Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Catholicisme ashkénaze

Le CRIF inaugure en Israël un mémorial dédié au cardinal Lustiger

Un mémorial dédié au cardinal Jean-Marie Aron Lustiger sera inauguré sur le site du monastère bénédictin d’Abu Gosh, à l’initiative du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), le 14 mars prochain.

À cette occasion, le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, accompagnera une délégation en Israël du 7 au 14 mars 2013, sur le thème « Aux sources de la Promesse », annonce un communiqué du Service national pour les relations avec le judaïsme de la Conférence épiscopale de France. Un intitulé qui rappelle le livre du défunt archevêque de Paris : La Promesse.

Ce déplacement répond à une double occasion : le cardinal Vingt-Trois participera à divers événements universitaires, religieux et culturels, à l’invitation des Grands Rabbins d’Israël. Et il sera également présent à l’inauguration de ce mémorial dédié au cardinal Lustiger.

Les premiers jours, précise le communiqué, permettront « d’aborder quelques aspects de la société israélienne ». Ce temps s’achèvera par l’office de shabbat dans l’une de plus grandes synagogues de la ville de Tel-Aviv.

Ensuite, « à travers le Néguev et la remontée vers Jérusalem, la délégation sera confrontée à l’expérience du désert dans la tradition juive et dans la tradition chrétienne ».

Deux journées à Jérusalem donneront lieu à des rencontres, échanges et conférences avec les autorités rabbiniques et universitaires, ainsi qu’à des visites des principaux lieux saints.

Au programme notamment, le 11 mars : grande conférence initiée par les Grands Rabbins d’Israël, à laquelle participera le cardinal Vingt Trois. Cette initiative est « enjeu pour la paix » car elle rassemblera tous les leaders religieux du pays : chrétiens, musulmans, druzes, bahais...

Le lendemain, 12 mars, le cardinal Vingt-Trois donnera à nouveau une conférence en dialogue avec des autorités rabbiniques et académiques de l’université Bar Ilan sur le thème « Religion et Démocratie ».

Au cours d’une journée à Bethléem, la délégation pourra à la fois prier et rencontrer diverses communautés installées en Palestine.

Enfin ce voyage se conclura à Abu Gosh par l’inauguration du mémorial dédié au cardinal Lustiger, dans le « monastère bénédictin qui accueille tout autant les juifs et les musulmans que les chrétiens ».

Lancé par le docteur Richard Pasquier, président du CRIF, ce mémorial – dans un « lieu de paix et de sérénité entre Jérusalem et Tel Aviv » – pourra « favoriser la réflexion » et « autour de la pensée du cardinal Lustiger dont les vues, les paroles et les gestes éclairent l’avenir ».

Comme quoi, la prière du vieux M. Lévy est exaucée aussi.

 

Petit rappel sur le cardinal Lustiger :

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #305322
    le 16/01/2013 par anonyme
    Catholicisme ashkénaze

    cette délégation de catholiques rencontrera-t-elle les catholiques palestiniens ?


  • #305331
    le 16/01/2013 par machin
    Catholicisme ashkénaze

    C’est un marrane !
    Il n’ose pas prononcer le mot race pour signifier qu’il est de race juive.

     

    • #305431
      le 16/01/2013 par santigdu
      Catholicisme ashkénaze

      Il était certainement prosioniste mais je trouve assez dégueulasse de nier sa foi chrétienne. Une bonne partie de la communauté le haïssait à cause de sa conversion.


  • #305340
    le 16/01/2013 par Robespierre
    Catholicisme ashkénaze

    0:18 à 0:20, que sommes-nous censés voir ? Des traces de piqûres à la saignée du bras ?


  • #305351
    le 16/01/2013 par pff
    Catholicisme ashkénaze

    Pourquoi changer son nom en Jean-Marie s’ il était toujours juif ? Aron c’est bon, ça, Aron. C’est tout rond, Aron.
    .
    On voit qu’il avait compris depuis longtemps qu’ils pouvaient se mêler aux goys pour faire ses petites affaires. Mystificateur, imposteur, faussaire ? Oui, da, certes.
    .
    Mais jamais transfuge ou traître à sa ...quoi d’ailleurs ? Il dit n’être pas juif de religion mais de par son ascendance. Ne serait-ce pas une conception racialiste de la judéïté ? Un tantinet raciste le copain.
    .
    Ah, on me dit dans l’oreillette que dans ce sens-là, ça ne marche pas. Ok. Par contre broder sans preuves sur l’immonde racisme, pire l’antisémitisme, des français (les vrais, hein), ça on peut. C’est même encouragé.
    .
    On comprend que le catholicisme a longtemps été en de bonnes mains. Dire le contraire serait une posture gnagnagna et nous rappelerait les hlpsdnh.

     

    • #305395
      le 16/01/2013 par Stev
      Catholicisme ashkénaze

      Pourquoi prendre un prénom musulman lorsqu’on se converti à l’Islam ?

      Est-ce que se convertir, c’est forcément renier son passé, son histoire, sa famille, ses ancêtres ?


