Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Camel Bechikh est invité à débattre au colloque Idées Nation

Entre musulmans et islamophobes, un dialogue nécessaire ?

Je me rendrai sans hésitation à l’invitation du club de réflexion Idées Nation le jeudi 11 avril à Paris, fidèle aux points 2 et 4 des objectifs de Fils de France inscrits dans sa charte.

A l’heure où les vertus du dialogue, de l’échange sont de toutes parts vantées, ces initiatives se résument souvent à un dialogue, un échange, entre soi, sauf rares exceptions.

Une partie non négligeable de français ont peur de leurs concitoyens musulmans. C’est un fait. Cette peur aboutit parfois à un rejet violent. C’est un fait. Une partie non négligeable des musulmans réagissent à leur tour à ces peurs, à ces rejets violents par un repli identitaire. C’est un fait. Voilà la spirale enclenchée…

Conscient de l’iconoclasme d’une telle invitation, nous l’assumons car il nous semble utile que nos concitoyens musulmans prennent le temps de faire comprendre qui ils sont à la part de la population se disant volontiers « islamophobe ».

Nous pourrions, par confort, circonscrire ce dialogue à la Pastorale des Migrants…mais nous pourrions aussi choisir d’inscrire nos efforts en des lieux plus exigeants. C’est le choix de Fils de France pour l’intérêt de tous.

Colloque du Club Idées Nation – Thème : Islam et République

Intervention de Camel Bechikh, président de « Fils de France » à 17h : « Musulmans de France, quelles réalités, quels clichés ? »

le 11 avril de 14h00 à 19h00 à l’espace Moncassin 164 rue de Javel – 75015 Paris

Programme du Colloque :

http://www.frontnational.com/evenem...

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il etait temps....Seul pb c est Louis Alliot qui animera le debat, j eusse preferé B Gollnich...

     

    • C’est clair que louis (ben) alliot ca craint ou alors Florent philippeau cela aurait été mieux.


    • faut arrêter de croire que Gollnisch est copain copain avec les musulmans.

      Gollnisch à la tête du Front, ça aurait été immigration - insécurité - islamisation à fond les ballons avec la retraite à 67 ans et les conneries de "droite nationale" de gros bourgeois.
      Jean-Marie Le Pen c’est pareil. Regardez le discours de La Baule. Il fait une fixette sur les musulmans.
      À côté de ça on accuse Marine Le Pen qui est largement plus modérée sur des sujets et largement moins obsessionnelle (combien de pourcentages de parole publique sur un sujet lié de près ou de loin à l’islam ? 1% ? même pas ?). Il serait temps d’ouvrir les yeux et de rétablir l’honnêteté.

      Sinon c’est très bien qu’il y ait ce colloque, aussi bien pour parler du communautarisme et du fondamentalisme (ben oui ça existe... ça ne veut pas dire qu’on met tout le monde dans le même sac) que pour nuancer la situation et dresser en quelque sorte le "portrait robot" du musulman français.
      Il est vrai que la ligne Aliot n’est pas super sur tout ce qui touche aux appartenances religieuses, même s’il est loin d’être "sioniste" comme c’est souvent dit (suffit de voir sa critique du silence du CRIF et autres LICRA sur l’affaire scandaleuse des bus palestiniens).

      Cela dit c’est normal de ne pas tolérer des mosquées cathédrales ou d’être réservé sur certaines écoles coraniques... il ne faut pas tout accepter non plus, les pays musulmans n’acceptent pas tout. On n’est pas libertaire et la France n’a pas 50 ans.


  • 2013 sonne le déclin de l’hégémonie sioniste en France. Courage !


  • #380826
    le 10/04/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Camel Bechikh est invité à débattre au colloque Idées Nation

    Bonne intention, sauf que les relations tendues ne sont pas le fait des musulmans. Les musulmans ont connu une présence multiséculaire sur le sol national et cela n’a jamais constitué un problème avant la prise de pouvoir par les laïcards et les sionistes. Tous les voyous et autres résidus acculturés de l’erreur coloniale sont tout sauf des musulmans.
    S’il est des lieux où l’on se sent en sécurité, ce sont bien les églises et les mosquées, ce sont aussi les cités sans clochers ni minarets qui abritent l’essentiel de la pègre. L’éducation traditionnelle chrétienne produisait elle aussi des hommes honnêtes et droits, peut-on porter le même jugement sur la "république" et son "éducation nationale" actuelles qui n’ont cessé de retirer la dimension spirituelle de notre quotidien ?

