Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

« Catholiques, n’ayez pas peur du Front national ! »

Comment concilier Marine Le Pen et le pape François

En réalité, ignorant pour la plupart la doctrine chrétienne, les adversaires de Marine Le Pen cherchent à opposer la fermeté de celle-ci à l’égard de l’immigration au devoir de charité prôné par le Pape François.

Afin de discréditer le Front national aux yeux des électeurs chrétiens, et plus particulièrement catholiques, les médias de l’oligarchie se sont récemment scandalisés de l’invitation de Marion Maréchal-Le Pen à l’Université d’été du diocèse de Fréjus-Toulon organisée par Monseigneur Rey en prétextant, sans apporter aucun argument de fond, que les « thèses  » du parti fondé par Jean-Marie Le Pen seraient incompatibles avec l’enseignement de l’Église.

Observation liminaire : ces grandes consciences s’interrogent-elles sur l’idéologie professée par les représentants des mouvements politiques « respectables  » lorsque ceux-ci sont accueillis par les autorités des différents cultes reconnus par la République, y compris musulman et juif ? Qui dénonce le laïcisme intransigeant du Parti socialiste, alors que la religion du Prophète ne distingue pas le pouvoir spirituel du pouvoir temporel ? Examine-t-on les préceptes de la Torah au regard des idées professées par les invités au dîner annuel du CRIF ?

En revanche, une brève étude du projet du Front national aurait conduit nos censeurs autoproclamés à reconnaître que les valeurs qu’il défend apparaissent plus respectueuses du message évangélique que celles de ses principaux concurrents. Pour s’en convaincre, rappelons quelques points fondamentaux de la doctrine sociale de l’Église.

Tout d’abord, la propriété privée, considérée comme un droit naturel de la personne humaine, mais dont la finalité est également sociale : s’il permet d’assurer la paix civile, le droit de propriété doit s’exercer dans le respect de la destination universelle des biens, c’est-à-dire que celui qui possède doit faire fructifier ses biens et pratiquer la charité à l’égard de ses proches. Nous voilà bien loin de la collectivisation imposée par la théorie marxiste, à laquelle le Front national n’a jamais souscrit.

 

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

Un pape qui assume son catholicisme, à lire sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1273297
    le 20/09/2015 par The Shoavengers à la FED
    « Catholiques, n’ayez pas peur du Front national ! »

    Les Catholiques aujourd’hui sont à 80% des droits-de-l’hommistes capitalistes. Ils vivent très bien avec le Système.

     

    • #1273418

      Vous avez raison mais c’est bien pire :

      ils sont des participants actifs du système, les cathos de service sont les plus serviles des soumis.

      Ils disent que c’est en raison d’une "obligation d’état" qu’en tant que père et mère de familles ils doivent continuer à participer au système...

      Les coups des flics lors de la manif pour tous et la discrimination positive qui, pensent ils, a volé des jobs à leurs gosses les a réveillés un peu mais ils se la ferment.


  • Pourquoi aurait-on peur du FN ? moi c’est des autres parti que j’ai peur ,il n’y a qu’à voir le résultat .


  • Il doit y avoir plus de gens qui votent FN que de gens qui vont à l’église tout les dimanches

     

  • La marseillaise dans une église ?
    Faut faire un choix.


  • "Le droit de propriété doit s’exercer dans le respect de la destination universelle des biens, c’est-à-dire que celui qui possède doit faire fructifier ses biens et pratiquer la charité à l’égard de ses proches."

    Non, le droit de propriété privée des entreprises est anticatholique car il permet à ces crapules de propriétaires et créditeurs lucratifs d’opprimer les salariés tout en volant chaque année 40 % du PIB. Tous les catholiques qui défendent le capitalisme sont des faux catholiques. Un catholique digne de ce nom prône la copropriété d’usage des moyens de production, comme Bernard Friot, le fondateur du Réseau Salariat.

    « Tous les croyants étaient unis et partageaient entre eux tout ce qu’ils possédaient. Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens et répartissaient l’argent ainsi obtenu entre tous, en tenant compte des besoins de chacun. »

    Acte des Apôtres, 2. 44-45

     

    • #1273697

      Faux, le droit de propriété privé est tout à fait conciliable avec le catholicisme, il est même recommandé. C’était la norme au Moyen-Âge, ça doit redevenir la norme maintenant.
      Sauf qu’entre temps des spéculateurs abominables sont passés par là et que les lois antispéculations ont été détruites par la révolution maçonnique. C’est directement lié : plus les proprios actuels s’engraissent moins on arrive à devenir propriétaire. Ce qu’il faut c’est justement devenir propriétaire pour les empêcher d’exercer leur joug.


    • Il ne faut pas s enrichir pour vivre dans l opulence.Se contenter du nécessaire et écarter le superflue.Vivez simplement en accord avec votre conscience.
      Il ne faut pas succomber a l idolatrie du matériel,et meme a l idolatrie tout court. Avoir les 7 péchés capitaux en téte.
      Dans ce monde qui déborde d argent , les sur-riches ne savent meme plus quoi faire de leur argent. Donnez le !!!


    • Si je partage tout mes biens on me dira que j’appartiens à une secte.Non merci


    • #1276891

      @Éric
      Faux ! Le droit de propriété privé est tout à fait compatible avec les Écrits de la Bible.
      Le partage, certes, est une valeur importante et véhiculée par les Écrits Saints ainsi que le refus de l’idolâtrie matérialiste et non-matérialiste, mais nul part il est mentionné la supposée immoralité de la propriété privée et du droit entrepreneurial. Au contraire, les Écrits parle plutôt de normes et de pratiques pour « encadrer » ces droits afin d’éviter les abus.

      Je conclurais en disant que Dieu n’est pas de gauche ni de droite. En fait, il a affirmé à quelques reprises que son Royaume n’était pas de ce monde. Pour Dieu, être de gauche ou de droite est sans importance au contraire des helléno chrétiens qui sont davantage intéressés par les questions concrètes, matérialiste et humanistes que par la foi chrétienne véritable.. L’important pour Dieu c’est que l’Homme renaisse de l’esprit. À quoi bon être de gauche ou de droite, mais ne pas renaître de nouveau par la foi ?..


  • Pour concilier le pape et FN selon Boulevard Voltaire et Robert Ménard, ça passe fatalement par l’Opus Dei. Mais bon, l’Opus Dei n’est pas cité dans l’article. C’est de la manipulation et rien d’autre. Mais qu’attendre d’autre de Little Bob ? Tiens, il était invité au Grand journal l’autre soir. L’effet Bolloré.

     

    • #1280033

      Excellent votre réponse pas mieux :-) Quant à ceux qui disent que 80% des Catholiques sont des mondialistes laîc voir PS ... c’est mal connaître les Catholiques ou au moins 80 % votent FN en dépit de ne pas pouvoir voter pour un roi de France