    • #305595
      le 17/01/2013 par Simon
      Catholicisme ashkénaze

      @Stev

      Ce n’est pas une prescription musulmane. Cela relève de la coutume que de changer son prénom lorsque l’on se convertit, pas de la religion. Il faut étudier un peu.


    • #305869
      le 17/01/2013 par pff
      Catholicisme ashkénaze

      Pourquoi prendre un prénom musulman lorsqu’on se converti à l’Islam ?

      Est-ce que se convertir, c’est forcément renier son passé, son histoire, sa famille, ses ancêtres



      Stev, Lustiger ne s’était pas converti à l’Islam et, sans y être forcé par la religion catholique qu’il embrassait (non que l’Islam oblige à quoi que ce soit à cet endroit), il a choisit de changer de prénom et, partant, selon toi, de "renier son passé, son histoire, sa famille, ses ancêtres".
      .
      OUps, mais, suis-je bête, il nous dit le contraire. Qu’il n’a rien renié de son passé, de son histoire, de sa famille, de ses ancêtres. Donc, il n’y a pas de conclusion attive à tirer mais plutôt des questions à se poser : si ce n’était pas pour renier, pourquoi alors ? C’était quoi le projet de "Jean-Marie" ?


  • #305355
    le 16/01/2013 par pff
    Catholicisme ashkénaze

    « autour de la pensée du cardinal Lustiger dont les vues, les paroles et les gestes éclairent l’avenir ».



    Au purée, on n’a pas fini d’en chier alors.


  • #305364
    le 16/01/2013 par Jérémie D.
    Catholicisme ashkénaze

    "Prévenu par des lettres clandestines que lui faisait parvenir sa mère des camps de la mort..."

    On peut savoir comment, exactement ?

     

    • #305406
      le 16/01/2013 par Rachid
      Catholicisme ashkénaze

      Bah quoi ? le facteur antillais passait tous les jours a 10h entre le match de foot et les seances de piscine...qu’est ce tu crois, ils sont organiser les allemands.


    • #305440
      le 16/01/2013 par you
      Catholicisme ashkénaze

      J’ai pensé la même chose :)


    • #305477
      le 16/01/2013 par Larsen
      Catholicisme ashkénaze

      Carton rouge
      Vous devez copier :
      "Je n’ai pas le droit de m’interroger, c’est puni par la loi, de toute façon j’y crois à fond"
      6 millions de fois !
      Non mais !


    • #305494
      le 16/01/2013 par matrix le gaulois
      Catholicisme ashkénaze

      6 millions ?

      Vous êtes sûr que ce chiffre n’est pas un peu exagéré pour ce genre de punition ? 1,5 million tout au plus suffirait amplement.


    • #305495
      le 16/01/2013 par V
      Catholicisme ashkénaze

      Par dessus les grilles des camps, elle envoyait des pommes avec les lettres à l’intérieur à ceux qui attendaient dehors...ok, je sais c’est farfelu mais je crois que ça s’est déja fait, ce mensonge là , ou bien ?


    • #305501
      le 16/01/2013 par rémi
      Catholicisme ashkénaze

      Homophobe !


    • #305658
      le 17/01/2013 par Larsen
      Catholicisme ashkénaze

      Je vois que bon nombre d’entre vous mériteraient d’être condamné à lire en se flagellant "Le journal d’une Paloff" de Caroline Fourest au éditions Fernand Nathan, histoire de vous rappeler comment 98% d’enfants tordus d’hétéros ont pu dans ce pays déporter 6 millions de personnes !

      Bordel, l’éducation nationale ne joue vraiment plus son role, il y a du relachement là !!!
      Tiens je vais écrire à Vincent Peillon pour la peine !


  • #305366
    le 16/01/2013 par django
    Catholicisme ashkénaze

    Comme le dit Israel Shahak il y a eu des juifs convertis au christianisme, et c’était un peu leur devoir, mais çà n’a jamais été très concluant, car le juif même converti reste juif dans sa tête...
    Mais comme le remarque Karl Marx nous sommes (athées, religieux et autres), en vivant dans cette société, tous aujourd’hui un peu juifs car nous courons tous après l’argent !


  • #305380
    le 16/01/2013 par Nordine
    Catholicisme ashkénaze

    Lustiger ne serait-il pas un marane franquiste,faussement converti au catholicisme ?


  • #305384
    le 16/01/2013 par Melchissedech
    Catholicisme ashkénaze

    Je suis Catholique, baptisé en septembre 1970 dans le Doubs (25), j’ai fait ma petite communion, la confirmation puis la grande communion, j’ai fait le catéchisme puis ce que nous appelions en franche-comté les groupes( nous étions accueillis dans des familles catholiques pratiquantes et nous abordions les thèmes majeurs de la société), après la grande communion.
    J’ai un grand respect pour la liturgie catholique, bien que je sois plus circonspect à l’égard de la curie romaine et de ses cardinaux parcheminés. J’éprouve un certain mal être quant aux magistères de sa S.S Jean XXIII et de sa S.S Paul VI, ceci étant dit le cardinal Lustiger se disait fils d’Abraham et j’ai de de la commisération à l’écoute de cet homme, il était judéen de naissance peu m’importe, il avait rejoint le Christ et son message d’amour, enfin j’ose l’espérer.