     

    • Oui, le problème n’est pas l’islam mais l’immigration de masse.
      La critique de l’islam faite par le camp national n’est qu’un moyen de faire sa promotion au près du système merdiatico-politique tout en restant plus ou moins sur la ligne anti-immigration. C’est le jeu que jouent les identitaires, le but non-avoué est bien évidement d’essayer d’occuper un maximum la scène politique à travers l’anti-islamisme pour propager l’idée national.
      Problème étant que comme l’a très bien démontrer Soral ; essayer d’exister à travers le système rend impossible une émancipation ultérieur. Car qui existe par le système devra tôt ou tard exister pour le système.

      Mais ce n’est pas pour ça que le Front National n’a pas de mérite à exister, tout ce qui peut mettre en branle l’idéologie "libéral/libertaire/mondialiste" est bon à prendre. Et si un cessez le feu (Je parle même pas d’alliance hein, juste un arrêt des hostilités.) pouvait rapidement voir le jour entre identitaires et musulmans nous pourrions enfin avancer sur du concret. En ce sens, je suis très heureux que cette rencontre ait lieu ! En espérant que la Moule marinière Louis-Alliot ne fasse pas tout capoter.


    • Ce que tu dis n’est pas totalement vrais à mon avis. Les musulmans n’ont jamais représenté 10% de la population avant notre époque, hors, peut être, dans certaines régions lors de périodes d’invasions (la légende de Charles Martel). Période où, j’imagine, on avait plutôt intérêt à trouver des compromis du fait de notre domination militaire par un peuple d’une autre religion.

      Je ne veux pas dire par là que le compromis n’est pas possible aujourd’hui. Je veux juste dire que cette configuration est inédite en France et que les précédents en ce qui concerne nos ententes passées sont bien fragiles, souvent méconnus (merci Fernand Nathan) et peuvent difficilement être porté en étendards, peut être plutôt comme arguments pour ouvrir une brèche au milieu du débat.

      Pour ce qui est de cette laïcité, il est vrais qu’elle a été voulue depuis le début comme un outil d’oppression de l’église pour détourner l’opinion publique de la question sociale, Le mariage gay de l’époque en quelque sorte.
      Il faut cela dit reconnaitre qu’à sa création on a libéré du même coup l’église du perfide concordat napoléonien, ce qui revenait mot pour mot à rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu.

      Personnellement j’ai encore l’espoir qu’il sera possible de tordre cette laïcité pour en faire un outils amenant à la concorde des différents peuples dans notre nation.


    • @guts

      Charles Martel n’a rien d’une légende,
      Tant qu’aux musulmans, il faut rappeler qu’il n’y avait encore aucune mosquée en France il y a 100 ans et qu’il y en a aujourd’hui 2200.


  • le fait que le FN invite des musulmans a venir débattre de la place de l’islam dans la république est un très bon signe.

    ça montre que le travail de E&R porte ses fruits, progressivement .. et que les musulmans ne sont plus regardés uniquement comme des acteurs extérieurs et "hostiles", mais considérés comme des membres de la société à part entière, et associés au débat au sein même du grand parti d’extrême droite.

     

    • Détrompe-toi.

      Il suffit de regarder par qui est présidé le colloque(Aliot)et quels sont les thèmes des différentes interventions pour voir qu’il n’y a pas de logique de réconciliation au FN( "islamisme","fondamentalisme", "confrontation avec la République", "communautarisme").


    • Il y a toujours eu des musulmans au FN, il faut arrêter de fantasmer. Il a même été le premier à accueillir des musulmans. Ce sont les immigrés qui ont toujours crachés sur le FN et les français depuis les années Mitterrand.


  • Bravo ! Si un dialogue constructif pouvait s’enclencher à la tête du Front National avec les musulmans patriotes de France, un grand pas serait fait qui pourrait m’amener à revoir certaines de mes réticences vis à vis de ce parti.

