Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Casinos et placements juteux : Mediapart révèle une "nouvelle affaire Alliot-Marie"

Michèle Alliot-Marie pensait surement être peinarde au Parlement européen. Sauf que Mediapart a décidé de la déranger un peu en révélant les troublants boursicotages de structures contrôlées par la famille Marie dans le secteur des casinos, à l’époque où MAM se trouvait place Beauvau et assouplissait les règles du secteur du jeu. Pour le plus grand bénéfice des casinos et, placements bien sentis oblige, du clan Alliot-Marie également.

 

Voilà une information qui risque de secouer l’une des dernières représentantes de la Chiraquie, Michèle Alliot-Marie. En effet, Mediapart vient de révéler dans une enquête publiée sur son site internet, des étranges placements dans les casinos effectués par des sociétés contrôlées par la famille Marie alors même que MAM était ministre de l’Intérieur et légiférait dans le sens d’un assouplissement des régles du secteur du jeu.

Selon Mediapart, le Rayon Vert, « une société de bienfaisance » dont l’objet social est d’apporter de l’aide aux « personnes déshéritées ou en difficulté habitant Biarritz ou la côte basque », ainsi que l’Association pour l’organisation de festivals (AOF), deux structures que le clan Marie contrôle, auraient effectué de juteux placements dans le petit monde des casinos.

Selon un compte rendu d’une Assemblée générale du Rayon Vert daté du 7 octobre 2008, relate Mediapart, Bernard Marie, le père de l’ancienne ministre, vice-président de la structure, acte l’achat « pour 94 202 euros d’actions dans la banque Natixis et chez Électricité et Eaux de Madagascar (EEM). Cette dernière est une discrète holding présente dans l’hôtellerie au Cambodge et l’immobilier en région parisienne mais a surtout des participations dans la Société française de casinos (SFC). Le Rayon vert détient également 2 000 actions dans le groupe Partouche. Montant estimé, selon le cours moyen de l’année 2007 : 32 000 euros ».

Loin, très loin de l’objet social de la société. Dès 2007, l’AOF, présidée par le père de MAM, se lance elle-aussi dans le boursicotage en achetant des actions « Électricité et Eaux de Madagascar (1 000 actions d’une valeur de 17 753 euros) et, de nouveau, dans des actions du groupe Partouche », écrit l’auteur.

Lire la suite de l’article sur marianne.net

Michèle Alliot-Marie, entre gouvernement et groupes de pression, voir sur E&R :

La privatisation de l’État français, aux mains des groupes de pression,
lire sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • " La sécurité de ces structures étaient assurées par des gardes du corps "proches du clan Ben Ali " . On respire...


  • Doit-On être encore surpris ? Ça change quoi de le savoir ? Elle va passer devant un tribunal ? Aller en taule ? Être déchue de son mandat ? Nous ne sommes pas en démocratie, et cette caste de parasites en vêtements de luxe et grosses berlines fait ce qu’elle veut... Les français s’offusqueront deux jours puis oublieront. Comme d’habitude...

     

    • C’est justement çà qui crée l’abstentionnisme,les gens savent que nous ne sommes plus en démocratie et qui ne se passera rien ,et effectivement, Les français s’offusqueront deux jours puis oublieront. Comme d’habitude...c’est aussi une stratégie ,on écœure les électeurs et on diabolise de l’autre côté et le tour est joué.


  • Un de plus ou un de moins ça va pas changer grand chose .On comprend simplement pourquoi ,il faut faire barrage au FN , et pourquoi il y a tant d’abstentionnistes .

     

    • Tout simplement parce que dans la classe politique , ils sont plus profiteurs les uns que les autres . Mais les vrais coupables se trouvent au F N uniquement ? Et la plupart des votants ne s abessent pas devant autant de menteurs , tricheurs , traîtres .Il y a longtemps que l honnêteté , le dévouement , ne font plus partis de leurs petites personnes .


  • "les valeurs de la république"© ...


  • Loin de moi l’idée de la défendre, mais comme toujours, on observe (comme avec Cahuzac que je n’ai pas non plus spécialement envie de défendre) que Mediapart est là pour faire diversion par rapport aux vrais enjeux : la vie ou la mort d’une nation, le déclenchement ou non d’une guerre mondiale, etc. Et plus ces vrais problèmes-là seront brûlants, plus ils auront des sucettes à nous offrir, faisons-leur confiance.

    La capacité de réception et d’analyse de l’information est limitée chez tout être humain ; il suffit de saturer les canaux par des informations choisies pour que les informations qu’on souhaite occulter ne montent pas à la surface, sans même les censurer.


  • Qui a balancé l’info ? Aurait-elle oublié d’arroser quelqu’un ??


  • C’est n’importe quoi.
    Les sommes en jeu sont importantes pour le smicard mais ridicules par rapport au train de vie d’un ministre.
    Cette "information" récupérée au fond d’un égout ne sert qu’à masquer la dure réalité économique de la France.
    — 
    Maintenant si de telles structures font des placements financiers dans les casinos, on verra bientôt le Vatican investir dans les maisons closes.