    Je désire mettre en exergue ici (encore une fois) sur égalité et réconciliation les pensées et les écrits de Monseigneur Giuseppe Falzacappa, conseiller particulier de sa S.S Pie XII, à propos du livre saint de l’Islam le Saint Coran : « Tout Chrétien érudit se doit de connaitre ce livre plein de grandeur et de sagesse ». Des préceptes du Coran, dictés dans le désert à un chamelier désigné par l’archange Gabriel, sont issus une grande religion. Une grande civilisation et un empire immense. Ce chamelier ne savait ni lire, ni écrire, mais il était destiné à transformer le monde. Il s’ appelait Mouhammad.


  • #305403
    le 16/01/2013 par Powers D
    Catholicisme ashkénaze

    Tient !!! Monseigneur Lustifer !!!!


  • #305417
    le 16/01/2013 par caillou volant
    Catholicisme ashkénaze

    Vous savez comment on appèle une vache qui ment
    au lieu de faire meuh ?

    Ben, c’est une vashkénaze...


  • #305420
    le 16/01/2013 par lib
    Catholicisme ashkénaze

    Sur terre il ne savait pas trop où il était le pauvre. Là où il est, il sait, mais nous ne savons pas. Ceci dit, quand aujourd’hui on réveille la mémoire, il y a le mémorial de prasquier, tellement fédérateur... Pauvre Lustiger, des coups à se retrouver en enfer, alors que là, manipulateur / phraseur comme il l’était, capable de soutenir ses thèses même devant l’éternel, il est peut-être juste au purgatoire.
    Non, je déconne, le purgatoire aujourd’hui, vue l’état de notre monde, n’existe plus. Où est-il ?


  • #305438
    le 16/01/2013 par MG 42
    Catholicisme ashkénaze

    c’est clair que c’est pas monseigneur Jean Mayol de Lupé  :)


  • #305444
    le 16/01/2013 par XANTAR
    Catholicisme ashkénaze

    Bien venue dans ma société , une société ou le mot survivre est une dure réalité ou les gens trouve des solutions pour la survie des fois de leur mort , les junky les putes les SDF qui lisent le journal pour trouver une bonne nouvelle qui leur remontera le moral , les ceux qui croient survivre mais en faite il ne survivent pas il participent a le destruction de ceux qui n’on pas eu assez de chance qu’eux la liberté la démocratie ne sont qu’une illusion une shimere d’autocratie manipulé et mise en place depuis la nuit des temps qui nous sert aujourd’hui comme modèle pour aller bombarder ceux qui toujours n’on pas eu plus de chance que nous pour survivre , comment peut ton expliqué donc cela … mais c’est simple une petite minorité a comprit l’importance du nombre le nombre est la clef de tous les problèmes de notre monde actuelle les guerres les coups fourrée les coup d’état les despotes les marionnette d’Arabie saoudite tout cela n’ai qu’une pure machine qui sert a nous assouvir tous a devenir une sorte de charbon de moulin a un énorme chantier que va devenir le monde , les gréve les crises la criminalité ne sont sont que des fléau fabriqué par cet autocratie qui nous dirige il se sont accaparé les machines qui fabrique les outils de notre fin les armes la bouffe transgénique la pollution la consumérisme ravageur a tel que méme nos poissons ne suffisent plus , nos champs de blé sont transgénique aucune goue ni saveur de la chair toxique ! consumérisme voila un mot bien important tous se base sur cela , un des piliers fondamental de notre cher élite une sorte de hallucination générale provoquer des guerre inutiles pour les droit de l’homme et toujours financer et provoquer par cette tres cher élite qui nous gouverne pour gonfler la commande missiles faire du profit sur le dos des cadavres vietcong certain dirons stratégie du chao ou le fais même de sortir d’une situation impossible vous donner l’envie de prendre tous ce qui bouge pour vous s’en sortir et voila ils on bien réussies leur coup ses fils de pute on est devenue des squelette vide remplient de rêve inaccessible la music le cinéma l’Entertainment comme ils le disent si bien une drogue rien d’autre une sorte d’anesthésie collective pour que la lame fasse plus vite sont chemin dans nos cœur et nous transperce le nombre oui le nombre cher amis lecteurs car je ne sais pas si vais commencer a écrire des livres ca me parait peut être une bonne idée a moins qu’ils me tue ou me censure c’est leur mét

     

    • #305631
      le 17/01/2013 par gather
      Catholicisme ashkénaze

      T’as fume un truc... ???
      Si il t’en reste, tu m’en garde un peu...


    • #306260
      le 17/01/2013 par duvivier
      Catholicisme ashkénaze

      Mon pauvre xantar pour écrire des livres ça va pas le faire.

      Même moi qui suis con comme une huche à pain j ai rien compris à ton discours !

      Il te faut un coach et vite !

      Allez tiens nous au jus avant de disjoncter !