     

    • Moi aussi j’avoue que bien que je sois un ardent patriote je me méfie un peu du FN car je trouve que Marine est trop démago, et je n’approuve pas le fait de faire des musulmans des bouc émissaires des malheurs de notre pauvre France ! Il faut faire la différence entre musulman et wahhabite au service du Qatar

      Pour l’instant au premier tour, je préfère voter NDA et blanc au second tour, si d’aventure Marine arriverait au second tour je voterais pour elle par devoir (elle ne peut pas être pire que l’umps)


  • Bravo M. Bechikh, vous êtes courageux d’aller dans la gueule du loup ! (faut voir les intervenants !!!). Défendre la réconciliation avec ceux qui la rejettent ou ne l’envisagent même pas, ça mérite un soutien, j’y serais !


  • très bonne idée de les inviter !
    le Front, et plus largement la France ont besoin des Musulmans car :
    - ils sont quasi intrinsèquement bons et encore assez bien préservés du déclin moral de notre pays.
    - dégouté du projet de loi taubira, ils participent à la manif pour tous, et sont radicaux (les plus radicaux surement car moins apeurés par le politiquement correct)
    - et encore beaucoup d’autres raisons !

    finalement, avec cette infamie juridique, le PS risque fort de se mettre à dos les musulmans (93% on quand même voté pour eux). ils faut qu’il cessent se sentir "d’origine d’étrangère" : le droit de vote pour les étrangers sera le coup de grâce pour les Français, musulmans compris. qu’ils le sachent.

    à nous de mettre en pratique le "front de la foi" en s’unissant tous.

    des Français musulmans comme Camel Bechikh et Albert Ali on en veut, plein !

     

  • Je ne comprends pas pourquoi il faut se justifier avant d’aller débattre comme s’il fallait se convaincre soi-même. Le principe même de l’islamité est l’ouverture à l’autre et aux autres, même à ses pires ennemis, tant que la notion de paix et de bien commun sont mises en avant.

     

    • Pareil... je n’ai pas trop aimé le ton du communiqué de nos amis de Fils de France qui est vraiment trop dans la justification et les concessions aux gauchistes, comme si les islamophobes de France étaient spécialement au FN, ce que je ne pense pas du tout... Un peu déçu !


    • Perdez pas de vue que FdF est un club de réflexion ayant pour but de nouer le dialogue avec toutes les mouvances politiques.

      Intervenir dans un tel colloque est un exercice périlleux, pour le positionnement de FdF, mais nécessaire.
      Comprenez par là qu’il s’agit d’une précaution (vitale), pour éviter d’être enfermé dans une case.

      En tout cas Monsieur Bechikh bénéficie de tout mon appui (aussi maigre soit-il).


    • @Solmed : Ce que tu dis est vrai mais malheureusement, les gauchistes (musulmans, comme Oumma etc) n’ont pas ton sens de l’ouverture. Il ne se justifie pas, il explique au public qui pourrait être dans l’incompréhension les raisons de sa démarche. Camel Bechikh est convaincu de son bien-fondé mais il faut toujours accompagner les missions sensibles par de la pédagogie car les gens ne sont au même niveau d’information surtout s’agissant de sujets délicats comme le fn. C’est aussi simple que ça.
      Une fille de France


    • Oui c’est vrai c’est pénible mais Camel doit marcher sur des oeufs, ce n’est pas facile, et je ne sais pas comment vous ou moi nous ferions à sa place.
      Réjouissons-nous juste pour l’instant, de ce que cette passerelle soit jetée.


  • T’as rien à faire avec ces gens là Camel, c’est des politicards, ils ont des intérêt plus que des idées !

     

  • #381032

    Belle initiative, c’est une attitude très humble.

    Les membres et sympathisants de Fils de France sont-ils encouragés à assister à ce colloque ? Ma question peut paraitre de prime abord saugrenue pourtant elle est réelle. Le président est convié car il représente le "groupe", le courant d’idée. Le groupe doit-il être présent pour signifier cette volonté du dialogue, de l’échange, comme une preuve d’ engagement ? Ma question n’appelle pas forcement une réponse ici-meme pour ce cas précis... Cela peut-être plus général.

     

  • Courage monsieur bechikh , vous allez être le pionnier de l’une des plus grandes réconciliations nationales !!!!!! Que le seigneur soit avec vous !!!


  • Bravo a Camel Bechikh d’aller tordre le coup de certaines idées préconçues que peuvent avoir les sympathisant du FN sur l’Islam .
    L’heure est à l’ union des forces patriotiques , nous sommes à une période cruciale de l’histoire de l’humanité où les choses peuvent changer .L ’espoir est la , nous pouvons changer les choses et renverser ce gouvernement aux force maçonniques maléfiques par une révolution patriotique idéologique.

