellement des jeunes français de souche , je ne savais pas que fils de france touchait aussi ce type de public.
    J’étais allé à la conférence d’ Asselineau en nov dec dernier. C’était plus sympa, plus intéressant.

    Franchement après avoir écouté les deux Asselineau et NDA, je ne vois pas vraiment ce qui les différentie. DLR me semble-t-il a encore évolué un peu plus vers les position de l’UPR.


  • #311310

    Bonjour,
    J’y étais hier. La salle était pleine, d’ailleurs beaucoup sont restés debout. La qualité des interventions était au rdv. Le public était composé moitié de souche, moitié de branche...la réconciliation en marche. Merci Fils de France, vous faites un bien fou à ceux qui veulent sauvegarder l’intérêt supérieur de la nation au delà des divisions ethniques et communautaristes. Si certains s’étonnent que Fils de France touche un public large, c’est qu’ils n’ont pas compris leur démarche. Ce n’est pas un club excluant, ni exclusif. Dans leurs rangs, ils ont des Français musulmans, pratiquants ou non, des cathos pratiquants ou non, bref des Français de branche et de souche. L’idée est mal comprise, voire rejetée (cf ; Tassin et Jean Robin) par certains car avant-gardiste. Mais elle fera son chemin car leur existence est salutaire pour la France (anti choc des civilisations). Bonne continuation.

     

    • #311695

      Bonjour,

      Les termes "Français de souche" et "Français de branche" me choquent !

      Il l’y a des français.

      P-O-I-N-T !

      Ceci confirme bien que malgrés une évolution positive, des malaises persistent.