  • #305475
    le 16/01/2013 par Tarek ibn Ziad
    Catholicisme ashkénaze

    "Je suis catholique mais je reste juif" elle est pas mal celle la !
    Comme dit Dieudo, on peut tout faire aujourd’hui ...coiffeur astronaute c’est possible.
    La France est devenu un enfer de connerie.
    Cela pu l’infiltration Franquiste a tout les coups !

     

    • #305514
      le 16/01/2013 par Terekian
      Catholicisme ashkénaze

      Mais bien sur. Philosophe milliardaire, sénateur socialiste, juive sénégalaise... Tout est possible dans la France de 2013 !


    • #305536
      le 16/01/2013 par MG 42
      Catholicisme ashkénaze

      Comme dit Dieudo, on peut tout faire aujourd’hui ...coiffeur astronaute c’est possible.



      proctologue-dentiste.


    • #305551
      le 16/01/2013 par Yves Mercier
      Catholicisme ashkénaze

      proctologue-dentiste.



      Remarque qu’a entendre des fois ce qui sort de la bouche de plusieurs personnalité publique , on pourrait aisément relié les deux


  • #305497
    le 16/01/2013 par r2o
    Catholicisme ashkénaze

    "Je suis descendant d’Abraham, ..." mouais...

    Jean le Baptiste, avant de préparer en quelque sorte la route à Notre Seigneur, répondait à ceux à qui il disait de se repentir et qui lui disaient simplement qu’ils étaient les fils d’Abraham, "que de n’importe laquelle de ces pierres, Dieu peut susciter des enfants à Abraham"...

    Un chrétien est un digne descendant du père des croyants, en revendiquant un héritage biologique, Lustiger se contentait de l’Ancienne Alliance et donc était encore au moins en partie juif de religion, et pas seulement fier de ses origines.

     

    • #305749
      le 17/01/2013 par Personne
      Catholicisme ashkénaze

      L’Eglise entière est soumise à la Synagogue et depuis le début. Lisez le bouquin de Bernard Lazare, tout y est dit. L’Eglise n’a jamais vraiment cru en la résurrection de Jésus ni en son retour et elle est restée sous le régime de l’Ancien Testament, de la Loi et des Œuvres via le Dogme et l’Eucharistie qui n’est que la commémoration du dernier repas de Sabbat que Jésus pris avec ses disciples, un peu comme un pot de départ entre potes. J’ai grandi dans cette Eglise de la repentance et de la confession. Or Jésus, par son sacrifice, a racheté tous les péchés et nous à placé sous le régime du Nouveau Testament, de la Grace et de la Confiance (Foi) en précisant qu’il suffisait de reconnaître sa présence en nous pour être sauvé. Cette Grâce est gratuite et l’Eglise nous l’a vendu pour devenir une des institutions les plus riches du monde. Elle y a trouvé son intérêt et donc son usure que Vatican II acheva. Or, l’Eglise en continuant à nous imposer sa Loi, nous a obligé à croire en elle et non en Jésus. C’est du Judaïsme, depuis le début car c’est l’église de Pierre qui a triomphé au détriment de celle de Paul, Pierre qui renia Jésus et Juda qui le trahit... même si le Judaïsme ne vient pas de lui malgré un rapprochement tentant ! Il n’est pas trop tard et comme il est dit partout dans la Bible : "Que celui qui a des oreilles entende et que celui qui a des yeux, voit". Tout ceci explique surement le triomphe absolu du Sionisme qui est l’idéologie soutenue par l’Ancien Testament omniprésent dans les 3 religions monothéistes actuelles. Le peuple au cou roide a gagné et nous saoule par son chant du cygne. La fin est proche, très proche.


    • #306023
      le 17/01/2013 par nicheren
      Catholicisme ashkénaze

      @ personne vous dites n’importe quoi vous êtes à plaindre


    • #306266
      le 17/01/2013 par duvivier
      Catholicisme ashkénaze

      mon cher nicheren avant de parler comme vous le faites à personne(soit dit en passant vous avez l air très tolérant un bon catho surement !) ; vous feriez bien de réfléchir à ce que personne essaie de nous dire et en débattre avec lui de manière à nous instruire.

      de mon côté c est vous que je plains pour votre ostracisme.


