Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

Ne manquez pas l’incroyable l’élection américaine sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2635247
    Le 6 janvier à 19:10 par goofy
    Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

    Une fois de plus avec Charles Gave, je n’arrive pas à avoir des informations ou des analyses fraiches ou des pistes de réflexion. On arrive à la fin de l’émission et je n’ai pas l’impression d’avoir appris quelque chose. Enfin c’est mon avis.

     

    Répondre à ce message

    • #2635649
      Le 7 janvier à 09:19 par CQFD
      Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

      Oui, parce que l’internet permet d’être informé autrement pour qui sait surfer et rend les média habituels obsolètes, voire ringards aux yeux de ceux qui surfent efficacement.

      On doit quand même admettre que Bercoff et Gave osent évoquer prudemment des éléments qui épouvantent encore la presse encore à l’abri du besoin de financement.

       
    • #2635754
      Le 7 janvier à 11:47 par Eric de l’antocovidisme
      Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

      C’est pour cela que je rechigne à regarder la vidéo qui est sûrement très longue. Autant il est bon dans le diagnostic autant il est médiocre dans l’analyse, la génèse et forcément l’action à promouvoir pour une sortie de crise. Voir la vidéo avec Idriss Aberkane où on reste sur sa fin après 50 min de vidéo.
      Rien à voir avec Soral Hillard et consorts où la lumière de l’intelligence et de la logique vous submerge.

       
  • #2635288
    Le 6 janvier à 20:02 par julot
    Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

    Émission intéressante bien que convenue et convenable sur bien des points.
    La réalité politique dans toute sa complexité, les subtilités de l’application du droit, ainsi que les problématiques opposant l’administration et le politique sont ici très bien exposés.
    Il manque cependant une dimension essentielle, à peine suggéré par Charles Gaves lorsqu’il évoque la subsidiarité catholique, c’est la nature profondément mystique du mondialisme, dont la source est parfaitement démontré par les ouvrages de Youssef Hindi, Pierre Hillard, Laurent Guyénot...
    Une mystique inversé, stimulé par les marchands du temple revanchard, ayant enfanté ou s’étant accouplé avec les héritiers des lumières (les loges spéculatives élitistes), le protestantisme évangélique messianique anglo-saxons et les courants eugénistes scientistes (caution scientifique du darwinisme social) !
    Une hybridation de circonstance, aboutissant à la création d’une hydre déployée sur toute la surface du globe et génératrice de milliers de Golem (homme nouveau) prêt à défendre son créateur (ses créateurs) dont la soif ne pourra être étanchée qu’après l’avènement du Tikoun Olam, l’ultime versant du "Great Reset" tant désiré par les mondialistes.

     

    Répondre à ce message

    • #2635346
      Le 6 janvier à 21:01 par Quidam
      Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

      Ou pour paraphraser Nietzsche, la morale d’esclave conduit directement à la servitude non-plus volontaire, mais engagée et militante.... on n’arrête plus le progrès... sauf si.....

      Si l’on reconnaît un arbre à ses fruits, les démocrates et leurs tentacules sont ignobles, et à terme finir droit dans le mur....ils pourront s’en lamenter encore pendant des siècles ! Ils porteront sur eux la marque indélébile de leurs responsabilités encore un millénaire.

       
    • #2635573
      Le 7 janvier à 06:08 par Chris
      Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

      Oui. Excellent résumé !

       
  • #2635371
    Le 6 janvier à 21:31 par quidam
    Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

    Mike pence est un de ces catholiques auto étiquetés affiliés à la fausse Eglise du Pape François, mous du slip, soumis et sans lien avec le vrai catholicisme d’une Jeanne d’arc pour ne citer que cet exemple
    « Mike Pence n’a pas eu le courage de faire ce qu’il aurait fallu faire pour protéger notre pays et notre constitution, en donnant aux Etats la chance de certifier une série correcte de faits, et non pas des faits frauduleux ou inexacts qu’on leur a demandé de certifier auparavant. Les USA exigent la vérité ! »
    — Donald J. Trump (@realDonaldTrump) January 6, 2021

     

    Répondre à ce message

    • #2635570
      Le 7 janvier à 05:51 par Miville
      Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

      Vous auriez dû vous rendre compte que c’est Pence qui a dirigé ce gouvernement républicain et non pas Trump qui a été son figurant. Trump a dit les bons mots mais la ligne générale non dite était celle de Pence, c’est à dire un gouvernement visant à l’appauvrissement du plus grand nombre au profit d’une élite pensante toujours plus restreinte en nombre comme étant la volonté de Dieu. Si Trump avait gagné une deuxième fois Pence prévoyait de le remplacer en prétextant de l’épuisement ou de la mauvaise santé du premier, pour instaurer le régime dictatorial religieux qu’il n’a jamais fait mystère de vouloir voir advenir. Pence est un pur janséniste, c’est à dire un Catholique plus proche des Calvinistes et des sectes évangélistes que de toute autre sorte de Catholique.

       
    • #2635600
      Le 7 janvier à 07:40 par klu
      Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

      Le plan était sans doute celui-ci, mais il peut parfaitement s’inverser. Mike Pence n’avait aucune raison d’accepter un vote frauduleux, dont les preuves sont éclatantes.
      Il est donc susceptible de se faire arrêter par le président pour trahison.
      Le plan consistant à arrêter le président pour inaptitude n’a pas été accompli, en dépit de l’acharnement anti-Trump, et de la volonté féroce de ce deep state très organisé de se débarrasser de lui.
      C’est un succès qui augure bien de la suite.
      Je note que Mike Pence est représenté masqué de sombre au Capitole, comme les autres membres du gang d’imposteurs.
      Cela aurait-il une signification ? Trump apparaît toujours sans masque en décembre et janvier.
      Masqué = pas libre.