    Que la paix et les salutations soit sur vous Camel Bechickh.


  • Le véritable choc des civilisations ne se situe pas entre les musulmans et les nationalistes de droite, mais entre les musulmans et les progressistes.
    Rien de tel que ce commentaire du libéral-libertaire "Reconquista2012", principal militant frontiste de Youtube lors des dernière présidentielles, pour illustrer mon propos :
    « Moi je défend la civilisation occidentale par consequent je ne vote
    pas pour la gauche internationaliste dont le ps est partisan
    de la disolution de notre civilisation par son mondialisme bea et son incapacite a affronter les musulmans.
    Moi je suis pour la minijupe, l’avortement, l’euthanaise
    je vais a la gay pride, a la technoparade et je vote FN.
    Bref a 2000 % pour ma civilisation.

    Le FN est la seule offre politique contre la crise de civilisation avec l’islam. »

    Hélas, ces gens sont de plus en plus nombreux parmi les nationalistes (ils finissent même par se croire de droite !) et les Français en général, le choc idéologique avec les musulmans (principale force réactionnaire patriarcale aujourd’hui) est inévitable.

     

    • @Mansur........depuis quand ce type défend des "valeurs" ?......cet insigne connard considère donc l’euthanasie, la gay pride comme emblématique de la France, vieux pays de tradition catholique et populaire (donc pas bobo-dégénéré, jusqu’il y a peu encore, du moins)....la minijupe, perso j’en vois plus guère même à marseille vu la masculinisation des filles, ce que je regrette d’ailleurs tout en précisant que çà n’est pas une valeur quand même et que c’est anglais (mary quant), la technoparade ne promeut pas vraiment la belle chanson française ni même la variété de qualité type années70....tu as raison quand tu dis qu’ils finissent par se croire de droite, camarade...j’ajouterai qu’ils ont fini par se croire français... ;)


  • Bravo, c’est une très grande preuve de hauteur d’esprit.

    Les immigrés en général se sont trop souvent vus dans une position de victimes (bien aidés par SOS racisme etc, et aussi sûrement par une histoire douloureuse), qui en fin de compte ne les sert absolument pas, sinon les maintient dans une position inférieure et impuissante à améliorer leur propre sort. Dans cette position il est plus facile de désigner des méchants, de se plaindre, et d’attendre et d’exiger d’une puissance extérieure de la considération et de l’attention. Les dominants qui nous dirigent ont très bien compris cela.

    Aujourd’hui, les immigrés passent à la position de l’homme debout, qui marche la tête haute, qui prend ses responsabilités. Et prendre sa responsabilite, c’est reconnaître que son propre sort dépend avant tout de soi-même, et de ne pas voir l’autre (le Français de souche notamment), comme un être fondamentalement supérieur et méchant, mais comme son égal, c’est-à-dire un être humain avec ses forces et ses faiblesses, à qui il faut pardonner ses faiblesses pour avancer, car ce dernier est lui aussi capable de pardonner réciproquement.

    Personnellement, je viens de la droite nationale (Front National), et j’ai eu envie de me réconcilier avec les immigrés lorsque je les ai vus debouts : Dieudonné et Kémi Seba notamment. Parce que des pleurnichards soumis qui réclament, il y en a déjà beaucoup chez les Français de souche, et ça donne vraiment pas envie.

    Franchement je préfère vivre dans une France avec des Dieudonné ou des Kemi Seba (certes il est parti), qu’avec des Dupont ou Durand qui gobent comme des cons la propagande (historique notamment...) du système devant leur TV, et qui répètent comme des moutons dégoutants : "antisémite", "facho", "nazi". Ras-le-bol de ces débiles, qui se font le bras armé d’un système criminel et pédophile, même s’ils en ont certes pas conscience.

    Bravo M. Bechikh. C’est une initiative difficile, car il ne faut pas tomber dans le piège de l’émotivité, du cerveau reptilien, face à des réactions bêtes et brutales dans les deux camps. Il faut pardonner, être constructif, et avancer. Et en cela, Alain Soral, l’initiateur de cette vision, est un grand Homme, et un grand Français.

     

  • Afficher les commentaires suivants