  • #305508
    le 16/01/2013 par fifty miles
    Catholicisme ashkénaze

    Très curieuse biographie déclarant que l’enfant avait 10 ans (donc 1936) lorsque l’Allemagne démarrait son programme de génocide et alors qu’il aurait effectué un voyage en Allemagne à 11 ans "(1937) dans une famille protestante"(wikipédia)... pas des mieux inspirés les parents Lustiger pour passer leurs vacances où comme lieu d’échange pédagogique.
    Mais encore plus curieux, les propos de Lustiger sur les enfants des jeunesses hitlériennes qu’il rencontre dans les villages sans spécifier où, et qui sortent leur poignard pour "tuer du juif". Est-ce toujours en Allemagne en 1937 où le papa et la maman du jeune Lustiger le maintienne des plus dangereusement et des plus inutilement semble t-il, où est ce en France où il n’y avait pas de jeunesses hitlériennes ?
    Concernant la maman, d’origine juive polonaise, elle poursuit son commerce de Bonneterie jusqu’en septembre 1942 à Paris, ce qui n’est pas la meilleure planque, pour se faire dénoncer par sa femme de ménage. Rappelons que les rafles du vel d’hiv se situent en juillet 1942, (à la suite desquelles 6 millions de juifs furent exterminés selon la comptabilité de C. Fourest) mais maman Lustiger n’est pas concernée. Le papa est parti dans la nature, on ne sait pas pourquoi mais le fiston passe son bac et le rejoint en 1943 à Decazeville où le papa travaille tranquillement en usine....
    J’oubliais, la "guerre" oblige les parents Lustiger fin août 1939,qui se sont enfin ressaisis, à expédier leurs enfants à Orléans. Ce qui est précipité d’un an, car l’Allemagne attaquera en juin 1940 et qui procède d’un don de voyance extraordinaire en anticipant la défaite Française.
    C’est étrange comme certaines biographies ont du mal à s’ajuster au réalités et à la logique.

     

    • #305567
      le 16/01/2013 par Sheyshonq1er
      Catholicisme ashkénaze

      ... et d’après moi, il sera le prochain pape mais pas par hasard car comme disait A. Einstein pour répondre à une question, à savoir si le hasard existe. Il répond : « Le hasard est le chemin que Dieu emprunte pour voyager inconnito »


    • #305651
      le 17/01/2013 par fifty miles
      Catholicisme ashkénaze

      @sheyshonq 1er
      Tout est possible dans le domaine du merveilleux, d’autant que Lustiger est mort en 2007.
      Si vous vouliez parler de Monseigneur 23, il a fait le bon parcours dans le "désert entre Jérusalem et Bethléem" et en évitant Gaza.


    • #306190
      le 17/01/2013 par anonyme
      Catholicisme ashkénaze

      « C’est étrange comme certaines biographies ont du mal à s’ajuster au réalités et à la logique. »

      Parce que toi la réalité des années 30-40 tu la connais bien sûr, pour l’avoir vécu...

      Passons sur cette nouvelle science qu’est "la logique biographique"...


    • #306298
      le 17/01/2013 par fifty miles
      Catholicisme ashkénaze

      @anonyme.
      On peut connaître le passé sans y avoir vécu, ça s’appelle l’étude de l’HISTOIRE, ceux qui étudie l’HISTOIRE sont des HISTORIENS Des ouvrages paraissent qui se nomment : livres d’HISTOIRE et cette HISTOIRE peut être d’autant mieux connue qu’elle est proche. Etant né juste après-guerre, mes parents et grands parents ont vécu cette HISTOIRE. Doté de l’usage de la parole, ils m’ont transmis leur HISTOIRE.
      Concernant l’expérience d’anti-sémitisme racontée par Mr Lustiger, je consulte un moteur d’HISTOIRE qui m’apprend qu’il a fait un séjour en Allemagne en 1937 âgé de 11 ans, je rapproche ces faits de son anecdote qui fait mention de jeunes Hitlériens lui présentant leurs poignards "pour tuer des juifs" et me pose la question : "que fait ce jeune juif Français en Allemagne nazie", et alors que le commentateur nous apprend qu’on y a démarré l’année précédente, "la solution finale d’extermination des juifs". J’apprends également par ce même commentateur que le jeune Lustiger avait été envoyé à 10 ans dans une famille catholique pour le sauver des bourreaux hitlériens. Hors à 10 ans en 1936, le jeune Lustiger fait ses études au lycée Montaigne et sera envoyé 3 ans plus tard en 1939 dans une famille d’Orléans. Croyez, cher anonyme, que je fais mon possible pour instaurer de la cohérence dans ce simple petit échantillon de la curieuse vie de Mr Lustiger, car, si même la simple chronologie n’y a aucun sens, que dire de l’absurdité historique élémentaire de cette biographie présentée sur TF1 ?
      Concevez que l’ignorance et la stupidité se situe dans le commentaire de TF1, l’étrangeté dans les propos tenus par Mr Lustiger et qu’effectivement, il n’y a aucune logique dans des faits qui y sont présentés comme HISTORIQUES.


  • #305527
    le 16/01/2013 par coluchi
    Catholicisme ashkénaze

    je ne vois pas de mal dans cet homme. Il assume ce qu’il est et ce qu’il est devenu : un juif converti au catholicisme.

    après, la vérité, elle est devant l’Eternel.

     

    • #305543
      le 16/01/2013 par fifty miles
      Catholicisme ashkénaze

      La vérité, si je mens mon ami, se tient hors des propos de Mr Lustiger et de sa biographie, dont un des éléments atteste qu’il se trouverait en présence de "jeunesses hitlériennes" dans des circonstances des plus suspectes. La vérité se tient également devant la revendication de juif comme race, ce qui est faut, il n’y a pas de race juive, si cet homme a quitté la religion juive pour devenir catholique, il ne peut rien revendiquer d’autre.