       
    • #2639065
      Le 10 janvier à 23:14 par Major Laurent
      Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

      D’après Alexis Cossette, Mike Pence a trahi en accord avec le Plan de l’armée américaine pour reprendre le contrôle. Et ainsi ne pas faire trop peur aux Démocrates. En fait, les 4 années de Trump sont la plus grande opération "d’harponnage" de ce siècle. Écoutez les discours de Trump à ses partisans, il parle souvent au 3e degré. Il faudrait vraiment donner la médaille d’honneur à Mike Pence pour avoir joué le "traître" dans la scène de la pièce de théâtre qui se joue depuis 4 ans.

       
  • #2635412
    Le 6 janvier à 22:26 par Il est où le soleil
    Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

    Ont n’attend toujours les pseudos révélations de Q etc...
    C’était bien Trump,il a fait du bon et tout,mais voilà es diablotins ont gagné,maintenant faut attendre les prochaines élections et surtout,surtout que bidon et pain de mie harris fassent de monumentales conneries,que les américains voient de leurs yeux a qui ils ont a faire ;)
    Vous verrez 2021 il y en ’aura plus que nous le pensions des affrontements Proud boys vs gringalets !.

     

    Répondre à ce message

  • #2635559
    Le 7 janvier à 04:34 par Ça va partir en couille !!!
    Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

    Après l’envahissement du Capitole mercredi 6 janvier par des partisans de Donald Trump refusant sa défaite à l’élection présidentielle du 3 novembre, qui a conduit le Congrès à suspendre la certification des votes du collège électoral, plusieurs élus ont appelé mercredi soir le vice-président Mike Pence à invoquer le 25e amendement. Ratifiée en 1967, la section 4 de cet article offre la capacité constitutionnelle de démettre immédiatement le président de ses fonctions. Si le vice-président et une majorité du cabinet conviennent que ce dernier est « inapte », ils peuvent le révoquer. Il leur suffit de soumettre une lettre au Congrès. Le vice-président endosse alors immédiatement ses fonctions

     

    Répondre à ce message

  • #2635560
    Le 7 janvier à 04:35 par Vaseline Bellatar
    Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

    Moi Charles il me gave

     

    Répondre à ce message

  • #2635564
    Le 7 janvier à 05:03 par Circulez rien plus rien a voir
    Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

    Bon ben la Saison 4 etait mieux que les précédentes et que la finale a été comme prévue brutale mais les bons ne gagnent pas a la fin... Quand on vit par le fric on meurt par le fric... Game over. Le 21 l enfer commence et en France le programme va s accélérer... Profitez de vos familles encore un peu avant le grand reset....

     

    Répondre à ce message

  • #2635589
    Le 7 janvier à 07:06 par Pmlkj
    Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

    Petite critique au passage. : mais quelle vilain timbre voix (je trouve) a cette journaliste de sud radio

     

    Répondre à ce message

  • #2635660
    Le 7 janvier à 09:36 par str
    Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

    Mike Pence a dirigé l’affaire covid aux E-U, et on voit ce qui en a résulté : lockdowns et masques.
    Ce MP a une sale tête de mondialiste.
    https://www.motherjones.com/politic...
    C’était en février 2020. D.Trump disait que la menace covid était faible ; en même temps il appointait MP comme haut organisateur de cette affaire à régler, alors que MP n’a pas de compétence sur la question.
    en effet, il semble bien que le véritable chef de la Maison Blanche est le vice(bien nommé)-président.
    Espérons malgré tout que DT puisse se faire entendre et qu’il ait eu la volonté de s’imposer, imposant le peuple américain historique, comme il le doit.
    Espoir fou.
    Le bras droit de la flotus (Melania) vient d’être déclarée démissionnaire par la presse. Signification ?
    Attendons dans l’angoisse.

     

    Répondre à ce message

  • #2635728
    Le 7 janvier à 11:19 par François Desvignes
    Charles Gaves : vers la fin de la saga Biden-Trump ?

    Le vrai résultat de la prestation de Pence hier, c’est que les USA n’auront plus jamais de président et donc qu’ une constitution théorique.

    Eh bien en droit, c’est la définition de la Révolution : c’est la deuxième guerre d’indépendance qui vient de s’ouvrir.

    Donc , chacun pourra dire que les élections sont faites, les patriotes au profit de Trump, et les mondialistes au profit de Biden, le premier politiquement a perdu/gagné, le second électoralement également.

    Mais la vérité c’est que l’US a été fracturée à la manière des guerres de religion, le Dieu de Trump étant à l’opposé de celui de Biden, celui de la base de la pyramide à l’opposé en tout de celui de son sommet.

    Or, cette révolution-2 guerre d’indépendance- guerre de religion :

    - ne finit pas mais continuera le 20
    - va s’intensifier et se radicaliser
    - va durer 30 ans comme toute bonne guerre de religion
    - va diffuser son onde de choc dans tout l’hémisphère nord

    C’est à ces conséquences qu’on comprend que le N.O.M. en est d’autant plus satisfait que c’est exactement le résultat recherché : la diffusion de la pax mondialis dans tout l’hémisphère nord.

    Leur guerre planétaire a commencé par le vote des morts.

    PS :

    - vous savez pourquoi tous les collaborateurs de Trump le trahissent ?
    - et pourquoi tous les démocrates outrés des fraudes font semblant de ne pas les voir ?

    Parce que tout ce qui a une once d’autorité et de pouvoir aux USA (et même en France !) a passé l’examen d’entrée Epsteinien : se faire filmer dans un épisode "dirty"

    Pour la "discipline de groupe" mondialiste.

     

    Répondre à ce message