    • #305647
      le 17/01/2013 par COLUCHI
      Catholicisme ashkénaze

      à Fifty miles

      j’ai dit juif catholique comme j’aurai pu dire arabe chrétien (et oui il y en a au Liban par exemple).

      je sais c bizarre, mais je crois qu’on peut se sentir proche ethniquement d’une communauté tout en m’adhérant pas à ses principes religieux.


    • #305667
      le 17/01/2013 par Gotfried
      Catholicisme ashkénaze

      Tout à fait d’accord.

      Mgr Lustiger se considérait manifestement Juif à cause de son ascendance, mais catholique par sa foi. Certains semblent cependant avoir du mal à accepter cette idée. Je les plains.


    • #305799
      le 17/01/2013 par fifty miles
      Catholicisme ashkénaze

      @coluchi
      Faux, les chrétiens du Liban, pour prendre votre exemple, ne sont pas arabes mais de langue arabe. Pour être arabe il faut être ou venir d’arabie saoudite , pays où les chrétiens sont exclus.
      Je maintiens que Lustiger pouvait se dire d’origine juive, mais pas juif, juif est une religion. Le peuple juif n’existe d’autant pas que cette religion est revendiquée, dans l’actualité récente, par des indiens après l’avoir été par des Ethiopiens.


    • #305922
      le 17/01/2013 par karim
      Catholicisme ashkénaze

      @Gotfried c’est moi qui te plains, j’écoutais une émission sur radio courtoisie où quelques citations de lustiger furent lues, une m’avait interpelé qui disait en substance, le juif de par sa filiation à Abraham est meilleur et plus méritant qu’un catholique. A méditer.


    • #305981
      le 17/01/2013 par Johan
      Catholicisme ashkénaze

      Peut-être qu’il voulait dire qu’en tant que catholique descendant d’Abraham il se DEVAIT d’être plus méritant, vous voyez la nuance ?


    • #306206
      le 17/01/2013 par fifty miles
      Catholicisme ashkénaze

      La filiation d’Abraham :
      Abram est un berger de troupeau irakien d’UR qui commence par épouser sa demi-soeur Saraï qui est stérile ; atterrit en Egypte dans sa 75 éme année où sa demi-soeur/épouse devient également celle du pharaon en mentant sur leur relation, Dieu punit le pharaon (déjà ?), alors que son neveu Loth, berger devenu immensément riche, est attaqué par le méchant iranien (déjà ?)Kedorlaomer, vers lequel Abram vole à son secours grâce à une flotte de 318 bateaux très exactement, compétences remarquables et des plus atypiques pour un berger. Puis il conclue une alliance avec Dieu pour obtenir Canaan en coupant des animaux en 2 selon la liste fournie par le patron et qui lui indique le chemin d’un pays où après 400 d’esclavages, ses descendants s’étendront du Nil à l’Euphrate (on y est presque). Il fait un enfant à la bonne Agar, qui deviendra Ismaël (d’aucun apprécieront). A 99 ans, nouveau deal avec le patron qui ajoute un h à son nom : Abraham et à celui de Saraï : Sarah, ça urgeait. Donc Sarah stérile et plus dans la pleine jeunesse donnera naissance à Isaac, pendant ce temps Abraham intercède pour sauver, de la colère du patron, ce qui peut l’être de Sodome et Gomorrhe : son neveu Loth qui lui avait un H dans son nom dés le départ, tout en concluant un pacte qui instaure la circoncision au 8éme jour et l’exclusivité de Dieu sur Abraham et ses descendants. Dieu demande à Abraham un holocauste( déjà) en sacrifiant son fils Isaac, qui sera remplacé grâce à l’intervention d’un ange, par un pauvre bélier. Il donne son fils Isaac à marier à sa petite nièce Rebecca. Après la mort de Sarah, Abraham agé de 175 ans épouse Ketoura qui lui donne 6 fils envoyés vers l’est, loin d’Isaac. Il meurt.
      Perso, je préfère une origine celte ou inuit.


    • #306430
      le 18/01/2013 par Johan
      Catholicisme ashkénaze

      Bah et alors on se marie entre cousins dans le ch’nord non ?


  • #305575
    le 16/01/2013 par seb nak muay
    Catholicisme ashkénaze

    "...du courrier que lui faisait parvenir sa mère..."
    Est ce que le service postale fonctionnait mieux à Auschwouiste qu’en Banlieue Parisienne ?
    Pourquoi s’emmerder avec du courrier si c’était pour les exterminer ?
    Après le voyage en train, la correspondance, un genre de colonie de vacances quoi lol, ’sont cons ces allemands, tu m’étonnes qu’ils aient perdu la guerre... Stratégiquement, c’est zéro.

     

    • #305601
      le 17/01/2013 par fifty miles
      Catholicisme ashkénaze

      On ne peut pas demander aux Allemands d’être plus cohérents dans leurs stratégies que Mr Lustiger dans sa biographie. Biographie des plus déconcertante mais qui ne doit rien aux origines de Mr Joyeux, aber macht er sich nicht über uns lustig.


  • #305577
    le 16/01/2013 par lasieste
    Catholicisme ashkénaze

    c’est le paradoxe, deux religion qui devrait s’haire, le judaïsme et le christianisme, à les entendre c’est le grand amour, le christianisme qui devrait être le correcteur du judaïsme, puisque jésus est venu pour remettre les enfants d’Israël sur le droit chemin.
    vu l’état du monde ben l’ancienne doctrine a mis a terre et a jamais sa rivale, il ne reste de jesus que des statuette , même la bible on y comprend rien ,nouveau et ancien testament...... que des cendres


  • #305624
    le 17/01/2013 par david
    Catholicisme ashkénaze

    Un truc important dans cette interview qui va vous faire comprendre beaucoup de choses, je me répète désolé.

    "Etre juif, c’est une religion mais c’est aussi une ethnie*"

    * ok c’est peut-être du fantasme, mais ils y croient tellement fort que ça fait réalité


  • #305625
    le 17/01/2013 par david
    Catholicisme ashkénaze

    Même dans l’Eglise, z’arrivent toujours à avoir de bonnes places au chaud :)


  • #305629
    le 17/01/2013 par fifty miles
    Catholicisme ashkénaze

    Grande victoire du crif : un homme se prétendant de race juive et ayant "ressenti le désir de se convertir au catholicisme durant la semaine sainte en 1940, désir concomitant à l’arrivée fulgurante des nazis sans qu’il faille y voir un lien de cause à effet, est devenu cardinal de l’église catholique et à ce titre, aura un mémorial où, selon Mr Prasquier, rescapé né en 1945 en Pologne de parents rescapés, les gestes les paroles et les vues de Mr Lustiger pourront éclairer l’avenir. Avenir qui, selon Pierre Dac, autre rescapé, nous aurons derrière nous chaque fois que nous ferons demi-tour.


  • #305744
    le 17/01/2013 par François
    Catholicisme ashkénaze

    Merci Seigneur pour cette conversion !

    Il y a encore du travail pour beaucoup semble-t-il... Pour ma part c’était il y a un an, j’étais catholique socialement et par tradition familiale...et après l’expérience du sacrement du pardon ma vie a changé.

    Louons le Seigneurs avec confiance pour les conversions, et pour la conversion de la France !

    François


  • #305820
    le 17/01/2013 par Gloups
    Catholicisme ashkénaze

    Maintenant qu’il est en haut de la hiérarchie, il tombe le masque. L’Eglise est véritablement bouffée de l’intérieur.
    Programme du futur concile Vatican III :
    - Jésus est un imposteur et n’est pas le fils de Dieu.
    - nous attendons toujours le messie.


  • #305850
    le 17/01/2013 par Arona
    Catholicisme ashkénaze

    Je ne vois pas ou est le problème avec Monseigneur Lustiger :

    Né Juif et ensuite converti au Christianisme cela me semble donc être quelqu’un de réfléchi.

    Ce que je regrette c’est qu’il n’ ait pas complétement terminé sa quête spirituelle.
    Certes, il a reconnu le nouveau testament mais il n’a pas pris connaissance du testament Final ( le Saint Quoran ) .


  • #305862
    le 17/01/2013 par Totenbrief
    Catholicisme ashkénaze

    Sa mère lui écrivait des lettres depuis un camp de la mort ? Efficace, la Poste nazie...


  • #305896
    le 17/01/2013 par Philippe
    Catholicisme ashkénaze

    On ne parle jamais de ces milliers de juifs convertis au catholicisme, touchés par la grâce, parce que des catholiques les ont hébergé sans rien demander ( je pense pas qu’une autre communauté en ait fait autant ). En dehors d’Israel Zolli je connais des cathos tradi d’origine juive qui ont abandonné leur religion après avoir été sauvé par des catholiques. Sans parler si on remonte plus loin des juifs du pape etc... On ne parle jamais de ce genre d’affaire, par contre on nous sort lustiger...


  • #306004
    le 17/01/2013 par fredo
    Catholicisme ashkénaze

    Quand l église de Rome est infiltrée par des convertis juifs et que cela mène à vatican 2 .

    Nostra Aetate, sur les relations avec les autres religions, notamment la religion juive, et Dignitatis Humanae, sur la liberté religieuse, qui constituent la plus grande rupture par rapport à la situation antérieure. Ces textes sont également les plus actuels. Ainsi, avant le concile, pas un évêque n’avait demandé une condamnation de l’antisémitisme ou soulevé la question juive. La problématique du rapport avec les autres religions ne se posait pas non plus.

    Après une rencontre avec l’historien Jules Isaac, pionnier des amitiés judéo-chrétiennes, Jean XXIII va imposer ce sujet. Il s’agit de revoir l’enseignement de l’Eglise sur les juifs, de repenser le rapport théologique de l’Eglise au judaïsme. On passe d’une théologie de la substitution (l’Eglise se substitue à Israël, qui est réprouvé par Dieu) à la théologie de la filiation. Au départ, le point central de ce texte concerne donc la question juive, mais les évêques, voulant éviter de donner l’impression que le concile prenait une position politique en faveur d’Israël, vont, sous la pression des évêques orientaux, élargir le texte aux autres religions, et notamment à l’islam. Cet élargissement le rend aujourd’hui d’une grande actualité.


  • #306111
    le 17/01/2013 par samra
    Catholicisme ashkénaze

    infiltrer l’Eglise pour la contrôler,la salir, la dévier c’est du frankisme !


  • #306791
    le 18/01/2013 par Miville
    Catholicisme ashkénaze

    Cela est la preuve par l’exemple que l’Église Romaine n’est plus garante d’aucun salut depuis Vatican II. Le Christianisme fut à l’origine fondé sur l’idée que tout projet d’une patrie idéale sur terre, et plus particulièrement le projet juif en la matière, était illégitime et diabolique depuis le commencement, et que les prophètes bibliques avaient tout fait en vain pour dissuader les juifs de mettre en oeuvre un tel projet. En fait, au sein même du judaïsme le plus indifférent ou méprisant envers la personne de Jésus, la plupart des grands sages ont été du même avis, à savoir que la véritable terre promise n’est pas matérielle. La plupart de ces grands sages assez récents comme tous les prophètes bibliques ont par ailleurs condamné tout mélange de leur peuple avec leurs voisins et à plus forte raison toute volonté des juifs de briller dans les cultures ou les religions autres, même dans le dessein de les manipuler ou de les défaire. Le christianisme pour sa part a toujours été d’avis que le judaïsme est une des plus anciennes et pires hérésies de tous les temps depuis ses toutes premières origines, et que les juifs sont un peuple problématique depuis les origines de par leur constitution génétique, au même titre que plusieurs autres comme les Tziganes, les Intouchables indiens et aussi les Noirs, et que même convertis au catholicisme ils doivent accepter de vivre séparément sans prétendre à aucune égalité avec leurs supérieurs par essence, comme d’ailleurs plus généralement la masse laborieuse de l’humanité. Bref les gens honnêtes des deux camps, juifs et catholiques, s’étaient toujours mis d’accord pour dire que judaïsme et christianisme ne se mélangent pas, et que la volonté de les mélanger relève des forces de la débauche et de l’adultère. Les deux religions étaient à l’origine attachées au système dit indien des castes, avec des devoirs de vie spécifiés par l’hérédité, non le choix personnel. Depuis Vatican II, ni l’une ni l’autre ne peuvent plus l’être de par le mélange contre-nature ainsi opéré.

    Il est vrai par ailleurs qu’on peut se sauver en tant que juif (même si c’est bien plus difficile) aussi bien qu’en tant que catholique, mais pas par les mêmes choses. Le catholique se sauve par l’acceptation d’un dogme excluant toute opinion personnelle, tandis que le juif se sauve par la recherche inlassable d’une connaissance qui ne lui est pas donnée du tout au départ.

     

    • #306828
      le 18/01/2013 par fifty miles
      Catholicisme ashkénaze

      La bible doit tout aux sumériens, qui se souvient d’eux et de leur culture polythéiste...
      La plupart des juifs sont ou ont un projet religieux, mais leurs élites en ont autant à cirer que les nôtres. Leur projet est : tout et tous pour nous. Des élites et des ilotes.


    • #306880
      le 18/01/2013 par Johan
      Catholicisme ashkénaze

      Les Sumériens racontent certaines histoires reprises dans la Bible parce que c’est tout simplement ce qui est arrivé !


    • #307084
      le 19/01/2013 par Popopodi
      Catholicisme ashkénaze

      Non, non Johan, 50 miles a raison, l’Anc. Testament (en tous cas la Torah) date en gros de la captivité des Juifs à Babylone (en gros 600 av. JC)où tout l’héritage sumérien a été pompé ( Déluge, création de l’Homme, genèse). Et Sumer c’est 2500, 3000, 3500, 3800 av. JC. C’est pour cela que l’on trouve des "coquilles" ds la Bible où l’on parle de dieux au pluriel, de la "cour des Elohim" etc...

      @Fifty Miles si tu lis ça, je me demande depuis longtemps qui représente YHWH ?
      Enlil ? Son fils héritier Ninurta ? Voire Marduk déité tutélaire de Babylone ? Si t’as une idée ou des références merci d’avance !


    • #307274
      le 19/01/2013 par fifty miles
      Catholicisme ashkénaze

      @popopdi
      Il semblerait que ce soit Enlil....
      La religion juive est une synthèse entre son polythéisme d’origine, la civilisation de Summer, et la réunification du royaume de judas et d’israël sous l’égide d’un seul Dieu, jehovah (ou jahvé). (Dieu tribal flanqué d’une épouse qui a disparu lors de la politisation monothéiste)


    • #309021
      le 21/01/2013 par fifty miles
      Catholicisme ashkénaze

      @popopodi
      pour avoir toutes les références, Pierre Jovanovic donne les réponses dans son ouvrage : LE MENSONGE UNIVERSEL et vous pouvez avoir d’autre réf dans l’émission : LE PLAGIAT BIBLIQUE D’UN TEXTE SUMERIEN.


  • Afficher les commentaires suivants